×

Inscrivez-vous à notre newsletter


L'unification des marchés financiers de l’Afrique centrale actée à Brazzaville

Samedi 14 Avril 2018 - PAR

La Commission de surveillance du marché financier de l’Afrique centrale (COSUMAF) et la Commission des marchés financiers du Cameroun (CMF), pays qui doit abriter le siège de la Bourse des valeurs mobilières d’Afrique centrale (BVMAC), viennent de signer, à Brazzaville, la convention d'unification des marchés financiers de la sous-région et des mesures d'accompagnement.

Paraphé par Gilbert Ondogo, ministre congolais de l'Economie, par ailleurs président du Comité de pilotage du Programme de réformes économiques et financières de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC), Nagoum Yamassoum, président de la COSUMAF et Jean-Claude Ngbwa, président de la CMF, le document va désormais lier les deux entités pour une surveillance et une régulation plus efficace du marché financier sous-régional, indique +lenouveaugabon+. 

La signature de cette convention d'unification marque une avancée certaine de l'ambition de faire de l'Afrique centrale une place forte de la finance sur le continent, estime la commission de la CEMAC.

La convention d’unification de ces deux régulateurs précède la fusion de la BVMAC et de la Douala Stock Exchange dont l’entrée en vigueur est prévue pour juin 2019. 

 

Afrique
Partage RéSEAUX SOCIAUX