×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Covid-19: l'OMS veut diviser par deux le prix des tests rapides pour les pays défavorisés

Vendredi 22 Janvier 2021 - PAR bourse news

  Les pays les plus défavorisés vont pouvoir avoir plus facilement accès à des tests antigéniques rapides, un outil de base pour tenter d'endiguer la pandémie de Covid-19, à la moitié du prix actuel, a annoncé Unitaid vendredi.



L'accord entre Unitaid et la Fondation pour des diagnostics innovants "va permettre d'augmenter la capacité des entreprises qui fabriquent ces tests rapides de détection d'antigènes et répondre à environ la moitié des besoins estimés pour les pays à faible et moyen revenu et il permet de baisser le prix de moitié, de 5 à 2,5 dollars pièce", a indiqué Hervé Verhoosel, un porte-parole d'Unitaid, une organisation internationale hébergée par l'OMS, au cours d'un point de presse de l'ONU à Genève.

Selon le porte-parole, quelques 264 millions de tests pourront ainsi être produits dans les 12 mois suivant l'accord.

Les tests de détection des infections au Covid-19 sont un outil crucial pour mieux soigner mais aussi pour mieux combattre la pandémie en détectant le plus tôt possible les foyers d'infection et pouvoir ainsi les isoler pour éviter une propagation plus importante du virus.

C'est particulièrement vrai pour les pays à faible et moyen revenu où les personnels soignants sont souvent privés d'accès aux tests en raison des fragilités des système de santé et de la dépendance à un approvisionnement à l'étranger, a encore souligné M. Verhoosel.

Là où les pays riches administrent 252 tests pour 100.000 habitants chaque jour, ce taux est 10 fois inférieur dans les pays défavorisés avec seulement 24 tests par jour pour 100.000 habitants. Une différence due en partie à l'absence de moyens d'exploiter des tests moléculaires (PCR) plus sophistiqués et à des populations qui vivent éparpillées.

Moins performants que les tests PCR, les tests antigéniques présentent l'avantage de ne pas nécessiter d'analyse en laboratoire et de donner un résultat en une quinzaine de minutes.

 

AFP

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required
Coronavirus
Partage RéSEAUX SOCIAUX