×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Nasdaq GN

Aedifica SA : Rachat d'actions propres 16-11-2018 20:00

La Suite...

Veuillez trouver ci-dessous un communiqué de presse d'Aedifica (une société immobilière réglementée publique de droit belge, cotée sur Euronext Brussels), relatif à un rachat d'actions propres.




This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Aedifica via GlobeNewswire

HUG#2226077

CREDIT AGRICOLE SA : Emission indexée sur l'IPCH Octobre 2012/2020 FR0011345180 : Calcul du coupon 29 octobre 2018 16-11-2018 17:28

La Suite...

 CRÉDIT AGRICOLE S.A.

Société anonyme au capital de 8 559 311 468 EUROS
Siège social : 12, Place des Etats-Unis - 92127 Montrouge Cedex France
784608416 RCS Nanterre - APE 651 D

Avis aux porteurs d'Obligations Crédit Agricole SA
Indexées sur la performance de l'Indice des Prix à la Consommation Harmonisés de la zone Euro
(«IPCH» ou l'«Indice»)
Octobre 2012 / Octobre 2020
Code valeur : FR0011345180

Nous vous informons qu'à la Date de paiement d'Intérêts du 29 octobre 2018 le taux du coupon est égal à : 3,897637794 %

Valeur nominale de l'obligation            100,00 Euros
Valeur de l'IPCH Août 2018                 103,58
Valeur de l'IPCH Août 2017                 101,60
Inflation :                                              (103,58/101,60)-1=1,948818897%




This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: CREDIT AGRICOLE SA via GlobeNewswire

HUG#2226068

WORLDLINE SA : Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social au 31 octobre 2018 16-11-2018 17:00

La Suite...

Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social
Monthly information relating to the total number of voting rights and shares making up the share capital

Article L. 233-8-II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l'AMF
Article L. 233-8 II of the French Commercial code and article 223-16 of the AMF General Regulation


Dénomination sociale de l'émetteur :Worldline SA
Name and address of the Company : River Ouest
 80 Quai Voltaire
 95870 Bezons
 (code ISIN FR 0011981968)

Date d'arrêté des informations

 

Declaration date
Nombre total d'actions composant le capital

 

Total number of shares
Nombre total de droits de vote

 

Total number of voting rights
 

 

31/10/2018
 

 

133 487 439
Nombre de droits de vote théoriques : 226 312 731

 

Number of theoretical voting rights : 226 312 731

 
   Nombre de droits de vote exerçables* : 225 438 894

 

Number of effective voting rights **  : 225 438 894

 

* Nombre de droits de vote exerçables = nombre de droits de vote théoriques (ou nombre total de droits de vote attachés aux actions) - actions privées du droit de vote
** Number of effective voting rights = number of theoretical voting rights (or total number of voting rights attached to shares) - shares without voting rights




This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: WORLDLINE SA via GlobeNewswire

HUG#2226052

Groupe Casino : Informations relatives au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social au 31 octobre 2018 16-11-2018 16:36

La Suite...

CASINO, GUICHARD-PERRACHON

Société anonyme au capital de 167 886 006,48 €
Siège social : 1, Cours Antoine Guichard
42000 Saint-Etienne
554 501 171 R.C.S. Saint-Etienne

Informations relatives au nombre total de droits de vote
et d'actions composant le capital social
au 31 octobre 2018

(article 223-16 du Règlement Général de l'Autorité des Marchés Financiers)

Nombre d'actions composant le capital Nombre total de droits de vote Nombre total de droits de vote exerçables en assemblée générale
109 729 416 154 403 905153 109 768

* * *
*

Fait le 16 novembre 2018 à 17h30




This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Groupe Casino via GlobeNewswire

HUG#2226063

Société Générale :publication du nombre d'actions et de droits de vote au 31 octobre 2018 16-11-2018 16:06

La Suite...

Raison sociale de l'émetteur : Société Générale S.A. - SA au capital de 1 009 897 173,75 euros
                                                    Immatriculée sous le n° 552 120 222 R.C.S. PARIS
                                                    Siège social : 29, Boulevard Haussmann, 75009 Paris

Informations relatives au nombre total de droits de vote et d'actions prévues par l'article L.233-8 II du code de commerce et l'article 223-16 du règlement général de l'Autorité des Marchés Financiers

Date Nombre d'actions composant le capital Nombre total de droits de vote
31 Octobre 2018807 917 739  

Nombre de droits de vote théoriques (brut) : 879 796 518

 

             




This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Société Générale via GlobeNewswire

HUG#2226043

TIVOLY : TIVOLY PARTICIPE AU SALON ACTIONARIA les 22 & 23 novembre 2018 16-11-2018 16:00

La Suite...

TIVOLY

Société Anonyme

au capital de 11 079 900 euros

Siège Social : 266 route Portes de Tarentaise - 73790 Tours-en-Savoie

R.C.S. Chambéry : 076 120 021

 

Communiqué de presse                         Tours-en-Savoie, le 16 novembre 2018

 

 

TIVOLY participe au salon ACTIONARIA

les 22 et 23 novembre 2018

 

TIVOLY (ISIN : FR0000060949) annonce sa participation au salon ACTIONARIA qui aura lieu les 22 et 23 novembre 2018 au Palais des Congrès de Paris .

 

Ce salon sera une nouvelle occasion pour TIVOLY de dialoguer avec les actionnaires et investisseurs individuels, de commenter son activité et ses perspectives de croissance sur ses différents marchés.

 

L'équipe de TIVOLY aura le plaisir de vous accueillir sur le stand D17 - hall Maillot, niveau 2 . Edouard TIVOLY, Directeur Financier du Groupe, interviendra lors de la conférence « Face aux dirigeants », vendredi 23 novembre 2018, de 14h35 à 14h45, ainsi que lors de la conférence « les valeurs moyennes ont la cote » sur la thématique : « Valeurs moyennes : l'environnement économique et fiscal en question », jeudi 22 novembre 2018, de 16h40 à 17h10.

 

Le salon ACTIONARIA rassemble plus de 120 sociétés, l'occasion pour les actionnaires de rencontrer les entreprises et leurs dirigeants et de bénéficier de conseils d'experts pour optimiser leur épargne et choisir les secteurs porteurs. 

 


 Bénéficiez d'une invitation gratuite : ici

 

TIVOLY est un groupe industriel qui a pour vocation la conception, la production et la commercialisation d'outils de coupe et de produits et services associés destinés aux  professionnels de la fabrication et de la maintenance, aux artisans et aux particuliers.

TIVOLY est éligible au PEA PME

Euronext (FR0000060949) TVLY www.tivoly.com


   

   

TIVOLY  

Directeur Financier Groupe
Aelium Finance et Communication
Edouard TivolyJ.Gacoin / V. Boivin
edouard.tivoly@tivoly.com tivoly@aelium.fr
Tél. : + 33 (0)4 79 89 59 07Tel : +33 (0)1 75 77 54 65

 

 




This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: TIVOLY via GlobeNewswire

HUG#2226048

NATIXIS : Nombre d'actions et droits de vote au 31 octobre 2018 16-11-2018 14:25

La Suite...

Raison sociale de l'émetteur : NATIXIS - SA au capital de 5 040 461 747,20 euros
Immatriculée sous le n° B 542 044 524 RCS Paris
Siège social : 30 avenue Pierre Mendès-France - 75013 Paris

Informations relatives au nombre total de droits de vote et d'actions prévues par l'article L.233-8 II du code de commerce et l'article 223-16 du règlement général de l'Autorité des Marchés Financiers

 

Date

 
Nombre d'actions
composant le capital
circulant
Nombre total de droits
de vote
 

31 OCTOBRE 2018

 

 

 

 
 

3 150 288 592
 

Total brut : 3 150 288 592

 

Total net * : 3 147 990 704

 

 

* Total net : nombre total de droits de vote attachés au nombre total d'actions - actions privées de droits de vote (auto détention .)

Le capital de 5 040 461 747,20 euros a été constaté par une décision du Directeur Général du 27 JUILLET 2018.




This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: NATIXIS via GlobeNewswire

HUG#2226046

BONDUELLE - Mise à disposition des documents préparatoires à l'Assemblée Générale Mixte du 6 décembre 2018 16-11-2018 13:00

La Suite...

BONDUELLE
Société en commandite par actions au capital de 56 491 956,50 €.
Siège social : La Woestyne, 59173 Renescure.
447 250 044 R.C.S. Dunkerque

ASSEMBLEE GENERALE MIXTE
DU 6 DECEMBRE 2018

Villeneuve d'Ascq, le 16 Novembre 2018

Communiqué

MODALITES DE MISE A DISPOSITION DES DOCUMENTS PREPARATOIRES

Les actionnaires de la société sont invités à participer à l'Assemblée Générale Mixte qui se tiendra le Jeudi 6 décembre 2018 à 17H00 au siège administratif de la Société, sis : Rue Nicolas Appert à VILLENEUVE D'ASCQ.

L'avis préalable comportant l'ordre du jour et le texte des projets de résolutions a été publié au BALO du 29.10.2018 et l'avis de convocation sera publié au BALO et dans un journal d'annonces légales - La Voix du Nord - le 19.11.2018. Les documents préparatoires à l'Assemblée énoncés par l'article R. 225-73-1 du Code de commerce sont en ligne et téléchargeables sur le site internet de la Société http://www.bonduelle.com/fr/investisseurs/assemblee-generale.html .

Conformément à l'article R. 225-89 du Code de Commerce, il est précisé que le texte intégral des documents destinés à être présentés à l'Assemblée conformément notamment aux articles L. 225-115 et R. 225-83 du Code de commerce seront mis à disposition au siège administratif de la Société, sis : rue Nicolas Appert, BP 30173 - 59653 Villeneuve d'Ascq Cedex à compter de la publication de l'avis de convocation à l'Assemblée, soit le 19.11.2018.

Conformément à l'article R. 225-88 du Code de Commerce, tout actionnaire titulaire de titres nominatifs peut, jusqu'au cinquième jour inclus avant l'Assemblée, demander à la Société de lui envoyer les renseignements mentionnés aux articles R. 225-81 et R. 225-83 du Code de Commerce. Pour les titulaires d'actions au porteur, l'exercice de ce droit est subordonné à la fourniture d'une attestation de participation dans les comptes de titres au porteur tenus par l'intermédiaire habilité.




This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: BONDUELLE via GlobeNewswire

HUG#2225997

Iliad : Informations relatives au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital au 31 octobre 2018 16-11-2018 12:54

La Suite...

Informations relatives au nombre total de droits de vote et d'actions prévues par l'article L. 233-8 II du Code de Commerce et l'article 223-16 du règlement général de l'Autorité des marchés financiers (AMF)

Situation au 31 octobre 2018

Nombre de titres composant le capital en circulation59 031 470 
Nombre de titres bénéficiant du vote double2 669 776 
Nombre total de droits de vote bruts61 701 246 
Nombre de titres privés du droit de vote-237 402 
Nombre total de droits de vote exerçables61 463 844 

Place de cotation : Euronext Paris Lieu d'échange : Eurolist A d'Euronext Paris (SRD)
Code valeur : ILD Code ISIN : FR0004035913
Classification FTSE : 974 Internet Membre du : Euro Stoxx, SBF 120, CAC Mid 100

Ce document est accessible en PDF sur le site de la Société,
dans la rubrique Information réglementée www.iliad.fr




This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Iliad via GlobeNewswire

HUG#2226025

Sanofi : L'Agence européenne des médicaments recommande l'approbation du fexinidazole, le premier traitement entièrement par voie orale de la maladie du sommeil 16-11-2018 12:00

La Suite...
L'Agence européenne des médicaments recommande l'approbation du fexinidazole, le premier traitement entièrement par voie orale de la maladie du sommeil

  • L'avis favorable de l'EMA est l'aboutissement d'une collaboration de 10 ans entre Drugs for Neglected Diseases initiative (DND i ), Sanofi et plusieurs partenaires africains
  • Le fexinidazole sera un atout pour les efforts déployés à l'échelle internationale en vue d'éliminer la maladie du sommeil, une maladie tropicale négligée, mortelle et endémique en Afrique
Paris et Genève - Le 16 novembre 2018 - Le Comité des médicaments à usage humain ( Committee for Medicinal Products for Human Use  ; CHMP) de l'Agence européenne des médicaments (EMA) a rendu un avis favorable au sujet du fexinidazole, le premier traitement entièrement par voie orale ayant fourni la preuve de son efficacité contre les deux phases de la maladie du sommeil. Cet avis repose sur les essais cliniques menés par DND i , une organisation de recherche et développement à but non lucratif, dont les résultats ont été soumis dans le dossier présenté par Sanofi. Cette décision ouvre la voie à la distribution de ce produit en 2019, dans les pays où la maladie du sommeil est endémique.

La maladie du sommeil ou trypanosomiase humaine africaine (THA) est habituellement fatale en l'absence de traitement. Transmise par la piqûre d'une mouche tsé-tsé infectée, elle se caractérise par des symptômes neuropsychiatriques comme un comportement agressif, une psychose et des perturbations invalidantes du sommeil, d'où le nom qui a été donné à cette maladie négligée. Environ 65 millions de personnes sont à risque en Afrique subsaharienne.

« J'ai consacré ma vie de médecin à la maladie du sommeil. Je rêve d'un traitement entièrement par voie orale depuis plusieurs dizaines d'années. Les personnes touchées sont parmi les plus vulnérables et vivent dans les régions les plus reculées du Congo, voire du monde. Elles ont besoin d'un traitement sûr, efficace et simple »,
déclare le Dr Victor Kandé qui, en sa qualité de conseiller spécialiste des maladies tropicales négligées au ministère de la Santé de la République démocratique du Congo (RDC), était l'investigateur principal des essais cliniques consacrés au fexinidazole. « Il y a à peine dix ans, nous traitions encore cette maladie avec un dérivé de l'arsenic qui tuait 5 % des patients. Même si les traitements actuels sont sûrs et efficaces, ils doivent être administrés en milieu hospitalier et représentent un fardeau logistique considérable pour les systèmes de santé. Le fexinidazole se présente sous la forme d'un comprimé : il s'agit d'un immense progrès pour la prise en charge de cette maladie. »

Le fexinidazole est un médicament à prendre par voie orale pendant 10 jours, à raison d'une prise par jour, pour le traitement de la maladie du sommeil causée par le parasite Trypanosoma brucei gambiense (la forme la plus fréquente en Afrique de l'Ouest et centrale). Il s'agit surtout du premier traitement entièrement par voie orale qui agit à la fois contre 1) la phase précoce de la maladie et 2) sa deuxième phase, lorsque le parasite a franchi la barrière hématoencéphalique entraînant l'apparition de symptômes neuropsychiatriques.

Dans le cadre des essais cliniques qui lui ont été consacrés et auxquels 749 patients de RDC et de République centrafricaine ont participé, le fexinidazole a démontré un degré élevé d'efficacité et de sécurité contre les deux phases de la maladie, chez l'adulte comme chez l'enfant de plus de 6 ans pesant plus de 20 kg. Les résultats indiquent que le fexinidazole pourrait par conséquent éliminer les hospitalisations systématiques et réduire potentiellement le nombre de ponctions lombaires.

« Le fexinidazole est une entité moléculaire entièrement nouvelle qui a été développée dans le cadre d'un modèle de R&D alternatif à but non lucratif. C'est la première entité moléculaire développée par DNDi », souligne le Dr Bernard Pécoul, Directeur exécutif de DND i . « Cette avancée thérapeutique est le fruit d'un partenariat unique entre DNDi et Sanofi pour la découverte, le développement et l'enregistrement d'un médicament contre une maladie particulièrement négligée. »

Le fexinidazole est un 5-nitro-imidazolé qui a été redécouvert en 2005 par DND i , en collaboration avec l'Institut tropical et de santé publique suisse, à l'occasion d'un criblage à la recherche de molécules présentant une activité antiparasitaire. Entamé par Hoechst (aujourd'hui Sanofi) dans les années 1980, son développement avait ensuite été abandonné. En 2009, DND i et Sanofi ont conclu un accord de collaboration pour le développement, la fabrication et la distribution du fexinidazole, DND i étant responsable des activités de développement préclinique, clinique et pharmaceutique et Sanofi, du développement industriel, de l'enregistrement, de la production et de la distribution du médicament.


« Cette avancée thérapeutique est une étape majeure pour Sanofi et son engagement de longue date dans la lutte contre la maladie du sommeil »,   souligne le Dr Ameet Nathwani, Chief Medical Officer et Vice-Président Exécutif, Affaires Médicales de Sanofi. « Le fexinidazole est la preuve que les partenariats entre les secteurs public et privé peuvent aboutir au développement de médicaments sûrs et efficaces pour les patients les plus laissés pour compte. Sanofi est fière de faire don de ce médicament à l'Organisation mondiale de la Santé. Ce geste s'inscrit dans le cadre de la mission de l'entreprise qui est de contribuer à l'élimination de la maladie du sommeil. »

Sanofi a soumis le dossier du fexinidazole à l'évaluation de l'Agence européenne des médicaments en décembre 2017, dans le cadre de la procédure qui régit les demandes visées à l'article 58 du règlement européen n° 726/2004, un mécanisme réglementaire innovant réservé aux médicaments destinés exclusivement aux pays hors de l'Union européenne. Conformément à cette procédure, certains pays d'endémie (RDC et Ouganda) ainsi que l'OMS participent à l'évaluation, ce qui facilite et pourrait accélérer l'enregistrement du médicament dans les différents pays et sa mise à la disposition des patients.


« Avec les ministères de la Santé des pays d'endémie, nous avons montré qu'il était possible de conduire des essais cliniques de grande qualité dans des conditions particulièrement ardues », souligne le Dr Nathalie Strub-Wourgaft, Directrice, Maladies tropicales négligées de DND i . « Une première étape vient d'être franchie - nous devons à présent nous assurer que les patients aient accès à ce nouveau médicament et en bénéficient. » 

DND i a consacré 55 millions d'euros (62,5 millions de dollars) au développement du fexinidazole ; ce budget englobe les dépenses de développement préclinique et celles applicables aux essais cliniques. Le projet a bénéficié du soutien de sept pays européens (Allemagne, Espagne, France, Norvège, Pays-Bas, Suisse et Royaume-Uni) ainsi que de celui de donateurs privés comme la Fondation Bill et Melinda Gates et Médecins Sans Frontières.

À propos de la maladie du sommeil

La majorité des personnes atteintes de la maladie du sommeil vivent en République démocratique du Congo, où se concentraient 78 % des cas ( Trypanosoma brucei gambiense ) notifiés en 2017. Viennent ensuite la République centrafricaine, la Guinée et le Tchad. Les dernières données publiées par l'OMS en juillet 2018 confirment le recul du nombre de nouveaux cas. Seulement 1 447 nouveaux cas ont été notifiés à l'OMS en 2017, contre   2164 en 2016 et  9870 en 2009. L'histoire de cette maladie est toutefois marquée par des résurgences, suivies de plusieurs dizaines d'années au cours desquelles elle semble largement sous contrôle. La feuille de route de l'OMS pour les maladies tropicales négligées, publiée en 2012 et soutenue la même année par la Déclaration de Londres, prévoit de parvenir à éliminer cette maladie en tant que problème de santé publique d'ici à 2020.

À propos de DND i

DND i est une organisation à but non lucratif, spécialisée dans la recherche et le développement de nouveaux traitements contre les maladies négligées, en particulier la trypanosomiase humaine africaine, la leishmaniose, la maladie de Chagas, les filarioses, le mycétome, le VIH pédiatrique et l'hépatite C. NECT est l'un des sept traitements produits par DNDi depuis sa fondation en 2003. Le fexinidazole est la première nouvelle entité moléculaire développée avec succès par DND i .

Le programme de DND i pour le développement du féxinidazole est financé par la  Fondation Bill et Melinda Gates, le ministère du Développement international du Royaume-Uni, le ministère des Affaires étrangères des Pays-Bas, le ministère fédéral allemand de l'Éducation et de la Recherche à travers l'Etablissement de crédit pour la reconstruction (KfW), l'Agence allemande pour le développement, l'Agence française pour le développement, le ministère français des Affaires Étrangères et Européennes, l'Agence norvégienne de coopération au développement, l'Agence espagnole de coopération internationale pour le développement, la République et canton de Genève, Service de la solidarité internationale (Suisse), la Direction suisse du développement et de la coopération, Médecins Sans Frontières, la Fondation suisse UBS Optimus, le Brian Mercer Charitable Trust, La Fondation américaine Stavros Niarchos ainsi que d'autres fondations privées et des particuliers qui ont apporté leur soutien financier à la campagne THA.

À propos de Sanofi


 

La vocation de Sanofi est d'accompagner celles et ceux confrontés à des difficultés de santé. Entreprise biopharmaceutique mondiale spécialisée dans la santé humaine, nous prévenons les maladies avec nos vaccins et proposons des traitements innovants. Nous accompagnons tant ceux qui sont atteints de maladies rares, que les millions de personnes souffrant d'une maladie chronique.

 

Sanofi et ses plus de 100 000 collaborateurs dans 100 pays transforment l'innovation scientifique en solutions de santé partout dans le monde.

 

Sanofi, Empowering Life, donner toute sa force à la vie.

 

Relations Presse Sanofi
Anna Robinson
Tél.: +33 (0)1 53 77 46 46
mr@sanofi.com


Relations Presse DND i Contact
Ilan Moss
Tél.: +1 646 266 5216
imoss@dndi.org


Relations Investisseurs Sanofi
George Grofik
Tél.: +33 (0)1 53 77 45 45
ir@sanofi.com



Moyette Gibbons
Tél.: +41 79 940 9017
mgibbons@dndi.org
Déclarations prospectives
Ce communiqué contient des déclarations prospectives. Ces déclarations ne constituent pas des faits historiques. Ces déclarations comprennent des projections et des estimations concernant la mise sur le marché et autre potentiel de ce produit, ou concernant les recettes futures envisagées pour ce produit. Ces déclarations prospectives peuvent souvent être identifiées par les mots « s'attendre à », « anticiper », « croire », « avoir l'intention de », « estimer », « planifier » ou « espérer», ainsi que par d'autres termes similaires. Bien que la direction de Sanofi estime que ces déclarations prospectives sont raisonnables, les investisseurs sont alertés sur le fait que ces déclarations prospectives sont soumises à de nombreux risques et incertitudes, difficilement prévisibles et généralement en dehors du contrôle de Sanofi, qui peuvent impliquer que les résultats et événements effectifs réalisés diffèrent significativement de ceux qui sont exprimés, induits ou prévus dans les informations et déclarations prospectives. Ces risques et incertitudes comprennent notamment les actions et contretemps réglementaires inattendus, ou généralement des réglementations étatiques, qui peuvent affecter la disponibilité ou le potentiel commercial de ce produit, l'absence de garantie que ce produit sera un succès commercial, les incertitudes inhérentes à la recherche et développement, les futures données cliniques et l'analyse des données cliniques existantes relatives à ce produit, y compris postérieures à la mise sur le marché, les problèmes inattendus de sécurité, de qualité ou de production, la concurrence de manière générale, les risques associés à la propriété intellectuelle, à tout litige futur en la matière et à l'issue de ces litiges, la volatilité des conditions économiques, ainsi que les risques qui sont développés ou identifiés dans les documents publics déposés par Sanofi auprès de l'AMF et de la SEC, y compris ceux énumérés dans les rubriques « Facteurs de risque » et « Déclarations prospectives » du document de référence 2017 de Sanofi, qui a été déposé auprès de l'AMF ainsi que dans les rubriques « Risk Factors » et « Cautionary Statement Concerning Forward-Looking Statements » du rapport annuel 2017 sur Form 20-F de Sanofi, qui a été déposé auprès de la SEC. Sanofi ne prend aucun engagement de mettre à jour les informations et déclarations prospectives sous réserve de la réglementation applicable notamment les articles 223-1 et suivants du règlement général de l'Autorité des marchés financiers.



This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Sanofi via GlobeNewswire

HUG#2226011

Debflex :Réalisation de la prise de participation majoritaire de Legrand au capital de Debflex 16-11-2018 09:00

La Suite...

                                      COMMUNIQUE DE PRESSE

Feuquières-en-Vimeu, le 16 novembre 2018

Réalisation de la prise de participation majoritaire de Legrand au capital de Debflex

Debflex annonce la réalisation le 15 novembre 2018 de l'acquisition par Legrand de 100% du capital de la société R. Finances SAS, actionnaire majoritaire de Debflex, dont le projet avait été annoncé les 19 et 26 juillet 2018.

La transaction valorise la totalité des actions Debflex à environ 18,7 millions d'euros [1] .

Il est dans l'intention de Legrand d'ici la fin de l'année 2018 de procéder, directement ou indirectement, à une offre de rachat des actions Debflex non détenues par R. Finances, en vue de la radiation des actions Debflex du marché Euronext Access, à un prix par action Debflex qui ne serait pas inférieur à 2,50 euros.

Ce rapprochement vise à compléter le dispositif de Legrand dans le segment porteur des travaux de bricolage en France en s'appuyant sur l'expertise spécifique développée par Debflex au cours de ses 70 années d'existence, et permettra à Debflex d'accélérer encore son développement sur ses marchés.

Debflex précise également que sur les neuf premiers mois de 2018, son activité est quasi stable par rapport à la même période de 2017. Ainsi au 30 septembre 2018, les ventes nettes sur les 9 premiers mois de l'exercice se sont élevées à 26,4 M€ contre 26,2 M€ en 2017 [2] .

A propos de Debflex (http://www.debflex.com) :

PME familiale implantée dans la Somme depuis 1948, Debflex est un acteur français de premier plan du matériel électrique dédié aux activités de bricolage. La largeur de son offre lui permet de couvrir l'ensemble des types de chantiers électriques. Debflex fait de la réponse client, de la facilité d'installation et de la qualité de ses produits ses priorités essentielles. Sa grande connaissance du marché du bricolage et son expérience accumulée, enrichie par une veille permanente, lui permettent d'accompagner ses clients au plus proche de leurs attentes et de l'évolution de leur activité. Debflex est coté sur Euronext Access Paris (code ISIN FR0010776658).

A propos de Legrand (http://www.legrand.com ) :

Legrand est le spécialiste mondial des infrastructures électriques et numériques du bâtiment. Son offre complète, adaptée aux marchés tertiaire, industriel et résidentiel internationaux en fait une référence à l'échelle mondiale. Dans une démarche impliquant l'ensemble de ses équipes et de ses parties prenantes, Legrand poursuit sa stratégie de croissance rentable et durable, tirée par les acquisitions et l'innovation avec le lancement régulier de nouvelles offres - dont notamment des produits connectés Eliot à plus forte valeur d'usage. Legrand a réalisé en 2017 un chiffre d'affaires de plus de 5,5 milliards d'euros. Le Groupe est coté sur Euronext Paris et intégré notamment au CAC 40 (code ISIN FR0010307819).

Contacts  : Directeur Administratif et Financier : Eric Arnoux : Tel : 06 13 39 10 97 / e.arnoux@debflex.com



[1] En retenant conventionnellement une dette nette ajustée de Debflex au 30 septembre 2018 d'environ 7,5 millions d'euros, ce montant de dette nette tenant compte de l'impact de la sortie du plan de sauvegarde par Debflex en juillet 2018.

[2] Données non auditées.




This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Debflex via GlobeNewswire

HUG#2225989

Le Groupe Ymagis annonce le placement de sa filiale Eclair Cinema SAS en redressement judiciaire 16-11-2018 07:00

La Suite...

Communiqué de presse
Paris (France) - Le 16 novembre 2018 à 8h30

Le Groupe Ymagis annonce le placement de sa filiale
Eclair Cinema SAS en redressement judiciaire

Cette décision vise à contribuer à un retour à la profitabilité du pôle Eclair
et à sécuriser les activités d'avenir du groupe

Le Groupe Ymagis (FR0011471291, MAGIS, PEA-PME, TECH 40) , spécialiste européen des technologies numériques pour l'industrie du cinéma, a décidé de demander au Tribunal de Commerce de Nanterre de placer une de ses filiales de droit français de la business unit d'Eclair, Eclair Cinema SAS en redressement judiciaire, compte tenu de l'évolution de ses activités de post-production et de restauration des oeuvres cinématographiques et audiovisuelles. Eclair Cinema a représenté 5,5% du chiffre d'affaires du premier semestre 2018 du Groupe Ymagis et la quasi-totalité des pertes constatées sur le semestre. En 2017, cette filiale totalisait un chiffre d'affaires de 12,4 M€.

Principalement orientée vers le marché français, Eclair Cinema est présent sur les segments de la post-production et de la restauration qui sont des activités fortement pénalisées par : (i) une concurrence féroce  (ii) des marchés en décroissance en volume et en valeur et (iii) par la diminution annoncées des financements publics destinés la restauration des oeuvres.

Sous réserve de la décision du Tribunal, Eclair Cinema envisage de restructurer profondément ses activités, de les réorienter en se spécialisant vers une offre de services innovants à destination des créatifs et des laboratoires de postproduction, et d'ajuster ses capacités de production dans la restauration.

Cette procédure et les mesures qui seront mises en oeuvre sous l'égide du Tribunal devront permettre à Eclair Cinema de redresser son exploitation et d'assurer sa pérennité.

Le pôle Eclair pourra ainsi mieux concentrer ses efforts et ses investissements sur ses activités d'adaptation (sous-titrage, doublage), de distribution digitale, de préservation et d'acheminement en salles de cinéma des contenus (films, live.), et vers la digitalisation de ses services. La mise en oeuvre cette année des plateformes EclairTrack et EclairPlay, qui s'appuient sur les solutions technologiques EclairBox et EclairExpress sont les premiers résultats positifs de cette politique, qui va se poursuivre dans les semaines à venir avec la mise sur le marché de nouvelles plateformes destinées aux ayants droit (EclairSend, EclairScreener et EclairStore notamment).

Cette décision témoigne de la volonté du Groupe Ymagis d'orienter ses activités vers des secteurs d'avenir et contributeurs de marges.

Le Groupe Ymagis indique que les porteurs d'obligation « EuroPP » ont unanimement donné leur accord à cette opération, conformément aux dispositions des contrats d'émission de ces obligations.

Conformément à la réglementation applicable, le Groupe Ymagis communiquera toute nouvelle étape de la procédure.

A propos du Groupe Ymagis
Ymagis est le spécialiste européen des technologies numériques pour l'industrie du cinéma. Fondé en 2007, le Groupe, dont le siège social est à Malakoff, est aujourd'hui présent dans 25 pays avec 770 collaborateurs et se structure autour de 4 Business Units : CinemaNext pour les activités de services aux exploitants cinématographiques (ventes et installation, solutions logicielles, support technique/NOC et consulting), Eclair pour les activités de services de contenus (post-production, acheminement cinémas, distribution numérique, multilingue et accessibilité, restauration et préservation), Virtual Print Fee (VPF) pour les solutions de financement et « Autres activités » qui regroupe EclairColor, EclairGame et la réalité virtuelle. Pour plus d'informations, connectez-vous sur www.ymagis.com , www.cinemanext.com ou www.eclair.digital

 

YMAGIS est coté sur Euronext Paris et fait partie des indices CAC Small, CAC Mid and Small et CAC All-Tradable.
 

GROUPE YMAGIS
Jean Firôme, Directeur Financier
Tél. : +33 (0)1 75 44 88 88
investisseurs@ymagis.com

 

CALYPTUS
Sophie Levesque / Mathieu Calleux
ymagis@calyptus.net
Tél. : + 33 (0)1 53 65 68 62



This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: YMAGIS via GlobeNewswire

HUG#2225986

Atari annonce l'arrivée de RollerCoaster Tycoon Adventures sur la Nintendo SwitchTM 16-11-2018 07:00

La Suite...

Atari annonce l'arrivée de RollerCoaster Tycoon Adventures sur la Nintendo Switch TM

Paris-New York, le 16 novembre 2018 - Atari, l'un des éditeurs et producteurs de loisirs interactifs les plus célèbres au monde, annonce la sortie le 29 novembre prochain de RollerCoaster Tycoon® Adventures pour Nintendo Switch dans certains territoires européens et à compter du 6 décembre en Amérique du Nord. RollerCoaster Tycoon Adventures, le premier jeu d'Atari pour Nintendo Switch, introduit la légendaire série RollerCoaster Tycoon® dans la nouvelle génération, en combinant le jeu classique RollerCoaster Tycoon avec de nouvelles fonctionnalités liées aux spécificités de la console de Nintendo. Les partenaires de distribution sont Bigben Interactive pour l'Europe et AtGames pour l'Amérique du Nord.

«  Cette annonce illustre bien notre stratégie », a déclaré Frédéric Chesnais, Président-Directeur Général d'Atari SA.  «  Tout d'abord, elle démontre la capacité des équipes Atari Games à produire des jeux de qualité.  De plus, elle représente bien notre modèle économique, à savoir nouer des partenariats forts avec des acteurs de premier plan qui couvrent les segments de la chaine de valeur que nous avons choisi d'externaliser, au cas d'espèce la distribution physique des boites. Enfin, elle nous conforte dans l'atteinte de notre objectif de croissance rentable sur l'exercice en cours.  »

RollerCoaster Tycoon Adventures est le dernier-né de l'une des franchises les plus vendues et les plus prisées de l'histoire des jeux sur PC et mobiles. RollerCoaster Tycoon a été créé par le développeur de jeux légendaire Chris Sawyer et a été édité pour la première fois sur Windows PC en 1999. La série est rapidement devenue une série phare dans les jeux vidéo. Nvizzio Créations, développeur du titre mobile RollerCoaster Tycoon® Touch (TM), applaudi par la critique, est de retour comme développeur de RollerCoaster Tycoon Adventures, en apportant une nouvelle dimension et de nouvelles fonctionnalités au monde de RollerCoaster Tycoon.

La bande-annonce de présentation de RollerCoaster Tycoon Adventures est disponible sur YouTube: https://youtu.be/2YX1OoW9jjM

RollerCoaster Tycoon Adventures propose trois modes de jeu distincts pour construire et développer son empire d'attractions : Campagne, Scénario et Sandbox. Plus de 120 manèges, restaurants et magasins les plus fous garantissent une explosion de sensations dans les parcs. Quatre environnements thématiques uniques, ainsi que des options aquatiques et de gestion de terrains garantissent pour chaque parc un univers original et excitant. Devenir le Magnat des RollerCoaster n'a jamais été aussi simple !


Les caractéristiques clés du jeu incluent :

  • 3 modes de jeu de création de parc originaux : Campagne, Scénario et Sandbox.
  • Le choix de sa propre aventure : une première pour la série RollerCoaster Tycoon, le tout nouveau système d'événement d'Adventure Mode rend chaque parc unique.
  • Une personnalisation accrue des parcs : avec plus de 50 couleurs pour personnaliser manèges, montagnes russes, magasins et restaurants et avec une multitude de propositions pour modifier l'univers du parc.
  • Un système de gestion intuitive : une gestion simplifiée et des outils faciles à utiliser font de RollerCoaster Tycoon Adventures l'entrée la plus accessible de la franchise RollerCoaster Tycoon et le jeu le plus adaptée à la Nintendo Switch.
  • Des attractions à n'en plus finir : avec plus de 120 manèges, restaurants et magasins loufoques, du modeste Manège au Roto-Drop défiant la mort, tous proposant des effets innovants.
  • Une grande flexibilité du jeu  : grâce aux contrôleurs Joy-Con (TM) de Nintendo Switch ou avec les commandes à écran tactile pour jouer comme souhaité. RollerCoaster Tycoon Adventures fonctionne à 1080p en mode TV et 720p en mode ordinateur de poche.

Pour plus d'informations, visitez www.RollerCoasterTycoon.com, « liker » notre page Facebook et suivez-nous sur Twitter @RCTAdventures.

Avertissement

Il existe toujours une incertitude inhérente à la réalisation de ces projets, de leur budget d'exploitation et de leur plan de financement, et la non-réalisation des hypothèses peut avoir une incidence sur leur valeur.

A propos d'Atari

Atari, constitué d'Atari SA et de ses filiales, est un Groupe global de divertissement interactif et de licences multiplateforme. Véritable innovateur du jeu vidéo fondé en 1972, Atari possède et/ou gère un portefeuille de plus de 200 jeux et franchises, dont des marques mondialement connues comme Asteroids®, Centipede®, Missile Command® et Pong®. De cet important portefeuille de propriétés intellectuelles Atari tire des jeux attractifs en ligne pour les smartphones, les tablettes, les autres terminaux connectés. Atari développe et distribue également des loisirs interactifs pour les consoles de jeux de Microsoft , Sony et Nintendo. Atari met également à profit sa marque et ses franchises avec des accords de licence via d'autres média, des produits dérivés et l'édition. Plus d'information sur : www.atari.com et www.atari-investisseurs.fr . Les actions Atari sont cotées en France sur Euronext Paris (Compartiment C, Code Isin FR0010478248, mnémo ATA) et sont éligibles au programme Nasdaq International aux Etats-Unis (Compartiment OTC - Ticker PONGF).

© 2018 Atari Interactive, Inc. All rights reserved. La marque Atari et le logoAtari sont des marques commerciales appartenant à Atari Interactive, Inc.

RollerCoaster Tycoon® © 2018 Chris Sawyer.

RollerCoaster Tycoon® est une marque déposée de Chris Sawyer. Toutes les autres marques sont la propriété de leurs propriétaires respectifs.

À propos de Nvizzio Créations

Nvizzio Créations est une société indépendante de développement de jeux basée au Canada, animée par la passion et mondialement reconnue pour ses équipes de création, sa philosophie de travail unique et son dévouement sans faille. Le studio est spécialisé dans la production de jeux 3D pour PC, consoles et plates-formes mobiles, et collabore avec certains des éditeurs de jeux les plus innovants au monde. Rendez-nous visite sur www.nvizzio.com .


Contacts

Atari - Philippe Mularski, Directeur financier                                                 Calyptus - Marie Calleux

Tel +33 1 83 64 61 57 - pm@atari-sa.com                                                     Tel + 33 1 53 65 68 68 - atari@calyptus.net




This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: ATARI via GlobeNewswire

HUG#2225966

DBV Technologies nomme Daniel Tassé au poste de Directeur Général 16-11-2018 06:00

La Suite...
  Montrouge, France, le 16 novembre (07h30 CET), 2018

DBV Technologies nomme Daniel Tassé au poste de Directeur Général

M. Tassé possède une solide expérience dans la direction de sociétés pharmaceutiques globales et dans la mise sur le marché de produits visant à transformer la vie des patients

Pierre-Henri Benhamou, co-fondateur de DBV, décide de quitter ses fonctions opérationnelles mais demeure Président du Conseil d'Administration

DBV Technologies (Euronext : DBV - ISIN : FR0010417345 - Nasdaq : DBVT), une société biopharmaceutique de phase clinique a annoncé aujourd'hui la nomination unanime par son Conseil d'administration de Daniel Tassé dans le rôle de Directeur Général à compter du 29 novembre 2018. Le Dr Pierre-Henri Benhamou, qui a co-fondé la société en 2002, a décidé de quitter son poste de directeur général mais conserve son poste de président du Conseil.

« Le Conseil est ravi d'accueillir Daniel, un dirigeant chevronné et leader accompli. Il apporte à DBV un mélange unique d'expérience opérationnelle, d'expertise et de passion, qui lui sera précieux pour guider la société dans sa nouvelle phase de croissance » a déclaré le Dr Benhamou. « Nous sommes convaincus que sa vision stratégique couplée à une approche orientée résultats seront clefs à l'approche de nos échéances réglementaires et commerciales, tout en ayant toujours au centre de nos préoccupations les patients et leurs familles ».

M. Tassé possède 30 ans d'expérience dans la construction, le développement et la direction de sociétés pharmaceutiques globales avec une expertise particulière dans la mise sur le marché de thérapies novatrices destinées aux patients pédiatriques. Avant de rejoindre DBV, il occupait le poste de PDG chez Alcresta, société pour laquelle il a piloté le processus clinique, réglementaire et commercial de son premier produit. De 2008 à 2015, M. Tassé a piloté la transformation d'Ikaria, une société spécialisée dans le développement de médicaments et de dispositifs médicaux destinés aux enfants en phase critique. Chez Ikaria, il a significativement accru le chiffre d'affaires, conduit le développement clinique des produits et permis une expansion globale de l'activité. M. Tassé siège également au conseil d'administration de sociétés pharmaceutiques novatrices, notamment Regenxbio (NASDAQ : RGNX), un leader dans la thérapie génique, et Indivior (LSE: INDV), une société pharmaceutique travaillant sur le traitement des troubles liés à l'abus de substances. Il est titulaire d'une licence (BSc) ès sciences en biochimie de l'Université de Montréal et parle couramment le français et l'anglais.

