×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Revue de presse du 13 septembre 2017

Mercredi 13 Septembre 2017 - PAR

Voici les principaux titres développés par les quotidiens parus ce mercredi.:

*Le Matin.:

- «Le taux de lancement effectif global des travaux a dépassé 40% pour les trois régions du Sud, et 50% dans la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, ce qui illustre que le processus d'intégration économique et sociale de nos provinces du Sud est irréversible», a souligné le ministre de l'Intérieur, Abdelouafi Laftit, qui s’exprimait lors d’une réunion du comité de pilotage et de suivi de la mise en œuvre du nouveau modèle de développement des provinces du Sud. Cette réalité est en porte à faux avec les allégations des «ennemis de l’intégrité territoriale du Royaume qui ont tenté en vain de mettre en cause notre détermination ferme à réaliser ce programme», a-t-il noté.

- La lutte contre le stress hydrique est désormais placée parmi les priorités nationales. En témoignent les différents plans et programmes engagés pour lutter contre ce fléau. Selon le dernier rapport annuel du Conseil économique, social et environnemental (CESE), des actions sont engagées sur différents niveaux pour préserver cette substance vitale notamment dans le domaine de la rationalisation de l’usage de l’eau dans l’irrigation, le dessalement de l’eau ou encore l’approvisionnement groupé des zones rurales en eau potable. 

*Aujourd'hui le Maroc.:

- Le gouvernement autonome des Iles Canaries a été interpellé, une nouvelle fois, au sujet des crimes et exactions commis par le polisario contre les populations sahraouies retenues dans les camps de Tindouf, en territoire algérien. Le président de l’Association des portés disparus du polisario (APDP), Dahi Aguai, a transmis mardi à la présidence du gouvernement des Iles Canaries un dossier détaillé sur les cas de torture et de disparitions forcées perpétrés par les tortionnaires du polisario dans les camps de Tindouf.

- OCP vient de publier les résultats du premier semestre de 2017. Malgré un contexte délicat du marché, le Groupe a pu accroître son chiffre d’affaires de 7% au premier semestre de 2017 par rapport à celui de 2016, contrairement à ses concurrents qui ont enregistré des baisses considérables. L’OCP a réussi à garder sa position de leader grâce à sa compétitivité opérationnelle en termes de capacité et de coûts de production et de sa flexibilité commerciale.

*L’Economiste.:

- Fait générateur, base de calcul, acomptes reçus… des clarifications sur l’imposition des agences de voyages en matière de TVA sont livrées par l’administration fiscale saisie récemment par l’Organisation professionnelle des comptables agréés. Le seul fait générateur de la TVA est constitué par l’encaissement total des rémunérations. Les acomptes sont exclus.

- Faire du Maroc un carrefour continental pour l’aviation d’affaires. Voilà l’ambition que s’est fixé le MEBAA Show Morocco, qui se poursuit jusqu’à ce mercredi, à l’aéroport de Marrakech-Ménara. Le MEBBA Show, organisé tous les deux ans au Moyen-Orient par l’association éponyme, est l’un des trois plus importants événements de l’aviation d’affaires au monde. Sa version africaine a atterri au Maroc en 2015.

*L’Opinion.:

- S’exprimant lors d’une rencontre réunissant, lundi dernier à Rabat, les chefs des partis de la majorité gouvernementale, et relative à la présentation du bilan de l’action de son cabinet, le chef de gouvernement, Saâd Eddine El Othmani a précisé que l’actuelle équipe gouvernementale ambitionne de poursuivre l’effort de modernisation du modèle économique mis en place et de promotion de l’emploi dans une perspective de développement durable.

- La Fédération interprofessionnelle du secteur avicole au Maroc (FISA) a démenti que les services vétérinaires de l'Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) aient mené des contrôles sur des aliments supposés cancérigènes au niveau des fermes avicoles. Suite à la publication d’un article de presse sous le titre "Aliments cancérigènes dans les fermes avicoles", la FISA a contacté l’ONSSA qui a confirmé que "cette information est fausse" et qu’aucune instruction n’a été donnée à ses services pour contrôler des aliments "supposés" cancérigènes, a indiqué la Fédération dans un communiqué.

*Libération.:

- L’USFP soutient et soutiendra «toutes les mesures gouvernementales », a assuré lundi le premier secrétaire du parti, Driss Lachguar. « Nous ne saurions applaudir cette décision qui répond à nos convictions ou rejeter telle autre, car cela exige de tout un chacun de faire montre du sens de responsabilité dans ses choix. De même que nous ne soustrayons pas à toute mesure gouvernementale sous prétexte que nous n’avons pas été associés à la prise de décision ou que nous ne nous gérons aucun secteur», a-t-il tenu à clarifier devant les leaders et les représentants des partis politiques de la majorité gouvernementale.

