×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Aviation d’affaires: L’ONDA prévoit une hausse de 18 % du trafic des passagers en 2017

Mercredi 13 Septembre 2017 - PAR

 L’Office national des aéroports (ONDA) prévoit atteindre un volume de trafic aérien d’affaires de 47.811 passagers durant l’année 2017 au niveau de 8 aéroports du Maroc contre 40.409 en 2016, soit une hausse de 18 %.

Selon les données de l’ONDA communiquées à la presse lors de l’ouverture de la 2ème édition du salon "MEBAA Show Morocco 2017", tenue les 12 et 13 septembre à Marrakech, l'aéroport international Marrakech-Menara devrait enregistrer 20.109 passagers, l’aéroport de Laâyoune 7.049, l’aéroport de Rabat 5.933, l’aéroport de Tanger 4.400 et l’aéroport d’Agadir 3.663 passagers.

Pour ce qui est du trafic des mouvements d’avions, l’Office prévoit atteindre un volume de 10.610 mouvements en 2017 contre 9.865 en 2016, soit une hausse de 7,55 %.

Ainsi, l’aéroport de Marrakech- Menara devrait enregistrer 3.859 mouvements au titre de l’année 2017, suivi de l’aéroport de Rabat (1.755) voyageurs, de l’aéroport Mohammed V de Casablanca (1.375), de l’aéroport d’Agadir (1.068), de l’aéroport de Laâyoune (1.029) et de l’aéroport de Tanger (970).

Pour garantir le développement de cette activité, l’ONDA a lancé fin 2015 un appel d'offres international pour la concession des services au sol, dédiés à l’aviation d’affaires selon le concept Fixed Base Operator "FBO".

Suite à cet appel d'offres, deux concessions d'exploitation ont été accordées respectivement, à Jetex au niveau des aéroports de Casablanca, Marrakech, Rabat, Agadir et Dakhla et à Swissport Exécutive dans les aéroports de Casablanca, Marrakech, Rabat et Tanger.

Dans ce cadre, l’Office précise que les deux opérateurs Jetex et Swissport Exécutive s'attellent actuellement à réaliser les investissements nécessaires en infrastructures et équipements, à même de permettre le traitement de la clientèle de l'aviation d'affaires dans les meilleurs standards internationaux de qualité et de confort. 

En effet, un nouveau pavillon au concept innovant est actuellement en cours de réalisation sur une superficie de 1.000 m2 à l’aéroport Marrakech Menara et un autre sera construit avec les mêmes caractéristiques dans le nouveau terminal de l’aéroport Mohammed V et chaque pavillon sera doté d’un parking voitures coté ville et un autre coté piste pour le stationnement des avions privés, alors que d’autres plateformes aéroportuaires connaîtront la construction d’aérogares dédiés à l’aviation d’affaires.

L'aviation d'affaires qui s'inscrit dans le cadre de la stratégie de développement de l'Office, se développe très progressivement au Maroc et représente un important potentiel de croissance. 

Des terminaux spécialisés et indépendants du terminal principal sont aménagés dans les plates-formes aéroportuaires les plus attrayantes pour ce segment de transport, notamment dans les aéroports Mohammed V et Marrakech Menara.

L'aviation d'affaires se distingue de l'aviation commerciale (vols réguliers nationaux et internationaux) proposée par les compagnies aériennes et de l'aviation légère, notamment les vols sportifs et de loisirs.

Les principaux usages de ce segment d'aviation sont le transport pour les missions de développement d'affaires, les évacuations sanitaires, le transport de personnalités et les particuliers utilisant le même type d'appareils pour des usages privés.

Partage RéSEAUX SOCIAUX
Autre articles en relation