×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Nasdaq GN

XBiotech annonce la présentation des données de l'étude de prolongation en ouvert de la phase 2 évaluant MABp1 pour le traitement de l'hidrosadénite (Hidradenitis Suppurativa) 19-01-2018 19:01

La Suite...

Les résultats de la prolongation en ouvert (Open Label Extension), qui démontrent des améliorations significatives chez les patients HS préalablement traités par placebo, seront présentés lors de la 7 e Conférence de l'European Hidradenitis Suppurativa Foundation (EHSF)

AUSTIN, Texas, le 19 janvier 2018 (GLOBE NEWSWIRE) - XBiotech Inc. (NASDAQ : XBIT) a annoncé aujourd'hui que les résultats d'une phase de prolongation en ouvert (OLE) de l'étude randomisée de Phase 2 évaluant l'anticorps True Human(TM) de XBiotech, MABp1, en tant que traitement de l'hidrosadénite (Hidradenitis Suppurativa - HS), seront présentés lors de la Conférence de l'European Hidradenitis Suppurativa Foundation (EHSF) qui se tiendra à Rotterdam, aux Pays-Bas, du 7 au 9 février. La présentation orale intitulée « An open-label extension study of MABp1 targeting interleukin-1alpha for hidradenitis suppurativa (HS) » sera donnée par Theodora Kanni, M.D., Ph.D., à l'Hôpital universitaire Attikon à Athènes, en Grèce, le 8 février 2018 entre 13 h 50 et 14 h 50 heure locale.

Les résultats présentés proviennent de patients ayant reçu un placebo dans une étude précédente de Phase 2 en double aveugle, contrôlée par placebo. Les patients qui avaient été initialement assignés au placebo dans l'étude de Phase 2 ont été autorisés à recevoir un traitement par anticorps MABp1 dans une étude dite de prolongation en ouvert (Open Label Extension - OLE). Sept sur 10 patients qui avaient initialement reçu un placebo ont été traités avec MABp1 pendant 12 semaines. Les principaux critères d'évaluation utilisés dans l'OLE comprenaient l'innocuité et le score HiSCR à la fin du traitement de 12 semaines. À la fin de l'étude en double aveugle, un seul patient (1 sur 10, soit 10 %) recevant le placebo avait atteint le HiSCR. Au cours de l'OLE, cinq patients (5 sur 7, soit 71,4 %) ont obtenu la réponse HiSCR (p = 0,035). Il y avait un total de 24 exacerbations HS pendant la partie en aveugle de l'étude par rapport à une seule exacerbation au cours de la phase OLE.

Le Professeur Evangelos Giamarellos-Bourboulis, M.D., Ph.D., qui supervise le Service des consultations externes (Outpatients Department) pour la HS du 4 e Département de médecine interne (Department of Internal Medicine) à l'Hôpital universitaire Attikon à Athènes, en Grèce, où l'étude a été menée et qui a également servi de Chercheur principal de la étude, commente : « Les résultats de l'étude croisée OLE fournissent d'autres preuves convaincantes de l'activité du MABp1 dans la HS. Nous travaillerons avec diligence pour développer ce travail et offrir ce traitement aux patients dans le besoin ».

Les résultats de l'étude de Phase 2 ont été récemment publiés dans le Journal of Investigative Dermatology , signalant que l'étude a atteint son objectif principal et démontré une amélioration significative chez les patients HS traités avec MABp1 par rapport au contrôle après 12 semaines de traitement (taux de réponse de 60 % vs 10 %, respectivement (p = 0,035)). L'étude de 20 patients en double aveugle contre placebo a été conçue pour évaluer l'innocuité et l'efficacité du MABp1, l'anticorps True Human de la Société ciblant l'interleukine-1 alpha (IL-1A) chez les patients HS non admissibles au traitement anti-TNF. Les patients ont été randomisés 1 : 1 pour recevoir MABp1 ou le placebo toutes les 2 semaines pendant 12 semaines. Les patients de l'étude ont subi une évaluation primaire de l'efficacité en utilisant les scores de la Réponse clinique à l'hidrosadénite (Hidradenitis Suppurativa Clinical Response - HiSCR) à 12 semaines, poursuivie par une phase de suivi pour évaluer le temps de rechute après 12 semaines supplémentaires sans traitement. Les mesures d'efficacité ont inclus l'évaluation des scores HiSCR, une méthode validée pour l'évaluation de l'efficacité chez les patients HS, ainsi que l'évaluation de la qualité de vie et l'évaluation échographique.

À propos de l'hidrosadénite 
L'hydrosadénite (HS) est un trouble chronique inflammatoire de la peau affectant les zones riches en glandes apocrines. Les nodules apparaissent dans les zones affectées et se gonflent progressivement avec une rupture spontanée et une libération de pus. Ce processus se produit à plusieurs reprises conduisant à la formation de trajets fistuleux profonds et d'abcès cutané douloureux 1,2 . Par conséquent, l'HS est souvent dévastatrice pour les patients avec un impact important sur la qualité de vie 3 . L'indice de qualité de vie en dermatologie (Dermatology Life Quality Index - DLQI) pour l'HS est de 8,9, soit plus que tout autre trouble cutané 4 . Les traitements traditionnels comprennent des antibiotiques, des anti-androgènes et la chirurgie. Les taux de prévalence de l'HS ont été estimés jusqu'à 4 % 2 .

À propos des anticorps thérapeutiques True Human(TM)
Contrairement aux traitements par anticorps des générations précédentes, les anticorps True Human(TM) de XBiotech sont dérivés sans modification, de personnes qui possèdent une immunité naturelle contre certaines maladies. Avec la découverte et des programmes cliniques à travers de multiples domaines thérapeutiques, les anticorps True Human de XBiotech ont le potentiel d'exploiter l'immunité naturelle du corps pour lutter contre la maladie avec une augmentation de la sécurité, de l'efficacité et de la tolérance.

À propos de XBiotech
XBiotech est une société internationale de biosciences entièrement intégrée, qui fait figure de pionnière dans la découverte, le développement et la mise sur le marché d'anticorps thérapeutiques basés sur sa technologie exclusive True Human(TM). XBiotech s'attache actuellement à faire avancer un important flux de thérapies par anticorps visant à dépasser les normes de soins en oncologie, dans les maladies inflammatoires et les pathologies infectieuses. Ayant son siège à Austin, au Texas, XBiotech gère également le développement de technologies de fabrication biotechniques innovantes conçues pour produire, de manière plus rapide, plus rentable et plus souple, de nouvelles thérapies dont les patients ont un besoin urgent dans le monde entier. Pour de plus amples informations, consulter le site  www.xbiotech.com .

Avertissement concernant les énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs, notamment des déclarations relatives aux opinions et attentes de la direction, qui impliquent d'importants risques et incertitudes. Dans certains cas, il est possible de repérer un énoncé prospectif du fait de l'emploi de termes tels que « peut », « pourra », « devrait », « pourrait », « prévoir », « tabler sur », « envisager », « s'attendre à », « penser », « estimer », « prédire », « projeter », « avoir l'intention » ou « continuer » ou la forme négative de ces termes et d'autres termes similaires, même si tous les énoncés prospectifs ne contiennent pas toujours ces termes identificateurs. Ces énoncés prospectifs sont sujets aux risques et incertitudes inhérents aux prévisions de résultats et d'états futurs qui peuvent conduire à ce que les résultats réels diffèrent de manière importante de ceux prévus dans ces énoncés. Ces risques et incertitudes sont assujettis aux informations exposées à la section « Facteurs de risque » de certains rapports que la Société a déposés auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC). Les énoncés prospectifs ne sont pas des garanties de performances futures, et nos résultats d'exploitation réels, notre situation financière et notre liquidité ainsi que le développement du secteur dans lequel nous menons nos activités peuvent différer considérablement des énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué de presse. Les énoncés prospectifs figurant dans le présent communiqué ne sont valables qu'à la date de ce dernier. La Société n'assume aucune obligation de mettre à jour lesdits énoncés prospectifs, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d'événements futurs ou autrement, après la date du présent communiqué de presse.

Contact
Ashley Otero
aotero@xbiotech.com
512-386-2930

1  Revuz J.  Hidradenitis suppurativa.   J Eur Acad Dermatol Venereol  2009; 23: 985-998.

2  Alikhan A, Lynch PJ, Eisen DB. Hidradenitis suppurativa: a comprehensive review.  J Am Acad Dermatol.  2009 Apr;60(4):539-61; quiz 562-3. doi: 10.1016/j.jaad.2008.11.911.

3  Vasquez BG, Alikhan A, Weaver, AL, et al. Incidence of hidradenitis suppurativa and associated factors: a population-based study of Olmsted County, Minnesota.  J Invest Dermatol.  2013 Jan;133(1):97-103. doi: 10.1038/jid.2012.255. Epub 2012 Aug 30.

4  Révuz JE, Canoui-Poitrine F, Wolkenstein P, et al. Prevalence and factors associated with hidradenitis suppurativa: results from two case-control studies . J Am Acad Dermatol  2008; 59: 695-701.




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: XBiotech, Inc via GlobeNewswire

HUG#2162657

Michelin : Obligations convertibles non-dilutives 2023 -Détermination du prix initial de conversion. 19-01-2018 19:00

La Suite...

 

 

 

C E COMMUNIQUÉ NE PEUT PAS ÊTRE PUBLIÉ, DISTRIBUÉ OU DIFFUSÉ, DIRECTEMENT OU INDIRECTEMENT, AUX ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE, EN AUSTRALIE, AU CANADA OU AU JAPON

  Ce communiqué de presse ne constitue pas une offre d'achat ou de souscription des Obligations ou des actions Michelin (ensemble, les « Titres ») aux États-Unis d'Amérique ou à des, ou pour le compte ou le bénéfice de, ressortissants américains (U.S. Persons) (tels que définis dans le U.S. Securities Act of 1933, tel que modifié). Les Titres ne peuvent être offerts ou vendus aux Etats-Unis d'Amérique ou à des, ou pour le compte ou le bénéfice de ressortissants américains (U.S. Persons), qu'à la suite d'un enregistrement en vertu du U.S. Securities Act of 1933, tel que modifié, ou dans le cadre d'une exemption à cette obligation d'enregistrement. Michelin n'a pas l'intention d'enregistrer tout ou partie de l'offre des Obligations aux Etats-Unis d'Amérique ou de procéder à une offre au public des Titres aux Etats-Unis d'Amérique. Les Obligations ne peuvent être offertes ou vendues à des investisseurs de détail (aucun document d'informations clés (key information document) tel que défini dans le Règlement PRIIPs ne sera préparé).

Clermont-Ferrand, le 19 janvier 2018

Détermination du prix initial de conversion des obligations convertibles non-dilutives remboursables uniquement en numéraire à échéance 2023

Suite au placement par Michelin, le 5 janvier 2018, d'obligations convertibles non-dilutives remboursables uniquement en numéraire et arrivant à échéance en 2023, d'un montant nominal de 600 millions de dollars US (les «  Obligations ») :

  • le prix initial de conversion des Obligations a été fixé à 167,4083 euros ;
  • le taux de change de référence (euro/dollar US) a été fixé à 1,21225 ;
  • le prix d'exercice a été fixé à 164 982,4706 euros (arrondi conformément aux modalités des Obligations) ; et
  • le ratio de conversion initial a été fixé à 985,5095 par Obligation d'un montant nominal de 200,000 dollars US (arrondi conformément aux modalités des Obligations).

Le prix initial de conversion représente une prime de 30 % par rapport au prix de référence de l'action Michelin de 128,7756 euros, déterminé conformément aux modalités décrites dans les communiqués publiés le 5 janvier 2018.

Le règlement-livraison des Obligations a été réalisé le 10 janvier 2018.

Contacts:

Relations Investisseurs

 

Valérie Magloire
+33 (0) 1 78 76 45 37
+33 (0) 6 76 21 88 12 (mobile)
valerie.magloire@michelin.com

 

Edouard de Peufeilhoux
+33 (0) 4 73 32 74 47
+33 (0) 6 89 71 93 73 (mobile)
edouard.de-peufeilhoux@michelin.com

 

Matthieu Dewavrin
+33 (0) 4 73 32 18 02
+33 (0) 6 71 14 17 05 (mobile)
matthieu.dewavrin@michelin.com

 

Humbert de Feydeau
+33 (0) 4 73 32 68 39
+33 (0) 6 82 22 39 78 (mobile)
humbert.de-feydeau@michelin.com

 
Relations Presse

 

Corinne Meutey
  +33 (0) 1 78 76 45 27
  +33 (0) 6 08 00 13 85 (mobile)
corinne.meutey@michelin.com

 

 

Actionnaires Individuels

 

Jacques Engasser
  +33 (0) 4 73 98 59 08
jacques.engasser@michelin.com

 

A VER T I SSE M EN T

Information disponible

L'émission des Obligations n'a pas donné lieu à l'établissement d'un prospectus soumis au visa de l'Autorité des marchés financiers (l'« AMF »). Des informations détaillées sur Michelin, notamment relatives à ses Actions, son activité, ses résultats, ses perspectives et les facteurs de risques correspondants figurent dans le document de référence de Michelin déposé auprès de l'AMF le 8 mars 2017 sous le numéro D.17-0131 (le « Document de Référence »). Le Document de Référence et le rapport financier semestriel au 30 juin 2017 de Michelin peuvent être consultés, ainsi que les autres informations règlementées et l'ensemble des communiqués de presse de Michelin, sur le site Internet de Michelin ( https://www.michelin.com ).

I nformation importante

Ce communiqué ne peut être publié, distribué ou diffusé directement ou indirectement aux États-Unis d'Amérique, en Australie, au Canada ou au Japon. La diffusion de ce communiqué peut, dans certains pays, faire l'objet d'une réglementation spécifique. Les personnes en possession de tout document ou autre information auxquels il est fait référence dans le présent communiqué doivent s'informer des éventuelles restrictions locales et s'y conformer. Tout manquement à de telles restrictions est susceptible de constituer une violation au droit des valeurs mobilières de la juridiction en question.

Aucune communication ni aucune information relative à l'offre ne peut être diffusée au public dans un pays dans lequel une obligation d'enregistrement ou d'approbation est requise. Aucune démarche n'a été entreprise ni ne sera entreprise dans un quelconque pays dans lequel de telles démarches seraient requises. L'émission ou la souscription des Obligations peuvent faire l'objet dans certains pays de restrictions légales ou réglementaires spécifiques ; ni Michelin, ni les Teneurs de Livre Associés, n'assument une quelconque responsabilité au titre d'une violation par une quelconque personne de ces restrictions.

Le présent communiqué constitue une communication à caractère promotionnel et ne constitue pas un prospectus au sens de la Directive 2003/71/CE du parlement européen et du conseil du 4 novembre 2003, telle que modifiée (la « Directive Prospectus »).

Les Obligations feront uniquement l'objet d'un placement privé en France auprès des personnes visées par l'article L.411-2-II du Code monétaire et financier et hors de France (à l'exception des Etats-Unis d'Amérique, de l'Australie, du Canada et du Japon), sans offre au public dans un quelconque pays (y compris la France). Ce communiqué de presse ne constitue pas une recommandation sur l'émission des Obligations. La valeur des Obligations et des Actions est susceptible d'augmenter ou de diminuer. Les investisseurs potentiels sont invités à consulter un conseiller financier pour évaluer si un investissement dans les Obligations est adapté à leurs besoins.

Interdiction de toute offre à des investisseurs de détail ( retail investors ) dans l'Espace Économique Européen

S'agissant des États membres de l'Espace Économique Européen ayant transposé la Directive Prospectus Aucune action n'a été entreprise et ne sera entreprise à l'effet de permettre une offre des Obligations à des investisseurs de détail ( retail investors ) dans l'Espace Économique Européen. Pour les besoins de la présente disposition :

  1. l'expression investisseur de détail ( retail investor ) désigne une personne entrant dans une (ou plusieurs) des catégories suivants :
     
    1. un client de détail tel que défini au paragraphe (11) de l'article 4(1) de la Directive 2014/65/EU (telle qu'amendée, «  MiFID II  ») ; ou
       
    2. un client au sens de la Directive 2002/92/EC (telle qu'amendée, la «  Directive sur l'Intermédiation en Assurance  »), à condition que ce client n'entre pas dans la catégorie de client professionnel tel que définie au paragraphe (10) de l'article 4(1) de MiFID II ; ou
       
    3. pas un investisseur qualifié tel que défini par la Directive Prospectus ; et

                          

  1. l'expression « offre » inclut la communication de quelque manière et par quelque moyen que ce soit d'une information suffisante sur les termes de l'offre et des Obligations objet de l'offre afin de permettre à tout investisseur de décider d'acheter ou de souscrire aux Obligations.

Par conséquent, aucun document d'informations clés (key information document) requis par le règlement (UE) 1286/2014 (tel qu'amendé, le « Règlement PRIIPs ») pour l'offre ou la vente des Obligations ou pour leur mise à disposition au profit d'investisseurs de détail dans l'Espace Economique Européen n'a été préparé et, ainsi, l'offre ou la vente d'Obligations ou leur mise à disposition au profit d'investisseurs de détail dans l'Espace Economique Européen pourrait constituer une violation du Règlement PRIIPs.

France

Les Obligations n'ont pas été offertes ou cédées et ne seront ni offertes ni cédées, directement ou indirectement, au public en France. Toute offre ou cession d'Obligations ou distribution de documents d'offre n'a été et ne sera effectuée en France qu'à (a) des personnes fournissant le service d'investissement de gestion de portefeuille pour compte de tiers et/ou (b) des investisseurs qualifiés, agissant pour compte propre, tels que définis aux et en conformité avec les articles L.411-1, L.411-2 et D.411-1 du Code monétaire et financier.

R o y aume-Uni

Le présent communiqué est adressé uniquement et directement (i) aux personnes qui sont situées en dehors du Royaume-Uni, (ii) aux professionnels en matière d'investissement («  Investment  Professionals ») au sens de l'article 19(5) du Financial Services and Markets Act 2000 (Financial Promotion) Order 2005 (l'«  O rdonnance »), (iii) aux personnes visées par l'article 49(2) (a) à (d) (sociétés à capitaux propres élevés, associations non-immatriculées, etc.) de l'Ordonnance, ou (iv) à toute autre personne à qui le présent communiqué pourrait être adressé conformément à la loi applicable (les personnes mentionnées aux paragraphes (i), (ii), (iii) et (iv) étant ensemble désignées comme les « Personnes Habilitées »). Les Obligations sont uniquement destinées aux Personnes Habilitées et toute invitation, offre de contrat relative à la souscription, l'achat ou l'acquisition des Obligations ne peut être adressée ou conclue qu'avec des

Personnes Habilitées. Toute personne autre qu'une Personne Habilitée doit s'abstenir d'utiliser ou de se fonder sur le présent communiqué et les informations qu'il contient.

Le présent communiqué ne constitue pas un prospectus approuvé par la Financial Conduct Authority ou par toute autre entité de régulation du Royaume-Uni au sens de la Section 85 du Financial Services and Markets Act 2000 .

É t ats-Unis d'Amérique

Ce communiqué ne peut pas être publié, distribué ou transmis aux États-Unis d'Amérique (y compris dans leurs territoires et dépendances, tout État des États-Unis d'Amérique et le district de Columbia). Ce communiqué de presse ne constitue pas une offre ou une sollicitation d'achat de titres financiers aux États-Unis d'Amérique ou à des, ou pour le compte ou le bénéfice de ressortissants américains ( U.S. Persons ) (tel que défini dans le U.S. Securities Act of 1933 , tel que modifié (le «  Securities Act »). Les titres financiers mentionnés dans ce communiqué n'ont pas été et ne seront pas enregistrés au titre du Securities Act , ou du droit de l'un quelconque des Etats des États-Unis d'Amérique, et ne pourront être offerts ou vendus aux États-Unis d'Amérique ou à des, ou pour le compte ou le bénéfice de, ressortissants américains ( U.S. Persons ), qu'à travers un régime d'exemption ou dans le cadre d'une opération non soumise à une obligation d'enregistrement au titre du Securities Act ou du droit des Etats susvisés. Les Obligations seront offertes ou vendues uniquement à des personnes qui ne sont pas des ressortissants américains ( non-U.S. Persons ), en dehors des États-Unis d'Amérique dans le cadre d'opérations extra-territoriales ( offshore transactions ), conformément à la Regulation S du Securities Act . Michelin n'a pas l'intention d'enregistrer l'offre en totalité ou en partie aux États-Unis d'Amérique ni de faire une offre au public aux États-Unis d'Amérique.

A ustralie, Canada et Japon

Les Obligations n'ont pas été et ne seront pas offertes, vendues ou acquises en Australie, au Canada ou au Japon. Les informations contenues dans ce communiqué ne constituent pas une offre de valeurs mobilières en Australie, au Canada ou au Japon.

La diffusion de ce communiqué dans certains pays peut constituer une violation des dispositions légales en vigueur.




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Michelin via GlobeNewswire

HUG#2162639

Aperam annonce son calendrier financier pour 2018 19-01-2018 19:00

La Suite...

Luxembourg, 19 janvier 2018 - Aperam annonce aujourd'hui son calendrier financier pour 2018.


Calendrier de résultats*:
30 janvier 2018: résultats du 4ème trimestre 2017 et de l'année 2017
09 mai 2018: résultats du 1er trimestre 2018
30 juillet 2018: résultats du 2ème trimestre 2018 et du premier semestre 2018
31 octobre 2018: résultats du 3ème trimestre 2018 et des 9 premiers mois de 2018
(* les résultats sont diffusés après la clôture des bourses européennes sur lesquelles est cotée l'action Aperam)


Assemblée générale des actionnaires:
09 mai 2018: Assemblée générale annuelle des actionnaires, Luxembourg


Périodes closes:
Du 31 décembre 2017 au 1 février 2018 inclus
Du 31 mars 2018 au 11 mai 2018 inclus
Du 30 juin 2018 au 1 août 2018 inclus
Du 30 septembre 2018 au 2 novembre 2018 inclus



A propos d'Aperam


Aperam est un acteur mondial du secteur de l'acier inoxydable, de l'acier électrique et des aciers spéciaux qui exerce des activités dans plus de 40 pays.


La Société est structurée en trois segments: Acier Inoxydable et Aciers Electriques, Services et Solutions et Alliages et Aciers Spéciaux. Aperam a une capacité de production de 2,5 millions de tonnes d'acier inoxydable plat en Europe et au Brésil et est un leader dans des créneaux à forte valeur ajoutée comme les alliages et les aciers spéciaux. Aperam possède par ailleurs un réseau de distribution, de traitement et de services hautement intégré ainsi que des capacités inégalées pour produire de l'acier inoxydable et des aciers spéciaux à partir de biomasse à faible coût (charbon de bois). Son réseau industriel est concentré dans six usines principales situées au Brésil, en Belgique et en France.


En 2016, Aperam a réalisé un chiffre d'affaires de 4,3 milliards de dollars US et des expéditions d'acier de 1,92 million de tonnes. Pour de plus amples informations merci de se référer au site web : www.aperam.com.



Contacts


Aperam / Corporate Communications / Laurent Beauloye: +352 27 36 27 103
Aperam / Investor Relations / Romain Grandsart: +352 27 36 27 36







This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Aperam via GlobeNewswire

HUG#2162646

BUREAU VERITAS : Nombre d'actions et droits de vote au 31 décembre 2017 19-01-2018 19:53

La Suite...

Information relative au nombre d'actions et de droits de vote prévues par l'article 223-16 du règlement général de l'Autorité des marchés financiers

Neuilly-sur-Seine, le 19 janvier 2018

Date arrêté Nombre d'actions en circulation (1) Nombre total de droits de vote
31/12/2017442 000 000 Nombre de droits de vote théorique : 630 017 912  
Nombre de droits de vote exerçables : 624 235 649

(1) y compris les actions nouvelles créées en Euroclear du fait des levées d'options de souscription d'actions intervenues depuis le 1 er janvier 2018.

                                                                                                                           

Bureau VeritasSiège SocialTél : +33 (0)1 55 24 70 00
Société AnonymeImmeuble NewtimeFax : +33 (0)1 55 24 70 01
au capital de 53 040 000 Euros40/52 boulevard du Parc www.bureauveritas.com
RCS Nanterre 775 690 62192200 Neuilly-sur-Seine 



This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: BUREAU VERITAS via GlobeNewswire

HUG#2162649

EXEL INDUSTRIES : Mise à disposition du document de référence 2016-2017 19-01-2018 18:00

La Suite...

EXEL Industries
Société Anonyme au capital de 16 969 750 €
Siège Social : 54, rue Marcel Paul 51206 Epernay Cedex
RCS Epernay n° B 095 550 356

MISE A DISPOSITION
DU
DOCUMENT DE REFERENCE 2016-2017

Le Document de Référence d'EXEL Industries, au titre de l'exercice clos le 30 septembre 2017, comportant :

  • le rapport financier annuel,
  • les honoraires des contrôleurs légaux des comptes,
  • le rapport du président du conseil d'administration sur le gouvernement d'entreprise et le contrôle interne,
  • et les éléments à présenter à l'Assemblée Générale des actionnaires du 07 février 2018,

est consultable sur le site internet du groupe ( www.exel-industries.com > Finance > Documents et communiqué > Information réglementée > Rapport financier annuel).
En outre, ce document est accessible sur simple demande adressée par courrier au siège du Groupe :

EXEL Industries
A l'attention de Sophie BOUHERET
52, rue de la Victoire
75009 Paris
France




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: EXEL INDUSTRIES via GlobeNewswire

HUG#2162597

EXEL INDUSTRIES : Agenda 2013 / Dates de publication au titre de l'exercice 2016-2017 19-01-2018 18:00

La Suite...

COMMUNIQUE DE PRESSE                                                            Paris, le 19 janvier 2018

                  
                   Agenda 2018

Dates de publication au titre de l'exercice 2017-2018


Chiffre d'Affaires 1 er Trimestre  Mardi 23 janvier 2018 (après bourse)
Assemblée Générale  Mercredi 07 février 2018
Chiffre d'Affaires 2 ème Trimestre  Jeudi 19 avril 2018 (après bourse)
Résultats Semestriels Jeudi 31 mai 2018 (avant bourse)
Chiffre d'Affaires 3 ème Trimestre  Jeudi 19 juillet 2018 (après bourse)
Chiffre d'Affaires 4 ème Trimestre  Jeudi 25 octobre 2018 (après bourse)
Résultats Annuels  Mardi 18 décembre 2018 (avant bourse)

A propos d'EXEL Industries  : www.exel-industries.com , @EXEL_Industries

Le métier principal d'EXEL Industries est la pulvérisation, pour l'agriculture (leader mondial) et l'industrie. Le Groupe est également présent sur les marchés de l'arrosage grand public et des arracheuses de betteraves (leader mondial). La vocation d'EXEL Industries est de se développer sur ses marchés grâce à une politique d'innovation permanente et à une stratégie d'internationalisation. EXEL Industries emploie environ 3 745 personnes dans 29 pays, sur les 5 continents.

NYSE-Euronext Paris, SRD Long, CAC Mid&Small 190
indice EnterNext© PEA-PME 150 (Mnemo EXE / ISIN FR0004527638)

                                                       VOS CONTACTS                                                                    

Guerric BALLU                                                                   Sophie BOUHERET                                                                               
Directeur Général Groupe                                               Directrice Financière Groupe / Relations Investisseurs
@Gu3rric                                                                         sophie.bouheret@exel-industries.com   
                                                                                             Tél : 01 71 70 49 50                                             




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: EXEL INDUSTRIES via GlobeNewswire

HUG#2162599

Caisse Française de Financement Local : EMTN 2017-7 TR 3 19-01-2018 18:25

La Suite...

Issy les Moulineaux, le 19 janvier 2018

Caisse Française de Financement Local a décidé d'émettre des Obligations Foncières, en date du 23 janvier 2018, pour un montant de 5.700.000 d'euros à taux fixe, à échéance le 7 juillet 2037 assimilables dès la cotation et formant une souche unique avec la tranche déjà existante de 100.000.000 d'euros émise le 7 juillet 2017 et 15.000.000 d'euros émise le 14 novembre 2017.

Le Prospectus de Base en date du 9 juin 2017 relatif au Programme d'émission d'obligations foncières (Euro Medium Term Note Programme) et le supplément au Prospectus de Base en date du 8 septembre 2017 approuvés par l'Autorité des Marchés Financiers et notifiés à la Commission de Surveillance du Secteur Financier sont disponibles sur le site de l'émetteur (www.caissefrancaisedefinancementlocal.fr), à l'adresse de son siège social : 1-3 rue du Passeur de Boulogne, 92130 Issy les Moulineaux Cedex et auprès de l'Agent Payeur désigné dans le Prospectus de Base.

Les Final Terms relatifs à l'émission seront disponibles sur le site de la Bourse de Luxembourg (www.bourse.lu), à l'adresse du siège social de l'émetteur : 1-3 rue du Passeur de Boulogne, 92130 Issy les Moulineaux Cedex et auprès de l'Agent Payeur désigné dans le Prospectus de Base.




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Caisse Française de Financement Local via GlobeNewswire

HUG#2162630

Les Hôtels Baverez : Information trimestrielle 4e trimestre 2017 - Chiffre d'affaires annuel 2017 19-01-2018 18:00

La Suite...

LES HOTELS BAVEREZ

Société Anonyme au Capital de € 10 127 050

Siège social : 2, Place des Pyramides 75001 PARIS

RCS PARIS 572 158 558

ISIN : FR 0007080254

Communiqué, Paris le 19 janvier 2018

COMMUNIQUE : INFORMATION TRIMESTRIELLE - 4 ième TRIMESTRE 2017

Variation du Chiffre d'affaires au 31 décembre 2017 : 9,94 %

En K€ Cumul
au troisième trimestre
Quatrième trimestre Cumul Année
Hôtel Regina Paris9 5663 11512 681
Hôtel Majestic - Spa Paris3 8901 3875 277
Hôtel Raphael Paris8 5242 38610 910
Année 2017 21 980 6 888 28 868
Hôtel Regina Paris8 2772 70310 980
Hôtel Majestic - Spa Paris3 4161 1484 564
Hôtel Raphael Paris8 2612 45210 713
Année 2016 19 954 6 303 26 257
Variation (en %) 10.15% 9.28% 9.94%

Le chiffre d'affaires de nos trois établissements s'élève à 28,9 millions d'euro au 31 décembre 2017, soit une augmentation de plus de 9,94% par rapport à l'année précédente.

L'Hôtel Regina garde une belle progression de son chiffre d'affaires à 15,2 % sur le quatrième trimestre 2017 et il réalise une augmentation annuelle de 15,5%. Son prix moyen est en augmentation de 3,9% et son RevPar de 13,92% pour atteindre 292,08 euros en fin d'année.   

L'Hôtel Majestic - Spa voit son chiffre d'affaires progresser de 15,6 % en cumulé au 31 décembre 2017. Il réalise une augmentation de son chiffre d'affaires de 20,8% sur le quatrième trimestre. La réouverture de trois chambres et la bonne conjoncture du tourisme Parisien, ainsi qu'un meilleur repositionnement commercial permettent de réaliser une augmentation de RevPar de 14,6% avec une légère baisse du prix moyen de 3,4% et une augmentation du taux d'occupation de 10,4 points par rapport à l'an dernier.   

L'Hôtel Raphael réalise une augmentation de 1,8% de son chiffre d'affaires annuel. Il perd 2,7% sur le 4 e trimestre 2017. Les difficultés rencontrées sur l'été avec l'absence de clientèle moyen orientale n'ont pas été comblées sur le 4 e trimestre 2017 car l'hôtel a engagé les travaux de ravalement et d'étanchéité de sa Terrasse, l'obligeant à stériliser certains espaces et quelques chambres qui ne sont plus à la vente. Son Taux d'Occupation perd donc 1,5 point par rapport à l'an dernier, son prix moyen augmente de 3,0 % sur l'année et son RevPar de 0,7 %.

Le Taux d'Occupation d'ensemble sur chambres disponibles s'établit à 71,81 % au 31 décembre 2017, il était de 67,18 % au 31 décembre 2016. Le prix moyen hors taxes, s'élève à 369,17 € pour 361,33 € l'an dernier à la même date, soit une augmentation de 2,17 %. Le RevPar global (Revenu par chambre) s'établit à 265,09 € hors taxes. Il était de 242,73 € au 31 décembre 2016, soit une augmentation de 9,21 %.

Faits marquants

  • Changement de Directeur à l'hôtel Majestic-Spa et à l'hôtel Raphael

Suite aux difficultés rencontrées par l'hôtel notamment en 2016 et au départ à la retraite de son Directeur début 2017, Monsieur Fabrice Afuta, nouveau Directeur de l'hôtel Majestic-Spa a su reprendre en main cet établissement « boutique » en le repositionnant de manière plus adaptée sur le marché de l'hôtellerie parisienne. Il a su également revoir l'organisation des différents services et offres que nous pouvons proposer à la clientèle, en ajustant les ressources internes en conséquence.

L'hôtel Raphael a dû faire face à la démission de sa Directrice et la Direction Générale a souhaité positionner un profil expert en hôtellerie à la tête de ce prestigieux établissement en la personne de Monsieur Pierre Ferchaud.
Fort de ses expériences dans le luxe, gageons que l'hôtel Raphael pourra profiter de ses compétences et de son expertise dans le domaine de la gestion hôtelière.
  

  • Perspectives

Les chiffres d'affaires de l'année 2017 sont bien au-delà de ceux de 2016 grâce à un retour des touristes en France et dans la capitale et à la qualité de l'hôtel Regina récemment rénové et apprécié des clients par ses nouveaux atouts.
Ils ont également été soutenus par la reprise d'activité, initiée par la Direction Générale, de l'hôtel Majestic-Spa.
Les résultats 2017 devraient également être en nette amélioration par rapport à ceux de 2016 grâce aux efforts constants de rationalisation et de meilleure gestion des dépenses.  




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Les Hôtels Baverez via GlobeNewswire

HUG#2162392

SAVENCIA : droits de vote au 31 octobre 2017 19-01-2018 18:00

La Suite...

 

 

 


Actions et droits de vote - information mensuelle

 

 

 

Au 31 octobre 2017, le capital social se composait de 14 032 930 actions représentant un nombre total de droits de vote théoriques de 23 631 277 et un nombre total de droits de vote nets de 23 494 571.

 

 

 




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: SAVENCIA via GlobeNewswire

HUG#2162500

SAVENCIA : actions et droits de vote au 30 novembre 2017 19-01-2018 18:00

La Suite...

 

 


Actions et droits de vote - information mensuelle

 

 

 

Au 30 novembre 2017, le capital social se composait de 14 032 930 actions représentant un nombre total de droits de vote théoriques de 23 639 896 et un nombre total de droits de vote nets de 23 504 264.

 

 

 




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: SAVENCIA via GlobeNewswire

HUG#2162502

SAVENCIA : actions et droits de vote décembre 2017 19-01-2018 18:00

La Suite...

 

 

 


Actions et droits de vote - information mensuelle

 

 

 

Au 31 décembre 2017, le capital social se composait de 14 032 930 actions représentant un nombre total de droits de vote théoriques de 23 639 896 et un nombre total de droits de vote nets de 23 515 839.

 

 

 




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: SAVENCIA via GlobeNewswire

HUG#2162503

Tarkett : Information relative au nombre total des droits de vote et d'actions composant le capital social de Tarkett au 31 décembre 2017 19-01-2018 18:00

La Suite...

Information relative au nombre total des droits de vote et d'actions
composant le capital social de Tarkett
au 31 décembre 2017

Paris, le 19 janvier 2018

(Articles L233-8 II du Code de commerce et
223-16 du Règlement général de l'Autorité des marchés financiers)

Date Nombre d'actions composant le capital Nombre total de droits de vote
Au 31 décembre 201763 722 696 Nombre théorique de droits de vote :
96 280 810
Nombre de droits de vote exerçables :
95 841 288*

* Déduction faite des actions auto-détenues ou auto-contrôlées, privées de droit de vote.

                       

À propos de Tarkett
Avec un chiffre d'affaires de plus de 2,7 milliards d'euros en 2016, Tarkett est un leader mondial des solutions innovantes de revêtements de sol et de surfaces sportives. Offrant une large gamme de solutions intégrant des sols vinyles, linoléum, caoutchouc, moquettes, parquets et stratifiés, gazons synthétiques et pistes d'athlétisme, le Groupe sert ses clients dans plus de 100 pays dans le monde. Avec 12 500 collaborateurs et 34 sites industriels, Tarkett vend 1,3 million de mètres carrés de revêtement de sol chaque jour, à destination des hôpitaux, des écoles, de l'habitat, des hôtels, des bureaux ou commerces et des terrains de sport. Engagé en faveur du développement durable, le Groupe a mis en place une stratégie d'éco-innovation et promeut l'économie circulaire. Tarkett est coté sur le marché réglementé d'Euronext (compartiment A, code ISIN FR0004188670, code mnémonique : TKTT) et figure dans les indices suivants : SBF 120, CAC Mid 60. www.tarkett.com

Relations Investisseurs
Tarkett - Alexandra Baubigeat Boucheron - alexandra.baubigeatboucheron@tarkett.com

Contacts presse
Tarkett - Véronique Bouchard Bienaymé - communication@tarkett.com
Brunswick - tarkett@brunswickgroup.com - Tél. : +33 (0) 1 53 96 83 83




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Tarkett via GlobeNewswire

HUG#2162549

Sanofi nomme Dominique Carouge au poste de Vice-Président Exécutif, Business Transformation, et membre du Comité Exécutif 19-01-2018 18:00

La Suite...

Communiqué de presse
Source : Sanofi (EURONEXT: SAN) (NYSE: SNY)

Sanofi nomme Dominique Carouge au poste de Vice-Président Exécutif, Business Transformation, et membre du Comité Exécutif

Paris, France - Le 19 janvier 2018 - Sanofi   a nommé Dominique Carouge au poste de Vice-Président Exécutif, Business Transformation, à compter du 15 février 2018. Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, M. Carouge sera chargé d'accélérer la transformation de l'entreprise et intégrera son Comité Exécutif. Il exerçait depuis le 1 er janvier 2016 les responsabilités de Directeur Financier Adjoint et de Responsable des Opérations financières et du Contrôle.

Vice-Président, Administration et Management de la R&D Monde de 2011 à 2016, Dominique Carouge a également été Vice-Président en charge de la Stratégie et Directeur Financier de Sanofi Pasteur de 2009 à 2011.

Dominique Carouge a débuté sa carrière en 1985 au poste d'auditeur externe chez Ernst & Young, en France (Paris) et aux États-Unis (Philadelphie), et a rejoint Sanofi en 1991. Depuis cette date et au cours des 27 dernières années, il a exercé des fonctions et responsabilités croissantes en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Allemagne et en France.

De nationalité française, Dominique Carouge est diplômé de l'École Supérieure de Commerce de Reims. Il est également titulaire d'un diplôme français d'expertise comptable et d'un Certificat d'Administrateur de Sociétés de l'Institut français des administrateurs (IFA - Sciences Po).


À propos de Sanofi

La vocation de Sanofi est d'accompagner celles et ceux confrontés à des difficultés de santé. Entreprise biopharmaceutique mondiale spécialisée dans la santé humaine, nous prévenons les maladies avec nos vaccins et proposons des traitements innovants. Nous accompagnons tant ceux qui sont atteints de maladies rares, que les millions de personnes souffrant d'une maladie chronique.

Sanofi et ses plus de 100 000 collaborateurs dans 100 pays transforment l'innovation scientifique en solutions de santé partout dans le monde.

Sanofi, Empowering Life, donner toute sa force à la vie.

   
Relations Presse
Laurence Bollack
Tél. : +33 (0)1 53 77 46 46
mr@sanofi.com
Relations Investisseurs
George Grofik
Tél. : +33 (0)1 53 77 45 45
ir@sanofi.com
Déclarations prospectives
Ce communiqué contient des déclarations prospectives. Ces déclarations ne constituent pas des faits historiques. Ces déclarations comprennent des projections et des estimations ainsi que les hypothèses sur lesquelles celles-ci reposent, des déclarations portant sur des projets, des objectifs, des intentions et des attentes concernant des résultats financiers, des événements, des opérations, des services futurs, le développement de produits et leur potentiel ou les performances futures. Ces déclarations prospectives peuvent souvent être identifiées par les mots « s'attendre à », « anticiper », « croire », « avoir l'intention de », « estimer » ou « planifier », ainsi que par d'autres termes similaires. Bien que la direction de Sanofi estime que ces déclarations prospectives sont raisonnables, les investisseurs sont alertés sur le fait que ces déclarations prospectives sont soumises à de nombreux risques et incertitudes, difficilement prévisibles et généralement en dehors du contrôle de Sanofi, qui peuvent impliquer que les résultats et événements effectifs réalisés diffèrent significativement de ceux qui sont exprimés, induits ou prévus dans les informations et déclarations prospectives. Ces risques et incertitudes comprennent notamment les incertitudes inhérentes à la recherche et développement, les futures données cliniques et analyses, y compris postérieures à la mise sur le marché, les décisions des autorités réglementaires, telles que la FDA ou l'EMA, d'approbation ou non, et à quelle date, de la demande de dépôt d'un médicament, d'un procédé ou d'un produit biologique pour l'un de ces produits candidats, ainsi que leurs décisions relatives à l'étiquetage et d'autres facteurs qui peuvent affecter la disponibilité ou le potentiel commercial de ces produits candidats, l'absence de garantie que les produits candidats s'ils sont approuvés seront un succès commercial, l'approbation future et le succès commercial d'alternatives thérapeutiques, la capacité de Sanofi à saisir des opportunités de croissance externe, l'évolution des cours de change et des taux d'intérêt, l'impact des initiatives de maîtrise des coûts et leur évolution, le nombre moyens d'actions en circulation ainsi que ceux qui sont développés ou identifiés dans les documents publics déposés par Sanofi auprès de l'AMF et de la SEC, y compris ceux énumérés dans les rubriques « Facteurs de risque » et « Déclarations prospectives » du document de référence 2016 de Sanofi, qui a été déposé auprès de l'AMF ainsi que dans les rubriques « Risk Factors » et « Cautionary Statement Concerning Forward-Looking Statements » du rapport annuel 2016 sur Form 20-F de Sanofi, qui a été déposé auprès de la SEC. Sanofi ne prend aucun engagement de mettre à jour les informations et déclarations prospectives sous réserve de la réglementation applicable notamment les articles 223-1 et suivants du règlement général de l'Autorité des marchés financiers.




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Sanofi via GlobeNewswire

HUG#2162619

Bilan semestriel du contrat de liquidité de la société Fnac Darty 19-01-2018 17:00

La Suite...

Ivry, le 19 janvier 2018

Information réglementée

BILAN SEMESTRIEL DU CONTRAT DE LIQUIDITE
DE LA SOCIETE FNAC DARTY

           

Au titre du contrat de liquidité confié par la société Fnac Darty (www.fnacdarty.com) à Rothschild & Cie Banque signé le 20 juin 2013, les moyens suivants figuraient au compte de liquidité à la date du 31 décembre 2017 :

-            0 titre
-            8 477 436,00 €

Il est rappelé que les moyens suivants figuraient au compte de liquidité lors de la mise en place du contrat :

-            Aucune action
-            6 000 000,00 €
                 

CONTACT
      

ANALYSTES / INVESTISSEURS Stéphanie Constand stephanie.constand@fnacdarty.com
+33 (0)1 55 21 18 63



This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Fnac Darty via GlobeNewswire

HUG#2162464

SOITEC : INFORMATION RELATIVE AU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE VOTE ET D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL SOCIAL 19-01-2018 16:29

La Suite...

Bernin, le 19 janvier 2018

INFORMATION RELATIVE AU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE VOTE ET D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL SOCIAL

(Article L. 233-8 II du Code du Commerce et article 223-16 du Règlement Général de l'Autorité des Marchés Financiers)

Dénomination sociale de la société déclarante :                
SOITEC
Parc Technologique des Fontaines
Chemin des Franques
38190 BERNIN
(Code ISIN FR0013227113)

Date d'arrêté des informations Nombre d'actions composant le capital social Nombre total de droits de vote
31/12/201731 607 522 Nombre total de droits de vote théoriques (bruts) (1)  : 32 181 448
Nombre de droits de vote exerçables (nets) (2) : 31 940 214

(1)  Le nombre de droits de vote théoriques (ou droits de vote « bruts ») sert de base de calcul pour les franchissements de seuils. Conformément à l'article 223-11 du Règlement Général de l'AMF, ce nombre est calculé sur la base de l'ensemble des actions auxquelles sont attachés des droits de vote, y compris les actions privées de droit de vote (en l'espèce, les 5 077 actions auto-détenues et les 239 955 actions de préférence de 0,10€ de valeur nominale chacune au 31/12/2017) et après prise en compte du nombre d'actions bénéficiant du droit de vote double au 31/12/2017.

(2) Le nombre de droits de vote exerçables (ou droits de vote « nets ») est calculé après prise en compte du nombre d'actions bénéficiant du droit de vote double au 31/12/2017, et déduction faite des actions privées de droit de vote (en l'espèce, les 5 077 actions auto-détenues et les 239 955 actions de préférence de 0,10€ de valeur nominale chacune au 31/12/2017).




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: SOITEC via GlobeNewswire

HUG#2162608

IGE+XAO : Bilan semestriel du contrat de liquidité contracté avec PORTZAMPARC Société de Bourse 19-01-2018 10:32

La Suite...

IGE+XAO
Société Anonyme au capital de 5 497 030 euros
Siège social : 16 Boulevard Déodat de Séverac
31770 COLOMIERS
338 514 987 RCS Toulouse
SIRET : 338 514 987 000 76 - N° TVA intracommunautaire : FR 783.385.149.87

Information réglementée

Bilan semestriel du contrat de liquidité contracté avec PORTZAMPARC Société de Bourse

Toulouse, le 19 janvier 2018

Au titre du contrat de liquidité confié par la société IGE+XAO à PORTZAMPARC Société de Bourse, à la date du 31 décembre 2017, les moyens suivants figuraient au compte de liquidité :

  • 2 012 titres IGE+XAO,
  • Espèces : 192 655,45 euros

Il est rappelé que lors de la mise en oeuvre, les moyens suivants figuraient au compte de liquidité :

  • 2 500 titres IGE+XAO
  • 49 250 euros
  • (Apport complémentaire de 50 000,00 euros le 14/10/2008)

A PROPOS DU GROUPE IGE+XAO
Depuis plus de 31 ans, le Groupe IGE+XAO conçoit, produit, commercialise et assure la maintenance d'une gamme de logiciels de Conception Assistée par Ordinateur (CAO), de gestion du cycle de vie "Product Lifecycle Management" (PLM) et de simulation dédiée à l'électricité. Ces logiciels ont été élaborés pour aider les industriels à concevoir et à maintenir la partie électrique de tout type d'installation. Ce type de CAO/PLM/Simulation est appelé "CAO/PLM/Simulation Electrique". Depuis mi-2014, avec le rachat de la société Prosyst, IGE+XAO propose une offre complète pour la simulation fonctionnelle des installations électriques. IGE+XAO représente 390 personnes dans le monde réparties sur 33 sites et dans 22 pays ainsi que plus de 88 600 licences diffusées dans le monde. IGE+XAO est une référence dans son domaine. Pour tout complément d'information : http://www.ige-xao.com

CONTACTS IGE+XAO
IGE+XAO, 16 boulevard Deodat de Severac - CS 90 312 - 31 773 COLOMIERS CEDEX
Téléphone: +33 (0)5 62 74 36 36 - Fax : +33 (0)5 62 74 36 37
Site Web: www.ige-xao.com
Les titres d'IGE+XAO sont cotés sur Euronext Paris - Compartiment C- Indice CAC Mid & Small®  - ISIN FR 0000030827
Relations Investisseurs : Alain Di Crescenzo (Président Directeur Général) : +33 (0)5 62 74 36 36
Relation presse : Rozenn Destouches : +33 (0) 5 62 74 36 02




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: IGE+XAO via GlobeNewswire

HUG#2162472

RUBIS : Émission d'actions nouvelles (ligne de capital) 19-01-2018 08:00

La Suite...

 

Paris, le vendredi 19 janvier 2018, 8h45

   
   

Dans le cadre de la ligne de capital mise en place avec Crédit Agricole CIB le 21 juillet 2017, Rubis procède ce jour à l'émission de :

- 400 000 actions nouvelles ;

- au prix unitaire de 55,89 euros, faisant apparaitre une décote de 5 % par rapport au cours moyen pondéré par les volumes des trois dernières séances de bourse.

Cette émission porte le nombre d'actions en circulation à 94 268 480 (soit 94 265 740 actions ordinaires et 2 740 actions de préférence), correspondant à une augmentation de 0,43 % du capital social.

Les actions nouvelles seront librement négociables et assimilables aux actions existantes cotées sur Euronext Paris.

Les fonds ainsi levés seront utilisés pour le financement des investissements du Groupe.

Prochain rendez-vous :

Chiffre d'affaires du 4 ème trimestre 2017 : 8 février 2018 (après Bourse)

Contact Presse Contact Analystes
PUBLICIS CONSULTANTS - Aurélie GABRIELIRUBIS - Relations investisseurs
Tél : 01 44 82 48 33Tél : 01 44 17 95 95



This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: RUBIS via GlobeNewswire

HUG#2162390

LEXIBOOK CA T3 2017-2018 19-01-2018 07:00

La Suite...

                                             Courtaboeuf, le 19Janvier 2018

LEXIBOOK CA T3 2017-2018 : 

  • -14.7% : Baisse du chiffre d'affaires par rapport à T3 2016/2017 essentiellement localisée sur le client Toys R Us
  • Recentrage vers des produits et des clients à plus forte marge
  • Rationalisation des process et de la gestion pour accentuer la réduction des coûts engagée en 2016
  • Assainissement des stocks de tablettes et de leur traitement SAV
  • Déménagement du siège social et de la filiale de HK dans le cadre du plan d'économies
  • Baisse continue du niveau de stock et de l'endettement
  • Excellent accueil des collections 2018/19 lors des salons commerciaux

Lexibook (ISIN FR0000033599) annonce aujourd'hui son chiffre d'affaires (non audité) pour la période close le 31 décembre 2017 (période du 1 er avril au 31 décembre).

 

Chiffre d'affaires consolidé (M€) 2016/2017 2017/2018 Var
1 er trimestre
Dont FOB
Dont Non FOB
4.2
1.4
2.8
5.0
1.9
3.1
+19%

 
      
2 éme trimestre
Dont FOB
Dont Non FOB
11.8
3.6
8.2
8.3
2.5
5.8
-30%

 

 
3 éme trimestre
Dont FOB
Dont Non FOB
14,3
1
13.3
12.2
0.6
11.6
-14,7%

 

 
Total 9 mois 30,3 25,5 -15,8%

Le chiffre d'affaires du trimestre suit la tendance du semestre et ressort à 12.2 M€, en recul de 14.7%. En cumul depuis le début de l'année fiscale, l'activité du Groupe a atteint 25.5M€ contre 30.3M€ l'année précédente. Cette évolution s'explique principalement par les facteurs suivants :

  • la chute de l'activité avec Toys R Us, surtout aux USA, après la procédure de chapter 11 en Septembre 2017, et dans une moindre mesure au Royaume-Uni et en France,
  • la priorité à l'optimisation du BFR et au plan d'économies,
  • la non reconduction d'opérations peu rentables,
  • une activité décevante sur les produits sous licence, localisée sur les propriétés Soy Luna, Avengers, Chica Vampiro, Finding Dory et La Reine des Neiges, malgré la surperformance des licences stars comme Disney Cars, Spiderman et le décollage de Pat' Patrouille et de PJ Masks.

Le Groupe a continué ses efforts de rationalisation de ses process et de réduction des coûts. Le déstockage a continué et le Groupe a atteint un niveau de stock historiquement bas, notamment sur le segment tablettes. Le service après-vente a également été optimisé, en particulier sur les tablettes dont le traitement a été assaini.

Sur le trimestre, le Groupe a déménagé  ses locaux à Hong-Kong et son siège social sans perturber l'activité. Ceci générera une économie de l'ordre de 150K€ en année pleine.

La baisse du niveau de stock et le renforcement des fonds propres lié à l'exercice des BSAR le 30 Novembre 2017 à hauteur de 1M€ ont contribué à renforcer la trésorerie et à diminuer les charges financières. Le résultat financier sera néanmoins impacté comptablement par les couvertures de change, compte tenu de l'évolution de la parité €/US$, même si cette évolution sera bénéfique pour les marges du Groupe sur l'exercice 2018/19.

Perspectives 

Lexibook anticipe une tendance du niveau d'activité pour le T4 conforme à celle du début de son exercice fiscal toujours en mettant l'accent sur les économies, le déstockage et la marge.

Le Groupe a présenté ses dernières nouveautés lors des salons commerciaux des dernières semaines en France et à Hong-Kong. L'accueil est très positif et laisse entrevoir un retour à la croissance en France et à l'international pour l'exercice 2018/19.

Calendrier financier 2017/2018

-        Chiffre d'affaires annuel 2017/2018 : le 30 avril 2018
-        Résultats de l'exercice 2017/2018 : le 30 juin 2018 

A propos de Lexibook

   La société LEXIBOOK conçoit et commercialise une gamme complète de produits électroniques de loisirs: Propriétaire de 43 marques déposées, LEXIBOOK est le leader européen des produits électroniques de loisirs sous licence. Le capital social de Lexibook est composé de 6 825 819 actions cotées sur le marché Alternext à Paris (Euronext). ISIN : FR0000033599 - ALLEX ; ICB : 3743 - Consumer electronics. Pour plus d'information sur la société Lexibook : www.lexibook.com. 

Contacts

 LEXIBOOK David Martins - DAF - 01 73 23 23 23 / davidmartins@lexibook.com




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: LEXIBOOK via GlobeNewswire

HUG#2162399

VITEC met en avant la plateforme IPTV et d'affichage dynamique EZ TV pour sa première participation à l'ISE 18-01-2018 20:17

La Suite...

