×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Kenya : Plus de 217 millions USD pour le financement de projets d’eau et d’assainissement à travers le pays

Mardi 13 Mars 2018 - PAR

 

Le Kenya a signé des accords relatifs à des prêts concessionnels et une subvention avec trois institutions financières européennes pour la mobilisation de plus de 22,2 milliards de shillings (plus de 217 millions de dollars), destinés à la mise en place de projets d'eau et d’assainissement à travers le pays.

Les fonds seront mobilisés auprès de l’Agence française de Développement (AFD), la Banque européenne d’Investissement (BEI) et l’Union européenne, ont rapporté des médias locaux.

Ainsi, l’AFD devrait octroyer 17,3 milliards de shillings (plus de 172 millions de dollars) au gouvernement kényan, la BEI devrait financer ces projets à hauteur de 4,3 milliards de shillings (39 millions de dollars), alors que l’Union européenne va accorder une subvention de plus de 600 millions de shillings (environ 6 millions de dollars), précise-t-on.

L’AFD devrait également octroyer près de 14 milliards de shillings (138 millions de dollars) pour le renforcement de la capacité de production du barrage de Mwache, près de la ville côtière et touristique de Mombasa.

Ces fonds serviront, entre autres, à la construction d’un nouveau barrage à Mombasa, à la recherche de nouvelles sources d’approvisionnement en eau et à la modernisation des réseaux d’approvisionnement déjà disponibles à Kisumu et dans d’autres villes de l’ouest du pays.

Ces projets s’inscrivent dans le cadre des efforts des autorités kényanes pour répondre à la pénurie d’eau qui se fait sentir, depuis quelques mois, dans différentes villes du pays, notamment Nairobi, Mombasa et Kisumu.

 

Kenya
Partage RéSEAUX SOCIAUX