×

Inscrivez-vous à notre newsletter


ESG: ce qui ressort de l'enquête de la World Federation of Exchanges

Jeudi 15 Juillet 2021 - PAR

La Sustainability Survey 2020 est la septième enquête de ce type réalisée par la World Federation of Exchanges (WFE). Elle analyse l'engagement des membres de la WFE, parmi eux la Bourse de Casablanca, sur les questions environnementales, sociales et de gouvernance (ESG), couvrant à la fois les bourses et les marchés dérivés.

Le rapport de cette année s’intéresse entre autres à l'effet de la pandémie, qui a sensibilisé aux questions sociales et environnementales, et la réponse des Bourses, qui ont intensifié leurs efforts ESG et ont pris des mesures concrètes pour assumer leur responsabilité sociale dans la lutte contre la pandémie.

 

Voici quelques résultats de l’étude

-Cette année, cinq répondants ont signalé leur engagement dans l'ensemble des 12 initiatives ESG répertoriées, alors qu'aucun répondant de l'année dernière n'avait mis en œuvre toutes les initiatives.

-Les Bourses ont mis en œuvre davantage d'initiatives de développement durable cette année. Le nombre moyen d'initiatives par bourse a considérablement augmenté, passant de 6,7 à 7,7.

-Parmi les trois composantes ESG, la Gouvernance est le domaine où, en moyenne, les bourses ont placé la plupart de leurs efforts ESG en 2020 (42,86 %), suivi du Social (31,45 %) et de l'Environnement (25,67 %).

-Il n'y a toujours pas de convergence sur les normes et formats ESG adoptés les Bourses. En effet, certains membres de la WFE ont soulevé la question de la divergence mondiale sur les normes et les pratiques comme un obstacle majeur à la réalisation de leurs efforts de durabilité.

-La demande des investisseurs pour les produits ESG semble être plus forte dans la région Asie-Pacifique.

 

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required
Bourse de Casablanca
Partage RéSEAUX SOCIAUX