PARIS, le 18 janvier 2018 (GLOBE NEWSWIRE) - À l'occasion de sa toute première participation à l'Integrated Systems Europe (ISE), VITEC, leader mondial des solutions avancées de codage et de streaming vidéo, présentera EZ TV - une plateforme IPTV et d'affichage dynamique ( Digital Signage ) de premier plan et de qualité « diffusion » (« broadcast ») leader du marché, avec des installations clés en Europe et aux États-Unis. Destinée aux entreprises, aux stades sportifs et aux arènes réservées aux grands événements ainsi qu'aux organismes gouvernementaux, EZ TV associe une distribution IPTV à faible latence et de qualité « diffusion » à de puissantes capacités d'affichage dynamique pour faire vivre au public une expérience interactive plus engageante.

« En tant que plus grand salon européen pour les intégrateurs de systèmes audiovisuels (AV), ISE est la vitrine idéale pour présenter notre plateforme IPTV EZ TV », commente Bruno Teissier, Directeur des ventes et du marketing de VITEC. « Nous sommes impatients de montrer aux participants d'ISE comment ils peuvent aider leurs clients à distribuer du contenu IPTV de qualité diffusion et à accéder à de puissantes capacités d'affichage dynamique dans une solution intégrée tout-en-un. »

Conçue pour s'intégrer parfaitement à tout environnement informatique et fonctionner sur tous les types de réseaux (LAN, WAN et sans fil), EZ TV est une plateforme évolutive et pérenne pour la création, la distribution et la surveillance centralisées de contenu en direct et à la demande qui peut être montré sur n'importe quel écran à travers une installation. À l'occasion du salon ISE, VITEC proposera des démonstrations en direct de la façon dont EZ TV permet aux clients de diffuser en continu des vidéos en direct et à la demande de qualité, de créer du contenu personnalisé et de l'affichage dynamique et de diffuser les présentations sur une infrastructure IP nouvelle ou existante.

EZ TV offre des fonctionnalités robustes d'affichage dynamique, notamment des outils pratiques pour la création, l'administration et l'analyse d'affichages. Poussés par les points de terminaison matériels à haute performance de VITEC, les opérateurs peuvent transformer n'importe quel écran du réseau en une nouvelle opportunité monétaire, offrant un contenu numérique accrocheur avec des données dynamiques et un contenu IPTV de qualité supérieure - le tout géré à partir d'un serveur centralisé. Les outils d'administration et d'analyse intégrés permettent aux entreprises de disposer d'informations sur les campagnes qui sont indispensables pour tirer parti de flux de revenus inexploités.

« La conception évolutive et centralisée d'EZ TV offre un affichage vidéo de pointe, des enseignes numériques dynamiques et attrayantes, l'archivage IPTV et des fonctions de streaming mobile sur tous les appareils - le tout pour un coût total de détention inférieur par rapport aux systèmes d'affichage dynamique traditionnels. », M. Teissier ajoute.
Pour en savoir plus sur la gamme complète de produits VITEC, veuillez consulter www.vitec.com .

À propos de VITEC
VITEC est un fournisseur de solutions de streaming vidéo de bout en bout, leader mondial sur son marché dans les secteurs de la diffusion, la défense et les institutions gouvernementales, les entreprises, les enceintes sportives et récréatives, ainsi que les lieux de culte.  © 2018 VITEC
Lien vers le communiqué de presse : www.ingearpr.com/VITEC/180118VITEC.docx
Lien vers l'image : www.ingearpr.com/VITEC/VITEC_EZTV-8.png

Rendez visite à VITEC lors de l'édition 2018 d'ISE, au stand 14-B125

Contact presse :
Peggy Blaze
InGear
Tél. : +1 (818) 357-3693
E-mail :
peggy@ingearpr.com
 

Liens vers les médias sociaux :
LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/vitec-multimedia
Twitter : https://twitter.com/Vitec_MM
YouTube : http://www.youtube.com/user/vitecmm




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: VITEC via GlobeNewswire

HUG#2162401

TONNA ELECTRONIQUE : OUVERTURE D'UNE PROCEDURE DE REDRESSEMENT JUDICIAIRE 18-01-2018 18:00

La Suite...

TONNA ELECTRONIQUE
Société anonyme au capital de 7.196.432 euros
Siège social : 36, avenue Hoche 51100 REIMS
324 165 521 R.C.S. REIMS
Cotée sur Euronext PARIS (compartiment C)

Aux termes de jugements du 9 janvier 2018, le tribunal de commerce de TROYES a ouvert une procédure de redressement judiciaire à l'égard de la société TONNA ELECTRONIQUE, avec caducité du plan de redressement en cours, ainsi qu'à l'égard de la société FINANCIERE PONTOISE, son principal actionnaire, et des 4 autres sociétés du groupe : FINANCIERE TONNA, ANTENNES FT, PONT-SUR-SEINE INDUSTRIES et ELAP.

Le tribunal de commerce de TROYES a constaté l'état de cessation des paiements de la société TONNA ELECTRONIQUE et en a fixé provisoirement la date au 22 décembre 2017.

Le tribunal a fixé au 9 juillet 2018 la fin de la période d'observation et renvoyé l'affaire en chambre du conseil le 27 février 2018 pour examen des offres de reprise totale ou partielle par d'éventuels acquéreurs.

La date limite de dépôt des offres pour la reprise de l'activité des sociétés du groupe a été fixée au 8 février 2018.

Votre contact  : Monsieur Patrice PETIT - Directeur Général Délégué - S/C v.travert@tonna.com - Tél. 03 26 05 28 51




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: TONNA ELECTRONIQUE via GlobeNewswire

HUG#2162384

Informations relatives au nombre total de droits de vote et d'actions prévues par l'article L. 233-8 II du Code de commerce et l'article 223-16 du Règlement général de l'Autorité des Marchés Financ... 18-01-2018 18:00

La Suite...

Informations relatives au nombre total de droits de vote et d'actions prévues par l'article L. 233-8 II du Code de commerce et l'article 223-16 du Règlement général de l'Autorité des Marchés Financiers

Sanofi
Société anonyme au capital de 2 522 417 258 €
Siège social : 54, rue La Boétie - 75008 Paris
395 030 844 R.C.S. Paris

Date  

Nombre d'actions composant le capital

 
Nombre réel
de droits de vote
(déduction faite des actions auto-détenues)
Nombre théorique
de droits de vote
(y compris actions auto-détenues)*
31 décembre 20171 254 019 9041 400 552 3101 400 726 036

*  en application de l'article 223-11 du Règlement général de l'Autorité des Marchés Financiers.

Ces informations sont également disponibles sur le site internet de sanofi, rubrique « Information réglementée » : http://www.sanofi.com/investisseurs/info_reglementee/info_reglementee.asp

Direction des Relations Investisseurs
Europe Tel: + 33 1 53 77 45 45           US Tel: + 1 908 981 5560
e-mail: IR@sanofi.com

Direction des Relations Presse
Tel: + 33 1 53 77 46 46
e-mail: MR@sanofi.com

 



This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Sanofi via GlobeNewswire

HUG#2162340

VINCI Airports - Trafic du 4e trimestre 2017 et bilan annuel 18-01-2018 17:00

La Suite...

Rueil-Malmaison, le 18 janvier 2017

VINCI Airports - Trafic du 4 e   trimestre 2017 et bilan annuel

  • 156,6 millions de passagers en 2017 sur l'ensemble des aéroports
  • Une croissance du trafic passagers de 12,4% par rapport à 2016, à réseau comparable*
  • Poursuite de la dynamique de croissance soutenue du trafic au quatrième trimestre : +11,9%
  • Franchissement des seuils des 50 millions de passagers annuels au Portugal, 25 millions à Lisbonne, 20 millions à Santiago du Chili, 10 millions à Lyon-Saint Exupéry et Porto

Au quatrième trimestre 2017, le réseau des aéroports gérés par VINCI Airports a accueilli 38,5 millions de passagers, dont 36,5 sur les aéroports détenus au 1 er janvier 2017, soit une hausse de 11,9% à réseau comparable par rapport au quatrième trimestre 2016.
Sur les 12 mois de 2017, le réseau VINCI Airports a accueilli 156,6 millions de passagers, dont 148,9 millions de passagers dans les aéroports détenus au 1 er janvier 2017, en croissance de 12,4%* par rapport à l'exercice précédent.

Au Portugal , les 10 aéroports gérés par VINCI Airports voient leur trafic progresser de 12,5% au quatrième trimestre par rapport à 2016, avec 11,7 milions de passagers. Le trafic avec le Brésil confirme son retour à la croissance, tandis que marché américain reste très dynamique grâce à l'ouverture à l'été 2017 de nombreuses nouvelles lignes, dont les effets se font sentir sur le dernier trimestre.
Pour la première fois de leur histoire, les 10 aéroports gérés par VINCI Airports au Portugal franchissent en 2017 le cap symbolique des 50 millions de passagers en accueillant 51,8 millions de passagers sur 12 mois, soit 7 millions de plus qu'en 2016 (+16,5%), dont 4 millions supplémentaires pour le seul hub de Lisbonne (+18,8%), qui termine l'année à 26,7 millions de passagers.
Outre l'aéroport de Lisbonne, tous les autres aéroports du pays enregistrent des trafics annuels records et franchissent pour la première fois des seuils symboliques : 10 millions de passagers pour l'aéroport de Porto, 8 millions pour celui de Faro et 3 millions pour celui de Funchal à Madère.

Au Cambodge, la très forte croissance du trafic observée depuis janvier dans les trois aéroports du pays se poursuit au quatrième trimestre. D'octobre à décembre, les aéroports cambodgiens ont accueilli 2,5 millions de passagers, en hausse de 23,7% par rapport à l'exercice précédent. Ces résultats traduisent le développpement record du trafic en provenance de Chine, ainsi que les bonnes performances de toutes les compagnies basées dans le pays.
Pour la première fois en 2017, les aéroports du Cambodge ont franchi la barre des 8 millions de passagers pour atteindre 8,8 millions de passagers accueillis sur 12 mois (+25,1%), dont 4,2 millions pour chacun des aéroports de Phnom Penh (+25%) et Siem Reap (+21%). L'aéroport touristique de Sihanoukville enregistre pour sa part une croissance exceptionnelle de 115% depuis le début de l'année, avec 338 000 passagers.


En France , le trafic progresse fortement au quatrième trimestre (+10,1%).
En hausse de 18,8%, le trafic à Nantes Atlantique poursuit sa croissance exceptionnelle. Tous les segments sont en forte croissance, notamment l'international. Au cours du trimestre, 5 nouvelles lignes ont ainsi été lancées et 12 lignes saisonnières ont été annualisées. Depuis le début de l'année, Nantes Atlantique a accueilli 5,5 millions de passagers, soit 700 000 passagers de plus qu'en 2016 (+14,9%).
La croissance du trafic est aussi restée très soutenue dans les aéroports de Rennes Bretagne (+10,0%) et de Dinard Bretagne (+16,3%) au quatrième trimestre, confirmant le dynamisme de la demande dans la région du Grand Ouest.  En hausse de 13,1% depuis le début de l'année, Rennes Bretagne franchit pour la première fois le cap des 700 000 passagers, porté par l'envol du trafic vers l'Europe.
L'aéroport de Lyon-Saint Exupéry enregistre une croissance de 6,8% au quatrième trimestre, tiré par le trafic international, notamment vers l'Europe et l'Afrique du Nord. En croissance de 7,7% depuis le début de l'année, Lyon-Saint Exupéry confirme son changement d'échelle, suite à l'inauguration de son nouveau terminal T1 en octobre 2017. La barre symbolique des 10 millions a été franchie en décembre, atteignant 10,3 millions de passagers accueillis sur 12 mois.
En 2017, les aéroports français du réseau VINCI Airports ont accueilli 18,2 millions de passagers, en croissance de 9,4% par rapport à 2016.

Au Chili , l'aéroport de Santiago, dont la première pierre du futur terminal a été posée en septembre 2017, enregistre une croissance de 13,3% au quatrième trimestre, avec près de 5,8 millions de passagers accueillis. La nouvelle compagnie low cost JetSmart continue de stimuler le trafic domestique tandis que le trafic international reste aussi très dynamique, notamment depuis le Brésil et l'Argentine qui progressent de près de 30%.
En croissance de 11,6% depuis le début de l'année, l'aéroport International de Santiago franchit pour la première fois en décembre le cap des 21 millions de passagers annuels, soit 2 millions de plus qu'en 2016.

Au Japon , les aéroports du Kansai enregistrent sur le quatrième trimestre une croissance de 10,3% par rapport à 2016. Comme au trimestre précédent, cette hausse s'explique en majeure partie par la poursuite du fort développement du trafic international, notamment avec la Chine, ainsi que par le fort dynamisme des compagnies low-cost coréennes, qui augmentent toutes leurs capacités vers l'aéroport International du Kansai (KIX). Le trimestre est également marqué par une reprise de la croissance du trafic avec l'Europe. Au mois de novembre, les quatre compagnies desservant des destinations européennes au départ de KIX ont réalisé des taux de remplissage moyens de plus de 90%. Sur les 3 derniers mois de l'année, KIX voit son trafic augmenter de 15,6%.
Depuis le début de l'année, les aéroports de KIX et Osaka-Itami ont accueilli près de 43,6 millions de passagers, en haussse de 8,5% par rapport à 2016.

En République Dominicaine , les 6 aéroports gérés par VINCI Airports enregistrent une croissance de 0,9% au quatrième trimestre. Le passage des ouragans Irma et Maria en septembre a fortement impacté le nombre de fréquences sur Porto Rico (-31 000 passagers au quatrième trimestre), cette baisse étant toutefois compensée par le dynamisme du trafic en provenance d'Amérique du Nord, notamment depuis le Canada et le Mexique qui affichent des taux de croissance à deux chiffres.
Au total, le passage des deux ouragans a entrainé une perte d'environ 45 000 passagers. Avec plus de 5,1 millions de passagers accueillis depuis le début de l'année, les aéroports gérés par VINCI Airports en République Dominicaine terminent l'année avec un trafic en croissance de 3,7%.

Les excellentes performances du quatrième trimestre confirment les tendances observées au cours des neuf premiers mois de l'année : en 2017, les aéroports du réseau VINCI Airports ont accueilli près de
149 millions de passagers, soit une hausse de 12,4% par rapport à l'exercice précédent. En comptant l'aéroport de Salvador au Brésil, dont VINCI Airports a repris l'exploitation le 2 janvier 2018, le trafic annuel du réseau s'élève à 156,6 millions de passagers. Ces résultats traduisent la politique de développement du trafic proactive menée par VINCI Airports auprès des compagnies aériennes. Sur l'ensemble du réseau, 272 nouvelles lignes ont été ouvertes en 2017.

*Données à 100%. Variations sur une base pro forma incluant Kansai Airports, Aerodom et Lyon-Saint Exupéry en année pleine en 2016 et excluant l'aéroport de Salvador au Brésil, dont VINCI Airports assure la gestion depuis le 2 janvier 2018.


Trafic passagers de VINCI Airports au 31 décembre 2017

En milliers de passagers Q4 2017Var. Q4 2017/2016Année 2017Var. 12 mois 2017/2016
VINCI Airports 38 486 -156 554 -
Dont VINCI Airports à périmètre 2017* 36 483+11,9%148 889+12,4%
Portugal (ANA) 11 705+12,5%51 802+16,5%
Japon (Kansai Airports) 11 188+10,3%43 566+8,5%
France 4 157+10,1%18 200+9,4%
Chili (Nuevo Pudahuel) 5 753+13,3%21 411+11,6%
Cambodge (Cambodia Airports) 2 484+23,7%8 787+25,1%
République Dominicaine (Aerodom) 1 196+0,9%5 122+3,7%

Brésil (Salvador) 2 002+7,4%7 665+1,8%

*Données à 100%. Variations sur une base pro forma incluant Kansai Airports, Aerodom et Lyon-Saint Exupéry en année pleine en 2016 et excluant l'aéroport de Salvador au Brésil, dont VINCI Airports assure la gestion depuis le 2 janvier 2018.

CONTACT PRESSE

Service de presse VINCI

Tel. : +33 (0)1 47 16 31 82

media.relations@vinci.com


A propos de VINCI Airports
VINCI Airports, l'un des quatre principaux acteurs internationaux du secteur aéroportuaire, assure le développement et l'exploitation de 35 aéroports en France, au Portugal (dont le hub de Lisbonne), au Cambodge, au Japon, en République dominicaine, au Chili et au Brésil. Desservi par près de 250 compagnies aériennes, le réseau des plates-formes VINCI Airports a accueilli 156,6 millions de passagers en 2017. Grâce à son expertise d'intégrateur global et à l'engagement de ses 12 000 collaborateurs, VINCI Airports développe, finance, construit et exploite des aéroports en apportant sa capacité d'investissement, son réseau international et son savoir-faire dans l'optimisation de la gestion et de la performance de plates-formes existantes, de projets d'extension ou de construction complète d'infrastructure aéroportuaire. Toutes les informations sur www.vinci-airports.com

À propos de VINCI
VINCI est un acteur mondial des métiers des concessions et du contracting, employant plus de 183 000 collaborateurs dans une centaine de pays. Sa mission est de concevoir, financer, construire et gérer des infrastructures et des équipements qui contribuent à l'amélioration de la vie quotidienne et à la mobilité de chacun. Parce que sa vision de la réussite est globale et va au-delà de ses résultats économiques, VINCI s'engage sur la performance environnementale, sociale et sociétale de ses activités. Parce que ses réalisations sont d'utilité publique, VINCI considère l'écoute et le dialogue avec l'ensemble des parties prenantes de ses projets comme une condition nécessaire à l'exercice de ses métiers. L'ambition de VINCI est ainsi de créer de la valeur à long terme pour ses clients, ses actionnaires, ses salariés, ses partenaires et pour la société en général. www.vinci.com


Annexe - Passagers et mouvements commerciaux au 31 décembre 2017

I. Trafic passagers par aéroport

En milliers de passagers Taux de participation de VINCI Airports (%)Q4 2017Var. Q4 2017/2016Année 2017Var. 12 mois 2017/2016
Portugal (ANA) dont      
Lisbonne1006 520+16,0%26 670+18,8%
Porto1002 560+10,5%10 788+15,0%
Faro1001 448+5,6%8 727+14,4%
Madère100737+4,5%3 371+7,8%
Açores100441+12,2%2 246+18,7%
TOTAL   11 705 +12,5% 51 802 +16,5%
      
Japon (Kansai Airports)      
Kansai407 186+15,6%27 994+11,0%
Itami404 001+1,9%15 572+4,3%
TOTAL   11 188 +10,3% 43 566 +8,5%
      
France      
Lyon-Saint Exupéry312 421+6,8%10 293+7,7%
Nantes Atlantique851 254+18,8%5 489+14,9%
Saint-Nazaire Montoir855-24,5%22-9,2%
Rennes Bretagne49163+10,0%725+13,1%
Dinard Bretagne4922+16,3%122+10,2%
Grenoble Alpes Isère10042+6,3%346+12,9%
Chambéry Savoie Mont Blanc10022+21,2%186-12,1%
Toulon Hyères100105+2,4%504+0,8%
Clermont Ferrand Auvergne100100+2,1%396-1,0%
Poitiers Biard10023+3,4%117+7,8%
TOTAL   4 157 +10,1% 18 200 +9,4%
      

En milliers de passagers Taux de participation de VINCI Airports (%)Q4 2017Var. Q4 2017/2016Année 2017Var. 12 mois 2017/2016
Chili (Nuevo Pudahuel)      
Santiago405 753+13,3%21 411+11,6%
TOTAL   5 753 +13,3% 21 411 +11,6%
      
Cambodge (Cambodia Airports)      
Phnom Penh701 191+26,8%4 240+25,1%
Siem Reap701 194+19,0%4 209+21,0%
Sihanoukville7099+50,8%338+115,4%
TOTAL   2 484 +23,7% 8 787 +25,1%
      
République Dominicaine (Aerodom) dont      
Saint-Domingue100963+1,1%3 927+2,4%
Puerto Plata100192-4,0%999+9,2%
Samana10031+36,2%150+6,2%
La Isabela1009+23,1%33+15,0%
Arroyo Barril1002-46,9%13-36,7%
TOTAL   1 196 +0,9% 5 122 +3,7%
      
Brésil      
Salvador1002 002+7,4%7 665+1,8%
TOTAL   2 002 +7,4% 7 665 +1,8%
      

II. Mouvements commerciaux par aéroport

 Taux de participation de VINCI Airports (%)Q4 2017Var. Q4 2017/2016Année 2017Var. 12 mois 2017/2016
Portugal (ANA) dont      
Lisbonne10049 965+13,0%199 449+4,3%
Porto10020 523+7,2%85 263+10,2%
Faro1009 907+2,9%57 473+12,0%
Madère1006 009-3,5%28 306+3,5%
Açores1005 702+4,2%27 809+14,5%
TOTAL   92 129 +8,8% 398 342 +7,2%
      
Japon (Kansai Airports)      
Kansai4047 576+6,8%185 174+4,6%
Itami4034 570-0,8%138 446-0,5%
TOTAL   82 146 +3,5% 323 620 +2,3%
      
France      
Lyon-Saint Exupéry3128 957+0,7%120 509+1,3%
Nantes Atlantique8513 042+11,4%54 922+8,5%
Saint-Nazaire Montoir85400-18,4%1 956-3,5%
Rennes Bretagne493 022+4,4%13 051+7,3%
Dinard Bretagne49380+4,4%1 882+10,1%
Grenoble Alpes Isère100565-23,1%4 096+3,7%
Chambéry Savoie Mont Blanc1001 052+3,1%6 821+7,8%
Toulon Hyères1001 785+15,4%10 405+4,4%
Clermont Ferrand Auvergne1002 341-30,6%10 126-4,6%
Poitiers Biard100612-3,6%2 708+1,0%
TOTAL   52 156 +1,2% 226 476 +3,4%
      

 Taux de participation de VINCI Airports (%)Q4 2017Var. Q4 2017/2016Année 2017Var. 12 mois 2017/2016
Chili (Nuevo Pudahuel)      
Santiago4038 215+17,8%140 484+11,7%
TOTAL   38 215 +17,8% 140 484 +11,7%
      
Cambodge (Cambodia Airports)      
Phnom Penh7011 590+29,5%41 057+22,8%
Siem Reap7011 968+12,5%43 568+15,6%
Sihanoukville701 735+58,4%5 575+112,2%
TOTAL   25 293 +22,3% 90 200 +22,3%
      
République Dominicaine (Aerodom) dont      
Saint-Domingue1009 319-4,4%37 953-0,0%
Puerto Plata1001 566+0,0%7 282+6,4%
Samana100300+53,1%1 305-8,0%
La Isabela1002 061+7,6%8 077+11,0%
Arroyo Barril100208-31,4%1 122-30,4%
TOTAL   13 478 -1,9% 55 816 +1,1%
      
Brésil      
Salvador10020 002+7,2%76 644-3,6%
TOTAL   20 002 +7,2% 76 644 -3,6%
      



This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: VINCI via GlobeNewswire

HUG#2162334

RECYLEX SA : CALENDRIER FINANCIER 2018 18-01-2018 17:00

La Suite...

Suresnes, le 18 janvier 2018 : Recylex S.A. (Euronext Paris : FR0000120388 - RX) publie aujourd'hui son calendrier financier prévisionnel pour l'année 2018.

 

Evènement Date
Information financière au 31 décembre 2017 Jeudi 15 février 2018 (après bourse)
Résultats financiers annuels 2017 Jeudi 12 avril 2018 (après bourse)
Information financière au 31 mars 2018 Jeudi 26 avril 2018 (après bourse)
 Assemblée Générale des actionnaires Mardi 5 juin 2018 (à 10h00)
 Information financière au 30 juin 2018 Jeudi 26 juillet 2018 (après bourse)
 Résultats financiers semestriels 2018 Jeudi 6 septembre 2018 (après bourse)
Information financière au 30 septembre 2018 Jeudi 8 novembre 2018 (après bourse)

Toute l'information financière du groupe Recylex (communiqués de presse, rapports financiers, présentations, etc.) est disponible sur le site Internet www.recylex.fr dans la rubrique «  Actionnaires / Investisseurs  ».

*************************************
Régénérer les mines urbaines

Implanté en France et en Allemagne, le groupe Recylex est un spécialiste européen du recyclage du plomb, du plastique et du zinc mais aussi de la production de métaux spéciaux. Acteur majeur de l'économie circulaire avec un savoir-faire historique dans la valorisation des mines urbaines, le Groupe emploie plus de 660 personnes en Europe et a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 382 millions d'euros en 2016. Pour en savoir plus sur le groupe Recylex: www.recylex.fr et sur twitter : @Recylex
*************************************


Contact Presse / Investisseurs :
Gabriel ZEITLIN
+ 33 (0)1 58 47 29 89
gabriel.zeitlin@recylex.fr




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: RECYLEX SA via GlobeNewswire

HUG#2162335

Une année de croissance spectaculaire pour la licorne de l'aviation d'affaires mondiale 18-01-2018 16:03

La Suite...

VistaJet en position idéale pour s'emparer d'une part de marché encore plus importante en 2018

  • Plus de 50 000 passagers transportés en une année pour la première fois
  • L'investissement de Rhône Capital valorise les fonds propres de la société à plus de 2,5 milliards d'USD - propulsant VistaJet comme l'une des seules entreprises du marché de l'aviation d'affaires dont la valorisation dépasse 1 milliard d'USD et comme l'une des « licornes » à la plus forte valeur d'Europe
  • Croissance à deux chiffres des heures de vol aux États-Unis et en Asie
  • Surperformance du marché au Moyen-Orient - le nombre de nouveaux clients Program a augmenté de 50 % en comparaison annuelle dans cette région
  • 45 % des clients Program aux États-Unis qui se sont inscrits en 2017 ont réservé des heures supplémentaires
  • Augmentation de la part sur tous les marchés, y compris aux États-Unis et au Moyen-Orient
  • 72 avions long-courriers, soit l'une des plus importantes flottes du secteur de l'aviation privée
  • Augmentation du temps de vol moyen, et qui devrait encore augmenter en 2018
  • Objectif de tirer parti de sa position de leader sectoriel au Moyen-Orient et renforcement de la part de marché en Amérique du Nord et en Asie

DUBAI, Émirats arabes unis, le 17 janvier 2018 (GLOBE NEWSWIRE) -- VistaJet, première et unique compagnie d'aviation mondiale, a annoncé aujourd'hui qu'elle vient d'enregistrer son meilleur exercice en 2017, avec une augmentation notable des heures de vol en comparaison annuelle. La société a également réalisé d'importantes avancées dans le cadre de ses principales priorités stratégiques, augmentant sa part de marché mondiale et enregistrant une croissance à deux chiffres de ses heures de vol tant aux États-Unis qu'en Asie. De même, suite à l'investissement de fonds affiliés à Rhône Capital, les fonds propres de la société sont valorisés au-delà de 2,5 milliards d'USD, consolidant la position de VistaJet comme l'une des cinq premières licornes européennes par la levée de fonds. 1

Si les tendances actuelles se poursuivent, 2018 devrait être une nouvelle année historique pour la société. L'extrémité supérieure du secteur s'est de tout temps inscrite dans le sillage de l'économie mondiale. L'Europe, les États-Unis et le Moyen-Orient ayant renoué avec la croissance, la demande ne devrait donc que se renforcer en 2018. Même si l'extrémité basse du secteur est en proie à des difficultés, les opérations commerciales pour des marques haut de gamme comme VistaJet sont importantes, avec des dirigeants d'entreprises, des sociétés et des particuliers très fortunés qui se montrent encore plus sélectifs dans leurs choix de réservation.

Là où précédemment les clients étaient principalement intéressés par la rapidité et l'efficacité, en 2018, la priorité sera donnée à l'attention portée aux détails, aux services complémentaires et à l'expérience personnalisée. En effet, les générations qui ont grandi avec le monde à portée de main sont encore plus à la recherche de possibilités de voyage qui correspondent à leur mode de vie, leurs préférences et leurs comportements. Qui plus est, les possibilités proposées par les nouveaux modèles d'avions long-courriers tels que le Global 7000 ne feront qu'apporter une dynamique positive au secteur. La clientèle fait également le choix de destinations couvrant l'ensemble du monde avec une augmentation corollaire des temps de vol moyens. En conséquence, la demande d'aéronefs plus grands se renforce ; sur le marché de l'aviation privée, seule VistaJet est en mesure d'apporter une réponse à ce besoin dans le monde entier.

Face à la progression du secteur technologique sur la côte Ouest des États-Unis et avec un groupe d'entrepreneurs toujours plus nombreux sur les principaux centres financiers du monde tels que Dubaï, la cible de l'aviation privée sera encore plus jeune en 2018. Après de nombreuses années de stabilité, le secteur de l'aviation privée commence enfin à innover afin de répondre à cette demande émergente. VistaJet est un précurseur en la matière : ses solutions On Demand et l'application Direct offrent en effet aux entrepreneurs de la transparence sur les tarifs pratiqués et son modèle économique repose sur l'accès, plutôt que sur la détention, une approche coutumière pour les utilisateurs de Uber et d'Airbnb.

Autres faits marquants de 2017 :

  • VistaJet a enregistré une performance solide au Moyen-Orient, le nombre de nouveaux clients Program a augmenté de 50 % en comparaison annuelle. La société a enregistré un résultat particulièrement satisfaisant aux Émirats arabes unis (EAU), et sur les marchés en plein essor de l'Arabie saoudite, du Koweït et d'Oman. Dans cette région, les EAU ont représenté la majorité des vols (28 %) et du nombre d'heures de vol (37 %).
  • En 2018, VistaJet observe des tendances très favorables au Moyen-Orient, caractérisées par une double hausse significative des heures de vol et du nombre de vols. Au quatrième trimestre de l'exercice passé, le nombre de vols vers les EAU a augmenté de 44 % et de 300 % à destination d'Oman.
  • VistaJet a continué de faire croître sa part sur les marchés clés que sont les États-Unis et l'Asie. Même si le marché américain dans sa globalité n'a enregistré qu'une faible croissance à un chiffre, VistaJet a vu son nombre d'heures de vol augmenter de 38 % en comparaison annuelle et le nombre de vols de 49 %. La demande soutenue provenant de la côte Ouest du pays, en particulier du secteur technologique, a été l'un des principaux moteurs de cette croissance.
  • Solide croissance en Asie, avec une hausse des heures de vol de 16 %. Parmi les pays en croissance la plus rapide dans cette région du monde, la Chine et l'Inde figurent en bonne place. Avec une croissance économique en plein essor et un nombre d'entrepreneurs sur la scène internationale qui progresse, l'Inde est en passe de devenir l'un des marchés les plus prometteurs pour le secteur de l'aviation privée mondiale dans les cinq prochaines années. Par ailleurs, en Chine, l'économie résiste mieux que ce que beaucoup pensaient ; le secteur de l'aviation privée est donc voué à la prospérité dans ce pays en 2018.
  • En 2017, VistaJet a consolidé sa position parmi les opérateurs leaders en Europe. L'Europe a en effet représenté 41 % du total des heures de vol de la société au cours de la période, le Royaume-Uni s'arrogeant 26 %, la France 19 % et l'Italie 11 % de ces vols régionaux.
  • VistaJet a continué de dominer le marché en 2017 en matière d'innovation et de technologie. Au cours des douze derniers mois, la société a lancé VistaJet Direct, son nouveau programme d'adhésion numérique qui offre un accès prioritaire à des vols en aller simple et à des tronçons de vols VistaJet vides à des tarifs préférentiels. Cette nouvelle offre devrait être l'un des principaux moteurs de la croissance de la société dans les prochaines années.             

Thomas Flohr, Président-fondateur de VistaJet, a déclaré à ce propos :

« L'exercice écoulé a incontestablement été une année de transformation pour VistaJet et un tournant dans son histoire. Forts de l'investissement de Rhône Capital, nous sommes à présent fermement positionnés comme l'une des licornes dominantes et des plus prometteuses d'Europe, de même que l'une des seules entreprises sur le marché de l'aviation d'affaires dont la valorisation dépasse 1 milliard d'USD. 

En 2017, nous avons connu notre exercice le plus soutenu. En plus de prendre des parts de marché à nos concurrents sur tous nos marchés essentiels, notamment le plus important du monde, à savoir les États-Unis, nous avons renforcé notre position comme la marque de choix pour les grands dirigeants de sociétés et entrepreneurs de la planète. Ces douze derniers mois, nous avons transporté dans nos avions plus de PDG et autres dirigeants vers un nombre encore plus important de destinations que jamais auparavant.

C'est donc avec ce formidable positionnement que nous abordons l'année 2018. Alors que certains de nos concurrents de moindre taille déplorent la difficulté des conditions commerciales actuelles, avec notre statut de licorne et la robustesse de notre socle opérationnel, nous sommes idéalement placés pour dominer le marché et nous saisir de toutes les nouvelles opportunités qui se présentent. Nous nous sommes engagés à devenir N° 1 sur chaque marché sur lequel nous exerçons et nous sommes en bonne voie pour réaliser des avancées considérables en direction de cet objectif au cours des douze prochains mois ».

En 2018, la société reste centrée sur la consolidation de sa part sur les plus grands marchés du monde, à savoir l'Amérique du Nord et l'Asie, tout en tirant parti, en parallèle, de sa position sectorielle dominante sur les marchés en croissance rapide du Moyen-Orient. Le modèle d'affaires par adhésion de VistaJet continuera d'être un pilier central de son activité. Face au nombre plus élevé que jamais de clients qui devraient choisir d'augmenter leurs heures de vol en 2018, la tendance mondiale à se détourner de la propriété exclusive et fractionnaire devrait perdurer.

Renseignements

Jennifer Farquhar
VistaJet International
Tél. : +44 (0) 203 617 3077
Mobile : +44 (0) 7834 335505
jennifer.farquhar@vistajet.com

James Leviton
Finsbury
+44 207 251 3851
VistaJet@finsbury.com

À propos de VistaJet 
VistaJet est la première et la seule compagnie d'aviation mondiale. Sur sa flotte de jets d'affaires aux couleurs argent et rouge, VistaJet a organisé des vols pour des sociétés, des gouvernements et des clients privés dans 187 pays à travers le monde. Fondée en 2004 par Thomas Flohr, la société a été le pionnier d'un modèle d'affaires innovant où les clients paient uniquement les heures pendant lesquelles ils volent, sans les responsabilités et les risques d'actifs liés à la propriété de l'avion. Le service emblématique Program de VistaJet offre aux clients une adhésion sur mesure pour des heures de vol sur sa flotte mondiale de jets moyen-courriers et long-courriers, pour les faire voyager par avion n'importe où et n'importe quand.

____________________________
1 https://www.nanalyze.com/2017/10/8-biggest-startups-europe/

Une photo accompagnant ce communiqué de presse est disponible à l'adresse : http://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/a1dc8290-4e50-47fa-9609-d53531e5fa2a




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: VistaJet Ltd via GlobeNewswire

HUG#2162382

H2O Innovation continue sa croissance dans le secteur des eaux usées en remportant deux nouveaux projets d'une valeur totale de 2,2 M $ 18-01-2018 14:00

La Suite...
Québec, le 18 janvier 2018  - (TSXV : HEO) - H 2 O Innovation inc. (« H 2 O Innovation » ou la « Société ») est fière d'annoncer qu'elle a remporté deux (2) nouveaux projets de traitement d'eau et d'eaux usées aux États-Unis. Ces nouveaux contrats, d'une valeur totale de 2,2 M $ porteront le carnet de commandes de projets de la Société à 51,9 M $.
 
Le premier contrat remporté par la Société consiste en un système préassemblé de traitement d'eaux usées, à deux (2) trains, utilisant la technologie de bioréacteur à membranes (« MBR »). Ce système traitera toutes les eaux usées d'un parc national situé dans l'État de New-York. L'équipe d'H 2 O Innovation s'occupera également de l'opération et la maintenance de ce système durant la première année d'opération.
 
Le deuxième projet, également situé dans l'État de New-York, inclut un système préassemblé de traitement d'eau potable ainsi qu'un système préassemblé de traitement d'eaux usées. Le système de traitement d'eau potable à deux (2) trains est conçu pour traiter les eaux de surface afin de fournir de l'eau potable à une station de villégiature. Le système de traitement d'eaux usées utilisera aussi la technologie MBR pour traiter les eaux usées provenant de cette même station.
 
« Nous continuons sur notre lancée avec l'ajout de nouveaux projets en eaux usées. Près de 16% de la valeur de notre carnet de commandes, ou 34% en termes de nombres de projets, représentent des contrats d'eaux usées, ce qui démontre une excellente diversification de notre portefeuille ainsi qu'une amélioration future de la marge bénéficiaire brute, compte tenu que ces projets sont habituellement à plus forte marge. De plus, nous sommes heureux de démontrer, une fois de plus, les synergies au sein de notre modèle d'affaires en fournissant un nouvel équipement MBR traitant les eaux usées ainsi que des services d'O&M à la même  usine », a déclaré Frédéric Dugré, président et chef de la direction d'H 2 O Innovation.

À propos d' H 2 O Innovation  
H 2 O Innovation conçoit et fournit des systèmes sur mesure ainsi que des solutions intégrées de traitement d'eau utilisant les technologies de filtration membranaire pour les marchés municipaux, industriels, de l'énergie et des ressources naturelles. Les activités de la Société reposent sur trois piliers principaux, soit i) les projets de traitement d'eau et d'eaux usées ; ii) les produits de spécialité et services, comprenant une gamme complète de produits chimiques de spécialité, de consommables, de produits spécialisés pour l'industrie du traitement de l'eau et de systèmes de contrôle et de surveillance ; iii) ainsi que des services d'opération et de maintenance des systèmes de traitement d'eau et d'eaux usées. Pour plus de renseignements, visitez : www.h2oinnovation.com .

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) ainsi que la Bourse Alternext n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

- 30 - 


ISIN CODE : CA4433003064
Alternext MNEMO : ALHEO
www.h2oinnovation.com

Il est rappelé que :
- l'admission sur Alternext  n'a pas donné lieu à un prospectus soumis au visa de l'AMF ;
- l'alinéa 3 de l'article 211-3 du Règlement Général de l'Autorité des Marchés Financiers précise que : « [.] la diffusion, directe ou indirecte, dans le public des instruments financiers ainsi acquis ne peut être réalisée que dans les conditions prévues aux articles L. 411-1, L. 411-2, L. 412-1 et L. 621-8 à L. 621-8-3 du code monétaire et financier » ;
- l'Autorité des Marchés Financiers dans un communiqué de presse du 15 octobre 2007 a précisé les règles relatives aux placements privés sur Alternext.


Contacts :

Analystes, Investisseurs et Relations Presse
Marc Blanchet
Chef de la direction financière
Tél. : +1 418-688-0170
marc.blanchet@h2oinnovation.com
www.h2oinnovation.com
Philippe Hottinguer Finance
Amish Boodhoo
Tél. : +33 (0)1 55 04 05 40
amish.boodhoo@phhfinance.com
finance.phhgroup.fr



This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: H2O Innovation via GlobeNewswire

HUG#2162160

VILMORIN & CIE : CONTRAT DE LIQUIDITÉ : BILAN SEMESTRIEL AU 31 DÉCEMBRE 2017 18-01-2018 13:42

La Suite...

Au titre du contrat de liquidité confié à Natixis portant sur les actions de la société Vilmorin & Cie, à la date du 31 décembre 2017, les moyens suivants figuraient au compte de liquidité :           

  • 2 671 titres Vilmorin & Cie,
  • 602 999,69 euros. 

Lors du dernier bilan annuel, à la date du 30 juin 2017, les moyens suivants figuraient au compte de liquidité : 

  • 8 153 titres Vilmorin & Cie,
  • 173 626,20 euros.

  

POUR TOUTE INFORMATION COMPLÉMENTAIRE 

 Vincent SUPIOT

Directeur Financier

vincent.supiot@vilmorincie.com 

Tél. + 33 (0)4 73 63 44 85

Site internet : www.vilmorincie.com

  

4 e semencier mondial, Vilmorin & Cie crée des semences potagères et de grandes cultures à haute valeur ajoutée, contribuant à répondre aux enjeux alimentaires.

Soutenue par son actionnaire de référence Limagrain, groupe coopératif agricole international, la croissance de Vilmorin & Cie s'appuie sur un investissement soutenu en recherche et une stratégie d'internationalisation affirmée, pour renforcer durablement ses positions concurrentielles sur des marchés mondiaux porteurs. 

Guidée par une vision long terme de son développement, Vilmorin & Cie inscrit sa performance dans le respect de trois valeurs fondatrices : le progrès, qui se situe au coeur de ses convictions et de sa mission, la persévérance, inhérente aux métiers d'agriculteur et de semencier, et la coopération, aussi bien au niveau scientifique, industriel que commercial.

  




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: VILMORIN & CIE via GlobeNewswire

HUG#2162288

Stratégies de recherches humanisées innovantes pour le développement de médicaments en immuno-oncologie : Crown Bioscience organise un webinaire en direct 18-01-2018 11:12

La Suite...

SAN DIEGO, 2018-01-18 11:37 CET (GLOBE NEWSWIRE) --  Crown Bioscience , une filiale détenue en propriété exclusive de Crown Bioscience International (TWSE : symbole boursier 6554) et société internationale de services de découverte et de développement de médicaments offrant des plateformes translationnelles en vue de faire progresser la recherche en oncologie et sur les maladies inflammatoires, cardiovasculaires et métaboliques, organisera un webinaire le jeudi 18 janvier 2018, à 10h00, heure de la côte Est des États-Unis (15h00, heure du Royaume-Uni), présenté par le Dr Jayant Thatte, immunologiste de renom. Le Dr Thatte passera en revue les modèles humanisés actuellement disponibles et présentera des applications innovantes pour la recherche préclinique en immuno-oncologie.

L'évaluation de l'immunothérapie est pénalisée par un déficit de modèles oncologiques précliniques qui présentent l'immunité humaine fonctionnelle. Afin de surmonter cet écueil, Crown Bioscience utilise des protocoles d'humanisation de pointe pour concevoir des solutions de recherche innovantes à partir de composants immunitaires humains fonctionnels reconstitués. Ces modèles humanisés peuvent être combinés à des lignées de cellules cancéreuses humaines ou à des modèles de xénogreffes dérivés de patients (PDX) afin de faire avancer le développement du diagnostic et de médicaments dans le domaine immuno-oncologique.

« Je me réjouis de partager les stratégies novatrices que Crown Bioscience a mises au point pour appliquer des modèles humains au domaine de la pharmacologie du cancer », indique le Dr Jayant Thatte, Directeur général de Crown Bioscience à San Diego. « Ce webinaire exposera les enjeux du développement en immunothérapie, explorera les avantages et les inconvénients de l'utilisation des différents types de modèles et présentera en détail le portefeuille innovant de solutions humaines proposées par Crown Bioscience pour contribuer à améliorer l'évaluation préclinique des agents sur les tumeurs chez l'être humain dans le cadre de l'immunité humaine. »

Pour obtenir plus de précisions sur cet événement ou s'inscrire pour y participer gratuitement, cliquez sur :  Immuno-Oncology: Strategies for Applying Humanized Models .

À propos de Crown Bioscience Inc.
Crown Bioscience  est une société internationale spécialisée dans les solutions de découverte et de développement de médicaments qui propose des plateformes translationnelles en vue de faire progresser la recherche en oncologie et sur les maladies inflammatoires, cardiovasculaires et métaboliques. Grâce à son large éventail de modèles pertinents et d'outils prédictifs, Crown Bioscience permet à ses clients de proposer des candidats cliniques de qualité supérieure.

Relations presse :
Jody Barbeau 
Crown Bioscience Inc. 
marketing@crownbio.com




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Crown Bioscience Inc. via GlobeNewswire

HUG#2162267

VILMORIN & CIE : INFORMATION MENSUELLE RELATIVE AU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE VOTE ET D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL SOCIAL 18-01-2018 11:26

La Suite...

Article 223-16 du Règlement Général de l'Autorité des marchés financiers  

Date Nombre total d'actions

composant le capital social
Nombre total de droits de vote
31.12.201720 833 902 Total brut de droits de vote = 35 990 367

Total net(*) de droits de vote = 35 987 696

(*) total net = nombre total de droits de vote attachés au nombre total d'actions - actions privées de droit de vote (auto-détention.). 

 

POUR TOUTE INFORMATION COMPLÉMENTAIRE  

Vincent SUPIOT

Directeur Financier

vincent.supiot@vilmorincie.com 

Tél. + 33 (0)4 73 63 44 85

Site internet : www.vilmorincie.com 

4 e semencier mondial, Vilmorin & Cie crée des semences potagères
et de grandes cultures à haute valeur ajoutée, contribuant à répondre aux enjeux alimentaires.

Soutenue par son actionnaire de référence Limagrain, groupe coopératif agricole international, la croissance de Vilmorin & Cie s'appuie sur un investissement soutenu en recherche et une stratégie d'internationalisation affirmée, pour renforcer durablement ses positions concurrentielles sur des marchés mondiaux porteurs. 

Guidée par une vision long terme de son développement, Vilmorin & Cie inscrit sa performance dans le respect de trois valeurs fondatrices : le progrès, qui se situe au coeur de ses convictions et de sa mission, la persévérance, inhérente aux métiers d'agriculteur et de semencier, et la coopération, aussi bien au niveau scientifique, industriel que commercial.




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: VILMORIN & CIE via GlobeNewswire

HUG#2162251

NEOPOST : Information mensuelle relative au nombre total d'actions et de droits de vote de Neopost SA 18-01-2018 09:13

La Suite...

Information mensuelle relative au nombre total d'actions et de droits de vote de Neopost SA

Etabli en application de l'article 223.11 du Règlement Général de l'Autorité des Marchés Financiers

Catégorie des titres concernés : Actions ordinaires -  ISIN : FR0000120560

  Au 31 décembre 2017
Nombre total d'actions34 562 912
Nombre total de droits de vote théorique34 562 912
Nombre de droits de vote nets34 391 946

Pour toute information supplémentaire vous pouvez contacter:

Gaële LE MEN, Directeur Communication Groupe

Tél : 01 45 36 31 39
Fax : 01 45 36 30 30
E-mail : g.le-men@neopost.com

Ou consulter notre site Internet : www.neopost-group.com

PDF



This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: NEOPOST via GlobeNewswire

HUG#2162209

DECLARATION DE TRANSPARENCE - NOTIFICATION DE PARTICIPATION PAR BLACKROCK INC. 18-01-2018 08:00

La Suite...

  

Bruxelles, le jeudi 18 janvier 2018, 8h00 CET  ---  Conformément à la législation et réglementation en matière de transparence financière (loi du 2 mai 2007), BlackRock Inc. (55 East 52nd Street, New York, NY, 10055, U.S.A.) a notifié Solvay que :

  • Le 12 janvier 2018 le nombre de droits de vote directs détenus par BlackRock Inc. a franchi à la baisse le seuil statutaire de 3%. Incluant les droits de votes détenus à travers des instruments financiers équivalents, BlackRock Inc. est cependant resté au-dessus du seuil statutaire de 3%, détenant 4,69% des droits de vote existants émis par Solvay S.A.
  • Le 15 janvier 2018 le nombre de droits de vote directs détenus par BlackRock Inc. a franchi à la hausse le seuil statutaire de 3%. Incluant les droits de votes détenus à travers des instruments financiers équivalents, BlackRock Inc. détient 4,69% des droits de vote existants émis par Solvay S.A.

La participation de BlackRock Inc. dans Solvay SA est rapportée également dans la section Relations Investisseurs du site web de Solvay .

Le communiqué intégral est disponible via le PDF ci-joint.

        suivez-nous sur twitter @SolvayGroup

Solvay est un groupe de chimie à haute valeur ajoutée, engagé dans le développement de produits répondant aux grands enjeux sociétaux. Le Groupe innove en partenariat avec ses clients pour créer des produits et solutions durables, utilisés dans divers marchés tels que l'aéronautique, l'automobile, l'électronique et la santé, les batteries, l'extraction minière et pétrolière. Ses matériaux d'allègement contribuent à une mobilité plus durable ; ses formulations favorisent l'optimisation des ressources et ses produits de haute performance contribuent à l'amélioration de la qualité de l'air et de l'eau. Le Groupe, dont le siège se trouve à Bruxelles, emploie environ 27 000 personnes dans 58 pays. En 2016, Solvay a réalisé un chiffre d'affaires de 10,9 milliards d'euros dont 90 % dans des activités où il figure parmi les trois premiers groupes mondiaux. Solvay SA ( SOLB.BE ) est coté à la bourse Euronext de Bruxelles et de Paris (Bloomberg :  SOLB.BB  - Reuters :  SOLB.BR ) et aux États-Unis, ses actions (SOLVY) sont négociées via un programme ADR de niveau 1.

Caroline Jacobs Kimberly Stewart Jodi Allen Geoffroy Raskin Bisser Alexandrov
Media RelationsInvestor RelationsInvestor RelationsInvestor RelationsInvestor Relations
+32 2 264 1530+32 2 264 3694+1 609 860 4608+32 2 264 1540+32 2 264 3687



This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Solvay S.A. via GlobeNewswire

HUG#2161965

RIBER : Commande d'une machine MBE de recherche aux Etats-Unis 18-01-2018 08:00

La Suite...

Commande d'une machine MBE de recherche aux Etats-Unis

Bezons, le 18 janvier 2018 - 08h00 - RIBER, un leader mondial d'équipement pour l'industrie des semi-conducteurs, annonce la commande d'une machine MBE de recherche.

Une société américaine, parmi les leaders mondiaux de l'instrumentation, a commandé une machine de recherche destinée à la fabrication de capteurs infrarouges pour l'industrie aérospatiale.

Cette machine sera livrée au deuxième semestre 2018.

A propos de RIBER :
Riber conçoit et fabrique des systèmes d'épitaxie par jets moléculaires (MBE) ainsi que des sources d'évaporation et des cellules destinées à l'industrie des semi-conducteurs. Ces équipements de haute technologie sont essentiels pour la fabrication des matériaux semi-conducteurs composés et de nouveaux matériaux qui sont utilisés dans de nombreuses applications grand public, notamment pour les nouvelles Technologies de l'Information, les écrans plats OLED, et les nouvelles générations de cellules solaires.
Riber est cotée sur Euronext Paris (compartiment « C ») et fait partie des indices CAC Small, CAC Technology et CAC T. HARD. & EQ. Riber est éligible au PEA-PME.

ISIN : FR0000075954 - RIB
Reuters : RIBE.PA
Bloomberg : RIB : FP
Labellisée Entreprise innovante par BPI France
www.riber.com

RIBER
Guillaume de Bélair
tél. : 01 39 96 65 00
invest@riber.com
CALYPTUS 
Cyril Combe
tél. : 01 53 65 68 68
cyril.combe@calyptus.net



This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: RIBER via GlobeNewswire

HUG#2162139

CGG : Apporte son Soutien à la SNH pour la Promotion des Blocs Libres dans les Bassins Sédimentaires de Rio del Rey et Douala/Kribi-Campo au Cameroun 18-01-2018 07:00

La Suite...

CGG Apporte son Soutien à la SNH
pour la Promotion des Blocs Libres dans les Bassins Sédimentaires de Rio del Rey et Douala/Kribi-Campo au Cameroun
                                                                                           

Paris, France - le 18 janvier 2018

CGG annonce ce jour un accord avec la Société Nationale des Hydrocarbures (SNH) , société pétrolière nationale du Cameroun, pour la promotion de données sismiques et de produits d'interprétation non exclusives dans le cadre de la promotion en 2018 par la SNH de 8 blocs libres marins et terrestres situés dans les bassins sédimentaires de Rio del Rey et de Douala/Kribi-Campo au Cameroun.

La promotion a été officiellement ouverte le 15 janvier 2018 et se terminera le 29 juin 2018. Des  présentations auront lieu à Londres du 28 février au 2 mars 2018 et à Houston du 7 au 9 mars 2018 avec la participation des spécialistes de la SNH et de CGG.

La majorité du gaz et pétrole du Cameroun est produite dans les champs matures des bassins camerounais de Rio del Rey (RDR) et de Douala Kribi-Campo (DKC). Le potentiel de découvrir de nouveaux gisements commerciaux dans ces deux bassins reste important, notamment dans le bassin de DKC où davantage de blocs sont disponibles. De récentes analyses pétrophysiques et géophysiques permettent d'identifier de nouvelles thématiques d'exploration dans ces bassins considérés comme de plus en plus prospectifs, mettant en évidence la présence éventuelle de volumes d'hydrocarbures potentiellement très importants.

Les compagnies pétrolières auront accès à des données sismiques 2D et 3D, des données de puits ainsi que des produits d'interprétation qui devraient leur permettre de faire une évaluation technique rapide et approfondie du potentiel en hydrocarbures des blocs proposés dans le cadre de cet appel d'offres. La suite TerraCube(TM) de données intégrées offrira une couverture inégalée des bassins sédimentaires à terre et en mer de DKC et RDR.

Jean-Georges Malcor, Directeur Général de CGG, a déclaré: « Cet appel d'offres international de 2018 offre des perspectives intéressantes pour l'industrie pétrolière et gazière internationale. C'est une occasion unique de se positionner sur des blocs à fort potentiel dans des bassins à hydrocarbures prouvés au Cameroun. A partir des données sismiques et de puits intégrés que CGG et la SNH mettent à leur disposition, les compagnies pétrolières et gazières intéressées pourront cibler leurs efforts d'exploration et avoir rapidement une meilleure compréhension de la prospectivité des blocs disponibles. »

A propos de CGG :

CGG ( www.cgg.com ) est un leader mondial de Géosciences entièrement intégré qui offre des compétences de premier plan en géologie, géophysique, caractérisation et développement de réservoirs à une base élargie de clients, principalement dans le secteur de l'exploration et de la production des hydrocarbures. Nos trois activités, Equipement, Acquisition et Géologie, Géophysique & Réservoir (GGR) interviennent sur l'ensemble de  la chaine de valeur  de l'exploration à la production des ressources naturelles. CGG emploie environ 5300 personnes dans le monde, animées par la Passion des Géosciences, pour apporter les meilleures solutions à nos clients.

