×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Revue de presse du 19 juin 2017

Lundi 19 Juin 2017 - PAR

Voici les principaux titres développés par les quotidiens de ce lundi.:

*Le Matin.:

- Sa Majesté le Roi Mohammed VI, accompagné de SAR le Prince Moulay Rachid et de SA le Prince Moulay Ismaïl, a présidé, samedi au Palais Royal à Casablanca, une nouvelle causerie religieuse du mois sacré du Ramadan. Cette causerie a été animée par Pr Amany Burhaneddin Lubis, présidente du Conseil indonésien des oulémas pour les Affaires de la femme, de la jeunesse et de la famille, sous le thème : L'édification de la civilisation islamique entre genèse avérée et renouveau escompté.

- Sa Majesté le Roi a offert, dimanche à Rabat, un iftar en l'honneur du Chef du gouvernement tunisien, Youssef Chahed, en visite de travail dans le Royaume, présidé par le Chef du gouvernement, Saad Eddine El Othmani. Ont pris part à cet iftar, les conseillers du Souverain Omar Azziman et Abdeltif Menouni, le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, le président de la Chambre des conseillers, Abdelhakim Benchamach, des membres du gouvernement ainsi que les membres de la délégation accompagnant le Chef du gouvernement tunisien.

*Aujourd'hui le Maroc.:

- Le ministre de la Santé, Houcine Louardi, a exposé jeudi en conseil de gouvernement les grandes lignes du programme national de promotion du secteur de la santé 2017-2021. Il s’articule autour de quatre grands axes, à savoir le renforcement des chantiers de réforme et le soutien aux programmes sanitaires de base, la promotion de l’accès aux services et la consécration de l’orientation des services.

- L’enseignement de la langue arabe et la culture marocaine en général aux enfants des MRE facilite leur rattachement à leurs origines. C’est ce qu’a dévoilé, vendredi 16 juin, le Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique (CSEFRS) lors d’un point de presse à Rabat, En effet, 85 pc des MRE questionnés ont déclaré que la langue arabe a contribué au renforcement de leur culture d’origine. Ainsi, 80 pc des interrogés considèrent que cet enseignement leur permet de s’intégrer plus facilement au sein de leur famille, puis pour comprendre la culture de leurs parents.

*L’Economiste.:

- Après les accusations, l’heure est à la clarification des positions. Lahcen Daoudi, ministre des Affaires générales et de la gouvernance, a reproché aux pétroliers de ne pas répercuter les variations du cours du pétrole au consommateur. Une polémique suivie d’une réunion, tenue récemment, durant laquelle le Groupement des pétroliers du Maroc (GPM) a apporté les explications qu’il juge nécessaires."Nous avons montré chiffres à l’appui et sur la base du benchmark d’une vingtaine de pays que nos prix sont 25 à 30 pc moins chers. Le prix Maroc reste attractif malgré la suppression de la subvention", souligne Adil Ziady, président du GPM.

- C’est un signal fort en faveur de la Bourse. La loi de Finances 2017 a pérennisé (plus de limitation dans le temps) le dispositif fiscal en faveur des sociétés qui s’inscrivent à la cote. Ainsi, les sociétés qui optent pour l’introduction en Bourse via l’ouverture ou l’augmentation de leur capital bénéficient d’une réduction d’impôt sur les sociétés (IS) pendant trois années consécutives à partir du premier exercice de leur inscription à la cote. L’incitation fiscale est en vigueur depuis la publication de la loi de Finances au Bulletin officiel.

*L’Opinion.:

- Les autorités compétentes ont ouvert une enquête pour identifier les individus ayant posté sur Facebook des images de personnes agressées lors d’actes criminels ainsi que d'autres documentant des incidents survenus au Moyen-Orient, tout en prétendant fallacieusement qu’il s’agit d’actes de violence et de tortures perpétrés par les forces de l’ordre dans la province d’Al Hoceima. 

- Le Maroc et l’Italie ont convenu de la création d’un forum parlementaire qui sera un espace privilégié de dialogue et de réflexion sur le renforcement des relations bilatérales.Cette annonce a été faite, vendredi à Rabat, lors d'un entretien entre le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki et une importante délégation du groupe interparlementaire d'Amitié Italie-Royaume du Maroc au Parlement italien, indique les deux parties dans un communiqué conjoint. Les deux partiesse sont mises d’accord sur la tenue au cours de l’année 2018 du premier forum parlementaire Maroc-Italie, précise le communiqué.

*Libération.:

- Le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a décidé d'avancer la date d'affichage des résultats des examens du baccalauréat au titre de la session ordinaire de juin 2017, qui seront annoncés mardi prochain au lieu de jeudi 22 juin.Cette décision intervient après la facilitation de l’opération de correction grâce à l’usage d’un système informatisé pour la gestion et la saisie des notes des examens du Baccalauréat par les enseignants correcteurs dans les centres de correction, a expliqué le ministère dans un communiqué.

