Jeudi 18 Mai 2017

General Motors quitte l’Afrique du Sud

General Motors quitte l’Afrique du Sud

Le constructeur américain, General Motors (GM), a annoncé jeudi son retrait de l’Afrique du Sud en raison de difficultés rencontrées sur le marché de ce pays d’Afrique australe. 

L’administration du groupe, qui a informé les employés et les syndicats sud-africains de cette décision, a indiqué que toutes les opérations de production prendront fin dans les unités du groupe à Port Elisabeth, où sont assemblés plus de 50.000 véhicules par an.

«Nous avons conclu que nos investissements en Afrique du Sud n’offrent plus le rendement attendu d’autres opportunités d’investissement dans le monde», a dit Stefan Jacoby, vice-président de GM chargé des opérations internationales.

Le groupe avait suspendu temporairement en 2014 sa production dans ses unités sud-africaines dans le sillage des grèves qui avaient frappé alors le secteur de la métallurgie.

Cette grève, qui a concerné 220.000 ouvriers, a touché en premier lieu l’industrie automobile

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 02 Aout 2022

Marché automobile: les ventes baissent de 11,03% à fin juillet 2022

Lundi 04 Juillet 2022

Marché automobile: les ventes baissent de près de 16% en juin

Mardi 14 Juin 2022

Auto Hall inaugure son troisième mégastore "Autocaz" à Fès

Jeudi 09 Juin 2022

Auto Hall: «Nous espérons que le 2e semestre sera meilleur grâce à l’effort de nos partenaires»

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required