CGG est coté sur Euronext Paris SA (ISIN: 0013181864) et le New York Stock Exchange (sous la forme d'American Depositary Shares, NYSE: CGG).

      
  
     
 


Contacts

Direction Communications 
Christophe Barnini
Tél : + 33 1 64 47 38 11
E-mail :   invrelparis@cgg.com

 
Relations Investisseurs
Catherine Leveau
Tél : +33 1 64 47 34 89
E-mail :   invrelparis@cgg.com

 
      
    
    
 



This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: CGG via GlobeNewswire

HUG#2162162

JD Norman Industries, Inc. finalise l'acquisition de REGE Motorenteile 18-01-2018 06:00

La Suite...

ADDISON, Ill., le 18 janvier 2018 (GLOBE NEWSWIRE) - Le fabricant diversifié de composants métalliques JD Norman Industries, Inc . a finalisé l'acquisition de REGE Motorenteile GmbH. L'accord d'acquisition a été annoncé en décembre 2017 dans l'attente des approbations antitrust applicables, qui ont été reçues de manière satisfaisante.

REGE Motorenteile, dont le siège social se trouve à Eisenach, en Allemagne, est un fabricant de composants et d'assemblages de précision pour les marchés automobiles et industriels. REGE Motorenteile a des activités de fabrication en Allemagne et en Roumanie, et fournit des clients dans toute l'Europe et en Amérique du Nord.

« Nous sommes heureux de conclure avec succès l'acquisition de REGE Motorenteile », déclare Justin D. Norman, président et directeur général de JD Norman Industries, Inc. « Cette acquisition transformationnelle nous permet de proposer à nos clients un portefeuille de services plus solide, notamment des produits, des technologies et des sites de fabrication améliorés. »

L'acquisition par JD Norman de REGE Motorenteile crée un fournisseur automobile et industriel mondial de composants de haute technologie employant environ 2 000 personnes réparties sur 14 sites dans six pays.

Pour plus d'informations sur JD Norman Industries, veuillez consulter le site www.jdnorman.com .

À propos de JD Norman Industries, Inc.
JD Norman Industries, Inc. est un fabricant diversifié de composants et de systèmes métalliques ayant des activités en Amérique du Nord et en Europe. JD Norman est un chef de file dans la fabrication de produits de haute technologie, y compris les pièces métalliques moulées, façonnées et usinées. L'entreprise est au service de principaux fabricants d'équipement d'origine de produits automobiles, industriels et de transport.

Contact :

Carol Bouma
+1 (630) 458-3705
carol.bouma@jdnorman.com


This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: JD Norman Industries, Inc. via GlobeNewswire

HUG#2162113

UNIBAIL-RODAMCO et WESTFIELD : Avis favorable à l'unanimité des comités d'entreprise d'Unibail-Rodamco sur le projet d'acquisition de Westfield 18-01-2018 00:00

La Suite...

UNIBAIL-RODAMCO et WESTFIELD 

Paris, Amsterdam, Sydney, le 18 janvier 2018

Communiqué de presse

Avis favorable à l'unanimité des comités d'entreprise d'Unibail-Rodamco sur le projet d'acquisition de Westfield

Conformément à l'annonce du 12 décembre 2017 portant sur l'accord relatif à l'acquisition de Westfield Corporation par Unibail-Rodamco SE, les Groupes annoncent qu'Unibail-Rodamco a reçu un avis favorable à l'unanimité de ses comités d'entreprise, conformément à l'article 2 de l' Implementation Agreement du 12 décembre 2017.

L'Opération reste soumise aux conditions stipulées dans l' Implementation Agreement .

Pour toute information complémentaire, veuillez contacter :

Unibail-Rodamco:                                            Westfield Corporation:

Relations Investisseurs                                   Relations Investisseurs
Paul Douay                                                     Josh Itzkowic
+33 1 76 77 58 02                                            +61 293587011
paul.douay@unibail-rodamco.com                    JItzkowic@westfield.com

Relations presse                                             Relations presse
Caroline Bruel                                                  Anita Sulentic
+33 1 53 43 57 94                                            + 61 404 045 049 // D: +61 2 9358 7997
caroline.bruel@unibail-rodamco.com                asulentic@westfield.com

A propos d'Unibail-Rodamco
Créé en 1968, Unibail-Rodamco est le premier groupe coté de l'immobilier commercial en Europe, présent dans 11 pays de l'Union européenne et doté d'un portefeuille d'actifs d'une valeur de 42,5 milliards d'euros au 30 juin 2017. À la fois gestionnaire, investisseur et promoteur, le Groupe couvre toute la chaîne de valeur de l'immobilier. Grâce à ses 2 000 employés, Unibail-Rodamco applique ses savoir-faire à des segments de marchés spécifiques comme les grands centres commerciaux des villes majeures d'Europe, ou comme les grands bureaux ou centres de congrès-expositions dans la région parisienne.
Le Groupe se distingue par sa volonté d'obtenir les meilleures certifications environnementales, architecturales et urbanistiques. Sa vision durable et à long-terme se concentre sur les développements ou redéveloppements de lieux de vie attractifs et accueillants pour y faire du shopping, y travailler et s'y relaxer. L'engagement d'Unibail-Rodamco en matière de développement durable, économique et social a été reconnu avec son inclusion dans les indices DJSI (World et Europe), FTSE4Good et STOXX Global ESG Leaders.
Le Groupe est membre des indices CAC 40 à Paris, AEX 25 à Amsterdam et EuroSTOXX 50. Il bénéficie d'une notation A par Standard & Poor's et Fitch Ratings.
Pour plus d'informations, consultez www.unibail-rodamco.com

À propos de Westfield
Westflied Corporation (Code ASX : WFD) est un groupe de centres commerciaux intégré verticalement, menant des activités de détention, de création, de design, de construction, de gestion de fonds et d'actifs, de gestion immobilière, de location et de commercialisation et employant environ 2 000 personnes dans le monde. Westfield Corporation détient des participations dans 35 centres de shopping aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, comprenant environ 6 400 points de vente et des actifs sous gestion d'une valeur total de 32 MdUS$ .
Westfield crée et exploite des actifs « flagship » qui offrent une expérience distinctive aux clients, aux enseignes et aux marques dans les marchés majeurs. Le succès de Westfield repose sur sa capacité à évoluer en permanence et à anticiper les nouvelles tendances de la vente au détail. Westfield a entrepris des investissements stratégiques dans sa plateforme numérique mondiale et dans ses centres de shopping de destination situés dans les capitales mondiales de la technologie, de la finance ou encore de la mode, telles que New York, Los Angeles, San Francisco ou encore Milan. La stratégie de Westfield est de constituer un portefeuille mondial regroupant les centres commerciaux les plus performants de qualité supérieure, optimisant leur valeur grâce à un développement continu et une gestion d'actifs soutenue.
Westfield est cotée à l'Australian Stock Exchange avec une capitalisation boursière de 13,5US$. Son titre fait partie de l'ASX 20.
Pour plus d'informations, consultez www.westfieldcorp.com




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: UNIBAIL-RODAMCO SE via GlobeNewswire

HUG#2162147

Hubwoo : Dépôt note en réponse projet OPA Perfect SA/Proactis 17-01-2018 19:00

La Suite...

Ce communiqué ne constitue pas une offre d'acquérir des titres.
L'Offre décrite ci-après ne pourra être ouverte qu'une fois déclarée conforme par l'Autorité des marchés financiers.

COMMUNIQUE DU 17 JANVIER 2018 RELATIF AU DEPÔT
DU PROJET DE NOTE D'INFORMATION ETABLI PAR LA SOCIETE

Hubwoo S.A

en réponse

au projet d'offre publique d'achat simplifiée visant les actions d'Hubwoo

initiée par
Perfect Commerce SA

une société du groupe
Proactis

présentée par
Banque Delubac & Cie

 

AMF

 

Le présent communiqué a été établi par Hubwoo et déposé auprès de l'Autorité des marchés financiers (l'« AMF ») le 17 janvier 2018 conformément aux dispositions de l'article 231-26 de son règlement général.

 

LE PROJET D'OFFRE PUBLIQUE D'ACHAT SIMPLIFIEE ET LE PROJET DE NOTE D'INFORMATION EN REPONSE RESTENT SOUMIS A L'EXAMEN DE L'AMF

Avis important
En application des dispositions des articles 231-19 et 261-1 et suivants du Règlement général de l'AMF, le rapport du cabinet Farthouat Finance, représenté par Madame Marie-Ange Farthouat, agissant en qualité d'expert indépendant, est inclus dans le projet de note d'information en réponse.

 

Le projet de note en réponse est disponible sur les sites Internet de Hubwoo ( www.hubwoo.com ) et de l'AMF ( www.amf-france.org ) et peut être obtenu sans frais auprès de :

  • Hubwoo , 26-28, quai Gallieni - 92150 Suresnes, et
  • Banque Delubac & Cie , 10 rue Roquépine - 75008 Paris.

Conformément à l'article 231-28 du règlement général de l'AMF, les informations relatives aux caractéristiques notamment juridiques, financières et comptables de Hubwoo seront déposées auprès de l'AMF et mises à disposition du public, au plus tard la veille du jour de l'ouverture de l'offre publique d'achat simplifiée. Ce document sera également mis à la disposition du public selon les mêmes modalités.

  1. Rappel des principales conditions de l'offre

En application de l'article L.433-1 du Code monétaire et financier et conformément au Titre III du Livre II et plus particulièrement des articles 231-1, 233-1 2° et 234-2 du règlement général de l'AMF, Perfect Commerce S.A., société régie par le droit luxembourgeois, immatriculée au registre du commerce et des sociétés de Luxembourg sous le numéro B 197510, dont le siège social est situé 19, rue de Bitbourg L-1273 Luxembourg (l' «  Initiateur  ») [1] , s'est irrévocablement engagée auprès de l'AMF à offrir aux actionnaires de la société Hubwoo, société anonyme à conseil d'administration au capital de 13.634.552,70 euros, dont le siège social est situé 26-28, Quai Galliéni, 92150 Suresnes immatriculée au registre du commerce et des sociétés de Nanterre sous le numéro 377 945 233 («  Hubwoo  » ou la «  Société  ») et dont les actions sont admises aux négociations sur le Compartiment C du marché réglementé d'Euronext Paris («  Euronext Paris  ») sous le code ISIN FR0004052561, mnémonique "HBW.NX" (les «  Actions  ») d'acquérir la totalité de leurs actions Hubwoo dans les conditions décrites ci-après au prix de 0,20 euro par actions Hubwoo (l'«  Offre  »).

L'Offre revêt un caractère obligatoire en raison du franchissement à la hausse, de manière indirecte, du seuil de 30% du capital et des droits de vote de Hubwoo, résultant de l'acquisition par Proactis US Holdings, Inc., société régie par le droit américain, dont le siège social est situé 2,111 East Highland Avenue, Suite B-375, Phoenix AZ 85016, Etats-Unis («  Proactis  »), une filiale à 100% de Proactis Holdings PLC, de la totalité du capital du Perfect Commerce LLC, («  Perfect Commerce  »), laquelle détenait, par l'intermédiaire de Perfect Commerce SA, 78,95% du capital et des droits de vote de la Société Hubwoo.  Le groupe Proactis ayant fait l'objet d'une restructuration, Proactis Holdings PLC détient désormais 100% du capital et des droits de vote de la société Proacis Overseas Limited qui détient 100% du capital et des droits de vote de l'Initiateur qui détient lui-même 78,95% du capital et des droits de vote d'Hubwoo.

L'Offre vise la totalité des actions émises par la Société non détenues par l'Initiateur à la date du dépôt de l'Offre, soit 28.702.122 actions ordinaires.

L'Offre sera réalisée selon la procédure simplifiée et a été déposée en application des articles 233-1 2° et 234-2 du règlement général de l'AMF.

L'Initiateur n'a pas l'intention de procéder à un retrait obligatoire ni à une offre publique de retrait.

Banque Delubac & Cie, en tant qu'établissement présentateur de l'Offre, a déposé le projet d'Offre (dont le projet de note d'information) auprès de l'AMF pour le compte de l'Initiateur le 17 janvier 2018.

Conformément aux dispositions de l'article 231-13 du règlement général de l'AMF, Banque Delubac & Cie garantit la teneur et le caractère irrévocable des engagements pris par l'Initiateur dans le cadre de l'Offre.

La durée de l'Offre sera de 10 jours de négociation.

  1. Contexte de l'Offre

Proactis a conclu le 7 juillet 2017 un protocole d'accord en vue de l'acquisition de la totalité du capital de Perfect Commerce qui détenait, par l'intermédiaire de Perfect Commerce SA, 78,95% du capital et des droits de vote de Hubwoo.

Proactis est une filiale à 100% de la société Proactis Holdings PLC, une société de droit anglais spécialisée dans les solutions de contrôle du spend.

Proactis Holdings PLC est cotée sur le marché AIM (London Stock Exchange).

Dans le cadre de ce protocole, la cession restait soumise à la réalisation de conditions suspensives dont notamment l'accord des actionnaires de Proactis Holdings PLC.

Suite à l'obtention de cet accord et à l'accomplissement des conditions suspensives relatives à la cession, celle-ci a été définitivement réalisée le 4 août 2017.

De ce fait, la société Proactis a déclaré à l'AMF et à la Société avoir franchi (via la société Perfect Commerce SA) notamment le seuil de 30% du capital et des droits de vote, générant ainsi l'obligation de déposer une offre publique visant les actions de Hubwoo.

Le prix de l'offre, fixé à 0,20 euro, correspond à l'approche multicritère mise en place par Banque Delubac & Cie, banque présentatrice.

Le Conseil d'Administration de Hubwoo est composé, à la date du présent projet de note en réponse, de cinq membres :

  • Monsieur George Hampton WALL JR,
  • Madame Nicole Tinkham LOWE, et,
  • Monsieur Timothy SYKES,
  • Monsieur Sean MCDONOUGH, et
  • Madame Rachel ROLLINSON.

A la connaissance de la Société, selon les dernières informations sur les franchissements de seuils communiqués, les déclarations d'opérations en période de pré-offre et les informations transmises par le teneur de compte au 31 décembre 2017, le capital de la Société est réparti comme suit :

Actionnaires Actions % du capital social Droits de vote effectifs % des droits de
vote effectifs
Droits de vote théoriques % des droits de
vote théoriques
Perfect Commerce 107.643.40578,95107.643.40579,61107.643.40578,95
Flottant 27.798.28820,3927.798.28820,3927.798.28820,39
Auto-détention 903.8340,6600,00%903.8340,66
Total 136.345.527 100 135.132.259 100 136.345.527 100
  1. Avis motive du conseil d'administration de hubwoo

Le Conseil d'administration de la Société s'est réuni le 12 janvier 2018, sur convocation de son président et, à l'unanimité, l'ensemble des administrateurs (soit George Hampton WALL, Nicole Tinkham LOWE, Timothy SYKES, Sean MCDONOUGH et Rachel ROLLINSON) étant présents ou représentés, a rendu l'avis motivé suivant sur l'Offre :

«Le Conseil d'administration a pris connaissance du projet d'Offre publique d'achat simplifiée de la société Proactis visant les actions émises par Hubwoo, des éléments d'appréciation du prix de l'Offre, du rapport du cabinet Farthouat Finance, représenté par Madame Marie-Ange Farthouat, agissant en qualité d'expert indépendant (l'«  Expert Indépendant  »), préparé au titre des dispositions de l'article 261-1-I-1° du Règlement Général de l'AMF. Le Conseil d'administration constate que le prix offert par Proactis dans le cadre de l'Offre, est de 0,20 euro par action Hubwoo.

Après avoir constaté que :

  • le prix de 0,20 euro par action représente une prime de 25% par rapport au cours de clôture de la Société le 18 octobre 2017 (date de suspension de la cotation des actions Hubwoo) et de 25% par rapport à la moyenne des cours pondérés par les volumes sur la période de 20 jours de bourse expirant le 18 octobre 2017 (inclus) ;
  • le cabinet Farthouat Finance, représenté par Madame Marie-Ange Farthouat, agissant en qualité d'expert indépendant (l'«  Expert Indépendant) a conclu au caractère équitable, pour les actionnaires de la Société, du prix par action de 0,20 euro proposé par Proactis dans le cadre de l'Offre.

Le Président indique au Conseil d'administration qu'il doit rendre un avis motivé sur le projet d'Offre initié par Perfect Commerce SA et, notamment, sur l'intérêt que cette Offre présente ainsi que ses conséquences pour la Société, ses actionnaires et ses salariés, conformément aux dispositions de l'article 231-19 4° du Règlement Général de l'AMF.

Le Conseil d'administration a pris connaissance des documents suivants :

  • le projet de note d'information établi par l'Initiateur tel qu'il envisage de le déposer auprès de l'AMF, contenant notamment les motifs et intentions de ce dernier et la synthèse des éléments d'appréciation du prix de l'Offre préparé par Banque Delubac et Cie, établissement présentateur de l'Offre ;
  • le rapport établi par l'Expert Indépendant conformément aux articles 261-1-I-1° et suivant du Règlement Général de l'AMF ;
  • le projet de note en réponse de la Société prévu par les articles 231-19 et 231-26 du Règlement Général de l'AMF ; et
  • les projets de documents « Autres Informations » sur les caractéristiques notamment juridiques, financières et comptables de Hubwoo et Proactis prévus par l'article 231-28 du Règlement Général de l'AMF.

Après examen de ces documents des termes de l'Offre et des intentions de Proactis sur les douze prochains mois, les membres du Conseil d'administration ont procédé à un échange de vue sur l'ensemble des ces éléments et ont constaté que :

  • l'Offre revêt un caractère obligatoire en application de l'article 234-2 du Règlement Général de l'AMF, en raison du franchissement en hausse de manière indirecte, du seuil de 30% du capital et des droits de vote de Hubwoo, résultant de l'acquisition par Proactis de la totalité du capital de Perfect Commerce laquelle détient 78,95% du capital et des droits de vote de Hubwoo ;
  • l'Initiateur s'inscrit dans une logique de poursuite de l'activité et de développement de la Société. Il envisage de l'accompagner dans le développement de ses activités existantes et de poursuivre sa stratégie, et le succès de l'Offre ne devrait par conséquent pas avoir d'incidence particulière sur la politique poursuivie par la Société, notamment en matière d'emploi ;
  • l'Expert Indépendant, ayant examiné l'ensemble des termes du projet d'Offre, a donc conclu au caractère équitable du Prix de l'Offre pour les actionnaires de la Société ;
  •  l'Offre représente une opportunité de liquidité immédiate pour l'ensemble des actionnaires de la Société qui apporteront leurs titres à l'Offre sur l'intégralité de leur participation.

Après avoir effectué toutes ces constatations, le Conseil d'administration, connaissance prise du rapport de l'Expert Indépendant et de l'évaluation de l'établissement présentateur de l'Offre, estime à l'unanimité que :

  • le projet d'Offre est conforme à l'intérêt de la Société, de ses actionnaires et de ses salariés ;
  • les conditions financières de l'Offre sont équitables pour les actionnaires ;
  • les conditions financières de l'Offre constituent une opportunité de cession satisfaisante pour les actionnaires minoritaires souhaitait bénéficier d'une liquidé immédiate et intégrale de leur participation au capital de la Société.

Ainsi, au vu de ces éléments et après en avoir délibéré, le Conseil d'administration, à l'unanimité, émet un avis favorable sur le projet d'Offre publique d'achat simplifiée , initiée par Proactis au prix de 0,20 euro par action , qu'il juge équitable et conforme aux intérêts de la Société, de ses actionnaires et de ses salariés.

En conséquence, le Conseil d'administration recommande, à l'unanimité, aux actionnaires de la Société d'apporter leurs actions à l'Offre. »

  1. Rapport de l'expert indépendant

Conformément aux dispositions des articles 261-1 et suivants du règlement général de l'AMF, la société a procédé le 21 novembre 2017 à la désignation du cabinet Farthouat Finance, représenté par Madame Marie-Ange Farthouat, en qualité d'expert indépendant, chargé d'établir un rapport sur les conditions financière de l'offre.

Dans le cadre de la mission qui lui a été confiée, le cabinet Farthouat Finance a rendu un rapport le 12 janvier 2018, dont les conclusions sur le caractère équitable du prix proposé sont les suivantes :

« Tableau récapitulatif des valeurs

En complément des valeurs ci-dessus, les éléments ressortant de la transaction à l'origine de la présente Offre qui sont donnés à titre indicatif font ressortir une fourchette large de valeurs comprises entre 0,20€ et 0 ,29€ par action HUBWOO et une valeur centrale proche de 0,25€ par action.

Comme souligné précédemment, les difficultés rencontrées dans la mise en oeuvre de l'analyse multicritères sont liées au profil particulier d'une société en forte décroissance et à l'impossibilité d'identifier de façon claire la valeur attribuable à la participation dans HUBWOO dans le cadre de la transaction indirecte sur le groupe Perfect Commerce qui est à l'origine de la présente Offre Publique d'Achat Simplifiée.

Hors cette transaction, le prix offert se situe dans le haut de fourchette de valeurs et offre des primes sur l'ensemble des critères.

L'initiateur considère ce prix comme un maximum compte tenu des caractéristiques d'HUBWOO et attribue la totalité de la prime payée dans la transaction à la partie de Perfect commerce hors HUBWOO, ses principaux arguments étant basés d'une part sur les perspectives limitées d'HUBWOO en stand alone et d'autre part sur des synergies avec PROACTIS qui seraient uniquement implémentées par Perfect commerce (hors HUBWOO), tant pour l'activité que pour les résultats, HUBWOO ayant déjà bénéficié des impacts positifs du rapprochement avec Perfect Commerce en 2015 et n'ayant plus aujourd'hui de réserves de résultat ni le management susceptibles d'implémenter ces actions.

Après analyse et échanges avec les différents intervenants, nous soulignons :

  • qu'il est indéniable qu'HUBWOO connait de longue date-depuis 2012 et le rapprochement de SAP avec Ariba- une situation délicate marquée par la décroissance forte de son activité et que le rapprochement avec Perfect Commerce en 2015, initié après l'étude de diverses possibilités n'ayant pas abouti, a seul permis les économies de coûts très importantes ayant conduit à sa situation actuelle,
     
  • que la prime payée par PROACTIS pour acquérir le groupe Perfect Commerce (en ce compris la participation dans HUBWOO) est élevée et se justifie par certaines caractéristiques des sociétés concernées ainsi que par la volonté affichée par PROACTIS et certains groupes du secteur de jouer un rôle actif dans la consolidation de ce dernier,
     
  • que si les synergies de coûts avec HUBWOO sont aujourd'hui limitées, il n'en demeure pas moins qu'on peut légitimement se demander si une partie de la prime payée par PROACTIS ne peut pas être attribuée au fait que le groupe Perfect Commerce a une taille plus significative du fait de l'acquisition d'HUBWOO, et de ce fait se poser la question de l'attribution d'une partie de cette prime aux actionnaires minoritaires d'HUBWOO, sans qu'elle puisse être quantifiée.

Le prix de 0,20€ par action HUBWOO offre des primes sur la valorisation d'HUBWOO selon l'analyse multicritères, qui comprend le cours de bourse, la valeur de cash-flows d'exploitation disponibles, la référence à des multiples boursiers ainsi que la référence au prix de l'OPA de 2015.

Le prix de 0,20€ par action HUBWOO est équitable pour les actionnaires minoritaires d'HUBWOO dans le cadre de la présente Offre Publique d'Achat Simplifiée. »

  1. I ntention de la Société concernant les actions auto-détenues

Le Conseil d'administration de la Société a décidé de ne pas apporter à l'Offre les actions auto-détenues, soit au 31 décembre 2017, 903.834 actions de Hubwoo.

*           *
*

Ce communiqué ne constitue pas une offre d'acquérir des titres.
L'Offre décrite ci-après ne pourra être ouverte qu'une fois déclarée conforme par l'Autorité des marchés financiers.

*           *
*



[1] Perfect Commerce S.A. est indirectement détenue à hauteur de 100% par Proactis Holdings PLC, la société mère du groupe Proactis depuis le 4 août 2017.




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Hubwoo via GlobeNewswire

HUG#2162015

Hubwoo : Annonce dépôt de Note en réponse OPA Perfect/proactis 17-01-2018 19:00

La Suite...

Suresnes - 17 janvier 2018 - PROACTIS Holdings PLC (« PROACTIS ») (indirectement l'actionnaire de référence (78,95%) d'HUBWOO S.A. (« HUBWOO »)) et HUBWOO annoncent aujourd'hui le dépôt par la société PERFECT COMMERCE S.A. d'une offre publique d'achat sur les actions d'HUBWOO (Euronext : HBW.NX) non détenues indirectement par PROACTIS à 0,20 € par action, représentant une prime de 25% sur le cours de bourse du 18 octobre 2017, dernier cours de bourse avant le dépôt de l'offre. HUBWOO est une société de logiciel et services pour le "Procure-to-Pay » dont le siège est à Paris, France.

Cette offre fait suite à l'acquisition par PROACTIS du groupe PERFECT COMMERCE LLC (« PERFECT COMMERCE ») et est déposée en vertu de l'article 234-2 du règlement général de l'AMF.

Le Conseil d'administration de HUBWOO s'est réuni le 12 janvier 2018 et a unanimement émis, au vu notamment de l'attestation d'équité de l'expert indépendant établie par le cabinet FARTHOUAT FINANCE sur le fondement de l'article 261-1-I-1°, un avis favorable à l'offre. Cette offre reste soumise à la validation de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF).

PROACTIS, au travers du groupe PERFECT COMMERCE, s'inscrit dans une logique de poursuite des opérations de développement de HUBWOO, dans la continuité de ses activités existantes et de sa stratégie.

Il est rappelé que le résultat de l'offre publique d'achat n'aura aucune incidence sur le contrôle de HUBWOO, déjà détenu indirectement par PROACTIS.

PROACTIS est un groupe anglais coté sur le marché AIM, un marché géré par le London Stock Exchange et est un spécialiste des solutions de maîtrise des coûts.

La suspension de la cotation des actions HUBWOO est maintenue jusqu'à nouvel avis.

Dans le cadre du dépôt de cette offre publique, PROACTIS est accompagné par BANQUE DELUBAC & CIE en qualité de banque présentatrice de l'offre et EUROLAND CORPORATE, en qualité de conseil.

Avertissement important
Le présent communiqué ne constitue pas une offre et ne saurait être considéré comme constituant une quelconque forme de démarchage aux fins d'achat ou de vente de titres financiers aux Etats-Unis ou dans tout autre pays. Le présent communiqué n'est pas destiné à être diffusé dans les pays autres que la France. La diffusion de ce communiqué, l'offre et l'acceptation de l'offre peuvent faire l'objet dans certains pays d'une réglementation spécifique. En conséquence, les personnes en possession du présent communiqué sont tenues de se renseigner sur les restrictions locales éventuellement applicables et de s'y conformer. PROACTIS et HUBWOO déclinent toute responsabilité quant à une éventuelle violation de ces restrictions par qui que ce soit.




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Hubwoo via GlobeNewswire

HUG#2162019

PERFECT COMMERCE S.A. : Communiqué relatif au dépôt d'un projet d'offre publique d'achat simplifiée 17-01-2018 19:00

La Suite...

Ce communiqué ne constitue pas une offre d'acquérir des titres.
L'Offre décrite ci-après ne pourra être ouverte qu'une fois déclarée conforme par l'Autorité des marchés financiers.

COMMUNIQUE RELATIF
AU DEPOT D'UN PROJET D'OFFRE PUBLIQUE D'ACHAT SIMPLIFIEE

visant les actions de

Hubwoo S.A.

initiée par

Perfect Commerce S.A.

une societe du groupe

Proactis

présentée par

Banque Delubac & Cie

Prix de l'Offre
0,20 euro par action Hubwoo
Calendrier de l'Offre
Le calendrier de l'Offre sera fixé par l'Autorité des marchés financiers (l' «  AMF  ») conformément aux dispositions de son Règlement Général.

AMF

Le présent communiqué relatif à l'offre publique d'achat, dont le projet a fait l'objet d'un dépôt le 17 janvier 2018 à l'AMF, est diffusé en application de l'article 231-16 du Règlement Général de l'AMF.

CETTE OFFRE ET LE PROJET DE NOTE D'INFORMATION
RESTENT SOUMIS A L'EXAMEN DE L'AMF

Le projet de note d'information est disponible sur le site Internet de l'AMF ( www.amf-france.org ) et sur le site Internet de l'Initiateur ( http://www.perfect.com/fr/ ) et peut être obtenu sans frais auprès de Banque Delubac & Cie (10 rue Roquépine - 75008 Paris).

Conformément à l'article 231-28 du Règlement Général de l'AMF, les informations relatives aux caractéristiques notamment juridiques, financières et comptables de l'Initiateur seront déposées auprès de l'AMF et mises à disposition du public, au plus tard la veille de l'ouverture de l'offre publique d'achat.

1.         Présentation de l'Offre

En application du Titre III du Livre II et plus particulièrement des articles 231-13, 233-1 2° et 234-2 du Règlement Général de l'AMF, Perfect Commerce S.A., société régie par le droit luxembourgeois, immatriculée au registre du commerce et des sociétés de Luxembourg sous le numéro B 197510, dont le siège social est situé 19, rue de Bitbourg L-1273 Luxembourg (l' «  Initiateur  ») [1] propose aux actionnaires de Hubwoo, société anonyme au capital de 13.634.552,70 euros divisé en 136.345.527 actions d'une valeur nominale de 0,10 euro chacune, dont le siège social est situé 26-28, Quai Galliéni, 92150 Suresnes, immatriculée au registre du commerce et des sociétés de Nanterre sous le numéro 377 945 233 («  Hubwoo  » ou la «  Société  »), d'acquérir dans les conditions décrites ci-après (l' «  Offre  ») la totalité des actions de la Société admises aux négociations sur le Compartiment C du marché réglementé d'Euronext Paris («  Euronext Paris  ») sous le code ISIN FR0004052561, mnémonique "HBW.NX" (les «  Actions  »).

Banque Delubac & Cie, en tant qu'établissement présentateur de l'Offre, a déposé l'Offre et le projet de note d'information auprès de l'AMF pour le compte de l'Initiateur, le 17 janvier 2018. Conformément aux dispositions de l'article 231-13 du Règlement Général de l'AMF, Banque Delubac & Cie garantit la teneur et le caractère irrévocable des engagements pris par l'Initiateur dans le cadre de l'Offre. L'Offre sera réalisée selon la procédure simplifiée conformément aux dispositions des articles 233-1 et suivants du Règlement Général de l'AMF. L'Offre sera ouverte pendant une période de 10 jours de bourse.

1.1           Motifs de l'opération

L'Offre revêt un caractère obligatoire conformément aux dispositions de l'article 234-2 du règlement général de l'AMF compte tenu du franchissement à la hausse du seuil de 30% du capital et des droits de vote de Hubwoo, de manière indirecte, par Proactis.

Elle sera réalisée selon la procédure simplifiée et est ainsi déposée en application des articles 233-1 2° et 234-2 du règlement général de l'AMF.

1.2           Intentions de Perfect pour les douze mois à venir

Stratégie et politique industrielle et commerciale - Synergies

L'Initiateur entend poursuivre son activité dans la continuité de la stratégie actuellement suivie. L'Offre n'aura aucun impact sur la politique industrielle et commerciale d'Hubwoo.

Intentions de l'Initiateur en matière d'emploi

Il n'est pas anticipé que la présente Offre ait des conséquences en matière d'emploi.

Composition des organes sociaux et de la direction de Hubwoo

Le Conseil d'administration de Hubwoo est actuellement composé de cinq membres :

  • Monsieur Timothy SYKES,
  • Monsieur George Hampton WALL,
  • Madame. Nicole LOWE,
  • Monsieur Sean MCDONOUGH, et
  • Madame Rachel ROLLINSON.

Monsieur George Hampton WALL est président directeur général d'Hubwoo.

Intentions concernant le maintien de la cotation de Hubwoo sur Euronext Paris

  • Retrait obligatoire

L'Initiateur n'a pas l'intention de procéder à un retrait obligatoire ni à une offre publique de retrait.

  • Radiation d'Euronext Paris

L'Initiateur se réserve la possibilité de demander à Euronext Paris la radiation des Actions du marché réglementé d'Euronext à Paris. Il est rappelé qu'Euronext Paris ne pourra accepter cette demande que si la liquidité des Actions est fortement réduite à l'issue de l'Offre, de telle sorte que cette radiation soit dans l'intérêt du marché et sous réserve des règles de marché d'Euronext Paris et du droit d'opposition de l'AMF.

Fusion - réorganisation juridique

L'Initiateur se réserve le droit de procéder à une fusion ou à d'autres opérations d'apport, selon des principes et des modalités encore à l'étude.

Si un projet de fusion (ou opérations d'apport visées par l'article 236-6 du Règlement Général de l'AMF, le cas échant) devait être décidé, il fera l'objet d'un examen par l'AMF en application de l'article 236-6 de son Règlement Général.

Politique de distribution de dividendes

L'Initiateur n'envisage pas de procéder à des distributions de dividendes à court terme.

1.3           Accords pouvant avoir une incidence significative sur l'appréciation ou l'issue de l'offre

L'initiateur n'est pas partie et n'a connaissance d'aucun accord pouvant avoir une incidence sur l'appréciation de l'offre ou son issue.

2.         Caractéristiques de l'Offre

A la date du projet de note d'information, l'Initiateur détient 107.643.405 Actions soit 78,95% du capital et des droits de vote de la Société.

Sous réserve des termes et conditions de l'Offre exposés ci-après, l'Offre porte sur la totalité des Actions existantes et non détenues directement ou indirectement par l'Initiateur à la date du dépôt de l'Offre, ce qui représente 28.702.122 actions, moyennant le versement de 0,20 euro par Action.

A la connaissance de l'Initiateur, la Société n'a pas émis d'instruments financiers donnant accès au capital social et/ou aux droits de vote de la Société autres que des actions.

Il est également précisé que le Conseil d'administration d'Hubwoo a décidé de ne pas apporter les actions auto-détenues (903.834 actions au 31 décembre 2017).

2.1        Procédure d'apport à l'Offre

Les actionnaires d'Hubwoo dont les Actions sont inscrites auprès d'un intermédiaire financier (établissements de crédit, entreprises d'investissement, etc.), et qui souhaitent présenter leurs Actions à l'Offre, devront remettre à l'intermédiaire financier, au plus tard à la date de clôture de l'Offre, un ordre d'apporter à l'Offre, conforme au modèle qui sera mis à leur disposition par cet intermédiaire.

Les actionnaires d'Hubwoo détenant leurs Actions au nominatif pur et qui souhaitent apporter leurs Actions à l'Offre devront préalablement soit les inscrire sous la forme nominatif administré, soit directement les convertir au porteur, chez un intermédiaire habilité de leur choix.

Les Actions inscrites en compte au nominatif devront être converties au porteur pour être présentées à l'Offre. En conséquence, les intermédiaires financiers devront, préalablement au transfert, convertir au porteur les Actions apportées à l'Offre.

Les Actions apportées à l'Offre devront être librement négociables et libres de tout privilège, gage, nantissement, autre sûreté ou restriction de quelque nature que ce soit restreignant le libre transfert de leur propriété. L'Initiateur se réserve le droit d'écarter toutes les Actions apportées à l'Offre qui ne répondraient pas à cette condition.

L'Offre est soumise au droit français. Tout différend ou litige, quel qu'en soit l'objet ou le fondement, se rattachant à la présente Offre sera porté devant les tribunaux compétents.

Conformément à l'article 232-2 du Règlement Général de l'AMF, les ordres de présentation des Actions à l'Offre pourront être révoqués à tout moment jusque et y compris le jour de clôture de l'Offre. Après cette date, ils seront irrévocables.

2.2        Procédure semi-centralisée et publication des résultats de l'Offre

Le transfert de propriété des Actions apportées à l'Offre et l'ensemble des droits attachés (en ce compris le droit aux dividendes) interviendra à la date d'inscription en compte de l'Initiateur, conformément aux dispositions de l'article L. 211-17 du Code monétaire et financier.

Dans le cadre de la procédure semi-centralisée, Euronext Paris centralisera l'ensemble des ordres présentés à l'Offre. Chaque intermédiaire financier devra, à la date indiquée dans l'avis d'Euronext Paris, transférer à Euronext Paris les Actions pour lesquels ils ont reçu un ordre d'apport dans le cadre de la procédure semi-centralisée.

Après réception par Euronext Paris de tous les ordres de présentation à l'Offre dans les conditions décrites ci-dessus, Euronext Paris centralisera l'ensemble de ces ordres, déterminera les résultats de l'Offre semi-centralisée et les communiquera à l'AMF.

Le règlement-livraison interviendra après les opérations de semi-centralisation. Natixis communiquera de son côté à l'AMF les résultats de l'Offre non-centralisée.

L'AMF fera ensuite connaître le résultat de l'Offre.

2.3        Règlement - Livraison

Euronext Paris indiquera dans un avis la date de règlement-livraison de l'Offre.

Aucun intérêt ne sera dû pour la période allant de l'apport des Actions à l'Offre à la date de règlement-livraison de l'Offre.

Les Actions apportées à l'Offre et l'ensemble des droits qui y sont attachés (en ce compris le droit aux dividendes) seront transférés à l'Initiateur, à compter de la date de règlement-livraison mentionnée dans l'avis Euronext Paris.

2.4        Calendrier indicatif de l'Offre

Préalablement à l'ouverture de l'Offre, l'AMF et Euronext Paris publieront respectivement un avis d'ouverture et un avis annonçant les caractéristiques et le calendrier de l'Offre. Un calendrier indicatif est proposé ci-dessous :

19 octobre 2017 Communiqué de presse annonçant le dépôt prochain d'une offre publique d'achat
21 novembre 2017 Nomination de l'expert indépendant par le conseil d'administration de Hubwoo
17 janvier 2018 Dépôt du projet d'Offre auprès de l'AMF
Mise à disposition du public et mise en ligne sur les sites Internet de l'AMF et de l'Initiateur du projet de note d'information
Diffusion d'un communiqué contenant les principales dispositions du projet de note d'information
17 janvier 2018 Dépôt par la Société de la note en réponse
Mise à disposition du public et mise en ligne sur les sites Internet de l'AMF et de la Société du projet de note en réponse
Diffusion d'un communiqué contenant les principales dispositions du projet de note en réponse
[6 février] 2018 Déclaration de conformité
[7 février] 2018 Mise à disposition du public et mise en ligne des documents « Autres Informations » relatifs aux informations juridiques financières et comptables de l'Initiateur et de la Société
Diffusion d'un communiqué contenant les principales dispositions de ces documents
[8 février] 2018 Ouverture de l'Offre
[21 février] 2018 Clôture de l'Offre
[28 février] 2018 Publication de l'avis de résultat définitif de l'Offre

2.5        Durée de l'Offre

L'Offre sera ouverte pendant une période de 10 jours de négociation.

Conformément à l'article 231-32 du Règlement Général de l'AMF, les dates d'ouverture, de clôture et de publication des résultats de l'Offre seront publiées par l'AMF.

Pendant la durée de l'Offre, l'AMF peut en reporter la date de clôture, notamment en cas de dépôt d'une offre concurrente ou d'une surenchère.

2.6        Financement de l'Offre

Concernant les frais lié à l'Offre, le montant global des frais exposés par l'Initiateur et ses affiliés dans le cadre de l'Offre, incluant en particulier les commissions et honoraires des conseils externes financiers et juridiques ainsi que de tous autres experts et consultants et les frais de communication est estimé à environ 300.000 euros (hors taxes).

Concernant le mode de financement de l'Offre, dans l'hypothèse où 100% des Actions visées par l'Offre seraient apportées à l'Offre (à l'exception des actions auto-détenues), le montant total de la contrepartie en numéraire devant être payée par l'Initiateur aux porteurs d'Actions ayant apporté leurs Actions à l'Offre (hors commissions et frais annexes) s'élèverait à environ 5.559.657,60 euros.

L'Offre sera financée par l'Initiateur au moyen des fonds propres de Proactis Holdings PLC.

2.7        Frais de courtage et rémunération des intermédiaires

L'Initiateur remboursera les frais de négociation (frais de courtage et TVA afférente) supportés par les actionnaires cédants dont les Actions auront été apportées à l'Offre à hauteur de 10 euros par opération ; étant toutefois précisé que, dans l'hypothèse où l'Offre serait déclarée nulle pour quelque raison que ce soit, les actionnaires de la Société ne pourront pas réclamer de remboursement.

2.8        Restrictions concernant l'Offre à l'étranger

L'Offre est faite aux actionnaires de Hubwoo situés en France et hors de France, à condition que le droit local auquel ils sont soumis leur permette de participer à l'Offre sans nécessiter de la part de l'Initiateur l'accomplissement de formalités supplémentaires.

La diffusion du projet de note d'information, l'Offre, l'acceptation de l'Offre, ainsi que la livraison des Actions peuvent, dans certains pays, faire l'objet d'une réglementation spécifique ou de restrictions. L'Offre n'est pas ouverte ou soumise au contrôle et/ou à l'autorisation d'une quelconque autorité réglementaire, ailleurs qu'en France et aucune démarche ne sera effectuée en ce sens. Ni le projet de note d'information, ni aucun autre document relatif à l'Offre ne constituent une offre en vue de vendre ou d'acquérir des instruments financiers ou une sollicitation en vue d'une telle offre dans un quelconque pays où ce type d'offre ou de sollicitation serait illégale, ne pourrait être valablement faite, ou requerrait la publication d'un prospectus ou l'accomplissement de toute autre formalité en application du droit financier local. Les actionnaires de la Société situés ailleurs qu'en France ne peuvent participer à l'Offre que dans la mesure où une telle participation est autorisée par le droit local auquel ils sont soumis.

La distribution du projet de note d'information et de tout document relatif à l'Offre, de même que la participation à l'Offre, peuvent faire l'objet de restrictions légales dans certains pays (y compris, le cas échéant, nécessiter que l'Initiateur publie un prospectus ou accomplisse d'autres formalités en application du droit financier local). L'Offre n'est pas faite à des personnes soumises à de telles restrictions, directement ou indirectement, et ne pourra en aucune manière faire l'objet d'une acceptation depuis un pays dans lequel l'Offre fait l'objet de telles restrictions.

En conséquence, les personnes en possession du projet de note d'information sont tenues de se renseigner sur les restrictions locales éventuellement applicables et de s'y conformer. Le non-respect de ces restrictions est susceptible de constituer une violation des lois et règlements applicables en matière boursière. L'Initiateur décline toute responsabilité en cas de violation par toute personne de ces restrictions.

Si vous êtes résident des États-Unis, vous êtes également invité à lire les paragraphes suivants :

L'Offre est faite aux États-Unis conformément à la Section 14(e) du US Securities Exchange Act de 1934 tel que modifié et à la Règlementation 14E y relatif.

L'Offre concerne les titres d'une société de droit français et est soumise aux obligations d'information prévues par le droit français, lesquelles sont différentes des obligations d'information en vigueur aux États-Unis. Par ailleurs, les investisseurs résidant aux États-Unis doivent être conscients que ce document a été préparé conformément aux standards français (tant pour ce qui est du format que pour ce qui est du style), lesquels sont différents des standards utilisés aux États-Unis.

Ni la Securities and Exchange Commission ni aucune des autorités de régulation financière des États-Unis ne s'est prononcée favorablement ou défavorablement au sujet de l'Offre, ni ne s'est prononcée sur l'adéquation ou le caractère complet de ce document ou de tout autre document relatif à l'Offre. Toute déclaration en sens contraire constitue un délit. En outre, la procédure de règlement-livraison dans le cadre de l'Offre sera effectuée selon les règles applicables en France, lesquelles diffèrent des règles applicables à la procédure de règlement-livraison aux États-Unis, en particulier en ce qui concerne la date de paiement du prix par Action.

Il pourrait être difficile pour un résident US de faire respecter des droits résultant de lois américaines dans la mesure où (i) Hubwoo est une société régie par le droit français et (ii) certains mandataires sociaux et dirigeants d'Hubwoo sont résidents de pays autres que les États-Unis. En outre, la plupart des actifs d'Hubwoo sont situés hors des États-Unis. Les actionnaires d'Hubwoo résidant aux Etats-Unis pourraient ne pas être en mesure de poursuivre une société étrangère ou ses mandataires sociaux devant un tribunal situé hors des Etats-Unis en raison de la violation d'une disposition de droit américain. En outre, il peut être difficile pour des actionnaires d'Hubwoo résidant aux États-Unis de procéder à des mesures d'exécution aux États-Unis à l'encontre d'Hubwoo ou de ses mandataires sociaux ou dirigeants ou d'obtenir l'exécution forcée à leur encontre d'un jugement rendu par un tribunal des États-Unis sur le fondement de la législation boursière de l'État fédéral ou de l'un des États des États-Unis.

L'Initiateur et ses affiliés, ainsi que tout conseiller, courtier ou institution financière agissant en tant qu'agent ou pour le compte ou au profit de l'Initiateur peuvent, sous réserve du droit français et du droit américain, réaliser des achats d'Actions auprès d'actionnaires de la Société désirant céder leurs Actions de gré à gré, en dehors de la procédure de l'Offre. L'Initiateur devra divulguer rapidement les conditions de ces achats d'Actions conformément à la réglementation applicable.

3.         Éléments d'appréciation de l'Offre

Les éléments d'appréciation du prix de l'Offre figurant ci-dessous ont été préparés par Banque Delubac & Cie, banque présentatrice de l'Offre, pour le compte de l'Initiateur, selon les principales méthodes usuelles d'évaluation, et sur la base (i) d'informations publiques disponibles sur Hubwoo, son secteur d'activité et ses concurrents, (ii) du plan d'affaires basé sur des hypothèses discutées entre Banque Delubac & Cie et la Société ainsi que (iii) des échanges avec la Société.

Il n'entrait pas dans la mission de Delubac & Cie de vérifier ces informations ni de vérifier ou d'évaluer les actifs ou les passifs de Hubwoo.

Synthèse des éléments d'appréciation du prix d'Offre par action

Méthodes valorisation retenues Valorisation de l'action Prime / Décote
(%)
COURS DE BOURSE
Dernière cotation0,16 €25,00%
CMP - 1 mois0,16 €23,94%
CMP - 3 mois0,16 €27,00%
CMP - 6 mois0,15 €29,20%
CMP - 12 mois0,14 €42,16%
ACTUALISATION DES FLUX DE TRESORERIE
Valeur minimale0,17 €21,20%
Valeur cible0,18 €13,56%
Valeur maximale0,19 €5,57%
PRECEDENTE OPA
Offre de juin 20150,19 €5,26%

Nota : la méthode de valorisation par rapport au cours de bourse se réfère au cours du 18 octobre 2017.

*           *
*

Ce communiqué ne constitue pas une offre d'acquérir des titres.
L'Offre décrite ci-après ne pourra être ouverte qu'une fois déclarée conforme par l'Autorité des marchés financiers.

*           *
*



[1] Perfect Commerce S.A. est indirectement détenue à hauteur de 100% par Proactis Holdings PLC, la société mère du groupe Proactis depuis le 4 août 2017.




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: PERFECT COMMERCE S.A. via GlobeNewswire

HUG#2162083

Caisse Française de Financement Local : EMTN 2018-2 17-01-2018 18:00

La Suite...

Issy les Moulineaux, le 17 janvier 2018

Caisse Française de Financement Local a décidé d'émettre des Obligations Foncières, en date du 19 janvier 2018, pour un montant de 500.000.000 d'euros à taux fixe, à  échéance le 19 janvier 2033.

Le Prospectus de Base en date du 9 juin 2017 relatif au Programme d'émission d'obligations foncières (Euro Medium Term Note Programme) et le supplément au Prospectus de Base en date du 8 septembre 2017 approuvés par l'Autorité des Marchés Financiers et notifiés à la Commission de Surveillance du Secteur Financier sont disponibles sur le site de l'émetteur (www.caissefrancaisedefinancementlocal.fr), à l'adresse de son siège social : 1-3 rue du Passeur de Boulogne, 92130 Issy les Moulineaux Cedex et auprès de l'Agent Payeur.

Les Final Terms relatifs à l'émission seront déposés à l'AMF et seront disponibles sur le site de la Bourse de Luxembourg (www.bourse.lu), à l'adresse du siège social de l'émetteur : 1-3 rue du Passeur de Boulogne, 92130 Issy les Moulineaux Cedex et auprès de l'Agent Payeur.




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Caisse Française de Financement Local via GlobeNewswire

HUG#2161042

Mind7 Consulting annonce une croissance de 60 % de son chiffre d'affaires en 2017 17-01-2018 18:56

La Suite...

Le développement continu que connaît Mind7 Consulting atteste de la solide expertise de l'ESN sur les marchés du traitement des données et de la mesure de la performance. Cette spécialisation a permis à Mind7 Consulting de se démarquer et de proposer des prestations de service de grande qualité à de nombreux grands comptes. Dans ce contexte, la société a réalisé un chiffre d'affaires de 3,1 millions euros en 2017 dont 15 % à l'international.

Cette année a été marquée par l'évolution de l'offre de service, l'arrivée de plus de 25 nouveaux collaborateurs et l'extension du domaine d'intervention de l'ESN qui a conclu de nouveaux partenariats stratégiques  .  

Andrea Zerial, Directeur associé de Mind7 Consulting « Mind7 Consulting a su en quelques années bâtir un modèle de croissance durable en concevant des offres reposant sur des technologies à forte valeur ajoutée et des services de consulting et d'intégration éprouvés. L'approche agile de nos équipes nous permet d'intervenir rapidement sur des projets complexes dans les domaines de la maîtrise des processus et de la valorisation de l'information. »

En 2018, Mind7 Consulting souhaite aller encore plus loin et prévoit de poursuivre sa politique d'investissement pour conserver son avantage concurrentiel et accéder à de nouveaux relais de croissance.

Stéphane Hugot, Directeur associé de Mind7 Consulting « Mind7 consulting va continuer de se renforcer  sur ses deux marchés historiques mais aussi s'ouvrir à de nouvelles opportunités à l'image des architectures réactives. 2018 va nous permettre d'intensifier notre politique de recrutement pour nous entourer de nouveaux collaborateurs afin d'offrir à nos clients une qualité de service de premier plan en s'appuyant sur des interlocuteurs dédiés. »

http://www.mind7.com




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Mind7 via GlobeNewswire

HUG#2162101

ESKER : Activité commerciale du quatrième trimestre 2017 -Trimestre record, année record 17-01-2018 18:32

La Suite...

Lyon, le 16 janvier 201 8

 

Activité commerciale du quatrième trimestre 2017

Trimestre record, année record

 

Chiffre d'affaires

(non audité)
T4 2017

M€
T4 2016

M€
T4 2017/T4 2016

Croissance (4)
Cumul 2017

M€
Cumul 2017/2016

Croissance (4)
Dématérialisation en mode SaaS (1) 17,213.8+21%64,3+20%
Dématérialisation en mode licence et maintenance (2) 2,12.7-18%8,1-23%
Produits historiques (3) 0,90,9+11%3,6-17%
Total 20,2 17,5 +14% 76,1 +11%

(1) Esker on Demand, FlyDoc, CalvaEDI, TermSync et e-integration
(2) Esker DeliveryWare
(3) Produits serveurs de Fax et Host Access
(4) Variation à périmètre constant et à taux de change constant : Taux de change 2017 appliqués au chiffre d'affaires 2016

 

Forte croissance des activités SaaS

Le chiffre d'affaires consolidé d'Esker du quatrième trimestre 2017 s'établit pour la première fois au-dessus de 20 millions d'euros à 20,2 M€. Il progresse de 16% en publié et de 14% en organique par rapport au même trimestre de l'année précédente. L'activité a été très dynamique et essentiellement portée par les activités Cloud.

Le chiffre d'affaires pour l'ensemble de l'exercice 2017 s'établit à 76,1 M€ en croissance de 15% (+11% à taux de change et périmètre constants).

Esker réalise à nouveau la meilleure année et le meilleur trimestre depuis sa création malgré la force de l'Euro par rapport au Dollar US qui pénalise le chiffre d'affaires de ce trimestre de 0,7 M€ (1,2 M€ sur l'ensemble de l'année).

Les revenus des solutions de dématérialisation en mode SaaS progressent de 20% sur l'exercice (21% sur le trimestre) pour représenter 85% de l'activité du Groupe (idem sur le quatrième trimestre). Cette performance reflète la mise en production des nombreux contrats signés au cours de l'année et la bonne dynamique des clients existants.

Ce quatrième trimestre bénéficie également du dynamisme de l'activité de la société e-integration, acquise au début de l'année 2017 en Allemagne. Avec un chiffre d'affaires annuel de 3,6 M€, e-integration enregistre une croissance de 9% par rapport à 2016. Cette performance est conforme aux attentes et confirme la pertinence de cette acquisition pour Esker.

Rentabilité et renforcement de la structure financière

Malgré une parité Euro-Dollar défavorable, Esker anticipe une légère croissance de son résultat opérationnel par rapport à l'exercice 2016. La gestion maitrisée de sa croissance dynamique lui permet de faire progresser ses résultats financiers tout en renforçant ses investissements techniques et commerciaux pour assurer une croissance durable sur les années à venir.

La trésorerie du Groupe au 31 décembre 2017 s'établit à 23,2 M€. Avec une trésorerie nette de 11,3 M€ et près de 140 000 titres en autocontrôle, Esker dispose de l'autonomie financière nécessaire à la poursuite de sa stratégie combinant croissance organique et acquisitions.


 

Tendances pour l'année 2018

Esker anticipe à nouveau une croissance organique à deux chiffres pour l'ensemble de l'exercice 2018. La forte récurrence de l'activité qui représente près de 80% du chiffre d'affaires sur le T4 offre une visibilité remarquable. Par ailleurs, Esker a enregistré sur cette même période un record historique en termes de valeur de nouveaux contrats signés. Ceux-ci viendront alimenter la croissance du Groupe en 2018 et au cours des années à venir.

 

  À propos d' Esker

Esker est un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de dématérialisation des documents en mode Cloud.

