Lundi 04 Mai 2020

Europe : Les Bourses baissent avec le retour des tensions commerciales USA-Chine

Europe : Les Bourses baissent avec le retour des tensions commerciales USA-Chine

(Reuters) - Les principales Bourses européennes sont le rouge lundi dans les premiers échanges, pénalisées par les menaces de sanctions commerciales de Donald Trump contre la Chine qu’il tient pour responsable de la propagation de l’épidémie de coronavirus. 

 

A Paris, l’indice CAC 40 perd 3,53% à 4.410,77 points vers 07h30 GMT. À Francfort, le Dax cède 3,09%. A Londres, le FTSE abandonne 0,56% après avoir lâché 2,3% vendredi quand les autres grandes places européennes étaient fermées pour la fête du travail.

L’indice EuroStoxx 50 de la zone euro recule de 3,48%, le FTSEurofirst 300 de 2,27% et le Stoxx 600 de 2,35%.

Le président américain Donald Trump a déclaré jeudi envisager des représailles commerciales contre Pékin en affirmant que le coronavirus émanait d’un institut de virologie chinois.

Le secrétaire d’Etat Mike Pompeo a dit dimanche avoir “une quantité importante de preuves” mais n’a pas contesté la conclusion des services de renseignement américains selon laquelle il n’était pas d’origine humaine.

Un journal proche du Parti communiste chinois (PCC) a qualifié lundi de “bluff” les déclarations du secrétaire d’Etat américain, appelant Washington à fournir leurs preuves.

“La crainte dans les salles de marché est d’avoir une intensification de la guerre commerciale qui vienne s’ajouter à la crise économique et sanitaire, ce qui viendrait hypothéquer toute perspective de reprise de l’activité rapide”, commente Christopher Dembik, responsable de l’analyse macroéconomique chez Saxo Bank.

“Elle pourrait en outre réduire à néant les efforts des banques centrales qui ont réussi, avec brio, en l’espace de quelques semaines à éviter que la crise économique ne se transforme en crise financière”, ajoute-t-il.

Outre les développements sur le dossier sino-américain, les investisseurs seront attentifs à la publication dans la matinée des indices PMI définitifs dans le secteur manufacturier en avril qui devraient confirmer l’effet dévastateur de la pandémie sur l’activité dans la zone euro.

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 16 Juin 2022

Le Roi Mohammed VI positif à la Covid-19

Mercredi 18 Mai 2022

Covid-19: voici le nouveau protocole sanitaire pour les voyages internationaux

Lundi 16 Mai 2022

Covid-19 : La Chine s’attend à une reprise progressive de son économie

Lundi 16 Mai 2022

Covid-19 en Chine : Retour à la normale en juin à Shanghai

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required