Mardi 27 Decembre 2016

Afrique du sud: le secteur bancaire plombé par la crise économique

Afrique du sud: le secteur bancaire plombé par la crise économique

Le secteur bancaire sud-africain devra continuer à subir l’impact de la grave crise économique qui frappe le pays, estiment des analystes cités par la presse locale.


Cet impact devra se préciser avec une hausse alarmante des mauvaises dettes et une aggravation des risques liés au ralentissement de la croissance économique dans le pays.

Avec un taux de croissance de 1% prévu pour 2017, les banques peineront pour trouver de nouveaux clients, au moment où les mauvaises dettes augmenteront avec la hausse du chômage. En effet, l’agence de notation Moody’s a récemment mis en garde que le secteur bancaire sud-africain devra faire face à des difficultés accrues durant les 24 mois qui viennent, citant notamment une hausse des mauvaises dettes.

L’économie sud-africaine fait face à une sévère crise marquée notamment par un ralentissement alarmant de la croissance, qui n’a pas dépassé 0,2% au troisième trimestre de 2016. Un taux de 1,4% est prévu pour toute l’année qui s’achève.

Le pays a, pourtant, réussi à éviter une dégradation de sa note souveraine par les trois principales agences internationales. Cependant, les analystes estiment que le risque de dégradation demeure élevé dans l’absence de réformes capables de rétablir la confiance des investisseurs. 

Articles qui pourraient vous intéresser

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required