×

Inscrivez-vous à notre newsletter


L'Opep+ va discuter d'une baisse de production de plus de 400.000 bpj

Jeudi 05 Decembre 2019 - PAR

VIENNE (Reuters) - L’Opep et ses alliés, Russie en tête, vont discuter d’une baisse de plus de 400.000 barils par jour de la production mondiale de pétrole afin d’éviter une nouvelle surabondance et l’effondrement des cours du brut, a-t-on appris auprès de deux sources au sein du cartel.

Les pays de l’Opep se réunissent ce jeudi à Vienne, avant une réunion de l’alliance dite Opep+ le lendemain dans la capitale autrichienne.

Le ministre russe de l’Energie, Alexandre Novak, a rencontré au préalable son homologue saoudien, Abdoulaziz ben Salman, à qui il a redit sa volonté de poursuivre la coopération russo-saoudienne, a indiqué son ministère sur Twitter.

Depuis 2017, l’Opep+ limite sa production de pétrole afin de lutter contre une offre excédentaire provoquée par l’essor de la production aux Etats-Unis, premier producteur mondial qui ne participe pas aux mesures d’encadrement.

L’accord d’encadrement actuel prévoit une réduction globale de la production de 1,2 million de barils par jour (bpj), soit environ 1,2% de la demande mondiale.

Pétrole OPEP
Partage RéSEAUX SOCIAUX