×

Inscrivez-vous à notre newsletter


La Chine entend fusionner les régulateurs des secteurs bancaire et de l'assurance

Mardi 13 Mars 2018 - PAR

 

Le gouvernement chinois compte fusionner ses autorités de régulation des secteurs bancaire et d'assurances afin de renforcer la supervision financière, selon un projet gouvernemental dévoilé mardi.

La fusion du gendarme des banques (CBRC) et de celui des assureurs (CIRC) s’inscrit dans le cadre d’une réorganisation plus générale qui prévoit le remaniement des administrations centrales, précise le rapport.

Cette mesure a pour objectif de renforcer la supervision financière pour rendre "plus solide et plus efficace le cadre réglementaire" et "tenir fermement le cap, à savoir empêcher l'émergence de risques financiers systémiques", indique le document.

Des responsabilités dévolues aux deux régulateurs, notamment l'établissement de nouvelles lois et règlements, seront confiées à la banque centrale, qui voit son rôle accru juste avant la nomination d'un nouveau gouverneur.

Ces modifications sont soumises à l'Assemblée nationale populaire (ANP-Parlement chinois). 

 

Partage RéSEAUX SOCIAUX
Autre articles en relation