Parce que l'utilisation du papier pénalise encore trop les entreprises, Esker leur permet de dématérialiser leurs processus de gestion afin d'en améliorer l'efficacité et la visibilité et d'en réduire le coût (commandes d'achats, factures fournisseurs, commandes clients, factures clients, réclamations clients, recouvrement).

Avec un chiffre d'affaires de 76,1 millions d'euros en 2017, dont 80% issus de ses solutions Cloud, Esker se classe au 17 ème rang des éditeurs de logiciels français (Truffle 100 France 2017) et au 5 ème des éditeurs horizontaux (Top 250 EY 2017). Présent en Amérique du Nord, en Europe et en Asie/Pacifique, Esker réalise 61% de son chiffre d'affaires à l'international, dont 42% aux Etats-Unis.

Esker est cotée sur Euronext Growth TM à Paris (Code ISIN FR0000035818) et bénéficie du label d'entreprise innovante décerné par Bpifrance (N° 3684151/1).

 
 
Esker SA

10 rue des Emeraudes, 69006 Lyon

Tél. - +33 (0) 4 72 83 46 46
Fax - +33 (0) 4 72 83 46 40

E-mail - info@esker.fr
ESKER - Emmanuel Olivier

infofi@esker.fr  ou  04 72 83 46 46
www.esker.fr

ACTUS - Amalia Naveira

anaveira@actus.fr ou 04 72 18 04 92
Suivez-nous

   

Visitez notre blog !

www.dematerialiser.fr

 




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: ESKER via GlobeNewswire

HUG#2162100

Manutan International : Chiffre d'Affaires du 1er trimestre 2017/2018 17-01-2018 18:00

La Suite...

Gonesse, le 17 Janvier 2018

GROU P E MANUTAN

Ch iff r e d'Affaires du 1 er t r i m es t r e 2017/2018
Poursuite de la dynamique de croissance

(e n milliers d'euros) 3 1 Décembre 2017 3 1 Décembre 2016
Chiffre d'affaires total187 110 175 453

Au  premier  trimestre  de  son  exercice  2017/2018, l'activité  du  Groupe  Manutan  est  en croissance de 6,6% par rapport au même trimestre de l'exercice précédent, incluant un effet de change de -0.2% et un effet jours de -0.1% (+6,9% à change et jours constants). Le chiffre d'affaires s'établit donc à 187,1 millions d'euros, contre 175,5 millions d'euros pour l'exercice précédent.

Du point de vue de ses zones opérationnelles, le Groupe présente le paysage suivant :

 

E n milliers d'euros
C A à fin décembre

201 7
C A à fin décembre

2016
Nord11 04810 324
Centre30 11028 541
Est6 7595 470
Sud113 256106 650
Ouest25 93624 468
T O TA L 187 110 17 5 453

A change et jours constants 1er
Trimestre
2ème
Trimestre
3ème
Trimestre
4ème
Trimestre
 

Exerc i c e
Nord+10.3%   +10.3%
Centre+7.3%   +7.3%
Est+20.3%   +20.3%
Sud+5.6%   +5.6%
Ouest+7.5%   +7.5%
Tota l Groupe +6.9 %     +6.9 %

La poursuite de la dynamique de croissance du chiffre d'affaires s'affiche sur l'ensemble des zones opérationnelles du Groupe.

Pour la suite de l'exercice, le Groupe va continuer à mettre en oeuvre sa stratégie de développement tout en maintenant son plan d'investissements moyen terme. Enfin, il restera très actif dans la recherche d'opportunités de croissance externe.

********************* A  propos du groupe Manutan
L e groupe Manutan  compte parmi les leaders européens  de la distribution  multicanale  d'équipements pour les  entreprises et les collectivités. Implanté dans 17 pays au travers de 25 filiales opérationnelles, le Groupe est un acteur majeur en Europe.

M anuta n   International   est  une   société   cotée sur  Euronext   Paris   -  compartiment   B  -  ISIN   : FR0000032302-MAN.

www.manutan.com

Prochain rendez-vous : publication du résultat du 2e trimestre 2017/2018 : Le 13 avril 2018 (après clôture du marché)




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Manutan International via GlobeNewswire

HUG#2162067

Nexity : nombre total d'actions et de droits de vote composant le capital au 31 décembre 2017 17-01-2018 17:00

La Suite...

NEXITY
Société anonyme
au capital de 280 183 620 euros
Siège Social : 19, rue de Vienne - TSA 50029
75801 PARIS Cedex 08
444 346 795 RCS Paris

Information mensuelle relative
au nombre total d'actions et de droits de vote composant le capital
conformément aux dispositions des articles 223-16 du Règlement général de l'AMF
et L 233-8-II du Code de commerce.

Date d'arrêté des informations Nombre total d'actions composant le capital Nombre total de droits de vote  
 
 
29 décembre 201756 036 724Total brut56 036 724 
 
Total net56 036 724 
 

* Total net = nombre total de droits de vote attachés aux actions - actions privées du droit de vote

Paris, le 17 janvier 2018




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Nexity via GlobeNewswire

HUG#2161976

NEOLIFE : ACTIVITE 2017 RECORD ET FINANCEMENT 17-01-2018 17:00

La Suite...

                                                                                                                                                                                        
Activité record en 2017 : 6,45 M€

  • Très forte croissance annuelle de l'activité : +55%
  • Perspectives de croissance forte et durable à deux chiffres
  • Financement de cette croissance: tirage de la 2ème tranche d'ODIRNANE

NEOLIFE® (code ISIN : FR0011636083 - MNEMO : ALNLF), acteur majeur des éco-matériaux issus des technologies vertes et reconnu pour son innovation en solutions constructives durables, confirme son activité record avec un chiffre d'affaires consolidé 2017 de 6,45 M€ en progression de +55% par rapport à l'exercice 2016.

  • Chiffre d'affaires 4 e trimestre : 1,81 M€, + 58,8%

L'activité a été très soutenue au 4 ème trimestre, et a permis de consolider une croissance record au second semestre 2017 de +66% par rapport à la même période de 2016.
Les trois derniers mois de l'année ont été riches en réalisations de grande envergure auprès de donneurs d'ordre nationaux ou internationaux, dont le Retail Parc Frunshopping de Nancy lancé par le fameux promoteur flamand De Vlier avec le concours de VDDT architectes et Dedeyne, une des plus importantes  entreprises générales en Belgique. Ils ont choisi  le bardage COVER 6 de NEOLIFE ® pour vêtir les 2300 m² de façade de ce nouveau concept innovant alliant efficacité commerciale et développement durable.

  • Croissance de +55% sur l'ensemble de l'exercice 2017

Sur un marché de la construction en nette reprise en 2017 mais toujours aussi concurrentiel, NEOLIFE ® a réussi à s'imposer en suivant une stratégie commerciale claire axée sur la prescription de ses éléments de façade sur les projets de bureaux, de logements collectifs et de centres commerciaux de grande échelle.
Sur l'exercice 2017, les ventes en volume se sont élevées à près de 69 000 m² (+34%) dont 23 000 m² de bardage Cover (+124%). Ce produit phare, lancé en 2015, prend désormais pleinement son essor sur le marché, fort de son classement de résistance au feu exceptionnel (M1/M2 - B, S3d0) et de son ATex de type A (Avis Technique expérimental). Les dernières réalisations d'ensembles de logements collectifs (Programme « Ausone » à Bordeaux avec Fayat Immobilier ou « Nouvel horizon » à Annecy avec l'agence Vadendriessche et Cogedim Immobilier par exemple) augurent de la pénétration de NEOLIFE ® et de son bardage Cover sur de nouveaux territoires.
Enfin, le savoir-faire et la notoriété de NEOLIFE ® ont également été portés par sa prescription sur des projets de plus grande envergure. 1500 m² de lames Deck 30 de NEOLIFE ® ont été vendues sur le projet Linux, nouveau siège de Blédina près de Lyon, lauréat du SIMI en 2017.

  • Perspectives de croissance forte et durable en 2018

Après avoir dépassé son objectif de chiffre d'affaires en 2017, NEOLIFE® anticipe dès à présent une nouvelle croissance à 2 chiffres de son activité pour l'exercice 2018. Ce développement s'appuiera sur une pénétration de l'ensemble des régions françaises par la force commerciale de NEOLIFE® et d'un fort développement à l'export, notamment en Europe, via des distributeurs.

Cette dynamique est le fruit non seulement d'un travail de prescription auprès de nouveaux acteurs de la construction, mais également de la récurrence de projets auprès de clients existants et d'architectes déjà séduits par les solutions de NEOLIFE ® .

  • Financement de la forte croissance

Afin de financer cette forte croissance, NEOLIFE® a demandé en date du 12 janvier 2018 le tirage du 2 ème bon d'émission de 50 ODIRNANE de        10.000€ chacune. Ce bon d'émission est assorti de 625.000 BSA ayant un prix d'exercice de 0,40€.

Ces opérations, qui font suite au vote de la 14 ème résolution par l'AGM du 11 mai 2016 et aux décisions des réunions du Conseil de Surveillance et du Directoire qui se sont tenues le 28 décembre 2017, s'inscrivent dans le cadre du financement d'un montant maximal de 5,0 M€ qui a fait l'objet d'un communiqué de presse le 3 janvier 2018.

CONTACTS

NEOLIFE®
Sébastien MARIN-LAFLECHE
04 78 25 63 08
investors@neolife-solutions.com
 

NEOLIFE ® est éligible aux dispositifs
ISF - Loi TEPA et PEA - PME

En savoir plus.

NEOLIFE ®

Dans la mouvance des « green technologies », NEOLIFE® crée des éco-matériaux et des solutions constructives, innovantes et durables à coûts maîtrisés destinés aux professionnels chargés de concevoir et construire les espaces de vie du 21ème siècle.
En 2013, NEOLIFE® révolutionne les éco-matériaux avec VESTA®, un nouveau matériau environnemental aux propriétés exceptionnelles. Il a été mis au point par NEOLIFE® en partenariat avec des experts européens des matériaux.

Né de la réflexion de professionnels de chantier, les solutions constructives de NEOLIFE® - solutions de vêture et d'aménagement extérieur - permettent aux architectes, paysagistes, bureaux d'études et aux techniciens du bâtiment de répondre à un cahier des charges environnemental pour des projets HQE, BREEAM ou LEED de logements individuels ou collectifs, de bâtiments tertiaires et d'espaces urbains.

Leur intelligence fonctionnelle et leur finition parfaite apportent une rapidité de pose et une esthétique immédiate qui diminuent très sensiblement le temps de chantier et les coûts de construction.

Pour plus d'informations : www.neolife-solutions.com

Souscription de 50 Obligations à Durée Indéterminée Remboursables en Numéraire et/ou Actions Nouvelles et/ou Existantes (ODIRNANE) de 10.000€ chacune, assorties de Bons de Souscription d'Actions dans le cadre du contrat d'ODIRNANEBSA signé en décembre 2017

Caractéristiques et modalités de l'opération
Les caractéristiques et modalités de l'opération ont été fournies dans le communiqué de presse daté du 03 janvier 2018. En outre, NEOLIFE® tient à jour sur l'espace Investisseur de son site internet un tableau de suivi des Bons d'Emissions, des ODIRNANE, des BSA et du nombre d'actions de la Société en circulation.

Calculs théoriques de dilution relative à ce tirage
Incidence théorique future de l'émission de la « Tranche 2 » du contrat ODIRNANE avec BSA attachés

A titre indicatif, dans l'hypothèse où la Société déciderait d'attribuer uniquement des actions nouvelles, l'incidence de l'émission de la « Tranche 2 » des ODIRNANE avec BSA attachés serait la suivante :

  1. Incidence de l'émission sur la participation d'un actionnaire détenant actuellement 1% du capital social de la Société
 

 

 

 
Montant du capital
(en euros)
Pourcentage de détention de l'actionnaire détenant 1% du capital Dilution par rapport à la détention actuelle
Capital actuel9.848.572,731 %  

0 %

 
 

Augmentation de capital (conversion de 50 ODIRNANE : émission de 1.250.000 actions nouvelles)

 
10.338.572,730,95 %  

4,74 %

 
 

Augmentation de capital (conversion de 50 ODIRNANE puis exercice de 625.000 BSA : émission de 1.875.000 actions nouvelles)
10.583.572,730,93 %6,94 %
  1. Incidence de l'émission sur la quote-part des capitaux propres d'un actionnaire
  Nombre d'actions Montant des capitaux propres au 30.06.2017 Quote-part de capitaux propres par action
 

Avant les opérations

 
25.107.569 4.497.414 euros0,179 euro
 

Augmentation de capital (émission de 1.250.000 actions nouvelles)
26.357.569 4.997.414 euros0,190 euro
 

Augmentation de capital (émission de 1.875.000 actions nouvelles)

 
26.982.569 5.247.414 euros0,194 euro

Ces calculs sont effectués sur la base de la valeur minimale de conversion prévue au contrat (soit un prix de conversion de 0,40 euro), sur la base du nombre actuel d'actions et sur la base des capitaux propres de la société NEOLIFE SA (arrêté au 30 juin 2017, soit à 4.497.414 euros).




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: NEOLIFE via GlobeNewswire

HUG#2162004

SPINEWAY : CA 2017 une année historique : 9,1 M€ (+ 97%) 17-01-2018 17:00

La Suite...

Communiqué de presse                                                                                       Ecully, le 17 janvier 2018

Une année 2017 historique : 9,1 M€ (+ 97%)

  En Milliers d'euros 20162017*
CA annuel consolidé 4 643 9 127

* Chiffres non audités

Spineway, spécialiste des implants et ancillaires chirurgicaux pour le traitement des pathologies de la colonne vertébrale (rachis), affiche sur l'exercice 2017 un chiffre d'affaires consolidé de 9,1 M€ en croissance de 97% par rapport à 2016.

Indépendamment du décalage de sa commande US de 2 M$ sur le début 2017, le Groupe a maintenu une bonne dynamique de croissance et consolidé ses parts de marché sur ses zones d'implantation. Il enregistre ainsi une progression de + 21 % de ses ventes hors USA.

L'Amérique Latine s'établit à 2,5 M€ portée par le bon niveau de ventes au Brésil et en Colombie qui permettent à la zone d'afficher une croissance de + 34% par rapport à l'an dernier. Sur 2017, l'Europe se stabilise à 1,2 M€ où la France représente désormais près de 65% des ventes de la zone.

En Afrique et Moyen-Orient, les nouveaux pays permettent au Groupe d'afficher une croissance soutenue de 95 % avec un chiffre d'affaires annuel de 971 K€. Comme attendu, l'activité en Asie reste peu significative pour la zone et s'inscrit à 761 K€ suite au retard des homologations de certains produits qui devraient être obtenues courant 2018.

Afin d'accompagner cette forte croissance, le Groupe a maintenu au cours du 2 nd semestre un niveau de charges élevé lié au renforcement des équipes en France et aux US.

Fort de cet exercice particulièrement dynamique, Spineway devrait enregistrer une amélioration significative de ses résultats 2017.

SPINEWAY EST ÉLIGIBLE AU PEA-PME
Retrouvez toute l'information de Spineway sur www.spineway.com

Prochaine communication : Résultats annuels 2017 - 26 avril 2018 après clôture
Ce communiqué de presse est rédigé en anglais et en français. En cas de divergence, la version française prévaudra.

Spineway conçoit, fabrique et commercialise des gammes d'implants et d'ancillaires (instruments) chirurgicaux innovants destinés à traiter les pathologies sévères de la colonne vertébrale.
Spineway dispose d'un réseau mondial de plus de 50 distributeurs indépendants et réalise 90% de son CA à l'export.
Spineway, éligible aux fonds FCPI, a reçu le label OSEO Excellence depuis 2011 et est lauréate du trophée Deloitte Fast 50 (2011). Prix INPI Rhône Alpes Politique dépôt de brevets (2013) - Labellisée Talent INPI (2015).
ISIN : FR0011398874 - ALSPW       

Contacts :

   
Relations investisseurs
David Siegrist - Directeur Financier
Tél : +33 (0)4 72 77 01 52
finance.dsg@spineway.com
  Communication financière
Jérôme Gacoin / Solène Kennis
Tél : +33 (0)1 75 77 54 68
skennis@aelium.fr



This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: SPINEWAY via GlobeNewswire

HUG#2162058

Bilan semestriel du contrat de liquidité SCOR SE avec la société EXANE BNP Paribas 17-01-2018 17:00

La Suite...

Communiqué de presse

17 Janvier 2018 - N° 03 

Bilan semestriel du contrat de liquidité
SCOR SE avec la société EXANE BNP Paribas

Au titre du contrat de liquidité confié par la société SCOR à EXANE BNP PARIBAS, en date de dénouement du 31 décembre 2017, les moyens suivants figuraient au compte de
liquidité :


- 97 793 SCOR titres SE, et
- EUR 14 553 367.

Il est rappelé que lors du dernier bilan semestriel (30 juin 2017), les moyens suivants figuraient au compte de liquidité :


- 102 952 titres SCOR SE, et
- EUR 14 395 328.

*

*         *


Contacts

Marie-Laurence Bouchon
Directrice de la Communication
+33 (0)1 58 44 75 43
mbouchon@scor.com

Ian Kelly
Directeur des Relations Investisseurs
+44 203 207 8561
ikelly@scor.com

http://www.scor.com/

Twitter: @SCOR_SE

Enoncés prévisionnels

SCOR ne communique pas de « prévisions du bénéfice » au sens de l'article 2 du Règlement (CE) n°809/2004 de la Commission européenne. En conséquence, les énoncés prévisionnels dont il est question au présent paragraphe ne sauraient être assimilés à de telles prévisions de bénéfice. Certains énoncés contenus dans ce communiqué peuvent avoir un caractère prévisionnel, y compris, notamment, les énoncés annonçant ou se rapportant à des évènements futurs, des tendances, des projets ou des objectifs, fondés sur certaines hypothèses ainsi que toutes les déclarations qui ne se rapportent pas directement à un fait historique ou avéré. Les énoncés prévisionnels se reconnaissent à l'emploi de termes ou d'expressions indiquant, notamment, une anticipation, une présomption, une conviction, une continuation, une estimation, une attente, une prévision, une intention, une possibilité d'augmentation ou de fluctuation ainsi que toutes expressions similaires ou encore à l'emploi de verbes à la forme future ou conditionnelle. Une confiance absolue ne devrait pas être placée dans de tels énoncés qui sont par nature soumis à des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs, lesquels pourraient conduire à des divergences importantes entre les réalisations réelles d'une part, et les réalisations annoncées dans le présent communiqué, d'autre part.

Le Document de référence 2016 de SCOR déposé auprès de l'Autorité des marchés financiers (AMF) le 3 mars 2017 sous le numéro D.17-0123 (le « Document de référence »), décrit un certain nombre de facteurs, de risques et d'incertitudes importants qui pourraient affecter les affaires du groupe SCOR. En raison de l'extrême volatilité et des profonds bouleversements qui sont sans précédent dans l'histoire de la finance, SCOR est exposé aussi bien à des risques financiers importants qu'à des risques liés au marché des capitaux, ainsi qu'à d'autres types de risques, qui comprennent les fluctuations des taux d'intérêt, des écarts de crédit, du prix des actions et des taux de change, l'évolution de la politique et des pratiques des agences de notation, ainsi que la baisse ou la perte de la solidité financière ou d'autres notations. Les informations financières du Groupe sont préparées sur la base des normes IFRS et des interprétations publiées et approuvées par l'Union européenne. Les informations financières ne constituent pas un ensemble d'états financiers trimestriels/semestriels tel que défini dans le rapport IAS 34 « Information financière intermédiaire ».




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: SCOR via GlobeNewswire

HUG#2162089

SOITEC : SOITEC PUBLIE SON CHIFFRE D'AFFAIRES DU 3ÈME TRIMESTRE DE L'ANNÉE FISCALE 2017-2018 17-01-2018 17:00

La Suite...

SOITEC PUBLIE SON CHIFFRE D'AFFAIRES DU 3 ÈME TRIMESTRE
DE L'ANNÉE FISCALE 2017-2018

  • Le chiffre d'affaires du 3 ème trimestre 2017-2018 atteint 76 M€, en hausse de 27% à taux de change constants par rapport au 3 ème trimestre 2016-2017
  • Nouvelle croissance incrémentale des ventes de plaques de 200 mm pour les applications de Communication et de Puissance par rapport à l'exercice 2016-2017
  • Le niveau des ventes de plaques de 300 mm a presque doublé par rapport au 3 ème trimestre 2016-2017 grâce à la performance soutenue de l'ensemble des produits
  • Confirmation d'un chiffre d'affaires annuel 2017-2018 attendu en croissance d'environ 25% et d'un taux de marge [1] d'EBITDA [2] de l'Électronique attendu à environ 25%

Bernin (Grenoble), France, 17 janvier 2018 - Soitec (Euronext Paris), leader mondial de la conception et la production de matériaux semi-conducteurs innovants, annonce ce jour un chiffre d'affaires consolidé de 76,0 millions d'euros pour le 3 ème trimestre de l'exercice 2017-2018 (clos le 31 décembre 2017). Celui-ci augmente de 20% par rapport au chiffre d'affaires de 63,1 millions d'euros réalisé au 3 ème trimestre de l'exercice 2016-2017, soit une hausse de 27% à taux de change constants. En variation séquentielle, le chiffre d'affaires du 3 ème trimestre de l'exercice 2017-2018 augmente de 5% à taux de change constants par rapport au 2 ème trimestre 2017-2018.

Sur les neuf premiers mois de l'exercice 2017-2018, le chiffre d'affaires atteint 218,9 millions d'euros. Par rapport aux neuf premiers mois de l'exercice 2016-2017, il progresse de 25%, soit +27% à taux de change constants, une performance en ligne avec la croissance d'environ 25% attendue pour l'ensemble de l'exercice 2017-2018.

Paul Boudre, Directeur Général de Soitec a déclaré : « Nous avons continué à enregistrer une forte croissance des revenus au cours du troisième trimestre de l'exercice. La croissance est principalement liée à la forte progression des nouveaux produits en 300 mm dans le domaine Digital, à savoir les gammes de substrats de FD-SOI, Imager-SOI et Photonics SOI, démontrant notre capacité à répondre aux besoins de nouveaux segments de marché en croissance. Cette bonne performance s'explique également par la demande soutenue pour les produits destinés aux applications de Communication et de Puissance, avec notamment un bond prometteur des ventes de plaques de 300 mm.

Alors que nous entrevoyons une solide croissance de l'industrie des semi-conducteurs tirée par de multiples applications dans divers secteurs, incluant notamment les besoins liés à l'augmentation de la mobilité, aux véhicules autonomes, à l'intelligence artificielle ou à la réalité augmentée et virtuelle, nous sommes dans une position unique pour saisir les différentes composantes de cette croissance. Nous sommes confiants dans le fait que la surface de SOI utilisée va augmenter pour les quatre marchés finaux à forte croissance et à forte valeur ajoutée que nous ciblons, à savoir, les smartphones, l'automobile, les infrastructures informatiques pour le Cloud et l'Internet des Objets. » a ajouté Paul Boudre.

Analyse du chiffre d'affaires du 3 ème trimestre 2017-2018 par business unit

Communication & Puissance

Au 3 ème trimestre 2017-2018, la demande de plaques de 200 mm pour les applications de radiofréquence (RF-SOI) et de puissance (Power-SOI) est restée soutenue. De surcroît, les ventes de plaques de RF en 300 mm, qui ont commencé à augmenter au 1 er trimestre de l'exercice 2017-2018, ont de nouveau fortement progressé au 3 ème trimestre 2017-2018, confirmant leur potentiel de croissance future.

La ligne de produits RF-SOI répond aux besoins toujours croissants des smartphones. Ces substrats sont devenus la solution de référence pour les commutateurs et tuners d'antennes car ils permettent de satisfaire les besoins liés à l'augmentation du nombre de bandes de fréquence et de répondre aux exigences de vitesse de débit des données.

Les substrats Power-SOI sont dédiés à la fabrication de circuits de conversion de puissance largement utilisés par l'industrie automobile, mais aussi, de façon croissante, dans les applications industrielles, grand public et pour les appareils ménagers.

Digital

Pour ce qui concerne la Business unit Digital, le chiffre d'affaires du 3 ème trimestre de l'exercice 2017-2018 a augmenté de façon significative par rapport à celui du 3 ème trimestre de l'exercice précédent.

Les ventes de plaques de FD-SOI (silicium sur isolant totalement déplété) ont continué à progresser, trimestre après trimestre, au cours des 9 premiers mois de l'exercice 2017-2018. Nous attendons du FD-SOI qui est la technologie planaire innovante offrant le meilleur rapport puissance/performance/surface/coût, qu'il devienne progressivement le standard pour les applications de hauts volumes dans les domaines de l'électronique grand public, l'Internet des Objets et l'automobile.

Après la forte hausse des ventes de plaques de SOI destinées aux applications émergentes enregistrée au 1 er trimestre de l'exercice 2017-2018, les ventes sont restées à un niveau élevé au 2 ème trimestre 2017-2018 et ont de nouveau progressé au 3 ème trimestre de l'exercice 2017-2018.

Les ventes d'Imager-SOI bénéficient d'une activité vigoureuse dans le domaine des capteurs d'image. En particulier, la gamme de produits Imager-SOI de dernière génération de Soitec est spécialement conçue pour la fabrication d'imageurs à face avant destinés aux applications proche infrarouge (NIR), notamment les capteurs d'images 3D avancés répondant aux besoins des clients sur le marché en pleine croissance des caméras 3D dédiées à la réalité augmentée (AR) et à la réalité virtuelle (VR), les systèmes de sécurité à reconnaissance faciale, les interfaces homme-machine avancées et d'autres applications émergentes. 

La demande de substrats Photonics-SOI est portée par les besoins d'augmentation de la vitesse de transmission des données des centres de données utilisés pour les applications hébergées dans le Cloud.

Au 3 ème trimestre de l'exercice 2017-2018, les ventes de plaques de 300 mm de PD-SOI (silicium sur isolant partiellement déplété) utilisées pour les circuits intégrés de type ASICS, les serveurs et les applications de réseau, sont plus ou moins restées à leur niveau résiduel enregistré au cours de chaque trimestre depuis le début de l'exercice 2016-2017.

Chiffre d'affaires consolidé du 3 ème trimestre 2017-2018 (données non auditées)

  T3
2016-17
T3
2017-18
T3 2017-18 /
 T 2016-17
        
(en milliers d'euros)     % % à taux
de change constants
        
Plaques de 200 mm 47 896   49 355  +3% +9%
Plaques de 300 mm 13 366  24 938 +87% +97%
Licences et IP1 806  1 677 -7% -2%
        
Chiffre d'affaires total  63 068  75 969  +20% +27%

Tandis que les ventes de plaques de 200 mm ont de nouveau connu une performance solide au cours du 3 ème trimestre de l'exercice 2017-2018, la forte croissance enregistrée pour les ventes de plaques de 300 mm par rapport au 3 ème trimestre 2016-2017 s'est traduite par la poursuite du rééquilibrage de la répartition du chiffre d'affaires de Soitec : en effet, le poids des ventes de plaques de 300 mm est passé de 21% du chiffre d'affaires total au 3 ème trimestre 2016-2017 à 33% du chiffre d'affaires total au 3 ème trimestre 2017-2018 ; en conséquence, la part des ventes de plaques de 200 mm est passée de 76% à 65% du chiffre d'affaires total.

Ventes de plaques de 200 mm

Les ventes de plaques de 200 mm ont crû de 9% à taux de change constants au 3 ème trimestre de l'exercice 2017-2018 par rapport au 3 ème trimestre de l'exercice 2016-2017.

La demande de plaques de 200 mm est restée soutenue. L'augmentation des ventes par rapport au 3 ème  trimestre de l'exercice 2016-2017 s'explique intégralement par la hausse des volumes. Alors que l'usine de production de 200 mm de Bernin I tourne déjà à pleine capacité, la hausse des volumes vient essentiellement des quantités de plaques de 200 mm produites par Simgui dans son usine de Shanghai en utilisant la technologie Smart Cut(TM) de Soitec. Les quantités additionnelles croissantes produites par Simgui permettent à Soitec de mieux répondre à la demande en plaques SOI de 200 mm.

En variation séquentielle, les ventes de plaques de 200 mm du 3 ème trimestre 2017-2018 sont en hausse de 5% à taux de change constants par rapport au 2 ème trimestre 2017-2018.

Ventes de plaques de 300 mm

Les ventes de plaques de 300 mm du 3 ème trimestre de l'exercice 2017-2018 sont en hausse de 97% à taux de change constants par rapport au 3 ème trimestre de l'exercice 2016-2017. Cette hausse résulte d'une hausse substantielle des ventes de substrats FD-SOI, Imager-SOI, Photonics-SOI ainsi que de plaques de 300 mm de RF-SOI, combinée à une augmentation marginale des ventes de la ligne de produits PD-SOI.

En variation séquentielle, les ventes de plaques de 300 mm du 3 ème trimestre de l'exercice 2017-2018 ont crû de 6% à taux de change constants par rapport au 2 ème trimestre 2017-2018. Le taux d'utilisation de l'usine de 300 mm de Bernin II a continué de progresser au 3 ème  trimestre 2017-2018 et le Groupe s'attend toujours à ce qu'il atteigne environ 50% à la fin de l'exercice 2017-2018 ou au début de l'exercice 2018-2019.

Licences et propriété intellectuelle

Les revenus liés aux licences et à l'exploitation de la propriété intellectuelle (2% du chiffre d'affaires total) ont atteint 1,7 million d'euros au 3 ème trimestre de l'exercice 2017-2018, comparé à 1,8 million d'euros au 3 ème trimestre de l'année fiscale précédente.

Chiffre d'affaires consolidé des 9 premiers mois de l'exercice 2017-2018
(données non auditées)

  9 mois
2016-17
9 mois
2017-18
9 mois 2017-18 /
9 mois 2016-17
(en milliers d'euros)     % % à taux de change constants
       
Plaques de 200 mm 135 280   143 277  +6% +7%
Plaques de 300 mm 35 397   69 805  +97% +100%
Licences et IP 4 525   5 863  +30% +31%
        
Chiffre d'affaires total  175 202   218 945  +25% +27%

Le chiffre d'affaires des 9 premiers mois de l'exercice 2017-2018 atteint 218,9 millions d'euros, en hausse de 27% à taux de change constants par rapport aux 9 premiers mois de l'exercice 2016-2017.

Les ventes de plaques de 200 mm progressent de 7% à taux de change constants par rapport aux 9 premiers mois de l'exercice 2016-2017 tandis que les ventes de plaques de 300 mm sont en hausse de 100% à taux de change constants.

Capital Market Day

Le premier Capital Market Day de Soitec s'est tenu le 4 décembre 2017 à Paris. A cette occasion, l'équipe de direction a présenté une vision actualisée du potentiel de marché de Soitec. La présentation utilisée en support de cet événement est disponible, en version anglaise uniquement, sur le site de Soitec : https://www.soitec.com/en/investors/investors-material

Perspectives

Sur la base de la solide performance enregistrée au cours des 9 premiers mois de l'exercice 2017-2018, Soitec confirme attendre pour l'ensemble de l'exercice 2017-2018 une croissance d'environ 25% de son chiffre d'affaires à taux de change constants et un taux de marge d'EBITDA 1 de l'activité Électronique 2 de l'ordre de 25%.

Disclaimer  

Ce document a été préparé par Soitec (la «Société») le 17 janvier 2018 dans le cadre de l'annonce des résultats du chiffre d'affaires du 3 ème trimestre de l'exercice 2017-2018.

Ce document est fourni à titre d'information uniquement. Il s'agit uniquement d'informations publiques.

L'activité commerciale et la situation financière de la Société sont décrites dans le Document de Référence 2016-2017 de la Société, enregistré par l'Autorité des marchés financiers (l'« AMF ») le 4 juillet 2017 sous le visa n°D.17-0720 (le « Document de Référence ») et dans le rapport semestriel 2017-2018 de la Société publié le 29 novembre 2017. Des copies du Document de Référence et du rapport semestriel 2017-2018 sont disponibles en versions française et anglaise auprès de la Société et peuvent également être consultées et téléchargées sur le site internet de l'AMF ( www.amf-france.org ) et sur celui de la Société ( www.soitec.com ).

Votre attention est attirée sur les facteurs de risque décrits au chapitre 4 du Document de Référence. Une revue de ces facteurs de risques a été conduite après la clôture de premier semestre de l'exercice 2017-2018 et aucun nouveau risque n'a été identifié. Ce document contient des informations sommaires et doit être lue conjointement avec le Document de Référence et avec le rapport semestriel 2017-2018. En cas de divergence entre ce document et le Document de Référence ou le rapport semestriel 2017-2018, le Document de Référence ou, le cas échéant, le rapport semestriel 2017-2018, prévaudra.

L'information contenue dans ce document n'a pas été vérifiée de manière indépendante. Aucune garantie, expresse ou implicite, n'est donnée quant à l'exactitude ou au caractère complet des informations et des opinions contenues dans ce document. Les informations contenues dans ce document sont fournies uniquement à la date des présentes. Ni la Société, ni ses actionnaires ni aucune de ses filiales, conseillers ou représentants légaux ne peuvent être tenus responsables pour toute perte découlant de l'utilisation de ce document ou de son contenu ou en lien avec ce document.

Ce document contient certaines déclarations prospectives. Ces éléments prospectifs concernent les perspectives, les développements futurs et la stratégie future de la Société et sont basés sur des analyses des prévisions de bénéfices et des estimations des montants non encore déterminables. Par leur nature, les énoncés prospectifs sont soumis à divers risques et incertitudes en ce qui a trait aux événements futurs et dépendent de circonstances qui peuvent ne pas se matérialiser pas à l'avenir. Les énoncés prospectifs ne garantissent pas les performances futures de la Société.

La position financière, les résultats et les flux de trésorerie réels de la Société, ainsi que les tendances dans le secteur dans lequel la Société opère, peuvent différer considérablement de celles contenues dans ce document. En outre, même si la situation financière, les résultats, les flux de trésorerie de la Société et le développement dans le secteur dans lequel la Société opère étaient conformes aux énoncés prospectifs contenus dans ce document, ces éléments ne peuvent être interprétés comme une indication fiable des résultats ou du développement futurs de la société.

La Société n'assume aucune obligation de mettre à jour ou de corriger toute déclaration prospective afin de refléter un événement ou une circonstance qui peut survenir après la date du présent document. En outre, la survenance de l'un des risques décrits au chapitre 4 du document de référence peut avoir un impact sur ces éléments prospectifs.

Ce document ne constitue ni ne fait partie d'une offre ou d'une sollicitation d'achat, de souscription ou de vente de titres de la Société dans un pays quelconque. Ce document, ou une partie de celui-ci, ne doit pas constituer la base ou être invoqué dans le cadre de tout contrat, engagement ou décision d'investissement.

Notamment, ce document ne constitue pas une offre ou une sollicitation pour l'achat, la souscription ou la vente de titres aux États-Unis. Les titres ne peuvent être offerts ou vendus aux États-Unis en l'absence d'enregistrement ou d'une exemption de l'enregistrement en vertu de la loi de 1933 sur les valeurs mobilières des États-Unis, telle que modifiée (la «Loi sur les valeurs mobilières»). Les actions de la Société n'ont pas été et ne seront pas enregistrées en vertu de la Loi sur les valeurs mobilières. Ni la Compagnie ni aucune autre personne n'a l'intention de procéder à une offre publique de titres de la Société aux États-Unis.

Agenda

Le chiffre d'affaires du 4 ème trimestre de l'exercice 2017-2018 sera publié le 18 avril 2018 après bourse. Les résultats de l'exercice 2017-2018 seront publiés le 6 juin 2018 après bourse.

A propos de Soitec

Soitec (Euronext, Tech 40 Paris) est un leader mondial de la production de matériaux semi-conducteurs innovants. L'entreprise s'appuie sur ses technologies uniques pour servir les marchés de l'électronique. Avec plus de 3000 brevets, elle mène une stratégie d'innovations disruptives pour permettre à ses clients de disposer de produits qui combinent performance, efficacité énergétique et compétitivité. Soitec compte des sites industriels, des centres de R&D et des bureaux commerciaux en Europe, aux Etats-Unis et en Asie.

Soitec et Smart Cut sont des marques déposées de Soitec.

Pour en savoir plus, veuillez consulter le site www.soitec.com et suivez-nous sur Twitter : @Soitec_FR.


Relations investisseurs :

Steve Babureck
+33 (0)6 16 38 56 27 
+1 858 519 6230
steve.babureck@soitec.com

Contacts presse :

Camille Dufour 
+33 (0)6 79 49 51 43
camille.dufour@soitec.com

Isabelle Laurent
+33 (0)1 53 32 61 51
isabelle.laurent@ddbfinancial.fr

Fabrice Baron
+33(0)1 53 32 61 27
fabrice.baron@ddbfinancial.fr


# # #

Soitec est une société anonyme à conseil d'administration au capital de 62 759 129,50 euros, dont le siège social est situé Parc Technologique des Fontaines - Chemin des Franques - 38190 Bernin (France), immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Grenoble sous le numéro 384 711 909.


Annexes

Chiffres d'affaires consolidés (T3 2017-18 non audité)

CA trimestriels  T3  T4  T1  T2  T3
(en milliers d'euros) 2015-16 2016-17 2015-16 2016-17 2016-17 2017-18 2016-17 2017-18 2016-17 2017-18
                     
200 mm 44 219   47 896  42 463  47 215  42 677 46 534   44 706  47 389   47 896  49 355 
300 mm 13 097   13 366   17 995   21 266 11 355 21 124   10 676  23 743   13 366  24 938 
Licences et IP 1 593   1 806  4 975  2 026 1 405 1 973   1 314  2 214   1 806  1 677 
                     
CA total 58 908   63 068  65 432  70 506  55 437 69 630  56 697  73 345  63 068  75 969

                           

CA trimestriels T3 2016-17 T4 2016-17 T1 2017-18 T2 2017-18 T3 2017-18
(par rapport à l'année précédente) Variation en publié Variation à tcc Variation en publié Variation à tcc Variation en publié Variation à tcc Variation en publié Variation à tcc Variation en publié Variation à tcc
                     
200 mm +8,3% +6,6% +11,2% +7,3% +9,0% +5,6% +6,0% +7,1% +3,0% +8,8%
300 mm +2,1% +0,4% +18,2% +14,0% +86,0% +80,2% +122,4% +124,8% +86,6% +97,1%
Licences et IP +13,4% +11,6% -59,3% -60,7% +40,4% +36,1% +68,4% +70,2% -7,2% -2,0%
                     
CA total +7,1% +5,4% +7,8% +4,0% +25,6% +21,7% +29,4% +30,8% +20,5% +27,2%



[1] L'EBITDA représente le résultat opérationnel courant (EBIT) avant dépréciations, amortissements, éléments non monétaires liés aux paiements fondés sur les actions et aux variations des provisions sur les éléments de l'actif courant et des provisions pour risques et charges. Cet indicateur n'est pas un solde IFRS. Il est utilisé pour mesurer la capacité de la société à générer de la trésorerie à partir de ses activités opérationnelles. L'EBITDA n'est pas défini par les normes IFRS et ne saurait être considéré comme une alternative à aucun autre indicateur financier

[2] La marge d'EBITDA de l'Électronique est égale au ratio EBITDA des activités poursuivies / Chiffre d'affaires.




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: SOITEC via GlobeNewswire

HUG#2162091

Caisse Française de Financement Local : EMTN 2018-1 17-01-2018 17:00

La Suite...

Issy les Moulineaux, le 17 janvier 2018

Caisse Française de Financement Local a décidé d'émettre des Obligations Foncières, en date du 19 janvier 2018, pour un montant de 1.000.000.000 d'euros à taux fixe, à  échéance le 19 janvier 2026.

Le Prospectus de Base en date du 9 juin 2017 relatif au Programme d'émission d'obligations foncières (Euro Medium Term Note Programme) et le supplément au Prospectus de Base en date du 8 septembre 2017 approuvés par l'Autorité des Marchés Financiers et notifiés à la Commission de Surveillance du Secteur Financier sont disponibles sur le site de l'émetteur (www.caissefrancaisedefinancementlocal.fr), à l'adresse de son siège social : 1-3 rue du Passeur de Boulogne, 92130 Issy les Moulineaux Cedex et auprès de l'Agent Payeur.

Les Final Terms relatifs à l'émission seront déposés à l'AMF et seront disponibles sur le site de la Bourse de Luxembourg (www.bourse.lu), à l'adresse du siège social de l'émetteur : 1-3 rue du Passeur de Boulogne, 92130 Issy les Moulineaux Cedex et auprès de l'Agent Payeur.




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Caisse Française de Financement Local via GlobeNewswire

HUG#2161039

GALIMMO : Bilan semestriel du contrat de liquidité au 31 décembre 2017 17-01-2018 16:05

La Suite...

Bilan semestriel du contrat de liquidité au 31 décembre 2017

Paris, le 17 janvier 2018

Au titre du contrat de liquidité confié par la société Galimmo Services France sur la valeur GALIMMO à Exane BNP PARIBAS, en date de négociation du 31 décembre 2017, les moyens suivants figuraient au compte de liquidité :

  • 1 461 titres  
  • 74 486 euros   

                          

Il est rappelé que lors des premières opérations réalisées dans le cadre de la gestion du contrat de liquidité (30 juin 2017), les moyens suivants figuraient au compte de liquidité :

  • 2 104 titres
  • 58 033 euros

* * *

Galimmo SCA
Société en commandite par actions au capital de 20.944.174,40 €
Siège social : 37, rue de la Victoire, 75009 Paris
784 364 150 R.C.S. Paris
Adresse internet : http://www.galimmo-sca.com




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: GALIMMO via GlobeNewswire

HUG#2162066

Workday renforce sa sécurité grâce à un partenariat avec Duo Security 17-01-2018 14:00

La Suite...

L'intégration de la technologie d'authentification multifactorielle de Duo renforce la sécurité des clients en garantissant que seules les personnes autorisées ont accès à Workday

PARIS, le 17 janvier 2018 -- Workday, Inc. (NASDAQ : WDAY), l'un des leaders des solutions Cloud pour la gestion financière et la gestion des ressources humaines , annonce son partenariat avec Duo Security, le leader mondial de la protection des accès utilisateurs et d'authentification multifactorielle (MFA). Ce partenariat, garantissant que seuls les utilisateurs légitimes ont accès à l'application et aux données sensibles, permettra aux clients de Workday de tirer parti des fonctionnalités MFA de Duo depuis leur interface Workday. Les organisations pourront ainsi renforcer leurs protections afin de limiter l'impact du phishing, et assurer un accès sécurisé à Workday à tout moment quel que soit l'appareil utilisé.

Des fonctionnalités de sécurité étendues pour une seule expérience Workday
Les entreprises font appel aujourd'hui à de nombreux profils : employés à temps plein, indépendants, contractuels et collaborateurs externes. Ceux-ci sont de plus en plus mobiles et se servent de différents terminaux. Si l'on ajoute le nombre croissant de données sensibles relatives à ces employés qui circulent, alors que les attaques de phishing et autres menaces sont de plus en plus élaborées, on comprend que les organisations recherchent des solutions plus efficaces pour maintenir la productivité de leurs salariés tout en leur permettant d'accéder aux applications métiers dont ils ont besoin dans un environnement sécurisé.

Conscient de ces enjeux, Workday a décidé d'enrichir ses fonctionnalités de sécurité en intégrant les technologies d'accès sécurisées de Duo à ses solutions. Pour ce faire, l'éditeur a choisi de s'appuyer sur les toutes dernières technologies d'intégration visuelle. Grâce à Duo, les clients Workday bénéficieront des avantages suivants :

  • Plus de flexibilité pour les employés mobiles - Les clients pourront tirer parti du service complet d'authentification multifactorielle de Duo afin d'offrir davantage de flexibilité à l'ensemble de leurs collaborateurs. Ainsi, les entreprises dont les commerciaux voyagent souvent et travaillent sur leur smartphone ou sur des réseaux externes, seront assurés que ceux-ci pourront se connecter de façon sécurisée à Workday après s'être authentifié avec Duo sur leur appareil mobile.
  • Une sécurité renforcée au niveau des données les plus sensibles - Grâce à l'association des offres MFA de Duo et des mécanismes d'authentification renforcée de Workday, les administrateurs seront en mesure de limiter encore davantage l'accès aux données et ressources les plus sensibles. Par exemple, si le smartphone d'un employé se retrouve entre de mauvaises mains, les administrateurs auront l'assurance que plusieurs étapes d'identification seront nécessaires avant que des informations sensibles telles que les coordonnées bancaires puissent être accessibles ou modifiées.
  • Une meilleure connaissance et plus de contrôle sur les terminaux vulnérables - Grâce aux capacités de suivi contextuel des terminaux de Duo, et à la connaissance étendue de l'identité des employés de Workday, les clients bénéficient d'une meilleure sécurisation des accès. Ainsi, Duo étant capable de reconnaître des logiciels désuets, les clients peuvent définir une politique interdisant l'accès à Workday aux employés dont les appareils utilisent des versions vulnérables de leur système d'exploitation.

Commentaires
«  L'intégration de Duo à Workday est un moyen supplémentaire d'assurer que l'ensemble de nos clients peuvent protéger leurs employés et leur organisation grâce à l'authentification multifactorielle  », déclare Josh DeFigueiredo, Chief Trust Officer, Workday. «  Notre partenariat permet de renforcer la sécurité de notre plateforme, et réaffirme notre engagement de protéger les données de nos clients.  »

«  L'Université de l'Ohio est partenaire de Duo et Workday depuis 2015  », déclare Helen Patton, Chief Information Security Officer. «  Leur collaboration nous aidera à remplir notre mission de façon sécurisée et efficace. Nous sommes impatients de découvrir les bénéfices de ce rapprochement. »

«  Ce partenariat est tout à fait naturel pour deux leaders du Cloud déterminés à assurer la sécurité des systèmes d'information d'entreprise grâce à une approche axée sur les employés  », déclare Jon Oberheide, Chief Technology Officer et co-founder de Duo Security. «  Ensemble, nous allons pouvoir renforcer la protection des données et applications les plus sensibles de nos clients communs afin qu'ils puissent travailler à leur convenance.  »

Disponibilité
Les solutions Workday tirant parti du partenariat avec Duo seront disponibles au premier semestre de l'année 2018.

À propos de Workday
Workday est l'un des leaders des solutions Cloud pour la gestion financière et la gestion des ressources humaines . Fondée en 2005, Workday propose des applications de Gestion du capital humain, de Gestion Financière et d'Analyses Décisionnelles conçues pour les grandes organisations et entreprises dans le monde. Plus de 1 900 entreprises, de taille moyenne aux entreprises du classement Fortune 50, ont choisi Workday.

À propos de Duo Security
Duo aide à protéger les entreprises contre les violations de données grâce à sa suite de produits Trusted Access basée sur le cloud, simple et efficace. La société vérifie l'identité des utilisateurs et l'état de leurs appareils avant de leur accorder l'accès aux applications. Duo a volontairement opté pour une approche alliant sécurité et convivialité, ce qui a permis à l'entreprise de devenir un partenaire de confiance pour des milliers de clients dans le monde, notamment Dresser-Rand, Etsy, Facebook, K-Swiss, Random House, Yelp, Zillow, Paramount Pictures, etc. La société basée à Ann Arbor, au Michigan, possède des bureaux à Austin (Texas), à San Mateo (Californie) et à Londres. Pour en savoir plus, rendez-vous sur duo.com.

  Déclarations prospectives
Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives, notamment, nos attentes concernant les modèles et performances à venir. Des termes tels que « croyons », « peut-être », « sera », « anticiper », « avoir l'intention », « s'attendre » et d'autres expressions similaires sont utilisés pour désigner de telles déclarations prospectives. Ces déclarations comportent des hypothèses, des risques et des incertitudes. Les risques incluent, de façon non exhaustive, ceux décrits dans nos déclarations à la commission Securities and Exchange Commission (SEC), et pourraient entraîner des résultats différents des projections actuelles. Workday se dégage de toute obligation et intention de mettre à jour les déclarations prospectives après la date de publication.

Les services, fonctionnalités ou fonctions non commercialisés qui apparaissent dans ce document, notre site Web, un communiqué de presse ou une déclaration officielle Workday et qui ne sont pas encore disponibles sur le marché sont sujets à modification à la discrétion de Workday et peuvent être livrés à une date différente de la date prévue ou ne pas être livrés du tout. Les clients qui achètent des services Workday, Inc doivent faire leur choix parmi les services, fonctionnalités et fonctions actuellement disponibles.

© 2018. Workday, Inc. Tous droits réservés. Workday et le logo Workday sont des marques déposées de Workday, Inc.

Contacts presse :

Rumeur Publique
Agathe Huez / Marie Poinsinet
agathe@rumeurpublique.fr / marie.poinsinet@rumeurpublique.fr
01 55 74 52 24 / 01 55 74 52 32

Workday
Malika Brahiti
Malika.brahiti@workday.com
+33 (6) 80 14 14 47




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Workday, Inc. via GlobeNewswire

HUG#2161880

SOFTEAM GROUP labellisé "Happy At Work" 17-01-2018 13:31

La Suite...

SOFTEAM GROUP annonce avoir obtenu le label HappyAtWork, et se classer  dans le top 7 des entreprises de plus de 1000 salariés avec une note globale de 3,95 /5.

La labellisation HappyAtWork a été obtenue à la fois au niveau du Groupe, et aussi de chacune de ses marques (Finance, Consulting, Digital, Data, Innovation). Ce label entreprise est le premier label employeur participatif. Basé entièrement sur l'avis des collaborateurs, il couronne la motivation des salariés et du management.

Près de 70% des salariés du Groupe ont partagé leur expérience de l'entreprise au travers d'un questionnaire totalement anonyme, mené par la société indépendante « choosemycompany.com » qui garantit la confidentialité des réponses. 

François SALAÜN, Président de SOFTEAM GROUP  déclare « Nous remercions tous nos salariés pour leur forte participation à l'enquête HappyAtWork et pour leur confiance qui a permis cette distinction. Notre note de 3,95/5 signifie que près de 80% de nos salariés plébiscitent l'entreprise. Par  cette note ils nous disent aussi prendre du plaisir à travailler au sein d'un Groupe qui favorise les relations humaines, et être fiers de l'environnement stimulant et d'innovation que leur propose le Groupe. Enfin, nous espérons que ce label nous aidera à attirer de nouveaux talents. Plus de 400 recrutements sont prévus pour l'année 2018 "»

Les avis exprimés par les collaborateurs du groupe SOFTEAM vont permettre d'enrichir ses réflexions pour construire un plan de progression ciblé par activité en étroite collaboration avec ses salariés. 

www.softeam.fr




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: SOFTEAM via GlobeNewswire

HUG#2161984

ARGAN : 2017 Année des records 17-01-2018 13:39

La Suite...

Communiqué de presse - Mercredi 17 janvier 2018 - 09h00

 2017 : Année des records

  • Valorisation du Patrimoine : 1,3 Md€, + 23%
  • Revenus locatifs : 76 M€, + 13
  • Résultat Net Récurrent : 49 M€, + 21 %
  • Dividende : 1,02 € par action, + 11%

«  Si 2017 a été l'année des records, nous avons bien pour objectif de les battre en 2018, notamment notre résultat récurrent qui devrait atteindre 70% des revenus locatifs grâce à la croissance des revenus et à la réduction du coût de la dette.
A raison d'un investissement annuel de l'ordre de 150 M€, nous visons le second milliard d'euros de patrimoine à l'horizon 5 ans.
Dès 2018, nos nouveaux entrepôts seront équipés de centrales photovoltaïques destinées à l'autoconsommation de nos clients, leur permettant ainsi de diminuer leurs factures d'électricité de 20% . », commente Jean-Claude LE LAN, Président du Conseil de Surveillance et Fondateur d'Argan.

Le 16 janvier 2018, le Directoire d'Argan a arrêté les comptes consolidés 2017. Les procédures d'audit de nos commissaires aux comptes sur ces comptes consolidés ont été effectuées. Le rapport de certification sera émis après finalisation des vérifications spécifiques.

Résultats 2017

Résultat net récurrent en augmentation de 21 %

Sur l'exercice 2017 , les revenus locatifs nets d'Argan s'élèvent à 75,6 M€, en augmentation de 13% par rapport à 2016 (67,1 M€) et légèrement supérieurs à l'objectif communiqué de 75 M€.

L'EBITDA (résultat opérationnel courant) s'établit à 68,5 M€, en augmentation de 12% par rapport à 2016   (61,4 M€).   Après variation de la juste valeur du patrimoine immobilier (+ 37 M€ vs 46,3 M€ en 2016) et résultat des cessions (+ 7,3 M€ vs 10,6 M€ en 2016), l'EBITDA ressort à 112,8 M€, en légère diminution de 5% du fait de la moindre augmentation de la variation de juste valeur du patrimoine.
Le résultat net, après prise en compte du coût de l'endettement financier, des impôts et autres charges financières, s'établit à 91,7 M€, en légère diminution de 4% pour les mêmes raisons.

Le résultat net récurrent (se définissant comme le résultat net hors variation de juste valeur du patrimoine et des instruments de couverture de la dette, et hors résultat de cessions) est de 48,7 M€, en hausse de 21%.

Le cash flow d'exploitation généré ressort à 68,7 M€, tandis que le cash flow net après endettement financier et impôt courant ressort pour sa part à 49,9 M€, en croissance de 23% .