« Je me réjouis à l'idée de rejoindre DBV durant cette période passionnante où nous travaillons sur l'approbation et la commercialisation éventuelles de Viaskin Peanut, pour le traitement de l'allergie à l'arachide », a déclaré M. Tassé. «  J'entends continuer à faire croître la société sur les bases posées par Pierre-Henri Benhamou et l'équipe de direction de DBV, tout en continuant de développer la plateforme novatrice Viaskin et ses applications potentielles pour des besoins médicaux non satisfaits. »

DBV a récemment soumis une demande d'autorisation de mise sur le marché de produit biologique (BLA) à la Food and Drug Administration des États-Unis pour Viaskin Peanut, un candidat-médicament pour le traitement de l'allergie à l'arachide chez les enfants de 4 à 11 ans. Viaskin Peanut est le premier produit potentiel de DBV, basé sur l'immunothérapie épicutanée (EPIT), une plateforme technologique brevetée qui administre des composés biologiquement actifs au système immunitaire à travers la peau. Il n'existe à l'heure actuelle aucun traitement de l'allergie à l'arachide approuvé par la FDA.

À propos de Daniel Tassé

Daniel est actuellement Président directeur général d'Alcresta, une société de biotechnologie spécialisée dans les pathologies pédiatriques rares. Il continuera de travailler en étroite collaboration avec cette société à court terme, afin d'assurer la transition de ses responsabilités actuelles. Chez Alcresta, Daniel Tassé a piloté de développement clinique et réglementaire de son premier produit, dont il a également dirigé le lancement. Avant de travailler chez Alcresta, Daniel Tassé était Président directeur général d'Ikaria, de 2008 à avril 2015, date à laquelle la société a été vendue à Mallinckrodt pour 2,3 milliards de dollars. Durant sa carrière chez Ikaria, une société spécialisée dans les soins intensifs et travaillant à l'élaboration de médicaments et dispositifs médicaux destinés aux enfants en phase critique, Daniel Tassé a su transformer le modèle économique de l'entreprise, accroître de façon significative la surface financière de l'entreprise, piloter l'expansion de la société en Asie, et gérer avec succès la scission d'Ikaria en deux sociétés, Ikaria et Bellerophon Therapeutics, afin de tirer le meilleur parti possible des qualités techniques, commerciales et financières de ces deux unités.

Avant Ikaria, Daniel Tassé a dirigé la business unit 'Pharmaceutical Technologies' chez Baxter, dont le chiffre d'affaires s'élèvait à 2 milliards de dollars. Avant de travailler chez Baxter, il était basé à Melbourne en Australie, où il avait la responsabilité des activités de GlaxoSmithKline pour l'Australie et l'Asie. De 2011 à 2015, il siégeait au Conseil de PhRMA, partie prenante du Healthcare Leadership Council et du Health Section Governing Board, dont il co-présidait également le comité de bioéthique.

Daniel Tassé siège également à plusieurs conseils : Indivior PLC (Bourse de Londres : INDV), où il est l'administrateur principal indépendant, membre du comité d'Audit et membre du comité des rémunérations ; Bellerophon Therapeutics (NASDAQ : BLPH) où il est membre du comité d'audit et membre du comité des rémunérations ; Regenxbio (NASDAQ : RGNX) où il est membre du comité des rémunérations ; et HLS Therapeutics (Bourse de Toronto : HLSV) où il est membre du comité d'Audit.

Il est titulaire d'une licence (BSc) ès sciences en biochimie de l'Université de Montréal et parle couramment le français et l'anglais.

À propos de DBV Technologies

DBV Technologies développe Viaskin®, une plateforme technologique exclusive avec de vastes champs d'applications potentielles en immunothérapie. Viaskin utilise l'immunothérapie par voie épicutanée, ou EPIT®, la méthode développée par DBV pour administrer des composés biologiquement actifs au système immunitaire à travers une peau intacte. Avec cette nouvelle catégorie de produits candidats non invasifs et auto administrés, la société s'attache à transformer la prise en charge des patients souffrant d'une allergie alimentaire, pour lesquels il n'existe aucun traitement homologué. Les programmes de DBV relatifs aux allergies alimentaires comprennent notamment des essais cliniques sur Viaskin Peanut et Viaskin Milk, ainsi que le développement préclinique de Viaskin Egg. DBV réalise également une étude clinique de preuve de concept sur l'homme pour le traitement de l'oesophagite à éosinophiles et continue d'explorer les applications potentielles de sa plateforme dans le domaine de la vaccination et d'autres maladies immunes. DBV Technologies a un siège social mondial à Montrouge, en France et à New York, aux États Unis. Les actions de la société sont négociées sur le segment A d'Euronext Paris (mnémonique : DBV, code ISIN : FR0010417345), font partie de l'indice SBF120 et sont également négociées sur le Nasdaq Global Select Market sous la forme d'American Depositary Shares (chacune représentant la moitié d'une action ordinaire) (mnémonique : DBVT). Pour plus d'informations sur DBV Technologies, visitez notre site web : www.dbv-technologies.com .

Avertissement

Ce communiqué de presse peut contenir des déclarations prospectives et des estimations, incluant des déclarations sur le potentiel de Viaskin Peanut et de la plateforme EPIT et les bénéfices attendus d'avoir nommé Mr Tassé comme Directeur Général de la Société. Ces déclarations prospectives et estimations ne constituent ni des promesses ni des garanties et comportent des risques et des aléas substantiels. Les produits de la Société n'ont, à ce jour, été autorisés à la vente dans aucun pays. Les aléas liés de manière générale aux activités de recherche et développement, aux essais cliniques, ainsi qu'aux potentielles autorisations réglementaires, le risque dû au fait que l'historique des résultats précliniques puisse ne pas être prédictifs des résultats des futurs essais cliniques constituent autant de facteurs qui pourraient donner lieu à des résultats substantiellement différents de ceux décrits ou anticipés dans la présente communication. Une liste et une description de ces risques, aléas et autres risques figurent dans les documents déposés par la société auprès de l'Autorité des Marchés Financiers au titre de ses obligations réglementaires, dans les documents et rapports de la société déposés auprès de la Security and Echange Commission aux Etats-Unis, et dans le rapport annuel de la société relatif à l'exercice social clôturé le 31 décembre 2017, ainsi que les enregistrements et rapports qui effectués par la société. Les investisseurs existants et potentiels sont avertis qu'ils ne doivent pas se fier indûment à ces déclarations prospectives et estimations qui ne valent qu'à la date des présentes. DBV Technologies ne prend aucun engagement de mettre à jour ou réviser les informations contenues dans ce communiqué sous réserve de la réglementation applicable notamment les articles 223-1 et suivants du règlement général de l'Autorité des marchés financiers.

Contact Relations investisseurs de DBV
Sara Blum Sherman
Directeur Senior, Relations Investisseurs et Stratégie
+1 212-271-0740
sara.sherman@dbv-technologies.com

Contact Média de DBV
Joe Becker
VP, Global Corporate Communications
+1-646-650-3912
joseph.becker@dbv-technologies.com




This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: DBV Technologies via GlobeNewswire

HUG#2225952

ALBIOMA : Conversion de la centrale Albioma Caraïbes à la biomasse en Guadeloupe 16-11-2018 06:00

La Suite...

C ommuniqué de presse

Paris La Défense, le 16 novembre 2018

Conversion de la centrale Albioma Caraïbes à la biomasse en Guadeloupe

Réduction des émissions de CO 2 de plus de 265 000 tonnes par an

Passage de la part renouvelable du mix guadeloupéen de 20 à 35 %

La Commission de la Régulation de l'Énergie (CRE) a annoncé le 15 novembre 2018 avoir validé les termes d'un projet d'avenant au contrat de vente d'électricité entre EDF et la centrale Albioma Caraïbes en Guadeloupe, permettant la conversion à la biomasse de cette centrale 100 % charbon.

Frédéric Moyne, Directeur Général d'Albioma, déclare : « Nous nous réjouissons de cette annonce. Elle permet au Groupe de mettre en oeuvre sa stratégie de contribution à la transition d'énergétique des territoires d'Outre-mer, conformément aux objectifs arrêtés par les programmations pluriannuelles de l'énergie (PPE). »

Ainsi que la CRE l'indique dans son communiqué, « ce projet s'inscrit pleinement dans les objectifs de la loi de transition énergétique pour la croissance verte qui prévoit, pour ces territoires, 50 % d'énergie renouvelable dans la consommation finale d'énergie dès 2020. La conversion de la centrale à la biomasse permettra d'élever la part des énergies renouvelable dans le mix énergétique de la Guadeloupe à environ 35 % (contre 20,5 % en 2017). Une fois convertie à la biomasse, la centrale AC devrait réduire ses émissions de plus de 265 000 tonnes équivalent CO2 par an sur l'ensemble de la chaîne, soit une baisse de l'ordre de 87 % par rapport à son fonctionnement actuel au charbon. »

La centrale Albioma Caraïbes, d'une puissance installée de 34 MW, produit environ 260 GWh d'électricité par an (soit 15 % environ de la consommation du territoire).

Prochain rendez-vous : résultats annuels de l'exercice 2018, le 8 mars 2019 (avant bourse).

À propos d'Albioma Contacts
Producteur d'énergie renouvelable indépendant, Albioma est engagé dans la transition énergétique grâce à la biomasse et au photovoltaïque.

Le Groupe, implanté en Outre-Mer français, à l'Île Maurice et au Brésil, a développé depuis 20 ans un partenariat unique avec le monde sucrier pour produire de l'énergie renouvelable à partir de la bagasse, résidu fibreux de la canne à sucre.

Albioma est aussi le premier producteur d'énergie photovoltaïque en Outre-mer où il construit et exploite des projets innovants avec stockage.
Investisseurs
Julien Gauthier
+33 (0)1 47 76 67 00

Médias
Charlotte Neuvy
+33 (0)1 47 76 66 65
presse@albioma.com
  
Les actions Albioma sont cotées sur NYSE EURONEXT PARIS (compartiment B) et éligibles au SRD et au PEA-PME (ISIN FR0000060402 - Mnémo ABIO). www.albioma.com

 



This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: ALBIOMA via GlobeNewswire

HUG#2225940

ERYTECH s'associe au New York Blood Center pour l'approvisionnement et la recherche sur les globules rouges 15-11-2018 21:00

La Suite...

LYON, France et CAMBRIDGE, Mass., 15 nov. 2018 (GLOBE NEWSWIRE) --  ERYTECH Pharma (Euronext Paris : ERYP - Nasdaq : ERYP), société biopharmaceutique de stade clinique développant des thérapies innovantes par encapsulation de médicaments dans des globules rouges, annonce aujourd'hui la conclusion d' un partenariat stratégique avec le  New York Blood Center  (NYBC) pour l'approvisionnement et la recherche sur les globules rouges.

Selon les termes du partenariat, NYBC deviendra un fournisseur à long terme de globules rouges (GR) provenant de donneurs, permettant à ERYTECH de diversifier et d'élargir sa base d'approvisionnement en produits de GR pour la production d'eryaspase et de futurs produits candidats dérivés de sa plateforme propriétaire ERYCAPS®, à un moment où son développement clinique s'accélère. Ces produits seront spécifiquement destinés à l'étude de Phase 3 dans le traitement de seconde ligne du cancer du pancréas métastatique, dont le recrutement de patients a débuté en Europe, et à l'étude de Phase 2 dans le traitement en première ligne du cancer du sein triple négatif. Le recrutement aux États-Unis pour ces études, devrait débuter début 2019. Ce partenariat favorisera aussi la création d'une plateforme de recherche sur les GR en tirant parti des infrastructures et des capacités du NYBC concernant la science du sang pour soutenir les activités précliniques d'ERYTECH aux États-Unis.

«  Les capacités de collecte et de traitement du sang du NYBC dans le nord-est des États-Unis renforceront notre approvisionnement en globules rouges destiné au site de fabrication du New Jersey, actuellement en construction »  déclare Gil Beyen, Président Directeur Général d'ERYTECH.  « Nous nous réjouissons aussi de travailler avec le NYBC  pour faire progresser notre plateforme préclinique basée sur notre technologie  propriétaire ERYCAPS® pour le développement de traitements faisant appel aux globules rouges. »

« Nous sommes impatients de démarrer notre collaboration avec ERYTECH pour promouvoir le développement de nouveaux traitements anticancéreux vitaux »  commente Beth Shaz, Directeur Médical et Scientifique de NYBC.  « Grâce à notre infrastructure de pointe et à notre expertise dans les services et la recherche sur le sang, nous sommes idéalement positionnés pour soutenir les activités cliniques et précliniques d'ERYTECH avec nos produits et nos services de laboratoire. »

À propos de New York Blood Center :  www.nybloodcenter.org

Créée en 1964, l'organisation à but non lucratif New York Blood Center (NYBC) est un des plus grands centres du sang communautaire indépendant au monde. En association avec ses partenaires Community Blood Center of Kansas City, Missouri (CBC), Innovative Blood Resources (IBR), Blood Bank of Delmarva (BBD), et Rhode Island Blood Center (RIBC), NYBC recueille chaque jour environ 4.000 unités de produits sanguins et dessert une communauté de plus de 45 millions de personnes regroupant la région des trois états (NY, NJ, CT), les états du centre du littoral atlantique (PA, DE, MD), la zone métropolitaine de Kansas City, le Minnesota, le Nebraska, Rhode Island, et le sud de la Nouvelle Angleterre. NYBC et ses partenaires fournissent aussi une large gamme de services médicaux liés aux transfusions. Ces partenaires sont Comprehensive Cell Solutions, National Center for Blood Group Genomics, National Cord Blood Program, et Lindsley F. Kimball Research Institute, qui a développé, entre autres, le vaccin contre l'hépatite B et un processus breveté de traitement solvant-détergent du plasma, qui a révolutionné la technologie de purification du sang dans le monde entier.

À propos d'ERYTECH :  www.erytech.com

Créée à Lyon en 2004, ERYTECH est une société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes basées sur les globules rouges pour lutter contre des cancers et des maladies orphelines. En s'appuyant sur sa plateforme propriétaire ERYCAPS®, une nouvelle technologie permettant l'encapsulation de médicaments dans les globules rouges, ERYTECH développe un portefeuille de produits candidats ciblant des marchés avec d'importants besoins médicaux non satisfaits.

ERYTECH se concentre principalement sur le développement de produits ciblant les perturbations métaboliques des cellules cancéreuses, afin de les priver des acides aminés nécessaires à leur croissance et leur survie. Le produit phare de la Société, eryaspase, constitué de L-asparaginase encapsulée dans des globules rouges provenant de donneurs, s'attaque au métabolisme altéré de l'asparagine et de la glutamine des cellules cancéreuses. Eryaspase est en cours d'étude clinique de Phase 3 dans le traitement de seconde ligne du cancer du pancréas, et en cours d'étude clinique de Phase 2 dans le traitement du cancer du sein triple négatif. Le prochain produit candidat d'ERYTECH, erymethionase, constitué de méthionine-gamma-lyase encapsulée dans des globules rouges pour le traitement de cancers dépendant de la méthionine, a montré des résultats précliniques prometteurs et les préparations sont en cours pour démarrer la Phase 1 de son développement clinique.

ERYTECH réfléchit également à l'utilisation de sa technologie ERYCAPS® pour le développement d'immunothérapies du cancer (ERYMMUNE(TM)) et de thérapies enzymatiques de substitution (ERYZYME(TM)).

ERYTECH produit des produits candidats dans son site de production conforme aux BPF et opérationnel à Lyon en France, et à l'American Red Cross à Philadelphie aux États-Unis. Un grand site de production conforme aux BPF est en cours de construction dans le New Jersey aux États-Unis.

ERYTECH est coté en bourse sur le marché Nasdaq Global Select Market aux États-Unis (symbole : ERYP) et sur le marché réglementé Euronext à Paris (code ISIN : FR0011471135 ; symbole : ERYP). ERYTECH fait partie des indices CAC Healthcare, CAC Pharma & Bio, CAC Mid & Small, CAC All Tradable, EnterNext PEA-PME 150 et Next Biotech.   

Déclarations prospectives

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives, des prévisions et des estimations à l'égard des résultats cliniques et des plans de développement d'eryaspase, de la stratégie commerciale et réglementaire, du développement des capacités de fabrication, et des futures performances anticipées d'ERYTECH et du marché sur lequel elle opère. Certaines de ces déclarations, prévisions et estimations peuvent être reconnues par l'utilisation de mots tels que, sans limitation, « croit », « anticipe », « s'attend à », « projette », « planifie », « cherche », « estime », « peut », « veut » et « continue » et autres expressions similaires. Toutes les déclarations contenues dans ce communiqué de presse, autres que celles relatives à des faits historiques, sont à considérer comme des déclarations prospectives, incluant, sans limitation, les déclarations relatives aux avantages potentiels du portefeuille de produits d'ERYTECH et de sa technologie propriétaire ERYCAPS® , ses plans de développement clinique et réglementaire pour eryaspase, le lancement, le recrutement, le calendrier, le déroulement, la communication de données et les résultats des études et essais cliniques prévus et en cours d'ERYTECH, et l'impact anticipé de la mise en place d'un approvisionnement supplémentaire sur ses capacités de GR pour les études et essais cliniques en cours et futurs. De telles déclarations, prévisions et estimations sont fondées sur diverses hypothèses et des évaluations des risques, incertitudes et autres facteurs connus et inconnus, qui ont été jugés raisonnables quand ils ont été formulés mais qui peuvent ne pas se révéler corrects. Les événements réels sont difficiles à prédire et peuvent dépendre de facteurs qui sont hors du contrôle d'ERYTECH. En ce qui concerne le portefeuille des produits candidats, l'obtention des homologations réglementaires nécessaires et le succès commercial des produits candidats ne peuvent en aucun cas être garantis. Par conséquent, les résultats réels peuvent s'avérer sensiblement différents des résultats, performances ou réalisations futurs anticipés, tels qu'ils sont exprimés ou sous-entendus par ces déclarations, prévisions et estimations. Les documents déposés par ERYTECH auprès de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF) et de la Securities and Exchange Commission (SEC), incluant le Document de Référence 2017 de la Société enregistré auprès de l'AMF au mois d'avril 2018 et le rapport annuel de la Société (Formulaire 20-F) enregistré auprès de la SEC le 24 avril 2018 et les futurs enregistrements et rapports de la Société, décrivent ces risques et incertitudes et autres risques. Compte tenu de ces incertitudes, aucune déclaration n'est faite quant à l'exactitude ou l'équité de ces déclarations prospectives, prévisions et estimations. En outre, les énoncés prospectifs, prévisions et estimations ne sont valables qu'à la date du présent communiqué. Les lecteurs sont donc invités à ne pas se fier indûment à ces déclarations prospectives. ERYTECH décline toute obligation d'actualiser ces déclarations prospectives, prévisions ou estimations afin de refléter tout changement dans les attentes d'ERYTECH à leur égard, ou tout changement dans les événements, conditions ou circonstances sur lesquels ces énoncés, prévisions ou estimations sont fondés, à l'exception de ce qui est requis par la législation.

 

   CONTACTS
   ERYTECH                     
   Eric Soyer
   Directeur Financer et Directeur des Opérations
   +33 (0)4 78 74 44 38
   investors@erytech.com
   NewCap
   Mathilde Bohin/Louis-Victor Delouvrier
   Relations Investisseurs
   Nicolas Merigeau
   Relations Médias
   +33 (0)1 44 71 94 94
   ERYTECH@newcap.eu
  



This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Erytech Pharma S.A. via GlobeNewswire

HUG#2225939

BUREAU VERITAS : Nombre d'actions et droits de vote au 31 octobre 2018 15-11-2018 19:39

La Suite...

Information relative au nombre d'actions et de droits de vote prévue par l'article 223-16 du règlement général de l'Autorité des marchés financiers

Neuilly-sur-Seine, le 15 novembre 2018

Date de l'arrêté Nombre d'actions en circulation (1) Nombre total de droits de vote
31/10/2018442 216 000 Nombre de droits de vote théoriques : 608 396 870
Nombre de droits de vote exerçables : 602 097 453

(1) y compris les actions nouvelles créées en Euroclear du fait des levées d'options de souscription d'actions intervenues depuis le 1 er janvier 2018.

                                                                                                                           

Bureau VeritasSiège SocialTél : +33 (0)1 55 24 70 00
Société AnonymeImmeuble NewtimeFax : +33 (0)1 55 24 70 01
au capital de 53 040 000 Euros40/52 boulevard du Parc www.bureauveritas.com
RCS Nanterre 775 690 62192200 Neuilly-sur-Seine 



This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: BUREAU VERITAS via GlobeNewswire

HUG#2225945

GROUPE IRD :CHIFFRE D'AFFAIRES AU 30 SEPTEMBRE 2018 15-11-2018 19:00

La Suite...

                                                   

GROUPE IRD

Société Anonyme au capital de 44 274 913,25 €uros

Siège social : 40 rue Eugène Jacquet

  59708 Marcq-en-Baroeul Cedex

456 504 877 R.C.S. LILLE

Euronext Paris - Compartiment C

Code Isin FR 0000124232

COMMUNIQUE CA au 30 Septembre 2018

 Chiffre d'affaires au 30/09/2018 : +44.1%

En milliers d'euros 30/09/2018 30/09/2017 Variation
Pôle Capital Investissement36599269%
Pôle Immobilier14 95910 20147%
Pôle Intermédiation45040711%
GROUPE IRD4245-98%
Chiffre d'affaires consolidé 15 778 10 952 44,06%
(à périmètre constant) 15 318 10 952 39,86%

  Année 2018 Année 2017  
En milliers d'euros  1T18  2T18  3T18  TOTAL  1T17  2T17  3T17  TOTAL  
Pole Capital développement   10    196    159    365    5    71    23    99   
Pôle Immobilier   4 630    4 983    5 346    14 959    2 995    3 750    3 456    10 201   
Pole Intermédiation   42    159    249    450    189    206    12    407   
GROUPE IRD   -     3    1    4     33    158    54    245   
TOTAL 4 682   5 341    5 754    15 778  3 221   4 185    3 546    10 952   

L'essentiel de l'activité du groupe IRD repose sur la gestion d'actifs et sur la capacité à en générer de la valeur, notamment par la réalisation de plus-values. La notion de chiffre d'affaires ne traduit donc pas la véritable performance du groupe.

Le Chiffre d'affaires des 9 premiers mois de 2018 est marqué par une forte augmentation de plus de 44%, provenant de l'activité immobilière.
A périmètre constant, l'augmentation s'élève à presque 40%.

Evolutions du CA et de la situation financière au cours du 3eme trimestre 2018 :

Le Chiffre d'affaires est fortement impacté par les réceptions et acquisitions de bâtiments intervenus au cours de l'année 2017.
La situation financière du groupe n'a pas connu d'évolution notable au cours de ce trimestre.

Evénements majeurs du 3eme trimestre 2018 : 

  • Signature de la construction en VEFA d'un immeuble de bureau loué à une société internationale sur la Métropole Valenciennoise
  • Acquisition d'une surface commerciale dans l'hyper centre de Lille
  • Cession significative d'un terrain dans le cadre des activités d'Aménagement.
  • 19 dossiers étudiés en Capital Investissement
  • Un niveau significatif du portefeuille de Nord Transmission.

Pôle Capital Investissement :

Au cours des 9 premiers mois, le groupe a agréé 39 nouveaux dossiers. Le montant des investissements réalisés sur la période s'élève à 3.382 K€. Au 30 septembre 2018, le groupe est investi dans 340 entreprises, ce qui représente un investissement financier de 65 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires du pôle capital investissement s'établit à 365 k€.

Pôle Immobilier :

L'IRD, au travers de ses différentes structures, est investi dans 68 opérations immobilières, ce qui représente un montant d'actifs de 262 M€ à fin septembre 2018.
La très forte hausse du Chiffre d'Affaires immobilier provient des nombreuses acquisitions immobilières intervenues au cours du dernier trimestre 2017 et de la commercialisation de terrains sur les zones d'aménagement du groupe.
Le Chiffre d'Affaires immobilier à fin septembre 2018 atteint 14.959 k€.

Le Chiffre d'Affaires immobilier retraité des refacturations de charges locatives s'élève à 12.773 k€, contre 8.618 k€ au 30 septembre de l'année dernière (+47%).

Pôle Intermédiation :

Le Chiffre d'affaires à fin septembre est en hausse de 11% avec un niveau de portefeuille qui laisse augurer de bonnes perspectives de fin d'année 2018.

                                                                                    Thierry Dujardin

                                                                                 Directeur Général




This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: GROUPE IRD via GlobeNewswire

HUG#2225930

IT Link : +6,9% de croissance du chiffre d'affaires au T3 15-11-2018 18:00

La Suite...

IT Link : + 6,9% de croissance  du chiffre d'affaires au T3

  Communiqué Financier
Paris, le 15 novembre 2018

Le troisième trimestre 2018 marque  le retour à la croissance du chiffre d'affaires du Groupe

3 ème trimestre
En M€ T3 2017

Publié
T3 2017

IFRS 15

(1)
 T3 2018

IFRS 15

(1)
Variation
France9,749,4610,03+6,0%
International0,390,390,50+28,2%
Chiffre d'affaires 10,13 9,85 10,53 +6,9%

Sur 9 mois
En M€ 2017

Publié
2017

IFRS 15

(1)
 2018

IFRS 15

(1)
Variation
France31,6430,8330,48-1,1%
International1,071,071,50+40,2%
Chiffre d'affaires 32,71 31,90 31,98 +0,3%

(1)   Information non auditée.

Après une baisse de l'activité du groupe IT LINK sur trois trimestres consécutifs, le chiffre d'affaires affiche une croissance de +6,9% sur le troisième trimestre 2018 comparé à la même période sur 2017. Cette hausse permet d'effacer la baisse des premiers mois et de retrouver un niveau de chiffre d'affaires sur 9 mois en légère progression par rapport à 2017 (+0,3%). Retraité de la saisonnalité ( moins 1 jour ouvré ), le chiffre d'affaires est en croissance cumulée sur l'exercice à +1%.

  • En France, l'activité permet de compenser la baisse liée aux centres de services mais affiche encore un retard de -1,1% sur 9 mois ;
  • A l'international, l'activité a fortement progressé permettant d'afficher une croissance du Groupe dans son ensemble.

Au 30 septembre l'effectif du Groupe est de 524 collaborateurs.

Une nouvelle identité pour soutenir les ambitions  du plan Dimension 2020

Le 12 novembre 2018, le Groupe IT Link a dévoilé sa nouvelle identité de marque. Résolument tournée vers le futur, la nouvelle image du Groupe valorise l'héritage des ingénieurs qui ont fait son savoir-faire et forgé sa réputation depuis plus de trois décennies.

« Le plan Dimension 2020 doit permettre au Groupe de changer d'envergure et de conforter son positionnement de première ESN spécialisée dans les systèmes connectés.

Notre nouvelle identité visuelle est la dernière touche apportée au processus de fusion entre les deux entités fondatrices du Groupe IT Link - IT Link System et IPSIS », selon Matthieu Girard, directeur de la communication du Groupe IT Link.

« Aujourd'hui, nous sommes fiers de présenter une image rajeunie et ambitieuse, qui incarne les femmes et les hommes au coeur du Groupe IT Link - les Linkers.

Notre raison d'être :
Connecter les idées d'aujourd'hui aux révolutions de demain.  »

Perspectives 2018

Le retour à une progression du chiffre d'affaires devrait se confirmer sur la fin de l'exercice 2018, l'effectif productif étant à son plus haut niveau historique.

IT LINK publiera son chiffre d'affaires de l'exercice 2018, le 19 février 2019.

A propos d'IT LINK

IT Link, première Entreprise de Services du Numérique spécialiste des systèmes connectés.

Depuis trois décennies, IT Link innove aux côtés des acteurs majeurs de l'industrie et des services.
Notre mission : faire évoluer les systèmes connectés pour optimiser et créer les produits et services d'aujourd'hui et de demain.

Nous intervenons en conseil, assistance et expertise techniques, forfaits de développement et centres de services sur toutes les phases des projets : études, réalisation et exploitation. Notre savoir-faire repose sur 8 pôles d'excellence au coeur des systèmes connectés :

  • Capteurs et intelligence embarquée
  • Télécoms et IOT
  • Data Intelligence
  • Applications Mobiles
  • Sûreté de fonctionnement et Cybersécurité
  • Web et Systèmes d'Information Business
  • Ingénierie Systèmes
  • Management de la Transformation et nouvelles expériences utilisateurs

IT Link c'est plus de 500 collaborateurs présents sur 13 zones géographiques en Europe et au Canada, une direction technique de pointe et 4 centres de R&D « made in France ».

IT LINK est cotée au compartiment C EURONEXT Paris (ISIN FR0000072597)

www.itlink.fr




This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: IT Link via GlobeNewswire

HUG#2225867

CROSSJECT : Information relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social 15-11-2018 17:22

La Suite...

Communiqué de Presse

Information relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social

 Dijon, le 15 novembre 2018

CROSSJECT (ISIN : FR0011716265 ; Mnémo : ALCJ), « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments dédiés aux situations d'urgence , publie conformément aux articles 223-16 du Règlement général de l'AMF et L.233-8 II du Code de commerce, le nombre total de droits de vote et d'actions composant son capital social au 31 octobre 2018.

DateNombre d'actions composant le capital social (1)Nombre de droits de vote théoriquesNombre de droits de vote exerçables (2) 
 
31 octobre 201810 064 52812 586 66712 391 744 
 

(1) Pour mémoire, 9 393 224 actions à fin septembre 2018.
(2) Le nombre de droits de vote exerçables est calculé sur la base de l'ensemble des actions moins celles privées de droit de vote. Au 31 octobre 2018, la société détenait 150 000 de ses propres actions et 44 923 actions étaient enregistrées au titre du contrat de liquidité. 194 923 actions étaient donc privées de droits de vote.

Prochaine publication  : 7 décembre 2018 (après bourse) : Point d'activité

      

Contacts :  

Crossject
Patrick Alexandre
info@crossject.com
Relations investisseurs
CM-CIC Market Solutions
Catherine Couanau  +33 (0) 1 53 48 81 97
catherine.couanau@cmcic.fr

 
  Relations presse
Buzz & Compagnie
Mélanie Voisard +33 (0)3 80 43 54 89
melanie.voisard@buzzetcompagnie.com  
Audrey Lachat  +33 (0)3 80 43 54 89
audrey.lachat@buzzetcompagnie.com

A propos de CROSSJECT · www.crossject.com
Crossject (Code ISIN : FR0011716265 ; Mnémo : ALCJ ; LEI :969500W1VTFNL2D85A65) développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments dédiés aux situations d'urgence : épilepsie, migraine sévère, choc allergique, overdose, crise d'asthmes.Grâce à son système breveté d'auto-injection sans aiguille, Crossject ambitionne de devenir le leader mondial des médicaments d'urgence auto-administrés. La société est cotée sur le marché Euronext Growth Paris depuis 2014, et a bénéficié de financements par Bpifrance notamment. 




This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: CROSSJECT via GlobeNewswire

HUG#2225933

Informations relatives au nombre total de droits de vote et d'actions 15-11-2018 17:00

La Suite...

Informations relatives au nombre total de droits de vote et d'actions prévues par l'article L. 233-8 II du Code de commerce et l'article 223-16 du Règlement général de l'Autorité des Marchés Financiers

Sanofi
Société anonyme au capital de 2 502 719 102 €
Siège social : 54, rue La Boétie - 75008 Paris
395 030 844 R.C.S. Paris

Date  

Nombre d'actions composant le capital

 
Nombre réel
de droits de vote
(déduction faite des actions auto-détenues)
Nombre théorique
de droits de vote
(y compris actions auto-détenues)*
31 octobre 20181 251 997 3451 395 348 0001 401 728 202

*  en application de l'article 223-11 du Règlement général de l'Autorité des Marchés Financiers.

Ces informations sont également disponibles sur le site internet de sanofi, rubrique « Information réglementée » : https://www.sanofi.com/fr/investisseurs/action-sanofi-et-adrs/action-sanofi/droits-de-vote-et-actions/

Direction des Relations Investisseurs
Europe Tel: + 33 1 53 77 45 45  US Tel: + 1 908 981 5560
e-mail: IR@sanofi.com

 

Direction des Relations Presse
Tel: + 33 1 53 77 46 46
e-mail: MR@sanofi.com

 



This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Sanofi via GlobeNewswire

HUG#2225847

FINANCIERE DE L'ODET : Information financière du troisième trimestre 2018 15-11-2018 17:00

La Suite...

FINANCI È re de l'odet

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Information financière du troisième trimestre 2018Le 15 novembre 2018

Chiffre d'affaires du troisième trimestre : +10 % en croissance organique 

  • Chiffre d'affaires du 3 ème trimestre 2018 :
 
  • 5 627 millions d'euros incluant 3 382 millions d'euros de Vivendi en intégration globale depuis le 26 avril 2017
  • +10 % à périmètre et taux de change constant, +9 % en données publiées
 
  • Chiffre d'affaires à fin septembre 2018 :
 
  • 16 496 millions d'euros dont 9 842 millions d'euros de Vivendi en intégration globale depuis le 26 avril 2017
  • +8 % à périmètre et taux de change constants, +35 % en données publiées

Chiffre d'affaires du troisième trimestre 2018  [1]

A périmètre et taux de change constants, le chiffre d'affaires du troisième trimestre 2018 du Groupe est en progression de 10 % à 5 627 millions d'euros. Cette évolution intègre principalement :
.

  • la croissance de 11 % de l'activité transport et logistique qui bénéficie notamment de la hausse des volumes de la commission de transport et des bonnes performances des terminaux portuaires ;
  • la progression de 30 % de l'activité logistique pétrolière consécutive principalement à l'augmentation des prix des produits pétroliers.

         
Elle intègre également la progression des activités communication (+6 %) qui profite notamment de la croissance de la musique et une légère hausse du stockage d'électricité et solutions (+0,2 %).

En données publiées, le chiffre d'affaires progresse de 9 % par rapport au chiffre d'affaires du troisième trimestre 2017.

Chiffre d'affaires à fin septembre 2018  [2]

A périmètre et taux de change constants, le chiffre d'affaires à fin septembre 2018 est en hausse de 8 % à 16 496 millions d'euros.

En données publiées, le chiffre d'affaires est en hausse de 35 %, compte tenu de 3 558 millions d'euros de variation de périmètre, principalement liés à l'intégration de Vivendi [3] , et de - 458 millions d'euros d'effets de changes, liés à l'appréciation de l'euros vis-à-vis de la quasi-totalité des monnaies, et plus particulièrement du dollar américain.

Évolution du chiffre d'affaires par activité

(en millions d'euros) 3 ème trimestre Cumul 9 mois 
 20182017 *CroissanceCroissance20182017 *CroissanceCroissance
   publiéeorganique  publiéeorganique
Transport et logistique1 5141 3869%11%4 4614 1418%11%
Logistique pétrolière64149230%30%1 9001 55222%23%
Communication (Vivendi, Médias, Télécoms)3 3973 2176%6%9 8856 28457%4%
Stockage d'électricité et solutions70700,3%0,2%2312196%8%
Autres (Actifs agricoles, holdings)5512%16%191614%15%
Total chiffre d'affaires  5 627 5 1 71 9% 10% 16 496 12 212 35% 8%

        * données 2017 retraitées IFRS15

A périmètre et taux de change constants, comparés aux neuf premiers mois de 2017, les principaux secteurs ont évolué comme suit :

  • Transport et logistique, logistique pétrolière :
     
    • le chiffre d'affaires de l'activité transport et logistique progresse de 11 % grâce à la croissance du chiffre d'affaires de la commission de transport et de la logistique qui bénéficient de l'augmentation générale des volumes  aériens et maritimes traités et de la hausse des taux de fret. Il intègre également la forte croissance des activités de la quasi-totalité des terminaux portuaires, avec notamment d'importantes hausses de volume réalisées par TICT au Nigeria, Conakry Terminal en Guinée, Abidjan Terminal en Côte d'Ivoire, Congo Terminal et Bénin Terminal, ainsi qu'une nette progression des activités de logistique et de manutention. Enfin, l'activité ferroviaire progresse sensiblement grâce à la croissance des trafics de marchandises.
       
    • le chiffre d'affaires de la logistique pétrolière (+23 %) bénéficie de la poursuite de la hausse des prix des produits pétroliers et d'une légère augmentation des volumes.
  • Communication (Vivendi, médias, télécoms) : le chiffre d'affaires des activités communication est en hausse de 4 %. La croissance organique des neuf premiers mois de l'exercice 2018 publiée par le Groupe Vivendi ressort à
    5 % bénéficiant de la progression d'Universal Music Group (UMG) (+9 %), grâce à l'augmentation de 36 % des revenus liés aux abonnements et au streaming, et de la poursuite du redressement du Groupe Canal+ (+1 %). Havas, désormais consolidé dans Vivendi, enregistre une reprise de la croissance au troisième trimestre 2018. Sur l'ensemble des neuf premiers mois, le chiffre d'affaires (revenu net) [4] évolue de -1,8 % par rapport aux neuf premiers mois de l'exercice 2017. La hausse du chiffre d'affaires des autres activités communication est attribuable à la forte croissance des activités télécoms (Wifirst) où le parc de chambres et d'emplacements de campings mis en service continue de s'étendre à un rythme soutenu.
  • Stockage d'électricité et solutions : le chiffre d'affaires des activités industrielles (stockage d'électricité, films plastiques, terminaux et systèmes spécialisés) progresse de 8 % par rapport aux neuf premiers mois de l'exercice 2017, grâce à la forte croissance de la division terminaux spécialisés (bornes et sas pour les gares et les aéroports) et la légère hausse de l'activité des films plastiques. Il bénéficie également de la progression de Bluebus, avec la vente de 30 bus dont 13 bus de 12 mètres depuis le début de l'année. D'ici fin 2018, 13 bus 12 mètres devraient être livrés ainsi que 4 bus 6 mètres portant le total sur l'année à 25 bus 6 mètres et 25 bus 12 mètres. Enfin, sur les 9 premiers mois, Bluebus a reçu une commande de 41 bus 12 mètres pour la RATP dont la livraison est prévue en 2019.

Faits marquants et évènements récents :

  • Transport et logistique 
     
    • Partenariat mondial entre les groupes Bolloré et Alibaba pour développer des projets communs et explorer de nouvelles opportunités commerciales : les Groupes Bolloré et Alibaba ont signé le 2 juillet 2018, un protocole d'accord concernant plusieurs domaines de leurs divisions et filiales respectives dont Alibaba Cloud, Cainiao Smart Logistics Network, Bolloré Logistics et Blue Solutions. Dans le cadre de cet accord, les deux groupes vont coopérer et partager leurs expertises et connaissances des marchés pour explorer de nouvelles opportunités commerciales notamment en Chine, en Europe et en Afrique.
       
  • Communication (Vivendi, médias, télécoms)
     
    • Renforcement dans le capital de Vivendi : le Groupe Bolloré a poursuivi ses achats de titres et détient à fin octobre 2018 26,3 % du capital de Vivendi [5] et toujours environ 29 % des droits de votes.
    • Ouverture du capital d'Universal Music Group : à la suite des travaux préalables effectués par le Directoire, une quinzaine de banques a été présélectionnée. Elles pourraient accompagner Vivendi pour identifier un ou plusieurs partenaires stratégiques pour sa filiale Universal Music Group.

            Des séances de travail seront organisées avec ces banques avant la fin de l'automne pour déterminer leurs possibilités ainsi que les conditions de travail et de rémunération qui pourraient être convenues.
            Après ces discussions, l'objectif est de retenir au final 5 à 7 banques qui seront chargées de trouver les meilleurs partenaires pour UMG.
            Le cash issu de cette cession pourrait être utilisé pour un programme de rachat d'actions significatif sous forme d'offre publique de rachat d'actions (OPRA) et de potentielles acquisitions.
             

  • Editis : Vivendi a conclu ce 15 novembre 2018 l'accord d'acquisition de 100 % du capital d'Editis, deuxième groupe d'édition français, avec Grupo Planeta, faisant suite aux négociations exclusives entamées le 30 juillet dernier. La valeur d'entreprise retenue est de 900 millions d'euros.

            Editis compte une cinquantaine de maison d'édition (Nathan, Bordas, Robert Laffont, Presses de la Cité, Julliard, XO, Plon, Perrin, Pocket, Belfond ou Le Cherche Midi) et de nombreux auteurs à succès (Marc Levy, Michel Bussi ou Raphaëlle Giordano,.).

  • Stockage d'électricité et solutions
     
    • Le 10 juillet 2018, les groupes Bolloré et Daimler ont conclu un accord qui pourrait permettre d'équiper les bus E-Citaro produits par Daimler des batteries Lithium Métal Polymère (LMP®) de Blue Solutions, filiale de Bolloré.
Évolution du chiffre d'affaires par trimestre
(en millions d'euros) 1 er trimestre 2 ème trimestre 3 ème trimestre
 2018 2017 (1) * 2017 *2018 2017 (1) * 2017 *2018 2017 (1) * 2017 *
Transport et logistique1 4571 3211 3871 4901 3221 3681 5141 3701 386
Logistique pétrolière670580584590472476641492492
Communication (Vivendi, Médias, Télécoms)3 1223 0435313 3663 2812 5353 3973 2013 217
Stockage d'électricité et solutions797073837476707070
Autres (Actifs agricoles, holdings)766655555
Total chiffre d'affaires 5 333 5 020 2 581 5 536 5 155 4 460 5 627 5 137 5 171

(1) à périmètre et change constants
* retraitées IFRS 15

Les valeurs présentées sont exprimées en millions d'euros et arrondies à la décimale la plus proche.
Par conséquent, la somme des montants arrondis peut présenter des écarts non significatifs par rapport au total reporté.



