×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Revue de presse économique du 20 novembre 2019

Mercredi 20 Novembre 2019 - PAR bourse news

Voici les principaux titres développés par la presse nationale de ce mercredi:

Le Matin :

• Voici un communiqué du Cabinet Royal : "Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, a reçu, mardi 19 novembre 2019 au Palais Royal à Rabat, M. Chakib Benmoussa, que le Souverain a chargé de la présidence de la Commission spéciale sur le modèle de développement".

• Le projet de politique nationale sur la santé et la sécurité au travail tend essentiellement vers l'action de prévention au lieu de la logique d'indemnisation, a indiqué mardi à Rabat le ministre du Travail et de l’insertion professionnelle, Mohamed Amkraz. Ouvrant la 8ème session du Conseil de la médecine du travail et de la prévention des risques professionnels, le ministre a souligné que le gouvernement adopte quatre orientations stratégiques pour passer d’une approche fondée sur l'indemnisation à une logique de prévention. Il s'agit de promouvoir la culture de la prévention des risques professionnels, de favoriser l’engagement des acteurs et des diverses parties prenantes, de la bonne gouvernance du système de santé et de sécurité au travail et d'apporter le soutien des programmes de prévention des risques professionnels.

Aujourd'hui le Maroc :

• Bonne nouvelle pour la population rbatie, le complexe multifonctionnel Arribat Center ouvre ses portes ce 20 novembre. Développé par Foncière Chellah, ce complexe est conçu sous forme d'un îlot ouvert, avec des façades en périphérie. Arribat Center propose une offre business, culturelle et de loisirs diversifiée, ainsi qu'une large palette d'offres de shopping autour de nombreux points de vente, permettant une riche expérience client. Le projet comprend plusieurs composantes centre commercial, espaces bureaux, hôtel, centre de conférences, multiplexe cinématographique, parc urbain et parking.

• En collaboration avec sept ONG marocaines, MRA Mobilising for Rights Associates vient d'annoncer le lancement du rapport sur la violence virtuelle au Maroc. Ce rapport indique, entre autres, que dans plus de la moitié des cas de violences virtuelles signalés, l'agresseur était inconnu de la victime ou avait agi de manière anonyme. En outre, plus d'une femme sur quatre a déclaré avoir subi une forme supplémentaire de violence "hors ligne" liée à la violence "en ligne". Parmi les autres résultats, il y a lieu de signaler que seule une femme sur dix avait signalé la violence aux autorités publiques.

L'Economiste :

• Pas d’amélioration en vue de service pour les usagers des bus de Casablanca. A la grande surprise des Casablancais, le marché d’acquisition de nouveaux bus vient d’être annulé. Raison invoquée: le montant dépasse le budget alloué à l’opération. Du coup, la ville risque de perdre encore de précieux mois avant de trouver une solution au problème du transport en commun. Les décideurs ont finalement confié ce dossier au nouveau délégataire Alsa qui a les capacités de négocier des prix plus intéressants et des délais plus courts auprès des constructeurs et fournisseurs internationaux. Rendez-vous dans quelques mois…

• Les propriétaires pourront vendre leur résidence principale sans attendre la période incompressible de six ans ouvrant droit à l'exonération de la taxe sur profit immobilier (TPI). Un amendement de dernière minute (article 63) a été introduit au projet de loi de finances dans ce sens par la Chambre des représentants. Pour en bénéficier, il faudra prouver que l'on a occupé ce logement au titre de résidence principale. Le projet de loi ne fixe pas de durée minimale. Ce qui implique que même au bout d'un an, par exemple, on peut bénéficier de la mesure. Deuxième condition: il faut s'engager à réinvestir le produit de la vente dans l'achat d'un nouveau logement destiné à être utilisé comme résidence principale. Le prix de vente est plafonné à 4 millions de DH.

L’Opinion :

• Les conducteurs des calèches touristiques de la cité ocre sont dotés désormais d’uniformes dans le but de moderniser le secteur et rendre plus attrayants aux yeux des touristes, ces moyens de promenade touristique, devenus un emblème de Marrakech et indissociable du secteur du tourisme de cette ville. Cette opération, dont le lancement officiel a eu lieu lundi, à l’occasion du 64ème anniversaire de la Fête de l’Indépendance, en présence notamment du wali de la région Marrakech-Safi, gouverneur de la préfecture de Marrakech, Karim Kassi-Lahlou, le président du Conseil communal de Marrakech, Mohamed Larbi Belkaid et des élus locaux, vise aussi à entretenir une belle image autour de Marrakech et hisser la qualité de la prestation rendue à des touristes qui ont choisi le moyen de transport le plus écologique et le plus original pour se promener et visiter la Cité ocre.