- Le salon international "World Food Moscou" a ouvert ses portes en début de semaine, avec la participation de 60 pays dont le Maroc qui ambitionne de renforcer la présence de l’offre exportable marocaine des produits agricoles et halieutiques tant sur le marché russe que ceux internationaux. Le marché russe est d’une grande importance pour les exportations des produits agricoles et halieutiques marocains, le Royaume ayant exporté l’année dernière vers la Russie environ 340.000 tonnes de produits agricoles dont 230.000 tonnes d’agrumes, environ 110.000 tonnes de légumes et 20.00 tonnes de produits de pêche principalement de poissons congelés et de la farine de poisson.

*Al Bayane.:

- Un plaidoyer a été fait, lundi à Agadir, à l'ouverture du sommet des acteurs non-étatiques sur le climat, en faveur de l'intensification des efforts pour la mobilisation des flux de financements afin de répondre, aux niveaux local et national, aux effets du réchauffement de la planète. Lors d'un point de presse à l'issue de la séance inaugurale de ce conclave international, le président de la conférence de l'ONU sur le climat (COP22), Salaheddine Mezouar, a souligné que l'alignement de financement nécessaire à la mise en œuvre des projets environnementaux reste encore confronté à moult entraves, les bailleurs de fonds continuant à raisonner souvent selon une logique de profit.

- Suite aux ouragans Harvey et Irma qui viennent de ravager les côtes Sud-est des Etats-Unis d'Amérique, notamment le Texas et la Floride, l’ambassade du Maroc à Washington, ainsi que le consulat général à New York suivent, avec préoccupation, l’évolution de la situation des Marocains dans les zones sinistrées qui connaissent une forte concentration de la communauté marocaine, notamment à Houston (Texas) et Tampa, Sarasota, Miami (Floride). "Selon les informations recueillies à cette date, aucune victime parmi nos ressortissants n’a été signalée", indique lundi un communiqué de l'ambassade du Maroc à Washington, précisant, toutefois, que la tempête a touché plusieurs familles marocaines causant d’importants dégâts matériels.

*Al Ittihad Al Ichtiraki.:



- Le ministère chargé des Marocains résidant à l'étranger et des affaires de la migration a procédé à l'élaboration d'une stratégie nationale participative et intégrée destinée aux Marocains du monde en vue de préserver leur identité marocaine, consolider les liens culturels avec le Maroc et défendre leurs droits et intérêts.

*Akhbar Al Yaoum.:



- Le maire de Casablanca Abdelaziz El Ammari a convoqué une session extraordinaire du conseil de la ville vendredi prochain, pour examiner l'annulation du contrat de gestion déléguée liant la ville à la société de propreté "Sita". Lors d'une dernière réunion du conseil de la ville, les membres ont souligné de nombreux problèmes avec la société, dont le non respect de ses engagements.



*Akhir Saâ.:



- Un policier de la brigade des motards relevant du district de police de Hay Hassani (Casablanca) a été contraint, lundi soir, de tirer une balle de sommation de son arme de service pour arrêter un mineur qui a, sous l'emprise de la drogue, mis en danger la vie de citoyens avec une arme blanche, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). Selon les premières éléments de l'enquête, le suspect a provoqué des dégâts matériels dans un local commercial à Hay El Oulfa et menacé, arme à la main, la sécurité des citoyens, précise la même source, notant que le prévenu a opposé une résistance farouche aux éléments de la police ce qui a contraint l’un des deux policiers de tirer une balle de somation pour neutraliser le mineur.



- Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a consacré le focus de son rapport annuel au titre de 2016 à "La transformation digitale au service du citoyen et au profit d’un développement économique soutenu", eu égard au potentiel que représente le digital. Dans son rapport, le CESE a indiqué que seulement 12% de la population utilisent les transactions financières électroniques, contre 35% qui ne font pas confiance à ce mode de paiement. Le CESE a également souligné les carences en matière des ressources humaines dans ce domaine, estimant que 10.000 habitants disposent de 2 ingénieurs informaticiens.
*Al Ahdath Al Maghribia.:



- Une délégation interministérielle s'est informée, mardi à Laâyoune, de l’état d’avancement de plusieurs projets inscrits dans le cadre du modèle de développement des provinces du sud. Les membres de la délégation ont ainsi effectué des visites de terrain dans des chantiers relevant de leurs départements respectifs au cours desquelles ils ont suivi des explications sur la cadence d’exécution des travaux.



- Le chef de gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, a présenté lundi le bilan de quatre mois d’action de son équipe. L'exposé d’El Othmani a mis en avant les mesures décidées par l'Exécutif dans le cadre de la mise en œuvre du programme gouvernemental. Il a notamment relevé que 45 textes de lois ont été adoptés par le Parlement.



*Rissalate Al Oumma.:



- Le Maroc a veillé à faire de l'éducation et la technologie deux leviers essentiels pour l'édification d’une société et d'une économie du savoir, a souligné, lundi à Astana, le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita. Le Maroc a pris plusieurs mesures nécessaires pour renforcer et développer son système national de la recherche scientifique et de l’innovation, afin d'en faire un levier de développement durable, notamment à travers l’augmentation du budget alloué à la recherche scientifique qui a doublé pour atteindre 0,8% du Produit intérieur brut (PIB) avec l’ambition de le porter à 1,5% et de diversifier ses ressources, a indiqué Bourita qui s’exprimait lors du 1er Sommet islamique des sciences et de la technologie, qui se tient les 10 et 11 septembre dans la capitale kazakhe, à l’initiative de l’Organisation de la coopération islamique (OCI).