[1] Données 2017 retraitées IFRS15

[2] Données 2017 retraitées IFRS15

[3] Contribution de Vivendi sur l'ensemble des 9 premiers mois de l'exercice 2018 soit 9 842 millions d'euros contre, sur la même période de 2017, une contribution de 5 mois de Vivendi et 9 mois d'Havas, soit 6 247 millions d'euros

[4] Le revenu net correspond au chiffre d'affaires d'Havas après déduction des coûts refacturables aux clients

[5] En incluant un emprunt de titres portant sur 1,6 % du capital et des options d'achat qui représentent 1 % du capital




This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: FINANCIERE DE L'ODET via GlobeNewswire

HUG#2225904

Blue Solutions : Information financière du 3ème trimestre 2018 15-11-2018 16:00

La Suite...
COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Information financière du 3 ème trimestre 2018 Le 15 novembre 2018

 

  • À fin septembre 2018, le chiffre d'affaires consolidé de Blue Solutions s'établit à 29,3 millions d'euros en baisse de 56 % par rapport à fin septembre 2017 (66,8 millions d'euros). Au 3ème trimestre, le chiffre d'affaires de Blue Solutions ressort à 8,4 millions d'euros, en baisse de 30 % par rapport au 3ème trimestre 2017 (12,0 millions d'euros).
     
  • Cette évolution s'explique par la baisse de la production de batteries en attendant le lancement d'une nouvelle version de la technologie qui devrait être introduite à l'été prochain. Les ventes de batteries (316 batteries vendues en cumul sur 9 mois 2018 contre 1 283 à fin septembre 2017) n'ont donc couvert que les besoins en cours. À signaler : l'augmentation des ventes de batteries à Bluebus (279 batteries vendues en cumul sur 9 mois 2018 contre 275 à fin septembre 2017) et à Bluestorage (15 batteries en cumul sur 9 mois 2018 contre aucune à fin septembre 2017).
     
  • Par ailleurs, Bluebus a vendu 17 bus 6 mètres et 13 bus 12 mètres sur les 9 premiers mois. D'ici fin 2018, 13 bus 12 mètres devraient être livrés ainsi que 4 bus 6 mètres portant le total sur l'année à 25 bus 6 mètres et 25 bus 12 mètres. Enfin, sur les 9 premiers mois, Bluebus a reçu une commande de 41 bus 12 mètres pour la RATP dont la livraison est prévue en 2019.
Évolution du chiffre d'affaires

(en millions d'euros) 3 eme trimestre Cumul 9 mois 
 20182017 (1)CroissanceCroissance20182017(1)CroissanceCroissance
   publiéeorganique  publiéeorganique
Blue Solutions 8,4 12.0 (29,9%) (29,9%) 29,3 66.7 (56,2%) (56,1%)

(1) à périmètre et change constants
Les valeurs présentées sont exprimées en millions d'euros et arrondies à la décimale la plus proche.
Par conséquent, la somme des montants arrondis peut présenter des écarts non significatifs par rapport au total reporté.

Évolution du chiffre d'affaires par trimestre

(en millions d'euros) 1 er trimestre 2 eme trimestre 3 eme trimestre
 20182017 (1)201720182017 (1)201720182017 (1)2017
Blue Solutions 11,2 19,4 19,5 9,7 35,3 35,3 8,4 12,0 12,0

(1) à périmètre et change constants
Les valeurs présentées sont exprimées en millions d'euros et arrondies à la décimale la plus proche.
Par conséquent, la somme des montants arrondis peut présenter des écarts non significatifs par rapport au total reporté.




This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Blue Solutions via GlobeNewswire

HUG#2225897

SPINEWAY :Spineway structure la gouvernance de sa filiale US 15-11-2018 16:00

La Suite...

Communiqué de presse                                                                                                                                          Ecully, le 15 novembre 2018

Spineway structure la gouvernance de sa filiale US
Nomination de Jon Luedke au poste de CEO

Spineway, spécialiste des implants et ancillaires chirurgicaux pour le traitement des pathologies de la colonne vertébrale (rachis), réorganise et structure la gouvernance de sa filiale US avec l'arrivée d'un nouveau CEO.

Conformément à son plan stratégique, Stéphane Le Roux, PDG de Spineway SA, a lancé la réorganisation de sa filiale US afin de redynamiser ses ventes sur cette zone. Les premières mesures se traduisent par l'arrivée de Jon Luedke à la direction de Spineway Inc et le passage de Philippe Laurito au poste de directeur technique. Il exercera ces fonctions au sein de la filiale jusqu'à la fin de l'année afin d'assurer la transition avec le nouveau CEO et un suivi technique des affaires en cours.
Jon Luedke , 54 ans, dispose d'une expérience de plus de 20 ans dans le secteur du rachis. Il a occupé des postes de direction générale et de direction des ventes au sein de grands groupes (Zimmer Spine et Centinel Spine) et de PME innovantes (Wenzel Spine et Prosidyan). Au cours de son parcours professionnel, il a mis à profit ses compétences en business development pour mener des projets de repositionnement de société, de relance d'activités commerciales qui ont permis d'améliorer les ventes et la profitabilité des sociétés dont il était en charge.

Sa parfaite maîtrise du secteur du rachis et sa connaissance des différents acteurs du marché américain vont permettre d'accompagner la nouvelle stratégie du Groupe et de diffuser une offre compétitive auprès de différents canaux de distribution identifiés aux USA.

La nouvelle dynamique impulsée par cette nomination devrait permettre au Groupe de dessiner un nouveau modèle de croissance pour Spineway Inc.

SPINEWAY EST ÉLIGIBLE AU PEA-PME
Retrouvez toute l'information de Spineway sur www.spineway.com

Réunion de présentation du plan stratégique le 13 décembre 2018

Ce communiqué de presse est rédigé en anglais et en français. En cas de divergence, la version française prévaudra.

Spineway conçoit, fabrique et commercialise des gammes d'implants et d'ancillaires (instruments) chirurgicaux innovants destinés à traiter les pathologies sévères de la colonne vertébrale.
Spineway dispose d'un réseau mondial de plus de 50 distributeurs indépendants et réalise 90% de son CA à l'export.
Spineway, éligible aux fonds FCPI, a reçu le label OSEO Excellence depuis 2011 et est lauréate du trophée Deloitte Fast 50 (2011). Prix INPI Rhône Alpes Politique dépôt de brevets (2013) - Labellisée Talent INPI (2015).
ISIN : FR0011398874 - ALSPW             

Contacts :

Ligne aux actionnaires
Ouverte du mardi au jeudi (10h-12h)
0 811 045 555

 
  Communication financière
Solène Kennis
spineway@aelium.fr



This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: SPINEWAY via GlobeNewswire

HUG#2225876

VIDELIO : Activité du 3ème trimestre 2018 15-11-2018 16:00

La Suite...

VIDELIO

Activité du 3 ème trimestre 2018

  2018 (1) 2017 Publié (2) Comparable
 M€M€
Premier trimestre 63,2 57,0 11,0 11,0
Deuxième trimestre 58,5 63 ,1 -7,3 -7 ,3
Troisième trimestre 53,1 57,5 -7,7 4,9
TOTAL 174,8 177,6 -1,6% +2,4

(1) non audités
(2) Le chiffre d'affaires publié intègre l'activité de C2M qui, cédée le 1 er juin 2018, contribue au chiffre d'affaires consolidé du Groupe à hauteur de 6,5 M€ pour la période du 1 er janvier au 31 mai 2018.

ACTIVITE AU COURS DU TROISIEME TRIMESTRE 2018 ET AU 30 SEPTEMBRE 2018

L'activité du 3ème trimestre 2018 est en diminution à périmètre publié (-7,7%) et en progression à périmètre comparable i.e. hors C2M (+4,9%) par rapport à celle du 3ème trimestre 2017, avec un chiffre d'affaires s'élevant à 53,1 M€ contre 57,5 M€ l'année précédente. Le chiffre d'affaires cumulé s'établit à 174,8 M€ au 30 septembre 2018, contre 177,6 M€ au 30 septembre 2017, soit une baisse de 1,6%. A périmètre comparable l'activité est en hausse de 2,4%.

Le chiffre d'affaires cumulé au 30 septembre 2018 du secteur « Digital & Media » est de 143,2 M€ contre 134,6 M€ au 30 septembre 2017. A périmètres publié et comparable, la croissance du chiffre d'affaires est de 6,4 %. L'activité du 3ème trimestre 2018 augmente de 5,5 % à périmètres publié et comparable avec un chiffre d'affaires de 47,3 M€ contre 44,9 M€ au 3ème trimestre 2017.  

A périmètres publié et comparable, le chiffre d'affaires cumulé du secteur « Events » est en diminution de 4,0 % au 30 septembre 2018 et s'établit à 20,0 M€ contre 20,8 M€ au 30 septembre 2017. L'activité du 3ème trimestre 2018 augmente de 2,9 % avec un chiffre d'affaires de 5,2 M€ contre 5,0 M€ au 3ème trimestre 2017.

Le chiffre d'affaires cumulé du secteur « Autres activités » s'élève à 11,6 M€ contre 22,2 M€ au 30 septembre 2017 soit une baisse de 47,6 % à périmètre publié et une baisse de 23,7% à périmètre comparable. L'activité du 3ème trimestre 2018 diminue de 92,4 % avec un chiffre d'affaires de 0,6 M€ contre 7,6 M€ au 3ème trimestre 2017. A périmètre comparable, l'activité du 3è trimestre diminue de 13,7%.


OPERATIONS ET EVENEMENTS IMPORTANTS DU TROISIEME TRIMESTRE 2018

A la connaissance de la société, il n'y a eu, au cours du troisième trimestre 2018, aucun événement ou changement de nature à modifier de façon significative la situation financière du groupe.

PERSPECTIVES

 Le Groupe poursuit sa stratégie d'expansion endogène et d'investissement en vue de favoriser son développement tant en France qu'à l'international avec pour objectifs la croissance de toutes ses activités et l'amélioration de leur profitabilité. 

Il est rappelé qu'un rapport financier semestriel a été diffusé le 21 septembre 2018 et qu'un document de référence a été déposé le 26 avril 2018 auprès de l'AMF sous le numéro
D.18-0415, contenant notamment les principaux facteurs de risques auxquels la société est exposée.

Euronext Paris Compartiment C - Code ISIN FR0000066680 - Mnémonique VDLO
www.videlio.com



This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: VIDELIO via GlobeNewswire

HUG#2225877

BOLLORE : Information financière du troisième trimestre 2018 15-11-2018 16:00

La Suite...
 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Information financière du troisième trimestre 2018Le 15 novembre 2018

Chiffre d'affaires du troisième trimestre : +10 % en croissance organique 

  • Chiffre d'affaires du 3 ème trimestre 2018 :
 
  • 5 627 millions d'euros incluant 3 382 millions d'euros de Vivendi en intégration globale depuis le 26 avril 2017
  • +10 % à périmètre et taux de change constant, +9 % en données publiées
 
  • Chiffre d'affaires à fin septembre 2018 :
 
  • 16 496 millions d'euros dont 9 842 millions d'euros de Vivendi en intégration globale depuis le 26 avril 2017
  • +8 % à périmètre et taux de change constants, +35 % en données publiées

Chiffre d'affaires du troisième trimestre 2018  [1]

A périmètre et taux de change constants, le chiffre d'affaires du troisième trimestre 2018 du Groupe est en progression de 10 % à 5 627 millions d'euros. Cette évolution intègre principalement :
.

  • la croissance de 11 % de l'activité transport et logistique qui bénéficie notamment de la hausse des volumes de la commission de transport et des bonnes performances des terminaux portuaires ;
  • la progression de 30 % de l'activité logistique pétrolière consécutive principalement à l'augmentation des prix des produits pétroliers.

         
Elle intègre également la progression des activités communication (+6 %) qui profite notamment de la croissance de la musique et une légère hausse du stockage d'électricité et solutions (+0,2 %).

En données publiées, le chiffre d'affaires progresse de 9 % par rapport au chiffre d'affaires du troisième trimestre 2017.

Chiffre d'affaires à fin septembre 2018  [2]

A périmètre et taux de change constants, le chiffre d'affaires à fin septembre 2018 est en hausse de 8 % à 16 496 millions d'euros.

En données publiées, le chiffre d'affaires est en hausse de 35 %, compte tenu de 3 558 millions d'euros de variation de périmètre, principalement liés à l'intégration de Vivendi [3] , et de - 458 millions d'euros d'effets de changes, liés à l'appréciation de l'euros vis-à-vis de la quasi-totalité des monnaies, et plus particulièrement du dollar américain.

Évolution du chiffre d'affaires par activité

(en millions d'euros) 3 ème trimestre Cumul 9 mois 
 20182017 *CroissanceCroissance20182017 *CroissanceCroissance
   publiéeorganique  publiéeorganique
Transport et logistique1 5141 3869%11%4 4614 1418%11%
Logistique pétrolière64149230%30%1 9001 55222%23%
Communication (Vivendi, Médias, Télécoms)3 3973 2176%6%9 8856 28457%4%
Stockage d'électricité et solutions70700,3%0,2%2312196%8%
Autres (Actifs agricoles, holdings)5512%16%191614%15%
Total chiffre d'affaires Groupe Bolloré 5 627 5 1 71 9% 10% 16 496 12 212 35% 8%

        * données 2017 retraitées IFRS15

A périmètre et taux de change constants, comparés aux neuf premiers mois de 2017, les principaux secteurs ont évolué comme suit :

  • Transport et logistique, logistique pétrolière :
     
    • le chiffre d'affaires de l'activité transport et logistique progresse de 11 % grâce à la croissance du chiffre d'affaires de la commission de transport et de la logistique qui bénéficient de l'augmentation générale des volumes  aériens et maritimes traités et de la hausse des taux de fret. Il intègre également la forte croissance des activités de la quasi-totalité des terminaux portuaires, avec notamment d'importantes hausses de volume réalisées par TICT au Nigeria, Conakry Terminal en Guinée, Abidjan Terminal en Côte d'Ivoire, Congo Terminal et Bénin Terminal, ainsi qu'une nette progression des activités de logistique et de manutention. Enfin, l'activité ferroviaire progresse sensiblement grâce à la croissance des trafics de marchandises.
       
    • le chiffre d'affaires de la logistique pétrolière (+23 %) bénéficie de la poursuite de la hausse des prix des produits pétroliers et d'une légère augmentation des volumes.
  • Communication (Vivendi, médias, télécoms) : le chiffre d'affaires des activités communication est en hausse de 4 %. La croissance organique des neuf premiers mois de l'exercice 2018 publiée par le Groupe Vivendi ressort à
    5 % bénéficiant de la progression d'Universal Music Group (UMG) (+9 %), grâce à l'augmentation de 36 % des revenus liés aux abonnements et au streaming, et de la poursuite du redressement du Groupe Canal+ (+1 %). Havas, désormais consolidé dans Vivendi, enregistre une reprise de la croissance au troisième trimestre 2018. Sur l'ensemble des neuf premiers mois, le chiffre d'affaires (revenu net) [4] évolue de -1,8 % par rapport aux neuf premiers mois de l'exercice 2017. La hausse du chiffre d'affaires des autres activités communication est attribuable à la forte croissance des activités télécoms (Wifirst) où le parc de chambres et d'emplacements de campings mis en service continue de s'étendre à un rythme soutenu.
  • Stockage d'électricité et solutions : le chiffre d'affaires des activités industrielles (stockage d'électricité, films plastiques, terminaux et systèmes spécialisés) progresse de 8 % par rapport aux neuf premiers mois de l'exercice 2017, grâce à la forte croissance de la division terminaux spécialisés (bornes et sas pour les gares et les aéroports) et la légère hausse de l'activité des films plastiques. Il bénéficie également de la progression de Bluebus, avec la vente de 30 bus dont 13 bus de 12 mètres depuis le début de l'année. D'ici fin 2018, 13 bus 12 mètres devraient être livrés ainsi que 4 bus 6 mètres portant le total sur l'année à 25 bus 6 mètres et 25 bus 12 mètres. Enfin, sur les 9 premiers mois, Bluebus a reçu une commande de 41 bus 12 mètres pour la RATP dont la livraison est prévue en 2019.

Faits marquants et évènements récents :

  • Transport et logistique 
     
    • Partenariat mondial entre les groupes Bolloré et Alibaba pour développer des projets communs et explorer de nouvelles opportunités commerciales : les Groupes Bolloré et Alibaba ont signé le 2 juillet 2018, un protocole d'accord concernant plusieurs domaines de leurs divisions et filiales respectives dont Alibaba Cloud, Cainiao Smart Logistics Network, Bolloré Logistics et Blue Solutions. Dans le cadre de cet accord, les deux groupes vont coopérer et partager leurs expertises et connaissances des marchés pour explorer de nouvelles opportunités commerciales notamment en Chine, en Europe et en Afrique.
       
  • Communication (Vivendi, médias, télécoms)
     
    • Renforcement dans le capital de Vivendi : le Groupe Bolloré a poursuivi ses achats de titres et détient à fin octobre 2018 26,3 % du capital de Vivendi [5] et toujours environ 29 % des droits de votes.
    • Ouverture du capital d'Universal Music Group : à la suite des travaux préalables effectués par le Directoire, une quinzaine de banques a été présélectionnée. Elles pourraient accompagner Vivendi pour identifier un ou plusieurs partenaires stratégiques pour sa filiale Universal Music Group.

            Des séances de travail seront organisées avec ces banques avant la fin de l'automne pour déterminer leurs possibilités ainsi que les conditions de travail et de rémunération qui pourraient être convenues.
            Après ces discussions, l'objectif est de retenir au final 5 à 7 banques qui seront chargées de trouver les meilleurs partenaires pour UMG.
            Le cash issu de cette cession pourrait être utilisé pour un programme de rachat d'actions significatif sous forme d'offre publique de rachat d'actions (OPRA) et de potentielles acquisitions.
             

  • Editis : Vivendi a conclu ce 15 novembre 2018 l'accord d'acquisition de 100 % du capital d'Editis, deuxième groupe d'édition français, avec Grupo Planeta, faisant suite aux négociations exclusives entamées le 30 juillet dernier. La valeur d'entreprise retenue est de 900 millions d'euros.

            Editis compte une cinquantaine de maison d'édition (Nathan, Bordas, Robert Laffont, Presses de la Cité, Julliard, XO, Plon, Perrin, Pocket, Belfond ou Le Cherche Midi) et de nombreux auteurs à succès (Marc Levy, Michel Bussi ou Raphaëlle Giordano,.).

  • Stockage d'électricité et solutions
     
    • Le 10 juillet 2018, les groupes Bolloré et Daimler ont conclu un accord qui pourrait permettre d'équiper les bus E-Citaro produits par Daimler des batteries Lithium Métal Polymère (LMP®) de Blue Solutions, filiale de Bolloré.
Évolution du chiffre d'affaires par trimestre
(en millions d'euros) 1 er trimestre 2 ème trimestre 3 ème trimestre
 2018 2017 (1) * 2017 *2018 2017 (1) * 2017 *2018 2017 (1) * 2017 *
Transport et logistique1 4571 3211 3871 4901 3221 3681 5141 3701 386
Logistique pétrolière670580584590472476641492492
Communication (Vivendi, Médias, Télécoms)3 1223 0435313 3663 2812 5353 3973 2013 217
Stockage d'électricité et solutions797073837476707070
Autres (Actifs agricoles, holdings)766655555
Total chiffre d'affaires Groupe Bolloré 5 333 5 020 2 581 5 536 5 155 4 460 5 627 5 137 5 171

(1) à périmètre et change constants
* retraitées IFRS 15

Les valeurs présentées sont exprimées en millions d'euros et arrondies à la décimale la plus proche.
Par conséquent, la somme des montants arrondis peut présenter des écarts non significatifs par rapport au total reporté.



[1] Données 2017 retraitées IFRS15

[2] Données 2017 retraitées IFRS15

[3] Contribution de Vivendi sur l'ensemble des 9 premiers mois de l'exercice 2018 soit 9 842 millions d'euros contre, sur la même période de 2017, une contribution de 5 mois de Vivendi et 9 mois d'Havas, soit 6 247 millions d'euros

[4] Le revenu net correspond au chiffre d'affaires d'Havas après déduction des coûts refacturables aux clients

[5] En incluant un emprunt de titres portant sur 1,6 % du capital et des options d'achat qui représentent 1 % du capital




This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: BOLLORE via GlobeNewswire

HUG#2225894

VALLOUREC : Résultats du troisième trimestre et des neuf premiers mois 2018 15-11-2018 16:00

La Suite...
  
 

 

 

 

 
Communiqué de presse
 
  

Résultats du troisième trimestre et des neuf premiers mois 2018

  • Chiffre d'affaires de 2 805 millions d'euros sur 9M 2018, en hausse de 4,7 % par rapport aux 9M 2017 (+12,9 % à taux de change constants) porté par le dynamisme du marché Pétrole et Gaz, tant en termes de prix que de volumes
  • RBE en amélioration continue trimestre après trimestre :
    • 61 millions d'euros en 9M 2018, en amélioration de 70 millions d'euros par rapport aux 9M 2017
    • 43 millions d'euros au T3 2018, en amélioration de 34 millions d'euros par rapport au T3 2017
  • RBE du quatrième trimestre 2018 visé en progression continue et plus élevé que celui du T3
             

Boulogne-Billancourt (France), le 15 novembre 2018 - Vallourec, un leader mondial des solutions tubulaires premium, annonce aujourd'hui ses résultats du troisième trimestre et des neuf premiers mois 2018. L'information financière consolidée a été présentée par le Directoire au Conseil de Surveillance le 14 novembre 2018.

Chiffres clés            

9M 9M % de En millions d'euros T3 T3 % de
2018 2017 variation   2018 2017 variation
1 670 1 601 4,3 % Production expédiée
(milliers de tonnes)
583 588 -0,9 %
2 805 2 680 4,7 % Chiffre d'affaires 961 964 -0,3 %
61 (9) +70 m€ Résultat brut d'exploitation 43 9 +34 m€
2,2 % -0,3 % +2,5 pts En % du CA 4,5 % 0,9 % +3,6 pts
(399) (373) -26 m€ Résultat net, part du Groupe (92) (119) +27 m€
(571) (397) -174 m€ Cash flow disponible (2) (153) (72) -81 m€
30 sept. 31 déc. Variation En millions d'euros 30 sept. 30 juin Variation
2018 2017 sur la période   2018 2018 sur la période
2 097 1 542 +555 m€ Dette nette 2 097 1 934 +163 m€

Commentant ces résultats, Philippe Crouzet, Président du Directoire, a déclaré :
«  Au troisième trimestre, le résultat brut d'exploitation de Vallourec a continué à progresser, reflétant les hausses de prix passées sur les produits OCTG aux Etats-Unis. Vallourec continue de récolter les bénéfices de son Plan de Transformation. Le Groupe génère des économies de coûts significatives et sécurise des succès commerciaux dans toutes les régions grâce à ses nouvelles routes depuis la Chine et le Brésil.

A long terme, nous continuons à anticiper des tendances positives pour nos principaux marchés et restons confiants dans la solidité de la demande. A court terme, alors qu'aux Etats-Unis l'augmentation temporaire des stocks devrait avoir pour effet de ralentir la demande, les livraisons Pétrole et Gaz du Groupe sur les marchés internationaux devraient continuer à croître. Au quatrième trimestre, Vallourec vise un résultat brut d'exploitation en progression continue et plus élevé que celui du troisième trimestre 2018. » 

I - CHIFFRE D'AFFAIRES CONSOLIDÉ PAR MARCHÉ

9M
2018
9M
2017
% de
variation
A taux de change constants En millions d'euros T3
2018
T3
2017
% de
variation
A taux de change constants
 
  1 991 1 859 7,1 % 16.2 %Pétrole et gaz, Pétrochimie  706   681  3,7 % 11.2 %
  229 283 -19,1 % -17,3 %Energie électrique  49   94  -47,9 % -45,7 %
  585 538 8,7 % 16,9 %Industrie & Autres  206   189  9,0 % 17,5 %
  2 805  2 680 4,7 % 12,9 % Total   961    964  -0,3 % 4,3 %

Au troisième trimestre 2018, Vallourec a enregistré un chiffre d'affaires de 961 millions d'euros, relativement stable par rapport à 964 millions d'euros au troisième trimestre 2017 , avec un effet volume négatif de -0,9 %, un effet prix/mix de +5,3 % essentiellement aux Etats-Unis partiellement compensé par un effet devises négatif de -4,7 %. La baisse des volumes par rapport au T3 2017 s'explique essentiellement par le recul des activités Energie électrique.
                                                                                                                                      
Au cours des neuf premiers mois 2018, Vallourec a enregistré un chiffre d'affaires de 2 805 millions d'euros, en hausse de 4,7 % par rapport aux neuf premiers mois 2017 reflétant un effet volume positif de +4,3 %, un effet prix/mix de +8,6 % partiellement compensé par un effet devises négatif de -8,2%. La progression du chiffre d'affaires est principalement liée à l'augmentation des volumes et des prix aux Etats-Unis.

En séquentiel, le chiffre d'affaires du T3 2018 est en baisse de 2,1 % par rapport aux 982 millions d'euros du T2 2018 principalement en raison de la baisse des volumes et du chiffre d'affaires Energie électrique. 

Pétrole et gaz, Pétrochimie (71.0 % du chiffre d'affaires consolidé)

Au T3 2018 , le chiffre d'affaires Pétrole et gaz s'est établi à 626 millions d'euros, en hausse de 1,6 % par rapport au T3 2017 (+5,9 % à taux de change constants).

Au cours des 9 premiers mois 2018 , le chiffre d'affaires Pétrole et gaz a atteint 1 732 millions d'euros, en hausse de 2,8 % par rapport aux 9 premiers mois 2017 (+11,8 % à taux de change constants) :

  • En Amérique du Nord , le chiffre d'affaires Pétrole et Gaz a significativement augmenté par rapport aux 9M 2017 malgré un effet devises négatif : la hausse de la demande de tubes a été soutenue par la forte progression de l'activité de forage (le nombre moyen d'appareils de forage aux Etats-Unis a crû de 19% par rapport aux 9M 2017). Les prix ont augmenté significativement au cours de la période, avec une hausse additionnelle sur les OCTG à compter du 1 er juillet 2018. 
     
  • Dans les régions EA et MEA , le chiffre d'affaires Pétrole et Gaz s'est inscrit en baisse par rapport aux 9M 2017. L'augmentation du chiffre d'affaires OCTG a été plus que compensée par un effet forex défavorable et une baisse des livraisons de Pipe Projects, pour lesquels des commandes importantes ont été enregistrées au cours des derniers mois.
     
  • En Amérique du Sud , le chiffre d'affaires Pétrole et Gaz a été en légère hausse par rapport aux 9M 2017. L'augmentation du chiffre d'affaires a été limitée par la dépréciation du réal brésilien.

Au T3 2018 , le chiffre d'affaires Pétrochimie s'est établi à 80 millions d'euros, en hausse de 23,1 % par rapport au T3 2017 (+23,7 % à taux de change constants) principalement grâce à la bonne dynamique aux Etats-Unis.

Au cours des 9 premiers mois 2018 , le chiffre d'affaires Pétrochimie s'est établi à 259 millions d'euros, en hausse de 48,9 % par rapport aux 9M 2017 (+58,9 % à taux de change constants) principalement grâce à la bonne dynamique aux Etats-Unis.

Industrie & autres (20,8 % du chiffre d'affaires consolidé )

Au T3 2018 , le chiffre d'affaires Industrie & autres s'est établi à 206 millions d'euros, en hausse de 9,0 % par rapport au T3 2017 (+17,5 % à taux de change constants).

Au cours des 9 premiers mois 2018 , le chiffre d'affaires Industrie & autres s'est établi à 585 millions d'euros, en hausse de 8,7 % par rapport aux 9M 2017 (+16,9 % à taux de change constants) :

  • En Europe , il a augmenté principalement en raison de la hausse des prix pour les applications Mécanique et Automobile, malgré un ralentissement des volumes au T3 2018 lié au déstockage opéré chez certains distributeurs.
  • En Amérique du Sud , il a progressé essentiellement grâce à l'augmentation des volumes pour les applications Mécanique et Automobile liée à la reprise progressive de l'économie brésilienne.

Énergie électrique (8,2 % du chiffre d'affaires consolidé)

Au T3 2018 , le chiffre d'affaires Énergie électrique s'est élevé à 49 millions d'euros, en recul de 47,9 % par rapport au T3 2017 (-45,7 % à taux de change constants), les ventes pour les applications conventionnelles ayant été en forte baisse par rapport au T3 2017 en raison d'un nombre plus faible de projets en Asie.

Au cours des 9 premiers mois 2018 , le chiffre d'affaires Énergie électrique a atteint 229 millions d'euros, en recul de 19,1 % par rapport aux 9M 2017 (-17,3 % à taux de change constants). Cette baisse a affecté les applications conventionnelles et nucléaires.

II - ANALYSE DES RÉSULTATS CONSOLIDÉS

Analyse des résultats consolidés du T3 2018

Le résultat brut d'exploitation du troisième trimestre 2018 s'est établi à 43 millions d'euros, contre 9 millions d'euros au T3 2017.

  • La marge industrielle a progressé de 26 millions d'euros, malgré un chiffre d'affaires relativement stable. La marge industrielle en pourcentage du chiffre d'affaires est passée 11,8 % à 14,6 % reflétant (i) la hausse des volumes et des prix Pétrole et Gaz principalement aux Etats-Unis, (ii) les économies générées par le Plan de Transformation (iii) partiellement compensés par l'augmentation du coût des matières premières;
  • Des coûts administratifs, commerciaux et de recherche (SG&A) en baisse de 2,9 % à 99 millions d'euros, représentant 10,3 % du chiffre d'affaires contre 10,6 % au T3 2017.

Le résultat d'exploitation est une perte de 29 millions d'euros, à comparer à une perte de 88 millions d'euros au T3 2017. Cette amélioration s'explique par l'augmentation du résultat brut d'exploitation et l'absence de charges de «Cessions d'actifs, restructurations et autres» qui s'élevaient à 16 millions d'euros au T3 2017.

Le résultat financier est négatif à -60 millions d'euros, contre -39 millions d'euros au T3 2017, essentiellement en raison de charges d'intérêts plus élevées sur la période.

L'impôt sur les bénéfices est de -2 millions d'euros, à comparer à un produit de 6 millions d'euros au T3 2017.

La part des participations ne donnant pas le contrôle s'élève à -2 millions d'euros, contre 2 millions d'euros au T3 2017.

Le résultat net, part du Groupe est une perte de 92 millions d'euros, contre une perte de 119 millions d'euros au T3 2017.

Analyse des résultats consolidés des neuf premiers mois 2018

Le résultat brut d'exploitation des neuf premiers mois 2018 s'est établi à 61 millions d'euros, contre -9 millions d'euros au cours des neuf premiers mois 2017 grâce à :

  • Une marge industrielle de 373 millions d'euros, en augmentation de 46 millions d'euros par rapport aux 9M 2017 reflétant (i) la hausse des volumes et des prix Pétrole et Gaz principalement aux Etats-Unis, (ii) les économies générées par le Plan de Transformation (iii) partiellement compensées par l'augmentation du coût des matières premières et un impact forex défavorable ; 
  • Des coûts administratifs, commerciaux et de recherche (SG&A) à 299 millions d'euros, en baisse de 7,4 % par rapport aux 9M 2017, représentant 10,7 % du chiffre d'affaires contre 12,1 % du chiffre d'affaires des 9M 2017. Cette amélioration reflète principalement les impacts favorables de forex et les effets du Plan de Transformation.

Hors reprises nettes de provisions, le résultat brut d'exploitation des 9M 2018 ressort en progression de 77 millions d'euros par rapport à celui des 9M 2017, les reprises nettes de provisions s'étant élevées à 29 millions d'euros en 9M 2018 contre 36 millions d'euros en 9M 2017.

Le résultat d'exploitation est une perte de 234 millions d'euros, à comparer à une perte de 277 millions d'euros pour les neuf premiers mois 2017. L'amélioration du résultat brut d'exploitation a été en partie compensée par l'impact     négatif des « Cession d'actifs, restructuration et autres» et des dépréciations d'actifs dont le montant est en hausse de 58 millions d'euros par rapport aux 9M 2017. Ces éléments ont été comptabilisés au premier semestre 2018 et résultaient principalement des mesures de restructuration en Europe et de la cession des deux entités françaises restantes de l'activité « Produits de forage ».

Le résultat financier est négatif à -165 millions d'euros, contre -140 millions d'euros pour les neuf premiers mois  2017. Cette augmentation résulte principalement de charges d'intérêts plus élevées en raison de l'émission d'emprunts obligataires en octobre 2017 et avril 2018. Par ailleurs, le résultat financier des 9M 2017 intégrait une perte de 13 millions d'euros liée à la variation de la juste valeur des titres NSSMC détenus par le Groupe.

L'impôt sur les bénéfices s'est élevé à -2 millions d'euros, à comparer à un produit de 24 millions d'euros pour les neuf premiers mois 2017. Le produit d'impôt s'est réduit en raison de la meilleure performance aux Etats-Unis.  

La part des participations ne donnant pas le contrôle est nulle contre 23 millions d'euros pour les neuf premiers mois 2017.

Le résultat net, part du Groupe est une perte de 399 millions d'euros, contre une perte de 373 millions d'euros pour les neuf premiers mois 2017.


III - FLUX DE TRÉSORERIE & SITUATION FINANCIÈRE

Au T3 2018, Vallourec a généré un flux de trésorerie disponible négatif de -153 millions d'euros contre un flux de trésorerie disponible négatif de -72 millions d'euros au T3 2017.

Au cours des neuf premiers mois 2018, Vallourec a généré un flux de trésorerie disponible négatif de -571 millions d'euros , contre un flux de trésorerie disponible négatif de -397 millions d'euros au cours des neuf premiers mois 2017. Cette évolution est principalement due aux éléments suivants :

  • Des flux nets de trésorerie générés par l'activité en légère amélioration à -198 millions d'euros, contre -208 millions d'euros en 9M 2017 malgré des charges d'intérêts et de restructuration plus élevées ;
  • L'évolution du besoin en fonds de roulement s'est établie à -309 millions d'euros contre -103 millions d'euros  en 9M 2017. Cette augmentation est due à la hausse d'activité et inclut une augmentation temporaire des stocks. Le besoin en fonds de roulement devrait s'inscrire en baisse au T4 2018.
  • Les investissements industriels se sont établis à -64 millions d'euros, contre -86 millions d'euros sur les neuf premiers mois 2017 et reflètent les besoins correspondant à la nouvelle empreinte industrielle du Groupe.

En conséquence, au 30 septembre 2018, l'endettement net du Groupe s'est établi à 2 097 millions d'euros contre 1 934 millions d'euros au 30 juin 2018 [1] .

Vallourec continue de bénéficier d'une liquidité solide. Le Groupe disposait au 30 septembre 2018 de 769 millions d'euros de trésorerie et de 2,2 milliards de lignes de crédit moyen et long terme confirmées et non tirées. A la même date, la dette court terme s'élevait à 1 072 millions d'euros, dont 264 millions d'euros de billets de trésorerie.

La prochaine échéance de remboursement significative de dette aura lieu en août 2019 et a déjà été refinancée à travers l'émission d'obligations pour un montant de 400 millions d'euros en avril 2018.

IV -  PLAN DE TRANSFORMATION

Vallourec poursuit le déploiement de ses routes de production les plus compétitives, en particulier VSB, et Tianda dont l'intégration industrielle et commerciale progresse de façon satisfaisante, ce qui permet d'augmenter la compétitivité de l'offre globale du Groupe. Ces nouvelles routes démontrent leur efficacité en étant à l'origine de succès commerciaux significatifs.

Le haut-fourneau et l'aciérie de Belo Horizonte au Brésil ont été fermés mi-juillet, comme planifié.

La ligne de finition à destination des centrales électriques conventionnelles de Saint-Saulve sera fermée d'ici fin 2018.


V - TENDANCES DE MARCHÉ & PERSPECTIVES 2018

Au quatrième trimestre 2018, Vallourec anticipe les tendances de marché suivantes:

  • Aux Etats-Unis, alors que le nombre d'appareils de forage en activité devrait rester stable à un haut niveau, le Groupe anticipe un ralentissement de la demande dû à l'augmentation temporaire des stocks constitués sur le marché en prévision de l'application de la Section 232, qui a pour objectif de favoriser les acteurs domestiques, y compris Vallourec.
  • Au Brésil, l'activité de forage est anticipée stable.
  • Dans le reste du monde, les activités Pétrole et Gaz de Vallourec devraient bénéficier de volumes et d'un prix/mix en hausse.

Le Plan de Transformation devrait générer des économies de coûts plus élevées au second semestre 2018 qu'au premier semestre.

En conséquence, Vallourec vise un résultat brut d'exploitation du quatrième trimestre 2018 en progression continue et plus élevé que celui du troisième trimestre .

Vallourec continue à anticiper une demande en hydrocarbures soutenue ainsi qu'un déclin continu des puits. Ces tendances devraient soutenir la croissance de l'activité des compagnies pétrolières et gazières.


Réflexions et informations prospectives
Ce communiqué de presse contient des réflexions et des informations prospectives. De par leur nature, ces réflexions et informations comprennent des projections financières et des estimations ainsi que les hypothèses sur lesquelles celles-ci reposent, des déclarations portant sur des projets, des objectifs et des attentes concernant des opérations, des produits et services ou les performances futures. Bien que la Direction de Vallourec estime que ces réflexions et informations prospectives sont raisonnables, Vallourec ne peut garantir leur exactitude ou leur exhaustivité. Ces réflexions et informations prospectives sont soumises à de nombreux risques et incertitudes qui sont difficiles à prévoir et généralement en dehors du contrôle de Vallourec, qui peuvent impliquer que les résultats et événements effectivement réalisés diffèrent significativement de ceux qui sont exprimés, induits ou prévus dans les réflexions et les informations prospectives. Ces risques comprennent ceux qui sont développés ou identifiés dans les documents publics déposés par Vallourec auprès de l'AMF, y compris ceux énumérés dans la section «Facteurs de Risques » du Document de référence déposé auprès de l'AMF le 21 Mars 2018.

Présentation des résultats du troisième trimestre et des neuf premiers mois 2018

Conférence téléphonique en anglais et audio webcast à 18h00 (heure de Paris)

            +44 (0)330 336 9128 (UK),  
            +33 (0)1 76 77 22 89 (France),
            +1 646-828-8193 (USA),
            +44 (0)330 336 9128 (Other countries)
            Code d'accès à la conférence : 3323633

  • L'audio webcast sera disponible sur le site web à l'adresse suivante :

           http://www.vallourec.com/FR/GROUP/FINANCE

Calendrier

  
20 février 2019 Publication des résultats du quatrième trimestre et de l'exercice 2018


À propos de Vallourec

Leader mondial sur ses marchés, Vallourec fournit des solutions tubulaires de référence pour les secteurs de l'énergie et pour d'autres applications parmi les plus exigeantes : des puits de pétrole et de gaz en conditions extrêmes aux centrales électriques de dernière génération, en passant par des projets architecturaux audacieux et des équipements mécaniques ultra-performants. Fidèle à son esprit pionnier et fort d'une R&D de pointe, Vallourec ne cesse de repousser les frontières technologiques. Implanté dans une vingtaine de pays, au plus près de ses clients, le Groupe rassemble près de 19 500 collaborateurs passionnés et engagés qui offrent bien plus que des tubes : ils proposent des solutions toujours plus innovantes, fiables et compétitives, pour rendre possibles tous les projets.

Coté sur Euronext à Paris (code ISIN : FR0000120354, Ticker VK) éligible au Service de Règlement Différé (SRD), Vallourec fait partie des indices SBF 120 et Next 150.

