×

Inscrivez-vous à notre newsletter


La Chine réduit à nouveau le taux des réserves obligatoires des banques

Lundi 08 Octobre 2018 - PAR

PEKIN (Reuters) - La banque centrale chinoise a annoncé dimanche une réduction d’un point de pourcentage du taux des réserves obligatoires des banques pour les encourager à accorder davantage de crédits et abaisser les coûts de financement des entreprises, confrontées à la guerre commerciale avec les Etats-Unis.

C’est la quatrième fois cette année que Pékin abaisse la part des dépôts que les banques sont tenues de conserver dans leurs comptes auprès de la banque centrale (PBOC).

Ces réserves obligatoires - actuellement de 15,5% pour les grande banques et de 13,5% pour les plus petites - seront réduites de 100 points de base à partir du 15 octobre, a annoncé la PBOC dans un communiqué, soit une baisse similaire à celle intervenue en avril.

La baisse permettra d’injecter 750 milliards de yuans (109,2 milliards de dollars) de liquidités supplémentaires en net dans le système bancaire chinois, a expliqué la banque centrale, ajoutant que 450 milliards de yuans de facilités de prêts à moyen terme pourront ainsi être financés.

La banque centrale a ajouté que la réduction du taux des réserves obligatoires des banques ne pèserait pas sur le yuan et que la PBOC maintiendrait une politique monétaire prudente et neutre.

Des économistes prédisent que d’autres réductions suivront. L’annonce de dimanche, estiment-ils, montre que la PBOC est inquiète de l’impact de la guerre commerciale avec les Etats-Unis sur l’économie chinoise.

“Je table sur une autre baisse de 1% d’ici la fin de l’année”, a commenté Xu Hongcai, chef économiste d’un centre de recherches sur les échanges économiques (China Center for International Economic Exchanges), à Pékin.

Chine
Partage RéSEAUX SOCIAUX