×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Un montant record de 390 milliards d'euros laissé par les français sur leurs comptes courants

Mardi 25 Decembre 2018 - PAR

 

Paris, 24/12/2018 (MAP)- L'encours des dépôts à vue des ménages français a augmenté de 50% au cours des cinq dernières années atteignant, au premier trimestre 2018, un montant record de 390 milliards d'euros, selon une étude rapportée lundi par le journal Les Echos.

Selon cette étude, réalisée pour le compte du groupe bancaire français BPCE, les ménages français détiennent en moyenne 14.000 euros sur leurs comptes courants, un moyen pour eux pour faire face aux imprévus et éviter les découverts ainsi que les agios qui vont avec.

Il ne s'agit cependant pas là de la principale raison de cette prudence, observe l'étude selon laquelle plus de 20% des Français détenant entre 7.500 et 50.000 euros de patrimoine seraient prêts à laisser des sommes inutilisées sur leur compte courant, étant donné que "les placements rapportent trop peu".

"Quand vous avez des taux d'intérêt qui sont extrêmement faibles, cela vous coûte très peu de ne pas rémunérer votre épargne", explique Alain Tourdjman, directeur des études chez BPCE. 

Les français ne prennent ainsi plus la peine d'épargner leur argent même sur le livret A, pourtant très prisé dans l'Hexagone, preuve en est que les sommes placées sur les livrets d'épargne ont seulement augmenté de 4% sur la même période, fait remarquer la même source.

L'étude note que cet engouement pour les dépôts à vue dépasse les frontières françaises. En Europe aussi, notamment en Espagne ou en Allemagne, ces placements sont largement privilégiés.

Pour pallier cette situation, la BPCE a promis de maintenir ses taux au plancher jusqu'à l'été 2019 au moins alors que le gouvernement français s'est engagé, lui, à maintenir le taux du Livret A inchangé jusqu'au début de 2020, souligne la même source. 

 

France
Partage RéSEAUX SOCIAUX