Aux États-Unis, Vallourec a mis en place un programme sponsorisé d'American Depositary Receipt (ADR) de niveau 1 (ISIN code : US92023R2094, Ticker : VLOWY). La parité entre l'ADR et l'action ordinaire Vallourec est de 5 pour 1.

www.vallourec.com
Suivez-nous sur Twitter @Vallourec

Pour plus d'informations, veuillez contacter :

Relations investisseurs   Relations presse
Jean-Marc Agabriel Héloïse Rothenbühler
Tél : +33 (0)1 49 09 39 77 Tél : +33 (0)1 41 03 77 50 / +33 (0)6 45 45 19 67
investor.relations@vallourec.com   heloise.rothenbuhler@vallourec.com
   
   
Relations actionnaires individuels    
N° Vert : 0 800 505 110  
actionnaires@vallourec.com    
    


Annexes

Pièces jointes à ce communiqué :

  • Production expédiée
  • Taux de change
  • Chiffre d'affaires par zone géographique
  • Chiffre d'affaires par marché
  • Compte de résultat consolidé résumé
  • Bilan consolidé résumé
  • Tableau des flux de trésorerie
  • Flux de trésorerie disponible
  • Définitions des données financières à caractère non strictement comptable

Production expédiée

En milliers de tonnes 2018 2017 % de
  variation
       
T1 515 475 8,4%
T2 572 538 6,3%
T3 583 588 -0,9%
T4   655  
       
Total 1 670 2 256  

Taux de change

Taux de change moyen 9M
2018
9M
2017
EUR / USD 1,19 1,11
EUR / BRL 4,30 3,54
USD / BRL 3,60 3,17


Chiffre d'affaires par zone géographique

En millions d'euros 9M En % 9M
2017
En % % de
  2018 du CA du CA variation
           
Europe 427 15,2 % 420 15,7 % 1,7 %
Amérique du Nord 964 34,4 % 676 25,2 % 42,6 %
Amérique du Sud 469 16,7 % 452 16,9 % 3,8 %
Asie et Moyen-Orient 767 27,4 % 869 32,4 % -11,7 %
Reste du Monde 178 6,3 % 263 9,8 % -32,3 %
           
Total 2 805 100,0 % 2 680 100,0 % 4,7 %

Chiffre d'affaires par marché

9M En % 9M
2017
En % % de En millions d'euros T3 En % T3 En % % de
2018 du CA du CA variation   2018 du CA 2017 du CA variation
             
1 732 61,8 % 1 685 62,9 % 2,8 % Pétrole et gaz  626  65,2 % 616 63,9 % 1,6 %
259 9,2 % 174 6,5 % 48,9 % Pétrochimie  80  8,3 % 65 6,7 % 23,1 %
1 991 71,0 % 1 859 69,4 % 7,1 % Pétrole et gaz, Pétrochimie   706  73,5 % 681 70,6 % 3,7 %
                     
229 8,2 % 283 10,6 % -19,1 % Energie électrique   49  5,0 % 94 9,8 % -47,9 %
                    
323 11,5 % 245 9,1 % 31,8 % Mécanique  120  12,5 % 90 9,3 % 33,3 %
115 4,1 % 105 3,9 % 9,5 % Automobile  37  3,8 % 35 3,7 % 5,7 %
147 5,2 % 188 7,0 % -21,8 % Construction & autres  49  5,1 % 64 6,6 % -23,4 %
585 20,8 % 538 20,0 % 8,7 % Industrie & Autres   206  21,4 % 189 19,6 % 9,0 %
                 
2 805 100,0 % 2 680 100,0 % 4,7 % Total   961  100,0 % 964 100,0 % -0,3 %


Compte de résultat consolidé résumé

9M 9M % de En millions d'euros T3 T3 % de
2018 2017 variation   2018 2017 variation
2 805 2 680 4,7 % CHIFFRE D'AFFAIRES 961 964 -0,3 %
(2 432)(2 353) 3,4 % Coûts industriels des produits vendus (1) (821)(850) -3,4 %
373 327 14,1% Marge industrielle 140 114 22,8 %
13,3 % 12,2 % 1,1 pt (En % du CA) 14,6 % 11,8 % 2,7 pts
(299)(323) -7,4 % Coûts administratifs, commerciaux et de recherche (1) (99)(102) -2,9 %
(13)(13) na Autres2(3) na
61 (9) +70 m€ RESULTAT BRUT D'EXPLOITATION 43 9 +34 m€
2,2 % -0,3 % +2,5 pts RBE/Chiffre d'affaires en % 4,5 % 0,9 % +3,5 pts
(197)(221) -10,9 % Amortissements industriels(63)(70) -10,0 %
(26)(33) na Amortissements et autres dépréciations(8)(10) na
(15)(1) na Dépréciations d'actifs(1)(1) na
(57)(13) na Cession d'actifs, restructuration et autres - (16) na
(234) (277) +43 m€ RESULTAT D'EXPLOITATION (29) (88) +59 m€
(165)(140) 17,9 % Résultat financier(60)(39) 53,8 %
(399) (417) +18 m€ RESULTAT AVANT IMPOT (89) (127) +38 m€
(2)24 na Impôt sur les bénéfices(2)6 na
2(3) na Quote-part dans les résultats nets des entreprises associées1- na
(399) (396) -3 m€ RESULTAT NET TOTAL (90) (121) +31 m€
-23 na Participations ne donnant pas le contrôle(2)2 na
(399) (373) -26 m€ RESULTAT NET, PART DU GROUPE (92) (119) +27 m€
(0,9) (0,8) -0,1 € RESULTAT NET PAR ACTION (en €) (0,2) (0,3) +0,1 €
  1. Avant amortissements

na : non applicable


Bilan consolidé résumé

En millions d'euros
Actif 30-sept 31-déc Passif 30-sept 31-déc
2018 2017 2018 2017
          
      Capitaux propres, part du Groupe1 8572 426
Immobilisations incorporelles nettes7489Intérêts attribuables aux participations ne donnant pas le contrôle448459
Écarts d'acquisition353348 Total des capitaux propres 2 305 2 885
Immobilisations corporelles nettes2 7012 977Prêt actionnaire 5572
Actifs biologiques6071Emprunts et dettes financières (A)1 7941 817
Entreprises associées108102Engagements envers le personnel186209
Autres actifs non courants143137Impôts différés passifs2818
Impôts différés actifs241242Autres provisions et passifs5261
Total actifs non courants 3 680 3 966 Total passifs non courants 2 060 2 105
        
Stocks et en-cours1 1721004Provisions145149
 

Clients et comptes rattachés
 

703
568Emprunts et concours bancaires courants (B)1 072746
Instruments dérivés - actifs532Fournisseurs565582
Autres actifs courants222231Instruments dérivés - passif3413
Trésorerie et équivalents de trésorerie (C)7691021Autres passifs courants315321
Total actifs courants 2 871 2 856 Total passifs courants 2 131 1 811
Actifs destinés à être cédés  -   64 Passifs destinés à être cédés  - 13
TOTAL ACTIF 6 551 6 886 TOTAL PASSIF 6 551 6 886
        
Dette nette (A+B-C) 2 097 1 542 Résultat net, part du Groupe -399 -537


Tableau des flux de trésorerie

9M 9M En millions d'euros T3
2018
T3
2017
T2
2018
T1
2018
 
2018 2017   
(198)(208)Capacité d'autofinancement(54)(48)(61)(83) 
(309)(103) Variation du besoin en fonds de roulement lié à l'activité
+ baisse (hausse)
(73)1(84)(152) 
 
(507) (311) Flux nets de trésorerie générés
par l'activité
(127) (47) (145) (235)  
(64)(86)Investissements industriels bruts(26)(25)(19)(19) 
- -Investissements financiers---- 
 - -Augmentation et diminution des fonds propres---- 
 - -Impact des acquisitions---- 
 - -Dividendes versés---- 
1639Cessions d'actifs et autres éléments(10)401313 
(555)  

(358)

 
Variation de l'endettement net (163) (32) (151) (241)  
+ baisse (hausse)  
2 0971 645Endettement net (fin de période)2 0971 6451 9341 783 

Flux de trésorerie disponible

9M 9M Variation En millions d'euros T3 T3 Variation
2018 2017 2018 2017
(198)(208)10 Capacité d'autofinancement (A) (54)(48)-6
(309)(103)-206 Variation du besoin en fonds de roulement
lié à l'activité (B)
(73)1-74
+ baisse (hausse)    
(64)(86)22 Investissements industriels bruts (C) (26)(25)-1
(571) (397) -174 Cash flow disponible
(A)+(B)+(C)
(153) (72) -81

Définitions des données financières à caractère non strictement comptable

Investissements industriels bruts : Les investissements industriels bruts se définissent comme la somme des décaissements liés aux acquisitions d'immobilisations corporelles et incorporelles et ceux liés aux acquisitions d'actifs biologiques.

Cash-flow disponible (Free cash-flow, FCF)  : Le cash-flow disponible se définit comme la capacité d'autofinancement après prise en compte des investissements industriels bruts et de la variation du besoin en fonds de roulement lié à l'activité .

Marge industrielle  : La marge industrielle se définit comme la différence entre le chiffre d'affaires et les coûts industriels des produits vendus (c'est-à-dire après imputation des coûts industriels variables et des coûts industriels fixes), hors amortissements.

Dette nette consolidée  : La dette nette consolidée se définit comme les emprunts et dettes financières non courants + emprunts et concours bancaires courants - Trésorerie et équivalents de trésorerie.

Covenant bancaire : Tel que défini dans les contrats bancaires, le ratio « covenant bancaire » est le rapport entre la dette nette consolidée du Groupe (y compris le prêt d'actionnaire au Brésil) sur les capitaux propres du Groupe retraités des gains et pertes sur produits dérivés et des écarts d'évaluation (gains et pertes sur les filiales consolidées en devises).

Données à taux de change constants : Les données présentées « à taux de change constants » sont calculées en neutralisant l'effet de conversion en euro du chiffre d'affaires des sociétés du Groupe dont la devise fonctionnelle n'est pas l'euro. L'effet de change de conversion est neutralisé par l'application des taux de change de l'année N-1 au chiffre d'affaires de l'année N de ces sociétés.



[1] Pour mémoire, le ratio « dette nette consolidée du Groupe sur les capitaux propres du Groupe », tel que défini dans les contrats bancaires et testé annuellement le 31 décembre, est retraité des gains et pertes sur produits dérivés et des écarts d'évaluation (gains et pertes sur les filiales consolidées en devises).




This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: VALLOUREC via GlobeNewswire

HUG#2225907

TOUAX : PRODUITS DES ACTIVITES DU 3ème TRIMESTRE 2018 : +6% 15-11-2018 16:00

La Suite...

COMMUNIQUÉ DE PRESSE                                                                                           Paris, le 15 novembre 2018 - 17:45

L'EXPÉRIENCE DE LA LOCATION OPÉRATIONNELLE

PRODUITS DES ACTIVITES [1] DU 3 ème TRIMESTRE 2018 : +6% 

  • Produits des activités du 3 ème  trimestre 2018 en hausse de 6% à 39,6 millions d'euros
  • Produits des activités à 118,6 millions d'euros sur les 9 premiers mois de l'année à périmètre et devises constants contre 121,7 millions d'euros sur la même période en 2017
  • Progression du chiffre d'affaires trimestre après trimestre sur 2018 confirmant le redressement de l'activité

ANALYSE DES PRODUITS DES ACTIVITES

Le produit des activités du 3 ème  trimestre 2018 s'élève à 39,6 millions d'euros contre 37,4 millions d'euros au 3 ème  trimestre 2017, soit une progression de 6%.

Sur le trimestre, le chiffre d'affaires locatif progresse légèrement à 34,7 millions d'euros tandis que les ventes de matériels augmentent significativement (4,6 millions d'euros contre 2,9 millions d'euros au 3 ème trimestre 2017).

Sur les neuf premiers mois de l'année, le produit des activités cumulé s'élève à 114 millions d'euros 118,6 millions d'euros à périmètre et devises constants contre 121,7 millions d'euros en 2017.

Le chiffre d'affaires locatif s'élève ainsi à 103,9 millions d'euros à périmètre et devises constants, en amélioration sur le 3 ème  trimestre comparativement aux deux premiers trimestres de l'année, confirmant ainsi une tendance positive. L'activité Wagons de Fret enregistre une hausse de son chiffre d'affaires locatif, principalement grâce à des taux d'utilisation en progression. Le chiffre d'affaires locatif est en légère baisse pour la division Barges Fluviales. L'activité Conteneurs enregistre une baisse liée à des effets de change et à la réduction de la flotte gérée, suite aux cessions réalisées au cours de 2017 et non compensée par la reprise progressive des investissements sur 2018 initiée post refinancements d'actifs en juin. Le taux d'utilisation reste très élevé.

Les ventes de matériel sont en hausse à 12,9 millions d'euros, la division Conteneurs ayant développé des opérations de négoce. Les commissions de syndication et plus-values progressent de 10,4 % à 1,2 million d'euros avec notamment la syndication d'un portefeuille de wagons à un fonds d'investissement réalisée au 2 nd  trimestre.

Produits des activités (en milliers d'euros) T1 2018T2 2018T3 2018TOTALT1 2017T2 2017T3 2017TOTAL
Chiffre d'affaires locatif (*)32 46532 69934 71299 87638 49837 82034 414110 732
Ventes de matériels3 5584 7284 62212 9083 4243 4282 9579 809
Commission de syndication et plus-values3236552671 245801 049(2)1 127
Total Produits des activités36 34638 08239 601114 02942 00242 29737 369121 668
(*) Le chiffre d'affaires locatif inclut les prestations de services annexes. 

Analyse de la contribution par division

Produits des activités (en milliers d'euros) T1 2018 T2 2018 T3 2018 TOTAL T1 2017 T2 2017 T3 2017 TOTAL
Chiffre d'affaires locatif (1)12 77512 66013 39238 82711 92912 82612 30937 064
Ventes de matériels100789(229)6605989821351 715
Commission de syndication 66225687 1 050 1 050
Wagons de Fret 12 875 14 111 13 188 40 174 12 527 14 858 12 444 39 829
Chiffre d'affaires locatif (1)3 0292 7983 6139 4403 6993 5603 62410 883
Ventes de matériels1 020 1 0202 040611153170
Barges Fluviales 4 049 2 798 4 633 11 480 3 705 3 671 3 677 11 053
Chiffre d'affaires locatif (1)16 33017 11117 48050 92122 82521 57118 42762 823
Ventes de matériels1 7462 0622 0305 8381 8331 6811 3154 829
Commission de syndication3095932376(1)(2)73
Conteneurs 18 385 19 178 19 519 57 082 24 734 23 251 19 740 67 725
Chiffre d'affaires locatif (1)33113022768845(137)54(38)
Ventes de matériels6921 8771 8014 3709876541 4543 095
Autres plus-values de cession14(12)2332354  4
Divers & éliminations 1 037 1 995 2 261 5 293 1 036 517 1 508 3 061
                 
Total Produits des activités 36 346 38 082 39 601 114 029 42 002 42 297 37 369 121 668
(1) Le chiffre d'affaires locatif inclut les prestations de services annexes. 

Wagons de Fret  : L'activité Wagons de Fret est la première activité du groupe en ce qui concerne les capitaux employés. A fin septembre 2018, le produit des activités de la division Wagons de Fret progresse de 39,8 millions d'euros à 40,2 millions d'euros sous l'effet de la croissance du chiffre d'affaires locatif (+4,8% sur les neuf premiers mois de l'année et +8,8% sur le 3 ème trimestre). Comme constaté sur les deux premiers trimestres 2018, le taux d'utilisation à fin septembre continue d'augmenter dans un contexte de marché en croissance, permettant d'initier des augmentations de tarifs locatifs.

Barges Fluviales  : Le chiffre d'affaires de la division Barges Fluviales ressort à 11,5 millions d'euros, en augmentation de 3,9% grâce à des opérations de cession pour 2 millions d'euros tandis que le chiffre d'affaires locatif diminue sur la période, en raison d'un marché dégradé en Amérique du Sud.

Conteneurs  : L'activité Conteneurs est principalement constituée d'actifs gérés pour compte de tiers. Le produit des activités de la division Conteneurs s'établit à 57,1 millions d'euros sur les 9 premiers mois de l'année (61,1 millions d'euros à périmètre et effets de change constants) comparé à 67,5 millions d'euros en 2017.

Le marché locatif reste très dynamique avec un taux d'utilisation sur la période qui atteint 98,9%. Le chiffre d'affaires locatif sur les neuf premiers mois de l'année s'établit à 50,9 millions d'euros en 2018. La baisse est consécutive pour environ 30% à la baisse du dollar et pour le solde à la moindre taille de la flotte. Depuis le début de l'année 2018, le chiffre d'affaires locatif progresse trimestre après trimestre, confirmant ainsi la tendance positive. Les ventes de matériels s'établissent à 5,8 millions d'euros, en hausse de 20,9% sur les 9 premiers mois de l'année, la division développant des opérations de négoce de conteneurs neufs.

La ligne divers regroupe des refacturations diverses et les activités conservées de vente de constructions modulaires en Afrique dont la progression devrait se poursuivre jusqu'à la fin de l'année.

PERSPECTIVES

La progression des revenus sur le 3 ème  trimestre 2018 par rapport à l'année dernière et comparé aux deux trimestres précédents marque le retournement de tendance à la hausse bénéficiant au redressement du Groupe.

La demande en transport ferroviaire de marchandises continue sa progression en Europe tirant ainsi la demande de location de wagons de fret, notamment sur le segment de transport intermodal dont Touax est le deuxième acteur Européen.

La demande de conteneurs devrait rester soutenue  jusqu'à la fin de l'année, et sur l'ensemble de l'année 2019, la croissance du PIB mondial attendue étant de 3,7%.

Le Groupe reste ainsi confiant sur son objectif de retour à la rentabilité déjà visible dans l'amélioration continue des revenus locatifs depuis le début d'année.

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

  • 22 Février 2019 :           Produit des activités 4 ème trimestre 2018
  • 28 Mars 2019 :             Résultats annuels 2018 - Présentation SFAF
  • 29 Mars 2019 :              Conférence téléphonique de présentation des résultats annuels

Le Groupe TOUAX loue des actifs tangibles (wagons de fret, barges fluviales et conteneurs) tous les jours dans le monde, pour son propre compte et pour le compte d'investisseurs. Avec près de 1,2 milliard d'euros sous gestion, TOUAX est un des leaders européens de la location de ce type de matériels.

TOUAX est coté à Paris sur EURONEXT - Euronext Paris Compartiment C (Code ISIN FR0000033003) et fait partie des indices CAC® Small, CAC® Mid & Small et EnterNext©PEA-PME 150.

Pour plus d'informations : www.touax.com

Vos contacts  :

TOUAX                                                                                                                                    ACTIFIN
Fabrice et Raphaël WALEWSKI                                                                               Ghislaine Gasparetto
Gérants                                                                                                                                                
touax@touax.com                                                                                               ggasparetto@actifin.fr
www.touax.com                                                                                                   Tel : +33 1 56 88 11 11
Tel : +33 1 46 96 18 00                                                                                                                          
                                                                                                                                                           



[1] La norme IFRS 15 « Produits des activités ordinaires tirés des contrats conclus avec des clients » est entrée en application au 1er janvier 2018. L'application de cette norme porte sur des éléments de présentation sans impact sur les marges. Les commissions sur syndications et sur ventes de matériel d'occasion appartenant aux investisseurs sont dorénavant présentées en produit des activités. Les chiffres 2017 ont été retraités selon la norme IFRS15 pour permettre la comparabilité.




This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: TOUAX via GlobeNewswire

HUG#2225913

SCOR : Focus #24 Filière Bois Construction - Une branche en pleine croissance 15-11-2018 16:57

La Suite...

Les constructions en bois, notamment de grande hauteur, se sont multipliées ces dernières années. SCOR dédie son dernier Focus aux questions techniques que les assureurs doivent se poser. 

Cliquer sur l'image ci-dessous pour lire la publication







This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: SCOR via GlobeNewswire

HUG#2225917

HIOLLE INDUSTRIES : chiffre d'affaires au 30 septembre 2018 15-11-2018 16:00

La Suite...

Chiffre d'affaires au 30/09/2018 
Valenciennes, le 15 novembre 2018 - L e Groupe HIOLLE Industries a enregistré sur les 9 premiers mois de l'année un chiffre d'affaires de 62.3 M€, en augmentation de 17.6 % et confirme cette tendance sur le 4 ème trimestre 2018.

En milliers d'euros

 
20182017Var.
Chiffre d'affaires consolidé T120 04516 891+18.67%
Chiffre d'affaires consolidé T221 00418 224+15.25%
Chiffre d'affaires consolidé T321 28817 898+18.94%
Total Chiffre d'Affaires Consolidé au 30/09 62 337 53 013
  • +17.6%
Dont Secteur Services et Environnement 19867 21083 -5.77%
Dont Secteur Ferroviaire et Aéronautique 42470 31930 +33.01%
       

Le secteur Services et Environnement (32% du CA) présente  avec un chiffre d'affaires de 19 867 K€ une baisse de près de 6%, liée à un ralentissement des prises de commandes dans le secteur de la sidérurgie et de la maintenance industrielle.
Cependant, le niveau d'offres positionnées est très soutenu et devrait engendrer un impact positif sur le volume de chiffre d'affaires pour la fin d'année.
Le secteur Ferroviaire et Aéronautique (68% du CA) affiche un chiffre d'affaires de 42 470 K€ en augmentation de 33 %.
Cette performance notable s'explique par le démarrage sur le second semestre 2018 des grands projets ferroviaires à l'international notamment pour le Canada et les Etats Unis.
Le niveau d'activité du 4ème trimestre 2018 sera à l'image d'une année très dynamique pour le Groupe HIOLLE Industries, qui permet de confirmer également les objectifs fixés de rentabilité opérationnelle. Compte tenu de son carnet de commandes important, le Groupe anticipe de bonnes performances sur 2019.
* * *

A propos du Groupe HIOLLE Industries
Avec plus 40 années d'expérience, près de 800 collaborateurs et 18 filiales, le Groupe HIOLLE Industries (Euronext Growth Paris : HIO) apporte son expertise aux industriels dans deux domaines : les métiers de la métallurgie pour les grands acteurs de l'industrie et les activités électrotechniques pour les industriels du ferroviaire et de l'aéronautique. HIOLLE Industries, originaire du Nord de la France, développe son implantation tant en France qu'à l'étranger.
Reuters : HIO.PA - Bloomberg : HIO FP - www.hiolle-industries.com
Contact 
actionnaires@hiolle-industries.fr

 

Prochain rendez-vous  :  
Chiffre d'affaires 2018 : le 28 février 2019

 



This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: HIOLLE INDUSTRIES via GlobeNewswire

HUG#2225878

SCOR : Déclaration au titre de l'article L. 233-8 II du Code de Commerce et de l'article 223-16 du Règlement général de l'Autorité des marchés financiers 15-11-2018 14:41

La Suite...

Information

15 novembre 2018

Déclaration au titre de l'article L. 233-8 II du Code de Commerce et de l'article 223-16 du Règlement général de l'Autorité des marchés financiers

Information relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social de la Société au 31 octobre 2018

Date Nombre d'actions [1] composant le capital Nombre théorique de droits de votes [2]
31/10/2018192 797 580192 797 580

*

*         *

Contacts

Marie-Laurence Bouchon
Directrice de la Communication
+33 (0)1 58 44 75 43
mbouchon@scor.com

Ian Kelly
Directeur des Relations Investisseurs
+44 203 207 8561
ikelly@scor.com

http://www.scor.com/

Twitter: @SCOR_SE

Enoncés prévisionnels

SCOR ne communique pas de « prévisions du bénéfice » au sens de l'article 2 du Règlement (CE) n°809/2004 de la Commission européenne. En conséquence, les énoncés prévisionnels dont il est question au présent paragraphe ne sauraient être assimilés à de telles prévisions de bénéfice. Certains énoncés contenus dans ce communiqué peuvent avoir un caractère prévisionnel, y compris, notamment, les énoncés annonçant ou se rapportant à des évènements futurs, des tendances, des projets ou des objectifs, fondés sur certaines hypothèses ainsi que toutes les déclarations qui ne se rapportent pas directement à un fait historique ou avéré. Les énoncés prévisionnels se reconnaissent à l'emploi de termes ou d'expressions indiquant, notamment, une anticipation, une présomption, une conviction, une continuation, une estimation, une attente, une prévision, une intention, une possibilité d'augmentation ou de fluctuation ainsi que toutes expressions similaires ou encore à l'emploi de verbes à la forme future ou conditionnelle. Une confiance absolue ne devrait pas être placée dans de tels énoncés qui sont par nature soumis à des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs, lesquels pourraient conduire à des divergences importantes entre les réalisations réelles d'une part, et les réalisations annoncées dans le présent communiqué, d'autre part.

Le Document de référence 2017 de SCOR déposé auprès de l'Autorité des marchés financiers (AMF) le 23 février 2018 sous le numéro D.18-0072 (le « Document de référence »), décrit un certain nombre de facteurs, de risques et d'incertitudes importants qui pourraient affecter les affaires du groupe SCOR. En raison de l'extrême volatilité et des profonds bouleversements qui sont sans précédent dans l'histoire de la finance, SCOR est exposé aussi bien à des risques financiers importants qu'à des risques liés au marché des capitaux, ainsi qu'à d'autres types de risques, qui comprennent les fluctuations des taux d'intérêt, des écarts de crédit, du prix des actions et des taux de change, l'évolution de la politique et des pratiques des agences de notation, ainsi que la baisse ou la perte de la solidité financière ou d'autres notations. Les informations financières du Groupe sont préparées sur la base des normes IFRS et des interprétations publiées et approuvées par l'Union européenne. Les informations financières ne constituent pas un ensemble d'états financiers trimestriels/semestriels tel que défini dans le rapport IAS 34 « Information financière intermédiaire ».



[1] Chacune de 7,8769723 euros de valeur nominale

[2] Le nombre brut de droits de vote est calculé sur la base de l'ensemble des actions auxquelles sont attachés des droits de vote, y compris les actions privées de droit de vote (Art. 223-11 du Règlement Général de l'AMF)




This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: SCOR via GlobeNewswire

HUG#2225890

SCOR: Déclaration des transactions sur actions propres réalisées du 5/11/2018 au 9/11/2018 15-11-2018 09:04

La Suite...



This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: SCOR via GlobeNewswire

HUG#2225822

Huit étapes pour réussir l'implémentation de son système de réassurance 15-11-2018 09:03

La Suite...

Le recours à un système d'information dédié pour la gestion des opérations de réassurance n'est plus un luxe, c'est même devenu une réelle nécessité pour les compagnies d'assurances qui souhaitent suivre efficacement leurs cessions et acceptations. Mais la mise en oeuvre d'un logiciel peut se révéler semée d'embûches pour peu que l'on ne suive pas la bonne méthodologie.

Fort de près de 20 années passées à mettre en oeuvre son logiciel WebXL, l'éditeur Effisoft bénéficie d'une expertise incontournable en matière de systèmes d'information réassurance et de projets d'implémentation. La société a récemment publié un nouveau livre blanc qui décrit les différents challenges à surmonter pour une compagnie d'assurances cherchant à automatiser ses opérations de réassurance.

La gestion des assurances et de la réassurance sont en effet des activités qui peuvent varier d'une société à une autre. Le déploiement d'une solution de gestion de la réassurance présente de nombreux risques, comme par exemple une couverture fonctionnelle incomplète, une intégration difficile au sein du système existant, des processus d'implémentation complexes, une gestion de projet calamiteuse et des fournisseurs peu fiables, ainsi qu'une hausse des coûts due au dérapage du projet.

Pour atténuer ces risques, il convient de respecter une méthode d'implémentation stricte. Le nouveau livre blanc, intitulé  « Huit étapes pour réussir l'implémentation de son système de réassurance »est disponible en téléchargement sur le site d'Effisoft et détaille les différentes étapes qu'une société d'assurances doit suivre pour garantir une mise en oeuvre sans écueil.

Source :  https://www.effisoft.com/fr/Actualites/WebXL/huit-etapes-pour-reussir-l-implementation-de-son-systeme-de-reassurance.html

A propos d'EFFISOFT :

Fondé en 1989, Effisoft est un groupe français international qui conçoit des solutions logicielles à destination des professionnels de l'assurance et de la réassurance. Le groupe est le spécialiste de l'optimisation des opérations de réassurance et de la conformité règlementaire Solvabilité II. Effisoft équipe et accompagne 300 clients dans plus de 20 pays grâce à ses bureaux en France et aux Etats-Unis ainsi qu'à son réseau mondial de partenaires.

www.effisoft.com




This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: EFFISOFT via GlobeNewswire

HUG#2225820

RENAULT : mise à disposition des ventes d'octobre 2018 15-11-2018 07:00

La Suite...
 Boulogne, le 15 novembre 2018  

Communiqué de mise à disposition - Ventes d'octobre 2018

Renault annonce la mise à disposition de son rapport des ventes d'octobre 2018 sur le site Internet de la Société à l'adresse www.group.renault.com , dans la rubrique «  Finance  », puis « Informations réglementées », «  ventes mensuelles  »




This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: RENAULT via GlobeNewswire

HUG#2225723

Cegereal, la foncière 100% bureaux - Développement du patrimoine et hausse du taux d'occupation 15-11-2018 07:00

La Suite...

Paris, le 15 novembre 2018 - 8h00
Information financière trimestrielle

Cegereal

DEVELOPPEMENT DU PATRIMOINE
ET HAUSSE DU TAUX D'OCCUPATION

  • Chiffres clés
En millions d'euros 9 mois 2018 9 mois 2017 Variation
Revenus locatifs (IFRS)39,238,8+1,03%
Taux d'occupation92,9%89,6%+3,3 pts

Ces données n'ont pas fait l'objet d'un examen des commissaires aux comptes

Les revenus locatifs progressent de +1,03% pour s'élever à 39,2 millions d'euros au 30 septembre 2018, illustrant une forte dynamique locative.

  • UNE commercialisation dynamique d'europlaza qui porte ses fruits

Après avoir complètement repensé le hall d'accueil et le jardin d'Europlaza, Cegereal a modernisé son espace de fitness, son auditorium et les étages hauts de la tour afin de renforcer sa palette de services haut de gamme.

Convaincu par les atouts d'Europlaza, KPMG, leader de l'audit et du conseil, a signé un nouveau bail et occupe désormais près de 7 400 m 2 de la tour.

L'Autorité Bancaire Européenne (ABE) a également choisi La Défense et Europlaza pour s'implanter en France. L'ABE, qui occupera 5 300 m 2 de la tour à compter du 1 er avril 2019, bénéficiera ainsi de ses prestations de haut standing, au coeur du premier quartier d'affaires d'Europe.

A fin septembre 2018, le taux d'occupation global de Cegereal s'élève à 92,9%, contre 89,6% au 30 septembre 2017. Après la prise à bail de l'ABE, celui-ci s'élèvera à 95,5%.

  • l'acquisition d'UN ACTIF parisien emblematique : passy kennedy

Avec le soutien de ses actionnaires, Cegereal poursuit le développement de son portefeuille avec l'acquisition de Passy Kennedy, un immeuble de bureaux de 23 615 m 2 , pour un montant de 218 millions d'euros. La réalisation de la transaction est prévue d'ici la fin de l'année.

Actif emblématique des bords de Seine, Passy Kennedy génère 10,3 millions d'euros de revenus locatifs annuels et est entièrement loué. Cegereal prévoit de réaliser des investissements pour révéler un potentiel de création de valeur.

  • Une performance rse distinguee SUR LE PLAN international

Cegereal a obtenu trois distinctions au niveau international pour son engagement RSE, seulement quelques mois après avoir reçu la double certification BREEAM In-Use International et NF HQE TM Exploitation pour l'intégralité de son patrimoine.

Cegereal confirme ainsi sa 2 de place au classement annuel du GRESB ( Global Real Estate Sustainability Benchmark) dans la catégorie des foncières cotées de bureaux en Europe et s'est vu décerner deux Gold Awards pour la 3 ème année consécutive lors de la conférence annuelle de l'EPRA ( European Public Real Estate Association ).

Pour plus d'informations, merci de contacter :

Contact presse
Aliénor Miens / Alexandre Dechaux
+33 7 62 72 71 15   
cegereal@citigatedewerogerson.com 
Relations investisseurs
Charlotte de Laroche 
+33 1 42 25 76 38
charlotte.delaroche@cegereal.com

A propos de Cegereal

Créé en 2006, Cegereal est un groupe d'immobilier commercial spécialisé dans les bureaux au sein du Grand Paris. La valeur globale du portefeuille a été estimée au 30 juin 2018 à 1 174 millions d'euros.
D'un point de vue environnemental, le patrimoine de la société est entièrement certifié NF HQE TM Exploitation et BREEAM In-Use International, et bénéficie de la notation " Green Star " dans le benchmark international du GRESB.
Cegereal est une SIIC cotée sur le Compartiment B d'Euronext à Paris (ISIN : FR0010309096) depuis 2006. Sa capitalisation boursière est de 555 millions d'euros au 14 novembre 2018.
www.cegereal.com




This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Cegereal SA via GlobeNewswire

HUG#2225740

Bekaert: Rapport d'activités au troisième trimestre 2018 15-11-2018 06:00

La Suite...

Bekaert affiche une hausse du chiffre d'affaires de 5% au cours des neuf premiers mois de 2018

Chiffre d'affaires 

Bekaert a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de € 3 227 millions au cours des neuf premiers mois de 2018, soit une hausse de +5% par rapport à la même période de l'année dernière . La croissance des volumes (+3%) et l'effet conjugué de la répercussion des hausses du prix du fil machine et de l'effet prix-mix (+7%) ont stimulé la croissance organique du chiffre d'affaires de +10%. Cette croissance a été partiellement annihilée par des mouvements de change défavorables (-3,3%) et l'incidence des désinvestissements (-1,5%). 
 
La croissance organique des volumes a ralenti au troisième trimestre, s'établissant à +1,4% par rapport au même trimestre l'année dernière. Alors que la demande est restée élevée dans les secteurs de l'automobile et de la construction, elle s'est quelque peu contractée dans d'autres secteurs industriels, reflétant la montée des tensions commerciales au sein de l'économie mondiale. L'effet conjugué de la répercussion des hausses du prix du fil machine et de l'effet prix-mix ont engendré une hausse de +9,2% du chiffre d'affaires organique trimestriel. Les mouvements de change (-0,6%) et l'effet des désinvestissements (-0,5%) étaient limités.

Le chiffre d'affaires global  a atteint € 3 807 millions au cours des neuf premiers mois de 2018, soit une hausse de +6% par rapport à la même période de l'année dernière. La croissance organique était de +11,6% au niveau global. Nos coentreprises brésiliennes ont enregistré une hausse du chiffre d'affaires sur les marchés intérieurs et à l'exportation. L'impact des désinvestissements était de -0,1% et les effets de change ont représenté -5,6%. 
La dépréciation du réal brésilien vis-à-vis de l'euro était de -21,5% par rapport au taux moyen des neuf premiers mois de 2017.

Perspectives

Nous prévoyons que la demande forte se maintienne sur les marchés de l'automobile et de la construction au cours du quatrième trimestre 2018. Nous tenons compte des effets saisonniers habituels de fin d'année et restons prudents face aux développements futurs en matière de politique commerciale internationale qui pourraient influer l'économie globale ou les conditions d'affaires sur nos marchés en particulier.

Dans la perspective actuelle et sous réserve de circonstances exceptionnelles imprévisibles, nous prévoyons que l'EBIT sous-jacent du deuxième semestre dépassera la performance du premier semestre 2018. Comme indiqué précédemment, nous mettons en oeuvre des actions visant à réduire l'endettement net d'ici la fin de l'année.




This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Bekaert via GlobeNewswire

HUG#2225689

BOUYGUES : Résultats des neuf premiers mois 2018 15-11-2018 06:00

La Suite...

Communiqué de presse - Paris - 7h30

Résultats des neuf premiers mois 2018

  • Très bonnes performances commerciales dans toutes les activités
  • Forte croissance des résultats de Bouygues Telecom
  • Résultat net en hausse sur un an  
  • Confirmation des perspectives publiées le 18 octobre
     

Les comptes consolidés intermédiaires au 30 septembre 2018 sont présentés comparativement avec les états au 30 septembre 2017 qui ont été retraités pour tenir compte de l'adoption au 1 er janvier 2018 de la norme IFRS 15.

CHIFFRES CLÉS (millions d'euros) 9M 2017
Retraité
9M 2018 Variation
Chiffre d'affaires23 75225 219 +6 % a
Résultat opérationnel courant933820-113 M€
Résultat opérationnel 1 015 b 1 018 c +3 M€
Résultat net part du Groupe689772+83 M€
    
Endettement financier net (-) / Excédent financier net (+) au 30 septembre(3 707)(5 498)-1 791 M€

(a) +4 % à périmètre et change constants
(b) Dont des charges non courantes de 17 M€ chez TF1 et 5 M€ chez Colas et 105 M€ de produits non courants chez Bouygues Telecom
(c) Dont des charges non courantes de 16 M€ chez TF1 et 214 M€ de produits non courants chez Bouygues Telecom               

Les neuf premiers mois de 2018 sont marqués par :

  • De très bonnes performances commerciales dans toutes les activités  :
    • Chez Bouygues Telecom, gain de 452 000 nouveaux clients Forfait Mobile hors MtoM et de 201 000 nouveaux clients FTTH sur les neuf premiers mois de 2018 (respectivement 199 000 et 76 000 nouveaux clients au troisième trimestre 2018) ;
    • Un carnet de commandes des activités de construction à un niveau record de 33,8 milliards d'euros à fin septembre 2018, en progression de 13 % et de 15 % à change constant sur un an ;
    • Un chiffre d'affaires publicitaire TV de TF1 en hausse de 7% sur le troisième trimestre et de 2,5% sur les neuf premiers mois de 2018.

  • La forte croissance des résultats de Bouygues Telecom  :
    • Hausse de 6,5 % du chiffre d'affaires total et de 5 % du chiffre d'affaires Services sur un an dans un marché particulièrement concurrentiel ;
    • Marge d'EBITDA de 29,4 % aux neuf premiers mois de 2018, en progression de 2,7 points par rapport aux neuf premiers mois de 2017.

Le résultat opérationnel courant du Groupe sur les neuf premiers mois de 2018 est de 820 millions d'euros contre 933 millions d'euros sur la même période de l'an dernier. Il s'explique par :
- la hausse significative de la profitabilité de Bouygues Telecom et les bons résultats de TF1 en dépit des coûts de diffusion de la Coupe du Monde de football ; 
- la baisse du résultat opérationnel courant des activités de construction pénalisé par des difficultés dans la finalisation de trois projets chez Bouygues Energies et Services et dans les activités de spécialités en France chez Colas (grèves à la SNCF impactant Colas Rail et coûts additionnels pour livrer un chantier de pipeline).   
Le résultat opérationnel courant du Groupe intègre par ailleurs 16 millions d'euros de coûts liés aux acquisitions du Groupe (frais d'acquisition et allocation du prix d'acquisition [1] ).

Le résultat opérationnel du Groupe est stable à 1 018 millions d'euros contre 1 015 millions d'euros sur les neuf premiers mois de 2017. Il intègre 198 millions d'euros de résultats non courants dont, chez Bouygues Telecom, 110 millions d'euros liés à l'annulation de charges à payer antérieures à 2018 sur les redevances des fréquences 1800 MHz et 120 millions d'euros liés à la plus-value de cessions de sites à Cellnex.

Enfin, le résultat net part du Groupe des neuf premiers mois de 2018 ressort à 772 millions d'euros, en hausse de 83 millions d'euros sur un an.

[1] Amortissement des immobilisations incorporelles reconnues dans la cadre de l'allocation du prix d'acquisition

Perspectives

Les perspectives annoncées dans le communiqué de presse du 18 octobre 2018 sont confirmées.

En 2018, le Groupe anticipe un résultat opérationnel courant stable ou en légère baisse par rapport à 2017.

  • Pour les activités de construction , le résultat opérationnel courant [2] et la marge opérationnelle courante 2 sont attendus en baisse en 2018 par rapport à 2017 (quelques dizaines de points de base pour la marge opérationnelle courante). Le Groupe est confiant dans les atouts et le bon positionnement de ses activités de construction dans un marché caractérisé par une forte demande à l'échelle mondiale sur le long terme.
  • TF1 a confirmé ses objectifs lors de la présentation de ses résultats le 30 octobre dernier. En 2018, TF1 attend une progression de sa marge opérationnelle courante par rapport à 2017, hors événements sportifs majeurs.
  • Bouygues Telecom poursuit sa dynamique de croissance rentable pour atteindre son objectif de 300 millions d'euros de cash-flow libre en 2019. En 2018, le chiffre d'affaires Services est attendu en croissance de plus de 3 % comparé à 2017, la marge d'EBITDA/chiffre d'affaires Services devrait être supérieure à celle de 2017 et les investissements bruts devraient s'élever à 1,2 milliard d'euros environ.

[2] Hors plus-value de 28 M€ en 2017 au titre de la cession de 50 % de Nextdoor et de la réévaluation de la participation conservée

ANALYSE DÉTAILL É E PAR ACTIVIT É

ACTIVITÉs DE CONSTRUCTION

Le carnet de commandes des activités de construction à fin septembre 2018 s'établit à un niveau record de 33,8 milliards d'euros, en augmentation de 13 % par rapport à fin septembre 2017 et de 15 % à change constant. Le carnet offre par ailleurs une grande visibilité. A titre d'exemple, chez Bouygues Construction, près de la moitié des projets pris en commandes au 30 septembre 2018 doivent être réalisés dans plus de deux ans (contre 41% à fin septembre 2013 et 35 % à fin septembre 2008).