Un Patrimoine Premium expertisé à 1 260 M€ HD (1 328 M€ DC)

En 2017, ARGAN a investi 190 M€ générant 14,2 M€ de revenus locatifs, soit une rentabilité de 7,5%, sur une durée ferme moyenne de baux de 7,3 ans et représentant un total de 228 000 m² :

  • En mars, livraison d'une extension de 1 200 m² de la messagerie Géodis située à Nantes (44), qui passe ainsi à 12 000 m².
  • En avril, livraison d'une plateforme de 15 500 m² à DGF , fournisseur majeur des professionnels des métiers de bouche, louée pour 12 ans fermes et située à Chanteloup-les-Vignes (78).
  • En mai, livraison de l'extension de 11 500 m² de la plateforme située à Amblainville (60), louée à Celio , acteur majeur de la mode masculine depuis plus de 20 ans, qui passe ainsi de 31 000 m² à 42 500 m² .  A cette occasion, Celio et ARGAN se sont engagés sur un nouveau bail de 10 ans fermes.
  • Fin juin, acquisition d'une plateforme de 55 600 m² située à Béziers (34), louée pour 12 ans fermes à Leader Price, filiale du groupe Casino .
  • Début juillet, livraison d'une extension de 18 000 m² de la plateforme située à Cergy-Pontoise (95), dont 12 000 m² sont d'ores et déjà loués pour 9 ans fermes à Djeco , créateur français de jouets en bois et de jeux intelligents.
  • En septembre, livraison d'un entrepôt de 11 000 m² à température froid positif (8-10°c) situé à Athis-Mons (91), loué pour 12 ans fermes à SCOFEL - Société de Commercialisation de Fruits et Légumes, filiale du groupe AUCHAN .
  • Début novembre, acquisition d'un ensemble d'entrepôts comprenant :
    • Deux messageries louées à Geodis dont une de 17 000 m 2 située à Limeil Brevannes (94), et l'autre de 5 500 m² situé à Guipavas, près de Brest (29),
    • Quatre entrepôts d'environ 7 000 m 2 chacun, à température froid négatif (-25°) et froid positif (+2°/+4°), loués à Davigel , fournisseur de produits frais et surgelés pour les professionnels de la restauration,
    • Un entrepôt-atelier de 8 700 m 2 situé à Sucy en Brie (94) loué à MCL qui lui sert aussi de centre de recherche,
    • Un entrepôt de 5 800 m 2 situé à La Farlède , près de Toulon (83) et loué à Pomona , un distributeur-livreur au service des métiers de bouche.
  • En novembre, livraison d'une extension de 5 300 m² de l'entrepôt situé à Saint Bonnet les Oules (42) et loué à la filiale logistique du groupe Casino, qui passe ainsi de 46 700 m² à 52 000 m².
  • En décembre, acquisition par apport en nature de deux entrepôts loués à SNCF Mobilités d'une surface totale d'environ 45 400 m² situés à Moissy Cramayel (77).

Après ces opérations, le patrimoine construit (hors actifs immobiliers en cours de développement) s'établit à 1 . 600 . 000 m² au 31 décembre 2017, comparé à 1.370 000 m² fin 2016. Sa valorisation (y compris réserves foncières détenues pour 4 M€) s'élève à 1 . 260 M€ hors droits, soit 1 329 M€ droits compris.
Dans le détail, la valorisation du patrimoine hors réserves foncières progresse de 23%, passant de 1 023 M€ fin 2016 à 1.256 M€ hors droits, faisant ressortir un taux de capitalisation à 6,85 % hors droits (6,50 % droits compris) , en retrait par rapport au taux de 7% du 31 décembre 2016.

Argan a également fait l'acquisition de son futur nouveau siège social situé à Neuilly, qui représente un investissement de 10 M€, dont la valeur n'est pas intégrée dans le patrimoine locatif de 1 260 M€ hors droits.

La durée ferme résiduelle moyenne pondérée des baux, décomptée au 1 er janvier 2018, est stable à 5,2 ans.

Le taux d'occupation du patrimoine se maintient à 99% et l'âge moyen pondéré s'établit à 8,9 ans.

Baisse du ratio d'endettement à 59% et du coût de la dette à 2,20%

La dette financière brute s'établit à 846 M€, incluant des prêts obligataires d'un montant de 220 M€.
Après prise en compte de la trésorerie résiduelle, la LTV nette (Dettes financières nettes/valeur d'expertise hors droits) baisse à 59,1% , contre 62,1% un an plus tôt, soit une baisse de 3 points .

La dette se compose de 27% d'obligations et taux fixes, de 63% de taux variables couverts et de 10% de taux  variables . Le taux moyen de la dette au 31 décembre 2017 baisse et s'établit à 2,20 % contre 2,70% au 31 décembre 2016. Sa maturité est de 7,7 ans.

Hausse de 20% de l'ANR triple net EPRA/action : 32 € hors droits, 36,2 € droits compris

L'ANR triple net EPRA hors droits s'établit à 518 M€ au 31 décembre 2017, contre 386 M€ au 31 décembre 2016. Il progresse ainsi de 20% à 32 € par action contre 26,7 € par action au 31 décembre 2016. Cette hausse significative provient du résultat net (+ 3 €), de la variation de valeur du patrimoine (+ 2,3 €), du résultat de cession (+ 0,5 €), de l'augmentation de capital réalisée en décembre 2017 (+ 0,2 €), du paiement du dividende en numéraire (- 0,3 €) et en actions (- 0,6 €) et de la variation de valeur des instruments de couverture (+ 0,2 €).

Proposition d'un dividende de 1,02 € par action, en hausse de 11%

Argan proposera à l'assemblée générale du 22 mars prochain le versement d'un dividende de 1,02 € par action. Ce dividende représente un taux de rendement de 2,5% sur la base de la moyenne du cours de l'action en décembre 2017 (de 40,07 €) et un taux de distribution de 33% de la CAF nette après endettement financier. Sa mise en paiement est prévue courant avril 2018.

Bilan du plan 2016-2018 et cap sur le second milliard d'euros de patrimoine

Les trois objectifs du plan 2016-2018 ont été atteints et dépassés au 31 décembre 2017, avec un an d'avance.

Chiffres clés du plan Objectifs du plan Réalisation au 31/12/2017
LTV 60 % 59 %
ANR triple net EPRA hors droits 26 €/action 32 €/action
Revenus locatifs 72 M€ 75,6 M€

ARGAN révise donc une nouvelle fois à la hausse ses objectifs à fin 2018 :

Chiffres clés Objectifs 2018 révisés
Revenus locatifs 83 M€, + 10%
Résultat Net Récurrent 58 M€, + 20%
Dividende s 1,13€, + 11%

Enfin, Argan s'engage pour l'environnement et équipera dès 2018 tous ses entrepôts neufs de centrales photovoltaïques dédiées à l'autoconsommation de ses clients locataires, leur permettant de réduire de 20% leur facture électricité.

Calendrier financier (Diffusion du communiqué de presse après bourse)
2018

  • 22 mars : Assemblée Générale
  • 3 avril : Chiffre d'affaires du 1 er trimestre 2018
  • 2 juillet : Chiffre d'affaires du 2ème trimestre 2018
  • 11 juillet : Résultats semestriels 2018
  • 1 er octobre : Chiffre d'affaires du 3 ème trimestre 2018

2019

  • 2 janvier : Chiffre d'affaires 2018
  • 16 janvier : Résultats annuels 2018
  • 21 mars : Assemblée Générale

A propos d'Argan

ARGAN est la première foncière française spécialisée en développement & location d'entrepôts Premium pour des entreprises de premier plan.
ARGAN associe la stabilité d'une stratégie claire, mise en oeuvre par l'actionnaire majoritaire et portée par une équipe de cadres experts dans leurs spécialités, à la transparence d'une société cotée en Bourse.
Détenant un parc d'une soixantaine d'entrepôts Premium, valorisés 1,3 milliard d'euros à fin 2017, ARGAN est un expert global innovant et performant en immobilier logistique.
ARGAN est cotée sur le compartiment B d'Euronext Paris (ISIN FR0010481960 - ARG) et fait partie des indices CAC All-Share et IEIF SIIC France. La foncière a opté pour le régime des SIIC au 1 er juillet 2007.

Francis Albertinelli - Directeur Administratif et Financier
Marie-Alexandrine Godin - Secrétaire Générale
Tél : 01 47 47 05 46
E-mail : contact@argan.fr
www.argan.fr

Alexandre Dechaux - Relations presse

Tél : 01 53 32 84 79 
E-mail : alexandre.dechaux@citigatedewerogerson.com

Compte de résultat consolidé simplifié (IFRS)

En M€ 2015
(12 mois)
2016
(12 mois)
2017
(12 mois)
Revenus locatifs (net de charges)67,467,175,6
EBITDA (Résultat Opérationnel Courant) 61,5 61,4 68,5
  Variation de juste valeur du patrimoine21,146,337,0
  Résultat des cessions-1,210,67,3
EBITDA, après ajustement des valeurs (JV) 81,4 118,3 112,8
  Produits de trésorerie et équivalents
  Coût de l'endettement financier brut
  Frais d'émission emprunt
  Variation de juste valeur des couvertures de taux
0,3
-23,4
- 1,8
- 2,4
0,4
- 21,0
- 0,5
- 2,0
0,3
-18,4
- 0,9
- 2,0
Résultat avant impôts 54,1 95,2 91,8
  Autres charges financières
  Impôts
-4,7
0,3
-
-
0,6
-0,7
Résultat net consolidé 49,7 95,2 91,7
Résultat dilué par action (€)3,56,66,2

Résultat net récurrent

En M€ 2015
(12 mois)
2016
(12 mois)
2017
(12 mois)
Résultat net consolidé 49,7 95,2 91,7
  Variation de juste valeur des couvertures de taux2,42,02,0
  Variation de juste valeur du patrimoine- 21,1- 46,3- 37,0
  Résultat des cessions1,2- 10,6- 7,3
  Autres charges financières4,7-- 0,6
  Autres charges financières liées aux cessions1,0--
Résultat net récurrent 38,0 40,3 48,7
Résultat net récurrent par action (€)2,72,83,3

Bilan consolidé simplifié

En M€ 31 décembre 2015 31 décembre 2016 31 décembre 2017
ACTIF 1 052,7 1 112,7 1 421,5
  Actifs non courants936,61 045,21 284,6
  Actifs courants44,767,5136,9
  Actifs destinés à être cédés71,4--
PASSIF 1 052,7 1 112,7 1 421,5
  Capitaux propres292,4386,2517,7
  Passifs non courants630,1633,8740 ,6
  Passifs courants89,592,7163,2
  Passifs détenus en vue de la vente40,7--



This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: ARGAN via GlobeNewswire

HUG#2161980

Louerunmanager.com double sa communauté de managers en 2017 17-01-2018 11:42

La Suite...

Louerunmanager.com , la seule communauté professionnelle de managers opérationnels qui interviennent en entreprises en mode mission, valide la pertinence de sa stratégie de croissance et de son approche collaborative en doublant son nombre de managers référencés. Cette annonce structurante est un indicateur fort qui met en avant l'attractivité de l'approche de Louerunmanager.com qui a su introduire de nouveaux codes sur son marché en permettant aux entreprises d'accéder à de véritables managers de transition.

L'ensemble des managers bénéficient d'une expérience opérationnelle de haut niveau précédemment acquise en entreprise. Chaque manager qui intègre la communauté Louerunmanager.com est tout d'abord coopté par l'ensemble des managers, ce qui est une véritable innovation et un réel gage de qualité qui contribue au bon fonctionnement de l'ensemble.

De son côté, Louerunmanager.com a mis en place un dispositif de haut niveau qui permet aux managers d'accéder à de nombreuses ressources : formations, mise en avant de leurs domaines d'expertises, promotion de leur savoir-faire, positionnement sur des missions.

Tous ces éléments permettent donc aux Managers d'acquérir en continu de nouveaux savoir-faire, de partager leurs expériences, de travailler en mode collaboratif sur certains projets et plus globalement de donner le meilleur d'eux-mêmes dans les projets qui leur sont confiés. Enfin, dans un souci de qualité, chaque manager est suivi (avant et pendant sa mission) par un référent au sein de l'équipe fondatrice de Louerunmanager.com.

Fort de ces solides fondamentaux et du nombre croissant de missions sur lesquelles interviennent les managers de transition référencés, Louerunmanager.com compte désormais étendre son empreinte en région en ouvrant de nouvelles agences. De plus, en 2018, de nouvelles offres viendront compléter le catalogue de services proposés, notamment pour les startups par exemple.

Aurélie GIRAUD chez Louerunmanager.com « Nous connaissons une forte croissance de notre activité qui s'explique par la prise de conscience des entreprises de l'intérêt de recourir aux services de managers de transition expérimentés. En rupture par rapport aux traditionnelles offres du marché, nous avons su concevoir une entreprise collaborative unique et dédiée au management de transition. Cet ADN est une réelle marque de fabrique qui nous permet de nous distinguer durablement et de bâtir une offre concrète qui répond aux attentes de nos managers et aux grands comptes, startups et collectivités qui font appel à notre structure. »    


This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Louerunmanager.com via GlobeNewswire

HUG#2161957

Atos lance 3 nouveaux services pour étendre son programme international FinTech Partner 17-01-2018 10:04

La Suite...

Paris, le 17 janvier 2018 - Atos , leader international de la transformation digitale, étend aujourd'hui son programme international « FinTech Partner » avec le lancement de 3 initiatives : FinLab , une plateforme Cloud ; FinHub , un programme d'intégration ; et FinNet , un portail de connaissances. Associant FinTechs, InsurTechs et RegTechs avec des entreprises leader en matière de services financiers, le programme FinTech Partner d'Atos a pour but de co-créer et de commercialiser des services innovants.

  • FinLab : un moteur de croissance pour la création de valeur commune pour les banques et assureurs

Le FinLab d'Atos est une plateforme Cloud hybride associée à l'expertise d'intégration (API et technique) d'Atos. Elle permet aux banques, aux compagnies d'assurance et à leurs partenaires FinTech de développer de nouveaux services. Elle permet notamment de créer des parcours clients de bout en bout spécifiques (montage des prêts, My Finance Pal 2.0 et assistant numérique) associant des services regroupés et des API de solutions FinTech variées.

  • FinHub : une intégration accélérée en seulement 2 à 4  semaines pour les FinTech

Le FinHub d'Atos offre aux FinTech l'accès à un vaste réseau d'entreprises issues du domaine des services financiers et auxquelles Atos apporte un soutien juridique et commercial complet pour développer une offre collaborative, dans le cadre d'un programme d'intégration accélérée de 2 à 4 semaines seulement. Les entreprises de services financiers bénéficient d'un accès rapide à une large communauté de FinTechs préparées, préétablies et certifiées, associée aux atouts de Worldline, filiale d'Atos et leader européen des paiements et transactions. Elles sont en outre soutenues par la gestion d'intégration de bout en bout d'Atos.

  • FinNet : un aperçu du paysage mondial des FinTech

FinNet est un portail de connaissances permettant d'avoir un aperçu du paysage mondial des FinTech, en constante évolution. Il est alimenté par les recherches menées par des équipes dédiées à la veille des marchés ainsi que par 135 experts internationaux issus de la communauté scientifique d'Atos .

Commentant le lancement de ces nouveaux services, Dan Cohen, Vice-président du groupe Atos, en charge des Services Financiers affirme : «  Pour survivre et se développer dans le paysage concurrentiel d'aujourd'hui, les institutions financières doivent proposer de nouvelles façons de créer de la valeur. Les FinTechs doivent également faire face à de nouveaux défis en matière de conformité, de crédit et de distribution. Par le biais de notre investissement dans les services Fintech, nous nous engageons à soutenir les institutions financières en facilitant ces partenariats, en encourageant la co-innovation et en commercialisant de nouveaux services qui permettent à ces entreprises de se démarquer et de se développer. »

S'appuyant sur le rapport NelsonHall 2017 FinTech Services in Banking  dans lequel Atos est cité comme leader , Andy Efstathiou, Directeur des recherches Sourcing bancaire chez NelsonHall, déclare  : « La force d'Atos réside en deux aspects : sa forte présence et propriété intellectuelle dans le domaine de la banque et des paiements numériques avec Worldline, filiale d'Atos et leader européen des services de paiement et transactions, et ses relations étroites avec de nombreux fournisseurs de logiciels FinTech pour créer des solutions sectorielles communes. »

Grâce à sa filiale Worldline, leader européen des paiements et services transactionnels, Atos apporte son expertise en matière de paiement électronique, services transactionnels et banque digitale aux entreprises de services financiers. Aujourd'hui, Atos et Worldline travaillent en étroite collaboration avec une vingtaine de partenaires FinTech préétablis dans le but de développer une gamme de propositions de valeur verticales destinées aux banques et aux compagnies d'assurances les plus importantes au monde.

Ces services comprennent notamment :  

  • Une expérience client intégrée et enrichie, conforme à la directive PSD2, connectant les solutions Fintech à la plateforme numérique ouverte pour banques (API) de Worldline et le FinLab d'Atos ;
  • Des modèles de gestion agiles et efficaces de prêts commerciaux aux particuliers ;
  • Des solutions pour développer un ADN client individuel (via notamment le traitement analytique, le Big Data, l'IoT, l'informatique cognitive et le traitement automatique du langage naturel) afin d'aider les banques et assureurs à créer des expériences client personnalisées et générer de nouveaux revenus ;
  • Des solutions d'e-paiement axées sur les paiements et les portefeuilles mobiles, la technologie Blockchain, les paiements instantanés et la détection de fraude aux paiements.

             
Parmi les partenaires FinTech  d'Atos figurent Backbase, Moven, NGdata, Customer Matrix, Friss, e-BankIT et AcceptEasy. Ils apportent à la communauté FinTech d'Atos leur expertise en matière d'expérience client, d'analyses et ADN client, de gestion des fraudes à l'assurance et des réclamations, de vérification des identités et d'e-facturation.

Atos a consolidé sa position de leader dans le secteur. Le groupe est cité dans les rapports IDC Financial Insights FinTech Rankings Top 25 Enterprise , NelsonHall 2017 FinTech Services in Banking et NelsonHall 2017 Next-generation Mortgage & Loan BPS et classé comme Acteur majeur en Consumer Banking par Everest Group. Worldline, filiale  du groupe Atos et leader européen des services de paiement et de transaction, a été classé dans le rapport IDC Financial Insights FinTech Rankings Top 100 .

***

À propos d'Atos
Atos est un leader international de la transformation digitale avec environ 100 000 collaborateurs dans 72 pays et un chiffre d'affaires annuel de l'ordre de 12 milliards d'euros. Numéro un européen du Big Data, de la Cybersécurité, des supercalculateurs et de l'environnement de travail connecté, le Groupe fournit des services Cloud, solutions d'infrastructure et gestion de données, applications et plateformes métiers, ainsi que des services transactionnels par l'intermédiaire de Worldline, le leader européen des services de paiement. Grâce à ses technologies de pointe et son expertise digitale & sectorielle, Atos accompagne la transformation digitale de ses clients dans les secteurs Défense, Finance, Santé, Industrie, Médias, Énergie & Utilities, Secteur Public, Distribution, Télécoms, et Transports. Partenaire informatique mondial des Jeux Olympiques et Paralympiques, le Groupe exerce ses activités sous les marques Atos, Atos Consulting, Atos Worldgrid, Bull, Canopy, Unify et Worldline. Atos SE (Societas Europea) est une entreprise cotée sur Euronext Paris et fait partie de l'indice CAC 40.

A propos de Worldline

Worldline [Euronext : WLN] est le leader européen dans le secteur des paiements et des services transactionnels. Worldline propose des services nouvelle génération permettant à ses clients d'offrir des solutions simples et innovantes au consommateur final. Acteur clef du B2B2C, riche de près de 45 ans d'expérience, Worldline sert et contribue au succès de toutes les entreprises et administrations, dans un marché en perpétuelle évolution. Worldline offre un modèle commercial unique et flexible construit autour d'un portefeuille complet et en constante évolution, permettant ainsi d'apporter une assistance de bout en bout. Les activités de Worldline s'organisent autour de trois axes : Services aux Commerçants, Mobilité & Services Web Transactionnels et Services Financiers incluant equensWorldline. Worldline emploie plus de 9 400 personnes dans le monde et son chiffre d'affaires est estimé à plus de 1,5 milliard d'euros par an. Worldline est une société du groupe Atos. worldline.com

Contact presse:
Laura Fau - laura.fau@atos.net - +33 6 73 64 04 18   @laurajanefau




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: ATOS via GlobeNewswire

HUG#2161922

Seurat Technologies conclut un tour de financement de série A de 13,5 millions de dollars dirigé par True Ventures 17-01-2018 09:00

La Suite...

Les fonds accéléreront la commercialisation de la technologie révolutionnaire de fabrication d'additifs métalliques

BOSTON, le 17 janvier 2018 (GLOBE NEWSWIRE) - Seurat Technologies a annoncé aujourd'hui la clôture d'un tour de table de série A de 13,5 millions de dollars dirigé par True Ventures. Parmi les investisseurs supplémentaires, on compte : GM Ventures, Porsche SE, next47 pour Siemens Power and Gas et Maniv Mobility. Les fonds serviront à accélérer la commercialisation de la technologie révolutionnaire de fabrication d'additifs métalliques de Seurat. Seurat a déjà levé 3,41 millions de dollars dans un financement de démarrage dirigé par True Ventures en juin 2016.

Seurat mettra sur le marché une imprimante métallique industrielle d'une vitesse et une résolution inégalées. « Nous avons été en mesure de franchir des étapes importantes au cours des derniers mois », déclare Erik Toomre, PDG de Seurat Technologies. « Ces fonds vont nous permettre d'accélérer rapidement notre capacité à commercialiser cette percée en nous concentrant d'abord sur les secteurs automobile, énergie et aérospatial. »

« La fabrication d'additifs métalliques dans sa forme actuelle est toujours ancrée dans une technologie vieille de plusieurs décennies », commente Rohit Sharma, associé à capital-risque de True Ventures. « Nous estimons que l'équipe Seurat est prête à prendre l'impression métallique de prototypes rapides et d'impressions personnalisées à l'échelle industrielle. »

L'approche pionnière de Seurat comprend une technologie initialement développée au Lawrence Livermore National Laboratory (LLNL) par une équipe composée du Directeur de la technologie de Seurat, James DeMuth. Seurat a développé une technologie de base significative depuis sa création et a déposé plus de 20 brevets. « Notre capacité à créer cette nouvelle technologie n'aurait pas été possible sans le travail de pointe de l'ingénierie laser et optique effectué à LLNL », déclare James DeMuth.

« Notre objectif est d'encourager la commercialisation rapide de la technologie développée à LLNL, surtout lorsqu'elle peut avoir l'impact potentiel que cette avancée technologique de fabrication d'additifs apportera à la fabrication », déclare Richard Rankin, Directeur de l'Innovation and Partnerships Office de LLNL.

À propos de Seurat Technologies
Fondée en juillet 2015, Seurat Technologies crée la prochaine génération d'imprimantes métalliques conçues pour l'évolutivité industrielle. La technologie de Seurat permettra aux fabricants d'imprimer efficacement et à moindre coût des métaux à une vitesse, une précision, une intégrité et une fiabilité de pièces sans précédent. Pour en savoir plus, veuillez consulter www.seuratech.com .

À propos de True Ventures
Fondée en 2005, True Ventures est une société de capital-risque basée dans la Silicon Valley qui investit dans des startups technologiques à un stade précoce. Avec un capital sous gestion de plus de 1,4 milliard de dollars, True fournit des fonds de démarrage et de série A aux entrepreneurs les plus talentueux dans les marchés à la croissance la plus rapide d'aujourd'hui. Avec plus de 200 entreprises financées et plusieurs entreprises acquises, le portefeuille actuel de True a permis de créer plus de 8 500 emplois. Pour en savoir plus, veuillez consulter www.trueventures.com .

À propos du Lawrence Livermore National Laboratory
Fondé en 1952, le Lawrence Livermore National Laboratory ( www.llnl.gov ) fournit des solutions aux plus importants défis de sécurité nationale de notre pays grâce à la science, l'ingénierie et la technologie innovantes. Lawrence Livermore National Laboratory est géré par Lawrence Livermore National Security, LLC pour l'Administration nationale de la sécurité nucléaire (National Nuclear Security Administration) du Département américain de l'énergie.

Contact presse :
Erik Toomre | CEO | Seurat Technologies Inc. | Tél. : (617) 517-9752 |  news@seuratech.com




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Seurat Technologies via GlobeNewswire

HUG#2161862

Groupe Casino : Chiffre d'affaires 2017 17-01-2018 07:01

La Suite...

CHIFFRE D'AFFAIRES 2017

Croissance organique soutenue sur l'ensemble de l'année et au quatrième trimestre

Sur l'année 2017, chiffre d'affaires de 37,8 Mds€, en croissance de +5,0% au total, de +3,2% en organique et de +2,4% en comparable

Au T4 2017, chiffre d'affaires de 10,0 Mds€, en croissance de +3,2% en organique et de +2,0% en comparable

  • En France, au 4 ème trimestre, les ventes comparables sont en légère hausse (+0,3%) avec des ventes alimentaires qui affichent une croissance comparable de +1,3%

En intégrant la performance de Cdiscount , les ventes sont en croissance comparable de +1,5% en France

  • Monoprix enregistre une croissance organique de +1,2% ce trimestre, avec un trafic stable
  • La croissance comparable des Supermarchés Casino enregistre une hausse de +0,6%
  • Chez Franprix, les ventes sont en hausse de +2,7% en organique, intégrant une forte dynamique d'expansion et une croissance comparable de +0,5%
  • Les ventes alimentaires comparables de Géant sont en hausse de +2,8% après une croissance de +2,6% au T4 2016
  • Cdiscount poursuit son plan stratégique et enregistre un chiffre d'affaires et une GMV en croissance comparable de +9,2% et +7,9% respectivement
  • Les ventes non-alimentaires en France (Géant et Cdiscount cumulés) enregistrent une croissance comparable de +4,5% sur le T4 et de +4,2% sur l'année 2017
  • En Amérique Latine, au 4 ème trimestre, les ventes s'inscrivent en hausse de +5,5% en organique, dans un contexte marqué par une décélération de l'inflation alimentaire :
    • GPA Food enregistre ce trimestre une croissance de ses ventes organiques de +7,5%, portée par le dynamisme du format Cash & Carry
    • Chez Exito, les ventes organiques sont en croissance, reflétant le développement du Cash & Carry, format mieux adapté à la conjoncture économique.
  Variation T4 2017 / T4 2016 Variation 2017 / 2016
CA HT en M€ T4
2017
Croissance
    totale
Croissance
 organique
Croissance comparable 2017 Croissance
    totale
Croissance
 organique
Croissance comparable
France Retail 4 878 -0,8%+0,1%+0,3% 18 903 -0,2%+0,1%+0,8%
Cdiscount 637 +9,2%+9,1%+9,2% 1 995 +8,3%+8,7%+9,5%
Total France 5 515 +0,3% +1,1% +1,5% 20 898 +0,6% +0,8% +1,7%
Latam Retail 4 493 -1,0%+5,5%+2,4% 16 923 +11,0 %+6,4%+3,1%
TOTAL GROUPE 10 008 -0,3% +3,2% +2,0% 37 822 +5,0% +3,2% +2,4%
  • Le Résultat Opérationnel Courant du Groupe en 2017, estimé et non encore audité, devrait s'établir à environ 1 240 M€, en croissance de l'ordre de 20%, et être supérieur à 550 M€ pour la France, soit une croissance de l'ordre de 10%. La contribution des activités immobilières au ROC de la France est attendue proche de 90 M€ et le ROC de la distribution devrait dépasser 460 M€.

Nota  :              - Les évolutions en organique et en comparable sont hors effets essence et calendaire

 

 

Suite à la décision de céder Via Varejo (y compris Cnova Brésil) prise en fin d'année 2016 et conformément à la norme IFRS 5, l'activité de Via Varejo (y compris Cnova Brésil) est reclassée en activité abandonnée et ne figure plus dans le chiffre d'affaires consolidé des activités poursuivies du Groupe en 2016 et 2017.

France Retail

  Variation T3 2017 / T3 2016 Variation T4 2017 / T4 2016
CA (HT) par enseigne en M€ T3
2017
Croissance totale Croissance organique (1) Croissance comparable (1) T4
2017
Croissance totale Croissance organique (1) Croissance comparable (1)
Monoprix 1 007 +3,7%+4,0%+3,1% 1 161 +0,6%+1,2%-0,5%
SM Casino 874 -3,2%-0,3%+0,5% 797 -3,9%-0,7%+0,6%
Franprix 370 +0,0%-0,1%-0,5% 415 +3,4%+2,7%+0,5%
Proximité
& Divers
(2)
656 -4,3%-4,5%-1,4% 611 -1,7%-0,1%+2,3%
Dont Proximité (3) 371 -3,3% -2,8% -2,0% 285 +1,0% +2,0% +2,0%
Leader Price 610 +2,1%-3,2%-0,2% 637 -2,9%-1,9%+0,3%
Hypermarchés (4) 1 247 +1,2%+0,8%+0,5% 1 257 +0,3%+0,2%+0,0%
Dont Géant alimentaire 802 +1,8% +2,0% +2,0% 820 +2,2% +2,8% +2,8%
Dont Géant non alimentaire 160 -6,2% -6,0% -6,0% 174 -10,2% -9,6% -9,6%
France RETAIL TOTAL 4 764 +0,1% -0,2% +0,6% 4 878 -0,8%+0,1%+0,3%

Les ventes totales du segment France Retail s'établissent à 4 878 M€, en croissance de +0,1% en organique et de +0,3% en comparable. La croissance totale s'inscrit en retrait de -0,8%, incluant notamment un effet calendaire de -0,7% et un effet de périmètre de -0,3% (principalement lié aux passages en franchise passés de supermarchés). La part de marché Kantar est stable sur l'ensemble de l'année 2017.

Sur 2017, la croissance comparable est de +0,8% et de +0,1% en organique. Les volumes d'affaires non alimentaire (incluant Cdiscount) et alimentaire s'inscrivent respectivement en hausse de +5,6% et de +1,7%.

   ·       Les ventes organiques de Monoprix sont en hausse de +2,8% sur l'année 2017, dont +1,2% sur le T4. En comparable, la croissance est de +2,0% à l'année avec un léger recul de -0,5% sur le T4 et un trafic stable. Les ventes alimentaires enregistrent une bonne performance sur l'année et au T4, avec des ventes en ligne dont la croissance à deux chiffres est toujours supérieure à 20%. Dans les catégories non alimentaires, la Maison connaît une bonne performance au T4. Les ventes textile, qui surperforment largement le secteur sur l'année, sont impactées au T4 par le redoux du mois d'octobre. La nouvelle carte de fidélité confirme son succès avec 66% du CA désormais réalisé auprès de clients encartés. L'enseigne a poursuivi son expansion avec une accélération du format bio Naturalia (24 magasins ouverts en 2017).

   ·       Le chiffre d'affaires comparable des Supermarchés Casino est en hausse de +0,6% ce trimestre (après +0,5% au T3) et en croissance de +1,5% sur 2017, portée par les bonnes performances des produits frais et du bio et par le déploiement du nouveau concept. Sur deux ans, la croissance des ventes comparables s'élève à +3,8%. Le lancement du nouveau programme de fidélité en septembre a permis une progression significative du nombre de cartes avec un taux de chiffre d'affaires encarté en croissance de +25% par rapport à 2016. Sur la dernière période Kantar ayant relevé cette mesure (P12) l'enseigne gagne +0,1pt de part de marché sur les espaces marchés (fruits & légumes et rayons à service).

   ·    Ce trimestre, les ventes de Franprix sont en croissance de +2,7% en organique et de +0,5% en comparable (après -0,1% et -0,5% respectivement au T3). Sur l'année, la croissance comparable est de +1,3%, notamment portée par le déploiement du concept Mandarine et par les nouvelles initiatives de l'enseigne, incluant les nouveaux modes de livraison, le snacking frais et l'application mobile Franprix. Cette dernière, téléchargée près de 400 000 fois (essentiellement en région parisienne) a été élue application e-commerce de l'année par le magazine spécialisé LSA. Le trafic client est en hausse de +1,8% au T4 et de +3,1% sur l'ensemble de l'année.

   

(1) Hors essence et calendaire

(2) Divers : essentiellement Vindémia et Restauration

(3) Le chiffre d'affaires comparable de la Proximité inclut la performance comparable des magasins franchisés, hors LPE

(4) Y compris Géant Casino et essentiellement les activités des 4 magasins Codim en Corse

 

 

 

   A fin 2017, 30% du chiffre d'affaires est désormais généré par des clients porteurs de la carte de fidélité Franprix, avec un panier moyen deux fois supérieur à ceux des autres clients. L'expansion a été particulièrement dynamique en 2017 avec 51 nouveaux magasins ; 3 magasins au nouveau format « Noé », incubateur de concepts, ont été ouverts à Paris et 20 ouvertures sont prévues sur 2018.

   ·       Les ventes comparables de la Proximité s'inscrivent en hausse de +2,0% (1) en nette amélioration par rapport au T3 2017 tandis que la rationalisation du parc se poursuit. Le déploiement du nouveau concept Le Petit Casino sur le parc intégré génère une bonne performance pour les magasins convertis. Les magasins franchisés enregistrent une croissance significative de leurs ventes comparables à +3,4% (contre +0,9% au T3 2017).

   ·       Les ventes comparables de Leader Price sont en croissance de +0,2% sur l'année 2017 et de +0,3% sur le T4. La performance des ventes en organique est en partie impactée par des variations de parc. L'enseigne poursuit ses rénovations en développant notamment le concept Next, qui surperforme significativement le reste du parc. Les nouveaux magasins proposent une offre accrue en frais et en bio, des rayons non-alimentaires améliorés et une nouvelle marque propre, Sooa, dédiée à la santé/beauté.

   ·       Les ventes comparables de Géant Casino sont en légère croissance sur le trimestre (+0,3%), avec des ventes alimentaires en croissance comparable de +2,8% portées par l'épicerie, le frais industriel et les rayons à service. Le bio enregistre une croissance à 2 chiffres en 2017, en accélération sur la fin de l'année. Les surfaces alimentaires voient leur chiffre d'affaires par m 2 croitre au T4. Les ventes en drives accolés augmentent de +10% sur l'année. Le renforcement de la fidélité - au travers d'opérations dédiées aux clients porteurs de la carte - se traduit par une hausse de la quote-part du chiffre d'affaires encarté, lui-même en croissance. Géant poursuit ses réductions de surfaces non-alimentaires (surfaces totales en baisse de -0,6% vs. T4 2016 et de -6,8% vs. 2011), avec des ventes toujours en recul dans ces catégories. La bonne performance du gros électroménager est tirée par le partenariat avec Cdiscount et le succès du Black Friday. 

    

(1) Le chiffre d'affaires comparable de la Proximité inclut la performance comparable des magasins franchisés, hors LPE

 

 


Cdiscount

Cdiscount a enregistré au T4 une bonne performance de son chiffre d'affaires qui s'élève à 701 M€ (1) , en croissance comparable de +9,2% après +7,8% au T4 2016. La GMV est en croissance de +15,9% dont +7,9% en comparable. Avec 282 millions de visites sur le trimestre, le trafic de Cdiscount s'inscrit en croissance de +11,4%. Sur l'année le trafic croit de +12,4% avec 946 millions de visites.

Ces performances bénéficient des développements marketing, de prix et de promotions compétitifs et du succès du programme de fidélité Cdiscount à volonté (CDAV), en forte croissance. L'assortiment produit a été étendu, le nombre de produits éligibles à la livraison express gratuite de CDAV a triplé en un an tandis que le nombre de références marketplace a augmenté de plus de 80% en 2017. Sur le trimestre, 3 nouveaux corners Cdiscount ont été ouverts en hypermarchés Géant, portant leur nombre total à 4, des bornes digitales en magasins ont été déployées et les synergies avec les enseignes Casino ont été renforcées (offres, promotions).  Les ventes réalisées en hypermarchés s'élèvent à 108M€ sur l'année. Enfin la livraison le jour même a été étendue à Lille et Lyon et sera déployée dans d'autres villes en 2018.

Par ailleurs, le trimestre est marqué par la performance record du Black Friday (volume d'affaires en croissance de +80% vs. 2016) avec une croissance record du trafic de +40%. Sur le site en propre, les principaux contributeurs à la croissance des ventes sont l'électroménager, l'image et le son, la maison et les jeux vidéo.

Cdiscount a également diversifié ses revenus en lançant avec succès le service de crédit instantané « Coup de pouce » et l'offre d'électricité Cdiscount Energie la moins chère du marché. Le service « Fulfillment-by-Cdiscount » a accéléré sa croissance avec un nombre de références qui a presque doublé sur 2017, en parallèle du déploiement d'un écosystème complet dédié aux vendeurs marketplace avec des services à valeur ajoutée, comme des offres de publicité ciblée, des services financiers et de transport.

Depuis avril dernier, Cdiscount n'a cessé de gagner des parts de marché. Selon GfK, en novembre, Cdiscount a gagné +1,4 point en valeur et de +1,7 point en volume de parts de marchés (2) en biens techniques. Cdiscount confirme également son leadership en termes de visibilité et engagement sur les réseaux sociaux parmi les principaux e-commerçants en France.

Chiffres clés (3) T4 2016 T4 2017 Croissance
totale
Croissance comparable (4)
GMV (5) (volume d'affaires) TTC 943 1 093 +15,9% +7,9%
Chiffres d'affaires (en millions) 584 701 +20,1% +9,2%
Trafic (en millions de visites) 253 282 +11,4%
Quote-part trafic mobile (%)55,1%61,3%+629 pb
Clients actifs ( 6) (en millions) 8,28,6+6,0%
Unités vendues (en millions)17,117,3+1,1%
Commandes (7) (en millions) 8,28,4+2,3%

Cdiscount a commenté son chiffre d'affaires du 4 ème trimestre de façon détaillée le 12 janvier 2018

(1) Chiffre d'affaires publié par Cnova NV. Ce chiffre intègre notamment 52 M€ de chiffre d'affaires réalisé au T4 en hypermarchés.

(2) Parts de marché GfK

(3) Données publiées par la filiale. Les données de Cnova NV ne sont pas auditées et ont été ajustées pour toutes les périodes afin de prendre en compte : i) le rapprochement de Cnova Brazil avec Via Varejo, réalisé le 31 octobre 2016, ii) la vente ou la fermeture des sites internationaux de Cdiscount, et iii) la vente du site MonShowroom. Conformément à IFRS5, ces activités sont présentées en activités abandonnées à partir du 1er janvier 2016.

(4) Les données comparables incluent les ajustements suivants: i) les données des sites spécialisés Comptoir des Parfums, Comptoir Santé et MonCornerDéco du fait de leur vente ou fermeture en 2016, ii) les données B2B suite à la réduction volontaire de ces ventes initiée au 3ème trimestre 2016 et iii) les ventes réalisées par Cdiscount avec les clients des hypermarchés et supermarchés du groupe Casino en France, suite à l'accord multicanal effectif depuis le 19 juin 2017 (impact de +6.6 pts et +8.9 pts respectivement sur la croissance du GMV et chiffre d'affaires ce trimestre).

(5) Le GMV comprend les ventes de marchandises, les autres revenus et le volume d'affaires de la marketplace (sur la base des commandes validées et expédiées), toutes taxes comprises.

(6) Clients actifs à fin décembre ayant effectué au moins un achat sur les sites Cdiscount.com et l'application Cdiscount au cours de la période des 12 mois écoulés correspondante.

(7) Nombre total de commandes passées avant annulation due à la détection de fraudes et/ou à l'absence de paiement par les clients.

 


Latam Retail 

Les ventes des activités du Groupe en Amérique Latine (Groupe Exito hors Brésil et GPA Food) sont en hausse de +5,5% en organique ce trimestre, dans un contexte de décélération de l'inflation alimentaire.

   ·       Le Groupe Exito (hors GPA Food) poursuit le déploiement du format Cash & Carry avec 9 magasins Surtimayorista ouverts à fin 2017 (dont 5 conversions) sur le modèle d'Assai au Brésil.
    
   ·       Au T4, les ventes de GPA Food s'inscrivent en hausse de +7,5% en organique et de +3,9% en comparable, en amélioration séquentielle par rapport au T3 dans un contexte de déflation alimentaire :

  • Les ventes comparables de Multivarejo enregistrent en 2017 une croissance de +0,7% (1) , avec des gains de part de marché continus sur l'année. Sur le T4, le comparable est en léger retrait (-0,6% (1) ), en lien avec la déflation sur les catégories alimentaires domestiques « food at home » (-5,1% au T4 2017 vs. -4,5% au T3 2017). Dynamisée par le programme « Meu Desconto », la base de clients fidèles compte désormais 14 millions de profils contre 12 millions auparavant. 

                  Les hypermarchés Extra délivrent ce trimestre et sur l'année une bonne performance. Sur le T4, les ventes comparables de l'enseigne sont impactées par un ralentissement dans les catégories non-alimentaires, qui maintiennent cependant leur croissance à deux chiffres.
                  Les volumes de Pao de Açucar s'améliorent pour le second trimestre consécutif, en dépit des rénovations (50 magasins rénovés à fin 2017 - soit 35% des ventes de l'enseigne - et au moins 20 rénovations prévues sur 2018). Les ventes comparables restent pénalisées par la déflation alimentaire sur le trimestre. Les ventes des Supermarchés Extra sont particulièrement affectées  par la déflation sur les produits frais périssables de base.  

  • La croissance annuelle des ventes d'   Assaí est de 27,8% (1) , tirée par l'expansion par conversions ou ouvertures de magasins, et de +11,0% (1) en comparable. Les ventes totales de l'enseigne sont en hausse sur le trimestre de +28,2% (1) (après +25,3% au T3) dans un contexte de forte déflation sur certaines catégories alimentaires (produits de base, produits laitiers, viande): la composante Food at home de l'indice IPCA passe de +11,9% au T4 2016 à -5,1% au T4 2017. Les ventes comparables sont en croissance de +10,7% (1) , portées par les bonnes performances des hypermarchés Extra convertis en Assai et par le succès des campagnes Assai Anniversary et Black Friday ; les magasins convertis voient leurs ventes s'améliorer près de 2,5 fois vs. celles des hypermarchés Extra. Les volumes connaissent ce trimestre une croissance encore plus élevée qu'aux T3 2017 et T4 2016 ; la hausse du trafic et les gains de part de marché se poursuivent, dans un environnement très concurrentiel. Les ventes de l'enseigne sur le trimestre représentent 43,5% des ventes de GPA, soit 730 bps de plus vs la même période en 2016.
     
  • Sur le trimestre, 8 hypermarchés Extra ont été convertis au format Assai et 3 magasins ont été ouverts portant à 126 le nombre de magasins au format Cash & Carry à fin 2017. Sur l'année, 20 magasins Assai ont été ouverts avec des ventes en forte hausse dans les magasins convertis. Sur les autres enseignes, 2 magasins ont été ouverts ce trimestre : 1 Pao de Açucar et 1 Minuto Pao.

GPA a commenté son chiffre d'affaires du 4 ème trimestre de façon détaillée le 15 janvier 2018.

***

( 1) Données publiées par la filiale, non retraitées de l'effet essence

 

 


ANNEXES

Indicateurs alternatifs de performance

La définition des indicateurs non-gaap est disponible sur le site du groupe Casino : www.groupe-casino.fr

Détail et évolution du chiffre d'affaires T4 2017

La croissance organique s'entend à périmètre et changes constants, hors essence et calendaire sauf mention du contraire.

Détail et évolution du volume d'affaires total France Retail T4 2017

VOLUME D'AFFAIRES ALIMENTAIRE TOTAL Variation (hors calendaire)
PAR ENSEIGNE ESTIME (en M€, hors essence) T4 2017 T4 2017 FY 2017
Monoprix 1 202 +1,1%+2,7%
Supermarchés Casino 742 -0,6%+1,1%
Franprix 461 +2,9%+2,2%
Proximité & Divers 695 +0,7%-1,5%
    Dont Proximité 347 +3,4% +1,4%
Hypermarchés 883 +2,5%+2,1%
Leader Price 727 -2,4%+3,0%
TOTAL ALIMENTAIRE 4 711 +0,5%+1,7%

VOLUME D'AFFAIRES NON- ALIMENTAIRE TOTAL Variation (hors calendaire)
PAR ENSEIGNE ESTIME (en M€, hors essence) T4 2017 T4 2017 FY 2017
Hypermarchés 187 -9,8%-10,5%
Cdiscount     1 015 +7,9%+9,6%
TOTAL NON ALIMENTAIRE 1 202 +4,6%+5,6%

Principales variations du périmètre de consolidation

  • Cession des activités en Asie sur 2016
  • Reclassement de Via Varejo et de Cnova Brazil en activités abandonnées
  • Consolidation en intégration globale de GEIMEX au 31 octobre 2016
  • Casino prévoit de transférer 122 magasins, majoritairement sous enseigne Leader Price, à un franchisé historique du Groupe, dans l'optique de poursuivre la transformation et le redressement du parc de l'enseigne. La réalisation de l'opération, qui a été autorisée par l'Autorité de la Concurrence fin décembre 2017, est prévue au cours du T1 2018.

Taux de change

taux de change moyens T4 2016 T4 2017 Effet de change
Argentine (EUR/ARS)16,677320,6372 -19,2%
Uruguay (EUR/UYP)30,733834,2994 -10,4%
Colombie (EUR/COP) (x 1000)3,25613,5169 -7,4%
Brésil (EUR/BRL)3,55483,8196 -6,9%

 
Parc de magasins à fin d'exercice

FRANCE   30 juin 2017 30 septembre 2017 31 décembre 2017
HM Géant Casino   121 121 122
     Dont  Affiliés France  777
               Affiliés International  445
SM Casino   430 430 431
     Dont Affiliés Franchisés France  104104104
              Affiliés Franchisés International  161617
Monoprix   763 774 789
     Dont Franchisés/Affiliés   204207211
Naturalia   146151161
Naturalia franchisé   777
Franprix   880 885 893
     Dont Franchisés  405406399
Leader Price   791 789 777
      Dont Franchisés  387385377
Total SM et Discount   2 864 2 878 2 890
Proximité   5 502 5 444 5 392
Autres activités (Restauration, Drive.)   627 621 606
Océan Indien   193 201 209
TOTAL France   9 307 9 265 9 219
         
INTERNATIONAL   30 juin 2017 30 septembre 2017 31 décembre 2017
ARGENTINE   29 29 29
HM Libertad 151515
SUP Mini Libertad et Petit Libertad 141414
URUGUAY   82 83 88
HM Géant 222
SM Disco 292929
SM Devoto 242424
SUP Devoto Express 272833
BRESIL   1 108 1 073 1 081
HM Extra 119118117
SM Pão de Açúcar 185185186
SM Extra 194188188
Assaí (Cash & Carry) 110115126
SUP Mini Mercado Extra & Minuto Pao de Acucar 276265265
Drugstores 147130127
+ Stations-service 777272
COLOMBIE   1 823 1 810 1 852
HM Exito 909090
SM Exito et Carulla 163161162
SM Super Inter 677171
Surtimax (discount) 1 3911 3731 409
Dont « Aliados »   1 255 1 243 1 278
B2B (1)   249
SUP Exito Express et Carulla Express 110111111
TOTAL International   3 042 2 995 3 050

(1) auparavant compris dans la ligne Surtimax

 


 

CONTACTS ANALYSTES ET INVESTISSEURS
Régine GAGGIOLI - Tél : +33 (0)1 53 65 64 17
rgaggioli@groupe-casino.fr

ou

+33 (0)1 53 65 24 17
IR_Casino@groupe-casino.fr

 CONTACTS PRESSE
Groupe Casino
Tél : +33 (0)1 53 65 24 78
Directiondelacommunication@groupe-casino.fr

Stéphanie ABADIE , responsable des Relations presse

Tél : + 33 (0)6 26 27 37 05 - sabadie@groupe-casino.fr

AGENCE IMAGE SEPT
Simon ZAKS - Tél : +33 (0)6 60 87 50 29 - szaks@image7.fr
Karine ALLOUIS - Tél : + 33 (0)6 11 59 23 26 - kallouis@image7.fr

 

Disclaimer

 

Ce communiqué a été préparé uniquement à titre informatif et ne doit pas être interprété comme
une sollicitation ou une offre d'achat ou de vente de valeurs mobilières ou instruments financiers connexes. De même, il ne donne pas et ne doit pas être traité comme un conseil d'investissement.
Il n'a aucun égard aux objectifs de placement, la situation financière ou des besoins particuliers de tout récepteur. Aucune représentation ou garantie, expresse ou implicite, n'est fournie par rapport
à l'exactitude, l'exhaustivité ou la fiabilité des informations contenues dans ce document. Il ne devrait pas être considéré par les bénéficiaires comme un substitut à l'exercice de leur propre jugement.
Toutes les opinions exprimées dans ce document sont sujettes à changement sans préavis.




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Groupe Casino via GlobeNewswire

HUG#2161855

MDxHealth: Déclaration de transparence d'un actionnaire 17-01-2018 07:00

La Suite...

COMMUNIQUE DE PRESSE

INFORMATION REGLEMENTAIRE
INFORMATION PRIVILIGIEE

MDxHealth: Déclaration de transparence d'un actionnaire

HERSTAL, BELGIUM and IRVINE, CA- Le 17 janvier, 2018 - MDxHealth SA (Euronext: MDXH.BR) a annoncé aujourd'hui avoir reçu la notification suivante, conformément à l'article 15 de la loi belge du 2 mai 2007 relative à la publicité des participations importantes dans des émetteurs dont les actions sont admises à la négociation sur un marché réglementé.
Participations après franchissement actif du seuil de transparence:
Capfi Delen Asset Management a informé MDxHealth le 15 janvier 2018 du fait que depuis le 10 janvier 2017, sa participation dans MDxHealth est passé en dessous du seuil de 3 % des actions en circulation. Capfi Delen Asset Management détient desormais 1.490.000 actions, soit 2,98%, des actions en circulation de MDxHealth une baisse de 32.000 actions par rapport à la participation de 3,05% délarée préalablement. Capfi Delen Asset Management est une société Belge de gestion d'OPC. Pour plus d'informations, il est fait référence à l'information publiée sur le site internet de MDxHealth  (http://www.mdxhealth.com/investors/shareholder-information).

A propos de MDxHealth
MDxHealth est une société multinationale, active dans le domaine des soins de santé, qui fournit des informations de diagnostic moléculaire pratiques afin de personnaliser le diagnostic et le traitement du cancer. Les tests de la société sont basés sur la technologie génétique et épigénétique (méthylation) et sur d'autres technologies moléculaires brevetées.  Ses tests ont pour but d'aider les médecins dans leur diagnostic des cancers urologiques, dans leur pronostic de risque de résurgence et dans la prédiction de la réponse du patient à une thérapie spécifique.   Le siège social de la Société est basé à Herstal en Belgique et son laboratoire à Nimègue aux Pays-Bas.  Son siège social et son laboratoire américains sont basés à Irvine en Californie. Pour plus d'informations, visitez le site web :  mdxhealth.com et suivez-nous surTwitter: twitter.com/mdxhealth. 

Pour plus d'informations: 

Jean-Marc Roelandt, CFO
MDxHealth
BE:+32 4 257 70 21
IR@mdxhealth.com

LifeSpring LifeSciences Communication
Leon Melens 
+31 6 538 16 427
lmelens@lifespring.nl

Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs et des évaluations concernant les performances futures prévues de MDxHealth et le marché sur lequel il est présent. Ces énoncés et évaluations s'appuient sur des hypothèses et des estimations de risques connus et inconnus, d'incertitudes et d'autres facteurs considérés raisonnables mais pouvant s'avérer incorrects. Les événements actuels sont difficiles à prévoir, peuvent dépendre de facteurs échappant au contrôle de la société et peuvent s'avérer matériellement différents. MDxHealth décline expressément toute obligation d'actualisation de tout énoncé prospectif du présent communiqué de presse pour refléter tout changement de ses attentes à ce sujet ou tout changement des événements, conditions ou circonstances sur lesquels cet énoncé s'appuie, sauf obligation légale ou réglementaire.  Le présent communiqué de presse n'est ni une invitation ni une offre de vente ou achat des actions ou actifs de MDxHealth quelle que soit la juridiction. Aucune action de MDxHealth ne peut être offerte ou vendue aux États-Unis sans l'inscription, conformément la loi des États-Unis de 1933 sur les actions, et ses amendements, ou ses exemptions, et conformément à toute loi applicable des États-Unis sur les actions.

NOTE : Le logo MDxHealth, MDxHealth, ConfirmMDx, SelectMDx, AssureMDx, PredictMDx et UrNCollect sont des marques de commerce ou déposées de MDxHealth SA. Toutes les autres marques commerciales et de service appartiennent à leurs propriétaires respec

 



This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: MDxHealth (R) via GlobeNewswire

HUG#2161764

Ingenico Group signe un accord en vue d'acquérir Paymark, leader du traitement de transactions en Nouvelle-Zélande 17-01-2018 07:00

La Suite...
Communiqué de presse
Paris,
le 17 janvier 2018

Ingenico Group (Euronext : FR0000125346 - ING), leader mondial des solutions de paiement intégrées, annonce aujourd'hui la signature d'un accord en vue d'acquérir Paymark, premier réseau néo-zélandais de paiement électronique, pour un montant total de 190 millions de dollars néo-zélandais.

Basé à Auckland et employant plus de 150 personnes en Nouvelle-Zélande, Paymark dispose de 25 années d'expérience dans le traitement de transactions sécurisées pour le compte de banques et acquéreurs, et permet aux marchands d'accepter un large éventail de paiements par carte. Réalisant plus de 1 milliard de transactions chaque année, le réseau de Paymark est connecté à tous les émetteurs de cartes de paiement et acquéreurs,  ainsi qu'à plus de de 80 000 commerçants.

L'accord de vente signé entre Ingenico Group et les actionnaires actuels de Paymark (ANZ, ASB, BNZ et Westpac), inclut l'extension du contrat de services actuellement en vigueur entre Paymark et ces quatre acquéreurs.

En combinant ses activités historiques avec celles de Paymark et de Bambora, Ingenico disposera d'une offre omnicanal unique et complète pour les retailers et les institutions financières dans la région Pacifique, incluant les terminaux, leur maintenance, le processing en magasin et en ligne, ainsi que des services à valeur ajoutée comme des outils d'analyse et des programmes de fidélité.

Le marché néo-zélandais du paiement électronique est l'un des plus avancés au monde et bénéficie de nombreux catalyseurs, comme l'adoption du sans contact, qui soutiennent la croissance des volumes de transactions électroniques.

