×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Rachats massifs après l'adoption de la réforme fiscale aux États-Unis

Mardi 26 Decembre 2017 - PAR

 

PARIS (Reuters) - Les investisseurs ont salué l‘adoption de la réforme fiscale américaine à l‘approche de la fin de l‘année par des prises de bénéfices toutes classes d‘actifs confondues, montrent des données sur les flux de souscription dans les fonds d‘investissement collectif sur la semaine au 20 décembre publiées par Bank of America Merrill Lynch Global Research.

Les sorties nettes sur les fonds investis en actions ont atteint 14,5 milliards de dollars sur la période, le montant hebdomadaire le plus élevé depuis le vote britannique en faveur de la sortie du Royaume-Uni de l‘Union européenne (Brexit).

Les fonds dédiés aux actions américaines ont subi des rachats à hauteur de 17,5 milliards de dollars, le montant le plus élevé depuis août 2014, selon BAML, qui reprend des chiffres d‘EPFR Global, société de recherche spécialisée dans le suivi des flux de souscription des grandes sociétés internationales de gestion.

Les fonds spécialisés sur les valeurs européennes ont connu une troisième semaine consécutive de dégagements, pour la première fois depuis octobre 2016, à hauteur de 800 millions de dollars sur la semaine.

Seuls les fonds investis en actions japonaises et ceux en actions émergentes ont bénéficié d‘entrées nettes pour un milliard de dollars et 1,4 milliard de dollars respectivement.

Les fonds obligataires ont enregistré leur premières sorties nettes en un an avec 3,2 milliards de dollars de rachats en raison de dégagements massifs sur les fonds en obligations à haut rendement (-5,3 milliards de dollars), qui connaissent ainsi une huitième semaine consécutive de rachats.

Les fonds spécialisés sur les métaux précieux, l‘or principalement, ont subi des sorties nettes à hauteur de 400 millions de dollars.

 

Etats-Unis
Partage RéSEAUX SOCIAUX