En France , la dynamique commerciale est bonne avec un carnet de commandes des activités de construction de 15,2 milliards d'euros au 30 septembre 2018, en hausse de 5 % par rapport au 30 septembre 2017.
Le carnet de commandes de Bouygues Construction à fin septembre 2018 ressort à 9,4 milliards d'euros, en progression de 8 % sur un an. Au troisième trimestre 2018, il intègre le projet CO'Met à Orléans (palais des congrès, salle sportive et parc d'exposition) pour un montant de 107 millions d'euros ainsi que l'opération de rénovation du 17 boulevard Morland à Paris pour 146 millions d'euros.  
Bouygues Immobilier voit son carnet de commandes progresser de 1 % sur un an à 2,4 milliards d'euros au 30 septembre 2018.
Enfin, le carnet de commandes de Colas s'élève à 3,4 milliards d'euros, en augmentation de 3 % par rapport au 30 septembre 2017, porté par la croissance du marché de la Route et des commandes dans le ferroviaire. Colas a notamment gagné le marché voie ferrée, caténaire et équipement linéaire de la ligne 15 Sud - Est du Grand Paris pour un montant de 108 millions d'euros.

À l'international , le Groupe, bien positionné sur des marchés porteurs, enregistre de bonnes performances commerciales. Le carnet de commandes s'établit à 18,5 milliards d'euros au 30 septembre 2018, en hausse de 20 % sur un an et de 24 % à change constant (+20 % à change constant et hors Miller McAsphalt). Bouygues Construction a remporté plusieurs contrats tels que la construction du laboratoire de physique de l'université de Cambridge au Royaume-Uni pour 281 millions d'euros et celle du tunnel WestConnex en Australie pour environ 650 millions d'euros.
À fin septembre 2018, la part de l'international représente 59 % du carnet de commandes de Bouygues Construction et Colas, contre 56 % à fin septembre 2017.

Le chiffre d'affaires des activités de construction s'établit à 19,7 milliards d'euros sur les neuf premiers mois de 2018, en hausse de 6 % par rapport aux neufs premiers mois de 2017. A périmètre et change constants, il augmente de 4 %.
Le résultat opérationnel courant s'élève à 406 millions d'euros contre 579 millions d'euros sur les neuf premiers mois de 2017.

Sur les neuf premiers mois de 2018, le résultat opérationnel courant de Bouygues Immobilier progresse de 17 millions d'euros et la marge opérationnelle courante de 0,9 point à 6,5 %, hors effet de la cession de Nextdoor [3] (28 millions d'euros au troisième trimestre 2017).

Chez Bouygues Construction , les activités de Bâtiments et Travaux publics ont réalisé une très bonne performance sur les neuf premiers mois de 2018, avec une marge de 4,1 % en hausse de 0,4 point sur un an. Au global, le résultat opérationnel courant est en baisse de 138 millions d'euros sur un an en raison de la finalisation difficile de trois projets en Irlande et au Royaume-Uni dans l'activité Energies et Services.

Colas a enregistré de bons résultats dans son activité Route France métropole, qui affiche une marge opérationnelle courante en hausse de 0,4 point sur les neuf premiers mois de 2018 par rapport aux neuf premiers mois de 2017. Mais Colas a connu des difficultés dans ses activités de Spécialités en France avec les grèves à la SNCF dans le Ferroviaire et les coûts additionnels sur la livraison d'un chantier de pipeline. Le résultat opérationnel courant de Colas ressort ainsi en baisse de 24 millions d'euros par rapport à la même période de 2017.

[3] Cession de 50 % de Nextdoor et réévaluation de la participation conservée

 

TF1

Sur les neuf premiers mois de 2018, la part d'audience de TF1 progresse de 0,4 point sur chacune des cibles commerciales et atteint respectivement 32,4% sur les femmes de moins de 50 ans responsables des achats et 29,2% sur les individus âgés de 25 à 49 ans.

Le chiffre d'affaires de TF1 ressort à 1 576 millions d'euros, en hausse de 7 % par rapport aux neuf premiers mois de 2017. Cette croissance reflète la bonne performance du chiffre d'affaires publicitaire liée au succès de la Coupe du Monde de football et à la programmation de rentrée. Elle s'explique également par l'impact positif de la commercialisation de l'offre TF1 Premium et la stratégie de diversification qui commence à porter ses fruits avec notamment la consolidation des activités du pôle digital.

Le résultat opérationnel courant s'établit à 124 millions d'euros sur les neuf premiers mois de 2018, en hausse de 8 millions d'euros sur un an, traduisant d'une part l'intégration de nouvelles sources de revenus et d'autre part la capacité du Groupe à adapter sa structure de coûts pour optimiser sa rentabilité. La marge opérationnelle courante est stable sur un an à 7,9 %. Hors coût de la Coupe du Monde, elle ressort à 12,4 %.

Le résultat opérationnel s'élève à 108 millions d'euros aux neuf mois 2018, en hausse de 9 millions d'euros sur un an, après la prise en compte de 16 millions d'euros de charges non courantes, correspondant à l'amortissement des droits audiovisuels réévalués dans le cadre de l'acquisition de Newen Studios.

BOUYGUES TELECOM

Sur les neuf premiers mois de 2018, la très bonne dynamique commerciale de Bouygues Telecom se poursuit et l'opérateur affiche une croissance soutenue de ses résultats financiers.

Le parc Mobile est en hausse de 1,4 million de clients sur les neuf premiers mois de 2018, dont 475 000 au troisième trimestre, pour un parc Mobile total de 15,8 millions de clients à fin septembre 2018. Le parc Forfait Mobile hors MtoM s'élève à 10,8 millions de clients avec 452 000 nouveaux clients sur les neuf premiers mois de 2018, dont 199 000 au troisième trimestre 2018.
Selon l'enquête 2018 de l'Arcep [4] , Bouygues Telecom est ressorti numéro 1 en zone rurale pour les services voix, SMS et data, et numéro 2 en moyenne en France, grâce à la qualité de son réseau Mobile et de sa couverture. En zone moins dense, 87 % du réseau mutualisé est d'ores et déjà déployé à fin septembre 2018 (95 % prévu à fin 2018). En zone très dense, la densification du réseau se poursuit avec l'ajout de 2 000 sites additionnels d'ici 2022. Ainsi, à fin septembre 2018, 98 % de la population est couverte en 4G. A la fin de l'année, l'objectif est de couvrir 99% de la population. 

Dans le Fixe, Bouygues Telecom a gagné 162 000 clients sur les neuf premiers mois de l'année, dont 71 000 au troisième trimestre pour un parc Fixe total de 3,6 millions de clients à fin septembre 2018. Cette croissance a été portée par le FTTH avec 201 000 nouveaux clients aux neuf premiers mois de 2018, dont 76 000 clients au troisième trimestre 2018. Au 30 septembre 2018, le parc de clients FTTH s'élève à 467 000 clients. 

Le chiffre d'affaires de Bouygues Telecom s'établit à 3 934 millions d'euros sur les neuf premiers mois de 2018, en hausse de 6,5 % sur un an. Le chiffre d'affaires Services progresse de 5 % à 3 172 millions d'euros dans un marché à forte intensité concurrentielle. Cette croissance traduit notamment l'impact positif du lancement de nouvelles gammes d'offres Fixe et Mobile au deuxième trimestre 2018.

L'EBITDA s'élève à 931 millions d'euros, en augmentation de 15 % par rapport aux neuf premiers mois de 2017. La marge d'EBITDA est de 29,4 %, en hausse de 2,7 points sur un an. Hors impact de l'annulation des charges à payer liées aux fréquences 1800 MHz, la marge d'EBITDA ressort en hausse de 2,1 points sur un an.

Le résultat opérationnel courant s'établit à 314 millions d'euros sur les neuf premiers mois de l'année, en progression de 19 % sur un an.

Le résultat opérationnel s'élève à 528 millions d'euros sur les neuf premiers mois de 2018, en amélioration de 44 % sur un an. Il intègre 120 millions de produits non courants liés à la plus-value de cession de sites à Cellnex et 110 millions d'euros liés à l'annulation de charges à payer sur les redevances des fréquences 1800 MHz au titre des exercices antérieurs à 2018.

Les investissements bruts s'élèvent à 920 millions d'euros, en ligne avec le montant d'investissements bruts prévu pour 2018 de 1,2 milliard d'euros.

Comme annoncé le 25 octobre, Bouygues Telecom Entreprises est, par ailleurs, entrée en négociations exclusives en vue d'acquérir Keyyo Communications (société cotée sur Euronext Growth Paris) conformément à sa stratégie d'augmenter sa part de marché Fixe et Mobile sur le secteur à forte croissance des PME. La finalisation de l'opération est soumise aux conditions usuelles et le règlement-livraison de l'offre publique est attendu au cours du premier semestre 2019.

[4] Source : 19ème enquête annuelle d'évaluation de la qualité de service des opérateurs mobiles métropolitains par l'ARCEP, publiée le 17/10/2018

Alstom

Comme annoncé le 14 novembre, sur les neuf premiers mois de 2018, la contribution d'Alstom au résultat net du Groupe s'élève à 230 millions d'euros, contre une contribution de 105 millions d'euros sur les neuf premiers mois de 2017.

 

SITUATION FINANCIÈRE

Le Groupe maintient une situation financière solide.

L'endettement net s'élève à 5,5 milliards d'euros au 30 septembre 2018 contre 3,7 milliards d'euros au 30 septembre 2017 et 1,9 milliard d'euros au 31 décembre 2017. Son évolution reflète d'une part les récentes acquisitions (dont Miller McAsphalt, aufeminin et Alpiq Engineering Services) et d'autre part, par rapport à fin 2017, la saisonnalité habituelle.

Rappel des ÉvÉnements significatifs depuis le 30 juin 2018 :

  • 5 juillet 2018 : Bouygues Construction finalise l'acquisition de la societe AW Edwards, acteur indépendant bien établi sur le marché australien, et spécialisé dans le secteur du bâtiment
     
  • 9 juillet 2018 : Inauguration de Green Office Quartz à Issy-les-Moulineaux, siège social de Colas réalisé par Bouygues Immobilier
     
  • 11 juillet 2018 : Colas renforce son activité granulats dans la région des Pays de la Loire
     
  • 30 août 2018 : Bouygues Construction est choisie pour rénover le 17 boulevard Morland, l'un des sites emblématiques de « Réinventer Paris »
     
  • 20 septembre 2018 : L'Opérateur de Transport de Wallonie (OTW) a désigné le groupement Tram'Ardent (comprenant notamment Colas Projects, Colas Belgium et Colas Rail Belgium) attributaire pressenti du contrat de partenariat public-privé (PPP) pour la conception, le financement, la construction et la maintenance de la première ligne de tramway de Liège.
     
  • 8 octobre 2018 : A l'occasion du Congrès de l'Union sociale pour l'Habitat (USH), Bouygues Construction présente Wizom, son offre de solutions pour le logement, structurée à l'échelle de toutes ses filiales bâtiment et imaginée pour répondre à l'ensemble des enjeux de l'habitat de demain.
     
  • 10 octobre 2018 : TF1 finalise l'acquisition de Doctissimo aupres du groupe Lagardère
     
  • 17 octobre 2018 : L'université de Cambridge choisit Bouygues Construction pour construire le laboratoire de physique Cavendish III
     
  • 9 novembre 2018 : Olivier Roussat et Richard Viel nommés respectivement Président du Conseil d'Administration et Directeur Général de Bouygues Telecom
     
  • 12 novembre 2018 : TF1 annonce l'acquisition de gamned!
     
  • 15 novembre 2018 : Bouygues Construction a été choisie pour réaliser la liaison autoroutière Westconnex en Australie
 
PROCHAIN RENDEZ-VOUS FINANCIER :
  • 21 février 2019 : résultats annuels 2018 (7h30 CET)
 

Les comptes ont fait l'objet d'un examen limité des commissaires aux comptes et le rapport correspondant a été émis. Retrouvez l'intégralité des comptes et annexes sur le site www.bouygues.com

CONTACT INVESTISSEURS ET ANALYSTES :
INVESTORS@bouygues.com · Tél : +33 (0)1 44 20 10 79

CONTACT PRESSE :
presse@bouygues.com · Tél : +33 (0)1 44 20 12 01

BOUYGUES SA · 32 avenue Hoche · F-75378 Paris CEDEX 08 · www.bouygues.com      

ACTIVITÉ COMMERCIALE des neufs premiers mois de 2018

CARNET DE COMMANDES
DES ACTIVITÉS DE CONSTRUCTION
(millions d'euros)
Fin septembre  
2017 Retraité 2018 Variation
Bouygues Construction19 66922 518+14 %
Bouygues Immobilier2 6022 567-1 %
Colas7 6668 688+13 %
Total 29 937 33 773 +13 %

BOUYGUES CONSTRUCTION
PRISES DE COMMANDES
(millions d'euros)
9 mois  
2017 2018 Variation
France4 1514 365+5 %
International3 9385 816+48 %
Total 8 089 10 181 +26 %

BOUYGUES IMMOBILIER
R ÉSERVATIONS
(millions d'euros)
9 mois  
2017 2018 Variation
Logement1 7171 527-11 %
Immobilier d'entreprise194218+12 %
Total 1 911 1 745 -9 %

COLAS
CARNET DE COMMANDES
(millions d'euros)
Fin septembre  
2017 2018 Variation
France métropolitaine3 2903 395+3 %
International et Outre-Mer4 3765 293+21 %
Total  7 666  8 688 +13 %

TF1
PART D'AUDIENCE a
Fin septembre  
2017 2018 Variation
Total 32,0 % 32,4 % +0,4 pt

(a) Source Médiamétrie - Femmes de moins de 50 ans responsables des achats


BOUYGUES TELECOM
PARC CLIENTS (en milliers)
 
Fin déc. 2017 Fin septembre 2018 Variation
Parc clients Mobile hors MtoM10 99811 343+345
Parc forfait Mobile hors MtoM10 31710 769+452
Parc total Mobile 14 387 15 764 +1 377
Parc total Fixe 3 442 3 604 +162

PERFORMANCE FINANCIÈRE des neuf premiers mois de 2018

     
COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ RESUMÉ (millions d'euros) 9M 2017 retraité 9M 2018 Variation
Chiffre d'affaires 23 752 25 219 +6% a
Résultat opérationnel courant 933 820 -113 M€
Autres produits et charges opérationnels 82 b 198 c +116 M€
Résultat opérationnel 1 015 1 018 +3 M€
Coût de l'endettement financier net(170)(163)+7 M€
Autres produits et charges financiers1225+13 M€
Impôt(239)(266)-27 M€
Quote-part de résultat des coentreprises et entités associées151253+102 M€
dont Alstom 105 230 +125 M€
Résultat net des activités poursuivies 769 867 +98 M€
Résultat net attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle(80)(95)-15 M€
Résultat net part du Groupe 689 772 +83 M€

(a) +4 % à périmètre et change constants
(b) Dont des charges non courantes de 17 M€ chez TF1 correspondant à l'amortissement des droits audiovisuels réévalués dans le cadre de l'acquisition de Newen Studios, 5 M€ chez Colas liées aux travaux préliminaires au démantèlement du site de Dunkerque et 105 M€ de produits non courants chez Bouygues Telecom (dont 144 M€ de produits non courants liés à la plus-value de cession des sites et 48 M€ de charges non courantes essentiellement liées au partage de réseau)
(c) Dont des charges non courantes de 16 M€ chez TF1 correspondant à l'amortissement des droits audiovisuels réévalués dans le cadre de l'acquisition de Newen Studios et 214 M€ de produits non courants chez Bouygues Telecom (dont 120 M€ de produits non courants liés à la plus-value de cession des sites, 110 M€ liés à l'annulation de charges à payer sur les redevances des fréquences 1800 MHz antérieures à 2018 et 28 M€ de charges non courantes liées au partage de réseau)



     
CALCUL DE L'EBITDA (millions d'euros) 9M 2017 Retraité 9M 2018 Variation
Résultat opérationnel courant 933 820 -113 M€
Dotations nettes aux amortissements1 1351 244+109 M€
Dotations aux provisions et dépréciations nettes de reprises utilisées76112+36 M€
Reprise de provisions et dépréciations non utilisées et autres(247)(252)-5 M€
EBITDA 1 897 1 924 +27 M€

           
CHIFFRE D'AFFAIRES DES ACTIVITÉS (millions d'euros) 9M  2017
Retraité
9M 2018 Variation Effet change Effet périmètre A
PCC
Activités de construction a 18 628 19 736 +5,9 % +2,2 % -4,2 % +3,9 %
dont Bouygues Construction 8 521 8 589 +0,8 % +2,6 % -0,7 % +2,7 %
dont Bouygues Immobilier 1 695 1 716 +1,2 % 0,0 % +1,5 % +2,7 %
dont Colas 8 617 9 602 +11,4 % +2,1 % -8,6 % +4,9 %
TF1 1 474 1 576 +6,9 % 0,0 % -4,4 % +2,4 %
Bouygues Telecom 3 695 3 934 +6,5 % - - +6,5 %
Holding et divers 104 118 Nm - - Nm
Retraitements intra-Groupe b (354) (316) Nm - - Nm
Chiffre d'affaires du Groupe 23 752 25 219 +6,2 % +1,7 % -3,5 % +4,3 %
dont France 14 911 15 646 +4,9 % 0,0 % -0,1 % +4,8 %
dont international 8 841 9 573 +8,3 % +4,5 % -9,3 % +3,5 %

(a) Somme des chiffres d'affaires contributifs (après retraitements internes aux activités de construction)
(b) Dont retraitements intra-groupe des activités de construction

     
Contribution des activitÉs À l'ebitda du groupe  (millions d'euros) 9M 2017 Retraité 9M 2018 Variation
Activités de construction 850 715 -135 M€
dont Bouygues Construction 317 222 -95 M€
dont Bouygues Immobilier 110 85 -25 M€
dont Colas 423 408 -15 M€
TF1 257 299 +42 M€
Bouygues Telecom 808 931 +123 M€
Holding et divers (18) (21) -3 M€
EBITDA du Groupe 1 897 1 924 +27 M€


 
   
Contribution des activitÉs au rÉsultat opÉrationnel courant du groupe  
(millions d'euros)
9M 2017 Retraité 9M 2018 Variation
Activités de construction 579 406 -173 M€
dont Bouygues Construction 277 139 -138 M€
dont Bouygues Immobilier 123 112 -11 M€
dont Colas 179 155 -24 M€
TF1 116 124 +8 M€
Bouygues Telecom 263 314 +51 M€
Holding et divers (25) (24) +1 M€
Résultat opérationnel courant du Groupe 933 820 -113 M€

     
Contribution des activitÉs au rÉsultat opÉrationnel du groupe  (millions d'euros) 9M 2017 Retraité 9M 2018 Variation
Activités de construction 574 406 -168 M€
dont Bouygues Construction 277 139 -138 M€
dont Bouygues Immobilier 123 112 -11 M€
dont Colas 174 155 -19 M€
TF1 99 108 +9 M€
Bouygues Telecom 368 528 +160 M€
Holding et divers (26) (24) +2 M€
Résultat opérationnel du Groupe 1 015 a 1 018 b +3 M€

(a) Dont des charges non courantes de 17 M€ chez TF1 correspondant à l'amortissement des droits audiovisuels réévalués dans le cadre de l'acquisition de Newen Studios, 5 M€ chez Colas liées aux travaux préliminaires au démantèlement du site de Dunkerque et 105 M€ de produits non courants chez Bouygues Telecom (dont 144 M€ de produits non courants liés à la plus-value de cession des sites et 48 M€ de charges non courantes essentiellement liées au partage de réseau)
(b) Dont des charges non courantes de 16 M€ chez TF1 correspondant à l'amortissement des droits audiovisuels réévalués dans le cadre de l'acquisition de Newen Studios et 214 M€ de produits non courants chez Bouygues Telecom (dont 120 M€ de produits non courants liés à la plus-value de cession des sites, 110 M€ liés à l'annulation de charges à payer sur les redevances des fréquences 1800 MHz antérieures à 2018 et 28 M€ de charges non courantes liées au partage de réseau)

     
Contribution des activitÉs au rÉsultat NET part du groupe  (millions d'euros) 9M 2017 Retraité 9M 2018 Variation
Activités de construction 457 278 -179 M€
dont Bouygues Construction 233 109 -124 M€
dont Bouygues Immobilier 70 62 -8 M€
dont Colas 154 107 -47 M€
TF1 37 36 -1 M€
Bouygues Telecom 216 311 +95 M€
Alstom 105 230 +125 M€
Holding et divers (126) (83) +43 M€
Résultat net part du Groupe 689 772 +83 M€

ENDETTEMENT FINANCIER NET (-)/ EXCÉDENT FINANCIER NET(+) PAR MÉTIER (millions d'euros)      
Fin déc. 2017 Retraité Fin sept. 2018 Variation
Bouygues Construction3 4092 356-1 053 M€
Bouygues Immobilier(86)(458)-372 M€
Colas433(1 293)-1 726 M€
TF1257(51)-308 M€
Bouygues Telecom(976)(1 173)-197 M€
Holding et divers(4 954)(4 879)+75 M€
TOTAL (1 917) (5 498) -3 581 M€

     
Contribution des activitÉs auX INVESTISSEMENTS d'EXploitation nets  (millions d'euros) 9M 2017 Retraité 9M 2018 Variation
Activités de construction 270 314 +44 M€
dont Bouygues Construction 65 97 +32 M€
dont Bouygues Immobilier 12 6 -6 M€
dont Colas 193 211 +18 M€
TF1 154 145 -9 M€
Bouygues Telecom 534 714 +180 M€
Holding et divers 5 6 +1 M€
TOTAL 963 1 179 +216 M€

     
Contribution des activitÉS au cash-flow libre du groupe (millions d'euros) 9M 2017 Retraité 9M 2018 Variation
Activités de construction 524 327 -197 M€
dont Bouygues Construction 227 63 -164 M€
dont Bouygues Immobilier 56 56 0 M€
dont Colas 241 208 -33 M€
TF1 54 107 +53 M€
Bouygues Telecom 76 87 +11 M€
Holding et divers (92) (52) +40 M€
TOTAL 562 469 -93 M€

IMPACT DE LA NORME IFRS 15 SUR LES COMPTES 2017 (M€) 2017 publié Dont Bouygues ImmobilierDont Bouygues TelecomDont TF1 2017 retraité
Chiffre d'affaires 32 904 +37-26+7 32 923
Résultat opérationnel courant 1 420 -5-90 1 406
Résultat opérationnel 1 533 -5-90 1 519
Impôt (303) 0+40 (299)
Quote-part de résultat des coentreprises et entités associées 163 +600 169
Résultat net des activités poursuivies 1 205 +1-50 1 201
Résultat net attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle (120) 0+10 (119)
Résultat net part du Groupe 1 085 +1-40 1 082

IMPACT DE LA NORME IFRS 15 SUR LES COMPTES TRIMESTRIELS 2017 (M€)

 (M€) T1   T2    T3    T4  
  Publié Impact Retraité Publié Impact Retraité Publié Impact Retraité Publié Impact Retraité
Chiffre d'affaires 6 847 -10 6 837 8 315 -44 8 271 8 666 -22 8 644 9 076 +95 9 171
dont Bouygues Telecom 1 222 -12 1 210 1 212 -16 1 196 1 293 -4 1 289 1 359 +6 1 365
dont Bouygues Immobilier 517 -3 514 638 -29 609 591 -19 572 966 +88 1 054
  dont TF1 499 +4 503 538 +2 540 429 +2 431 659 -1 658
Résultat opérationnel courant ( 67) -8 ( 75) 452 -30 422 591 -5 586 444 +29 473
dont Bouygues Telecom 41 -9 32 121 -18 103 128 0 128 39 +18 57
dont Bouygues Immobilier 31 0 31 42 -11 31 66 -5 61 84 +11 95
Résultat opérationnel ( 84) -8 ( 92) 501 -30 471 641 -5 636 475 +29 504
dont Bouygues Telecom 34 -9 25 176 -18 158 185 0 185 75 +18 93
dont Bouygues Immobilier 31 0 31 42 -11 31 66 -5 61 84 +11 95
Résultat net part du Groupe ( 38) -3 ( 41) 278 -17 261 473 -4 469 372 +21 393

GLOSSAIRE

Activités de construction  : Bouygues Construction, Bouygues Immobilier et Colas

ABPU ( Average Billing Per Us er) :
- Dans le Mobile, il est égal à la somme des chiffres d'affaires Mobile facturés au client pour les clients Grand Public et/ou Entreprise divisée par le nombre de clients moyen sur la période. Il ne prend pas en compte les cartes SIM MtoM et SIM gratuites.
- Pour le Fixe, il est égal à la somme des chiffres d'affaires Fixe facturés au client pour les clients Grand Public (hors Entreprises) divisés par le nombre de clients moyen sur la période

BtoB ( business to business )  : décrit les activités d'échanges entre les entreprises.

Carnet de commandes   (Bouygues Construction, Colas) : représente le volume d'activité traitée restant à réaliser pour les opérations ayant fait l'objet d'une prise de commande ferme, c'est-à-dire dont le contrat a été signé et est entré en vigueur (après l'obtention de l'ordre de service et la levée des conditions suspensives).

Carnet de commandes (Bouygues Immobilier) : il est composé du chiffre d'affaires des ventes notariées restant à réaliser et du montant du chiffre d'affaires total des réservations signées restant à notarier.
En application de la norme IFRS 11, Bouygues Immobilier exclut de son carnet de commandes le chiffre d'affaires des réservations réalisées à travers des sociétés mises en équivalence (société en co-promotion en cas de contrôle conjoint).

Cash-flow libre  : capacité d'autofinancement nette (déterminée après coût de l'endettement financier et charge nette d'impôt de l'exercice) diminuée des investissements nets d'exploitation de l'exercice. Il est calculé avant variation du BFR. Le calcul du cash-flow libre par métier est présenté dans la note 11 « Information sectorielle » de l'annexe aux comptes consolidés au 30 septembre 2018 disponible sur le site internet du Groupe Bouygues.

Chiffre d'affaires autre (Bouygues Telecom) : différence entre le chiffre d'affaires total de Bouygues Telecom et le chiffre d'affaires Services. Il comprend en particulier :
- Les ventes de terminaux, d'accessoires, d'assurances ou autres
- Les revenus d'itinérance
- Les prestations de services autres que Telecom (construction de sites ou installation de lignes FTTH)
- Le cofinancement publicitaire

Chiffre d'affaires Services (Bouygues Telecom) : il comprend :
- Le chiffre d'affaires facturé au client qui intègre :

  • Dans le Mobile :
    • Pour les clients Grand Publics : le chiffre d'affaires des appels sortants (voix, SMS et données), des frais de mise en service, des services à valeur ajoutée
    • Pour les clients Entreprise : le chiffre d'affaires des appels sortants (voix, SMS et données), des frais de mise en service, des services à valeur ajoutée, ainsi que le chiffre d'affaires des services rendus aux Entreprises
    • Le chiffre d'affaires du Machine-To-Machine (MtoM),
    • Le chiffre d'affaires de l'itinérance (roaming visiteurs)
    • Le chiffre d'affaires réalisé avec les opérateurs de réseaux mobiles virtuels (MVNO);
  • Dans le Fixe :
    • Pour les clients Grand Public, le chiffre d'affaires des appels sortants, des services fixes haut débit, des services de télévision (notamment Video On Demand et TV Replay) et le chiffre d'affaires relatif aux frais de mise en service et à la location d'équipements
    • Pour les clients Entreprise, le chiffre d'affaires des appels sortants, des services fixes haut débit, des services de télévision (notamment Video On Demand et TV Replay) et le chiffre d'affaires relatif aux frais de mise en service et à la location d'équipements, ainsi que le chiffre d'affaires des services rendus aux Entreprises
    • Le chiffre d'affaires de vente en gros réalisé avec d'autres opérateurs de réseaux fixes ;

- Le revenu des appels entrants Voix et SMS
- L'étalement de la subvention sur la durée de vie prévisionnelle du client, conséquence d'IFRS 15
- L'activation, puis l'étalement sur la durée de vie prévisionnelle du client des chiffres d'affaires liées aux mises en services

Consommation 4G : données consommées sur les réseaux cellulaires 4G, hors Wi-Fi

EBITDA : résultat opérationnel courant avant dotations nettes de reprises aux amortissements, provisions et dépréciations et avant effets liés aux prises et aux pertes de contrôle.

Excédent / Endettement financier net : la position de trésorerie du Groupe se calcule en tenant en compte la trésorerie et équivalents de trésorerie, les soldes créditeurs de banque, les dettes financières non courantes et courantes et les instruments financiers. Selon que ce solde est positif ou négatif, il s'agit respectivement d'un excédent financier net ou d'un endettement financier net. Les principaux éléments de variation de l'endettement net sont présentés en note 7 de l'annexe aux comptes consolidés au 30 septembre 2018 disponible sur le site internet du Groupe Bouygues.

Evolution du chiffre d'affaires à périmètre et change constants :
- A change constant : évolution après conversion du chiffre d'affaires en devises de la période en cours aux taux de change de la période de comparaison
- A périmètre constant : évolution du chiffre d'affaires des périodes à comparer, recalculé de la façon suivante:   
·         En cas d'acquisition, est déduit de la période en cours le chiffre d'affaires de la société acquise qui n'a pas de correspondance dans la période de comparaison
·         En cas de cession, est déduit de la période de comparaison le chiffre d'affaires de la société cédée qui n'a pas de correspondance dans la période en cours 

FTTH   ( Fiber to the Home - Fibre jusqu'à l'abonné) : correspond au déploiement de la fibre optique depuis le noeud de raccordement optique (lieu d'implantation des équipements de transmission de l'opérateur) jusque dans les logements ou locaux à usage professionnel (définition Arcep)

Marge d'EBITDA (Bouygues Telecom) : EBITDA sur chiffre d'affaires Services

MtoM : les communications « machine à machine » ou « MtoM » consistent en la mise en relation de machines ou d'objets intelligents, ou entre un objet intelligent et une personne, avec un système d'information via des réseaux de communications mobiles généralement sans intervention humaine

Prises FTTH sécurisées : horizontal déployé ou en cours de déploiement ou commandé et ce, jusqu'au point de mutualisation 

Prises FTTH commercialisées : prises pour lesquelles l'horizontal et la verticale sont déployés et connectés via le point de mutualisation

Prise de commandes (Bouygues Construction, Colas) : une affaire est enregistrée dans la prise de commandes dès lors que le contrat est signé et entré en vigueur (obtention de l'ordre de service et levée de l'ensemble des conditions suspensives) et que le financement est mis en place. Le montant enregistré correspond au chiffre d'affaires à réaliser sur cette affaire.

Réservations en valeur (Bouygues Immobilier) : montant exprimé en euro de la valeur des biens immobiliers  réservés sur une période donnée.
- Logements : somme des valeurs des contrats de réservation, unité et bloc, signés par les clients et validés en interne, nettes des désistements enregistrés.
- Immeubles de bureaux : ils sont enregistrés dans les réservations à la vente notaire
Pour les opérations immobilières réalisées en co-promotion :

  • Si Bouygues Immobilier détient le contrôle exclusif de la société de co-promotion (intégration globale), alors 100% des montants sont intégrés dans les réservations
  • S'il y a contrôle conjoint (société mise en équivalence), alors l'activité commerciale est enregistrée à hauteur de la quote-part détenue dans la société de co-promotion

RIP : Réseau d'Initiative Publique

Très Haut Débit : abonnements avec un débit crête descendant supérieur ou égal à 30 Mbits/s. Comprend les abonnements FTTH, FTTLA, box 4G et VDSL2 (définition Arcep)

Utilisateurs 4G : clients ayant utilisé le réseau 4G au cours des trois derniers mois (définition Arcep)






This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: BOUYGUES via GlobeNewswire

HUG#2225783

LEXIBOOK : RESULTATS DU 1ER SEMESTRE 2018-19 : DES DECALAGES DE LIVRAISONS AFFECTENT LE SEMESTRE. PERSPECTIVES ANNUELLES ENCOURAGEANTES. 15-11-2018 06:00

La Suite...

                                                        Courtaboeuf, le 15 novembre 2018

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2018-19 :
 DES DECALAGES DE LIVRAISONS AFFECTENT LE SEMESTRE. PERSPECTIVES ANNUELLES ENCOURAGEANTES.

  • Chiffre d'affaires en recul sensible à 6,8 M€ au S1 vs 13.3M€ en 2017 en raison :
    • Du décalage des premières livraisons de jouets de Septembre à Octobre
    • Du recentrage de la stratégie commerciale sur des produits et clients à plus forte marge et de la non-reconduction d'opérations non-rentables au T2 2018-2019
    • D'une absence d'actualité forte sur les licences phares en 2018
  • Résultat d'exploitation du S1 maîtrisé à -481.8K€ contre 469,5 K€ en 2017/2018 malgré l'ampleur de la baisse d'activité, grâce à la progression sensible des taux de marge et la baisse accentuée des coûts opérationnels
  • Résultat net (-553.7K€) en retrait de 472 K€ grâce à une progression de 607K€ du résultat financier porté par l'évolution du change.
  • Perspectives 2018/2019 :
    • Un 2 e semestre bien orienté avec un carnet de commandes annuel déjà à près de 20M€ incluant la facturation du S1, confirmant une saisonnalité plus marquée cette année
    • Un succès attendu du robot Powerman promu par une campagne de publicité TV
    • Retour à la profitabilité visé sur l'année malgré un CA attendu en baisse sur l'exercice fiscal

Lexibook (ISIN FR0000033599) annonce aujourd'hui ses états financiers semestriels non-audités pour le semestre clos au 30 Septembre 2018.

 

En k euros S1 2018/19 S1 2017/18
Chiffre d'affaires 6 78513 275
Résultat d'exploitation -481.8469.5
Résultat Net -553.7-81.5

Aymeric Le Cottier, Président du Directoire de Lexibook a commenté : « La performance du semestre porte sur la progression de la marge et l'accroissement des économies. Le résultat reste honorable malgré le décalage des livraisons et confirme que le Groupe va dans la bonne direction. Les marques iParty® (Karaokés et produits musicaux nomades et connectés) et Decotech® regroupant les produits spécialisés sur la décoration technologique continuent à monter en puissance et viennent compenser pour partie une actualité cinématographique très pauvre sur l'année. Nous orientons nos efforts sur l'exercice sur la marge, les coûts opérationnels et la baisse du stock ».

           

Les chiffres clés

En k euros S1 2018/19 S1 2017/18
Chiffre d'affaires6 78513 275
Marge brute*3 8516 147
Marge brute en % du chiffre d'affaires 56,8%46,3%
Coûts opérationnels(4 333)(5 678)
Résultat d'exploitation(481,8)469.5
Résultat d'exploitation en % du chiffre d'affaires (7.1%)3.5%
Résultat financier(142)(750)
Impôt70,5199
Résultat Net(553.7)(81.5)
   
Free Cash-Flow / Génération de trésorerie(1 617)3 817
Dette nette (Dette financière - Trésorerie active) 9 786 7 768
Capitaux Propres2 8793 613

* La marge brute est le chiffre d'affaires diminué des remises de fin d'année, des achats directs, des frais
accessoires sur achats et des dotations aux provisions sur stock

L'intégralité des états financiers pour le semestre clos le 30 septembre 2018 est disponible dans le rapport de gestion semestriel sur le site de Lexibook.

Un chiffre d'affaires en recul

Sur le premier semestre 2018-2019, le chiffre d'affaires du Groupe ressort à 6.78 M€ contre 13.27 M€ au cours du 1er semestre 2017-2018, soit un recul de 48.9 %.

Cette évolution s'explique principalement par les facteurs suivants :

  • Le décalage de livraisons des premières cadences de jouets de Septembre à Octobre avec plusieurs clients dont notamment Toys R Us (repris par Jellej Jouets début Octobre) ainsi que La Grande Récré, également recapitalisée début Octobre. Ces décalages représentent environ 1.7M€ et expliquent une partie de la baisse de l'activité sur le S1.
  • la priorité à l'optimisation du BFR et au plan d'économies,
  • la non reconduction d'opérations peu rentables,
  • une activité décevante sur les produits sous licence dans une année sans réel block buster, localisée sur les propriétés Soy Luna, Chica Vampiro, Les Minions, Finding Dory, La Reine des Neiges et Star Wars, malgré la performance de licences comme Pat' Patrouille et PJ Masks et le décollage de la licence The Voice.

Progression du taux de marge brute à 56,8%

Le tableau ci-dessous présente la marge brute, la marge brute retraitée des impacts de change qui sont inclus dans le résultat financier et  d'éléments exceptionnels inclus dans la marge brute et la marge 4 nets après participations publicitaires et royalties :

La marge brute retraitée des effets de change progresse à 57.8 % au 30 septembre 2018 contre 42.3 % au 30 septembre 2017.

La marge 4 nets retraitée passe de 30.5 % au 30 septembre 2017 à 47.7 % au 30 septembre 2018, notamment du fait de l'évolution favorable du mix produits, de l'évolution favorable de la parité €/US$ et des moindres ventes à faible marge sur les opérations de déstockage par rapport à 2017, grâce aux efforts sur les années précédentes pour assainir le stock.

Le Groupe a continué ses efforts de rationalisation des process et de réduction des coûts. Le niveau de stocks ressort à 10.8M€ au 30 Septembre 2018 vs 9.8M€ au 30 Septembre 2017. Les stocks sont temporairement en hausse de 1M€ en raison du décalage des livraisons des premières cadences de jouets de Septembre à Octobre.

Le résultat de ces efforts se matérialise par une masse de marge 4 nette retraitée en baisse de seulement 20% en valeur absolue malgré de baisse d'activité de 49% liée pour partie à des décalages de livraisons.

Un résultat d'exploitation en retrait mais des coûts opérationnels qui restent maitrisés.

Le niveau de résultat d'exploitation, en recul de 0.95 M€, trouve essentiellement sa source dans la baisse du volume d'activité. Les économies réalisées sur les services extérieurs et les dépenses de personnel et la protection de la marge permettent de décorréler la baisse d'activité de celle du résultat. En effet, les efforts du Groupe pour optimiser le mix produits et le mix clients en se concentrant sur les produits et les clients les plus rentables ont permis de faire progresser la marge 4 nette consolidée retraitée du change de 30.5% à 47.7% au 30 Septembre 2018.

Au final, la protection de la marge et les économies réalisées permettent au résultat d'exploitation de s'établir à -482K€ au 30/09/2018 vs +469 K€ au 30/09/2017.

Un résultat net qui bénéficie d'une couverture de change favorable

Le résultat financier, en progression de 607 K€ est principalement marqué par la variation du résultat net de change sur l'évolution favorable des parités USD/EUR, à hauteur de 602 K€.

Les impôts de la période représentent un profit de 70.5 K€ lié à des variations de valeur des actifs d'impôt différés.

Le résultat net consolidé s'élève à -553,7K€ au 30 septembre 2018 contre -81.5K€ au 30 septembre 2017

Bilan

Le niveau de stocks ressort à 10.8M€ au 30 Septembre 2018 vs 9.8M€ au 30 Septembre 2017. Les stocks sont temporairement en hausse de 1M€ en raison notamment du décalage des livraisons des premières cadences de jouets de Septembre à Octobre. Le taux de dépréciation moyen a baissé de 6 points au 30 septembre 2018 du fait de la présence des nouveautés à livrer sur le second semestre.

Sur le S1, le Groupe a vu sa trésorerie s'éroder de 1.6 M€ dont 825 K€ ont été consacrés au remboursement de la BRED, 220 K€ au remboursement des concours OSEO et 189 K€ au service de la dette.

L'endettement net est de 9,78 M€ au 30 septembre 2018 contre 6,88 M€ au 31 Mars 2018. Cette variation résulte principalement du remboursement des dettes court termes (-220 K€), de la variation de l'affacturage (+1.55 M€), du « remboursement » en IAS 17 des nouveaux locaux de la Société LEXIBOOK
(-40 K€) et de l'utilisation accrue des concours bancaires (+1.65 M€).

Perspectives 2018-2019

Sur le deuxième semestre 2018-19, Lexibook anticipe un chiffre d'affaires au moins deux fois supérieur au premier semestre et un résultat d'exploitation largement en hausse grâce à la progression de la marge sur un volume d'affaires supérieur, et au plein effet du programme de rationalisation des coûts.

La campagne de publicité télévisée sur le robot Powerman et son succès commercial permettent à la marque de se renforcer et sont d'excellent augure pour le prochain exercice fiscal, d'autant que le Groupe présentera la semaine prochaine au salon du jouet de Deauville une collection 2019 très riche en nouveautés, compte tenu de la très forte actualité cinématographique annoncée.