« L'acquisition de Paymark représente un ajout majeur dans notre portefeuille d'actifs, en parfaite adéquation avec la stratégie d'Ingenico Group de proposer des solutions et des services de paiements multicanaux. L'opération constitue un véritable tremplin pour déployer cette stratégie dans la région Pacifique » a déclaré Patrice Le Marre, Vice-président exécutif de la division Banques et Acquéreurs d'Ingenico Group. « Nous continuerons d'investir dans Paymark afin de proposer les solutions de paiement les plus avancées à nos clients de longue date comme ANZ, ASB, BNZ et Westpac, avec qui nous entretenons de solides relations dans la région. »

« En s'appuyant sur la récente acquisition de Bambora, Ingenico va pouvoir enrichir son offre en Nouvelle-Zélande en proposant des services et des solutions dans tous les domaines du paiement, aussi bien pour les petites et grandes entreprises, que pour les institutions financières », a ajouté Dominic White, VP Pacifique chez Ingenico Group. « Je me réjouis d'accueillir prochainement l'équipe de Paymark au sein d'Ingenico Group. »

« Nous sommes ravis de faire désormais partie du groupe Ingenico. Notre offre complète de services de transactions et l'expérience d'Ingenico tout au long de la chaîne de valeur des paiements, vont sans aucun doute être un véritable avantage dans un marché néo-zélandais en expansion. » a déclaré Liam O'Reilly, PDG de Paymark.

Le closing de l'acquisition devrait être réalisé au cours du second trimestre 2018, sous réserve de l'approbation des autorités compétentes. Paymark sera intégré au sein de la division Banques et Acquéreurs

Ingenico Group a été conseillé par FNZC, Credit Suisse, Allens, Chapman Tripp et Deloitte.

À propos d'Ingenico Group

Ingenico Group (Euronext : FR0000125346 - ING), leader mondial des solutions de paiement intégrées, accompagne les évolutions du commerce de demain. S'appuyant sur le plus large réseau d'acceptation dans le monde, nos solutions s'adaptent à la fois aux exigences locales et aux ambitions internationales de nos clients. Ingenico Group est le partenaire de confiance des institutions financières et des marchands, des petits commerçants aux enseignes référentes de la grande distribution. En nous confiant la gestion de leurs activités de paiement, nos clients peuvent se concentrer sur leur métier et tenir leur promesse de marque.

Suivez Ingenico :
www.ingenico.com           twitter.com/ingenico

A propos de Paymark

Paymark est le leader néo-zélandais des paiements électroniques. Depuis plus de 25 ans, l'entreprise met à la disposition de centaines de milliers de commerçants néo-zélandais un réseau de paiement fiable et sécurisé. Paymark est connecté à plus de 140 000 terminaux, soit plus de 75 % de l'écosystème néo-zélandais des paiements. L'entreprise traite environ 60 transactions par seconde et a enregistré sa 16 milliardième transaction en mai 2017.

Contacts / Ingenico Group

Investisseurs
Laurent Marie
VP Relations investisseurs &
Communication financière
laurent.marie@ingenico.com
(T) / (+33) (0)1 58 01 92 98
Investisseurs
Kevin Woringer
Responsable Relations investisseurs
kevin.woringer@ingenico.com
(T) / (+33) (0)1 58 01 85 09

 
Communication
Coba Taillefer
Responsable Communication externe
coba.taillefer@ingenico.com
(T) / (+33) (0)1 58 01 89 62

Événements à venir

Résultats pour l'ensemble de l'exercice 2017 : 22 février 2018




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: INGENICO via GlobeNewswire

HUG#2161814

CGG : lance son augmentation de capital avec maintien du DPS d'un montant d'environ 112,2 millions d'euros par voie d'émission d'actions nouvelles chacune assortie d'un BSA 17-01-2018 07:00

La Suite...

CGG lance son augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription d'un montant d'environ 112,2 millions d'euros par voie d'émission d'actions nouvelles chacune assortie d'un bon de souscription d'actions

  • Prix de souscription : 1,56 euro par action nouvelle assortie chacune d'un bon de souscription («  BSA #2  », et ensemble avec les actions nouvelles les «  ABSA  »)
  • Parité de souscription : 13 ABSA pour 4 DPS
  • Période de souscription : du 22 janvier 2018 au 2 février 2018 inclus
  • Période de cotation des droits préférentiels de souscription : du 18 janvier 2018 au 31 janvier 2018 inclus
  • Opération s'inscrivant dans le cadre du plan de restructuration financière de CGG et donnant la possibilité aux souscripteurs, à travers les BSA#2, de bénéficier de la reprise du secteur
  • Opération garantie par DNCA (en espèces) à hauteur d'environ 71,39 millions d'euros et pour le solde par les porteurs d'Obligations Senior (par compensation de créances)

Paris , France - 17 janvier 2018

CGG (la «  Société  ») annonce aujourd'hui les termes de son augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription («  DPS  ») d'un montant d'environ 112,2 millions d'euros (prime d'émission incluse) (l'«  Emission avec DPS  »), par voie d'émission d'actions de la Société (les «  Actions Nouvelles  ») chacune assortie d'un bon de souscription d'actions (les «  BSA #2  » et ensemble avec les Actions Nouvelles, les «  ABSA  »).

Il est rappelé que l'assemblée générale extraordinaire des actionnaires qui s'est tenue le 13 novembre 2017 a décidé de réduire le capital social d'un montant total de 17.485.187,71 euros, par voie de diminution de la valeur nominale de chaque action qui serait ramenée de 0,80 euro à 0,01 euro. La réalisation définitive de cette réduction de capital a été constatée le 15 janvier 2018 par le Conseil d'administration de la Société, qui a également constaté que le capital social est ramené d'un montant de 17.706.519,20 euros (son montant initial) à un montant de 221.331,49 euros divisé en 22.133.149 actions d'une valeur nominale d'un centime (0,01) d'euro chacune.

L'Emission avec DPS s'inscrit dans le cadre du plan de restructuration financière de la Société dont les principales caractéristiques sont les suivantes :

  • la réduction significative du niveau d'endettement financier de la Société au moyen de la capitalisation de la quasi-totalité [1] des sommes dues en principal et intérêts courus et non encore payés le dernier jour de la période de souscription de l'Emission avec DPS au titre des OCEANEs et des Obligations Senior (tels que ces termes sont définis en fin de communiqué) (les actions émises dans le cadre de cette capitalisation étant ci-après respectivement désignées les «  Actions Créanciers 1  » et les «  Actions Créanciers 2  ») ;
  • l'apport de nouvelles liquidités d'un montant maximal d'environ 500 millions de dollars US, sous la forme :
    • d'un nouvel emprunt obligataire à hauteur de 375 millions de dollars US, par voie d'émission par la Société de nouvelles obligations à haut rendement soumises au droit de l'État de New-York bénéficiant de sûretés de second rang ( Second Lien Notes ) (les «  Nouvelles Obligations de Second Rang  »), étant précisé que (i) certains porteurs d'Obligations Senior éligibles se sont engagés à souscrire l'émission de Nouvelles Obligations de Second Rang, en contrepartie d'une commission de souscription de 7% du montant total qu'ils auront souscrit (payable lors de la réalisation de l'émission et sous réserve de cette réalisation, en espèces ou par compensation (au gré de la Société) avec le prix de souscription des Nouvelles Obligations de Second Rang), et (ii) les souscripteurs de ces nouvelles obligations se verront concomitamment attribuer gratuitement des bons de souscriptions d'actions, donnant le droit de souscrire, pendant une période de six mois à compter de la date à laquelle l'ensemble des opérations de restructuration financière auront été réalisées (la «  Date de Restructuration Effective  ») moyennant un prix de souscription de 0,01 euro par action nouvelle, à 16 % du capital de la Société sur une base partiellement diluée post opérations de restructuration (les «  BSA #3  ») ; les membres du comité ad hoc des porteurs d'Obligations Senior (ou leurs cessionnaires dans certaines conditions) se sont engagés à garantir l'émission des Nouvelles Obligations de Second Rang en contrepartie (x) d'une commission en numéraire de 3 % du montant total de l'émission et (y) de l'attribution de bons de souscription d'actions donnant le droit de souscrire, pendant une période de six mois à compter de la Date de Restructuration Effective, moyennant un prix de souscription de 0,01 euro par action nouvelle, à 1,5% du capital de la Société sur une base partiellement diluée à l'issue des opération de restructurations (les «  BSA Garantie  ») ;
       
    • d'ABSA, dans le cadre de l'Emission avec DPS ;
  • l'attribution gratuite de 22.133.149 bons de souscription d'actions aux actionnaires (les «  BSA #1  ») à raison d'un BSA #1 pour une action existante ; trois BSA #1 donnant le droit de souscrire pendant une période de quatre ans à compter de la Date de Restructuration Effective à 4 actions nouvelles moyennant un prix de souscription de 3,12 euros par action ;  les bénéficiaires des BSA #1 seront les mêmes que ceux des DPS au titre de l'Emission avec DPS, lesdits BSA #1 étant réglés et livrés concomitamment au règlement livraison de l'Emission avec DPS ;
  • l'attribution gratuite de bons de souscription d'actions aux membres du comité ad hoc des porteurs d'Obligations Senior (les «  BSA de Coordination  ») ; les BSA de Coordination donneront le droit de souscrire, pendant une période de six mois à compter de la Date de Restructuration Effective, moyennant un prix de souscription de 0,01 euro par action nouvelle, à 1% du capital de la Société sur une base partiellement diluée à l'issue des opérations de restructuration ;
  • l' « échange » des Prêts Sécurisés contre de nouvelles obligations à haut rendement de premier rang, à échéance 5 ans (soit en 2023), sauf remboursement anticipé intégral des Prêts Sécurisés (les «  Nouvelles Obligations de Premier Rang  »).

A l'issue des opérations prévues par le plan de restructuration financière, le Groupe bénéficiera d'une situation de bilan assainie avec un niveau de dette financière brute ramené d'environ 2,95 milliards de dollars US à environ 1,2 milliard de dollars US.

Compte tenu de l'EBITDAs estimé au titre de l'exercice 2017, le ratio dette financière nette / EBITDAs avant coûts de restructuration liés au Plan de Transformation (ratio de levier) sera, immédiatement après la réalisation des opérations prévues par le plan de sauvegarde, inférieur à 2x, quand il aurait dépassé 7x en l'absence de restructuration financière.

Les nombres finaux d'Actions Créanciers 1, d'Actions Créanciers 2, de BSA #3, BSA de Coordination et de BSA Garantie (et le nombre d'actions nouvelles auxquelles les BSA #3, les BSA de Coordination et les BSA Garantie donneront droit) dépendront, selon les instruments concernés, du montant total en principal et intérêts courus et non encore payés le dernier jour de la période de souscription de l'Emission avec DPS, au titre des Obligations Senior et des OCEANEs, de la quote-part des ABSA souscrites par compensation en application de l'engagement de garantie de l'Emission avec DPS par les porteurs d'Obligations Senior, et du nombre d'Actions Créanciers 1, d'Actions Créanciers 2 et d'ABSA effectivement émises.

Un communiqué de presse de la Société sera publié dès que possible postérieurement à la période de centralisation de l'Emission avec DPS afin de préciser l'ensemble des informations définitives relatives au nombre de titres de chaque catégorie qui seront émis.

L'émission et l'admission aux négociations sur le marché réglementé d'Euronext à Paris («  Euronext Paris  ») des BSA #1, des Actions Créanciers 1, des Actions Créanciers 2, ainsi que des actions qui résulteraient de l'exercice des BSA #1, des BSA #3, des BSA de Coordination et des BSA Garantie ont fait l'objet d'un prospectus visé par l'Autorité des marchés financiers («  AMF  ») le 13 octobre 2017 sous le numéro n°17-551 et d'une note complémentaire audit prospectus visée par l'AMF le 17 octobre 2017 sous le numéro n°17-559.

Principales modalités de l'Emission avec DPS

L'Emission avec DPS entraînera la création de 71.932.731 ABSA, au prix de souscription unitaire de 1,56 euro (soit 0,01 euro de nominal et 1,55 euro de prime d'émission) représentant un produit brut maximum (prime d'émission incluse) de 112.215.060,36 euros (dans l'hypothèse où l'Emission avec DPS serait intégralement souscrite en espèces).

Chaque actionnaire de CGG recevra 1 DPS pour chaque action enregistrée comptablement sur son compte-titres à l'issue de la journée comptable du 17 janvier 2018. La souscription des ABSA sera réalisée au prix de souscription de 1,56 euro par ABSA (soit 0,01 euro de nominal et 1,55 euro de prime d'émission), 4 DPS permettant de souscrire à 13 ABSA à titre irréductible.

Les souscriptions à titre réductible seront admises mais pourront être réduites en cas de sursouscription de l'Emission avec DPS au-delà de 71.932.731 ABSA. Les ABSA éventuellement non souscrites à titre irréductible seront attribuées aux titulaires de DPS ayant passé des ordres à titre réductible, et réparties entre eux sous réserve de réduction.

Sur la base du cours de clôture de l'action de la Société le 15 janvier  2018, soit 4,488 euros :

  • le prix d'émission des ABSA d'un euro et cinquante-six centimes (1,56 euros) par ABSA fait apparaître une décote faciale de 65,2 % par rapport au cours de clôture de l'action de la Société le 15 janvier 2018,
  • la valeur théorique d'un BSA#1 s'élève à 0,60 euro,
  • la valeur théorique d'un BSA#2 s'élève à 0,28 euro,
  • la valeur théorique de l'action ex BSA#1 s'élève à 3,89 euros,
  • la valeur théorique de l'action ex-droit et ex BSA (#1 et #2) s'élève à 1,89 euros,
  • la valeur théorique du droit préférentiel de souscription, tenant compte de la valeur théorique d'un BSA #1 et de la valeur théorique d'un BSA #2, s'élève à 2,00 euros,
  • le prix d'émission des ABSA fait apparaître une décote de 17,5 % par rapport à la valeur théorique de l'action ex-droit et ex BSA (#1 et #2),
  • le prix de souscription théorique d'une Action Nouvelle hors valeur théorique du BSA #2 attaché à l'Action Nouvelle (1,28 euros), représente une décote faciale de 71,6% par rapport au cours de clôture de l'action de la Société le 15 janvier 2018 et une décote de 32,5% par rapport à la valeur théorique de l'action ex-droit et ex BSA (#1 et #2).

Ces valeurs ne préjugent ni de la valeur du droit préférentiel de souscription pendant la période de souscription ni de la valeur de l'action ex-droit, ni des décotes, telles qu'elles seront constatées sur le marché.

Le détachement du droit de souscription ayant lieu le 18 janvier 2018, le cours de clôture de l'action de la Société du 17 janvier 2018 sera utilisé par Euronext Paris comme cours de référence pour le calcul de la valeur théorique de l'action ex-droit et ex BSA (#1 et #2) ainsi que pour le calcul de la valeur théorique du droit préférentiel de souscription.

Les BSA #1 et les BSA #2 étant admis aux négociations sur Euronext Paris le 21 février 2018, le cours de clôture de l'action de la Société du 20 février 2018 sera utilisé par Euronext Paris comme cours de référence pour le calcul de leurs valeurs théoriques respectives.

La valeur théorique du DPS indiquée ci-dessus ne tient pas compte des impacts potentiels sur celle-ci de l'émission des Actions Créanciers 1, des Actions Créanciers 2, des BSA #3, des BSA de Coordination et des BSA Garantie.

L'augmentation de capital avec maintien du DPS sera ouverte au public en France uniquement. ODDO BHF SCA agit en qualité de Coordinateur Global et Chef de File au titre de l'Emission avec DPS.

Principales caractéristiques des BSA #2

Les BSA #2 sont des valeurs mobilières donnant accès au capital au sens des articles L. 228-91 et suivants du Code de commerce. Ils donnent la possibilité aux souscripteurs des ABSA (ou à leurs cessionnaires), s'ils les exercent, de bénéficier de la reprise du secteur dans l'hypothèse où le prix de l'action CGG excèderait 4,02 euros par action.

À chaque Action Nouvelle sera attaché un (1) BSA #2. Chaque BSA #2 sera détaché de l'Action Nouvelle à laquelle il est initialement attaché dès son émission.

À compter de leur émission, les BSA #2 seront cotés sur Euronext Paris séparément des actions existantes de la Société, sous le code ISIN FR0013309622.

Trois (3) BSA #2 donneront le droit à leur porteur de souscrire à deux (2) actions nouvelles (la «  Parité d'Exercice  »), moyennant un prix de souscription de 4,02 euros par action nouvelle (les porteurs devant présenter leurs BSA #2 par multiple de trois) pendant une durée de cinq ans à compter de la Date de Restructuration Effective. Cette date fera l'objet d'un communiqué de presse.

La Parité d'Exercice pourra être ajustée à l'issue d'opérations que la Société pourrait réaliser à compter de la date d'émission des BSA #2 (prévue pour le 21 février 2018), selon les dispositions légales en vigueur et conformément aux stipulations contractuelles, afin de maintenir les droits des porteurs de BSA #2 (aucun ajustement n'étant effectué au titre des émissions de titres financiers prévues par le plan de restructuration financière et rappelées ci-dessus).

Les actions nouvelles issues de l'exercice des BSA #2 seront des actions ordinaires de la Société de même catégorie que les actions existantes. Elles porteront jouissance courante et confèreront à leurs titulaires, dès leur livraison, tous les droits attachés aux actions et feront l'objet de demandes périodiques d'admission aux négociations sur Euronext Paris sur la même ligne de cotation que les actions existantes (code ISIN : FR0013181864).

Conditions au règlement-livraison

Les opérations prévues par le plan de sauvegarde et le « plan de Chapter 11 » (y compris l'Emission avec DPS) forment un tout indivisible de sorte que si l'une d'entre elles ne pouvait se réaliser, aucune d'entre elles ne se réaliserait. Le règlement-livraison de l'Emission avec DPS doit intervenir (i) avant le 28 février 2018 (ou toute date postérieure qui serait déterminée conformément aux termes du Lock-Up Agreement conclu par la Société le 13 juin 2017 (l' «  Accord de Lock-Up  ») et de l'accord de soutien à la restructuration prévoyant l'engagement de garantie de la société DNCA Invest et des entités gérées par la société DNCA Finance (les «  Entités DNCA  ») (l' «  Accord de Soutien à la Restructuration  »)), et (ii) concomitamment au règlement-livraison des Actions Créanciers 1, des Actions Créanciers 2, des BSA #1, des Nouvelles Obligations de Second Rang, des BSA #3, des BSA Garantie et des BSA Coordination.

Le règlement-livraison de l'Emission avec DPS et plus généralement la réalisation du plan de restructuration financière dans lequel il s'inscrit demeurent soumis à la satisfaction (ou la renonciation), avant le règlement-livraison de l'Emission avec DPS, de certaines conditions suspensives incluses dans l'accord de placement privé en date du 26 juin 2017 (l'«  Accord de Placement Privé  ») et dans les documents préparatoires à l'émission des Nouvelles Obligations de Premier Rang (tel que ce terme est défini ci-après) et des Nouvelles Obligations de Second Rang (les «  Documents Préparatoires  »). En outre, les personnes qui se sont engagées à souscrire les Nouvelles Obligations de Second Rang dans le cadre de l'Accord de Placement Privé ont le droit, dans certaines conditions, de résilier ledit accord avant le règlement-livraison de l'Emission avec DPS. Enfin, l'Accord de Soutien à la Restructuration prévoyant l'engagement de garantie des Entités DNCA de l'Emission avec DPS peut être résilié dans certaines conditions, avant le règlement-livraison de l'Emission avec DPS.

Le règlement-livraison de l'Emission avec DPS, de même que les opérations prévues par le plan de restructuration financière pourraient ne pas intervenir dans les principaux cas suivants :

  1. manquement à une quelconque déclaration et garantie ou un engagement, consentis par la Société ou certaines de ses filiales dans le cadre de l'Accord de Placement Privé, à tout égard important ;
  2. absence de signature ou de remise de la documentation définitive relative à l'émission des Nouvelles Obligations de Premier Rang et des Nouvelles Obligations de Second Rang ;
  3. survenance ou existence de tout évènement ayant individuellement ou au total un Effet Défavorable Significatif (tel que ce terme est défini ci-après) ;
  4. décision par une juridiction ou une autorité compétente empêchant ou suspendant la réalisation de tout ou partie du plan de restructuration financière ;
  5. procédure d'insolvabilité de la Société ou de certaines de ses filiales (autre que celles relatives au Plan de Restructuration Financière) ;
  6. défaut au titre de la documentation relative aux Prêts Sécurisés ou aux Obligations Senior, pour autant que ce cas de défaut n'ait pas fait l'objet d'une renonciation ;
  7. manquement important à l'Accord de Lock-up par la Société ou certaines de ses filiales, ou l'un des porteurs d'Obligations Senior, ou l'un des porteurs de Prêts Sécurisés, s'il n'y est pas remédié dans un délai de 5 jours ouvrés ; ou
  8. manquement important à l'Accord de Soutien à la Restructuration par la Société qui aurait un impact défavorable significatif sur la mise en oeuvre ou la réalisation du plan de restructuration financière, s'il n'y est pas remédié dans un délai de 5 jours ouvrés.

Dans l'hypothèse où le règlement-livraison de l'Emission avec DPS n'interviendrait pas, les investisseurs qui auraient acquis des droits préférentiels de souscription sur le marché auraient acquis des droits devenus sans objet, ce qui les conduirait à réaliser une perte égale à leur prix d'acquisition. De plus, dans une telle hypothèse, les souscriptions à ladite Emission avec DPS seraient annulées et leur montant restitué sans intérêt aux souscripteurs par les intermédiaires habilités qui les auront reçues.

Engagements et intentions de souscription

A l'exception de l'engagement de garantie des Entités DNCA décrit ci-dessous à hauteur d'environ 71,39 millions d'euros par versement d'espèces, la Société n'a pas connaissance de l'intention des actionnaires et des membres des organes d'administration ou de direction de la Société.

Garantie

Conformément aux termes du plan de restructuration financière, la partie de l'Emission avec DPS qui n'aurait pas été souscrite par les détenteurs de DPS à titre irréductible et à titre réductible, sera souscrite :

  • par les Entités DNCA, à hauteur d'un montant de 71.390.326,24 euros par versement en espèces (et non par compensation de créance) ;
  • par les porteurs d'Obligations Senior (après mise en oeuvre de l'engagement de garantie des Entités DNCA visé ci-dessus), par compensation avec une partie de leur créance à la valeur faciale, et sur une base prorata.

La commission de rémunération de l'engagement de garantie en espèces est de 10% du montant de l'engagement (soit un montant d'environ 7,14 millions d'euros pour les Entités DNCA), qui sera réglé en espèces, que cet engagement de garantie soit ou non effectivement mis en oeuvre. Il est précisé qu'aucune commission de rémunération de l'engagement de garantie ne sera versée si l'une quelconque des étapes du plan de restructuration financière n'est pas réalisée. Aucune commission ne sera payée au titre de l'engagement de garantie des porteurs d'Obligations Senior.

Les engagements de garantie visés ci-dessus portent sur la totalité de l'Emission avec DPS mais ne constituent pas une garantie de bonne fin au sens de l'article L. 225-145 du Code de commerce. Ils pourront, sous certaines conditions, être résiliés avant le règlement-livraison de l'offre.

Utilisation des fonds levés

Les fonds levés en espèces dans le cadre de l'Emission avec DPS et de l'émission des Nouvelles Obligations de Second Rang (net des commissions de souscription et commissions d'engagement ainsi que des autres coûts, frais ou commissions y relatifs) seront utilisés comme suit :

  • en premier lieu, et jusqu'à concurrence d'un montant de 250 millions de dollars US [2] , afin de financer les besoins financiers et d'exploitation du groupe CGG (en ce inclus (i) le paiement des intérêts courus au titre des OCEANEs non capitalisés dans le cadre de l'émission des Actions Créanciers 1 (soit un montant d'environ 4,46 millions d'euros), et (ii) le paiement des coûts et commissions en lien avec la restructuration, autres que les coûts et commissions de garantie et toute autre commission relative à l'Émission avec DPS et à l'émission des Nouvelles Obligations de Second Rang) ;
  • en deuxième lieu, afin de procéder au remboursement initial des prêteurs sécurisés détenant des créances bénéficiant de sûretés de premier rang sur des filiales américaines du groupe CGG, sur une base prorata, le montant de ce remboursement étant plafonné à un montant total maximal de 150 millions de dollars US ;
  • le solde étant conservé par la Société pour faire face à (i) ses besoins financiers (en ce compris le paiement de frais et coûts liés à la restructuration autres que, notamment, les commissions et coûts de garantie et de souscription) et (ii) tout décalage dans le redéploiement du groupe.

Gouvernance

La structure et la composition du Conseil d'administration à l'issue de la restructuration seront définies en concertation avec les Entités DNCA et les membres du comité ad hoc des porteurs d'Obligations Senior qui seront devenus et seront restés actionnaires de la Société. La structure et la composition du Conseil d'administration devront être conformes aux recommandations du Code AFEP-MEDEF et seront mises en place dans les meilleurs délais et en toute hypothèse dans les trois mois à compter de la Date de Restructuration Effective. Il est précisé en outre que certains créanciers ont pris des engagements sur la composition du conseil d'administration et la désignation du directeur général. Ces engagements sont décrits dans le Prospectus.

Calendrier de l'Emission avec DPS

La période de souscription de l'Emission avec DPS débutera le 22 janvier 2018 et s'achèvera le 2 février 2018 à l'issue de la séance de bourse. La cotation et la négociation des DPS sur Euronext Paris (code ISIN FR0013310265) débutera le 18 janvier 2018 et se terminera le 31 janvier 2018 à l'issue de la séance de bourse. Les DPS qui ne seront pas exercés avant la fin de la période de souscription, soit avant le 2 février 2018 à l'issue de la séance de bourse, deviendront automatiquement caducs.

Le règlement-livraison et l'admission aux négociations sur Euronext Paris des Actions Nouvelles et des BSA #2 sont prévus pour le 21 février 2018. Les Actions Nouvelles porteront jouissance courante et donneront droit, à compter de leur émission, à toutes les distributions décidées par la Société à compter de cette date.

Les Actions Nouvelles seront immédiatement assimilées aux actions CGG existantes et seront négociées sur la même ligne de cotation que les actions existantes sous le code ISIN FR0013181864. Les BSA #2 feront l'objet d'une cotation séparée sous le code ISIN FR0013309622.

Information du public

L'émission des ABSA fait l'objet d'un prospectus (le «  Prospectus n°2  ») composé :

  • du document de référence de la société CGG, déposé auprès de l'Autorité des marchés financiers le 1 er mai 2017 sous le numéro D.17-0486 (le «  Document de Référence ») ;
  • de l'actualisation du Document de Référence, déposée auprès de l'AMF le 13 octobre 2017 sous le numéro D.17-0486-A01 et de l'actualisation n°2 du Document de Référence déposée auprès de l'AMF le 16 janvier 2018 sous le numéro D.17-0486-A02 ;
  • de la note d'opération visée par l'AMF le 16 janvier 2018 sous le numéro 18-018 la «  Note d'Opération  ») ; et
  • du résumé du Prospectus n°2 (inclus dans la Note d'Opération).

L'émission des Actions Créanciers 1, des Actions Créanciers 2, des BSA #1, des BSA #3, des BSA Garantie et des BSA Coordination fait l'objet d'un prospectus (le «  Prospectus n°1  ») composé du Document de Référence, de l'actualisation du Document de Référence, déposée auprès de l'AMF le 13 octobre 2017 sous le numéro D.17-0486-A01, de la note d'opération visée par l'AMF le 13 octobre 2017 sous le numéro 17-551, du résumé du Prospectus n°1 (inclus dans la note d'opération susvisée), et de la note complémentaire visée par l'AMF le 17 octobre 2017 sous le numéro 17-559, qui contient un complément au résumé du Prospectus n°1.

Des exemplaires du Prospectus n°1 et du Prospectus n°2 sont disponibles sans frais au siège social de CGG, Tour Maine Montparnasse 33, avenue du Maine - 75015 Paris, sur le site internet de la Société ( www.cgg.com ) ainsi que sur le site internet de l'AMF ( www.amf-france.org ).

CGG attire l'attention du public sur les facteurs de risque décrits au chapitre 3 du Document de Référence, au chapitre 3 des Actualisations et au chapitre 2 de la note d'opération.

Pour les besoins du présent communiqué :

 «  Effet Défavorable Significatif » désigne tout effet défavorable significatif ou une modification significative défavorable de (a) la capacité de la Société ou de son groupe à mettre en oeuvre ou réaliser le plan de restructuration financière au plus tard le 28 février 2018 ou toute autre date qui serait déterminée conformément à l'Accord de Lock-Up et l'Accord de Soutien à la Restructuration ou (b) la situation financière consolidée, les actifs ou l'activité de la Société et de ses filiales contrôlées, prises dans leur ensemble, dans chaque cas sauf si elle résulte de ou est attribuable à la signature, l'annonce ou l'exécution de l'Accord de Placement Privé, de l'Accord de Lock-Up ou de l'Accord de Soutien à la Restructuration (selon le cas) ou des autres documents relatifs à la restructuration ou aux transactions visées dans les présentes ou dans lesdits documents, y compris le plan de restructuration financière.

«  Obligations Senior  » désigne, ensemble, (i) les obligations à haut rendement, portant intérêt au taux de 5,875% et à échéance 2020, émises par la Société le 23 avril 2014, (ii) les obligations à haut rendement, portant intérêt au taux de 6,5% et à échéance 2021, émises par la Société le 31 mai 2011, le 20 janvier 2017 et le 13 mars 2017, et (iii) les obligations à haut rendement, portant intérêt au taux de 6,875% et à échéance 2022, émises par la Société le 1er mai 2014 ;

«  OCEANEs  » désigne, ensemble, (i) les obligations à option de conversion et/ou d'échange en actions nouvelles ou existantes, portant intérêt au taux de 1,75% et à échéance au 1er janvier 2020, émises par la Société le 26 juin 2015, et (ii) les obligations à option de conversion et/ou d'échange en actions nouvelles ou existantes, portant intérêt au taux de 1,25% et à échéance au 1er janvier 2019, émises par la Société le 20 novembre 2012 ; et

«  Prêts Sécurisés  » désigne, ensemble, (i) un contrat de crédit renouvelable intitulé «  Multicurrency Revolving Facility Agreement  », conclu le 31 juillet 2013 par la Société, intégralement tiré à ce jour, (ii) un contrat de crédit renouvelable intitulé « Credit Agreement » conclu le 15 juillet 2013 par la société CGG Holding (U.S.) Inc., intégralement tiré à ce jour, et (iii) un contrat de prêt in fine intitulé « Term Loan Credit Agreement » conclu le 19 novembre 2015 par la société CGG Holding (U.S.) Inc.

Annexe  : Résumé du Prospectus n°2


A propos de CGG :

CGG ( www.cgg.com ) est un leader mondial de Géosciences entièrement intégré qui offre des compétences de premier plan en géologie, géophysique, caractérisation et développement de réservoirs à une base élargie de clients, principalement dans le secteur de l'exploration et de la production des hydrocarbures. Nos trois activités, Equipement, Acquisition et Géologie, Géophysique & Réservoir (GGR) interviennent sur l'ensemble de la chaine de valeur de l'exploration à la production des ressources naturelles. CGG emploie environ 5 300 personnes dans le monde, animées par la Passion des Géosciences, pour apporter les meilleures solutions à nos clients.

CGG est coté sur Euronext Paris SA (ISIN: 0013181864) et le New York Stock Exchange (sous la forme d'American Depositary Shares, NYSE: CGG).

      
  
     
 


Contacts

Direction Communications 
Christophe Barnini
Tél : + 33 1 64 47 38 11
E-mail : invrelparis@cgg.com

 
Relations Investisseurs
Catherine Leveau
Tél : +33 1 64 47 34 89
E-mail : invrelparis@cgg.com

 

Avertissement

Le présent communiqué ne constitue pas et ne saurait être considéré comme constituant une offre au public ou comme destiné à solliciter l'intérêt du public en vue d'une opération par offre au public.

La diffusion de ce communiqué peut, dans certains pays, faire l'objet d'une réglementation spécifique. Les personnes en possession du présent communiqué doivent s'informer des éventuelles restrictions locales et s'y conformer. Tout manquement à de telles restrictions est susceptible de constituer une violation au droit des valeurs mobilières de la juridiction en question.

Le présent communiqué constitue une communication à caractère promotionnel et non pas un prospectus au sens de la Directive 2003/71/CE du Parlement européen et du Conseil du 4 novembre 2003, telle que modifiée (la «  Directive Prospectus  »).

S'agissant des Etats membres de l'Espace Economique Européen ayant transposé la Directive Prospectus, aucune action n'a été entreprise et ne sera entreprise à l'effet de permettre une offre au public des valeurs mobilières objet de ce communiqué rendant nécessaire la publication d'un prospectus dans un Etat membre. En conséquence, les valeurs mobilières ne peuvent être offertes et ne seront offertes dans aucun des Etats membres, sauf conformément aux dérogations prévues par l'article 3(2) de la Directive Prospectus, si elles ont été transposées dans cet Etat membre ou dans les autres cas ne nécessitant pas la publication par CGG d'un prospectus au titre de l'article 3 de la Directive Prospectus et/ou des règlementations applicables dans cet Etat membre.

Ce communiqué ne constitue pas une offre de valeurs mobilières ou une quelconque sollicitation d'achat de valeurs mobilières aux Etats-Unis d'Amérique ni dans toute autre juridiction dans laquelle telle offre ou sollicitation pourrait faire l'objet de restrictions. Des valeurs mobilières ne peuvent être offertes ou vendues aux Etats-Unis d'Amérique qu'à la suite d'un enregistrement en vertu du U.S. Securities Act of 1933, tel que modifié (le «  Securities Act  »), ou dans le cadre d'une exemption à cette obligation d'enregistrement. Les titres de CGG décrits ci-dessus n'ont pas été et ne seront pas enregistrées au titre du Securities Act, et le CGG n'a pas l'intention de procéder à une offre au public de ses valeurs mobilières aux Etats-Unis d'Amérique.

Le présent communiqué est adressé et destiné uniquement (i) aux personnes en dehors du Royaume Uni, (ii) aux personnes au Royaume Uni qui sont des « investment professionals » (des personnes disposant d'une expérience professionnelle en matière d'investissements) au sens de l'article 19(5) du Financial Services and Markets Act 2000 (Financial Promotion) Order 2005 (tel que modifié) du Royaume Uni (l'«  Ordonnance  »), (iii) aux personnes entrant dans le champ d'application de l'article 49(2)(a) à (d) (« high net worth companies, unincorporated associations, etc. ») de l'Ordonnance, ou (iv) toutes autres personnes à qui une invitation ou une incitation à participer à une activité d'investissement (au sens de l'article 21 du Financial Services and Markets Act 2000) dans le cadre de l'émission ou de la vente de titres financiers pourrait être légalement adressée (toutes ces personnes étant désignées ensemble comme les «  Personnes Concernées  »). Ce communiqué est adressé uniquement à des Personnes Concernées et aucune personne autre qu'une personne concernée ne doit utiliser ou se fonder sur ce communiqué. Tout investissement ou activité d'investissement auquel le présent communiqué fait référence n'est accessible qu'aux Personnes Concernées et ne devra être réalisé qu'avec des Personnes Concernées. Aucune personne autre qu'une personne concernée ne doit utiliser ou se fonder sur ce communiqué et son contenu. 


RÉSUMÉ DU PROSPECTUS N°2

Visa n°18-018 en date du 16 janvier 201 8 de l'AMF

Le résumé se compose d'une série d'informations clés, désignées sous le terme d'« Eléments », qui sont présentés en cinq sections A à E et numérotés de A.1 à E.7.

Ce résumé contient l'ensemble des Eléments devant figurer dans le résumé d'un prospectus relatif à cette catégorie de valeurs mobilières et à ce type d'émetteur. Tous les Eléments ne devant pas être renseignés, la numérotation des Eléments dans le présent résumé n'est pas continue.

Il est possible qu'aucune information pertinente ne puisse être fournie au sujet d'un Elément donné qui doit figurer dans le présent résumé du fait de la catégorie de valeurs mobilières et du type d'émetteur concernés. Dans ce cas, une description sommaire de l'Elément concerné figure dans le résumé avec la mention « sans objet ».

 

Section A - Introduction et avertissements

 
A.1 Avertissement au lecteur Ce résumé doit être lu comme une introduction au Prospectus.

Toute décision d'investir dans les valeurs mobilières qui font l'objet de l'offre au public ou dont l'admission aux négociations sur un marché réglementé est demandée doit être fondée sur un examen exhaustif du Prospectus par l'investisseur.

Lorsqu'une action concernant l'information contenue dans le Prospectus est intentée devant un tribunal, l'investisseur plaignant peut, selon la législation nationale des Etats Membres de l'Union Européenne ou parties à l'accord sur l'Espace Economique Européen, avoir à supporter les frais de traduction du Prospectus avant le début de la procédure judiciaire.

Les personnes qui ont présenté le résumé, y compris sa traduction, n'engagent leur responsabilité civile que si le contenu du résumé est trompeur, inexact ou contradictoire par rapport aux autres parties du Prospectus ou s'il ne fournit pas, lu en combinaison avec les autres parties du Prospectus, les informations clés permettant d'aider les investisseurs lorsqu'ils envisagent d'investir dans ces valeurs mobilières.
A.2 Consentement de l'émetteur Sans objet.

Section B - Emetteur

B.1

Raison sociale et nom commercial de l'émetteur

Dénomination sociale : CGG (la « Société » et, avec l'ensemble de ses filiales consolidées, le «  Groupe  »).

Nom commercial : CGG

B.2

Siège social/ Forme juridique/ Droit applicable/ Pays d'origine

-   Siège social : Tour Maine Montparnasse, 33 avenue du Maine, 75015 Paris.

-   Forme juridique : Société anonyme à Conseil d'administration.

-   Droit applicable : droit français.

-   Pays d'origine : France.

B.3

Description des opérations effectuées par l'émetteur et de ses principales activités

CGG est un leader mondial en matière de services et équipements géophysiques.

Le Groupe fournit une gamme étendue de services, d'équipements sous la marque Sercel, et de solutions technologiques à une base élargie de clients opérant dans le monde entier, principalement dans le secteur de l'exploration et de la production des hydrocarbures.

Le Groupe est organisé autour de huit lignes de produits regroupées au sein de quatre segments de reporting , comme indiqué ci-dessous :

  • Equipements :
    • Équipements (comprenant les entités ou marques de Sercel telles que Metrolog, GRC et De Regt) ;
  • Acquisition de données contractuelles :
    • Acquisition Marine ;
    • Acquisition Terrestre (y compris électromagnétisme terrestre et géophysique générale) ;
    • Multi-physique ;
  • Géologie, Géophysique et Réservoir (GGR) :
    • Multi-clients et Nouveaux modèles de business ;
    • Imagerie Subsurface ;
    • GeoSoftware (regroupant les activités commerciales et de développement de logiciel de Jason et Hampson-Russell) ; et
    • GeoConsulting (regroupant les activités de consulting de Jason et Hampson-Russell ainsi que les activités de consulting et de géologie de Robertson et le Service de Gestion de données).
  • Ressources non-opérées, ce segment comprenant les coûts des ressources Marine non-opérées du Groupe, ainsi que les coûts du Plan de Transformation.

Ces quatre segments de reporting financier du Groupe ont réalisé les chiffres d'affaires suivants, hors éliminations intersecteurs, pour l'exercice 2016 et pour les neuf premiers mois de l'exercice 2017 :

Chiffre d'affaires en millions de dollars US Exercice 2016 Neuf premiers mois de l'exercice 2017
Equipements 255,0125,2
Acquisition de données contractuelles 238,0247,2
Géologie, Géophysique et Réservoir (GGR) 784,0564,6
Ressources non-opérées --

B.4a

Principales tendances récentes ayant des répercussions sur l'émetteur et ses secteurs d'activité

Restructuration financière

Structure de l'endettement du Groupe

Au 31 décembre 2017, l'endettement financier du Groupe est composé notamment de la manière suivante :

(i)               une dette financière sécurisée, composée de :

                      i.          un contrat de crédit renouvelable intitulé «  Multicurrency Revolving Facility Agreement  », conclu le 31 juillet 2013 par la Société, intégralement tiré à ce jour (le «  Prêt French RCF  ») ;

                    ii.          un contrat de crédit renouvelable intitulé «  Credit Agreement  » conclu le 15 juillet 2013 par la société CGG Holding (U.S.) Inc., intégralement tiré à ce jour (le «  Prêt US RCF  ») ; et

                   iii.          un contrat de prêt in fine intitulé «  Term Loan Credit Agreement  » conclu le 19 novembre 2015 par la société CGG Holding (U.S.) Inc. (le «  Prêt TLB 2019  »),

(ensemble les «  Prêts Sécurisés  ») ;

Les Prêts Sécurisés bénéficient d'un certain nombre de sûretés consenties par la Société et certaines de ses filiales (dont des nantissements de comptes titres sur les principales filiales) et de garanties données par certaines sociétés du Groupe.

(ii)             deux émissions d'obligations « convertibles », à savoir :

                      i.          une émission d'obligations à option de conversion et/ou d'échange en actions nouvelles ou existantes (OCEANE) en date du 20 novembre 2012 pour un montant total initial de 360.000.000 euros, ramené à environ 34.900.000 euros (suite à une opération d'échange avec des obligations à option de conversion et/ou d'échange en actions nouvelles ou existantes ayant une maturité à 2020) à échéance au 1er janvier 2019 (les «  OCEANEs 2019  ») ;

                    ii.          une émission d'obligations à option de conversion et/ou d'échange en actions nouvelles ou existantes (OCEANE) en date du 26 juin 2015 pour un montant total initial de 325.100.000 euros, à échéance au 1er janvier 2020 (les «  OCEANEs 2020  », ensemble avec les OCEANEs 2019, les «  OCEANEs  ») ;

Les OCEANEs ne bénéficient ni de sûretés, ni de garanties.

(iii)            plusieurs émissions obligataires « senior » à haut rendement de droit américain, à savoir :

                      i.          une émission en date du 23 avril 2014 d'obligations à échéance au 15 mai 2020 portant intérêt à un taux de 5,875% (les «  Obligations Senior 2020  ») ;

                    ii.          une émission en date du 31 mai 2011, du 20 janvier 2017 et du 13 mars 2017 d'obligations à échéance au 1er juin 2021 portant intérêt à un taux de 6,5% (les «  Obligations Senior 2021  ») ; et

                   iii.          une émission en date du 1er mai 2014 d'obligations à échéance au 15 janvier 2022 portant intérêt à un taux de 6,875% (les «  Obligations Senior 2022  », et ensemble avec les Obligations Senior 2020 et les Obligations Senior 2021, les «  Obligations Senior  »).

Les Obligations Senior bénéficient de garanties par certaines sociétés du Groupe mais ne bénéficient d'aucune sûreté.

(iv)           un contrat de crédit-bail pour financier le siège opérationnel de sa filiale CGG Services SAS à Massy, à échéance au 1er octobre 2022.

Ainsi, au 31 décembre 2017, la dette financière s'élevait à 2.955.332.566 dollars US. La synthèse de l'endettement financier du Groupe s'établit comme suit :

Dette financière au 31 décembre 2017 Montant total en principal hors intérêts courus Intérêts courus Retraitements IFRS Total
Prêts Sécurisés
Prêt French RCF (tranche EUR) 124 600 00066 077 124 666 077
Prêt French RCF (tranche USD) 160 000 00081 078-586 102159 494 976
Prêt US RCF (USD) 161 933 711439 791-290 202162 083 300
Prêt TLB 2019 (USD) 337 845 969202 521-440 886337 607 604
Total Prêts Sécurisés
(en dollars US 1 )
809 212 460 802 636 -1 317 190 808 697 906
Obligations Senior
Obligations Senior 2020 (EUR) 400 000 00026 502 777-181 002426 321 775
Obligations Senior 2021 (USD) 675 625 00046 949 726-722 088721 852 638
Obligations Senior 2022 (USD) 419 636 00027 728 032-161 419447 202 613
Total Obligations Senior
(en dollars US 1 )
1 574 981 000 106 462 538 -1 100 583 1 680 342 955
OCEANEs
OCEANEs 2019 (EUR) 34 933 352435 471-1 416 76433 952 059
OCEANEs 2020 (EUR) 325 165 5505 674 807-28 505 283302 335 074
Total OCEANEs
(en euros)
360 098 902 6 110 278 -29 922 047 336 287 133
Autres dettes
Crédit-Bail (USD)   58 097 64658 097 646
Autres (USD) 4 884 900  4 884 900
Total Autres Dettes
(en dollars US 1 )
4 884 900   58 097 646 62 982 546
Total dette financière au 31 décembre 2017
(en dollars US 1 )
2 820 944 973 114 593 231 19 794 362 2 955 332 566

(1) Sur la base d'un taux de change de 1 euro = 1,1993 USD.

Depuis le 30 septembre 2017, le montant en principal de la dette financière hors intérêts courus a augmenté de 17 millions de dollars US, dont 16,6 millions de dollars US d'effet de change sur les dettes libellées en euros, -0,6 millions de dollars US de remboursement de principal de dettes en conformité avec leur échéancier initial et 1,0 millions de dollars US de dettes nouvelles entre le 30 septembre et le 31 décembre 2017 pour atteindre 2.820,9 millions de dollars US.
Les intérêts courus ont augmenté sur la période de 27,1 millions de dollars US, dont 24,7 millions de dollars US sur les Obligations Senior, 2,0 millions de dollars US sur les OCEANEs et 0,4 millions de dollars US sur les Prêts Sécurisés et Autres Dettes, en net entre intérêts de la période et intérêts payés sur la période, pour s'établir à 114,6 millions de dollars US au 31 décembre 2017.
Les retraitements IFRS ont augmenté de 6 millions de dollars US sur la période, dont 6,5 millions de dollars US d'amortissement/écarts de change sur frais capitalisés et -0,5 millions de dollars US de réduction de la dette IFRS liée à l'immeuble Galileo de Massy détenu en crédit-bail pour s'établir à 19,8 millions de dollars US au 31 décembre 2017.

A la date du 31 décembre 2017 :
(i)         les Obligations Senior 2020 se négociaient a un prix reflétant une décote de 53,4% par rapport a leur valeur nominale ;
(ii)        les Obligations Senior 2021 se négociaient a un prix reflétant une décote de 52,9% par rapport a leur valeur nominale ;
(iii)       les Obligations Senior 2022 se négociaient a un prix reflétant une décote de 52,5% par rapport a leur valeur nominale ;
(iv)       les OCEANEs 2019 se négociaient a un prix reflétant une décote de 31,3% par rapport a leur valeur nominale ;
(v)        les OCEANEs 2020 se négociaient à un prix reflétant une décote de 82,7% par rapport à leur valeur nominale.

Les négociations avec les parties prenantes

A la suite de la désignation par le Président du Tribunal de commerce de Paris le 27 février 2017 de Maître Bourbouloux, en qualité de mandataire ad hoc, des discussions ont été menées avec les principaux créanciers du Groupe afin de réduire la dette du Groupe. CGG, certains de ses principaux créanciers, et DNCA (en sa qualité d'actionnaire institutionnel de longue date, de porteur d'Obligations Senior et de porteur d'OCEANEs de la Société) ont trouvé un accord de principe sur un plan de restructuration financière le 1 er juin 2017 puis ont conclu, le 13 juin 2017, des accords juridiquement contraignants (accord de lock-up pour les créanciers (l' «  Accord de Lock-Up  ») ou accord de soutien à la restructuration pour les actionnaires (l' «  Accord de Soutien à la Restructuration  »)) venant confirmer cet accord de principe. Aux termes de ces accords, les parties se sont engagées à soutenir et réaliser toute démarche ou action raisonnablement nécessaire à la mise en oeuvre et la réalisation du plan de restructuration.

A la connaissance de la Société, au 31 décembre 2017, aucun des créanciers membres du comité ad hoc des porteurs d'Obligations Senior ou du comité ad hoc des détenteurs de créances au titre des Prêts Sécurisés ne détenait plus de 1% du capital de la Société. A cette même date, DNCA détenait (i) environ 5,5 % du montant total en principal des Obligations Senior, (ii) environ 20,7 % du montant total en principal des OCEANEs, et (iii) environ 7,9 % du capital de la Société.

Ce projet de plan de sauvegarde a été approuvé le 28 juillet 2017 par le Comité des établissements de crédits et assimilés, et par l'assemblée générale unique des obligataires, y compris par DNCA. Le comité d'entreprise de la Société, également consulté sur le projet de plan de sauvegarde, a rendu un avis favorable lors de sa réunion du 2 octobre 2017.

Afin de mettre en oeuvre le projet de plan de restructuration, les résolutions nécessaires ont été approuvées par l'assemblée générale des actionnaires de la Société en date du 13 novembre 2017. Le plan de sauvegarde a ensuite été arrêté par un jugement du Tribunal de commerce de Paris en date du 1er décembre 2017. Le jugement du Tribunal de commerce de Paris relatif au plan de sauvegarde a enfin été reconnu et rendu exécutoire aux Etats-Unis dans le cadre de la procédure américaine d'exequatur, dite de « Chapter 15 », en date du 21 décembre 2017.

Un plan dit de « Chapter 11 » a également été préparé s'agissant de certaines filiales étrangères du Groupe, débitrices ou garantes au titre de la dette financière du Groupe, à savoir les sociétés CGG Holding BV, CGG Marine BV, CGG Holding I (UK) Ltd, CGG Holding II (UK) Ltd, CGG Holding (US) Inc., CGG Services (US) Inc., Alitheia Resources Inc., Viking Maritime Inc., CGG Land (US) Inc., Sercel Inc., Sercel-GRC Corp, CGG Marine Resources Norge AS, CGG Canada Services Ltd et Sercel Canada Ltd. Les différentes classes de créanciers affectés dans le cadre des procédures de « Chapter 11 » ont voté en faveur du plan de « Chapter 11 », qui a été confirmé par le tribunal américain compétent le 10 octobre 2017, le jugement correspondant ayant été rendu le 16 octobre 2017.

Pour les besoins du présent résumé du Prospectus, (i) « Date de Restructuration Effective » désigne la date à laquelle toutes les conditions relatives au caractère effectif de la réalisation du plan de restructuration au titre de la procédure américaine du Chapter 11 of the Federal Bankruptcy Code et du plan de sauvegarde ou de redressement (le cas échéant), auront été réalisées ou levées, en ce compris la réalisation de toutes les étapes nécessaires pour mener à bien la restructuration, et notamment toutes les émissions de titres de dettes et de valeurs mobilières qui y sont prévues, que les délais de recours soient ou non expirés, cette date étant constatée par le Conseil d'administration ou, sur délégation, par le Directeur général de la Société, et (ii) «  Date de Référence  » désigne la date correspondant au dernier jour de la période de souscription de l'Emission avec DPS.

Synthèse des principales caractéristiques du plan de sauvegarde

Les principales caractéristiques du plan de sauvegarde sont les suivantes :

  • La réduction significative du niveau d'endettement financier brut de la Société par conversion en capital des créances au titre des Obligations Senior et des OCEANEs  :

        

       Conversion en capital des Obligations Senior

  • Les créances au titre des Obligations Senior (principal plus les intérêts courus autres que ceux visés ci-dessous) seront converties en capital à leur valeur faciale à un prix de souscription de 3,12 euros par action nouvelle (les «  Actions Créanciers 2  ») (sauf pour la quote-part éventuellement utilisée pour garantir l'augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription décrite ci-dessous) ;
  • 86 millions de dollars US d'intérêts courus et non-payés au titre des Obligations Senior seront payés en nouvelles obligations à haut rendement de second rang ( Second Lien Notes ) ou feront l'objet d'un paiement en espèces sur la base d'un étalement sur 10 ans selon certaines modalités.

        

       Conversion en capital des OCEANEs

  • Les créances au titre des OCEANES (principal plus les intérêts courus autres que ceux visés ci-dessous) seront converties en capital à leur valeur faciale à un prix de souscription de 10,26 euros par action nouvelle (les «  Actions Créanciers 1  ») ;
  • Environ 4,46 millions d'euros d'intérêts courus et non-payés seront payés en espèces.
     
  • L'apport de nouvelles liquidités d'un montant maximal d'environ 500 millions de dollars US

        

      Le dimensionnement de ces nouvelles liquidités a été discuté et convenu entre les parties sur la base de sensibilités négatives par rapport aux perspectives pour 2018 et 2019, reposant notamment sur une hypothèse moins favorable pour ce qui concerne le prix du baril de pétrole, à savoir une simple stabilité par rapport au niveau actuel de 50-55 dollars US, et une moindre hausse des dépenses d'exploration (y compris, en général, les dépenses sismiques).

       

       Augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription d'environ 112 millions d'euros

  • Il est prévu une augmentation de capital pour un montant d'environ 112 millions d'euros [3] avec maintien du droit préférentiel de souscription, objet du présent résumé (l' «  Emission avec DPS  »), sous la forme de l'émission d'actions nouvelles chacune assortie d'un bon de souscription d'actions (les «  BSA #2  » et «  ABSA  »), à un prix de souscription de 1,56 euro par ABSA ; trois BSA #2 donneront le droit de souscrire à deux actions nouvelles au prix de 4,02 euros par action nouvelle, pendant une période d'exercice de 5 ans. Cette augmentation de capital est garantie par la société DNCA Invest et des entités gérées par la société DNCA Finance (les «  Entités DNCA  »), à hauteur d'environ 71,39 millions d'euros en numéraire par versement d'espèces (en contrepartie d'une commission de 10% du montant garanti), puis par les porteurs d'Obligations Senior pour le solde non souscrit par les actionnaires, par voie de compensation de créances.

