×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Fiche technique : DMI, l’indicateur de force

Mardi 01 Decembre 2015 - PAR bourse news

Fiche technique : DMI, l’indicateur de force

Le DMI (Indice de mouvement directionnel) :

Le Directional Movement Index (DMI) construit par J.W.Wilder constitue une véritable originalité par rapport à tous les autres oscillateurs classiques (indicateurs de Surachat/Survente et de divergence). Le DMI essaie en effet de détecter l’existence de tendance et génère à partir de là des signaux d’achat ou de vente.

  • La construction de la formule : un point important pour mieux appréhender l’utilisation de l’indicateur

L’indice de mouvement directionnel est relativement complexe dans sa construction qui peut être scindée en deux étapes successives. Dans un premier temps, un caclcul permet de déceler séparément la pression acheteuse (indicateur DI+) et la pression vendeuse (DI-). Les deux indicateurs donnent alors des signaux simples : quand la pression acheteuse est supérieure à la pression vendeuse (DI + > DI -), il est conseiller d’être acheteur et inversement. Dans un second temps, à partir de DI+ et DI-, on calcule deux indicateurs de mouvement ADX et ADXR qui mettent en relief l’existence de tendance ; quand l’indicateur ADX est supérieur à 17 ou 23, on peut considérer que le marché suit une tendance caractéristique.

Ainsi, pour déterminer si le marché est en tendance, on peut utiliser ADX ou ADXR. Le croisement de la ligne ADX et ADXR avertit parfois de l’amorce d’une tendance (quand ADX et ADXR sont dans des zones basses et que ADX croise ADXR à la hausse) ou de la fin d’une tendance. Quand ADX et ADXR sont sur des bornes historiquement élevées et que l’ADX croise ADXR à la baisse, cela signifie que l’ADX est en phase de retournement et se dirige sur les bornes basses et que la tendance du marché est probablement terminée.

  • Utilisation du DMI :

L’utilisation immédiate de DMI est d’initier une position à l’achat ou à la vente générée par le croisement de DI + et DI – et lorsque la ligne ADX ou ADXR est supérieure au seuil de 17 ou 23 (seuils couramment usités par les différents praticiens), c’est-à-dire quand le marché est supposé en tendance. La prise de bénéfice est conseillée dans les cas suivants :

  • Cas n°1 : Quand DI+ et DI – se croisent dans l’autre sens (sortir sa position, éventuellement l’inverser) ;

 

  • Cas n°2 : Quand ADX et ADXR passent sous le seuil des 17 ou 23 (cela suppose que le marché n’est plus en tendance, il faut donc sortir de sa position) ;

 

 

  • Cas n°3 : Quand ADX commence à se retourner à la baisse et croise la ligne ADXR à la baisse (cela suppose que la tendance existante est en train de s’essouffler et qu’une prise de bénéfices peut être envisagée).

 

 Exemple :

Sur cet exemple de Maroc Telecom, le graphique du bas reprend le DI+ en vert, le DI- en rouge et l'ADX et noir. 

 
Le premier rectangle montre une tendance haussière avec un ADX en constante progression et un DI+ supérieur au DI-.
 
Le second rectangle montre une tendance baissière, là aussi, l'ADX qui montre l'existence d'une tendance se met à baisser avec cette fois-ci, un DI- supérieur au DI+. 
 
Et maintenant ? 
 
Actuellement l'ADX est faible et stagne pour indiquer une tendance très faible mais haussière car le DI+ est supérieur au DI-.
 
 
Partage RéSEAUX SOCIAUX
Autre articles en relation