• La 7ème conférence internationale sur les énergies renouvelables et durables (IRSEC) aura lieu du 27 au 30 courant à Agadir. Plus de 400 acteurs pionniers en la matière d'une quarantaine de nationalités seront présents à ce rendez-vous international. Créée en 2012 à l'initiative du MSTI (I'Espace Méditerranéen de Technologie et d'Innovation) en partenariat avec l'agence MASEN, l'IRSEC se présente comme le symposium marocain des énergies renouvelables. Des universitaires et industriels marocains y prendront part également. L'opportunité pour les chercheurs de présenter leurs travaux de recherche devant des experts, et pour les industriels de dénicher les opportunités de collaboration pour monter et financer leurs projets en matière d'énergies renouvelables.

Al Bayane :

• Le dispositif "Al Moutmir itinérant" du Groupe OCP a posé pied à Tissa dans la province de Taounate et ce, dans le cadre de la nouvelle tournée lancée le 10 septembre dernier et devant accompagner la campagne agricole 2019-2020 à travers des actions ciblées dans près de 28 provinces permettant de proposer un accompagnement diversifié aux agriculteurs tout au long de l’itinéraire technique, indique le Groupe OCP dans un communiqué. L’édition 2019-2020 de "Al Moutmir Itinérant" ciblera trois grandes familles de cultures, à savoir les céréales et légumineuses, l’arboriculture et le maraîchage, ajoute le communiqué, relevant que de nouvelles cultures vont être accompagnées, notamment le palmier, le pommier et le figuier et une centaine d’agronomes OCP seront mobilisés sur l’ensemble des étapes, en plus de plusieurs experts qui animeront plus de 80 sessions de questions-réponses au profit des agriculteurs.

• Le Résultat net part du Groupe (RNPG) de Taqa Morocco a enregistré, au terme du troisième trimestre 2019, une baisse de 1%, passant à 789 millions de dirhams (MDH), contre 797 MDH lors de la même période l'année précédente. Ce repli s'explique par l'évolution du résultat d'exploitation ainsi que par l'amélioration du résultat financier suite à la baisse des charges d'intérêts sur emprunts consécutive aux remboursements de la période, indique Taqa Morocco dans un communiqué, relevant que le taux de marge nette consolidée s'est ainsi établi à 14,8% à fin septembre contre 16,2% au 30 septembre 2018. Le résultat d'exploitation consolidé a atteint 1,921 milliard de dirhams (MMDH), en baisse de 3,7% par rapport à fin septembre 2018, suite à l'évolution défavorable de l’indice du prix du charbon sur le marché international par rapport au prix d’achat.

Libération :

• Le ministre de la Justice, Mohamed Benabdelkader, a procédé, lundi à Taourirte, au lancement des travaux de construction du tribunal de première instance, à l’occasion de la célébration du 64ème anniversaire de la Fête de l'Indépendance. Financé par le ministère de la justice, pour une enveloppe budgétaire de l’ordre de 50,83 millions de DH, le tribunal s’étend sur une superficie globale de 10.000m2, dont 8.440m2 couverte. Il est composé d’un sous-sol, d’un rez-de-chaussée et de deux niveaux. L’édifice comprend notamment quatre salles d’audience (deux civiles et deux pénales), des fronts offices, un espace pour les archives et un bureau de comparution des détenus.

• "Des success stories" de jeunes migrants ayant réussi leur intégration socio-professionnelle dans différents pays, dont le Maroc, ont été mises en relief à Genève à l'occasion d'une exposition de photographies organisée par des agences spécialisées de l'ONU. Cette exposition, initiée par la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED), l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) et le Haut commissariat pour les réfugiés (HCR) au Palais des Nations à Genève, se propose "de mettre en exergue les contributions des entrepreneurs migrants et réfugiés au développement de leurs communautés d'accueil et d'origine".

Akhbar Al Yaoum :

• Le groupe britannique CDC a déclaré avoir franchi directement à la hausse le seuil de participation de 5% dans le capital de BMCE Bank of Africa (BOA), annonce l'Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC). Suite à cette opération, CDC group plc détient 10.723.555 actions BMCE Bank, soit 5,37% du capital de ladite banque, indique l'AMMC dans un communiqué publié jeudi sur son site web. Cette augmentation de capital de BMCE BOA, réservée à CDC group plc, a fait l'objet du prospectus visé par l'AMMC sous la référence VI/EM/023/2019, fait savoir la même source.