            

       Emission de nouvelles obligations à haut rendement pour un montant de 375 millions de dollars US

  • Il est prévu une émission de nouvelles obligations à haut rendement de second rang pour un montant de 375 millions de dollars US avec une maturité de 6 ans, ladite émission étant souscrite conformément à un accord de placement privé en date du 26 juin 2017 (l'«  Accord de Placement Privé  ») ; les souscripteurs bénéficieront de l'attribution de bons de souscription d'actions donnant le droit de souscrire, pendant une période de six mois et moyennant un prix de souscription de 1 centime d'euro par action nouvelle, à 16 % du capital sur une base partiellement diluée post opérations de restructuration (les «  BSA #3  »). Les nouvelles obligations seront soumises au droit de l'Etat de New-York, bénéficieront de sûretés de second rang ( Second Lien Notes ), et porteront intérêt à un taux comprenant une composante variable indexée sur le LIBOR pour la tranche libellée en dollars US et sur l'EURIBOR pour la tranche libellée en euros (avec un plancher à 1 %), plus 400 points de base par an en numéraire et des intérêts in fine capitalisés (PIK) de 850 points de base par an (les «  Nouvelles Obligations de Second Rang  ») ; les souscripteurs bénéficieront d'une commission de souscription de 7 % en numéraire du montant souscrit ;
  • Cette émission de nouvelles obligations est garantie par les membres du comité ad hoc des porteurs d'Obligations Senior (ou leurs cessionnaires) en contrepartie d'une commission en numéraire de 3 % de la totalité du montant de l'émission et de bons de souscription donnant le droit de souscrire pendant une période de six mois et moyennant un prix de souscription d'un centime d'euro par action nouvelle, à 1,5% du capital sur une base partiellement diluée à l'issue des opération de restructurations (les «  BSA Garantie  ») ;
  • Les fonds levés en espèces dans le cadre (i) de l'Emission avec DPS et (ii) de l'émission des Nouvelles Obligations de Second Rang et des BSA #3 (net des commissions de souscription et commissions d'engagement ainsi que des autres coûts, frais ou commissions relatifs à l'Emission avec DPS et à l'émission des Nouvelles Obligations de Second Rang et des BSA #3) seront utilisés tel qu'il est indiqué au paragraphe E.2a ci-dessous.
     
  • L'attribution gratuite de bons de souscription d'actions aux actionnaires avec une période d'exercice longue leur permettant de bénéficier de la reprise du secteur
    • Un bon de souscription d'actions sera attribué gratuitement pour chaque action existante (les «  BSA #1  »). Trois de ces BSA #1 donneront le droit pendant 4 ans de souscrire 4 actions nouvelles moyennant un prix de souscription de 3,12 euros par action nouvelle.
       
  • L'attribution gratuite de bons de souscription aux membres du comité ad hoc
    • Des bons de souscription seront attribués gratuitement au profit des membres du comité ad hoc des porteurs d'Obligations Senior (les «  BSA de Coordination  ») ; ces BSA de Coordination donneront le droit de souscrire, pendant une période de six mois, et moyennant un prix de souscription d'un centime d'euro par action nouvelle, à 1% du capital sur une base partiellement diluée à l'issue des opérations de restructuration.
       
  • L'extension de la maturité des Prêts Sécurisés
    • Les Prêts Sécurisés feront l'objet sous certaines conditions d'un remboursement partiel anticipé à hauteur de 150 millions de dollars US (le «  Remboursement Initial  ») grâce à l'apport des nouvelles liquidités décrites ci-dessus.
    • Le Prêt US RCF, le Prêt French RCF et le Prêt TLB 2019 seront « échangés », contre de nouvelles obligations à haut rendement de premier rang, à échéance de 5 ans (2023), sauf remboursement anticipé intégral des Prêts Sécurisés.
    • Ces nouvelles obligations à haut rendement de premier rang seront soumises au droit de New York et émises par la société CGG Holding (U.S.) Inc., porteront intérêt à un taux comprenant une composante variable LIBOR (avec un taux plancher de 100 points de base) plus 650 points de base en numéraire par an, et, pour les intérêts capitalisés (PIK), une composante déterminée de manière définitive à la Date de Restructuration Effective en fonction des sommes restant à rembourser à cette date après prise en compte du Remboursement Initial.

Les émissions des BSA #1, ABSA, BSA #3, BSA de Coordination et BSA Garantie sont ci-après désignées les «  Opérations d'Emission  ».

Le plan de « Chapter 11 » reprend les caractéristiques du plan de sauvegarde décrites ci-dessus pour les créanciers qu'il affecte, à savoir les créanciers au titre des Prêts Sécurisés et des Obligations Senior (le plan de « Chapter 11 » et le plan de sauvegarde sont ensemble désignés le «  Plan de Restructuration Financière  »).

Conditions à la réalisation du plan de sauvegarde

Voir le paragraphe E.3 ( Conditions au règlement-livraison ).

Dette financière et liquidité post-opérations prévues par le Plan de Restructuration Financière

A l'issue des opérations prévues par le Plan de Restructuration Financière (y compris après prise en compte du Remboursement Initial), le Groupe bénéficiera d'une situation de bilan assainie avec un niveau de dette financière brute ramené d'environ 2,95 milliards de dollars US à environ 1,2 milliard de dollars US. Les échéances de maturité des nouvelles obligations seront les suivantes.

Compte tenu de l'EBITDAs estimé au titre de l'exercice 2017, le ratio dette financière nette / EBITDAs [4] avant CR [5] (ratio de levier) sera, immédiatement après la réalisation des opérations prévues par le plan de sauvegarde, inférieur à 2x, quand il aurait dépassé 7x en l'absence de restructuration financière.

Les impacts du Plan de Restructuration Financière sur la liquidité du Groupe se déclinent comme suit :

  • la mise en oeuvre du Plan de Restructuration Financière se traduira au total, en cumulé sur la période 2017-2019, par une économie nette de coûts financiers en numéraire (intérêts payés, montants en principal remboursés) de près de 225 millions de dollars US après prise en compte des coûts propres liés à la restructuration (frais d'avocats, de banques-conseils, d'experts .) et des avantages fiscaux liés à la procédure de sauvegarde ;
  • le Groupe disposera d'une augmentation de ses disponibilités en numéraire de près de 300 millions de dollars US immédiatement après la date de réalisation de la restructuration financière, correspondant aux produits résiduels (i) de l'augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription, en supposant qu'elle ait été intégralement souscrite par les porteurs de droits préférentiels de souscription et, le cas échéant, par les Entités DNCA, et (ii) de l'émission des Nouvelles Obligations de Second Rang, après paiement des diverses commissions de placement et de garanties et remboursement partiel des Prêts Sécurisés ;
  • le Groupe disposera d'une capacité à lever dans le futur de la nouvelle dette sécurisée pari passu avec les nouvelles obligations de premier rang jusqu'à un montant de 200 millions de dollars US, les prêteurs ayant accepté de partager leurs sûretés et leurs garanties dans la limite d'un montant maximum de 900 millions de dollars US, étant précisé que post restructuration, le montant des nouvelles obligations de premier rang s'élèverait à 679 millions de dollars US environ (après prise en compte du Remboursement Initial).

Gouvernance

Sous réserve du vote de l'assemblée générale des actionnaires de la Société, la structure et la composition du conseil d'administration de la Société à l'issue de la restructuration seront définies en concertation avec DNCA et les membres du comité ad hoc des porteurs d'Obligations Senior qui seront devenus et seront restés actionnaires de la Société.

La structure et la composition du conseil d'administration devront être conformes aux recommandations du Code AFEP-MEDEF et seront mises en place dans les meilleurs délais et en toute hypothèse dans les trois mois à compter de la Date de Restructuration Effective.

Il est précisé que certains créanciers ont en outre pris certains engagements sur la composition du conseil d'administration et la désignation du directeur général (voir ci-après «  Engagements de certains créanciers porteurs d'Obligations Senior  »).

Engagements pris par la Société et certains créanciers dans le cadre de la procédure de sauvegarde

(i)           Engagements de la Société

Bpifrance Participations (qui détenait, au 30 septembre 2017, 9,35 % du capital et 10,90 % des droits de vote) a voté en faveur des résolutions nécessaires à la mise en oeuvre du Plan de Restructuration Financière lors de l'assemblée générale extraordinaire de la Société qui s'est tenue le 13 novembre 2017 sur seconde convocation, au regard des engagements suivants pris par la Société le 16 octobre 2017, dont le Tribunal de Commerce de Paris a pris acte dans son jugement arrêtant le plan de sauvegarde en date du 1 er décembre 2017 :

-             absence d'aliénation sous quelque forme que ce soit de ses actifs significatifs jusqu'au 31 décembre 2019, sauf autorisation préalable du Tribunal de commerce de Paris ;

-             confirmation que le plan d'affaires ne prévoit pas non plus l'aliénation sous quelque forme que ce soit d'actifs significatifs détenus tant en France qu'à l'étranger par ses filiales et sous-filiales ; dans l'hypothèse où de telles aliénations seraient susceptibles d'entraîner une modification substantielle dans les moyens ou les objectifs du projet de plan de sauvegarde, la Société devrait solliciter l'autorisation préalable du Tribunal de commerce de Paris; il est cependant entendu que la Société conservera la flexibilité nécessaire pour prendre, le cas échéant, une part active à la consolidation ou autre forme d'évolution éventuelle du marché de l'acquisition sismique ;

-             absence de restructuration sociale ou industrielle envisagée en France ; plus particulièrement, et sauf autorisation du Tribunal de commerce de Paris, absence de mise en oeuvre d'un plan de sauvegarde de l'emploi de la Société en France jusqu'au 31 décembre 2019 et maintien des centres de décision actuellement situés en France pour la Société et les filiales de droit français qu'elle contrôle, ce incluant le siège social de la Société, jusqu'au 31 décembre 2022 ; et

-             absence de mesure s'opposant aux engagements relatifs à la gouvernance souscrits par les Créanciers Signataires (tel que défini ci-dessous) et décrits ci-après, et (ii) participation de Bpifrance Participations aux discussions qui se tiendront notamment avec les Créanciers Signataires concernant la nouvelle composition du conseil d'administration de la Société.

(ii)          Engagements de certains créanciers porteurs d'Obligations Senior

Chacun de (i) Attestor Capital LLP, [6] (ii) Boussard & Gavaudan Asset Management LP, [7] et (iii) DNCA Finance, Oralie Patrimoine et DNCA Invest SICAV, [8] (chacun, un « Créancier Signataire ») a pris, le 16 octobre 2017, les engagements suivants à la demande de la Direction Générale des Entreprises, ce dont le Tribunal de commerce de Paris, dans son jugement arrêtant le plan de sauvegarde en date du 1 er  décembre 2017, leur a donné acte :

-             faire participer Bpifrance Participations aux discussions qui se tiendront notamment avec chacun des Créanciers Signataires concernant la nouvelle composition du conseil d'administration de la Société, conformément aux dispositions de l'Accord de Lock-Up ;

-             voter lors de la première assemblée générale ordinaire de la Société qui se tiendra après la date de réalisation de la restructuration financière, en faveur de la nomination en qualité d'administrateur des candidats qui auront été agréés entre le conseil d'administration actuel de la Société et le Créancier Signataire concerné dans le cadre du processus visé ci-dessus ;

-             absence de représentation au conseil d'administration de la Société du Créancier Signataire concerné (y inclus ses affiliés ou personnes liées), sauf à détenir dix pour cent (10%) ou plus du capital social de la Société ou à justifier d'obligations fiduciaires (les obligations fiduciaires incluent notamment les obligations souscrites par les sociétés de gestion des fonds concernées de gérer les sommes qui leurs sont confiées par des investisseurs au mieux de l'intérêt de ces derniers) ;

-             voter en faveur de tout projet de résolutions et, si nécessaire, déposer tout projet de résolutions en assemblée générale afin que le conseil d'administration de la Société reste composé à plus de soixante pour cent (60%) d'administrateurs indépendants et que cette composition continue de refléter, conformément à la situation actuelle, la diversité des origines géographiques des administrateurs tout en respectant la localisation du siège social de la Société ; et

-             voter en faveur de tout projet de résolutions et, si nécessaire, déposer tout projet de résolutions en assemblée générale afin que les statuts de la Société prévoient que tout directeur général succédant, le cas échéant, au directeur général actuel ait sa résidence principale en France.

Les engagements de chacun des Créanciers Signataires ci-dessus prendront effet à la date à laquelle toutes les opérations prévues dans le plan de sauvegarde, seront achevées (sous réserve du premier engagement qui a pris effet à compter de la contre-signature de la lettre par les Créanciers Signataires). Ils resteront valables jusqu'au 31 décembre 2019, sous réserve que le Créancier Signataire concerné demeure actionnaire.

Le respect de l'ensemble des engagements des Créanciers Signataires et de la Société décrits ci-dessus fera l'objet d'un rapport annuel par les commissaires à l'exécution du plan conformément à la réglementation applicable.

Chacun des Créanciers Signataires a déclaré ne pas agir de concert avec tout autre Créancier Signataire, avec Bpifrance Participations ou avec toute autre partie.

Contestation du projet de plan de sauvegarde par certains porteurs d'OCEANEs

Le 4 août 2017, certains porteurs d'OCEANEs (Keren Finance, Delta Alternative Management, Schelcher Prince Gestion, la Financière de l'Europe, Ellipsis Asset Management et HMG Finance) ont intenté un recours à l'encontre du projet de plan de sauvegarde adopté par le comité des établissements de crédits et assimilés et par l'assemblée générale unique des obligataires le 28 juillet 2017.

Ces porteurs d'OCEANEs, sans remettre en cause le résultat du vote au sein de l'assemblée générale unique des obligataires, contestaient le traitement de leurs créances prévu dans le projet de plan de sauvegarde, au motif que le traitement différencié entre les porteurs d'OCEANEs et les porteurs d'Obligations Senior n'aurait pas été justifié par leurs différences de situation et serait, en toute hypothèse, disproportionné.

Le 1 er décembre 2017, le Tribunal de commerce de Paris a déclaré irrecevables les porteurs d'OCEANEs en leurs demandes et a arrêté le plan de sauvegarde. Quatre de ces porteurs d'OCEANEs, à savoir les sociétés Delta Alternative Management, Schelcher Prince Gestion, La Financière de l'Europe et HMG Finance, ont interjeté appel du jugement les ayant déclarés irrecevables, ce recours devant être examiné par la Cour d'appel de Paris lors de l'audience des plaidoiries du 29 mars 2018.

Dans la mesure où ce recours n'est pas suspensif, la Société estime que les opérations de restructuration prévues par le plan de sauvegarde peuvent, sans attendre, être mises en oeuvre, sous la réserve suivante : les appelants pourraient, à condition que les moyens invoqués à l'appui de l'appel paraissent sérieux, formuler devant le premier Président de la Cour d'appel de Paris une demande d'arrêt de l'exécution provisoire du jugement ayant arrêté le plan de sauvegarde. S'il était fait droit à une telle demande, la mise en oeuvre du plan de sauvegarde serait retardée. Bien que la Société estime que la survenance de ce risque avant la réalisation des opérations de mise en oeuvre du plan de sauvegarde est limitée, elle ne peut toutefois l'exclure.

Par ailleurs, après réalisation des opérations de mise en oeuvre du Plan de Restructuration Financière, si la Cour d'appel venait à recevoir les appelants en leurs demandes et infirmer le jugement d'arrêté du plan de sauvegarde, cette décision conduirait théoriquement à l'annulation de la mise en oeuvre du plan de sauvegarde avec effet rétroactif. Toutefois, une telle annulation pourrait être impossible à mettre en oeuvre dans un contexte d'opération avec offre au public.

Par ailleurs, le 29 décembre 2017, Monsieur Jean Gatty, agissant en sa qualité de représentant des masses des porteurs d'OCEANEs, ainsi que la société JG Capital Management, agissant en qualité de société de gestion du fonds JG Partners, porteur d'OCEANEs, ont formé tierce-opposition à l'encontre du jugement d'arrêté du plan de sauvegarde rendu par le Tribunal de commerce de Paris le 1er décembre 2017. Ce recours, qui n'est pas suspensif de plein droit, sera examiné par le Tribunal de commerce de Paris lors de l'audience du 12 février 2018.

Si le Tribunal de commerce de Paris venait à recevoir les tiers-opposants en leurs demandes et rétractait le jugement d'arrêté du plan de sauvegarde, cette décision pourrait conduire théoriquement à l'annulation de la mise en oeuvre du plan de sauvegarde avec effet rétroactif. Toutefois, une telle annulation pourrait être impossible à mettre en oeuvre dans un contexte d'opération avec offre au public.

B.5

Groupe auquel l'émetteur appartient

La Société est la société mère du Groupe, qui compte 79 filiales consolidées (73 à l'étranger et 6 en France) au 31 décembre 2017.

B.6

Principaux actionnaires et contrôle de l'émetteur

Au 31 décembre 2017, et sur la base des informations portées à la connaissance de la Société, le capital et les droits de vote de la Société étaient répartis comme suit :

  Actions % capital Droits de vote % des droits de vote théoriques
Bpifrance Participations 2.069.6869,352.458.95410,90
IFP Energies Nouvelles 107.8330,49107.8330,48
Concert IFP Energies Nouvelles - Bpifrance Participations a 2.177.5199,842.566.78711,38
DNCA Finance b 1.756.3147,941.756.3147,79
FCPE CGG Actionnariat 2730,00125460,0024
Autres actionnaires 18.174.04782,1118.210.20580,72
Autodétention 24.9960,1124.9960,11
Nombre d'actions en circulation et de droits de vote 22.133.149 100 22.558.848 100

(a) Calculs effectués sur la base du nombre d'actions et de droits de vote détenus par Bpifrance Participations et IFP Energies Nouvelles tel qu'indiqué dans la déclaration de franchissement de seuil adressée à l'AMF et la Société le 27 juin 2017 et sur la base du nombre total d'actions et de droits de vote de la Société au 31 décembre 2017.
(b) Calculs effectués sur la base du nombre d'actions détenues par DNCA Finance tel qu'indiqué dans la déclaration de franchissement de seuil adressée à la Société le 21 février 2017 et sur la base du nombre total d'actions et de droits de vote de la Société au 31 décembre 2017.

Le tableau de détention ci-dessus n'est pas présenté sur une base diluée après prise en compte de la dilution résultant de l'exercice des options de souscription d'actions de la Société, dans la mesure où celles-ci ne sont pas dans la monnaie au 31 décembre 2017.

Bpifrance Participations et IFP Energies Nouvelles ont conclu un pacte d'actionnaires le 8 mars 2012 concernant leur participation dans le capital de CGG, en vue de mettre en place une politique de concertation sur certains sujets relatifs à la Société.

Aux termes de plusieurs déclarations de franchissement de seuils entre le 21 juillet 2017 et le 31 août 2017, AMS Energie a déclaré détenir moins de 1 % du capital et des droits de vote de la Société et ne plus détenir que 160.550 actions de la Société.

Un droit de vote double par rapport à celui conféré aux autres actions, eu égard à la quotité de capital social qu'elles représentent, est attribué à toutes les actions nominatives et entièrement libérées inscrites au nom du même titulaire depuis deux ans au moins (article L. 225-123 du Code de commerce et article 14.6 des statuts de la Société).

B.7

Informations financières historiques clés sélectionnées

Données relatives aux neuf premiers mois

Les informations financières sélectionnées et présentées ci-après sont relatives aux neuf premiers mois clos le 30 septembre 2017, le 30 septembre 2016 et le 30 septembre 2015. Les informations au 30 septembre 2017, au 30 septembre 2016 et au 30 septembre 2015 sont extraites des comptes consolidés pour les neufs premiers mois clos le 30 septembre 2017, le 30 septembre 2016 et le 30 septembre 2015.

Comptes de résultat consolidé :

(En millions de dollars US, sauf indication contraire) 30 septembre 2015
(non audité)
30 septembre 2016
(non audité)
30 septembre 2017
(non audité)
Chiffre d'affaires1.511,9867,2919,3
Résultat d'exploitation(992,0)(153,6)(255,5)
Résultat net de l'ensemble consolidé(1.189,8)(296,8)(439,2)
Attribué aux participations ne donnant pas le contrôle 1,6(2,5)(1,2)
Attribué aux actionnaires de CGG (1.191,4)(294,3)(438,0)
Résultat net par action (base), en dollars US par action (195,93) 1 (14,46)(19,79)

(1) : Le calcul du résultat net par action de base et dilué de 2015 a été ajusté suite à l'augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription réalisée par CGG SA le 5 février 2016 et a été ajusté suite au regroupement d'actions prenant effet le 20 juillet 2016. Le nombre d'actions ordinaires émises a été ajusté rétrospectivement.

Autres indicateurs alternatifs de performance :

(En millions de dollars US) 30 septembre 2015
(non audité)
30 septembre 2016
(non audité)
30 septembre 2017
(non audité)
EBITDAS 1 avant CR 2 379,0228,1238,3
EBITDAS après CR341,7217,177,5
Résultat d'exploitation avant CR(2,0)(142,6)(94,7)

(1) L'EBITDAS est défini comme le résultat net avant charges financières, impôts, résultat des sociétés mises en équivalence, dépréciations, amortissements nets de ceux capitalisés dans la librairie multi-clients, et coût des paiements en actions aux salariés et dirigeants. Le coût des paiements en actions inclut le coût des stock-options et des attributions d'actions gratuites sous conditions de performance. L'EBITDAS est présenté comme une information complémentaire, car c'est un agrégat utilisé par certains investisseurs pour déterminer les flux liés à l'exploitation et la capacité à rembourser le service de la dette et à financer les investissements nécessaires. Toutefois, d'autres sociétés peuvent présenter leur EBITDAS différemment. L'EBITDAS ne mesure pas la performance financière en IFRS et ne doit être considéré comme une alternative ni aux flux de trésorerie provenant de l'exploitation, ni à d'autres mesures de liquidité, ni au résultat net, mais comme un indicateur de notre performance opérationnelle ou d'autres mesures de performance présentées en IFRS.

(2) CR : Coûts de restructuration liés au Plan de Transformation. Les coûts de restructuration correspondent aux coûts liés à la transformation industrielle du Groupe et à sa restructuration financière. Ils incluent notamment les coûts liés au redimensionnement de la flotte, à son changement de propriété et à la renégociation des contrats d'affrètement de navires, des coûts de personnel et de frais de fermeture de sites, et des frais et honoraires liés au processus de restructuration financière.

Par ailleurs, sur les neuf premiers mois de l'exercice 2017, le cash-flow dégagé par les opérations s'élève à $156 millions hors dépenses de restructuration liées au Plan de Transformation, contre $393 millions pour les neuf premiers mois 2016. Le cash-flow dégagé par les opérations s'élève à $81 millions, en ce inclus les dépenses de restructuration liées au Plan de Transformation.

Sur les neuf premiers mois de l'exercice 2017, les investissements du Groupe sont de $212 millions, en baisse de 32% d'une année sur l'autre :

  • Les investissements industriels s'élèvent à $28 millions, en baisse de 35% d'une année sur l'autre ;
  • Les investissements en recherche et développement s'élèvent à $22 millions, en baisse de 14% d'une année sur l'autre ;
  • Les investissements cash multi-clients s'élèvent à $162 millions, en baisse de 33% d'une année sur l'autre.

Enfin, sur les neuf premiers mois de l'exercice 2017, après paiement des charges d'intérêts et des investissements et hors dépenses de restructuration liées au Plan de Transformation, le cash-flow libre est de $(109) millions, contre $(9) millions pour les neuf premiers mois 2016. Compte tenu des dépenses de restructuration liées au Plan de Transformation, le cash-flow libre est négatif de $(184) millions.

Bilan consolidé :

(En millions de dollars US) 30 septembre 2015
(non audité)
30 septembre 2016
(non audité)
30 septembre 2017
(non audité)
Disponibilités et titres de placement à court terme335,4603,5333,2
Besoin en fonds de roulement 1 537,6371,3393,9
Immobilisations corporelles, nettes947,0738,0328,8
Études multi-clients1.042,5999,2817,8
Écarts d'acquisition1.230,91.228,31.233,0
Total des actifs5.609,65.190,04.319,0
Dette financière 2 2.873,12.907,52.903,9
Capitaux propres - attribuables aux actionnaires de la société mère1.551,61.377,0583,0

(1) Comprend les comptes clients et comptes rattachés, stocks et travaux en cours, actifs d'impôt, autres actifs courants et actifs destinés à la vente, diminué des comptes fournisseurs et comptes rattachés, dettes sociales, impôts sur les bénéfices à payer, acomptes clients, produits constatés d'avance, provisions part court terme et autres passifs courants.

(2) Comprend les dettes financières de long terme (y compris crédits-baux), les dettes financières de court terme (y compris part court terme des crédits-baux), les concours bancaires de court terme et les intérêts courus.

Données annuelles

Les informations financières sélectionnées et présentées ci-après sont relatives aux exercices clos le 31 décembre 2016, 2015 et 2014 et sont extraites des comptes consolidés annuels au 31 décembre 2016.

Comptes de résultat consolidé :

(En millions de dollars US, sauf indication contraire) Exercice clos le 31 décembre
2014
(audité)
2015
(audité)
2016
(audité)
Chiffre d'affaires3.095,42.100,91.195,5
Résultat d'exploitation(697,5)(1.157,6)(396,5)
Résultat net de l'ensemble consolidé(1.146,6)(1.446,2)(576,6)
Attribué aux participations ne donnant pas le contrôle 7,84,0(3,2)
Attribué aux actionnaires de CGG (1.154,4)(1.450,2)(573,4)
Résultat net par action (base), en dollars US par action (189,95) 1 (238,50) 1 (27,57)

(1) : Le calcul du résultat net par action de base et dilué de 2015 a été ajusté suite à l'augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription réalisée par CGG SA le 5 février 2016 et a été ajusté suite au regroupement d'actions prenant effet le 20 juillet 2016. Le nombre d'actions ordinaires émises a été ajusté rétrospectivement.

Autres indicateurs alternatifs de performance :

(En millions de dollars US) Exercice clos le 31 décembre
2014
(audité)
2015
(audité)
2016
(audité)
EBITDAS avant CR993,7660,6327,9
EBITDAS après CR775,7452,8273,6
Résultat d'exploitation avant CR241,960,9(212,7)

Bilan consolidé :

(En millions de dollars US) Exercice clos le 31 décembre
2014
(audité)
2015
(audité)
2016
(audité)
Disponibilités et titres de placement à court terme359,1385,3538,8
Besoin en fonds de roulement 1 539,4428,5334,6
Immobilisations corporelles, nettes1.238,2885,2708,6
Études multi-clients947,4927,1847,9
Écarts d'acquisition2.041,71.228,71.223,3
Total des actifs7.061,05.513,04.861,5
Dette financière 2 2.778,92.884,82.850,4
Capitaux propres - attribuables aux actionnaires de la société mère2.693,01.312,21.120,7

(1) Comprend les comptes clients et comptes rattachés, stocks et travaux en cours, actifs d'impôt, autres actifs courants et actifs destinés à la vente, diminué des comptes fournisseurs et comptes rattachés, dettes sociales, impôts sur les bénéfices à payer, acomptes clients, produits constatés d'avance, provisions part court terme et autres passifs courants.

(2) Comprend les dettes financières de long terme (y compris crédits-baux), les dettes financières de court terme (y compris part court terme des crédits-baux), les concours bancaires de court terme et les intérêts courus.

Les évènements significatifs intervenus entre le 30 septembre 2017 et la date des présentes sont mentionnés au paragraphe B.4a «  Restructuration financière  » ci-dessus.

B.8

Informations financières pro forma

Sans objet.

B.9

Prévision ou estimation du bénéfice

L'ensemble des données chiffrées présentées ci-après concernant l'exercice 2017 sont des données financières estimées au sens du paragraphe 13 de l'annexe I du règlement (CE) n°809/2004 du 29 avril 2004.

Les estimations concernant l'exercice 2017 sont établies conformément aux normes IFRS et méthodes comptables appliquées par le Groupe.

Au 31 décembre 2017, les estimations de chiffre d'affaires, de liquidité et de dette sont issues du processus comptable et de consolidation. En ce qui concerne l'EBITDAs (hors coûts de restructuration liés au Plan de Transformation) et les coûts de restructuration liés au Plan de Transformation, les estimations sont issues du processus comptable et de consolidation et du reporting de gestion, l'ensemble des procédures de clôture annuelle n'étant pas achevées. Ce faisant, à la date du présent prospectus, la société n'est pas en mesure de chiffrer avec précision la génération de trésorerie opérationnelle sur l'exercice 2017.

Ces estimations sont basées sur les états financiers consolidés au 30 septembre 2017 ayant fait l'objet d'un examen limité des commissaires aux comptes.

Elles n'incluent pas d'éléments significatifs exceptionnels et non récurrents (hors les coûts de restructuration liés au plan de Transformation) sur les 3 derniers mois de l'année 2017.

CGG estime qu'au 31 décembre 2017 :

  • son chiffre d'affaires consolidé devrait s'établir en hausse de près de 10% sur l'année à 1.320 millions de dollars US comparé à 1.196 millions de dollars US en 2016. Le chiffre d'affaires du quatrième trimestre 2017 est estimé à 400 millions de dollars US, comparé à 328 millions de dollars US pour la période comparable de 2016. Ce chiffre d'affaires du 4 ème trimestre provient (i) à hauteur de 256 millions de dollars US de la division GGR, qui inclut des ventes multi-client de 160 millions de dollars US, supérieures aux attentes du groupe, (ii) à hauteur de 96 millions de dollars US des ventes externes de la division Equipements, dont le total des ventes sur le trimestre s'est établi à 116 millions de dollars US, en ligne avec les attentes du groupe, et (iii) à hauteur de 38 millions de dollars US de la division Acquisition de données contractuelles, en ligne avec les attentes du groupe ;
  • grâce aux relatives bonnes ventes multi-clients du quatrième trimestre, l'EBITDAs 2017 du Groupe (hors couts de restructuration liés au Plan de Transformation) devrait être supérieur aux attentes du groupe et en croissance de plus de 10% d'une année sur l'autre, au lieu d'une stabilité attendue par rapport à l'EBITDAs 2016 (328 millions de dollars US) pour une génération de trésorerie moins favorable ;
  • les coûts de restructuration liés à la transformation industrielle et à la restructuration financière du Groupe sont estimés à 187 millions de dollars US sur l'ensemble de l'année 2017 dont 26 millions de dollars US enregistrés au quatrième trimestre 2017 ;
  • la dette nette à fin décembre 2017 est estimée à 2.640 millions de dollars US (pour un taux de change €/$ de 1,20) contre 2.571 millions de dollars US à fin septembre 2017 (pour un taux de change €/$ de 1,18), et inclut 315 millions de dollars US de liquidités au 31 décembre 2017. Ce montant de liquidités, plus élevé qu'attendu en fin d'année, provient d'une gestion stricte de la trésorerie, d'un niveau d'investissements moins élevé, et d'un meilleur recouvrement des créances clients. Néanmoins, sur l'ensemble de l'année, la génération de trésorerie devrait être moins favorable qu'en 2016, comme attendu, en raison de l'absence d'une contribution positive du fonds de roulement comparé à 2016.  

Les données estimées figurant dans les présentes n'ont pas été auditées par les commissaires aux comptes. Les estimations d'EBITDAS hors coût de restructuration liés au Plan de transformation relatives à la période du 1er janvier au 31 décembre 2017 font l'objet d'un rapport des commissaires aux comptes en application du paragraphe 13 de l'annexe I règlement (CE) n°809/2004 du 29 avril 2004.

La publication des comptes de CGG est prévue le 9 mars prochain conformément à l'agenda financier. 

B.10

Réserves et observations sur les informations financières historiques

Au titre des neuf premiers mois de l'exercice 2017

Le rapport d'examen limité des commissaires aux comptes sur les comptes consolidés intermédiaires résumés contient les observations suivantes :

« Sans remettre en cause la conclusion exprimée ci-dessus, nous attirons votre attention sur la note 1.3 « Continuité d'exploitation » de l'annexe aux comptes consolidés intermédiaires résumés qui précise que la liquidité du groupe au 30 septembre 2017 ne permet pas de financer toutes les opérations du groupe au moins jusqu'au 30 septembre 2018 et que la capacité du groupe à assurer sa continuité d'exploitation dépend essentiellement de la mise en oeuvre effective, et dans les temps, du plan de restructuration financière présenté aux actionnaires lors de l'assemblée générale mixte du 31 octobre 2017, qui n'a pu délibérer en sa forme extraordinaire en l'absence d'un quorum suffisant. Une assemblée générale extraordinaire a été convoquée en seconde convocation le 13 novembre 2017. A la lumière des mérites du plan de restructuration proposé aux parties prenantes, la direction de la société CGG estime que la mise en oeuvre du plan de restructuration est une hypothèse raisonnable et donc que la préparation des comptes consolidés intermédiaires résumés suivant le principe de continuité d'exploitation est une hypothèse appropriée. »

Au titre du 1 er semestre 2017

Le rapport des contrôleurs légaux relatif aux comptes consolidés du premier semestre 2017 contient les observations suivantes :

« Sans remettre en cause l'opinion exprimée ci-dessus, nous attirons votre attention sur les éléments suivants :

  • la note 1.3 « Continuité d'exploitation » de l'annexe aux comptes semestriels consolidés résumés qui précise que le 14 juin 2017 ont été ouvertes de manière simultanée une procédure de sauvegarde à l'égard de CGG SA, société mère du Groupe CGG, et une procédure de Chapter 11 aux Etats-Unis à l'égard de 14 de ses filiales garantes de la dette sécurisée et / ou des obligations à haut rendement ; que la liquidité du Groupe au 30 juin 2017 ne permet pas de financer toutes les opérations du Groupe au moins jusqu'au 30 juin 2018 ; et que la capacité du Groupe à assurer sa continuité d'exploitation dépend essentiellement de la mise en oeuvre effective et dans les temps du plan de restructuration financière. Ces éléments indiquent l'existence d'incertitudes significatives susceptibles de mettre en cause la continuité d'exploitation.
  • la note 1 « Principes Comptables » de l'annexe aux comptes semestriels consolidés résumés, qui précise que les comptes consolidés de l'année 2016 ne sont toujours pas approuvés par l'assemblée générale qui sera appelée à statuer plus tard dans l'année. »

Au titre de l'exercice clos le 31 décembre 2016

Le rapport des contrôleurs légaux relatif aux comptes consolidés 2016 contient les observations suivantes :

«  Sans remettre en cause l'opinion exprimée ci-dessus, nous attirons votre attention sur les éléments suivants :

  • la note 1.3 « Continuité d'exploitation » de l'annexe aux états financiers consolidés, qui précise que le Groupe est confronté dans ses activités à des incertitudes significatives, susceptibles de jeter un doute sur la capacité du Groupe à poursuivre son activité.

Après analyse de la situation et des prévisions d'exploitation et de flux de trésorerie pour l'année 2017, les comptes de l'exercice 2016 ont été arrêtés par le conseil d'administration en retenant l'hypothèse de continuité d'exploitation.

  • les notes 1.3 « Continuité d'exploitation » et 13 « Dettes financières » de l'annexe aux états financiers consolidés, qui précisent qu'en cas du non-respect futur de certains ratios de covenants financiers du Groupe et des limitations corrélatives applicables aux montants disponibles des crédits revolvers, du Prêt à Terme B et du crédit Nordique, l'exigibilité de la quasi-totalité de la dette financière devrait être anticipée, et CGG SA ne serait alors pas en mesure de satisfaire à son obligation de remboursement anticipé grâce à sa trésorerie disponible ni en mesure de lever rapidement les fonds supplémentaires nécessaires.

Par rapport à cette situation, CGG SA a demandé et obtenu la désactivation des covenants financiers avant les échéances trimestrielles du 31 décembre 2016 et du 31 mars 2017. A cet effet les prêteurs sécurisés du Groupe CGG ont accepté de manière inconditionnelle et irrévocable que le ratio de levier financier et le ratio de couverture des intérêts ne soient pas testés à ces deux dates.

La note 13 indique que ces accords avec les prêteurs constituent des modifications permanentes des contrats de prêts et ne constituent ni une renonciation temporaire ou conditionnelle à tester les ratios, ni un délai de grâce. Compte tenu de l'avancement des négociations de la restructuration financière de la société et du calendrier des options envisagées, il apparait que le classement de la dette financière en élément courant est le plus approprié selon IAS 1 pour les états financiers arrêtés par le Conseil d'administration du 27 avril 2017. Ce reclassement ne remet pas en cause l'hypothèse de continuité d'exploitation, confortée par les principaux plans d'actions implémentés avec succès à la date du 27 avril 2017, et ne confère pas aux 2 682,0 millions de dollars US reclassés en passifs courants une exigibilité immédiate -à aucun moment le Groupe ne s'est trouvé en situation de non-respect de ses covenants financiers- ou une maturité inférieure à 12 mois.

  • la note 1.1 « Principaux principes comptables » de l'annexe aux états financiers consolidés, qui présente l'adaptation des règles d'amortissement consécutive à l'application de l'amendement d'IAS 16 et IAS 38 « Clarification sur les modes d'amortissement acceptables », ainsi que l'impact dans les comptes consolidés de l'exercice.  »

B.11

Fonds de roulement net

Le Groupe ne dispose pas, à la date du présent Prospectus, d'un fonds de roulement net consolidé suffisant pour faire face à ses obligations à venir au cours des douze prochains mois.

Au 31 décembre 2017, les liquidités s'élèvent à 315 millions de dollars US. Le Groupe estime que dans l'hypothèse où :

(i)          le Plan de Restructuration Financière ne serait pas mis en oeuvre et que la Société devrait se placer en procédure collective et ses 14 filiales concernées demeurer en procédure de « Chapter 11 » aux Etats-Unis,

(ii)         une telle situation n'aurait pas de conséquences commerciales, et

(iii)        aucun apport de nouvelles liquidités ne serait réalisé,

le montant de l'insuffisance du fonds de roulement à horizon de 12 mois, compte tenu notamment de dépenses de restructuration liées à la transformation industrielle du Groupe et à sa restructuration financière pour environ 75 millions de dollars US, pourrait atteindre 25 millions de dollars US par rapport au niveau requis pour permettre la bonne exécution des opérations.

Le Groupe estime que si le Plan de Restructuration Financière n'était pas mis en oeuvre conformément à ce qui a été décrit au paragraphe B.4a, il serait exposé à des conséquences commerciales défavorables, avec des clients montrant alors une réticence forte à s'engager (par exemple sur le pré-financement de projets multi-clients), lesquelles pourraient conduire à accroître l'insuffisance du fonds de roulement à horizon de 12 mois d'un montant supplémentaire de l'ordre de 100-150 millions de dollars US.

Toutefois, si les différentes opérations de restructuration financière décrites au paragraphe B.4a étaient réalisées, la Société atteste que, de son point de vue, son fonds de roulement net serait alors suffisant au regard de ses obligations au cours des douze prochains mois à compter de la date du Prospectus. 

 

Section C - Valeurs mobilières

 
C.1 Nature, catégorie et numéro d'identification des Actions Nouvelles et des BSA #2 Le Prospectus a pour objet :

-  l'émission d'actions nouvelles (les «  Actions Nouvelles  »), chacune assortie d'un (1) BSA #2 (ensemble, les ABSA) à souscrire en numéraire dans le cadre d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires, d'un montant maximum brut, prime d'émission incluse, de cent douze millions deux cent quinze mille soixante euros et trente-six centimes (112.215.060,36 €) par émission d'un nombre maximum de 71.932.731 ABSA au prix de souscription d'un euro et cinquante-six centimes (1,56 €) à raison de 13 ABSA pour 4 actions existantes, étant précisé qu'une partie des ABSA pourront être souscrites par les porteurs d'Obligations Senior par compensation avec une partie de leur créance à la valeur faciale, et sur une base prorata ;

 

-  l'admission sur Euronext Paris des Actions Nouvelles et des BSA #2 ;

 

-  l'admission sur Euronext Paris des actions nouvelles de la Société à provenir de l'exercice des BSA #2.

 

(i) Actions Nouvelles

Les Actions Nouvelles sont des actions ordinaires de même catégorie que les actions existantes de la Société. Elles porteront jouissance courante et donneront droit, à compter de leur émission, à toutes les distributions décidées par la Société à compter de cette date et seront admises sur la même ligne de cotation que les actions existantes.

- Code ISIN : FR0013181864 ;

- Mnémonique : CGG ;

- Lieu de cotation : Les Actions Nouvelles émises dans le cadre de l'Emission avec DPS feront l'objet d'une demande d'admission aux négociations sur Euronext Paris. Selon le calendrier indicatif, elles seront admises aux négociations sur ce marché à compter du 21 février 2018. Elles seront immédiatement assimilées aux actions existantes de la Société et seront négociées sur la même ligne de cotation sous le code ISIN FR0013181864, ainsi que sur le New York Stock Exchange (sous la forme d' American Depositary Shares  ; NYSE : CGG).

(ii) BSA   #2

Les BSA   #2 sont des valeurs mobilières donnant accès au capital au sens des articles L. 228-91 et suivants du Code de commerce.

A chaque Action Nouvelle sera attaché un (1) BSA   #2. Chaque BSA   #2 sera détaché de l'Action Nouvelle à laquelle il est initialement attaché dès son émission.

A compter de leur émission, les BSA   #2 seront cotés séparément des actions existantes de la Société, sous le code ISIN FR0013309622.

Les actions nouvelles de la Société à provenir de l'exercice des BSA   #2 seront admises aux négociations sur Euronext Paris sur la même ligne de cotation que les actions existantes de la Société sous le même code ISIN FR0013181864, ainsi que sur le New York Stock Exchange (sous la forme d' American Depositary Shares  ; NYSE : CGG).
C.2 Devise d'émission Euro.
C.3 Nombre d'Actions Nouvelles et de BSA #2 émis et valeur nominale A la date du visa du Prospectus, le capital social de la Société s'élève à 221.331,49 euros, entièrement libéré et divisé en 22.133.149 actions ordinaires d'une valeur nominale chacune de 0,01 euro.

Dans le cadre de l'Emission avec DPS, seront émis un nombre maximum de :

- 71.932.731 Actions Nouvelles d'une valeur nominale unitaire d'un centime d'euro (0,01 €), à libérer intégralement lors de la souscription ;

- 71.932.731 BSA #2, à libérer intégralement lors de la souscription, donnant droit à la souscription d'un nombre maximum de 47.955.154 actions nouvelles de la Société.
C.4 Droits attachés aux Actions Nouvelles En l'état actuel de la législation française et des statuts de la Société, les principaux droits attachés aux Actions Nouvelles émises dans le cadre de l'Emission avec DPS sont les suivants :

  • droits à dividendes ;
  • droit de vote ;
  • droit préférentiel de souscription de titres de même catégorie ;
  • droit de participation à tout excédent en cas de liquidation.
Un droit de vote double par rapport à celui conféré aux autres actions, eu égard à la quotité de capital social qu'elles représentent, est attribué à toutes les actions nominatives et entièrement libérées inscrites au nom du même titulaire depuis deux ans au moins (article L. 225-123 du Code de commerce et article 14.6 des statuts de la Société).

Forme  : les Actions Nouvelles pourront revêtir la forme nominative ou au porteur, au choix des souscripteurs.

Jouissance et cotation des Actions Nouvelles  : les Actions Nouvelles porteront jouissance courante et donneront droit, à compter de leur émission, à toutes les distributions décidées par la Société à compter de cette date.

Selon le calendrier indicatif, les Actions Nouvelles seront admises aux négociations sur Euronext Paris à compter de leur émission, soit le 21 février 2018 ainsi que sur le New York Stock Exchange (sous la forme d' American Depositary Shares  ; NYSE : CGG).
C.5 Restrictions à la libre négociabilité Sans objet.
C.6 Demande d'admission à la négociation des Actions Nouvelles Les Actions Nouvelles feront l'objet d'une demande d'admission sur Euronext Paris, dès leur émission prévue le 21 février 2018, sur la même ligne de cotation que les actions existantes de la Société (code ISIN FR0013181864), ainsi que sur le New York Stock Exchange (sous la forme d'American Depositary Shares ; NYSE : CGG).
C.7 Politique de dividende La Société n'a distribué aucun dividende au cours des six derniers exercices.

La priorité étant donnée à la réduction de l'endettement du Groupe et au développement du Groupe, la Société n'envisage pas à la prochaine assemblée générale des actionnaires de proposer de distribuer des dividendes.
C.8 Droits attachés aux BSA #2 et restrictions applicables aux BSA #2 Sous réserve du droit du Conseil d'administration de suspendre l'exercice des BSA #2 en cas d'émission de nouveaux titres de capital ou de nouvelles valeurs mobilières donnant accès au capital de la Société ainsi qu'en cas de fusion, absorption, ou scission de la Société, ou d'autres opérations financières comportant un droit préférentiel de souscription ou réservant une période de souscription prioritaire au profit des actionnaires de la Société, les porteurs de BSA #2 auront la faculté, à tout moment pendant une période de cinq (5) ans à compter de la Date de Restructuration Effective d'obtenir des actions nouvelles de la Société sur exercice des BSA #2.

Trois (3) BSA   #2 donneront le droit à leur porteur de souscrire à deux (2) actions nouvelles (la «  Parité d'Exercice  »), moyennant un prix de souscription de 4,02 euros par action nouvelle (les porteurs devant présenter leurs BSA #2 par multiple de trois).

La Parité d'Exercice pourra être ajustée à l'issue d'opérations que la Société pourrait réaliser à compter de la date d'émission des BSA #2, selon les dispositions légales en vigueur et conformément aux stipulations contractuelles, afin de maintenir les droits des porteurs de BSA   #2.

Il est précisé que la Parité d'Exercice ne sera pas ajustée au résultat des Opérations d'Emission, dans la mesure où la détermination de la Parité d'Exercice tient déjà compte de ces différentes émissions.

Conformément à l'article L. 228-103 du Code de commerce, les porteurs de BSA   #2 seront regroupés en une masse, jouissant de la personnalité morale, et soumise aux mêmes dispositions que celles prévues aux articles L. 228-47 à L. 228-64, L. 228-66 et L. 228-90 du Code de commerce.

L'assemblée générale des porteurs de BSA   #2 est appelée à autoriser toute modification des termes et conditions des BSA   #2 et à statuer sur toute décision touchant aux conditions de souscription ou d'attribution de titres de capital déterminées au moment de l'émission des BSA #2.

Le représentant de la masse des porteurs de BSA #2 sera :

Aether Financial Services
36 rue de Monceau
75008 Paris

Conformément aux dispositions légales et réglementaires applicables à la date de la présente Note d'Opération, l'assemblée générale des porteurs de BSA   #2 ne délibère valablement que si les porteurs de BSA   #2 présents ou représentés possèdent au moins, sur première convocation, le quart et, sur deuxième convocation, le cinquième des BSA   #2. Elle statue à la majorité des deux tiers des voix dont disposent les porteurs de BSA   #2 présents ou représentés (articles L. 225-96 et L. 228-103 du Code de commerce). Un BSA   #2 donne droit à une voix à l'assemblée générale des porteurs de BSA   #2.

Les BSA #2 feront l'objet d'une demande d'admission aux négociations sur le marché réglementé d'Euronext Paris.

Les actions nouvelles issues de l'exercice des BSA   #2 seront des actions ordinaires de la Société de même catégorie que les actions existantes de la Société. Elles porteront jouissance courante et confèreront à leurs titulaires, dès leur livraison, tous les droits attachés aux actions et feront l'objet de demandes périodiques d'admission aux négociations sur Euronext Paris sur la même ligne de cotation que les actions existantes (code ISIN : FR0013181864), ainsi que sur le New York Stock Exchange (sous la forme d' American Depositary Shares  ; NYSE : CGG).
C.11 Demande d'admission à la négociation des BSA #2 Les BSA #2 seront détachés, dès leur émission, des Actions Nouvelles et feront l'objet d'une demande d'admission aux négociations sur Euronext Paris. Les BSA #2 seront cotés séparément des actions existantes de la Société, sur une ligne de cotation sous le code ISIN FR0013309622.
C.15 Influence de l'instrument sous-jacent sur la valeur de l'investissement La valeur des BSA #2 dépend principalement : (i) des caractéristiques propres aux BSA #2 : prix de souscription des actions nouvelles émises sur exercice des BSA #2, parité d'exercice, période d'exercice, et (ii) des caractéristiques du sous-jacent et des conditions de marché : cours de l'action sous-jacente et volatilité de l'action sous-jacente notamment.
C.16 Date d'échéance des BSA #2 Les BSA #2 viennent à échéance le dernier jour de la cinquième année à compter de la Date de Restructuration Effective.

Les BSA #2 deviendront caducs et perdront ainsi toute valeur à la fermeture des négociations sur Euronext Paris (17h30 heure de Paris) le jour correspondant au cinquième anniversaire de la Date de Restructuration Effective (ou le Jour Ouvré suivant si ce jour n'est pas un Jour Ouvré) ou par anticipation en cas (i) de liquidation de la Société ou (ii) d'annulation de tous les BSA #2.
C.17 Procédure de règlement des BSA #2 Les opérations de règlement et de livraison des BSA #2 seront assurées par BNP Paribas Securities Services.
C.18 Modalités relatives au produit des BSA #2 Le produit brut de l'émission des ABSA n'est pas connu à la date du présent Prospectus et sera égal à la partie de l'Emission avec DPS qui aura été souscrite par (i) les détenteurs de droits préférentiels de souscription à titre irréductible et à titre réductible, et (ii) les Entités DNCA au titre de leur engagement de garantie, étant précisé que le solde de l'augmentation de capital sera souscrite par les porteurs d'Obligations Senior par compensation de créance conformément à leur engagement de garantie.

Le montant maximal du produit brut de l'émission des ABSA (hors exercice des BSA #2) est égal à 112.215.060,36 euros.

En cas d'exercice de la totalité des BSA #2, le montant nominal de l'augmentation de capital en résultant pourrait atteindre 479.551,54 euros et le produit brut de l'augmentation de capital correspondante, prime d'émission incluse, pourrait atteindre 192.779.719,08 euros (sur la base d'une valeur nominale par action d'un centime d'euro et d'un prix de souscription de 4,02 euros par action nouvelle).
C.19 Prix d'exercice des BSA #2 La valeur théorique d'un BSA #2 a été fixée à 0,28 euro.

Trois (3) BSA #2 donneront le droit à leur porteur de souscrire à deux (2) actions (la «  Parité d'Exercice  »), moyennant un prix de souscription total de 4,02 euros par action nouvelle. Les BSA   #2 pourront uniquement être exercés en contrepartie d'un nombre entier d'actions.
C.20 Sous-jacent des BSA #2 Se reporter au paragraphe C.22 ci-dessous.
C.22 Informations concernant les actions nouvelles de la Société à provenir de l'exercice des BSA #2 L'exercice de l'intégralité des BSA #2 est susceptible de donner lieu à la création d'un nombre maximum de 47.955.154 actions nouvelles de la Société.

Nature, catégorie et numéro d'identification des actions nouvelles de la Société à provenir de l'exercice des BSA #2

Les actions nouvelles de la Société à provenir de l'exercice des BSA #2 seront des actions ordinaires de même catégorie que les actions existantes de la Société. Elles porteront jouissance courante et donneront droit, à compter de leur émission, à toutes les distributions décidées par la Société à compter de cette date.

Les actions nouvelles de la Société à provenir de l'exercice des BSA #2 feront l'objet de demandes d'admission périodiques aux négociations sur Euronext Paris sur la même ligne de cotation que les actions existantes de la Société sous le même code ISIN FR0013181864, ainsi que sur le New York Stock Exchange (sous la forme d' American Depositary Shares  ; NYSE : CGG).

Devise d'émission des actions nouvelles de la Société à provenir de l'exercice des BSA #2

L'émission des actions nouvelles de la Société à provenir des BSA #2 sera réalisée en euros.

Droits attachés aux actions nouvelles de la Société à provenir de l'exercice des BSA #2

En l'état actuel de la législation française et des statuts de la Société, les principaux droits attachés aux actions nouvelles de la Société à provenir de l'exercice des BSA #2 sont décrits ci-après :

· droit à dividendes - droit de participation aux bénéfices de l'émetteur ;

· droit de vote ;

· droit préférentiel de souscription de titres de même catégorie ;

· droit de participation à tout excédent en cas de liquidation.

Restriction imposée à la libre négociabilité des actions nouvelles de la Société à provenir de l'exercice des BSA #2

Aucune clause statutaire ne limite la libre négociabilité des actions nouvelles de la Société à provenir de l'exercice des BSA #2.