- L'aide humanitaire d’urgence, qui a été acheminée, lundi, au Bangladesh en vue de soutenir les efforts de ce pays pour faire face à l’afflux massif de réfugiés issus de la minorité musulmane des Rohingyas, en provenance du Myanmar, "rappelle une fois encore l’exemplarité du leadership humanitaire de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, qui, en Sa qualité de Commandeur des Croyants, se préoccupe du sort des Musulmans où qu’ils soient", a indiqué, Joe Grieboski, président de l’Institute on Religion and Public Policy (IRPP).

*Al Akhbar. :

- Le développement du secteur de l'aviation au Maroc reflète la dynamique économique que connaît le pays sur tous les plans et la confiance dont jouit le Royaume auprès des investisseurs étrangers, a indiqué lundi, à Marrakech, le ministre du Tourisme, du Transport aérien, de l'Artisanat et de l’Economie sociale, Mohamed Sajid. Cette dynamique économique qui a contribué au développement du secteur de l’aviation privée, a permis au trafic aérien et au nombre des passagers au niveau des aéroports marocains d’enregistrer une hausse significative durant les dernières années, a expliqué Sajid qui s’exprimait à une conférence tenue en marge du Salon "MEBAA Show Morocco 2017".

- Après s’être opposé pendant des années à la gestion déléguée du secteur public urbain à Fès, le PJD, qui dirige les affaires locales de cette ville, a décidé d’annoncer des marchés pour céder des services sociaux qui ont une relation directe avec les prestations de base fournies au citoyen par le conseil communal. Le conseil a annoncé un marché permettant au secteur privé d’assurer notamment la gestion de l’éclairage public et le transport de viandes.

*Bayane Al Yaoum. :

- Bilan de quatre mois de l’action du gouvernement : El Othmani le juge « positif ». Le chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, a affirmé que le gouvernement a accompli du progrès et d’importantes réalisations bien qu’il ait entamé son action dans un contexte politique marqué par des difficultés, des contraintes et des défis. El Othmani a indiqué que ces contraintes ont notamment porté sur le retard pris dans l’adoption de loi des finances 2017 et les défis relatifs à la gestion des événements d’Al Hoceima.

*Assabah. :

- Miloudi Moukharik, secrétaire général de l’UMT, a affirmé que le chef du gouvernement Saâd Eddine El Othmani est semblable à son prédécesseur Abdelilah Benkirane quant au traitement des affaires des salariés, soulignant que le gouvernement crée les conditions des grèves. Il a indiqué que peu de ministres ont tenu des réunions avec les centrales syndicales, précisant que toutes ces réunions étaient sans résultats, car les représentants des ministères ont déclaré ne pas détenir le pouvoir de prise de décision pour satisfaire les revendications légitimes.

*Al Massae. :

- La décision des dizaines de parlementaires retraités de poursuivre en justice le président de la Chambre des représentants pour qu’il leur verse leurs pensions serait la dernière carte pour mettre un frein à l’orientation actuelle visant à modifier la loi y afférente et faire en sorte que les pensions de retraite ne doivent être octroyées qu’à l’âge légal de retraite (63 ans).

- Hamid Chabat, secrétaire général du parti de l’Istiqlal, a tranché sur sa candidature à sa propre succession. Chabat a affirmé en conférence de presse qu’il se porterait candidat pour le poste de secrétaire général. Il a souligné que les réalisations de son parti ont dépassé ce que le parti avait réalisé pendant les mandats précédents, précisant qu’il a notamment pu transférer 325 biens immobiliers des personnes à la propriété du parti et sauvé l’imprimerie Arrissala d’un déficit de 10 milliards de centimes.

*Al Alam. :

- Une aide humanitaire d’urgence a été acheminée, lundi, au Bangladesh en vue de soutenir les efforts de ce pays, pour faire face à l’afflux massif de réfugiés issus de la minorité musulmane des Rohingyas, en provenance du Myanmar, annonce le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale. Cette aide est composée de tentes, de couvertures, de denrées alimentaires de base et de médicaments de première nécessité. Son acheminement a été assuré par voie aérienne par les Forces Armées Royales.

- Al Hoceima : Le parti de l’Istiqlal tient son progrès provincial. Noureddine Moudiane, membre du comité exécutif, a affirmé à cette occasion que la divergence de vues et le débat engagé au sein du parti sont des choses positives et peuvent être considérés comme une sorte d’autocritique pour corriger les erreurs et remédier aux anomalies afin de prendre le bon chemin.

 

Partage RéSEAUX SOCIAUX
Autre articles en relation