- Le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki s'est entretenu, jeudi à Rabat, avec l’ambassadeur de la République socialiste du Vietnam au Maroc, Tran Quoc Thuy.Lors de cette entrevue, El Malki a mis en avant les relations historiques unissant le Maroc et le Vietnam, soulignant le respect dont jouit l’expérience vietnamienne au Royaume. De son côté, l’ambassadeur de la République socialiste du Vietnam à Rabat a affirmé que les deux pays partagent les mêmes valeurs et positions autour des questions d’intérêt commun.

*Al Bayane.:

- Un total de 154 tonnes (T) de produits alimentaires non conformes et impropres à la consommation a été saisi et détruit durant les 20 premiers jours du mois de Ramadan, a annoncé l’Office National de Sécurité Sanitaire de Produits Alimentaires (ONSSA). Les actions de contrôle réalisées soit en commission mixtes provinciales ou par les services de l’ONSSA seuls ont concerné 54.600 tonnes (T) de produits alimentaires d’origine animale et végétale et ont abouti au retrait du circuit de commercialisation de 154 T de produits impropres à la consommation soit 0,3 % du total contrôlé.

- Une batterie de mesures a été prise afin d’assurer les meilleures conditions d’accueil des Marocains résidant à l’étranger (MRE) à la gare maritime du port d’Al Hoceima dans le cadre de l’Opération Marhaba 2017, a souligné le directeur du port d’Al Hoceima, Abdellah Boutat. Parmi ces mesures figurent notamment l’entretien des espaces de la gare maritime d’Al Hoceima, la maintenance de l’ensemble des équipements de contrôle, notamment les scanners à bagages et les scanners pour camions et le renforcement des équipes de la police, de la Gendarmerie Royale et de la Fondation Mohammed V pour la solidarité, outre la réduction de la durée de passage et de transit par la gare maritime, a préciséle responsable.

*Al Ahdath Al Maghribia.:

- Le groupe PAM à la Chambre des conseillers a reçu le feu vert du secrétaire général du parti, Ilyas El Omari pour la mise en place d'une commission d'enquête relative à la situation à Al Hoceima. Le président de ce groupe Aziz Benazzouz a indiqué que cette initiative a collecté le nombre de signatures nécessaires pour son activation.

- Le Haut-Commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification (HCEFLCD) a fait savoir que le Maroc dispose de plus de 20 millions d’hectares de bassins versants. Sur ces 20 millions, 1,5 million demandent un traitement urgent, dont plus de 800.000 ont été traités sur ces dix dernières années, a-t-il précisé à l'occasion de la Journée mondiale de la lutte contre la désertification et la sécheresse (17 juin). Au niveau de la fixation des dunes, à la fois continentales et côtières, 40.000 hectares ont été fixés par le HCEFLCD.

*Al Ittihad Al Ichtiraki.:

- Trente cas d’intoxication alimentaire ont été enregistrés à Meknès. Les personnes touchées ont consommé de la crème glacée, soupçonnée d'être à l'origine de cette intoxication. Les autorités locales ont pris les mesures sanitaires nécessaires et ont arrêté le vendeur de glaces qui a été placé en garde à vue pour les besoins de l'enquête.

*Akhbar Al Yaoum.:

- La CNSS a lancé une campagne pour trouver les 16.571 retraités qui n'ont pas reçu leur pension malgré les relances par courrier de la CNSS. La Caisse a réussi de contacter 2.800 bénéficiaires qui répondent aux critères requis pour toucher leurs allocations.

- Le ministre de la Santé, Houcine Louardi a indiqué que l'adoption par le Parlement de l'AMO en faveur des indépendants constitue un événement historique qui sera en mesure de résoudre les problèmes du secteur de la santé. Dans un entretien au journal, Louardi a fait savoir que l'adhésion à ce régime est obligatoire, relevant que les cotisations entreront en vigueur selon la classification de chaque profession.

*Rissalate Al Oumma.:

- Selon l'agence Bloomberg, les protestations sociales d'Al Hoceima n'ont pas affecté les investissements au Maroc, notant que l'intérêt pour le Maroc peut être expliqué par la volonté des investisseurs de réaliser des bénéfices plus élevés en vue de compenser le recul du marché des pays développés.

- Le Maroc a consolidé son positionnement en tant que leader en Afrique du Nord, en faisant partie du podium des pays les plus innovants sur le continent africain, après l’Afrique du Sud et l’Ile Maurice, selon l'édition 2017 de l'Indice mondial de l'innovation publiée jeudi. D'après cet indice élaboré par l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle, l’Université Cornell et l’INSEAD (The Business School for the World), le Maroc est parmi les pays qui on tenu une performance soutenue durant les 7 dernières années.