 

Section D - Risques

 
D.1 Principaux risques propres à la Société ou à son secteur d'activité Les investisseurs sont invités à prendre en considération les facteurs de risque propres au Groupe et à son activité, qui incluent notamment les principaux risques suivants :
  • risques liés à la restructuration financière du Groupe et notamment :
  • en l'absence de réalisation de certaines conditions suspensives ou en cas de résiliation de certains accords, le Plan de Restructuration Financière ne pourrait pas être réalisé;
  • en l'absence de réalisation des opérations de restructuration, la liquidité du Groupe serait insuffisante dès le premier trimestre 2018 avec une continuité d'exploitation compromise, et le Groupe pourrait faire l'objet de procédures de redressement judiciaire, et être démantelé dans le cadre, le cas échéant, de procédures de liquidation judiciaire dans différentes juridictions ;
  • risques liés au caractère dilutif des opérations de restructuration financière de la Société sur la participation des actionnaires et porteurs d'American Depositary Shares actuels;
  • risques liés aux recours contre le jugement arrêtant le plan de sauvegarde de la Société ;
  • risques liés aux effets des procédures collectives.
  • risques liés à l'activité de la Société et de ses filiales  et notamment les risques :
  • liés aux incertitudes sur l'environnement économique et la volatilité des prix du pétrole et du gaz, qui pourraient avoir un effet significatif défavorable sur le Groupe ;
  • inhérents à ses opérations internationales ;
  • relatifs aux acquisitions ;
  • liés au transfert des activités du Groupe en eaux peu profondes et des activités d'acquisition sismiques en fonds marins à l'aide de câbles et de capteurs unitaires Ocean Bottom Nodes (OBN) à une société contrôlée par un tiers ;
  • liés à une éventuelle dépréciation accélérée des écarts d'acquisition ( Goodwill ) ;
  • liés à l'investissement par le Groupe de sommes importantes dans l'acquisition et le traitement de données sismiques pour ses études multi-clients, sans savoir précisément dans quelle mesure il pourra les vendre, quand et à quel prix ;
  • liés aux fluctuations des taux de change pouvant affecter significativement le résultat d'exploitation du Groupe ;
  • liés au fait que les besoins en fonds de roulement du Groupe sont difficilement prévisibles et peuvent varier de façon significative, ce qui pourrait obliger le Groupe à avoir recours à de nouveaux financements qui lui seraient peut-être accordés dans des conditions peu satisfaisantes ou qu'il ne lui serait peut-être pas possible d'obtenir ;
  • liés au possible impact des fluctuations des coûts du fuel sur les résultats opérationnels du Groupe ;
  • liés au fait que les résultats opérationnels du Groupe sont dépendants du poids de la production intragroupe ;
  • liés (i) à l'évolution de la technologie et aux lancements réguliers sur le marché de nouveaux produits et services, susceptibles de rendre obsolète la technologie du Groupe et (ii) au fait que le Groupe pourrait ne pas être en mesure de développer ou de fabriquer des produits nouveaux ou améliorés au meilleur rapport coût/performance dans les délais raisonnables ;
  • liés au fait que les résultats du Groupe sont dépendants de sa technologie exclusive et sont exposés aux risques de contrefaçon ou d'usage abusif de cette technologie ;
  • liés à l'effet négatif sur les activités et opérations futures du Groupe que pourrait avoir le fait pour le Groupe de ne pas être en mesure de conserver ses employés qualifiés et d'en attirer de nouveaux ;
  • liés à sa rentabilité qui ne peut être garantie pour l'avenir, le Groupe ayant déjà enregistré des pertes dans le passé ;
  • liés au risque commercial et risque de contrepartie ;
  • risques liés à l'industrie et notamment les risques :
  • liés au fait que le volume d'affaires du Groupe est dépendant du niveau des investissements réalisés par l'industrie pétrolière et gazière et que des réductions de tels investissements à l'avenir pourraient nuire à ses activités ;
  • liés au fait que le carnet de commandes du Groupe est composé en partie de contrats dont l'exécution peut être décalée ou arrêtée par le client de manière unilatérale ;
  • liés au fait que le Groupe évolue dans un marché soumis à une très forte concurrence, ce qui pourrait limiter sa capacité à conserver ou à accroître sa part de marché ou à garder ses prix à des niveaux profitables ;
  • liés au fait que la flotte de navires du Groupe a fait l'objet de mesures d'adaptation très significatives afin de prendre en compte les changements du marché sismique. En fonction des conditions du marché sismique, des mesures d'ajustement supplémentaires pourraient être décidées dans le futur ce qui pourrait générer des surcoûts d'exploitation ;
  • liés au niveau élevé de coûts fixes qui doivent être supportés par le Groupe indépendamment du niveau de son activité commerciale, notamment concernant les chartes coque-nue des navires ;
  • liés au fait que le chiffre d'affaires du Groupe provenant des opérations d'acquisition de données sismiques marine est susceptible de varier fortement au cours d'un exercice ;
  • liés au fait que les activités du Groupe sont soumises à des réglementations gouvernementales qui pourraient être significativement défavorables à ses futures opérations ;
  • liés à l'environnement ;
  • risques liés à l'endettement du Groupe  et notamment les risques :
  • liés aux emprunts du Groupe qui contiennent et contiendront certaines clauses restrictives qui pourraient limiter la capacité du Groupe à s'adapter aux modifications du marché ou à développer des opportunités ;
  • liés au fait que si le Groupe est dans l'impossibilité de se conformer aux clauses et engagements des accords régissant ses emprunts obligataires et ses crédits syndiqués (dans l'hypothèse où sa restructuration financière ne serait pas mise en oeuvre), et ses autres emprunts futurs, il pourrait se trouver en cas de défaut au regard des stipulations de ces accords, entraînant l'exigibilité anticipée des fonds empruntés ;
  • liés au fait que le Groupe et ses filiales pourraient recourir à tout emprunt supplémentaire ;
  • liés au fait que, afin de refinancer sa dette, et réaliser des investissements, le Groupe a besoin de mettre en oeuvre le Plan de Restructuration Financière (qui comprend l'apport de nouvelles liquidités), et de générer de nouvelles liquidités, et sa capacité à générer ces liquidités et à mettre en oeuvre le plan de sauvegarde dépend de plusieurs facteurs qui échappent à son contrôle ;
  • liés au risque de liquidité ;
  • liés au risque de taux ;
  • liés à l'exposition aux fluctuations des taux de change ;
  • liés au fait que, postérieurement à la Date de Restructuration Effective, le Groupe disposera d'une nouvelle structure d'endettement et sa capacité à y faire face dépendra notamment de facteurs qui échappent à son contrôle.
  • autres risques de nature financière  et notamment le risque de change et les risques sur actions et instruments financiers ;
  • risques liés aux assurances  ;
  • risques liés à la sous-traitance.
D.3 Principaux risques propres aux Actions Nouvelles, aux BSA #2 et aux actions nouvelles de la Société à provenir de l'exercice des BSA #2 Risques liés aux Actions Nouvelles et aux actions nouvelles de la Société à provenir de l'exercice des BSA #2 

  • le marché des droits préférentiels de souscription pourrait n'offrir qu'une liquidité limitée et être sujet à une grande volatilité ;
  • les actionnaires qui n'exerceraient pas leurs droits préférentiels de souscription verraient leur participation dans le capital social de la Société diluée ;
  • le prix de marché des actions de la Société pourrait fluctuer et baisser en-dessous du prix de souscription des actions émises sur exercice des droits préférentiels de souscription ;
  • la volatilité et la liquidité des actions de la Société pourraient fluctuer significativement ;
  • des ventes d'actions de la Société ou de droits préférentiels de souscription pourraient intervenir sur le marché, pendant la période de souscription s'agissant des droits préférentiels de souscription, ou pendant ou après la période de souscription s'agissant des actions, et pourraient avoir un impact défavorable sur le prix de marché de l'action ou des droits préférentiels de souscription ;
  • en cas de baisse du prix de marché des actions de la Société, les droits préférentiels de souscription pourraient voir leur valeur baisser ;
  • compte tenu du nombre très important d'actions émises dans le cadre des opérations d'émission prévues dans le Plan de Restructuration Financière, des ventes d'un nombre significatif d'actions de la Société pourraient intervenir rapidement à compter de la Date de Restructuration Effective, ou de telles ventes pourraient être anticipées par le marché, ce qui pourrait avoir un impact défavorable sur le prix de marché de l'action ;
  • les actions de la Société pourraient à terme entrer dans le champ d'application de la taxe sur les transactions financières française, et la taxe européenne sur les transactions financières pourrait, si elle est adoptée, s'appliquer aux actions de la Société ;
  • si les conditions suspensives de l'Accord de Placement Privé ou des Documents Préparatoires n'étaient pas satisfaites ou qu'il n'y était pas renoncé, ou si l'un quelconque de l'Accord de Placement Privé, de l'Accord de Lock-Up ou de l'Accord de Soutien à la Restructuration (sauf, pour ce dernier cas, si l'engagement de garantie des Entités DNCA n'avait pas besoin d'être mis en oeuvre) était résilié, l'Emission avec DPS n'aurait pas lieu, les investisseurs qui auraient acquis des droits préférentiels de souscription sur le marché auraient acquis des droits devenus sans objet, ce qui les conduirait à réaliser une perte égale à leur prix d'acquisition (le montant de leur souscription leur serait toutefois restitué sans intérêt).
Risques liés aux BSA #2
  • le marché des BSA #2 pourrait n'offrir qu'une liquidité limitée et être sujet à une grande volatilité ;
  • le cours de l'action de la Société pourrait fluctuer et baisser ou demeurer en dessous du prix de souscription des actions nouvelles émises sur exercice des BSA #2 et si cette baisse devait intervenir après l'exercice des BSA #2 par leurs porteurs, ces derniers subiraient une perte en cas de vente immédiate desdites actions ;
  • les actionnaires qui n'exerceraient pas ou céderaient leurs BSA #2 pourraient subir une dilution si d'autres porteurs de BSA #2 décidaient de les exercer ;
  • risque de perte de la valeur en BSA #2 ;
  • des ventes de BSA #2 pourraient intervenir sur le marché et pourraient avoir un impact défavorable sur la valeur des BSA #2 ;
  • les termes et conditions des BSA #2 peuvent être modifiés et ces modifications s'imposeraient à l'ensemble des porteurs ;
  • les porteurs de BSA #2 bénéficient d'une protection anti-dilutive limitée ;
  • les porteurs de BSA #2 devront faire leur affaire du règlement des rompus en cas d'exercice des BSA #2 ; et
  • les BSA #2 pourraient à terme entrer dans le champ d'application de la taxe sur les transactions financières française, et la taxe européenne sur les transactions financières pourrait, si elle est adoptée, s'appliquer aux cessions de BSA #2.

Section E - Offre
E.1

Montant total net du produit de l'émission des ABSA

Estimation des dépenses totales liées à l'offre

Le produit brut de l'émission n'est pas connu à la date du présent Prospectus et sera égal à la partie de l'émission qui aura été souscrite par (i) les détenteurs de droits préférentiels de souscription titre irréductible et à titre réductible, et (ii) le cas échéant, par les Entités DNCA en application de leur engagement de garantie, étant précisé que le solde de l'augmentation de capital sera souscrite par les porteurs d'Obligations Senior par compensation de créance conformément à leur engagement de garantie.

Le montant maximal du produit brut de l'émission des ABSA (hors exercice des BSA #2) est égal à 112.215.060,36 euros.

Estimation des dépenses liées à la réalisation de l'Emission avec DPS : environ 9,2 millions d'euros.

Dès lors, le montant maximal du produit net de l'offre est égal à environ 103 millions d'euros.

E.2a

/

E.2b

Raisons de l'offre et utilisation prévue du produit de l'offre

Raisons de l'offre

L'offre est destinée à mettre en oeuvre en partie le Plan de Restructuration Financière de la Société tel que décrit au paragraphe B.4a ci-dessus.

Utilisation du produit de l'offre

Les fonds levés en espèces dans le cadre (i) de l'Emission avec DPS et (ii) de l'émission des Nouvelles Obligations de Second Rang et des BSA #3 (net des commissions de souscription et commissions d'engagement ainsi que des autres coûts, frais ou commissions relatifs à l'Emission avec DPS et à l'émission des Nouvelles Obligations de Second Rang et des BSA #3) seront utilisés comme suit :

  • en premier lieu, et jusqu'à concurrence d'un montant de 250 millions de dollars US, afin de financer les besoins financiers et d'exploitation du Groupe (en ce inclus (i) le paiement des intérêts courus à la Date de Référence au titre des OCEANEs non capitalisés dans le cadre de l'émission des Actions Créanciers 1 (soit un montant d'environ 4,46 millions d'euros), et (ii) le paiement des coûts et commissions en lien avec la restructuration, autres que les coûts et commissions de garantie et toute autre commission relative à l'Émission avec DPS et à l'émission des Nouvelles Obligations de Second Rang) ;
  • en deuxième lieu, afin de procéder au Remboursement Initial des prêteurs sécurisés, sur une base prorata, le montant de ce remboursement étant limité à un montant total maximal de 150 millions de dollars US ;
  • le solde étant conservé par la Société pour faire face à (x) ses besoins financiers (en ce compris le paiement de frais et coûts liés à la restructuration autres que, notamment, les commissions et coûts de garantie et de souscription) et (y) tout décalage dans le redéploiement du Groupe.

E.3

Modalités et conditions de l' offre

Nombre d'ABSA à émettre :

71.932.731 Actions Nouvelles chacune assortie d'un (1) BSA   #2.

Période de souscription :

22 janvier 2018 au 2 février 2018.

Prix de souscription 

Le prix de souscription des ABSA dans le cadre de l'Emission avec DPS est d'un euro et cinquante-six centimes (1,56 €) par ABSA (un centime d'euro de valeur nominale et un euro et cinquante-cinq centimes de prime d'émission par action).

Droit préférentiel de souscription

La souscription des ABSA sera réservée par préférence aux porteurs d'actions existantes enregistrées comptablement sur leur compte-titres à l'issue de la journée comptable du 17 janvier 2018, qui se verront attribuer des droits préférentiels de souscription, ainsi qu'aux cessionnaires des droits préférentiels de souscription.

Les titulaires de droits préférentiels de souscription pourront souscrire :

  • à titre irréductible à raison de 13 ABSA pour 4 actions existantes possédées (4 droits préférentiels de souscription permettront de souscrire 13 ABSA au prix de 1,56 euro par action) ;
  • et, à titre réductible le nombre d'ABSA qu'ils désireraient en sus de celui leur revenant du chef de l'exercice de leurs droits à titre irréductible.

Selon le calendrier indicatif, les droits préférentiels de souscription devraient être détachés le 18 janvier 2018 et négociés sur Euronext Paris jusqu'au 31 janvier 2018, sous le code ISIN FR0013310265.

Les droits préférentiels de souscription détachés des 24.996 actions auto-détenues de la Société à la date du Prospectus seront cédés sur le marché avant la clôture de la période de négociation des droits préférentiels de souscription, soit jusqu'au 31 janvier 2018, dans les conditions de l'article L. 225-210 du Code de commerce.

Valeurs théoriques du droit préférentiel de souscription et de l'action de la Société ex-droit - Décotes du prix d'émission des actions nouvelles par rapport au cours de bourse de l'action en date du 15 janvier 2018 et par rapport à la valeur théorique de l'action ex-droit

Sur la base du cours de clôture de l'action de la Société le 15 janvier 2018, soit 4,488 euros :

  • le prix d'émission des ABSA d'un euro et cinquante-six centimes (1,56 euros) par ABSA fait apparaître une décote faciale de 65,2 % par rapport au cours de clôture de l'action de la Société le 15 janvier 2018,
  • la valeur théorique d'un BSA#1 s'élève à 0,60 euro,
  • la valeur théorique d'un BSA#2 s'élève à 0,28 euro,
  • la valeur théorique de l'action ex BSA#1 s'élève à 3,89 euros,
  • la valeur théorique de l'action ex-droit et ex BSA (#1 et #2) s'élève à 1,89 euros,
  • la valeur théorique du droit préférentiel de souscription, tenant compte de la valeur théorique d'un BSA #1 et de la valeur théorique d'un BSA #2, s'élève à 2,00 euros,
  • le prix d'émission des ABSA fait apparaître une décote de 17,5 % par rapport à la valeur théorique de l'action ex-droit et ex BSA (#1 et #2),
  • le prix de souscription théorique d'une Action Nouvelle hors valeur théorique du BSA #2 attaché à l'Action Nouvelle (1,28 euros), représente une décote faciale de 71,6% par rapport au cours de clôture de l'action de la Société le 15 janvier 2018 et une décote de 32,5% par rapport à la valeur théorique de l'action ex-droit et ex BSA (#1 et #2).

Ces valeurs ne préjugent ni de la valeur du droit préférentiel de souscription pendant la période de souscription ni de la valeur de l'action ex-droit, ni des décotes, telles qu'elles seront constatées sur le marché.

Le détachement du droit de souscription ayant lieu le 18 janvier 2018, le cours de clôture de l'action de la Société du 17 janvier 2018 sera utilisé par Euronext Paris comme cours de référence pour le calcul de la valeur théorique de l'action ex-droit et ex BSA (#1 et #2) ainsi que pour le calcul de la valeur théorique du droit préférentiel de souscription.

Les BSA #1 et les BSA #2 étant admis aux négociations sur Euronext Paris le 21 février 2018, le cours de clôture de l'action de la Société du 20 février 2018 sera utilisé par Euronext Paris comme cours de référence pour le calcul de leurs valeurs théoriques respectives.

La valeur théorique du DPS indiquée ci-dessus ne tient pas compte des impacts potentiels sur celle-ci de l'émission des Actions Créanciers 1, des Actions Créanciers 2, des BSA #3, des BSA de Coordination et des BSA Garantie.

Procédure d'exercice du droit préférentiel de souscription

Pour exercer leurs droits préférentiels de souscription, les titulaires devront en faire la demande auprès de leur intermédiaire financier habilité à tout moment entre le 22 janvier 2018 et le 2 février 2018 et payer le prix de souscription correspondant. Les droits préférentiels de souscription non exercés seront caducs de plein droit à la fin de la période de souscription, soit le 2 février 2018 à la clôture de la séance de bourse.

Conditions au règlement-livraison

Les opérations prévues par le plan de sauvegarde et le « plan de Chapter 11 » (y compris l'Emission avec DPS) forment un tout indivisible de sorte que si l'une d'entre elles ne pouvait se réaliser, aucune d'entre elles ne se réaliserait. Le date de règlement-livraison de l'Emission avec DPS doit intervenir (i) avant le 28 février 2018 (ou toute date postérieure qui serait déterminée conformément aux termes de l'Accord de Lock-Up et de l'Accord de Soutien à la Restructuration et (ii) concomitamment au règlement-livraison des Actions Créanciers 1, des Actions Créanciers 2, des BSA #1, des Nouvelles Obligations de Second Rang, des BSA #3, des BSA Garantie et des BSA Coordination.

Le règlement-livraison de l'Emission avec DPS et plus généralement la réalisation du Plan de Restructuration Financière dans lequel il s'inscrit (y compris l'émission des Nouvelles Obligations de Premier Rang et des Nouvelles Obligations de Second Rang) demeurent soumis à la satisfaction (ou la renonciation), avant le règlement-livraison de l'Emission avec DPS, de certaines conditions suspensives incluses dans l'Accord de Placement Privé et dans les documents préparatoires à l'émission des Nouvelles Obligations de Premier Rang et des Nouvelles Obligations de Second Rang (les «  Documents Préparatoires  »). En outre, les personnes qui se sont engagées à souscrire les Nouvelles Obligations de Second Rang dans le cadre de l'Accord de Placement Privé ont le droit, dans certaines conditions, de résilier ledit accord avant le règlement-livraison de l'Emission avec DPS. Enfin, l'Accord de Soutien à la Restructuration prévoyant l'engagement de garantie des Entités DNCA de l'Emission avec DPS peut être résilié dans certaines conditions, avant le règlement-livraison de l'Emission avec DPS.

Le règlement-livraison de l'Emission avec DPS, de même que les opérations prévues par le Plan de Restructuration Financière pourraient ne pas intervenir dans les principaux cas suivants :

  1. manquement à une quelconque déclaration et garantie ou un engagement, consentis par la Société ou certaines de ses filiales dans le cadre de l'Accord de Placement Privé, à tout égard important ;
  2. absence de signature ou de remise de la documentation définitive relative à l'émission des Nouvelles Obligations de Premier Rang et des Nouvelles Obligations de Second Rang ;
  3. survenance ou existence de tout évènement ayant individuellement ou au total un Effet Défavorable Significatif ;
  4. décision par une juridiction ou une autorité compétente empêchant ou suspendant la réalisation de tout ou partie du Plan de Restructuration Financière ;
  5. procédure d'insolvabilité de la Société ou de certaines de ses filiales (autre que celles relatives au Plan de Restructuration Financière) ;
  6. défaut au titre de la documentation relative aux Prêts Sécurisés ou aux Obligations Senior, pour autant que ce cas de défaut n'ait pas fait l'objet d'une renonciation ;
  7. manquement important à l'Accord de Lock-up par la Société ou certaines de ses filiales, ou l'un des porteurs d'Obligations Senior, ou l'un des porteurs de Prêts Sécurisés, s'il n'y est pas remédié dans un délai de 5 jours ouvrés ; ou
  8. manquement important à l'Accord de Soutien à la Restructuration par la Société qui aurait un impact défavorable significatif sur la mise en oeuvre ou la réalisation du Plan de Restructuration Financière, s'il n'y est pas remédié dans un délai de 5 jours ouvrés.

Pour les besoins du présent résumé, un «  Effet Défavorable Significatif  » est défini comme tout effet significatif défavorable ou une modification significative défavorable de (a) la capacité de la Société ou de son groupe à mettre en oeuvre ou réaliser le Plan de Restructuration Financière au plus tard le 28 février 2018 ou toute autre date qui serait déterminée conformément à l'Accord de Lock-Up et l'Accord de Soutien à la Restructuration ou (b) la situation financière consolidée, les actifs ou l'activité de la Société et de ses filiales contrôlées, prises dans leur ensemble, dans chaque cas sauf si elle résulte de ou est attribuable à la signature, l'annonce ou l'exécution de l'Accord de Placement Privé, de l'Accord de Lock-Up ou de l'Accord de Soutien à la Restructuration (selon le cas) ou des autres documents relatifs à la restructuration ou aux transactions visées dans les présentes ou dans lesdits documents, y compris le Plan de Restructuration Financière.

Dans l'hypothèse où le règlement-livraison de l'Emission avec DPS n'interviendrait pas, les  investisseurs qui auraient acquis des droits préférentiels de souscription sur le marché auraient acquis des droits devenus sans objet, ce qui les conduirait à réaliser une perte égale à leur prix d'acquisition. De plus, dans une telle hypothèse, les souscriptions à ladite Emission avec DPS seraient annulées et leur montant restitué sans intérêt aux souscripteurs par les intermédiaires habilités qui les auront reçues.

Exercice du droit à l'attribution d'actions des porteurs d'OCEANEs 2019 et d'OCEANEs 2020

Il est précisé que les OCEANEs 2019 et les OCEANEs 2020 ne donnent droit à des actions de la Société que dans les conditions prévues par le plan de sauvegarde arrêté par jugement du Tribunal de commerce de Paris en date du 1er décembre 2017, et qu'à la suite de la mise en oeuvre des opérations prévues par le Plan de Restructuration Financière, il n'existera plus ni d'OCEANEs 2019 ni d'OCEANEs 2020 (les créances de leurs porteurs, autres que le paiement d'intérêts pour un montant de 4,46 millions d'euros, ayant servi à la souscription des Actions Créanciers 1).

Suspension de la faculté d'exercice des options de souscription d'actions dont la période d'exercice est en cours

La faculté d'exercice des options de souscription d'actions correspondant aux plans CGG dont la période d'exercice est en cours a été suspendue à compter du 2 janvier 2018 (0h00, heure de Paris), jusqu'au plus tard au 1 er avril 2018 (23h59, heure de Paris) inclus conformément aux dispositions légales et réglementaires et aux stipulations des règlements des plans d'options. Cette suspension a fait l'objet d'une publication au Bulletin des Annonces légales obligatoires (BALO) le 20 décembre 2017 de la notice prévue par l'article R. 225-133 du Code commerce et a pris effet le 2 janvier 2018 (0h00, heure de Paris).

Engagements et intentions de souscription - Intentions de souscription des principaux actionnaires et des membres des organes d'administration, de direction ou de surveillance de la Société

A l'exception de l'engagement de garantie des Entités DNCA décrit ci-dessous à hauteur d'environ 71,39 millions d'euros par versement d'espèces, la Société n'a pas connaissance de l'intention des actionnaires et des membres des organes d'administration, de direction ou de surveillance de la Société.

Garantie

Conformément aux termes du plan de sauvegarde, la partie de l'Emission avec DPS qui n'aurait pas été souscrite par les détenteurs de droits préférentiels de souscription à titre irréductible et à titre réductible, sera souscrite :

  • par les Entités DNCA, à hauteur d'un montant de 71.390.326,24 euros par versement en espèces (et non par compensation de créance) ;
  • par les porteurs d'Obligations Senior (après mise en oeuvre de l'engagement de garantie des Entités DNCA visé ci-dessus), par compensation avec une partie de leur créance à la valeur faciale, et sur une base prorata.

La commission de rémunération de l'engagement de garantie en espèces est de 10 % du montant de l'engagement (soit un montant d'environ 7,14 millions d'euros pour les Entités DNCA), qui sera réglé en espèces, que cet engagement de garantie soit ou non effectivement mis en oeuvre. Il est précisé qu'aucune commission de rémunération de l'engagement de garantie ne sera versée si l'une quelconque des étapes du Plan de Restructuration Financière n'est pas réalisée. Aucune commission ne sera payée au titre de l'engagement de garantie des porteurs d'Obligations Senior par compensation de créances à la valeur faciale.

Ces garanties ne constituent pas une garantie de bonne fin au sens de l'article L. 225-145 du Code de commerce.

Engagements d'abstention de la Société et de conservation des principaux actionnaires             

Dans le cadre du contrat de direction susvisé, la Société s'est engagée envers le Coordinateur Global et Chef de File, jusqu'à la date de règlement-livraison de l'Emission avec DPS, notamment, à ne pas, sauf accord préalable écrit du Coordinateur Global et Chef de File, procéder à l'émission, l'offre ou la cession, ni à consentir de promesse de cession, sous une forme directe ou indirecte, d'actions ou d'autres titres de capital de la Société, ni à formuler publiquement l'intention de procéder à une telle opération, ni à effectuer toute opération ayant un effet économique similaire. Cet engagement est consenti sous réserve des principales exceptions suivantes :

-                           l'émission des ABSA et des droits préférentiels de souscription ainsi que des actions nouvelles à émettre sur exercice des BSA #2 ;

-                           toute autre émission de titres de capital réalisée en vertu du plan de sauvegarde, et toute émission d'Actions Nouvelles résultant de l'exercice de tels titres de capital ;

-                           toute opération effectuée dans le cadre d'un programme de rachat d'actions conformément aux dispositions légales et réglementaires ainsi qu'aux règles de marché applicable, et notamment dans le cadre d'un contrat de liquidité conforme à la charte de déontologie AMAFI ;

-                           les titres de capital ou autres droits susceptibles d'être émis, offerts ou cédés aux salariés, anciens salariés ou mandataires sociaux de la Société et des sociétés de son groupe dans le cadre de plans existants ou à venir (notamment, les plans d'options de souscription ou d'achat d'actions, les plans d'attribution gratuite d'actions, les augmentations de capital réservées aux salariés, les augmentations de capital réservées aux salariés, les plans de rémunérations variables pluri-annuelles sous forme d'unité de performance) autorisés à la date des présentes.

Pays dans lesquels l'Emission avec DPS sera ouverte au public

L'offre sera ouverte au public uniquement en France.

Restrictions applicables à l'offre

La diffusion du présent Prospectus, la vente des actions, des droits préférentiels de souscription et la souscription des Actions Nouvelles peuvent, dans certains pays, y compris les Etats-Unis d'Amérique, faire l'objet d'une réglementation spécifique.

Intermédiaires financiers

Actionnaires au nominatif administré ou au porteur : les souscriptions seront reçues jusqu'au 2 février 2018 inclus par les intermédiaires financiers teneurs de comptes.

Actionnaires au nominatif pur : les souscriptions seront reçues par BNP Paribas Securities Services, domicilié Grands Moulins de Pantin, 9, rue du Débarcadère, 93761 Pantin Cedex, mandaté par la Société, jusqu'au 2 février 2018 inclus.

Établissement centralisateur chargé d'établir le certificat de dépôt des fonds constatant la réalisation de l'Emission avec DPS : BNP Paribas Securities Services domicilié Grands Moulins de Pantin, 9, rue du Débarcadère, 93761 Pantin Cedex.

Placement

ODDO BHF SCA
12 Boulevard de la Madeleine
75440 Paris Cedex 09

Le Coordinateur Global et Chef de File est convenu d'assister la Société au titre de la souscription des ABSA à émettre lors de l'Emission avec DPS par des actionnaires et éventuels cessionnaires de droits préférentiels de souscription (en dehors des Etats-Unis d'Amérique et du Canada). Un contrat de direction a été conclu entre le Coordinateur Global et Chef de File et la Société à cet effet (le «  Contrat de Direction  »). Le Coordinateur Global et Chef de File n'agit pas en qualité de garant au titre de l'Emission avec DPS.

Calendrier indicatif de l'Emission avec DPS

20 décembre 2017Publication d'une notice au Bulletin des Annonces Légales Obligatoires relative à la suspension de la faculté d'exercice des options de souscription d'actions
21 décembre 2017Reconnaissance par le tribunal américain compétent du jugement d'arrêté du plan de sauvegarde dans le cadre de la procédure de « Chapter 15 »
2 janvier 2018Début de la période de suspension de la faculté d'exercice des options de souscription d'actions
16 janvier 2018 Visa de l'AMF sur le prospectus de l'Emission avec DPS

Signature du Contrat de Direction
17 janvier 2018 Diffusion d'un communiqué de presse de la Société décrivant les principales caractéristiques de l'Emission avec DPS et les modalités de mise à disposition du Prospectus

Diffusion par Euronext Paris de l'avis d'émission relatif à l'Emission avec DPS

Les porteurs d'actions existantes enregistrées comptablement sur leurs comptes-titres à l'issue de cette journée comptable auront droit à se voir attribuer des droits préférentiels de souscription et, si le règlement-livraison des Actions Nouvelles et des BSA #2 se réalise, les BSA #1
18 janvier 2018Ouverture de la période de négociation des droits préférentiels de souscription sur Euronext Paris
19 janvier 2018Publication d'une notice au Bulletin des Annonces Légales Obligatoires relative à l'ouverture de la période de souscription de l'Emission avec DPS
22 janvier 2018Ouverture de la période de souscription à l'Emission avec DPS
31 janvier 2018Clôture de la période de négociation des droits préférentiels de souscription
2 février 2018Clôture de la période de souscription à l'Emission avec DPS
9 février 2018 Fin de la période de centralisation

Diffusion d'un communiqué de presse de la Société annonçant le résultat des souscriptions sous réserve de la réalisation du règlement-livraison

Diffusion par Euronext Paris de l'avis d'admission des Actions Nouvelles indiquant le barème de répartition pour les souscriptions à titre réductible
21 février 2018 Règlement-livraison des Actions Nouvelles, des BSA #2, des BSA #1, des Actions Créanciers 1, des Actions Créanciers 2, des BSA #3, des BSA de Coordination et des BSA Garantie

Admission aux négociations sur Euronext Paris (i) des Actions Nouvelles, (ii) des Actions Créanciers 1, (iii) des Actions Créanciers 2, (iv) des BSA #2 et (v) des BSA #1

E.4

Intérêts pouvant influer sensiblement sur l'offre

L'Émission avec DPS est garantie en numéraire, à hauteur d'environ 71,39 millions d'euros (prime d'émission incluse), par versement en espèces par les Entités DNCA. La commission de rémunération de l'engagement de garantie en espèces est de 10 % du montant de l'engagement, soit un montant d'environ 7,14 millions d'euros pour les Entités DNCA, qui sera réglé en espèces, que cet engagement de garantie soit ou non effectivement mis en oeuvre. Il est précisé qu'aucune commission de rémunération de l'engagement de garantie ne sera versée si l'une quelconque des étapes du Plan de Restructuration Financière n'est pas réalisée.

La quote-part de l'Émission avec DPS non-souscrite (le cas échéant après mise en oeuvre de l'engagement de garantie des Entités DNCA) fait l'objet d'un engagement de garantie par les porteurs d'Obligations Senior qui serait exécuté par compensation avec une partie de leurs créances sur la Société au titre des Obligations Senior à leur valeur faciale sur une base prorata. Aucune commission n'est payée au titre de l'engagement de garantie de l'Emission avec DPS des porteurs d'Obligations Senior par compensation de créances.

Le Coordinateur Global et Chef de File et/ou certains de ses affiliés ont rendu et/ou pourront rendre dans le futur diverses prestations de services bancaires, financiers, d'investissements, commerciaux et autres à la Société et aux sociétés de son Groupe, à leurs actionnaires ou, à leurs mandataires sociaux, au cours desquelles ils ont reçu ou pourront recevoir une rémunération.

E.5

Personne ou entité offrant de vendre des valeurs mobilières/ Convention de blocage

Les droits préférentiels de souscription détachés des 24.996 actions auto-détenues de la Société (soit 0,11 % du capital) seront cédés sur le marché avant la clôture de la période de négociation des droits préférentiels de souscription, soit jusqu'au 31 janvier 2018, dans les conditions de l'article L. 225-210 du Code de commerce.

E.6

Montant et pourcentage de la dilution

Dilution

En prenant pour hypothèses (i) une Date de Référence au 2 février 2018, (ii) un encours de dette financière d'un montant total en principal et intérêts courus et non réglés à la Date de Référence de 362.301.237,63 euros au titre des OCEANEs et 1.401.497.181,90 euros au titre des Obligations Senior, (iii) un nombre de 24.996 actions auto-détenues, et (iv) un montant d'Emission avec DPS (prime d'émission incluse) de 112.215.060,36 euros, les Actionnaires Historiques (tel que ce terme est défini ci-dessous) (sur la base d'un capital composé de 22.133.149 actions) détiendraient, à l'issue de l'intégralité des émissions visées par le plan de sauvegarde et en prenant en compte l'exercice de l'intégralité des BSA #3, BSA Garantie et BSA de Coordination :

  1. 3,19 % du capital, avant exercice des BSA #1 et BSA #2 ; et
  2. 6,69 % du capital, en prenant en compte l'exercice de l'intégralité des BSA #1 (et en considérant que ceux-ci ont été exercés par les Actionnaires Historiques) et BSA #2,

si l'Emission avec DPS est souscrite uniquement par les Entités DNCA (ces dernières détenant dans ce cas 6,60 % ou 9,89 % du capital, respectivement avant et après exercice des BSA #1 et BSA #2) et les porteurs d'Obligations Senior au titre de leur engagement de garantie, aucune action n'étant souscrite par les Actionnaires Historiques.

Dans le cas où l'Émission avec DPS serait intégralement souscrite en numéraire par versement d'espèces par les Actionnaires Historiques (sur la base des mêmes hypothèses, et sans exercice de l'engagement de garantie des Entités DNCA), ceux-ci détiendraient, à l'issue de l'intégralité des émissions visées par le plan de sauvegarde et en prenant en compte l'exercice de l'intégralité des BSA #3, BSA Garantie et BSA de Coordination :

  1. 13,25 % du capital de la Société, avant exercice des BSA #1 et BSA #2 ; et
  2. 21,78 % du capital de la Société, en prenant en compte l'exercice de l'intégralité des BSA #1 et BSA #2 (et en considérant que les BSA #1 et les BSA #2 ont été exercés par lesdits actionnaires).

Pour les besoins du présent paragraphe E.6, les «  Actionnaires Historiques  » sont les porteurs d'actions de la Société justifiant d'une inscription en compte de leurs actions à la date retenue pour bénéficier du détachement des droits préférentiels de souscription dans le cadre de l'Emission avec DPS.

Les tableaux ci-dessous présentent l'effet de ces opérations de restructuration financière sur la quote-part des capitaux propres par action et le pourcentage de détention des actionnaires et des différentes parties prenantes dans le capital de la Société, sur la base des hypothèses visées au premier paragraphe ci-dessus.

Incidence théorique de l'opération sur la quote-part des capitaux propres

A titre indicatif, l'incidence théorique de l'émission des Actions Nouvelles, des Actions Créanciers 1, des Actions Créanciers 2 et des actions nouvelles à émettre sur exercice des BSA #1, des BSA #2, des BSA #3, des BSA de Coordination et des BSA Garantie sur la quote-part des capitaux propres consolidés part du Groupe par action est présentée ci-après. L'identité des souscripteurs par versement d'espèces à l'Emission avec DPS (Actionnaires Historiques ou Entités DNCA en application de leur engagement de garantie) n'a pas d'impact sur le montant des capitaux propres par action présentés ci-dessous (calculs effectués sur la base des capitaux propres consolidés part du Groupe au 30 septembre 2017 et d'un nombre de 22.133.149 actions composant le capital social de la Société au 30 septembre 2017 [9] incluant les actions auto-détenues) .

  Quote-part des capitaux propres
par action (en dollars US (1) )
Hypothèse 1 : 0 % de l'Emission avec DPS souscrite par les porteurs d'Obligations Senior au titre de leur engagement de garantie Base non diluée Base diluée (2)
Avant émission des 765.208.380 actions nouvelles dans le cadre de l'Emission avec DPS, des Actions Créanciers 1, des Actions Créanciers 2 et des actions nouvelles à émettre sur exercice de l'intégralité des BSA #1, des BSA #2, des BSA #3, des BSA de Coordination et des BSA Garantie26,3431,17
Après émission des 687.775.690 actions nouvelles dans le cadre de l'Emission avec DPS, des Actions Créanciers 1, des Actions Créanciers 2, des actions nouvelles résultant de l'exercice de l'intégralité des BSA #3, des BSA de Coordination et des BSA Garantie, mais avant l'exercice des BSA #1 et des BSA #23,894,05
Après émission des 765.208.380 actions nouvelles dans le cadre de l'Emission avec DPS, des Actions Créanciers 1, des Actions Créanciers 2 et des actions nouvelles résultant de l'exercice de l'intégralité des BSA #1, des BSA #2, des BSA #3, des BSA de Coordination et des BSA Garantie3,934,08

(1) ) Taux de change euro / dollar US au 30 septembre 2017 de 1,18060 dollars US pour un euro pour les besoins de la conversion en dollar US des montants en euros d'augmentation de capital

(2) En cas d'exercice de la totalité des 425.362 options de souscription d'actions exerçables ou non.

  Quote-part des capitaux propres
par action (en dollars US (1) )
Hypothèse 2 : 36,38 % de l'Emission avec DPS souscrite par les porteurs d'Obligations Senior au titre de leur engagement de garantie Base non diluée Base diluée (2)
Avant émission des 749.153.349 actions nouvelles dans le cadre de l'Emission avec DPS, des Actions Créanciers 1, des Actions Créanciers 2 et des actions nouvelles à émettre sur exercice de l'intégralité des BSA #1, des BSA #2, des BSA #3, des BSA de Coordination et des BSA Garantie26,3431,17
Après émission des 671.720.659 actions nouvelles dans le cadre de l'Emission avec DPS, des Actions Créanciers 1, des Actions Créanciers 2, des actions nouvelles résultant de l'exercice de l'intégralité des BSA #3, des BSA de Coordination et des BSA Garantie, mais avant l'exercice des BSA #1 et des BSA #23,914,08
Après émission des 749.153.349 actions nouvelles dans le cadre de l'Emission avec DPS, des Actions Créanciers 1, des Actions Créanciers 2 et des actions nouvelles résultant de l'exercice de l'intégralité des BSA #1, des BSA #2, des BSA #3, des BSA de Coordination et des BSA Garantie3,954,10

 (1) Idem.

(2) Idem.

Incidence théorique de l'opération sur la situation de l'actionnaire

A titre indicatif, l'incidence théorique de l'émission des Actions Nouvelles, des Actions Créanciers 1, des Actions Créanciers 2 et des actions nouvelles à émettre sur exercice des BSA #1, des BSA #2, des BSA #3, des BSA de Coordination et des BSA Garantie sur la participation dans le capital d'un actionnaire détenant 1 % du capital social de la Société préalablement auxdites émissions, en fonction du pourcentage de l'Emission avec DPS souscrite par les Actionnaires Historiques, est présentée ci-après.

  Participation de l'actionnaire (en %)
Hypothèse 1 : 100% de l'Emission avec DPS souscrite par les Actionnaires Historiques (1) Base non diluée Base
diluée (2)
Avant émission des 765.208.380 actions nouvelles dans le cadre de l'Emission avec DPS, des Actions Créanciers 1, des Actions Créanciers 2 et des actions nouvelles à émettre sur exercice de l'intégralité des BSA #1, des BSA #2, des BSA #3, des BSA de Coordination et des BSA Garantie1,000,981
Après émission des 687.775.690 actions nouvelles dans le cadre de l'Emission avec DPS, des Actions Créanciers 1, des Actions Créanciers 2, des actions nouvelles résultant de l'exercice de l'intégralité des BSA #3, des BSA de Coordination et des BSA Garantie, mais avant l'exercice des BSA #1 et des BSA #20,1330,132
Après émission des 765.208.380 actions nouvelles dans le cadre de l'Emission avec DPS, des Actions Créanciers 1, des Actions Créanciers 2 et des actions nouvelles résultant de l'exercice de l'intégralité des BSA #1, des BSA #2, des BSA #3, des BSA de Coordination et des BSA Garantie0,2180,218

(1) Les engagements de garantie des Entités DNCA et des porteurs d'Obligations Senior ne sont par conséquent pas mis en oeuvre.

(2) En cas d'exercice de la totalité des 425.362 options de souscription d'actions exerçables ou non.

  Participation de l'actionnaire (en %)
Hypothèse 2 : 50% de l'Emission avec DPS souscrite par les Actionnaires Historiques (1) Base non diluée Base
diluée (2)
Avant émission des 765.208.380 actions nouvelles dans le cadre de l'Emission avec DPS, des Actions Créanciers 1, des Actions Créanciers 2 et des actions nouvelles à émettre sur exercice de l'intégralité des BSA #1, des BSA #2, des BSA #3, des BSA de Coordination et des BSA Garantie1,000,981
Après émission des 687.775.690 actions nouvelles dans le cadre de l'Emission avec DPS, des Actions Créanciers 1, des Actions Créanciers 2, des actions nouvelles résultant de l'exercice de l'intégralité des BSA #3, des BSA de Coordination et des BSA Garantie, mais avant l'exercice des BSA #1 et des BSA #20,0820,082
Après émission des 765.208.380 actions nouvelles dans le cadre de l'Emission avec DPS, des Actions Créanciers 1, des Actions Créanciers 2 et des actions nouvelles résultant de l'exercice de l'intégralité des BSA #1, des BSA #2, des BSA #3, des BSA de Coordination et des BSA Garantie0,1420,142

(1) Seul l'engagement de garantie des Entités DNCA est par conséquent mis en oeuvre à hauteur de 56.107.540,32 euros, l'engagement de garantie des porteurs d'Obligations Senior n'étant pas mis en oeuvre.

(2) En cas d'exercice de la totalité des 425.362 options de souscription d'actions exerçables ou non.

  Participation de l'actionnaire (en %)
Hypothèse 3 : 0% de l'Emission avec DPS souscrite par les Actionnaires Historiques (1) Base non diluée Base
diluée (2)
Avant émission des 749.153.349 actions nouvelles dans le cadre de l'Emission avec DPS, des Actions Créanciers 1, des Actions Créanciers 2 et des actions nouvelles à émettre sur exercice de l'intégralité des BSA #1, des BSA #2, des BSA #3, des BSA de Coordination et des BSA Garantie1,000,981
Après émission des 671.720.659 actions nouvelles dans le cadre de l'Emission avec DPS, des Actions Créanciers 1, des Actions Créanciers 2, des actions nouvelles résultant de l'exercice de l'intégralité des BSA #3, des BSA de Coordination et des BSA Garantie, mais avant l'exercice des BSA #1 et des BSA #20,0320,032
Après émission des 749.153.349 actions nouvelles dans le cadre de l'Emission avec DPS, des Actions Créanciers 1, des Actions Créanciers 2 et des actions nouvelles résultant de l'exercice de l'intégralité des BSA #1, des BSA #2, des BSA #3, des BSA de Coordination et des BSA Garantie0,0670,067

(1) Les engagements de garantie des Entités DNCA et des porteurs d'Obligations Senior sont par conséquent mis en oeuvre respectivement à hauteur de 71.390.325,24 euros et de 40.824.735,12 euros.

(2) En cas d'exercice de la totalité des 425.362 options de souscription d'actions exerçables ou non.

Tableaux de détention du capital post-restructuration financière

Les tableaux ci-dessous présentent la détention en capital des différentes catégories de parties prenantes postérieurement à la réalisation des opérations prévues par le Plan de Restructuration Financière (y compris l'émission des BSA #1, des ABSA, des Actions Créanciers 1, des Actions Créanciers 2, des BSA #3, des BSA de Coordination et des BSA Garantie), en fonction du pourcentage de l'Emission avec DPS souscrite par les Actionnaires Historiques.

Hypothèse 1 : préalablement à l'exercice des BSA #1 et des BSA #2
Quote-part de l'Emission avec DPS souscrite par les Actionnaires Historiques 1

(en pourcentage)
Détention des Actionnaires Historiques Détention de DNCA au titre de son engagement de garantie Détention des porteurs d'Obligations Senior Détention des porteurs d'OCEANEs
100 %13,3%-81,8%5,0%
50 %8,2%5,1%81,8%5,0%
0 %3,2%6,6%85,1%5,1%

(1) Hors engagement de garantie de DNCA, les Entités DNCA pouvant néanmoins souscrire en leur qualité d'Actionnaires Historiques.

Hypothèse 2 : après émission des actions nouvelles résultant de l'exercice des BSA #1 et des BSA #2
Quote-part de l'Emission avec DPS souscrite par les Actionnaires Historiques 1

(en pourcentage)
Détention des Actionnaires Historiques Détention de DNCA au titre de son engagement de garantie Détention des porteurs d'Obligations Senior Détention des porteurs d'OCEANEs
100 %21,8%-73,7%4,5%
50 %14,2%7,6%73,7%4,5%
0 %6,7%9,9%78,8%4,6%

(1) Hors engagement de garantie de DNCA, les Entités DNCA pouvant néanmoins souscrire en leur qualité d'Actionnaires Historiques.

E.7

Estimation des dépenses facturées à l'investisseur

Sans objet.



[1]     Environ 4,46 millions d'euros d'intérêts courus et non-payés au titre des OCEANEs seront payés en espèce, et 86 millions de dollars US d'intérêts courus et non-payés au titre des Obligations Senior seront payés en nouvelles obligations à haut rendement de second rang ou feront l'objet d'un paiement en espèces sur la base d'un étalement sur dix ans, selon certaines modalités.

[2] Ce montant étant converti en euro sur la base du taux de change prévu par le Plan de Sauvegarde, soit 1 EUR = 1,1206 USD.

[3] C'est-à-dire l'équivalent en euros d'environ 125 millions de dollars US sur la base du taux de change du 14 juin 2017 à 12h00 CET, soit 1 euro = 1,1206 USD, sous réserve d'ajustements techniques.

[4] L'EBITDAS est défini comme le résultat net avant charges financières, impôts, résultat des sociétés mises en équivalence, dépréciations, amortissements nets de ceux capitalisés dans la librairie multi-clients, et coût des paiements en actions aux salariés et dirigeants. Le coût des paiements en actions inclut le coût des stock-options et des attributions d'actions gratuites sous conditions de performance. L'EBITDAS est présenté comme une information complémentaire, car c'est un agrégat utilisé par certains investisseurs pour déterminer les flux liés à l'exploitation et la capacité à rembourser le service de la dette et à financer les investissements nécessaires. Toutefois, d'autres sociétés peuvent présenter leur EBITDAS différemment. L'EBITDAS ne mesure pas la performance financière en IFRS et ne doit être considéré comme une alternative ni aux flux de trésorerie provenant de l'exploitation, ni à d'autres mesures de liquidité, ni au résultat net, mais comme un indicateur de notre performance opérationnelle ou d'autres mesures de performance présentées en IFRS.

[5] CR : Coûts de restructuration liés au Plan de Transformation. Les coûts de restructuration correspondent aux coûts liés à la transformation industrielle du Groupe et à sa restructuration financière. Ils incluent notamment les coûts liés au redimensionnement de la flotte, à son changement de propriété et à la renégociation des contrats d'affrètement de navires, des coûts de personnel et de frais de fermeture de sites, et des frais et honoraires liés au processus de restructuration financière.

[6] Attestor Capital LLP et les fonds, entités ou comptes gérés ou conseillés directement ou indirectement par lui ou par ses affiliés détiennent des Obligations Senior pour un montant total de 118.918.787 dollars US et ne détiennent aucune action ou OCEANE de la Société.

[7] Boussard & Gavaudan Asset Management LP et les fonds, entités ou comptes gérés ou conseillés directement ou indirectement par lui ou par ses affiliés détiennent des Obligations Senior pour un montant total de 173.971.173 dollars US et des OCEANEs pour un montant total de 20.020.422 euros. Ils ne détiennent en revanche aucune action de la Société.

[8] DNCA Finance, Oralie Patrimoine et DNCA Invest SICAV et les fonds, entités ou comptes gérés ou conseillés directement ou indirectement par eux ou leurs affiliés détiennent (i) environ 5,5 % du montant total en principal des Obligations Senior, (ii) environ 20,7 % du montant total en principal des OCEANEs, et (iii) environ 7,9 % du capital de la Société.

[9] Nombre inchangé au 31 décembre 2017




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: CGG via GlobeNewswire

HUG#2161874

CGG : Mise à disposition d'un prospectus relatif à l'augmentation de capital avec maintien du DPS prévue par le plan de sauvegarde dans le cadre du plan de restructuration financière de CGG 17-01-2018 07:00

La Suite...

Mise à disposition d'un prospectus relatif à l'augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription prévue par le plan de sauvegarde dans le cadre du plan de restructuration financière de CGG

Paris, France - 17 janvier 2018

CGG annonce que l'Autorité des marchés financiers a apposé le 16 janvier 2018 le visa n°18-018 sur le prospectus (le «  Prospectus  ») mis à la disposition du public à l'occasion de :

  • l'émission d'actions nouvelles (les « Actions Nouvelles »), chacune assortie d'un (1) bon de souscription d'action (les « BSA #2 ») (ensemble, les « ABSA ») à souscrire en numéraire dans le cadre d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires, d'un montant maximum brut, prime d'émission incluse, de cent douze millions deux cent quinze mille soixante euros et trente-six centimes (112.215.060,36 €) par émission d'un nombre maximum de 71.932.731 ABSA au prix de souscription unitaire d'un euro et cinquante-six centimes (1,56 €) à raison de 13 ABSA nouvelles pour 4 actions existantes (l'« Emission avec DPS »), étant précisé qu'une partie des ABSA pourront être souscrites par les porteurs d'Obligations Senior par compensation avec une partie de leur créance à la valeur faciale, et sur une base prorata ;
  • l'admission sur le marché réglementé d'Euronext à Paris (« Euronext Paris ») des Actions Nouvelles et des BSA #2 ;
  • l'admission sur Euronext Paris des actions nouvelles de la Société à provenir de l'exercice des BSA #2.

L'Emission avec DPS s'inscrit dans le cadre du plan de restructuration financière dont les termes ont été annoncés le 14 juin 2017 par la Société. Les résolutions nécessaires ont été approuvées par l'assemblée générale des actionnaires de la Société en date du 13 novembre 2017. Le plan de sauvegarde a ensuite été arrêté par un jugement du Tribunal de commerce de Paris en date du 1 er décembre 2017. Enfin, le jugement du Tribunal de commerce de Paris relatif au plan de sauvegarde a été reconnu et rendu exécutoire aux Etats-Unis dans le cadre de la procédure américaine d'exequatur, dite de « Chapter 15 », en date du 21 décembre 2017.

Le Prospectus est composé du document de référence de la société CGG, déposé auprès de l'Autorité des marchés financiers le 1 er mai 2017 sous le numéro D.17-0486 (le «  Document de Référence  »), des deux actualisations du Document de Référence de la Société, déposées respectivement auprès de l'AMF le 13 octobre 2017 et le 16 janvier 2018 sous les numéros D.17-0486-A01 et D.17-0486-A02, de la note d'opération (incluant le résumé du prospectus) ayant reçu le numéro de visa 18-018 en date du 16 janvier 2018, et du résumé du Prospectus (joint en annexe au présent communiqué). Des exemplaires du prospectus sont disponibles sans frais au siège social de CGG, Tour Maine Montparnasse 33, avenue du Maine - 75015 Paris, sur le site internet de la Société ( www.cgg.com ) ainsi que sur le site internet de l'AMF ( www.amf-france.org ).

Par ailleurs, l'émission des Actions Créanciers 1, des Actions Créanciers 2, des BSA #1, des BSA #3, des BSA Garantie et des BSA Coordination fait l'objet d'un prospectus composé du Document de Référence, de l'actualisation du Document de Référence de la Société, déposée auprès de l'AMF le 13 octobre 2017 sous le numéro D.17-0486-A01, de la note d'opération visée par l'AMF le 13 octobre 2017 sous le numéro 17-551, du résumé dudit prospectus (inclus dans la note d'opération susvisée), de la note complémentaire visée par l'AMF le 17 octobre 2017 sous le numéro 17-559, qui contient un complément au résumé dudit prospectus.

Annexe  : Résumé du prospectus relatif à l'Emission avec DPS

A propos de CGG :
CGG ( www.cgg.com ) est un leader mondial de Géosciences entièrement intégré qui offre des compétences de premier plan en géologie, géophysique, caractérisation et développement de réservoirs à une base élargie de clients, principalement dans le secteur de l'exploration et de la production des hydrocarbures. Nos trois activités, Equipement, Acquisition et Géologie, Géophysique & Réservoir (GGR) interviennent sur l'ensemble de la chaine de valeur de l'exploration à la production des ressources naturelles. CGG emploie environ 5 300 personnes dans le monde, animées par la Passion des Géosciences, pour apporter les meilleures solutions à nos clients.

CGG est coté sur Euronext Paris SA (ISIN: 0013181864) et le New York Stock Exchange (sous la forme d'American Depositary Shares, NYSE: CGG).

      
  
     
 


Contacts

Direction Communications 
Christophe Barnini
Tél : + 33 1 64 47 38 11
E-mail : invrelparis@cgg.com

 
Relations Investisseurs
Catherine Leveau
Tél : +33 1 64 47 34 89
E-mail : invrelparis@cgg.com

 


Avertissement

Le présent communiqué ne constitue pas et ne saurait être considéré comme constituant une offre au public ou comme destiné à solliciter l'intérêt du public en vue d'une opération par offre au public.

La diffusion de ce communiqué peut, dans certains pays, faire l'objet d'une réglementation spécifique. Les personnes en possession du présent communiqué doivent s'informer des éventuelles restrictions locales et s'y conformer. Tout manquement à de telles restrictions est susceptible de constituer une violation au droit des valeurs mobilières de la juridiction en question.

Le présent communiqué constitue une communication à caractère promotionnel et non pas un prospectus au sens de la Directive 2003/71/CE du Parlement européen et du Conseil du 4 novembre 2003, telle que modifiée (la «  Directive Prospectus  »).

S'agissant des Etats membres de l'Espace Economique Européen ayant transposé la Directive Prospectus, aucune action n'a été entreprise et ne sera entreprise à l'effet de permettre une offre au public des valeurs mobili