Calendrier financier 2018/2019

  • Chiffre d'affaires du 3e trimestre 2018-2019 : le 15 janvier 2019
  • Chiffre d'affaires du 4e trimestre 2018-2019 : le 15 avril 2019
  • Chiffre d'affaires du 3e trimestre 2018-2019 : le 30 juin 2019

A propos de Lexibook

La société LEXIBOOK conçoit et commercialise une gamme complète de produits électroniques de loisirs : Propriétaire de 43 marques déposées, LEXIBOOK est le leader européen des produits électroniques de loisirs sous licence. Le capital social de Lexibook est composé de 6 825 819 actions cotées sur le marché Alternext à Paris (Euronext). ISIN : FR0000033599 - ALLEX ; ICB : 3743 - Consumer electronics. Pour plus d'information sur la société Lexibook : www.lexibook.com. 

Contacts

 LEXIBOOK David Martins - DAF - 01 73 23 23 23 / davidmartins@lexibook.com


Annexe 1 :      Marge brute ; Marge brute nette des participations publicitaires et royalties

En k eurosAu 30/09/2018Au 30/09/2017
Chiffre d'affaires net6 785 13 275 
Coûts d'achat des produits vendus(2 934)(7 128)
Marge brute 3 851 6 147
Taux de marge brute 56.8% 46.3%
Participations publicitaires (PP)(155)(528)
Royalties(530)(1 033)
Marge nette des PP & royalties 3 166 4 586
Taux de Marge nette des PP & royalties 46,6% 34,5%
Impact de change70(532)
Marge nette retraitée du change 3 236 4 054
Taux de Marge nette retraitée du change 47,7% 30,5%



This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: LEXIBOOK via GlobeNewswire

HUG#2225695

INNATE PHARMA : Information financière du troisième trimestre 2018 15-11-2018 06:00

La Suite...

Information financiÈre du troisiÈme trimestre 2018

  • Accélération de la stratégie pour transformer Innate Pharma en une société de biotechnologie intégrée dédiée à l'oncologie grâce à un accord structurant avec AstraZeneca
  • L'extension de la collaboration avec AstraZeneca valide le leadership scientifique d'Innate en immuno-oncologie
    • Renforce la position financière de la Société grâce à 242 millions de dollars en paiements à court-terme
  • Progrès significatifs des programmes propriétaires et développés en partenariat
    • Données d'efficacité de Phase II prometteuses pour la combinaison de monalizumab et cetuximab dans les cancers de la tête et du cou chez les patients ayant reçu ou non une immunothérapie anti-PD-1/L1
    • Confirmation de l'activité clinique encourageante en Phase I d'IPH4102 dans les lymphomes T cutanés , avec un taux de réponse élevé et une survie sans progression durable
    • Recrutement du premier patient dans l'étude de Phase I évaluant IPH5401 en oncologie
  • Trésorerie, équivalents de trésorerie et actifs financiers s'élevant à 131,7 millions d'euros [*]

Marseille, le 15 novembre 2018, 7h00 CET

Innate Pharma SA (la « Société » - Euronext Paris : FR0010331421 - IPH) annonce aujourd'hui son chiffre d'affaires et sa position de trésorerie pour les neuf premiers mois de l'année 2018.

« Au cours du troisième trimestre, nous avons présenté des données matures pour les deux programmes les plus avancés de notre portefeuille et continué d'étendre nos programmes cliniques. Ces avancées  ont été le déclencheur qui a mené à l'exécution du récent accord structurant avec AstraZeneca, » commente Mondher Mahjoubi, Président du Directoire d'Innate Pharma. « Cet accord transformant inclut l'acquisition de Lumoxiti, un agent anti-cancéreux innovant approuvé par la FDA pour le traitement de la leucémie à tricholeucocytes en rechute ou réfractaire, tout en nous permettant de bénéficier de l'expertise de notre partenaire en développement et commercialisation. C'est une étape stratégique également pour le positionnement d'IPH4102 au sein d'une franchise dédiée aux maladies rares d'onco-hématologie. Dans le même temps, l'extension de la collaboration valide notre savoir-faire en recherche et développement en immuno-oncologie et renforce notre capacité à investir dans la science et nos programmes en cours de développement afin d'amener de nouveaux traitements aux patients. »

Avancées du portefeuille :

  • Recrutement du premier patient dans l'étude de Phase I STELLAR-001 évaluant la combinaison d'IPH5401, un anticorps « first-in-class » anti-C5aR, et d'Imfinzi en oncologie
    • Exécuté dans l'année suivant l'acquisition du produit
    • Données de tolérance attendues au deuxième semestre 2019
  • Tendances favorables en matière de survie globale observée dans l'étude de Phase II évaluant la combinaison de monalizumab et cetuximab, chez des patients présentant un carcinome épidermoïde de la tête et du cou prétraité en rechute et/ou métastatique
    • Données additionnelles présentées au congrès de la Société d'Immunothérapie du Cancer (Society for Immunotherapy of Cancer, SITC)  montrant une efficacité prometteuse dans les sous-groupes de patients ayant reçu ou non une immunothérapie anti-PD-1/L1
  • Recrutement du premier patient dans l'extension de cohorte de monalizumab en combinaison avec cetuximab chez des patients atteints d'un cancer de la tête et du cou avancés, ayant précédemment reçu à la fois une chimiothérapie à base de sels de platine et une immunothérapie anti-PD-1/L1
  • Confirmation des données d'activité clinique encourageantes d'IPH4102 dans les lymphomes T cutanés, avec un taux de réponse élevé et une survie sans progression durable
    • Des données mises à jour seront présentées au congrès de la Société Américaine d'Hématologie (American Society of Hematology, ASH)
    • Le programme de Phase II testant IPH4102 pour de multiples types de lymphomes de type T sera initié au premier semestre 2019

Événement post-clôture :

  • Innate a signé un accord structurant avec AstraZeneca, pour devenir une société commerciale et étendre leur collaboration de développement en oncologie :
    • Innate Pharma a acquis les droits de commercialisation aux Etats-Unis et en Europe pour le Lumoxiti,  un agent anti-cancéreux approuvé par la FDA [**] ,  
    • Sur la base des données prometteuses présentées à l'ESMO 2018, AstraZeneca a exercé son option pour obtenir la totalité des droits de monalizumab en oncologie
    • AstraZeneca est entrée dans une collaboration de développement pour IPH5201 (anti-CD39), comprenant une option pour un co-développement et une co-commercialisation, et a obtenu des options sur plusieurs molécules précliniques prometteuses en immuno-oncologie
    • AstraZeneca a acquis 9.8% du capital d'Innate au prix de 10€ par action
    • Innate recevra un total de 242 millions de dollars à court terme : 118 millions de dollars reçus au quatrième trimestre 2018 et 124 millions de dollars reçus en janvier 2019
    • Innate paiera, en janvier 2019, 50 millions de dollars pour les droits de Lumoxiti
    • Plus de détails sur l'accord dans la fiche d'information associée à la transaction .

Résultats financiers :

Au 30 septembre 2018, la trésorerie, les équivalents de trésorerie et actifs financiers de la Société s'élevaient à 131,7 millions d'euros. À la même date, le total du passif financier de la Société s'élevait à 4,9 millions d'euros (5,9 millions d'euros au 31 décembre 2017).

La consommation nette de trésorerie, équivalents de trésorerie et actifs financiers s'élevait à 44,9 millions d'euros et 9,9 millions d'euros pour, respectivement, les neuf premiers mois et le troisième trimestre 2018. Cela inclut l'encaissement au cours de la période de 11,0 millions d'euros de crédit impôt recherche pour l'année 2017.

Le tableau ci-après montre le chiffre d'affaires pour les neuf premiers mois de 2017 et 2018 ainsi que pour les troisièmes trimestres des mêmes années :

En milliers d'euros Période de neuf mois se terminant le 30 septembre Période de trois mois se terminant le 30 septembre
2018
IFRS 15
2017
IFRS 15 retraité ***
2017
IAS 18
2018 IFRS 15 2017
IFRS 15 retraité
2017
IAS 18
Revenus des accords de collaboration et de licence21 77620 48127 9345 5675 77112 380
Chiffre d'affaires 21 776 20 481 27 934 5 567 5 771 12 380

Le chiffre d'affaires pour les neuf premiers mois de 2018 s'élevait à 21,8 millions d'euros (20,5 millions d'euros pour les neuf premiers mois de 2017).

Pour la période de neuf mois se terminant le 30 septembre 2018, le chiffre d'affaires provient majoritairement de l'accord de co-développement et commercialisation avec AstraZeneca, correspondant à l'étalement comptable sur la période du paiement initial reçu en avril 2015.

Erratum : les revenus des accords de collaboration et de licence des six premiers mois de 2018 s'élevaient, sous IFRS 15, à 16 209 milliers d'euros et non 16 879 milliers d'euros tel qu'indiqué dans le rapport financier semestriel ainsi que dans le communiqué de presse publiés le 14 septembre 2018. Pour plus d'information sur les impacts comptables, vous pouvez vous référer au lien suivant.

À propos d'Innate Pharma :       

Innate Pharma S.A. est une société de biotechnologies intégrée dédiée à l'amélioration du traitement des cancers grâce à des anticorps thérapeutiques innovants exploitant le système immunitaire.

Le produit commercial d'Innate Pharma, Lumoxiti, pris en licence à AstraZeneca, a été approuvé par la FDA en septembre 2018. Lumoxiti est un produit d'oncologie « first-in-class » pour le traitement de la leucémie à tricholeucocytes (LT). Le large portefeuille d'anticorps d'Innate Pharma inclut plusieurs candidats « first-in-class » au stade clinique et préclinique dans des cancers où le besoin médical est important.

Innate Pharma est pionnière dans la découverte et le développement d'inhibiteurs de points de contrôle de l'immunité (IPCI ou checkpoint inhibitors) activant le système immunitaire, avec une expertise unique dans la biologie des cellules NK. Cette approche a permis à Innate Pharma de nouer des alliances avec des sociétés leaders de la biopharmacie comme Bristol-Myers Squibb, Novo Nordisk A/S, Sanofi ainsi qu'un partenariat multi-produits avec AstraZeneca/Medimmune.

Basée à Marseille, Innate Pharma est cotée en bourse sur Euronext Paris. Retrouvez Innate Pharma sur www.innate-pharma.com .

Informations pratiques :

Code ISIN
Code mnémonique
LEI
FR0010331421
IPH
9695002Y8420ZB8HJE29

Disclaimer :

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives. Bien que la Société considère que ses projections sont basées sur des hypothèses raisonnables, ces déclarations prospectives peuvent être remises en cause par un certain nombre d'aléas et d'incertitudes, de sorte que les résultats effectifs pourraient différer significativement de ceux anticipés dans lesdites déclarations prospectives. Pour une description des risques et incertitudes de nature à affecter les résultats, la situation financière, les performances ou les réalisations de Innate Pharma et ainsi à entraîner une variation par rapport aux déclarations prospectives, veuillez vous référer à la section « Facteurs de Risque » du Document de Référence déposé auprès de l'AMF et disponible sur les sites Internet de l'AMF ( www.amf-france.org ) et de Innate Pharma ( www.innate-pharma.com ).

Le présent communiqué, et les informations qu'il contient, ne constituent ni une offre de vente ou de souscription, ni la sollicitation d'un ordre d'achat ou de souscription, des actions Innate Pharma dans un quelconque pays.

Pour tout renseignement complémentaire, merci de contacter :

Relations investisseurs Contacts Presse
Innate Pharma
Markus Metzger / Danielle Spangler / 
Jérôme Marino
ATCG Press (France)
Marie Puvieux
Tel.: +33 (0)4 30 30 30 30Mob: +33 (0)6 10 54 36 72
investors@innate-pharma.com presse@atcg-partners.com

  Consilium Strategic Communications (ROW)
 Mary-Jane Elliott / Jessica Hodgson
 Tel.: +44 (0)20 3709 5700
  InnatePharma@consilium-comms.com
  



[*]  Incluant des investissements court-terme (17,6m€) et des instruments financiers non-courants (37,0m€) et n'incluant pas les éléments financiers de l'accord du 23 octobre 2018 avec AstraZeneca ou tout autre élément post-clôture du troisième trimestre

[**] Food and Drug Administration

[***]  IFRS 15 remplace IAS 18 « Produits des activités ordinaires », modifie le traitement comptable du revenu relatif au contrat de co-développement et de commercialisation signé avec AstraZeneca en 2015. Voir rapport semestriel pour plus d'information.




This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: INNATE PHARMA via GlobeNewswire

HUG#2225744

WENDEL : Information à propos d'IHS holding 14-11-2018 18:19

La Suite...

                                                      


COMMUNIQUE - 14 novembre 2018

Information à propos d'IHS holding

Au 14 novembre 2018, toutes les banques d'IHS au Nigéria ont libéré les comptes bloqués à la suite des mesures « post no debit » envoyées par l'EFCC. Pour mémoire, à la connaissance d'IHS, aucune allégation formelle ni investigation ne lui a été notifiée dans le cadre des demandes de l'EFCC.

Agenda

29.11.2018

Investor Day 2018 / Publication de l'ANR et trading update (avant bourse).


21.03.2019

Résultats annuels 2018 / Publication de l'ANR du 31 décembre 2018 (avant bourse).


À propos de Wendel

Wendel est l'une des toutes premières sociétés d'investissement cotées en Europe. Elle investit en Europe, en Amérique du Nord et en Afrique, dans des sociétés leaders dans leur secteur : Bureau Veritas, Saint-Gobain, Cromology, Stahl, IHS, Constantia Flexibles et Allied Universal dans lesquelles elle joue un rôle actif d'actionnaire majoritaire ou de premier ordre. Elle met en oeuvre des stratégies de développement à long terme qui consistent à amplifier la croissance et la rentabilité de sociétés afin d'accroître leurs positions de leader. À travers Oranje-Nassau Développement qui regroupe des opportunités d'investissements de croissance, de diversification ou d'innovation, Wendel est également investi dans Nippon Oil Pump au Japon, et dans PlaYce et Tsebo en Afrique.

Wendel est cotée sur l'Eurolist d'Euronext Paris.

Notation attribuée par Standard & Poor's : Long terme, BBB- perspective stable - Court terme, A-3 depuis le 7 juillet 2014.

Notation attribuée par Moody's : Long terme, Baa2 - perspective stable - Court terme, P-2, depuis le 5 septembre 2018.

Wendel est le Mécène Fondateur du Centre Pompidou-Metz. En raison de son engagement depuis de longues années en faveur de la Culture, Wendel a reçu le titre de Grand Mécène de la Culture en 2012.


Pour plus d'information,

Suivez-nous sur Twitter @WendelGroup




This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: WENDEL via GlobeNewswire

HUG#2225750

Neoditel présente son offre de gestion déléguée des télécoms : TelcoPILOT 14-11-2018 18:23

La Suite...

Neoditel, spécialiste de la gestion des moyens télécoms, accompagne les entreprises dans la bonne gestion de leur poste télécom en présentant une offre intégrée permettant de s'appuyer sur des équipes et des outils adaptés à leurs besoins opérationnels. 

Concrètement, l'offre de gestion déléguée des télécoms s'appuie sur différents éléments complémentaires : experts, outils, méthodologie et préconisations. Autant de points-clés qui permettent de couvrir son projet de bout en bout et de bénéficier de conseils permettant d'ajuster en permanence ses services télécoms, et ce aux meilleurs tarifs.

L'offre TelcoPILOT est composée de deux grands piliers :

Le Pilotage financier : cette brique inclut le contrôle et la correction des factures télécoms, la génération et l'envoi de reporting sur mesure (Excel), mais aussi la présentation de préconisations d'économies lors des Comités de Pilotage trimestriels.

Le Service Desk de Neoditel : les équipes prennent en charge toutes les demandes en rapport avec le poste télécom des clients (souscriptions, résiliations, positionnement d'options, achats, SAV.) via une Hotline accessible par numéro et boîte mails dédiés. La traçabilité des demandes est directement assurée par une plateforme de ticketing qui permet aux clients Neoditel un suivi en direct. Cette transparence offre une réelle valeur ajoutée aux clients qui sont alors en mesure d'avoir une vue précise du traitement de leurs opérations télécoms. 

L'offre TelcoPILOT est adaptée à toutes les tailles d'entreprises et prend en compte leurs spécificités. Pour autant, elle est particulièrement efficace pour les  ETI et grands comptes qui gèrent des parcs télécoms étendus et s'appuient sur des services fournis par différents opérateurs. 

Pascal LENCHANT, Fondateur et Président de Neoditel « Le pilotage du poste télécom ne peut être réalisé de manière artisanale. L'externalisation de cette tâche auprès d'experts est un point-clé pour les entreprises qui souhaitent conjuguer performance et approche financière adaptée. Avec la complexité des offres proposées par les opérateurs, il est plus que jamais nécessaire de gérer ses postes télécoms fixes et mobiles de manière industrielle pour positionner le levier télécom comme un relai de croissance durable. Les équipes de Neoditel ont conçu TelcoPILOT pour répondre à cet objectif stratégique. »




This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Neoditel via GlobeNewswire

HUG#2225747

ESSO S.A.F. : Communique de mise a disposition de l'information financiere trimestrielle au 30 septembre 2018 14-11-2018 17:00

La Suite...

Information Réglementée                                                              
Courbevoie, le 14 novembre 2018

Communiqué de mise à disposition de l'information financière trimestrielle

La société annonce ce jour avoir mis à la disposition du public et déposée auprès de l'Autorité des marchés financiers son information financière trimestrielle au 30 septembre 2018.

L'information financière trimestrielle peut être consultée sur le site internet de la société à l'adresse www.esso.fr dans la rubrique « informations réglementées ».




This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: ESSO S.A.F. via GlobeNewswire

HUG#2225556

FONCIÈRE EURIS : Communiqué relatif aux achats d'actions effectués dans les conditions de l'article 5 du Règlement européen n° 596/2014 14-11-2018 17:00

La Suite...

FONCIÈRE EURIS

Société Anonyme au capital de 149 386 875 euros

83, rue du Faubourg Saint-Honoré - 75008 PARIS

702 023 508 RCS PARIS

 

Paris, le 14 novembre 2018

 

Communiqué relatif aux achats d'actions effectués dans les

conditions de l'article 5 du Règlement européen n° 596/2014

Entre le 7 novembre 2018 et le 13 novembre 2018, la société Foncière Euris a racheté 902 actions au prix moyen de 29,4000 € en vue de leur annulation.

Les opérations sont détaillées dans l'annexe jointe au présent communiqué.

Contact :
M. Michel Savart
Tél : + 33 (0) 1 44 71 14 00
Email : contact-fe@euris.fr
http://www.fonciere-euris.fr


Annexe

I. Présentation agrégée par jour et par marché

Nom de l'émetteur : Foncière Euris

Code identifiant émetteur : 969500SXUPEA7RX9OA51

Code identifiant de l'instrument financier : FR0000038499

Devise : Euro

Présentation agrégée par jour et par marché :

Jour de la transaction Volume total journalier
(en nombre d'actions)
Prix pondéré moyen journalier d'acquisition des actions Marché
2018-11-0716629,4000 €XPAR
2018-11-0817229,4000 €XPAR
2018-11-0918029,4000 €XPAR
2018-11-1218729,4000 €XPAR
2018-11-1319729,4000 €XPAR
    
Total 902 29,4000 €  

II. Détail transaction par transaction

Nom de l'émetteur : Foncière Euris

Code identifiant émetteur : 969500SXUPEA7RX9OA51

Nom du PSI : Kepler Cheuvreux SA

Code identifiant PSI : 9695005EOZG9X8IRJD84

Code identifiant de l'instrument financier : FR0000038499

Devise : Euro

Objectif du rachat : Annulation d'actions

Détail transaction par transaction :

Jour/heure de la transaction Prix unitaire Quantité achetée Marché Numéro de référence de la transaction
2018-11-07T10:30:07Z29,4000 €83XPAROD_4upCj8k-00
2018-11-07T15:30:20Z29,4000 €83XPAROD_4uqQJ5v-00
2018-11-08T10:30:19Z29,4000 €50XPAROD_4uv3Iud-00
2018-11-08T10:30:19Z29,4000 €36XPAROD_4uv3IvN-00
2018-11-08T15:30:12Z29,4000 €86XPAROD_4uwGnb7-00
2018-11-09T10:30:12Z29,4000 €90XPAROD_4v0tndX-00
2018-11-09T15:30:03Z29,4000 €90XPAROD_4v27Hmc-00
2018-11-12T10:30:08Z29,4000 €50XPAROD_4vIRMLj-00
2018-11-12T10:30:08Z29,4000 €44XPAROD_4vIRMLq-00
2018-11-12T15:30:17Z29,4000 €56XPAROD_4vJevGs-00
2018-11-12T15:30:17Z29,4000 €37XPAROD_4vJevH2-00
2018-11-13T10:30:05Z29,4000 €99XPAROD_4vOHsDv-00
2018-11-13T15:30:02Z29,4000 €98XPAROD_4vPVO4P-00



This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: FONCIÈRE EURIS via GlobeNewswire

HUG#2225642

IVALIS : Chiffre d'affaires du 1er semestre 2018/19 14-11-2018 17:00

La Suite...

IVALIS
Inventory and Retail solutions

Informations Financières

Montigny-le-Bretonneux, le 14 novembre 2018 après bourse

SA au capital de 262 097,20 € divisé en 1 310 486 actions
60, Avenue du Centre - 78180 Montigny-le-Bretonneux
RCS Versailles B 381 503 531

Chiffre d'affaires du 1 er semestre 2018/19

- consolidé non audité -

En K€
Consolidé non audité
Exercice du 1 er avril au 31 mars
2018/192017/18 Variation
CA du 1 er trimestre 15 874 15 594 +1,8%
CA du 2 ème trimestre 13 345 14 029 -4,9%
CA consolidé du 1 er semestre 29 219 29 623 -1,4%

Le chiffre d'affaire du groupe IVALIS s'est élevé à 29,2 M€ pour le 1 er semestre de l'exercice 2018/19, en retrait de 1,4% par rapport au 1 er semestre 2017/18.

Il est à noter que l'activité d'IVALIS a une saisonnalité marquée et que le 1 er semestre ne devrait représenter qu'environ 40% du chiffre d'affaires de l'exercice 2018/19.

* * * * * * * * * * * * * * *

IVALIS est un leader en Europe continentale de l'externalisation d'inventaires dans tous les secteurs de la distribution (hypermarchés, supermarchés, bricolage, textile, parfumerie, bijouterie, sport, jardinerie, culture, loisirs et logistique). Le groupe possède des filiales en France, Allemagne, Espagne, Italie, Belgique, Pays-Bas, Suisse, Autriche, Brésil, une agence au Portugal ainsi que des franchises au Maroc et à la Réunion. Ses filiales délivrent leurs services dans l'ensemble des pays de l'Union Européenne, en Russie, en Turquie et en Amérique Latine.

 

Euronext Growth Paris - Mnémonique ALIVA - Code ISIN FR 0010082305
  

Roch VALLÉE
CFO
Tél 01 81 88 12 43
roch.vallee@ivalisgroup.com
Vos contacts Camille TRÉMEAU
TSAF - Groupe VIEL
Tél 01 40 74 15 45
camille.tremeau@tsaf-paris.com

I N V E N T O R Y   A N D   R E T A I L   S O L U T I O N S
www.ivalisgroup.com




This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: IVALIS via GlobeNewswire

HUG#2225718

PHARMAGEST INTERACTIVE : Chiffre d'affaires 3ème trimestre 2018 : + 19,20 % 14-11-2018 17:00

La Suite...

Villers-lès-Nancy, le 14 novembre 2018 - 18h00 (CET)

COMMUNIQUE DE PRESSE

  • Chiffre d'affaires 3 ème trimestre 2018 : + 19,20 %
  • CA 9 mois : + 15,69 %
  • Perspectives très favorables à l'international
En M€ (Normes IFRS 15) 2018 2017 Variation
1 er trimestre 34,5930,83 + 12,19 %
2 ème trimestre 37,5632,44 + 15,81 %
3 ème trimestre (non audité) 35,43 29,72 + 19,20 %
Cumul 9 mois107,5892,99+ 15,69 %
  • Le Groupe applique la norme IFRS 15 «Produits des activités ordinaires tirés des contrats conclus avec des clients» depuis le 1 er janvier 2018. Toutes les données chiffrées présentées dans ce communiqué sont retraitées de l'impact de l'application de la norme IFRS 15. 

       Au 3 ème trimestre 2018, l'impact de l'application de la norme IFRS 15 pour le Groupe est de 5,03 M€ de retraitement. En cumul au 30.09.2018, l'impact de l'application de la norme IFRS 15 pour le Groupe est de 16,96 M€ de retraitement. Ces variations proviennent quasi exclusivement de la Division Fintech, l'impact sur les autres activités étant non significatif.
     
   ·       Le Groupe Pharmagest affiche de belles performances au 3 ème trimestre 2018 : son chiffre d'affaires atteint 35,43 M€ en progression de 19,20% comparativement au chiffre d'affaires du 3 ème trimestre 2017 (29,72 M€).

       A périmètre constant (retraitement de CAREMEDS-MULTIMEDS, AXIGATE, MACROSOFT HOLDING), le chiffre d'affaires du 3 ème trimestre 2018 est de 34,09 M€ ce qui représente déjà un bon niveau de croissance de 14,69% vs le T3 2017.
    
   ·       Toutes les Divisions du Groupe Pharmagest progressent : chacune contribue à ce développement.
        
   ·       Sur les 9 mois de 2018, le chiffre d'affaires consolidé du Groupe Pharmagest atteint 107,58 M€ en progression de 15,69% par rapport aux 9 premiers mois de 2017. A périmètre constant (hors acquisition de CAREMEDS-MULTIMEDS, AXIGATE, MACROSOFT HOLDING), ce chiffre d'affaires cumulé est de 101,11 M€ en progression de 8,74% par rapport aux 9 premiers mois de 2017.
              
     ********
  
Point sur l'activité au 30 septembre 2018

  • La Division Solutions Pharmacie Europe est en progression de +14,63% (vs T3 2017) avec un chiffre d'affaires de 27,20 M€. Au 30 septembre 2018, la Division maintient un bon niveau de croissance (+11,77% par rapport au 30.09.2017) avec un chiffre d'affaires de 83,53 M€ ; le Pôle Pharmacie Italie contribue pour 3,65 M€ depuis son intégration au 01.04.2018. Le chiffre d'affaires de cette Division représente 77,65% du chiffre d'affaires global du Groupe.
     
  • La Division Solutions pour les Etablissements Sanitaires et Médico-Sociaux confirme sa très forte dynamique sur ce 3 ème trimestre 2018 : l'activité progresse de 61,36% et atteint un chiffre d'affaires de 5,10 M€. Cette excellente performance est portée par les effets de la structuration commerciale des entités MALTA/DICSIT et l'intégration des premiers résultats du déploiement de la solution AXIGATE dans le cadre de l'appel d'offres du GHT d'Armor remporté en 05.2018 (1,9 M€ sur le T3 2018). Au 30 septembre 2018, cette Division affiche un chiffre d'affaires de 13,95 M€, en progression de 47,64% par rapport au 30.09.2017, ce qui représente 12,97% du chiffre d'affaires global du Groupe.
     
  • La Division Solutions e-Santé réalise un chiffre d'affaires de 2,76 M€ en progression de 8,71% par rapport au 3 ème trimestre 2017. Le Pôle e-Connect, qui bénéficie de l'impact de la mise en place du DMP (Dossier Médical Partagé), y contribue à hauteur de 2,09 M€. Au 30.09.2018, l'activité de cette Division ressort à 8,83 M€ (dont 0,95 M€ du fait de l'intégration de CAREMEDS-MULTIMEDS) en progression de 13,33% par rapport au 30.09.2017, ce qui représente 8,21% du chiffre d'affaires global du Groupe.
     
  • La Division Fintech  poursuit sa progression sur le 3 ème trimestre 2018 au rythme observé à fin juin soit +25% (chiffre d'affaires de 0,37 M€). Cette Division affiche au 30 septembre 2018 un chiffre d'affaires de 1,27 M€ comparativement aux 1,01 M€ au 30.09.2017, ce qui représente 1,18% du chiffre d'affaires global du Groupe.

          
          
Evénements récents survenus depuis le 30 septembre

Dans le cadre de sa stratégie de construction d'un écosystème global européen, le Groupe continue le développement de briques technologiques supplémentaires pour toucher de nouveaux utilisateurs. Ainsi, sa filiale MALTA INFORMATIQUE a récemment confirmé le lancement d'une solution innovante de téléconsultation pour EHPAD : une solution efficace à la désertification médicale qui vise l'amélioration de la continuité des soins et facilite la communication entre le patient et son entourage (médical et familial).

Parallèlement, le Groupe Pharmagest choisit d'ouvrir sa plateforme de santé et de se constituer un véritable portefeuille de collaborations partenariales. Dernièrement, le Groupe a annoncé la signature de partenariats stratégiques déterminants :

  • l'accord avec le Groupe Korian (qui gère le premier réseau européen de maisons de retraite médicalisées, de cliniques spécialisées, de résidences services, de soins et d'hospitalisation à domicile) : le Groupe Pharmagest assoit sa position d'acteur de référence en solutions innovantes facilitant l'assistance à l'autonomie et le maintien à domicile des personnes âgées et permet à son offre CareLib de démontrer concrètement la digitalisation de la santé à domicile ;
  • en s'engageant auprès du CHRU de Nancy dans la mise en place de la télésurveillance de ses patients atteints d'insuffisance rénale chronique via sa solution eNephro, le Groupe démontre l'efficience de sa solution de télémédecine et d'intelligence artificielle appliquée à une maladie chronique. Par ailleurs, l'éligibilité de ce dispositif médical au programme ETAPES piloté par la DGOS (Direction Générale de l'Offre de Soins) qui assure la prise en charge financière et le remboursement par la sécurité sociale du suivi des patients greffés et dialysés en UAD et UDM (Unité Autonome de Dialyse et Unité de Dialyse Médicalisée) consacre l'originalité et l'innovation de cette technologie et conforte les ambitions du Groupe Pharmagest de développement et d'expérimentation de nouvelles solutions de télémédecine et de télésurveillance ;
  • en associant son expertise logicielle à celle de Cegedim, ces deux acteurs majeurs de l'innovation technologique au service de la santé vont proposer un système d'informations de santé fiable et sécurisé, assurer l'interopérabilité pour tous les professionnels de santé, en ville comme à l'hôpital, et ainsi contribuer à l'efficience du parcours de soins en France et à l'amélioration de la prise en charge des patients.

Perspectives

La solide croissance enregistrée jusqu'à présent se traduira positivement dans les résultats de l'exercice 2018 et la direction du Groupe Pharmagest est confiante quant à la tenue de ses objectifs sur la fin de l'année.  

En Europe, le Groupe Pharmagest accentue sa politique de communication et de présentation de ses solutions innovantes et poursuivra sa politique de partenariats technologiques stratégiques.

A l'international, les récentes évolutions des offres du Groupe ouvrent la voie à de nouveaux débouchés et marquent de nouvelles perspectives de croissance pour ses activités en dehors de l'Europe. Le Groupe a confirmé sa prochaine participation aux salons MEDICA de Düsseldorf (12-15.11.2018) et CES Las Vegas (8-11.01.2019) et entend profiter de la récente récompense décernée à la Box Noviacare(TM) au salon mondial de l'électronique de Hong Kong (meilleur produit de l'année et médaille d'or de la catégorie Innovation et Technologie) pour renforcer la visibilité de son offre et consacrer la pertinence de ses solutions. Cette reconnaissance permet d'envisager des perspectives prometteuses, en particulier sur la zone Asie, pour toutes ses technologies innovantes.

Calendrier financier :

  • Publication du chiffre d'affaires 2018 : le 14 février 2019

A propos du Groupe PHARMAGEST :

Le Groupe Pharmagest est le leader français de l'informatique officinale avec plus de 42% de parts de marché. Avec plus de 1.000 collaborateurs, la stratégie du Groupe Pharmagest s'articule autour d'un coeur de métier : l'innovation informatique au service de la Santé et le développement de 2 axes prioritaires : 1/ les services et technologies à destination des professionnels de santé, notamment l'accompagnement du pharmacien dans le suivi de l'observance ; 2/ les domaines technologiques capables d'améliorer l'efficience des systèmes de santé.
Pour servir cette stratégie, le Groupe Pharmagest a développé des métiers spécialisés: informatique officinale, solutions pour la e-Santé, solutions pour les professionnels de santé, solutions pour les laboratoires pharmaceutiques, applications et objets de santé connectés, place de marché en financement des ventes...
Ces métiers sont répartis en 4 Divisions : Solutions Pharmacie Europe, Solutions pour les établissements sanitaires et médico-sociaux, Solutions e-Santé et Division FinTech.


Coté sur Euronext Paris(TM) - Compartiment B
Indices : CAC ® SMALL et CAC ® All-Tradable par inclusion
Eligible au Service de Règlement Différé (SRD) Long-only
ISIN : FR 0012882389 - Reuters : PHA.PA  - Bloomberg : - PMGI FP

Retrouvez toute l'actualité du Groupe Pharmagest sur www.pharmagest.com

CONTACTS

Relations Analystes Investisseurs :
Directeur Administratif et Financier : Jean-Yves SAMSON
Tél. 03 83 15 90 67 - jean-yves.samson@lacooperativewelcoop.com

Relations Presse :
FIN'EXTENSO - Isabelle APRILE
Tél. 01 39 97 61 22 - i.aprile@finextenso.fr




This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: PHARMAGEST INTERACTIVE via GlobeNewswire

HUG#2225737

DERICHEBOURG : CHIFFRE D'AFFAIRES DE L'EXERCICE 2017-2018 EN PROGRESSION DE 6,9% MALGRE UN CONTEXTE GEOPOLITIQUE CHAHUTE 14-11-2018 16:27

La Suite...

Le chiffre d'affaires de l'exercice 2017-2018 s'élève à 2,9 milliards d'euros, en progression de 6,9% par rapport à l'exercice précédent. Les deux divisions du groupe voient leur activité progresser malgré un contexte chahuté dans l'activité recyclage des métaux. A taux de change constants, la progression est de 7,6%.

En millions d'euros 2017/2018 2016/2017 Variation
12 mois12 mois
Services à l'Environnement2 116,31 948,88,6%
Multiservices802,5781,22,7%
Holding0,81,0ns
Total chiffre d'affaires groupe 2 919,6 2 731,1 6,9%

Progression de 8,6% du chiffre d'affaires dans la division Services à l'Environnement

Le chiffre d'affaires de la division Services à l'Environnement , progresse de 8,6% à 2,1 milliards d'euros (+9,7% à taux de change constants).

(en milliers de tonnes) 2017/2018 2016/2017 Variation  
12 mois 12 mois  
        
Ferrailles3 746,03 660,92,3% 
Métaux non ferreux540,7544,3-0,7% 
Total volumes 4 286,6 4 205,2 1,9%  
(en millions d'euros)       
 
        
Ferrailles1 016,4887,214,6% 
Métaux non ferreux760,6738,92,9% 
Prestations339,3322,75,1% 
Total chiffre d'affaires
Services à l'Environnement
2 116,3 1 948,8 8,6%  

Cette progression est d'autant plus significative que l'activité recyclage a dû faire face depuis le début de l'été à un contexte géopolitique difficile.
Le marché des métaux ferreux a été impacté par la guerre commerciale engagée par l'administration américaine durant l'été. Les tensions politiques entre les Etats-Unis et la Turquie, qui se sont traduites en tensions commerciales, ont entrainé une baisse des achats turcs, et par conséquent une pression baissière mais vraisemblablement passagère, sur les prix des métaux ferreux. Ces derniers ont été en moyenne plus élevés de 12% qu'au cours de l'exercice précédent, mais en légère baisse sur la fin de l'exercice.

Les marchés des métaux non ferreux ont été impactés par le durcissement des cahiers des charges chinois, devenus drastiques en matière de qualité des produits importés, et par des barrières tarifaires chinoises sur les exportations américaines. Ces deux phénomènes ont eu pour conséquence un afflux de métaux recyclés américains sur les autres marchés, qui a exercé une pression baissière sur les prix (en particulier les aluminiums), et impacté temporairement les marges unitaires.

Dans ce contexte, l'activité de Derichebourg dans le recyclage des métaux a fait mieux que résister.

Les volumes de ferrailles traités par le groupe sont en progression de 2,3%.

Les volumes de métaux non-ferreux sont en très léger recul sur l'exercice (-0,7%), dans une proportion toutefois moins marquée qu'au premier semestre (-3,4%), ce qui traduit donc un second semestre en progression (+2,2%), et ce en dépit de conditions de marché particulièrement difficiles. Le prix moyen des tonnages vendus est légèrement plus élevé qu'au cours de l'exercice précédent (+3,6%).

Le chiffre d'affaires des Prestations de services (incluant notamment les services aux collectivités) est lui en progression de 5,1%.

Progression de 2,7% du chiffre d'affaires de la division Multiservices

Le chiffre d'affaires de la division Multiservices , progresse de 2,7% (2,6% à périmètre et taux de change constants). L'essentiel de cette progression provient de l'activité Tertiaire, et en particulier des métiers Propreté et services associés (France et Portugal) et Energie, qui ont vu leur chiffre d'affaires progresser respectivement de 5 et 8%. A contrario, les activités Industrie (-1,8%) et Sourcing RH (-4%) sont en légère diminution

Perspectives

Le groupe publiera ses résultats de l'exercice 2017-2018 le 4 décembre 2018, après clôture de la séance boursière. Si le groupe a réussi à enregistrer une progression de ses activités dans le Recyclage des métaux malgré le contexte géopolitique tendu, ce contexte a affecté, dans des proportions limitées en raison de la stratégie de stocks  bas du groupe, la rentabilité de ces activités. Au total, le groupe devrait dégager un niveau d'EBITDA courant en ligne avec celui de l'exercice précédent.

Commentant l'activité de l'exercice, Abderaman El Aoufir, Directeur général délégué du groupe Derichebourg, a déclaré «  Cet exercice montre la bonne capacité de résistance acquise par notre modèle économique. Malgré un contexte géopolitique particulièrement chahuté nous parvenons à enregistrer un bon niveau d'activité et nous conservons un niveau de rentabilité qui devrait rester  parmi les meilleurs de notre secteur dans l'activité recyclage. Nous sommes de ce fait très confiants dans les perspectives à long terme de nos activités. C'est la raison pour laquelle nous avons racheté 731 000 titres au cours des semaines précédentes. »

Prochaine publication  : Résultats annuels 2017-2018, le 4 décembre 2018 au soir

À propos de Derichebourg

Le groupe Derichebourg est un acteur majeur, au plan international, des services aux entreprises et aux collectivités. Il propose une gamme complète et intégrée de prestations dans deux secteurs d'activité complémentaires : les services à l'environnement (recyclage, valorisation, collecte des déchets ménagers, nettoiement urbain, gestion des déchetteries.) et les services aux entreprises (propreté, énergie, intérim, aéronautique, prestations en milieu sensible ,.). Le groupe est aujourd'hui présent dans 15 pays, sur 3 continents, et compte 36.500 collaborateurs dans le monde. Le groupe Derichebourg a réalisé en 2018 un chiffre d'affaires de 2,9 milliards d'euros.
Derichebourg est coté sur Euronext Paris, compartiment B.
Code ISIN : FR0000053381 - code mnémonique : DBG.

Pour plus d'informations : www.derichebourg.com .




This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: DERICHEBOURG via GlobeNewswire

HUG#2225739

Virbac : Mise à disposition de l'information financière trimestrielle au 30 septembre 2018 14-11-2018 16:00

La Suite...

Virbac : Mise à disposition de l'information financière trimestrielle

au 30 septembre 2018

Communiqué diffusé le 14 novembre 2018

L'information financière trimestrielle au 30 septembre 2018 est disponible :

·           sur notre site internet : corporate.virbac.com dans l'espace Investisseurs - Rapports financiers - 2018 ;
·           ou sur simple demande, dans les conditions légales et réglementaires.

Conformément aux dispositions édictées par l'Autorité des marchés financiers (AMF), ce document présente:

·           les opérations et évènements significatifs de la période ;
·           une description de la situation financière et des résultats du groupe ;
·           la répartition du chiffre d'affaires par secteur d'activité.

Virbac : NYSE Euronext - compartiment B - code ISIN : FR0000031577 / MNEMO : VIRP
Direction financière : tél. 04 92 08 71 32 - finances@virbac.com - corporate.virbac.com




This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Virbac via GlobeNewswire

HUG#2225575

SOITEC : Les plaques SOI de SOITEC au coeur de la nouvelle puce SOTBTM à récupération d'énergie de Renesas 14-11-2018 16:00

La Suite...

