×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Ennakl Automobiles : Le risque fiscal se précise

Dimanche 10 Decembre 2017 - PAR bourse news


L’impôt sur les sociétés passera de 25 à 35% en Tunisie pour certains secteurs d'activité, selon une proposition du bloc d'Ennahdha à l'ARP, la chambre des représentants. 


Ce changement touchera les sociétés travaillant avec des contrats de franchise et dont le taux d’intégration est en dessous de 30%, les concessionnaires automobiles et les grandes surfaces. 
Cette augmentation a été jugée scandaleuse par plusieurs concessionnaires automobile, selon la presse locale. La société Ennakl automobiles, qui bénéficie de la double cotation à Casablanca et à Tunis devrait en faire les frais. 

Le Projet de la loi de Finances 2018 est actuellement en débat à l'ARP (chambre des représentants).  L'article en question a été voté à 95 voix pour, 39 voix contre et 6 abstentions.


Lire aussi : Sociétés cotées : un risque fiscal plane sur Ennakl Automobiles


 

Ennakl
Partage RéSEAUX SOCIAUX