×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Kenya : la sécheresse réduit les exportations de thé de 36% en avril

Jeudi 15 Juin 2017 - PAR

Les exportations de thé en avril ont diminué de 36 pc par rapport à la même période de l'année dernière suite à la sécheresse qui a eu un impact négatif sur l'ensemble du secteur agricole du Kenya.

Ce résultat négatif est la conséquence de la chute de la production (-17 pc) liée au climat chaud et sec qui a régné dans toutes les régions de culture de feuilles vertes, dont la plus affectée est la partie orientale de la Vallée du Rift (ouest), explique l'Autorité de l'agriculture et de l'alimentation (AFA) dans un rapport relayé par des médias locaux.

Les données du rapport montrent que les quantités exportées au cours de la période sous revue étaient de 26,75 millions de kilogrammes comparativement à 42,05 millions un an auparavant. 

La production de thé pour le mois d'avril dernier a diminué à 31,45 millions de kilogrammes contre 37,91 millions enregistrés au même mois de 2016, selon la même source.

"La baisse de la production a été largement attribuée aux conditions météorologiques sèches et chaudes rencontrées dans toutes les zones de production de thé", explique-t-on.

La région la plus touchée était l'est de la vallée du Rift, où la production a diminué de 36 pc, passant de 15,49 millions de kilogrammes à 9,81 millions en raison de l'apparition tardive de la saison des pluies longues en mars et de la baisse des précipitations en avril.

Selon les autorités du secteur, la production à l'ouest de Rift a légèrement diminué, passant de 22,41 millions de kilogrammes enregistré en avril 2016 à 21,64 millions de kilogrammes cette année.

Le Kenya a expédié son thé vers 39 destinations durant le mois d’avril 2017, contre 41, un an plus tôt. Le principal pays destinataire a été le Pakistan qui a acheté 7,53 millions de kilos, représentant 28 pc du volume total des exportations.

Le pays d'Afrique de l'Est prévoit de produire cette année un volume compris entre 420 et 450 millions de kilogrammes de feuilles vertes, un volume en-dessous des 473 millions de kg récoltés en 2016.

 

Kenya
Partage RéSEAUX SOCIAUX