Les plaques SOI de SOITEC au coeur de la nouvelle puce SOTB TM
à récupération d'énergie de Renesas

Les substrats innovants de Soitec ouvrent la voie vers une future autonomie énergétique des objets connectés

Bernin (Grenoble), le 14 novembre 2018  -  Soitec (Euronext Paris), un leader mondial dans la conception et la fabrication de matériaux semi-conducteurs innovants, a annoncé aujourd'hui qu'une version adaptée de sa ligne de produit de plaques de silicium sur isolant totalement déplété (FD-SOI) a été sélectionnée par Renesas Electronics Corporation ("Renesas", TSE: 6723) pour sa technologie SOTBTM (Silicon-On-Thin-Buried-Oxide) produite en 65 nm et démontrant une consommation énergétique ultra-faible. Les nouvelles puces SOTB réduisent la consommation d'énergie à environ un dixième de celle des produits existants sur le marché : cette puce est donc parfaitement adaptée aux applications à consommation extrêmement faible via la récupération d'énergie naturelle.

Renesas a développé sa puce à récupération d'énergie en utilisant sa technologie SOTB unique qui autorise à la fois un courant faible de 20 µA/MHz en mode actif ainsi qu'un courant de seulement 150 nA en mise en veille prolongée. La consommation extrêmement faible résultante permet de réaliser des détecteurs connectés ne nécessitant aucune intervention humaine de maintenance. Pour les développeurs de puces pour l'électronique grand public, réussir à concevoir des appareils ne nécessitant ni maintenance ni batterie est un enjeu de plus en plus déterminant, particulièrement pour les objets mobiles connectés, les applications pour la maison intelligente, les montres, les appareils portables et les systèmes de contrôle d'infrastructure.

Renesas a choisi les substrats Soitec, fabriqués aujourd'hui en quantité industrielle, pour leurs couches actives ultra-fines et uniformes - la plus fine des couches d'oxide enterrée (BOX) sous une fine couche de silicium cristallin jamais produite en volume. Par conséquent, les puces SOTB de Renesas offrent un contrôle amélioré des propriétés électrostatiques du transistor et des niveaux de courant en modes actif et passif jamais atteints auparavant. De plus, Renesas a réussi à réaliser un canal non dopé, supprimant ainsi la variabilité aux applications opérant à un voltage ultra-faible. En même temps, Renesas a su implémenter le contrôle de la polarisation à ultra-faible puissance pour réduire le courant de veille.

"La collaboration étroite des équipes de Soitec avec celles de Renesas pour le développement de la technologie SOTB prouve à nouveau que les dispositifs totalement déplétés vont révolutionner la vie de tous les jours." a annoncé Christophe Maleville, Vice-Président, Directeur de la Business Unit Digital Electronics de Soitec. "Nous sommes très heureux de contribuer à cette nouvelle famille de produits SOTB de Renesas et nous réjouissons de participer au développement de l'écosystème des dispositifs innovants à ultra-faible consommation."

"Pour stimuler l'innovation dans les applications des objets connectés et grand public, nous avons intégré nos technologies exclusives SOTB dans notre contrôleur de récupération d'énergie (Energy Harvest Controller)," a annoncé M. Toru Moriya, Vice Président de Renesas' Home Business Division, Industrial Solutions Business Unit. "Nous sommes confiants que la technologie SOTB construite avec les substrats ultrafins de Soitec va pouvoir fournir des capacités inégalées pour développer des objets connectés ne nécessitant pas de maintenance, ne requérant aucune alimentation énergétique et n'ayant pas besoin d'être remplacés, donnant naissance à un nouveau marché mondial des objets connectés, basé sur l'intelligence des terminaux distants."

# # #

À propos de Soitec

Soties (Euronext, Tech 40 Paris) est un leader mondial dans la conception et la fabrication matériaux semi-conducteurs innovants. L'entreprise utilise ses technologies uniques et son expertise en semi-conducteur au service des marchés de l'électronique. Avec plus de 3000 brevets dans le monde, la stratégie de Soitec est basée sur les innovations de rupture pour répondre aux besoins de haut rendement, d'efficacité énergétique et de compétitivité de ses clients. Soitec a des sites de production, des centres de recherche et développement et des bureaux en Europe, aux États-Unis et en Asie. Soitec et Smart Cut sont des marques déposées de Soitec. Pour plus d'information, veuillez consulter www.soitec.com et suivez-nous sur Twitter: @Soitec_FR

Soitec et Smart Cut sont des marques déposées de Soitec. SOTB est une marque commerciale de Renesas Electronics Corporation.

Contact presse de Soitec: Erin Berard | +33 6 80 36 53 40 |  erin.berard@soitec.com




This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: SOITEC via GlobeNewswire

HUG#2225656

Aéroports de Paris SA : Trafic du mois d'octobre 2018 14-11-2018 16:00

La Suite...

COMMUNIQUE DE PRESSE

Tremblay-en-France, le 14 novembre 2018

Aéroports de Paris SA
Trafic du mois d'octobre 2018

En octobre 2018, le trafic de Paris Aéroport est en hausse de 6,0 % par rapport au mois d'octobre 2017 avec 9,4 millions de passagers accueillis, dont 6,4 millions à Paris-Charles de Gaulle (+ 5,7 %) et 3,0 millions à Paris-Orly (+ 6,7 %).

  • Le trafic international (hors Europe) est en progression (+ 7,9 %) du fait d'une croissance sur l'ensemble des faisceaux : Amérique du Nord (+ 12,3 %), DOM-COM (+ 12,2 %), Asie-Pacifique (+ 10,0 %), Amérique Latine (+ 6,8 %), Moyen-Orient (+ 4,0 %) et Afrique (+ 3,6 %) ;
  • Le trafic Europe (hors France) est en hausse de 6,1 % ; 
  • Le trafic France est en croissance de 1,3 % ;
  • Le nombre de passagers en correspondance recule de 3,5 %. Le taux de correspondance de Paris Aéroport s'est établi à 20,6 %, en retrait de 2,0 point par rapport à octobre 2017.

Depuis le début de l'année, le trafic de Paris Aéroport est en progression de 3,7 % avec un total de  89,4  millions de passagers. Le nombre de passagers en correspondance est en diminution de 3,4 %. Le  taux de correspondance s'établit à 21,2 %, en recul de 1,5 point.

Le trafic de TAV Airports, dont le Groupe ADP détient 46,1 % du capital, est en croissance de 37,8 % sur le mois d'octobre 2018 et progresse de 35,9 % depuis le début de l'année, comprenant, à compter du mois de mai 2018, le trafic de l'aéroport d'Antalya, dans lequel TAV Airports a pris une participation.

Le trafic de l'aéroport de Santiago du Chili, dont le Groupe ADP détient 45 % du capital, progresse de 5,6 % sur le mois d'octobre 2018 et de 8,5 % depuis le début de l'année.

Le trafic d'Amman, dont le Groupe ADP détient 51 % du capital, est en hausse de 9,2 %  sur le mois d'octobre 2018 et de 5,8 % depuis le début de l'année.

Passagers Oct. 2018 Var. 18/17 Jan.- Oct. 2018 Var. 18/17 12 mois
glissants
Var. 18/17
Paris-CDG6 381 061+ 5,7 %61 123 781+ 3,8 %71 699 529+ 4,0 %
Paris-Orly3 000 457+ 6,7 %28 230 931+ 3,5 %32 994 307+ 3,0 %
Total Paris Aéroport 9 381 518 + 6,0 %  89 354 712 + 3,7 % 104 693 836 + 3,7 %
Santiago du Chili 2 025 645 + 5,6 % 19 068 183 + 8,5 % 22 918 278 + 9,2 % 
Amman 654 791 + 9,2 % 7 197 330 + 5,8 % 8 309 981 + 6,1 % 
Istanbul Atatürk5 996 794+ 3,6 %57 737 039+ 7,3 %67 667 754+ 7,9 % 
Antalya3 608 778+ 26,6 %29 502 441+ 22,1 %31 263 980+ 21,6 % 
Ankara Esenboga1 277 418- 12,8 %14 407 609+ 11,8 %17 369 484+ 15,2 % 
Izmir1 099 665- 4,2 %11 570 525+ 7,3 %13 606 638+ 7,7 % 
Milas Bodrum330 702+ 25,3 %3 990 599+ 21,3 %4 208 914+ 21,5 % 
Gazipasa125 007+ 32,0 %1 142 465+ 51,6 %1 212 031+ 50,4 % 
Médine394 269+ 1,9 %6 913 259+ 5,8 %8 181 479+ 8,4 % 
Tunisie244 980+ 31,7 %2 346 054+ 47,7 %2 440 879+ 45,7 % 
Géorgie376 706+ 17,1 %3 836 479+ 20,4 %4 303 805+ 22,0 % 
Macédoine197 461+ 7,1 %2 019 205+ 16,6 %2 315 451+ 16,3 % 
Zagreb (1) 318 074+ 6,9 %2 887 370+ 8,4 %3 315 749+ 8,8 % 
Total TAV Airports (2)   13 969 854 + 37,8 % 132 124 829 + 35,9 % 149 896 409 + 33,3 % 
Total TAV Airports retraité (3)   13 969 854 + 7,6 % 136 353 045 + 12,3 % 155 886 164 + 12,8 % 

(1)          Le Groupe ADP et TAV Airports détiennent respectivement 21 % et 15 % du capital de l'aéroport de Zagreb. Pour être conforme aux présentations de TAV Airports, le trafic de l'aéroport de Zagreb est intégré au trafic du groupe TAV Airports.
(2)          TAV Airports a pris une participation dans l'aéroport d'Antalya depuis mai 2018. Pour être conforme aux présentations de TAV Airports, la variation présentée sur cette ligne ne prend en compte le trafic de cet aéroport qu'à partir de mai 2018.
(3)          Données retraitées prenant en compte le trafic d'Antalya dès 2017 (proforma).

Mouvements d'avions Oct.  2018 Var. 18/17 Jan.-Oct. 2018 Var.18/17 12 mois
glissants
Var. 18/17
Paris-CDG42 529+ 2,7 %403 959+ 0,5 %477 779+ 0,6 %
Paris-Orly21 006+ 3,9 %194 340- 0,3 %228 383- 1,0 %
Total Paris Aéroport 63 535 + 3,1 % 598 299 + 0,2 % 706 162 + 0,1 %
Santiago du Chili 13 054 + 3,6 % 123 897 + 7,9 % 149 510 + 9,4 % 
Amman 6 173 + 11,5 % 65 261 + 2,9 % 75 860 + 1,6 % 
Istanbul Atatürk38 975- 0,1 %383 166+ 3,3 %461 646+ 5,3 % 
Antalya20 979+ 27,1 %171 323+ 23,7 %188 013+ 26,0 % 
Ankara Esenboga8 493- 9,9 %93 881+ 7,5 %113 306+ 9,7 % 
Izmir7 086- 3,4 %71 926+ 4,6 %85 992+ 6,3 % 
Milas Bodrum2 430+ 30,7 %26 170+ 21,5 %27 886+ 22,9 % 
Gazipasa791+ 25,0 %7 475+ 49,1 %8 123+ 49,3 % 
Médine3 277- 6,0 %51 830+ 5,7 %60 847+ 7,3 % 
Tunisie1 647+ 25,1 %14 950+ 35,2 %15 905+ 29,2 % 
Géorgie3 732+ 12,7 %37 704+ 16,4 %43 220+ 18,2 % 
Macédoine1 622- 0,9 %17 017+ 10,6 %19 759+ 10,6 % 
Zagreb3 970+ 2,7 %37 405+ 5,1 %43 395+ 4,7 % 
Total TAV Airports (1) 93 002 + 29,4 % 883 212 + 26,7 % 1 021 767 + 25,3 % 
Total TAV Airports retraité (2)   93 002 + 5,2 % 912 847 + 9,2 % 1 068 092 + 10,7 % 

(1)          TAV Airports a pris une participation dans l'aéroport d'Antalya depuis mai 2018. Pour être conforme aux présentations de TAV Airports, la variation présentée sur cette ligne ne prend pas en compte le trafic de cet aéroport qu'à partir de mai 2018.
(2)          Données retraitées prenant en compte le trafic d'Antalya dès 2017 (proforma).

   

Répartition géographique

  Paris Aéroport  (Paris-CDG et Paris-Orly)
Oct. 2018
Var. 18/17
Part dans

trafic total
Jan.- Oct. 2018
Var. 18/17
Part dans trafic total
  France + 1,3 % 15,9 % - 1,6 % 15,3 %  
Europe + 6,1 % 45,2 % + 3,7 % 44,1 %  
Autre International

dont
+ 7,9 % 38,9 % + 5,9 % 40,6 %  
  Afrique+ 3,6 %10,9 %+ 4,1 %11,2 % 
  Amérique du Nord+ 12,3 %10,4 %+ 8,1 %10,5 % 
  Amérique Latine+ 6,8 %2,6 %+ 0,2 %2,9 % 
  Moyen-Orient+ 4,0 %5,0 %+ 6,2 %5,2 % 
  Asie-Pacifique+ 10,0 %6,4 %+ 5,9 %6,5 % 
  DOM-COM+ 12,2 %3,6 %+ 9,0 %4,2 % 
  Total Paris Aéroport + 6,0 % 100  % + 3,7 % 100  %  

  Paris Aéroport (Paris-CDG et Paris-Orly) Oct. 2018 Var. 18/17 Jan.- Oct. 2018 Var. 18/17
Passagers en correspondance (1) 989 787 - 3,5 %9 477 340- 3,4 %
  Taux de correspondance 20,6 %  - 2,0 pt21,2 %- 1,5 pt
  Taux de remplissage 85,5 %  + 1,4 pt86,1 %+ 2,1 pt

(1)          Passagers au départ

Versement d'un acompte sur le dividende 2018
Le conseil d'administration d'Aéroports de Paris a décidé en 2015 la mise en oeuvre d'une politique d'acompte sur dividende en numéraire jusqu'à l'exercice se terminant le 31 décembre 2020. Pour  l'exercice 2018, cet acompte sur dividende s'élève à environ 69,28 millions d'euros, soit un montant par action de 0,70 euro. Le détachement du coupon de l'acompte sur dividende interviendra le 6 décembre 2018 et la mise en paiement de l'acompte sur dividende au titre de 2018 interviendra le 10 décembre 2018.

Relations Investisseurs : Audrey Arnoux, responsable des Relations Investisseurs + 33 1 74 25 70 64 - invest@adp.fr
Contact presse : Lola Bourget, responsable du Pôle Médias et Réputation +33 1 74 25 23 23

Le Groupe ADP aménage et exploite des plates-formes aéroportuaires parmi lesquelles Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly et Paris-Le Bourget. En 2017, le groupe a accueilli via Paris Aéroport plus de 101 millions de passagers sur Paris-Charles de Gaulle et Paris-Orly, 2,3 millions de tonnes de fret et de courrier et plus de 127 millions de passagers au travers d'aéroports gérés à l'étranger par sa filiale ADP International. Bénéficiant d'une situation géographique exceptionnelle et d'une forte zone de chalandise, le groupe poursuit une stratégie de développement de ses capacités d'accueil et d'amélioration de sa qualité de services et entend développer les commerces et l'immobilier. En 2017, le chiffre d'affaires du groupe s'est élevé à 3 617 millions d'euros et le résultat net à 571 millions d'euros.
Aéroports de Paris SA au capital de 296 881 806 euros. Siège social : 1 rue de France - Tremblay en France 93290. RCS Bobigny 552 016 628.   groupeadp.fr




This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Aéroports de Paris via GlobeNewswire

HUG#2225681

Inventiva participera au Salon Actionaria les 22 et 23 novembre 2018 au Palais des Congrès de Paris 14-11-2018 16:00

La Suite...

                                               
Inventiva participera au Salon Actionaria les 22 et 23 novembre 2018 au Palais des Congrès de Paris

Daix (France), le 14 novembre 2018 - Inventiva S.A. (« Inventiva » ou la « Société »), société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre la stéatohépatite non alcoolique (NASH), la sclérodermie systémique (SSc) et les mucopolysaccharidoses (MPS), annonce aujourd'hui que la Société sera présente à la 21ème édition du Salon Actionaria qui aura lieu du jeudi 22 et au vendredi 23 novembre 2018 au Palais des Congrès de Paris.

Pendant ces deux jours, les équipes autour de Frédéric Cren, Président-Directeur général d'Inventiva, et Jean Volatier, Directeur Administratif et Financier de la Société, seraient heureuses de vous accueillir au stand n° B15 dans le hall MAILLOT au niveau 2 du Palais des Congrès.

A cette occasion, elles feront le point sur la Société, ses résultats, ses perspectives et sa stratégie et seront disponibles pour répondre à des questions éventuelles de la part de visiteurs.

Par ailleurs, Frédéric Cren s'exprimera dans le cadre de deux interviews dont les détails sont les suivants :

« Inventiva : Des nouvelles voies thérapeutiques dans le domaine des maladies fibrotiques, de l'oncologie et des maladies orphelines »

Date :                   Jeudi, 22 novembre 2018
Heure :                18h35
Tribune :             « Biotechs / Medtechs »
Lieu :                    Niveau 2, Palais des Congrès

Interview sur la stratégie et les perspectives d'Inventiva

Date :                   Jeudi, 22 novembre 2018
Heure :                 19h05
Podium :              « Face aux dirigeants »
Lieu :                    Niveau 2, Palais des Congrès

Pour plus de précisions quant à l'emplacement de ces deux prises de parole, veuillez-vous référer au guide du visiteur qui sera remis à l'entrée du salon.

À propos d'Inventiva : http:// www.inventivapharma.com

Inventiva est une société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de produits candidats agissant sur les récepteurs nucléaires, les facteurs de transcription et la modulation épigénétique. Inventiva a le potentiel d'ouvrir de nouvelles voies thérapeutiques dans le domaine des maladies fibrotiques, de l'oncologie et des maladies orphelines pour lesquels le besoin médical est important.

Son produit phare, le lanifibranor, est un candidat médicament qui dispose d'un mécanisme d'action unique passant par l'activation de l'ensemble des PPAR (récepteurs activés par les proliférateurs de peroxysomes, ou  peroxisome proliferator-activated receptor ) alpha, gamma et delta qui jouent un rôle fondamental dans le contrôle du processus fibrotique. Son action anti-fibrotique permet notamment de cibler deux indications à fort besoin médical : la stéatose hépatique non alcoolique (ci-après «  NASH  »), une pathologie sévère du foie en fort développement et qui touche déjà aux États-Unis plus de 30 millions de personnes, et la sclérodermie systémique (ci-après «  SSc  »), une maladie dont le taux de mortalité est très élevé et sans aucun traitement approuvé à ce jour.

Inventiva développe en parallèle un second programme clinique avec l'odiparcil pour le traitement de la mucopolysaccaridose de type VI (MPS VI ou syndrome de Maroteaux-Lamy), une maladie génétique rare et très grave de l'enfant. Ce candidat médicament a également le potentiel d'adresser d'autres formes de MPS, où s'accumulent des sulfates de chondroïtine ou de dermatane (MPS I ou syndromes de Hurler/Sheie, MPS II ou syndrome de Hunter, MPS IVa ou syndrome de Morquio et MPS VII ou syndrome de Sly). Inventiva développe également un portefeuille de projets dans le domaine de l'oncologie.

Inventiva s'est entourée de partenaires de renom dans le secteur de la recherche tels que l'Institut Curie dans le domaine de l'oncologie. Deux partenariats stratégiques ont également été mis en place avec AbbVie et Boehringer Ingelheim, respectivement dans le domaine des maladies auto-immunes (notamment dans le psoriasis) et de la fibrose. Ces partenariats prévoient notamment le versement à Inventiva de paiements en fonction de l'atteinte d'objectifs précliniques, cliniques, règlementaires et commerciaux ainsi que des redevances sur les ventes de tout produit développé dans le cadre de ces partenariats. 

Inventiva emploie à ce jour plus de 100 personnes et bénéficie d'installations de Recherche et Développement (ci-après «  R&D  ») achetées au groupe pharmaceutique international Abbott regroupant, près de Dijon, une chimiothèque de plus de 240.000 molécules et des plateformes en biologie, chimie, ADME et pharmacologie.

Contacts

Inventiva
Frédéric Cren
Président-Directeur général
info@inventivapharma.com
+33 3 80 44 75 00
Brunswick
Julien Trosdorf / Yannick Tetzlaff
Relations médias
inventiva@brunswickgroup.com
+33 1 53 96 83 83
LifeSci Advisors
Monique Kosse
Relations investisseurs
monique@lifesciadvisors.com
+1 212 915 3820
     



This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: INVENTIVA via GlobeNewswire

HUG#2225705

Ageas et BlackRock: Notification de transparence 14-11-2018 16:00

La Suite...

Conformément aux règles de transparence financière*, BlackRock a introduit le  9 novembre 2018 une notification annonçant que, le 8 novembre 2018, sa participation dans le capital a atteint 5,08%.

  
* article 14, alinéa 1er de la loi du 2 mai 2007 relative à la publicité des participations importantes

  
Ageas est un groupe d'assurance international coté en bourse, riche de quelques 190 années d'expérience et de savoir-faire. Il propose à ses clients particuliers et professionnels des produits d'assurance Vie et Non-vie conçus pour répondre à leurs besoins spécifiques, d'aujourd'hui comme de demain. Classé parmi les plus grands groupes d'assurance européens, Ageas concentre ses activités en Europe et en Asie, qui représentent ensemble la majeure partie du marché mondial de l'assurance. Il mène des activités d'assurances couronnées de succès en Belgique, au Royaume-Uni, au Luxembourg, en France, au Portugal, en Turquie, en Chine, en Malaisie, en Inde, en Thaïlande, au Vietnam, au Laos, au Cambodge, à Singapore, et aux Philippines; au travers d'une combinaison de filiales détenues à 100 % et de partenariats à long terme avec des institutions financières solides et des distributeurs clés. Ageas figure parmi les leaders du marché dans les pays où il est actif. Il emploie au total plus de 50.000 collaborateurs et a réalisé un encaissement annuel (à 100%) proche de EUR 34 milliards en 2017.




This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Ageas via GlobeNewswire

HUG#2225660

Aedifica SA : Déclaration intermédiaire du conseil d'administration - 1er trimestre 2018/2019 14-11-2018 16:00

La Suite...

Veuillez trouver ci-dessous un communiqué de presse de la société immobilière réglementée publique de droit belge Aedifica (cotée sur Euronext Brussels), relatif à la déclaration intermédiaire du conseil d'administration pour le 1 er trimestre 2018/2019.




This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Aedifica via GlobeNewswire

HUG#2225709

NEOPOST : Information mensuelle relative au nombre total d'actions et de droits de vote de Neopost SA 14-11-2018 14:08

La Suite...

Information mensuelle relative au nombre total d'actions et de droits de vote de Neopost SA

Etabli en application de l'article 223.11 du Règlement Général de l'Autorité des Marchés Financiers

Catégorie des titres concernés : Actions ordinaires -  ISIN : FR0000120560

  Au 31 octobre 2018
Nombre total d'actions34 562 912
Nombre total de droits de vote théorique34 562 912
Nombre de droits de vote nets34 437 502

Pour toute information supplémentaire vous pouvez contacter :

Gaële LE MEN, Directrice Communications Financière & Externe

Tél : 01 45 36 31 39
Fax : 01 45 36 30 30
E-mail : g.le-men@neopost.com

Ou consulter notre site Internet : www.neopost-group.com

PDF



This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: NEOPOST via GlobeNewswire

HUG#2225698

VILMORIN & CIE : INFORMATION MENSUELLE RELATIVE AU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE VOTE ET D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL SOCIAL 14-11-2018 10:52

La Suite...

Article 223-16 du Règlement Général de l'Autorité des marchés financiers  

Date Nombre total d'actions

composant le capital social
Nombre total de droits de vote
31.10.201820 833 902 Total brut de droits de vote = 36 164 305

Total net(*) de droits de vote = 36 157 033

 

(*) total net = nombre total de droits de vote attachés au nombre total d'actions - actions privées de droit de vote (auto-détention.).

  

POUR TOUTE INFORMATION COMPLÉMENTAIRE   

Vincent SUPIOT

Directeur Financier

vincent.supiot@vilmorincie.com 

Tél. + 33 (0)4 73 63 44 85

Site internet : www.vilmorincie.com

  

4 e semencier mondial, Vilmorin & Cie crée des semences potagères et de grandes cultures à haute valeur ajoutée, contribuant à répondre aux enjeux alimentaires. 

Soutenue par son actionnaire de référence Limagrain, groupe coopératif agricole international, la croissance de Vilmorin & Cie s'appuie sur un investissement soutenu et continu en recherche et une stratégie d'internationalisation affirmée, pour renforcer durablement ses positions concurrentielles sur des marchés mondiaux porteurs. 

Guidée par une vision long terme de son développement, Vilmorin & Cie inscrit sa performance dans le respect de trois valeurs fondatrices : le progrès, qui se situe au coeur de ses convictions et de sa mission, la persévérance, inhérente aux métiers d'agriculteur et de semencier, et la coopération, aussi bien au niveau scientifique, industriel que commercial.




This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: VILMORIN & CIE via GlobeNewswire

HUG#2225652

La transition énergétique : un projet sociétal stratégique 14-11-2018 09:57

La Suite...

Le sujet lié à la maitrise des consommations énergétiques est incontestablement un point-clé qui va nous occuper ces prochaines années. Dans ce contexte, force est de constater que les pouvoirs publics se sont approprié ce sujet et que nombre de lois ou projets loi sont aujourd'hui en débat. Cette volonté affirmée de préserver les énergies et d'accroitre leur performance tout en diminuant leur impact sur l'environnement se retrouve ainsi à tous les niveaux : des combustibles utilisés par les véhicules jusqu'aux matériaux d'isolation dans les maisons, par exemple.

La lutte contre la précarité énergétique, une cause nationale

Un pan important lié à la transition énergétique concerne principalement la lutte contre la précarité énergétique. Dans ce contexte, les récents gouvernements et législateurs se sont faits forts de poser un cadre réglementaire et fiscal incitatif pour rénover les logements les plus énergivores des personnes les plus en difficulté. 

On voit alors nombre de bailleurs sociaux ou personnes sous conditions de ressources lancer différents chantiers de réhabilitation des logements : que ce soit au niveau de l'isolation, des appareils de chauffage mais aussi de l'éclairage. Ces différentes rénovations permettent ainsi de rattraper le niveau de qualité des constructions neuves qui utilisent des matériaux performants et se positionnent comme des bâtiments économes, voire dans différents cas autonomes et producteurs d'énergie. 

Une filière en développement et un soutien des pouvoirs publics

Au regard de ces éléments, toute une filière s'est aujourd'hui structurée pour donner vie à ces projets de modernisation et les piloter de bout en bout. Cette évolution a notamment été rendue possible grâce aux nombreuses actions mises en place par les pouvoirs publics. À titre d'exemple, le Pacte Isolation pour tous créé par le ministère de l'Écologie en 2013 et renouvelé en 2016 a permis de faire naitre un programme d'isolation de combles perdus. Le financement de tels dispositifs s'appuie sur un système basé sur les certificats d'économie d'énergie. 

Le principe est simple, le « financement » est réalisé par les entreprises qui polluent le plus. Au final, tous ces éléments représentent une véritable opportunité de donner un vrai visage à la transition énergétique pour tous et à l'échelle nationale. 

La transition énergétique sort ainsi du simple concept pour devenir une réalité. Au regard des énergies déployées par l'ensemble des acteurs, cette dernière devrait continuer de se positionner comme une grande cause nationale ces prochaines années. 

Par Kevin TOUITOU, Président de  Objectif Economie .




This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Objectif économie via GlobeNewswire

HUG#2225651

Ymagis Presents Its New Virtual Reality Activities with the Opening of Its First Illucity Adventure Park 14-11-2018 09:03

La Suite...

Press release
Paris (France) - 13 November 2018 at 08:00

Ymagis Presents Its New Virtual Reality Activities
 with the Opening of Its First Illucity Adventure Park

Illucity, the virtual reality adventure park, and
CinemaNext VR, the virtual reality arcade offer

The Group aims to open several dozen Illucity centres and at least 200 arcade sites in partnership with cinema exhibitors worldwide by the end of 2020

Ymagis Group (FR0011471291, MAGIS, PEA-PME, TECH 40) , the European specialist in digital technologies for the film industry, today presents its new virtual reality activities.

Creation of a structured offer in line with market expectations

Since Ymagis Group was founded, it has pursued an innovation policy placing it at the heart of the digital transformation of the entertainment industry. Today, this industry is experiencing a new revolution with the irruption of virtual reality technologies (VR). Halfway between cinema and video games, virtual reality is already a global phenomenon benefiting from an advanced technological environment.

In view of this, Ymagis has developed VR leisure centre concepts in which the general public will have the opportunity to discover premium VR content. To deploy these centres, the Group has opted to standardise game spaces and apply a network approach. This strategy will offer greater exposure to the content producers with whom Ymagis wishes to establish long-term partnerships. Ymagis aims to progressively build a catalogue with a wide range of VR content available in each of its centres, making them increasingly attractive to the public.

Two target market segments: arcades and adventure parks

After an in-depth study of the existing virtual reality offers, the Group is targeting two market segments: i/ VR arcades designed for cinema exhibitors and ii/ Illucity adventure parks, proper stand-alone VR centres which can be coupled with cinemas or other locations with sufficient floorspace.

It will be possible to install VR arcades covering 30 to 100 m 2 in lobbies or other spaces available in cinemas to be directly managed by the exhibitors themselves who will thus be able to optimise their human resources. The arcades will enable exhibitors to diversify their revenue sources, increase traffic and contribute to winning back the "millennials" target group. The business model for this activity is based on the sale or hire of equipment by CinemaNext to exhibitors and the supply by Ymagis of top quality VR content from its producer partners using a revenue-sharing model. This model is financially reassuring and cost-effective for exhibitors while guaranteeing Ymagis and content producers an attractive level of profitability.

In parallel to this offer, the Group is launching Illucity, the first adventure park network offering a highly diverse range of top-quality VR experiences brought together under one roof in venues covering 300 to 2,000 m 2 with four different types of content: free-roaming, escape games, simulators and arcade games, and lastly cinema content.

In this way, Illucity deploys a varied array of immersive experiences with something for everyone from individual players to families, groups of friends and companies.

The Illucity centres will be developed in partnership or under franchise with cinema exhibitors who are partners of the Group in priority, or in some specific cases, they will be run directly by the Group. Most of the income from the centres will be generated by ticket sales, the prices of which will range from €5 to €35 depending on the VR experience, as well as by related sales. For a surface area covering an average of 1,000 m², the projected annual revenue is €2M.

With a return on investment expected in less than two years for an investment of €1.5M per 1,000 m² venue, the first Illucity sites will be initially financed on a site-by-site basis by bank loan and leasing. The operating profitability, with an estimated EBIT margin of 20 -30%, means this funding approach can be continued in the long-term. However, to accelerate development, other funding opportunities are currently being studied.

Aim: become an international player in the virtual reality leisure centre sector

Ymagis Group is the first market operator to offer an industrial approach to the creation of standardised VR venues with a turnkey offer for cinema exhibitors. The Group aims to become an international player in the virtual reality entertainment centre sector.

The first Illucity centre is due to open at the end of November 2018 in Paris, and upcoming launches are scheduled in Marseille, Nantes, Brest, Nice, Toulon and Liège (Belgium). Discussions are also underway with several international cinema exhibitors in the Middle East and Europe.

The first VR arcade installations should take place from December 2018 onwards.

The Group aims to have equipped several dozen Illucity centres and at least 200 arcade sites in partnership with cinema exhibitors worldwide by the end of 2020. This new activity with strong potential for profitability should therefore constitute an important driver for sustainable growth for the Group and strengthen the earnings targets scheduled in the Perform Plan for 2020.

ABOUT Ymagis GROUP
Ymagis is a European leader in advanced digital technology services for the cinema industry. Founded in 2007, the Group is headquartered in Paris and has offices in 26 countries with 770 employees. Our core business is structured around four main units: CinemaNext (exhibitor services: sales and field services, software solutions, customer service/NOC), Eclair (content services: postproduction, theatrical delivery, digital distribution, versioning and accessibility, restoration and preservation), Virtual Print Fee (VPF) for finance solutions and other activities, including EclairColor, EclairGame and Virtual Reality. For more information, please visit www.ymagis.com , www.cinemanext.com or www.eclair.digital

 

YMAGIS is listed on Euronext Paris and is part of the CAC Small, CAC Mid and Small and CAC All-Tradable indices.
 

YMAGIS GROUP
Jean Firôme, CFO
Tel.: +33 (0)1 75 44 88 88
investisseurs@ymagis.com

 

CALYPTUS
Sophie Levesque / Mathieu Calleux
ymagis@calyptus.net
Tel.: + 33 (0)1 53 65 68 62



This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: YMAGIS via GlobeNewswire

HUG#2225647

Outils collaboratifs : Cloud ou sur sites ? 14-11-2018 09:37

La Suite...

Agendas partagés, dossiers synchronisés, chats, réunions en vidéo, communications unifiées, réseaux sociaux d'entreprise... En quelques années, les outils collaboratifs sont devenus incontournables dans l'entreprise. Vecteurs des nouveaux usages et des nouvelles pratiques au coeur de la transformation numérique, ils sont plébiscités par les collaborateurs et les directions métiers qui y trouvent un regain de fluidité dans les échanges, d'agilité et de productivité. Ils sont aussi un argument pour toute entreprise soucieuse de rajeunir sa marque employeur et d'attirer les jeunes talents.

Vus de la DSI, en revanche, ils peuvent parfois être un vrai casse-tête. Car il faut contenter tout le monde : ce qui servira, par exemple, le marketing ne sera pas nécessairement utile à la production ou à la force de vente, et réciproquement. Dès lors, vaut-il mieux définir « un tronc collaboratif commun » dont chacun devra se satisfaire, laisser chaque direction métier sélectionner les outils dont elle estime avoir besoin, ou bien encore mixer ces deux solutions ?

Il n'y a pas de réponse définitive à cette question, tant les situations sont différentes d'une entreprise à une autre. La seule certitude, c'est qu'une fois un outil validé, il va falloir le déployer, c'est-à-dire l'intégrer au système d'information. Et là encore, des choix devront être faits sur site, hébergé dans un datacenter ou encore dans le Cloud (qu'il soit privé, public ou hybride). Les critères peuvent devenir très complexes selon la stratégie, les besoins et les contraintes de l'entreprise.

Déterminer ses besoins

Globalement, tous les logiciels de communication et de collaboration ne sont pas égaux en consommation de ressources informatiques. De fait, au-delà de la criticité des données manipulées ou des besoins d'accès en mobilité, un des principaux critères dans le choix du déploiement d'un outil collaboratif sera ses besoins en termes de ressources. Quelle que soit la typologie de son infrastructure, ses ressources ne sont pas illimitées et il est nécessaire de les utiliser au mieux. Pour un déploiement sur site, trouver le juste équilibre à la fois pour le calcul, le réseau et le stockage n'est pas aisé : il faudra faire des choix, dictés par les moyens matériels et financiers à disposition, qui conviendront à certains collaborateurs, mais en handicaperont d'autres. À l'inverse d'un déploiement sur site, une caractéristique du Cloud permet justement de s'affranchir de cette contrainte : c'est l'élasticité, autrement dit la capacité d'adapter l'offre en fonction de la demande, et ce, en temps réel ou quasi-réel.

Une tendance à la généralisation du Cloud 

Si de grandes tendances se dégagent aujourd'hui, le rythme et le périmètre d'adoption du Cloud sont propres à chaque entreprise : il n'y a pas de stratégie Cloud universelle. Même si des travaux ont déjà été réalisés en matière de virtualisation des infrastructures, d'externalisation des opérations IT ou de standardisation des architectures Web, il ne s'agit là que d'un préalable à l'adoption d'une stratégie Cloud, celle-ci devant être bâtie sur une analyse fine du patrimoine IT de l'entreprise, application par application. On vérifiera notamment qu'une application « cloudifiée » par son éditeur conserve le même périmètre fonctionnel que la version sur site ou, le cas échéant, qu'un périmètre fonctionnel réduit réponde toujours aux besoins des utilisateurs. 

En simplifiant les systèmes d'information utilisés par les entreprises et la distribution des applications professionnelles, les environnements Cloud disposent du potentiel nécessaire pour permettre aux entreprises de gagner du temps et de l'argent, et ce, moyennant une prise de risque minime. De plus, le modèle de Cloud rend obsolètes la mise en oeuvre et la gestion de Datacenters au sein de l'entreprise. Conséquence, les entreprises peuvent consacrer davantage de ressources à l'innovation et à la réalisation d'applications de haute qualité, avec à la clé un potentiel de développement et une compétitivité accrue.

Vous souhaitez en savoir, téléchargez notre  livre blanc

Mickaël LAPORTE, Directeur Branche Opérateur chez Foliateam


This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Foliateam via GlobeNewswire

HUG#2225648

CF&B Communication : Un nouveau record pour l'édition de l'European 'MidCap Event' de Genève 2018 avec plus de 90 sociétés cotées participantes ! 14-11-2018 09:11

La Suite...

Genève - Convaincu que l'exposition des Midcaps aux investisseurs européens est indispensable, CF&B Communication réunit plus de 90 sociétés cotées pour sa 10 ème édition de l'European 'MidCap Event' à Genève, les 4 & 5 décembre 2018.

Dans un contexte boursier difficile, le nombre de sociétés prenant part à cet événement sera le plus important depuis sa création.

150 investisseurs institutionnels Suisses sont attendus à cet évènement et rencontreront pendant deux jours, les dirigeants d'entreprises cotées en Allemagne, Angleterre, Belgique, Espagne, France, Italie, Portugal et Suède, lors de rendez-vous en tête à tête pré organisés.

BME BOLSAS Y MERCADOS ESPANOLES et DEUTSCHE BÖRSE CASH MARKET  seront les places de marché partenaires de l'événement.

INTERMONTE (Milan), INVEST SECURITIES (Paris) et QUIRIN PRIVATBANK (Francfort) sont les partenaires principaux de cette édition, qui soutiendront ces rencontres de leurs analyses, leur savoir-faire et leurs connaissances sur leurs marchés.

L'inscription est gratuite pour les investisseurs.

Les prochains événements organisés par CF&B Communication en 2019 sont d'ores et déjà ouverts aux inscriptions, et parmi eux l'European 'MidCap Event' de Francfort en février, le 'SmallCap Event' mi-avril, le 'MidCap Event' de Copenhague mi-mai et l'European 'MidCap Event' Spring de Paris fin juin.

Pour toute information, merci de contacter Caroline BADER - c.bader@cfbcom.fr




This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: CF&B Communication via GlobeNewswire

HUG#2225643

Weborama lance une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription d'un montant maximum de 5,6 M€ pour intensifier ses investissements data 14-11-2018 07:00

La Suite...

Weborama lance une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription d'un montant maximum de 5,6 M€
pour intensifier ses investissements data

                    
                    

  • Souscription du 20 novembre 2018 au 28 novembre 2018
     
  • Négociation des DPS du 16 novembre 2018 au 26 novembre 2018
     
  • 6 DPS donnant droit de souscrire à 1 action nouvelle
     
  • Prix de souscription : 8,30 euros par action

Paris, le 14 novembre 2018, 8h00 - Le groupe Weborama, leader mondial de la Data Science au service de la connaissance client (ISIN FR0010337444) annonce le lancement d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription (DPS) d'un montant de 4,87 M€ par l'émission de 586 984 actions nouvelles au prix unitaire de 8,30 euros. Le montant de l'émission pourra être porté à 5,6 M€, correspondant à l'émission de 675 031 actions nouvelles en cas d'exercice de la clause d'extension à hauteur de 15% du montant initial.

Dans un marché de la connaissance scientifique du consommateur en plein essor, les technologies et expertises nécessaires à l'implémentation de ces nouvelles pratiques au sein des entreprises, impliquent la poursuite, voire l'intensification des investissements du Groupe.
Ces investissements portent principalement sur :

  • le recrutement d'experts (data scientists, strategists, engineers)
  • le développement de l'activité aux USA
  • l'extension géographique et l'évolution permanente de la structure de la base de données du Groupe

Dans ce contexte, l'opération réservée en priorité aux actionnaires de Weborama vise à renforcer les ressources à long-terme du Groupe, afin de poursuivre et d'intensifier les investissements susmentionnés.

**Avertissement**

En application des dispositions des articles L.411-2 du Code monétaire et financier et 211-2 du règlement général de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF), la présente émission ne donnera pas lieu à un Prospectus visé par l'AMF, cette dernière représentant un total d'offre inférieur à 8 000 000 €, étant précisé qu'aucune offre similaire n'a été faite par la société au cours des douze derniers mois.


Modalités de l'opération

Nature de l'opération
La levée de fonds proposée par la société Weborama porte sur une augmentation de capital en numéraire par émission d'actions ordinaires nouvelles (« Actions Nouvelles ») avec maintien du droit préférentiel de souscription (« DPS »).

Montant brut de l'augmentation de capital : 4 871 967,20 euros, prime d'émission incluse.