*Akhir Saâ.:

- Sept ressortissants marocains sont parmi les personnes décédées dans l'incendie qui a ravagé la tour de Grenfell à Londres, dans la nuit de mardi à mercredi, indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale. Conformément aux Hautes Instructions Royales concernant les Marocains victimes de l'incendie qui a ravagé une tour de logements sociaux à Londres, le ministère délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale chargé des Marocains résidant à l'étranger et des affaires de la migration, en coordination avec les services diplomatiques et consulaires sur place, a pris toutes les dispositions pour prendre en charge les frais de rapatriement des dépouilles pour leur inhumation au Maroc.

*Al Alam. :

- De nouvelles démissions et nominations dans la CDG. Abdellatif Zaghnoun, directeur général de la Caisse de dépôt et de gestion (CDG), nommé en janvier 2015, proposerait bientôt la nouvelle stratégie de fonctionnement de la CDG. Omar Lahlo, l'actuel directeur financier et administratif, donnerait dans les prochains jours sa démission, qui s’ajoutera aux démissions présentées en fin de 2016, dont celle du secrétaire général et du directeur général par intérim.

*Bayane Al Yaoum. :

- Le Maroc est un pays pionnier, dans nombre de domaines, en Afrique du nord et dans le monde arabe grâce aux réformes importantes initiées sous l'impulsion de SM le Roi Mohammed VI, a indiqué Mme Kenza Elghali, ambassadeur du Maroc au Chili, qui était l’invitée, vendredi, du corps professoral de la Chaire Al Andalous-Maghreb de l'Université Adolfo Ibanez de Santiago. Dans une intervention intitulée "Printemps arabe: le Maroc, réforme et évolution", la diplomate marocaine a passé en revue les différentes réformes initiées sous l’impulsion de SM le Roi Mohammed VI aux fins, notamment, de promouvoir la culture du respect des droits humains, favoriser le développement socio-économique et améliorer le bien-être des citoyens.

- La juridiction maritime du Panama a jugé qu’il n’existe aucune preuve établissant que le polisario est le propriétaire de la cargaison de phosphate marocain en provenance de Phosboucraa , a affirmé l’universitaire français Jean-Yves de Cara. La juridiction maritime du Panama s’est déclarée incompétente car elle n’avait pas à se prononcer sur une affaire de politique internationale. Elle a jugé qu’il n’existait aucune preuve établissant que "la cargaison appartenait aux requérants", a-t-il souligné.

*Al Massae.:

- Averda et Sita mises sur la sellette. Les deux sociétés, qui assurent la gestion déléguée des services de propreté dans la commune urbaine de Casablanca, sont l’objet de critiques virulentes adressées par certaines parties, notamment pour leur activité qui laisse à désirer dans les zones environnantes de la ville. Certaines parties ont même demandé la résiliation des contrats avec les deux sociétés, en raison des déchets amassés dans plusieurs endroits.

*Assabah.:

- La Direction générale de la sureté nationale a pris des décisions disciplinaires à l’encontre des agents de la préfecture de police de Casablanca. Ces sanctions ont été arrêtées sur la base des rapports établis par différentes commissions, qui ont relevé plusieurs anomalies au niveau de la gestion des districts.

- Les avocats de Casablanca se disent mécontents de la lenteur qui touche la rédaction des jugements, notamment dans les chambres pénales d’appel. Ce retard a un impact négatif sur les parties, notamment les détenus qui portent leur espoir sur la cassation, selon des sources du journal. Des instructions avaient été données pour rédiger impérativement les jugements avant de les prononcer, mais la réalité suit une autre direction, jugent ces sources.

*Al Akhbar.:

- Le port commercial de Safi et celui de Jorf Lasfar viennent de recevoir, avec l’assentiment du gouvernement El Otmani, de grandes quantités de charbon pour le calciner dans des fours de cimenterie relevant d’une société allemande ainsi que pour faire fonctionner la nouvelle centrale thermique, en infraction manifeste des engagements pris par le Maroc dans la COP 22.

- Le groupe OCP a prévu d'investir plus de 2,4 milliards de dirhams (MMDH) (250 millions USD) entre 2013 et 2022 au profit du développement social dans les régions du Sud. Ces investissements englobent des programmes de réduction de la pauvreté, des programmes de santé et d’éducation, la promotion de projets de développement économique local et la création d’une Technopole, y compris l’Université Mohammed VI Polytechnique à Foum El Oued-Laayoune, qui sera érigée en Centre de recherche et d’innovation, de formation en sciences et technologies de classe mondiale.

Partage RéSEAUX SOCIAUX
Autre articles en relation