×

Inscrivez-vous à notre newsletter


L'inflation GB supérieure aux attentes, le sterling grimpe

Mardi 12 Septembre 2017 - PAR

(Reuters) - La livre sterling a touché mardi un pic d‘un an face au dollar et grimpe également face à l‘euro après la publication de chiffres mensuels de l‘inflation britannique supérieurs aux attentes.

La hausse des prix en Grande-Bretagne a atteint en août son rythme le plus élevé en plus de quatre ans, à égalité avec son niveau du mois de mai, à 2,9% sur un an, a annoncé mardi l‘Office national de la statistique (ONS).

Ce rythme est supérieur à la hausse de 2,8% attendue par les économistes interrogés par Reuters, selon leur prévision médiane.

La livre gagne 0,68% face à la devise américaine, à 1,3251 dollar à 13h50 GMT après avoir touché 1,3288 dollar, au plus haut depuis le 13 septembre 2016, dans le sillage de la publication de la statistique. Elle progresse de 0,8% face à l‘euro , à 90,05 pence.

Légèrement en hausse avant les chiffres de l‘inflation, le FTSE 100 de la Bourse de Londres est passé en territoire négatif pour céder autour de 0,3%.

L‘inflation britannique est alimentée par la dépréciation de la livre consécutive au vote de juin 2016 en faveur du Brexit, qui a notamment contribué à une hausse de 4,6% sur un an des prix de l‘habillement en août, un niveau inédit depuis la création de l‘indice en 1997.

Les chiffres du mois d‘août sont publiés à deux jours de la réunion monétaire de la Banque d‘Angleterre (BoE), qui vise une inflation à 2% mais dont la plupart des décideurs devraient voter jeudi en faveur du maintien du taux directeur à un à plus bas historique de 0,25%.

“Les chiffres de l‘inflation renforcent le scénario d‘une hausse de taux par la Banque d‘Angleterre mais ne sont pas suffisamment forts pour que le comité de politique monétaire agisse cette semaine”, estime Neil Wilson, analyste de marché pour ETX Capital.

Les attentes d‘un ton moins accommodant de la part de la BoE expliquent pourquoi la livre se raffermit face au dollar après avoir chuté dans la foulée du vote en faveur d‘un Brexit.

Le sterling a pris près de 4% face au dollar sur les trois dernières semaines.

Londres
Partage RéSEAUX SOCIAUX