Al Massae :

• Dans le cadre de son plan de modernisation de la flotte de véhicules mis à la disposition de ses brigades, la DGSN compte lancer, dans les jours qui viennent, une vaste opération pour approvisionner ses services, aux niveaux régional et central d'une nouvelle flotte de voitures de différents types. Ainsi, la DGSN compte se doter, entre autres, de 87 nouveaux véhicules sans caractéristiques spécifiques et 109 nouveaux véhicules bien équipés. Ces véhicules sont destinés aux brigades, en patrouille 24 heures sur 24, ainsi que celles chargées de maintenir l’ordre public.

Al Ahdath :

• La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé qu’elle a visionné des vidéos et enregistrements postés sur Youtube et les réseaux sociaux, montrant une personne appelée Nabil Chaaibi qui adressait des accusations à des responsables de la sûreté et des fonctionnaires dans plusieurs secteurs publics et privés. Pour éclairer l’opinion publique, la DGSN a affirmé, dans un communiqué, qu’elle avait entamé des recherches et investigations approfondies sous la supervision du parquet compétent, à la lumière des vidéos et enregistrements publiés précédemment et il s’est avéré que ces accusations sont des allégations sans aucune preuve matérielle et que la personne concernée a un lourd casier judiciaire dans la formation d’un réseau criminel, l’escroquerie, le faux et usage de faux et abus de confiance, des infractions pour lesquelles il a subi des peines privatives de liberté et financières.

Al Alam :

• L'Académie régionale de l'éducation et de la formation (AREF) de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, a annoncé que le nombre des candidats aux examens écrits du concours des enseignants-cadres pour la session de novembre 2019, s'est élevé à 23.448. Selon un communiqué de l'AREF , un total de 20.741 candidats étaient présents au concours, dont 6.704 candidats pour l'enseignement secondaire et 16.744 pour l'enseignement primaire. Les examens se sont passés dans des conditions "normales" dans l'ensemble des centres d'examens qui étaient au nombre de 47 pour les examens de l'enseignement primaire et 19 pour le secondaire au sein des huit directions provinciales relevant de l'AREF.

Rissalat Al Oumma :

• Le peuple marocain et la Famille Royale célèbrent mardi l'anniversaire de SAR la Princesse Lalla Hasnaa, qui ne cesse de s'illustrer par ses actions et son engagement ferme et déterminé en faveur de la promotion d'un développement durable. Le 19 novembre de chaque année représente, en effet, l'occasion de s'arrêter sur les multiples initiatives de SAR la Princesse Lalla Hasnaa, présidente de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l'environnement, en faveur du développement et la diffusion de la culture environnementale. Le leadership de Son Altesse Royale dans le domaine de l'action climatique se confirme d’une année à l’autre, avec à la clé des initiatives et des projets pionniers et novateurs qui ont largement contribué à sensibiliser les générations montantes quant à l’importance de protéger la planète contre les changements climatiques.

Al Ittihad Al Ichtiraki :

• Le Président de la République de Sierra Leone, Julius Maada Bio, a salué le leadership de Sa Majesté le Roi Mohammed VI en faveur de la coopération Sud-Sud et interafricaine au service de la paix, de la stabilité et de la prospérité du continent africain. Dans un communiqué, la Présidence de la République de Sierra Léone indique qu'à l'occasion de son intervention à la 12è édition du forum MEDays, organisé à Tanger sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, M. Maada Bio n'a pas manqué de remercier le Souverain pour l'hospitalité et l'accueil chaleureux qui lui a été réservé ainsi qu'aux membres de sa délégation durant sa visite au Royaume du 14 au 17 novembre.

Bayane Al Yaoum :

• "Les opportunités d'investissements au Maroc" est le thème d'une conférence tenue, samedi à Paris, en marge de l’étape du Salon "Al Omrane Expo, Marocains du Monde" dans la capitale française. Cette conférence, présidée par la ministre de l'aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, Nezha Bouchareb, constitue une action stratégique qui s’inscrit en droite ligne avec les Hautes Orientations Royales et les politiques gouvernementales, en direction des Marocains Du Monde (MDM), souligne le ministère dans un communiqué. Lors de cette rencontre, la ministre a affirmé que son département est "à l’écoute des doléances des Marocains du Monde et de leurs attentes concernant l’offre en termes de logement et d'investissement".

 

Revue de presse
Partage RéSEAUX SOCIAUX