Lundi 03 Juillet 2017

Hausse de la demande intérieure de 4,8% au 1er trimestre 2017

Hausse de la demande intérieure de 4,8% au 1er trimestre 2017

La demande intérieure a progressé de 4,8% au cours du premier trimestre de 2017 contre 4,3% une année auparavant, contribuant ainsi pour 5,2 points à la croissance économique nationale au lieu de 4,6 points, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP).

Dans ce cadre, les dépenses de consommation finale des ménages ont connu une hausse de 4% au lieu de 3,4%, contribuant pour 2,4 points à la croissance au lieu de 2 points, précise le HCP, qui vient de publier une note d'information relatant la situation économique nationale au 1er trimestre de 2017.

De même, la consommation finale des administrations publiques a affiché une augmentation de 0,9% au lieu de 2,6%, avec une contribution à la croissance de 0,2 point au lieu de 0,5 point, ajoute le HCP.

De son côté, l'investissement brut (formation brute de capital fixe et variation de stocks) a enregistré une augmentation de 9,1% au lieu de 7,4%, avec une contribution à la croissance de 2,6 points au lieu de 2,1 points, durant le même trimestre de l’année précédente.

En revanche, les échanges extérieurs de biens et services continuent à dégager, selon le HCP, une contribution négative à la croissance, même moins marquée, se situant à -1,4 point au lieu de -3 points le même trimestre de l’année précédente.

En effet, les exportations de biens et services ont affiché une hausse de 4,6% durant le premier trimestre 2017 au lieu de 6,3% une année passée, alors que les importations ont connu un accroissement de 7% au lieu de 12,5%, note-t-on.

Le HCP fait également ressortir qu'avec la hausse de 4,1% du PIB aux prix courants et la diminution de 4,7% des revenus nets reçus du reste du monde, le revenu national brut disponible a progressé de 3,6% au 1er trimestre de l'année en cours, contre 2,1% une année auparavant.

L’accroissement de la consommation finale nationale en valeur étant de 4,2% au lieu de 3,5%, l’épargne nationale s’est située, en conséquence, à 26,7% du PIB au lieu de 27,3% durant le premier trimestre 2016, relève encore la note.

Compte tenu du net accroissement de l’investissement brut à 32,1% du PIB au lieu de 29,6%, le besoin de financement de l’économie nationale a été en augmentation, se situant à 5,4% du PIB durant le premier trimestre 2017 au lieu de 2,3% une année passée.

 

HCP

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 09 Janvier 2023

Plombé par la hausse des prix, le moral des ménages atteint un nouveau plus bas historique

Mardi 03 Janvier 2023

Maroc: après 1,4% au 4e trimestre 2022, le HCP anticipe une croissance de 3,4% au 1er trimestre 2023

Jeudi 29 Decembre 2022

Industries manufacturières: baisse de 0,2% des prix à la production en novembre

Jeudi 22 Decembre 2022

Maroc: à 8,3%, l'inflation repart à la hausse en novembre

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required