×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Un régulateur de Wall Street enquête sur les fluctuations du Vix, dit le WSJ

Mercredi 14 Fevrier 2018 - PAR

 

(Reuters) - L‘autorité américaine de régulation de l‘industrie financière (Finra) a ouvert une enquête pour déterminer si le Vix, l‘indice de volatilité le plus suivi de la Bourse de New York, a pu faire l‘objet de manipulations, rapporte mardi le Wall Street Journal en citant des sources au fait du dossier.

La Finra (Financial Industry Regulatory Authority) cherche à établir si des traders ont pu parier sur des options sur l‘indice S&P-500 dans le but d‘influer sur les cours des contrats sur le Vix, précise le journal.

Les produits financiers qui suivent l’évolution du Vix sont au coeur des perturbations qui ont fait chuter Wall Street après la statistique de l‘emploi publiée le 2 février.

Un cabinet d‘avocats disant représenter un “lanceur d‘alerte anonyme” a affirmé lundi, dans un courrier adressé aux régulateurs financiers américains, que le Vix avait fait l‘objet de manipulations, faisant subir des milliards de dollars de pertes aux investisseurs non avisés.

La Finra n‘a pas souhaité commenter l‘information du WSJ.

Le CBOE, le marché à terme de Chicago qui est propriétaire du Vix, a dit surveiller la situation. “Le CBOE a un département dédié à la régulation qui travaille avec la Finra pour surveiller les activités de trading en lien avec nos marchés, y compris celles qui pourraient impacter le règlement du Vix”, a déclaré Greg Hoogasian, en charge de la réglementation chez l‘opérateur boursier.

 

Partage RéSEAUX SOCIAUX
Autres articles en relation