×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Sociétés cotées : Jet Contractors promet une montée en régime

Mardi 25 Septembre 2018 - PAR bourse news

Pour réussir son parcours boursier, une entreprise se doit de raconter une belle histoire.  Cela passe par des perspectives de croissance durables, bien expliquées et cohérentes et donner la certitude - à défaut le sentiment - d'être un acteur unique sur son marché. Jet Contractors l'a compris et son management excelle désormais dans cet art, conférant à l'entreprise à un rare statut de "pépite" à la Bourse de Casablanca. Un statut que la société doit maintenant défendre en proposant des perspectives chiffrées à la hauteur de son ambition. Pari gagné....

Cotée en Bourse depuis 2011, Jet Contractors (ex- Jet Alu) est passée par plusieurs étapes (dans sa vie réelle comme pour son parcours boursier), avant de devenir l'acteur global qu'elle est aujourd'hui. Une transformation qui se consolide avec une augmentation de capital annoncée de 200 MDH et une opération de croissance externe qui lui permet de traiter toute la chaîne de valeur. La société a profité de la présentation de ses résultats semestriels ce mardi à son usine de Oued Ikkem à Skhirate pour raconter à nouveau son histoire et convaincre le marché du bien fondé de sa stratégie. Pour cela, les équipes ont mis les petits plats dans les grands pour accueillir gestionnaires de portefeuilles, investisseurs institutionnels et analystes. Une visite d'usine a été proposée à ce public, à l'initiative de CDG Capital Bourse, suivie d'une conférence de presse pour faire le point sur les sujets du moment. Il s'agit notamment de l'opération de croissance externe annoncée dernièrement, de l'augmentation de capital qui accompagne l'opération et de l'évolution des indicateurs d'activités.

 

MCA : Un deal à valeur ajoutée

Jet Contractors a annoncé récemment une opération de croissance externe à travers l’acquisition de MCA (Moroccan Contractors Associate). Cette société est la “petite” soeur travailleuse de Jet, considérée comme partenaire clé dans la chaîne de valeur du General Contracting de la société. Concrètement, la société est un sous-traitant de référence qui a livré jusqu'à 1,3 Md de chiffre d'affaires pour Jet Contractors. Nicolas kepel, Directeur de développement de Jet qualifie cette opération d'atypique, tant les actionnaires de MCA (Amine Daoudi et AR Coporation ) acceptent d'être payés en grande partie par actions Jet. Le prix d’acquisition de MCA a en effet été arrêté à 85 MDH (dont 17 MDH seulement en numéraire ) susceptible d’être ajusté par le versement d’un complément de 25 MDH. Cette prime de 25 MDH, considérée comme Earn Out est conditionné par la capacité de MCA a livré de l'EBITDA à Jet Contractors.

 

Indicateurs opérationnels de MCA. Source : Jet Contractors

 

 

On offre 25 MDH de plus si MCA arrive à livrer 70 MDH d'Ebitda en plus en 2018 et 2019”, explique Nicolas kepel. Et d'ajouter que cette opération permettra à Jet Contratcors d'être positionnée sur toute la chaîne de valeur : “Plus rien ne nous échappera dans le processus”, explique-t-il. MCA est spécialiste des “petites” usines clés en main. La société a fait des nouveaux métiers du Royaume, comme l'aéronautique, son cheval de bataille. Elle affiche une marge nette normative de 8 à 10%. Dans cette opération, elle a été valorisée à des multiples relativement bas, soit un multiple d'EBITDA 2017 de 4x et 3x en 2018 et un P/E de 5,1 en 2017 et 3,8 en 2018. Autant de valeur que le management veut transmettre aux actionnaires de Jet qui est valorisée, elle, à des niveaux un peu plus élevés mais bien inférieurs aux moyennes de marché . D'ailleurs, pour le management de la société estime que Jet traite à des multiples d'entreprises "malades" alors qu'elle est en bonne santé. 

Du cash pour mieux piloter la stratégie 

Bien que cette opération de croissance externe ne consomme que peu de liquidités, Jet Contractors lance parallèlement une augmentation de capital de 200 MDH pour financer son développement. Une note d'information est attendue pour expliquer plus en détail les perspectives de la société où un business plan viendra clarifier les orientations de l'entreprise. Mais l'on sait déjà que l’opération d’augmentation de capital permettrait à Jet Contractors de renforcer ses fonds propres et améliorer sa solvabilité amenant ainsi son ratio d’endettement à des niveaux inférieurs à 100% avec un gearing net affiché de 70 % en 2018.

Perspectives 2018

En 2018 , Jet contractors confirmerait les bonnes performances affichées en 2017 et au S1 2018 avec des agrégats financiers consolidés en hausse, souligne le management de la société. Le management s'attend à un Chiffre d’affaires en progression de 22%, un EBITDA en amélioration de 13% et un résultat Net en hausse de 36%. L’acquisition de MCA permettrait un gain en termes de performances de 1 point de marge d’exploitation et de marge nette. Le graphique ci-dessous reprend la tendance attendue des agrégats financiers avec ou sans MCA dans le giron direct de Jet Contractors.

Evolution prévisionnelle du chiffre d’affaires et de la performance opérationnelle avec ou sans MCA. Source : Jet Contractors. 

 

 

 

Jets Contractors
Partage RéSEAUX SOCIAUX