Nombre d'Actions Nouvelles : 586 984 Actions Nouvelles (hors clause d'extension) de 0,11 € de valeur nominale chacune.

Clause d'extension  : En fonction de l'importance de la demande, Weborama se réserve la faculté d'exercer la clause d'extension, dans la limite de 15% du montant initial de l'émission, soit un produit d'émission de 4 871 967,20 € pouvant être porté à 5 602 757,30 € afin de servir tout ou partie des ordres de souscription à titre réductible. Ainsi, le nombre initial de 586 984 Actions Nouvelles pouvant être augmenté de 88 047 Actions Nouvelles supplémentaires, pour porter le nombre total d'Actions Nouvelles à émettre à un maximum de 675 031 actions.

Prix de souscription  : le prix d'émission des Actions Nouvelles est de 8,30 € par action. Il fait ressortir une décote de 0,20% par rapport à la moyenne pondérée des cours des 20 séances de bourse de l'action Weborama précédents le 14 novembre 2018 (8,317€).

Valeur théorique du droit préférentiel de souscription et décote du prix d'émission par rapport au cours de l'action ex-droit

Sur la base du cours de clôture de l'action Weborama le 14 novembre 2018, soit 8,10 € :

  • La valeur théorique du DPS s'élève à 0,001 €.
  • La valeur théorique de l'action ex-droit s'élève à 8,099 €.
  • Le prix d'émission des actions nouvelles fait apparaître une prime de 2,48% par rapport à la valeur théorique de l'action ex-droit.

Période de souscription  : la période de souscription des Actions Nouvelles sera ouverte du 20 novembre 2018 au 28 novembre 2018.

Cadre juridique de l'opération
Faisant usage des délégations conférées aux termes des 10ème et 12 ème résolutions adoptées par l'assemblée générale mixte des actionnaires du 31 mai 2018, le Conseil d'administration Weborama a décidé, lors de sa séance du 13 novembre 2018, du principe d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription dont les modalités sont détaillées dans le présent communiqué.
Les modalités définitives de cette augmentation de capital, notamment le nombre d'Actions Nouvelles émises, seront arrêtées par le Conseil d'administration de la Société qui devrait se tenir le 6 décembre 2018 et qui devrait notamment décider de l'éventuel exercice de la clause d'extension.

Intention de souscription
Startup Avenue détenant 57,90% du capital et 73,2% des droits de vote de la Société, a l'intention de souscrire à la présente augmentation de capital à titre irréductible à hauteur de l'intégralité de ses DPS, et à titre réductible de façon à garantir la réalisation de l'opération à 75% minimum.
La Société n'a pas connaissance des intentions de ses autres actionnaires.


Incidence de l'émission sur les capitaux propres consolidés par action

Quote-part des capitaux propres par action (en euros)
  Base non diluée* Base diluée**
Avant émission des actions nouvelles provenant de la présente augmentation de capital 5,74 5,74 €
Après émission de 586 984 actions nouvelles provenant de la présente augmentation de capital 6,11 5,71 €
Après émission de 440 238 actions nouvelles provenant de la présente augmentation de capital en cas de réduction à 75% de l'offre 6,03 5,62 €
Après émission de 675 031 actions nouvelles provenant de la présente augmentation de capital en cas d'extension à 115% de l'offre 6,15 5,76 €

* sur la base d'un montant de capitaux propres consolidés part du groupe de 20 222 K€ au 30/06/2018
** incluant les actions gratuites restant à attribuer

Incidence de l'émission sur la situation de l'actionnaire (pour l'actionnaire qui ne souscrit pas)

Participation de l'actionnaire (en %)
  Base non diluée Base diluée**  
Avant émission des actions nouvelles provenant de la présente augmentation de capital 1,00% 0,93%  
Après émission de 586 984 actions nouvelles provenant de la présente augmentation de capital 0,86% 0,80%  
Après émission de 440 238 actions nouvelles provenant de la présente augmentation de capital en cas de réduction à 75% de l'offre 0,89% 0,83%  
Après émission de 675 031 actions nouvelles provenant de la présente augmentation de capital en cas d'extension à 115% de l'offre 0,84% 0,79%  
 

** incluant les actions gratuites restant à attribuer

Calendrier indicatif de l'opération

13-nov-18 Tenue du conseil d'administration de mise en oeuvre des opérations
 
14-nov-18
Pré-ouverture
Diffusion du communiqué de presse relatif à l'opération
14-nov-18 Publication au BALO de l'avis aux actionnaires
14-nov-18 Diffusion par Euronext de la notice de lancement de l'augmentation de capital
15-nov-18 Journée comptable à l'issue de laquelle les porteurs d'actions existantes enregistrées sur leurs
comptes titres se verront attribuer des droits préférentiels de souscription
16-nov-18 Détachement et début de négociation de DPS
19-nov-18 Record Date
20-nov-18 Ouverture de la période de souscription
Début de la période d'exercice des DPS
26-nov-18 Fin de la période négociation des DPS
28-nov-18 Clôture de la période de souscription
30-nov-18 Délai aux intermédiaires financiers 16h00
04-déc-18 Diffusion du communiqué de presse et de l'avis Euronext relatifs au résultat de l'augmentation de capital
06-déc-18 Tenue du conseil d'administration décidant du montant du définitif de l'émission et décidant notamment de l'éventuel exercice de la clause d'extension
Règlement-livraison de l'opération
Cotation des Actions Nouvelles


Modalités de souscription

  • Si vous êtes actionnaire de la société

Vous disposez de DPS attachés à vos actions Weborama, qui vous permettent de souscrire en priorité aux Actions Nouvelles en appliquant le rapport 1 Action Nouvelle pour 6 DPS (1 action ancienne donnant droit à 1 DPS).

  • Soit vous disposez d'un nombre exact et suffisant d'actions anciennes pour pouvoir souscrire via vos DPS à un nombre entier d'Actions Nouvelles (par exemple, si vous disposer de 6 actions Weborama, vous pourrez souscrire par priorité à 1 Action Nouvelle),
  • Soit vous ne disposez pas d'un nombre suffisant d'actions anciennes pour obtenir un nombre entier d'Actions Nouvelles, vous pourrez dès lors acheter ou vendre le nombre de DPS permettant d'atteindre le rapport conduisant à un nombre entier d'Actions Nouvelles (1 Action Nouvelle pour 6 DPS).
     
  • Si vous n'êtes pas actionnaire de la société

Vous pouvez souscrire en faisant l'acquisition en bourse de droits préférentiels de souscriptions (DPS) du 16 novembre 2018 au 26 novembre 2018, par l'intermédiaire de l'établissement financier en charge de votre compte titre et en exerçant, au plus tard le 28 novembre 2018, vos DPS auprès de ce dernier. Le code ISIN des DPS est FR0013381613.

         
         
Conseil de l'opération

Facteurs de risques

Les investisseurs sont invités à prendre en considération les facteurs de risques décrits dans la section V du rapport de gestion du conseil d'administration, intégré au rapport financier annuel 2017 (document notamment disponible sur le site Internet Weborama, dans la rubrique Investisseurs - Documentation : http://www.weborama.com/fr/communication-financiere). A la date des présentes, la société considère que les principaux risques n'ont pas subi d'évolution significative par rapport à ceux identifiés dans le rapport financier annuel 2017 précité.


À propos de Weborama

Weborama est un leader mondial de la Data Science qui accompagne les entreprises dans la transformation digitale de leur marketing grâce à ses outils et à son savoir-faire en connaissance scientifique du consommateur. Dans un monde du marketing globalisé où la relation entre les marques et leurs audiences est de plus en plus individualisée, Weborama apporte aux marketers nouvelle génération une solution data propriétaire personnalisée, efficace, peu intrusive et compétitive, le tout à l'échelle mondiale.

L'offre de Weborama est constituée de plusieurs technologies propriétaires - notamment une DMP (data management platform) - alimentées par une des bases de données comportementales les plus élaborées au monde (BigSea : 1,3 milliard de profils anonymisés, 220 critères de qualification). En forte expansion, cette base de données repose sur une Data Science exclusive alliant Traitement Automatique du Langage et Machine Learning.

Coté à Paris sur Euronext GrowthTM, Weborama développe son expertise dans une trentaine de pays - à l'aide d'une équipe de 250 personnes. Weborama est organisme de recherche agréé en France et membre du Club Excellence de BPI France dont elle a reçu le label « Entreprise Innovante » et est éligible PEA-PME.

Code ISIN : FR0010337444 / Mnémo : ALWEB

Plus d'informations sur www.weborama.com


Contacts

WEBORAMA - Alain Levy / Daniel Sfez - 01.53.19.21.40 - alain@weborama.com / daniel@weborama.com
EUROLAND CORPORATE - Julia Bridger - 01.44.70.20.84 - jbridger@elcorp.com
CALYPTUS - Sophie Levesque / Mathieu Calleux - 01.53.65.68.68 - weborama@calyptus.net


ANNEXE

Caractéristiques et modalités de souscription des Actions Nouvelles

Nombre d'actions à émettre . - Le nombre total d'actions ordinaires nouvelles à émettre (collectivement les « Actions Nouvelles » et individuellement une «  Action Nouvelle  ») s'élève à 586 984 (hors clause d'extension) de 0,11 € de valeur nominale, soit une augmentation de capital d'un montant nominal de 64 568,24 euros assortie d'une prime d'émission de 4 807 398,96 euros.
Ce nombre d'Actions Nouvelles a été déterminé en considération du nombre d'actions actuellement émises par la société (soit 3 521 906 actions).

Faculté d'extension . - En fonction de l'importance de la demande, Weborama se réserve la faculté d'exercer la clause d'extension, dans la limite de 15% du montant initial de l'émission, soit un produit d'émission de 4 871 967,20 € pouvant être porté à 5 602 757,30 € afin de servir tout ou partie des ordres de souscription à titre réductible. Ainsi, le nombre initial de 586 984 Actions Nouvelles pouvant être augmenté de 88 047 Actions Nouvelles supplémentaires, pour porter le nombre total d'actions à émettre à un maximum de 675 031 actions.

Prix de souscription. - Le prix de souscription unitaire d'une Action Nouvelle est de 8,30 euros, soit 0,11 euro de nominal et 8,19 euros de prime d'émission et devra être libéré en totalité lors de la souscription.

Dates d'ouverture et de clôture de la souscription. - du 20 novembre 2018 au 28 novembre 2018.

Droit préférentiel de souscription à titre irréductible. - La souscription des Actions Nouvelles est réservée par préférence, aux actionnaires existants, ou aux cessionnaires de leurs droits préférentiels de souscription, qui pourront souscrire à titre irréductible, à raison de 1 Action Nouvelle pour 6 Droits Préférentiels de Souscription, sans qu'il soit tenu compte des fractions.
Les actionnaires ou cessionnaires de leurs droits préférentiels de souscription qui ne posséderaient pas, au titre de la souscription à titre irréductible, un nombre suffisant d'actions anciennes ou de droits préférentiels de souscription pour obtenir un nombre entier d'Actions Nouvelles pourront acheter ou vendre le nombre de droits préférentiels de souscription permettant d'atteindre le multiple conduisant à un nombre entier d'Actions Nouvelles.

Droit préférentiel de souscription à titre réductible. - Il est institué, au profit des actionnaires, un droit de souscription à titre réductible aux actions qui s'exercera proportionnellement à leurs droits et dans la limite de leurs demandes.

En même temps qu'ils déposeront leurs souscriptions à titre irréductible, les actionnaires ou les cessionnaires de leurs droits pourront souscrire à titre réductible le nombre d'Actions Nouvelles qu'ils souhaiteront, en sus du nombre d'Actions Nouvelles résultant de l'exercice de leurs droits à titre irréductible.
Les Actions Nouvelles éventuellement non absorbées par les souscriptions à titre irréductible seront réparties et attribuées aux souscripteurs à titre réductible. Les ordres de souscription à titre réductible sont servis dans la limite de leur demande et au prorata du nombre d'actions anciennes dont les droits auront été utilisés à l'appui de leur souscription à titre irréductible, sans qu'il puisse en résulter une attribution de fraction d'Actions Nouvelles.
Au cas où un même souscripteur présenterait plusieurs souscriptions distinctes, le nombre d'actions lui revenant à titre réductible ne sera calculé sur l'ensemble de ses droits de souscription que s'il en fait expressément la demande spéciale par écrit, au plus tard le jour de la clôture de la souscription. Cette demande spéciale devra être jointe à l'une des souscriptions et donner toutes les indications utiles au regroupement des droits, en précisant le nombre de souscriptions établies ainsi que le ou les établissements ou intermédiaires auprès desquels ces souscriptions auront été déposées. Les souscriptions au nom de souscripteurs distincts ne peuvent être regroupées pour obtenir des actions à titre réductible.

Un avis publié dans un journal d'annonces légales du lieu du siège social de la Société et par Euronext fera connaître, le cas échéant, le barème de répartition pour les souscriptions à titre réductible.

Exercice du droit préférentiel de souscription. - Pour exercer leurs droits préférentiels de souscription, les titulaires devront en faire la demande auprès de leur intermédiaire financier habilité à tout moment entre le 20 novembre 2018 et le 28 novembre 2018 inclus et payer le prix de souscription correspondant. Chaque souscription devra être accompagnée du paiement du prix de souscription par versement d'espèces ou par compensation avec des créances liquides et exigibles sur la société. Les souscriptions qui n'auront pas été intégralement libérées seront annulées de plein droit, sans qu'il soit besoin d'une mise en demeure.
Le droit préférentiel de souscription devra être exercé par ses bénéficiaires, sous peine de déchéance, avant l'expiration de la période de souscription.
Conformément à la loi, le droit préférentiel de souscription sera négociable pendant la durée de la période de négociation mentionnée ci-après, dans les mêmes conditions que les actions anciennes.
Le cédant du droit préférentiel de souscription s'en trouvera dessaisi au profit du cessionnaire qui, pour l'exercice du droit préférentiel de souscription ainsi acquis, se trouvera purement et simplement substitué dans tous les droits et obligations du propriétaire de l'action ancienne.
Les droits préférentiels de souscription non exercés à la clôture de la période de souscription seront caducs de plein droit.
Les fonds versés à l'appui des souscriptions seront centralisés par Société Générale Securities Services, 32, rue du Champ de Tir - BP 81236 - 44312 Nantes Cedex 3, qui sera chargée d'établir le certificat de dépôt des fonds constatant la réalisation de l'augmentation de capital et l'émission des Actions.

Cotation du droit préférentiel de souscription. - Les droits préférentiels de souscription seront cotés et négociés sur le marché Euronext Growth à Paris, sous le code ISIN FR0013381613 du 16 novembre 2018 au 26 novembre 2018 inclus.

Droits préférentiels de souscription détachés des actions auto-détenues. - La Société cèdera les droits préférentiels de souscription détachés des actions auto-détenues de la Société, conformément à la règlementation applicable.

Limitation de l'augmentation de capital. - En application de l'article L.225-134 du Code de commerce, le Conseil d'administration pourra notamment limiter l'augmentation de capital au montant des souscriptions recueillies à condition que celles-ci atteignent 75 % au moins du montant fixé initialement.

Établissements domiciliataires. - Versements des souscriptions. - Les souscriptions des Actions Nouvelles et les versements des fonds par les souscripteurs, dont les titres sont inscrits au porteur ou au nominatif administré, ou leur prestataire habilité agissant en leur nom et pour leur compte seront reçus jusqu'au 28 novembre 2018 inclus par les intermédiaires financiers habilités.
Les souscriptions et versements des souscripteurs dont les actions sont inscrites en compte au nominatif pur seront reçues sans frais jusqu'au 28 novembre 2018 inclus auprès de Société Générale Securities Services. Chaque souscription devra être accompagnée du versement du prix de souscription.
Les fonds versés à l'appui des souscriptions seront centralisés par Société Générale Securities Services, 32, rue du Champ de Tir - BP 81236 - 44312 Nantes Cedex 3, qui sera chargée d'établir le certificat de dépôt des fonds constatant la réalisation de l'augmentation de capital et l'émission des Actions Nouvelles.
Les souscriptions pour lesquelles les versements n'auraient pas été effectués, seront annulées de plein droit sans qu'il soit besoin d'une mise en demeure.
La date prévue pour la livraison des Actions Nouvelles est le 6 décembre 2018.

Garantie. - L'offre ne fera pas l'objet d'une garantie de bonne fin au sens de l'article L225-145 du Code de commerce. Il est toutefois noté que l'augmentation de capital fait l'objet d'engagements de souscription portant sur 75% du montant de l'émission au minimum. Le début des négociations sur le titre n'interviendra donc qu'à l'issue des opérations de règlement livraison et après délivrance du certificat du dépositaire.

Jouissance des Actions Nouvelles. - Les Actions Nouvelles, qui seront soumises à toutes les dispositions statutaires, seront créées jouissance courante. Elles seront assimilées dès leur émission aux actions anciennes.

Cotation des Actions Nouvelles. - Les Actions Nouvelles provenant de l'augmentation de capital feront l'objet d'une demande d'admission aux négociations sur le marché Euronext Growth à Paris . Leur cotation ne pourra toutefois intervenir qu'après établissement du certificat de dépôt du dépositaire. Elles seront admises sur la même ligne de cotation que les actions anciennes et leur seront entièrement assimilées dès leur admission aux négociations. L'admission aux négociations sur le marché Euronext Growth à Paris est prévue le 6 décembre 2018.




This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Weborama via GlobeNewswire

HUG#2225591

BOUYGUES : Contribution d'Alstom au résultat net des neuf premiers mois 2018 de Bouygues 14-11-2018 06:43

La Suite...

Communiqué de presse - Paris - 14/11/18

Contribution d'Alstom au résultat net des neuf premiers mois 2018 de Bouygues

Alstom a publié le 14 novembre 2018 ses résultats du premier semestre 2018/19 arrêtés au 30 septembre 2018.

Sur la base de cette publication, la contribution d'Alstom au résultat net du troisième trimestre 2018 de Bouygues est égale à 157 millions d'euros, contre une contribution de 60 millions d'euros au troisième trimestre 2017.

Au total, sur les neuf premiers mois de l'année 2018, la contribution d'Alstom au résultat net de Bouygues s'élève à 230 millions d'euros, contre une contribution de 105 millions d'euros sur les neuf premiers mois 2017.

Pour rappel, conformément à sa méthodologie, Bouygues n'enregistrera pas de contribution d'Alstom dans ses comptes au quatrième trimestre 2018.

Le chiffre d'affaires et les résultats des neuf premiers mois 2018
du groupe Bouygues seront communiqués le 15 novembre 2018 à 7h30 (CET).

CONTACT INVESTISSEURS ET ANALYSTES :
INVESTORS@bouygues.com · Tél : +33 (0)1 44 20 10 79

CONTACT PRESSE :
presse@bouygues.com · Tél : +33 (0)1 44 20 12 01

BOUYGUES SA · 32 avenue Hoche · F-75378 Paris CEDEX 08 · www.bouygues.com      



This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: BOUYGUES via GlobeNewswire

HUG#2225536

ALSTOM SA : Communiqué de mise à disposition du rapport financier semestriel au 30 septembre 2018 14-11-2018 06:10

La Suite...

                                                                                                       

Communiqué de mise à disposition du rapport financier semestriel au 30 septembre 2018

14 novembre 2018 - Alstom annonce ce jour avoir mis à la disposition du public et déposé auprès de l'Autorité des marchés financiers son rapport financier semestriel au 30 septembre 2018.

Le rapport financier semestriel peut être consulté sur le site Internet d'Alstom à l'adresse www.alstom.com/fr , dans la rubrique « Investisseurs/Information réglementée ».

A propos d'Alstom
Promoteur de la mobilité durable, Alstom conçoit et propose des systèmes, équipements et services pour le secteur du transport. Alstom propose une gamme complète de solutions (des trains à grande vitesse aux métros, tramways et e-bus), des services personnalisés (maintenance, modernisation.) ainsi que des offres dédiées aux passagers, des solutions d'infrastructure, de mobilité digitale et de signalisation. Alstom se positionne comme un leader mondial des systèmes de transport intégrés. En 2017/18, l'entreprise a réalisé un chiffre d'affaires de 7,3 milliards d'euros et enregistré pour 7,2 milliards d'euros de commandes. Alstom, dont le siège est basé en France, est présent dans plus de 60 pays et emploie actuellement 34 500 collaborateurs.
www.alstom.com

Contacts Presse
Justine Rohée - Tel. + 33 1 57 06 18 81
justine.rohee@alstomgroup.com

Samuel Miller - Tel. + 33 1 57 06 67 74
samuel.miller@alstomgroup.com

Relations investisseurs
Selma Bekhechi - Tel. + 33 1 57 06 95 39
Selma.bekhechi@alstomgroup.com

Julien Minot - Tel. + 33 1 57 06 64 84
Julien.minot@alstomgroup.com




This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: ALSTOM SA via GlobeNewswire

HUG#2225624

Ageas publie ses résultats des neuf premiers mois de 2018 14-11-2018 06:00

La Suite...
  • Résultat solide
  • Forte dynamique commerciale en Belgique et en Chine
  • Renforcement de la présence Non-vie dans les marchés en croissance
9 mois 2018
Résultat net
  • Résultat net du Groupe à EUR 656 millions contre EUR 360 millions
  • Résultat net du Compte général d' EUR 8 millions négatif contre une perte d'EUR 326 millions
  • Résultat net de l' assurance en baisse de 3% à EUR 664 millions contre EUR 686 millions en raison du faible niveau des plus-values nettes
Encaissement
  • Encaissement du Groupe (à 100%) à EUR 27,4 milliards , en hausse de 3 % à taux de change constant
    Encaissement du Groupe (part d'Ageas) en légère hausse à EUR 11,2 milliards (impact négatif des taux de change de 2% inclus)
  • Encaissement Vie en hausse de 2% à EUR 22,8 milliards, et encaissement Non-vie , à périmètre égal, à EUR 4,5 milliards (tous deux à 100%)
Performance 
opérationnelle
  • Ratio combiné à 95,1 % contre 94,9 % malgré des intempéries en Belgique et au Royaume-Uni au premier semestre 2018
  • Marge opérationnelle des produits à taux garantis à 93 pb contre 106 pb
  • Marge opérationnelle des produits en unités de compte stable à 26 bp
  • Les passifs techniques Vie des entités consolidées stables à EUR 73,6 milliards .
Bilan
  • Capitaux propres à EUR 9,4 milliards ou EUR 47,82 par action
  • Ratio Solvabilité II ageas de l'assurance à 206% et Ratio Solvabilité II ageas du Groupe à 215 %
  • Total des liquidités du Compte général stable à EUR 1,8 milliard
 
  •  
Belgique
  • Solide croissance de l'encaissement en Vie et Non-vie. Des conditions climatiques défavorables au premier semestre et des plus-values nettes nettement inférieures ont eu un impact sur le résultat net
Royaume-Uni
  • L'amélioration se poursuit. Bonne performance opérationnelle portée par la branche Automobile et ce, malgré l'impact des intempéries au premier semester
Europe 
continentale
  • Bon résultat en Non-vie à périmètre constant. Bonne performance en Vie malgré une diminution des ventes de produits en unités de compte
Asie
  • Forte tendance à la hausse des ventes en Chine et bon résultat, bien qu'impacté par des dépréciations du portefeuille d'actions

Sauf mention contraire, tous les chiffres relatifs aux neuf premiers mois de 2018 sont comparés à ceux des neuf premiers mois de 2017.

Bart De Smet, CEO d'Ageas, a déclaré : « Les résultats solides que nous avons réalisés au cours des neuf premiers mois montrent que nous sommes sur la bonne voie pour tenir nos promesses faites dans le cadre d'Ambition2018. Ils constituent également une base solide pour les engagements pris dans le cadre de Connect21, le nouveau plan stratégique triennal d'Ageas. Un excellent troisième trimestre en Non-vie a mis en évidence la bonne performance de l'ensemble de nos activités, ce qui nous a permis de réaliser un solide résultat en Non-vie sur les neufs premiers mois de l'année malgré les conditions climatiques défavorables du premier trimestre. En Vie, la croissance de l'encaissement s'est poursuivie, bien que le résultat ait été quelque peu impacté par la baisse des plus-values nettes en Belgique et par les récentes difficultés des marchés boursiers en Asie. En ce qui concerne les fusions et acquisitions, l'achat d'une participation de 40% de Royal Sundaram General Insurance Co. Limited que nous avons annoncé aujourd'hui nous donne une position forte sur le marché important et en forte croissance de l'assurance Non-vie en Inde. Cette acquisition conjuguée à la récente cession de notre participation minoritaire dans Cardif Lux Vie au Luxembourg illustre bien notre volonté de nous développer en priorité sur les marchés en croissance et en Non-vie. »




This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Ageas via GlobeNewswire

HUG#2225596

ALSTOM SA : D'excellents résultats pour Alstom au premier semestre 2018/19 14-11-2018 06:47

La Suite...

                                                                                                                                             
D'excellents résultats pour Alstom au premier semestre 2018/19

  • Une forte dynamique commerciale avec 7 milliards d'euros de commandes conduisant à un nouveau record du carnet de commandes à 38 milliards d'euros
  • Une performance opérationnelle remarquable avec un chiffre d'affaires à 4 milliards d'euros et une marge d'exploitation ajustée de 7 %
  • Un cash-flow libre positif et un bilan solide

14 novembre 2018 - Entre le 1er avril 2018 et le 30 septembre 2018, Alstom a enregistré
7,1 milliards d'euros de commandes conduisant à un nouveau record du carnet de commandes à 38,1 milliards d'euros. Le chiffre d'affaires a atteint 4,0 milliards d'euros. Le ratio commandes sur chiffre d'affaires était fort à 1,8. Le résultat d'exploitation ajusté s'est élevé à 285 millions d'euros soit une marge de 7,1 %. Le résultat net (part du Groupe) était exceptionnellement élevé à 563 millions d'euros. Au cours du premier semestre de l'exercice fiscal 2018/19, le cash-flow libre s'est élevé à 172 millions d'euros.

 
Chiffres clés
(en millions d'euros) Semestre clos le
30 septembre 2017*
Semestre clos le
30 septembre 2018
% variation publiée % variation organique

Données publiées

     
Carnet de commandes34 96638 113 9 % 11 %  
Commandes reçues3 1707 129 125 % 130 %  
Chiffre d'affaires3 3414 010 20 % 23 %  
Résultat d'exploitation ajusté180285 58 %    
Marge d'exploitation ajustée5,4 %7,1 %      
Résultat net - Part du Groupe177563     
Cash-flow libre227172   

            *Retraité IFRS 9 & 15


« Alstom a délivré d'excellents résultats ce premier semestre avec des succès commerciaux décisifs, comme la nouvelle génération de trains à très grande vitesse en France et le projet de système de métro au Canada. Le carnet de commandes à un nouveau niveau record fournit une visibilité importante sur les ventes à venir et notre performance opérationnelle remarquable reflète l'exécution solide des projets. Pendant ce temps, nous continuons de progresser sur le rapprochement avec Siemens Mobility afin de créer une valeur substantielle pour le marché de la mobilité, nos clients, les millions de personnes qui utilisent nos solutions de transport chaque jour ainsi que pour nos employés et nos actionnaires.» a déclaré Henri Poupart-Lafarge, Président-Directeur Général d'Alstom.

***

Succès de la stratégie 2020

La stratégie 2020 d'Alstom repose sur les cinq piliers suivants :

  1. Une organisation orientée cli ent

Le Groupe a enregistré 7 129 millions d'euros de commandes au cours du premier semestre de l'exercice fiscal 2018/19, à comparer à 3 170 millions d'euros pour la même période l'année dernière.

Alstom a signé des contrats dans l'ensemble des régions, dont une commande pour 100 trains très grande vitesse de nouvelle génération en France, un système de métro léger sans conducteur pour Montréal, des trains Pendolino et de la maintenance en Italie, un contrat de matériel roulant majeur pour Mumbai, un système de métro intégré pour Taipei, des trams-trains Citadis Dualis supplémentaires en France, un contrat de maintenance à long terme pour le matériel roulant et la signalisation du métro de Sydney, un système de contrôle des trains embarqué en Norvège, des locomotives électriques au Maroc et des tramways Citadis pour Francfort.

Le carnet de commandes a atteint un niveau record de 38 113 millions d'euros au 30 septembre 2018, offrant une bonne visibilité sur le chiffre d'affaires à venir .

  1. Une gamme complète de solutions

Au cours du premier semestre de l'exercice 2018/19, le chiffre d'affaires d'Alstom a atteint 4 010 millions d'euros, en hausse de 20 % (23 % à périmètre et taux de change constants). Le ratio commandes sur chiffre d'affaires était fort à 1,8.

Les activités de signalisation, systèmes et services représentaient 57 % du chiffre d'affaires au premier semestre 2018/19. Le chiffre d'affaires de l'activité systèmes s'est élevé à 888 millions d'euros grâce à la progression importante des projets systèmes de métro de Dubaï et de tram de Lusail et à l'avancement du projet de système de métro à Riyad. Le chiffre d'affaires de l'activité services a atteint 749 millions d'euros avec notamment la contribution croissante des contrats au Royaume-Uni et en Italie. Le chiffre d'affaires de l'activité signalisation s'est élevé à 637 millions d'euros avec le démarrage de nouveaux projets en France et en Australie. Le chiffre d'affaires de l'activité matériels roulants a atteint 1 736 millions d'euros avec les livraisons de trains régionaux et à grande vitesse en Europe et l'exécution en cours du projet PRASA en Afrique du Sud.

  1. L'innovation créatrice de valeur

Alstom a maintenu son niveau de recherche et développement (dépenses brutes) à 147 millions d'euros, soit 3,7 % du chiffre d'affaires, au cours du premier semestre 2018/19. Les principaux programmes sont le renouvellement des gammes de matériels roulants, la mobilité intelligente et la maintenance prédictive.

En septembre 2018, les trains à hydrogène Coradia iLint d'Alstom sont entrés en service commercial en Basse-Saxe, une première mondiale. Alstom a également lancé la plateforme en ligne StationOne dédiée au secteur ferroviaire.

  1. L'excellence opérationnelle et environnementale

Alstom a généré un résultat d'exploitation ajusté de 285 millions d'euros correspondant à une marge de 7,1 % pour le premier semestre 2018/19, contre 180 millions d'euros soit une marge de 5,4 % l'année précédente. Cette progression résulte d'une augmentation significative des volumes et des actions en cours pour l'excellence opérationnelle, tandis que le mix produit est resté stable. Le résultat net (part du Groupe) a atteint 563 millions d'euros, incluant un résultat net des activités non poursuivies exceptionnel de 245 millions d'euros.

En septembre 2018, Alstom figurait pour la huitième année consécutive dans les indices Dow Jones Sustainability (DJSI), Monde et Europe, qui attestent de sa position de leader en termes de pratiques de développement durable.

  1. Une culture fondée sur la diversité et l'entrepreneuriat

Pour être à l'image de ses passagers, Alstom a l'ambition d'accroître la diversité de ses effectifs. Les collaborateurs Alstom, où qu'ils soient dans le monde, partagent tous la même culture, soutenue par des valeurs éthiques et d'intégrité fortes.
En septembre 2018, Alstom a distribué 30 actions gratuites à ses salariés, dans le cadre du plan d'actionnariat salarié « We are Alstom », lancé en 2016. Après une période d'acquisition de deux ans, près de 25 000 employés bénéficiaires du plan ont ainsi reçu ces actions ou leur équivalent sous forme de bonus.

***

Un bilan solide

Au cours du premier semestre de l'exercice fiscal 2018/19, le cash-flow libre du Groupe était positif à 172 millions d'euros, bénéficiant des impacts du programme Cash Focus.

Alstom a porté ses investissements à 85 millions d'euros au cours du premier semestre 2018/19. A fin septembre 2018, le montant cumulé des investissements de transformation s'élevait à 212 millions d'euros, sur une enveloppe d'environ 300 millions d'euros, avec notamment la progression de la construction des usines en Afrique du Sud et en Inde et l'extension du site d'Hornell aux Etats-Unis.

Le Groupe disposait d'un montant de cash brut de 1 397 millions d'euros à fin septembre 2018, ainsi que d'une ligne de crédit non tirée de 400 millions d'euros. La dette obligataire d'Alstom s'élevait à
1 249 millions d'euros à fin septembre 2018. En octobre 2018, Alstom a remboursé à maturité une obligation pour un montant de 371 millions d'euros.

La dette nette d'Alstom s'élevait à 280 millions d'euros au 30 septembre 2018, contre 255 millions d'euros au 31 mars 2018. Enfin, les capitaux propres atteignaient 4 021 millions d'euros au 30 septembre 2018, contre 3 479 millions d'euros au 31 mars 2018.

***

Investissements

Alstom, qui détenait précédemment 33 % du capital de TMH, a renforcé son investissement en Russie avec une participation de 20 % dans l'entité combinée créée par TMH avec Locotech, une autre entreprise Russe opérant dans l'activité de service. Cette transaction a représenté un investissement de 115 millions d'euros et a été conclue le 29 juin 2018. Au premier semestre 2018/19, la société TMH a contribué à hauteur de 49 millions d'euros en quote-part de résultat net des sociétés mises en équivalence, contre 14 millions d'euros au cours de la même période l'année précédente.

Le 2 octobre 2018, Alstom a réalisé la cession à General Electric de toutes ses participations dans les trois co-entreprises Energie (co-entreprises Renewables, Grid et Nucléaire) et a reçu un montant total de 2,594 milliards d'euros.

***

Perspectives

Les perspectives d'Alstom sont établies à périmètre et taux de change constants. Elles sont émises en accord avec la nouvelle norme IFRS 15, qui est désormais le standard pour la reconnaissance du chiffre d'affaires.

Pour l'année fiscale 2018/19, le chiffre d'affaires est attendu à environ 8 milliards d'euros et la marge d'exploitation ajustée devrait atteindre environ 7 %.

A moyen terme, Alstom devrait continuer à surperformer la croissance du marché, à améliorer graduellement sa profitabilité, et à améliorer sa génération de cash, avec une volatilité possible sur de courtes périodes.

***

La création d'un leader global dans la Mobilité

Le projet de rapprochement d'Alstom avec les activités de Siemens Mobility, incluant sa traction ferroviaire, a franchi des étapes importantes ces derniers mois.

Le 17 juillet 2018, les actionnaires d'Alstom ont approuvé le projet de rapprochement d'Alstom avec les activités de Siemens Mobility.

Dans le cadre de ce rapprochement, les actionnaires existants d'Alstom à la clôture du jour ouvré précédant la date de réalisation de la transaction recevront deux distributions exceptionnelles : une prime de contrôle de 4 euros par action (Distribution A) et une distribution exceptionnelle d'un montant maximum de 4 euros par action sous réserve de certains ajustements (Distribution B). Le paiement de ces distributions sera effectué le huitième jour ouvré suivant la date de réalisation de cette transaction.

Alstom devrait mettre en place un programme de rachat d'actions dans la période à venir, avec annulation du nombre d'actions Alstom nécessaires afin d'assurer au Groupe Siemens une participation dans Alstom représentant 50,67 % du capital social émis d'Alstom à la date de détermination [1] et d'au moins 50 % sur une base entièrement diluée à la date de réalisation de la transaction. Le montant du prix global de rachat constitue l'un des cas d'ajustements impactant le montant de la Distribution B.

Le 8 juin, Alstom et Siemens ont conjointement déposé la demande d'autorisation de l'opération dans le cadre de la procédure de contrôle des concentrations auprès de la Commission européenne et le 13 juillet, Alstom et Siemens ont pris note de la décision de la Commission européenne d'ouvrir une enquête approfondie sur le projet de rapprochement entre Siemens Mobility et Alstom.

Le 29 octobre, Alstom et Siemens ont reçu la communication des griefs de la Commission européenne dans le cadre de son enquête approfondie sur le projet de rapprochement. Cette communication délimite l'évaluation de la Commission concernant cette transaction. Elle donne à Alstom et Siemens un droit d'accès à tous les éléments du dossier ainsi qu'un droit de réponse à la Commission. Elle ne préjuge en aucun cas de la décision finale de la Commission.

Alstom et Siemens continuent de travailler étroitement avec la Commission afin d'expliquer la logique et les bénéfices de l'opération proposée. Alstom et Siemens vont maintenant discuter des préoccupations détaillées de la Commission et veilleront à ce qu'elles soient adressées rapidement.

L'opération est soumise à l'autorisation des autorités de la concurrence compétentes et sa finalisation est attendue au premier semestre 2019.

*

Le rapport de gestion ainsi que les comptes consolidés, approuvés par le Conseil d'administration qui s'est tenu le 13 novembre 2018, sont disponibles sur le site internet d'Alstom : www.alstom.com . Les comptes ont été revus par les auditeurs.


A propos d'Alstom
Promoteur de la mobilité durable, Alstom conçoit et propose des systèmes, équipements et services pour le secteur du transport. Alstom propose une gamme complète de solutions (des trains à grande vitesse aux métros, tramways et e-bus), des services personnalisés (maintenance, modernisation.) ainsi que des offres dédiées aux passagers, des solutions d'infrastructure, de mobilité digitale et de signalisation. Alstom se positionne comme un leader mondial des systèmes de transport intégrés. En 2017/18, l'entreprise a réalisé un chiffre d'affaires de 7,3 milliards d'euros et enregistré pour 7,2 milliards d'euros de commandes. Alstom, dont le siège est basé en France, est présent dans plus de 60 pays et emploie actuellement 34 500 collaborateurs.
www.alstom.com

Contacts Presse
Justine Rohée - Tel. + 33 1 57 06 18 81
justine.rohee@alstomgroup.com

Samuel Miller - Tel. + 33 1 57 06 67 74
samuel.miller@alstomgroup.com

Relations Investisseurs
Selma Bekhechi - Tel. + 33 1 57 06 95 39
selma.bekhechi@alstomgroup.com

Julien Minot - Tel. + 33 1 57 06 64 84
julien.minot@alstomgroup.com

Ce communiqué de presse contient des informations et déclarations de nature prospective basées sur les objectifs et prévisions à ce jour de la direction d'Alstom. Ces informations et déclarations de nature prospective s'appliquent au périmètre actuel du Groupe et sont inévitablement soumises à un certain nombre de facteurs de risque et d'incertitude importants (tels que ceux décrits dans les documents déposés par Alstom auprès de l'Autorité des marchés financiers) qui font que les résultats finalement obtenus pourront différer de ces objectifs ou prévisions. Ces informations de nature prospective n'ont de valeur qu'au jour de leur formulation et Alstom n'assume aucune obligation de mise à jour ou de révision de celles-ci, que ce soit en raison de nouvelles informations qui seraient à sa disposition, de nouveaux événements ou pour toute autre raison, sous réserve de la réglementation applicable.

Annexe 1a - Repartition par géographie

Données publiées S1 2017/18 % S1 2017/18 % S1 2018/19 %
(en millions d'euros) (publié)Contrib.(retraité IFRS 9 & 15)Contrib. Contrib.
Europe1 53548 %1 53548 %4 30360 %
Amériques90729 %90729 %1 70524 %
Asie / Pacifique54417 %54417 %92213 %
Moyen-Orient / Afrique1846 %1846 %1993 %
Commandes par destination 3 170 100 % 3 170 100 % 7 129 100 %

Données publiées S1 2017/18 % S1 2017/18 % S1 2018/19 %
(en millions d'euros) (publié)Contrib.(retraité IFRS 9 & 15)Contrib. Contrib.
Europe14 59745 %14 23940 %16 85844 %
Amériques5 57317 %5 52316 %6 48517 %
Asie / Pacifique5 20316 %5 26815 %5 34514 %
Moyen-Orient / Afrique7 36822 %9 93629 %9 42525 %
Carnet par destination 32 741 100 % 34 966 100 % 38 113 100 %

Données publiées S1 2017/18 % S1 2017/18 % S1 2018/19 %
(en millions d'euros) (publié)Contrib.(retraité IFRS 9 & 15)Contrib. Contrib.
Europe1 91751 %1 71051 %1 98250 %
Amériques72719 %66320 %72818 %
Asie / Pacifique42912 %41112 %45011 %
Moyen-Orient / Afrique68318 %55717 %85021 %
CA par destination 3 756 100 % 3 341 100 % 4 010 100 %

Données publiées 2017/18 % 2017/18 %
(en millions d'euros) (publié)Contrib.(retraité IFRS 9 & 15)Contrib.
Europe3 50748 %3 50748 %
Amériques1 62823 %1 62823 %
Asie / Pacifique98014 %98014 %
Moyen-Orient / Afrique1 06815 %1 06815 %
Commandes par destination 7 183 100 % 7 183 100 %

Données publiées 2017/18 % 2017/18 %
(en millions d'euros) (publié)Contrib.(retraité IFRS 9 & 15)Contrib.
Europe14 72643 %14 36141 %
Amériques5 08515 %5 21115 %
Asie / Pacifique4 90314 %5 01714 %
Moyen-Orient / Afrique9 46428 %10 68530 %
Carnet par destinat