Jeudi 28 Septembre 2017

Kenya Airways sollicite l’aide de l’Etat pour faire face à la concurrence des compagnies étrangères

Kenya Airways sollicite l’aide de l’Etat pour faire face à la concurrence des compagnies étrangères

La compagnie aérienne nationale "Kenya Airways" a entamé des discussions avec le gouvernement pour qu'il intervienne pour l’aider à faire face à la concurrence des transporteurs étrangers qui exploitent des vols à destination de Nairobi.

"Nous avons entamé des négociations avec l’Autorité aéroportuaire et le gouvernement pour voir comment nous protéger face à la concurrence, car nous ne voulons pas fermer", a déclaré le directeur général de Kenya Airways, Michael Joseph, cité par des médias locaux, sans toutefois préciser les noms des compagnies aériennes concernées.

Le transport aérien kényan, qui compte dans son actionnariat le groupe Air France KLM, procède actuellement à la restructuration de ses finances en vue de réduire ses dettes et ses coûts d’exploitation afin de renouer avec la rentabilité.

Toutefois, la compagnie a encore annoncé récemment avoir enregistré de nouvelles pertes, souligne-t-on, notant que cette situation est attribuable, selon le management de Kenya Airways, à la baisse des arrivées touristiques dans le pays.

Les actionnaires de Kenya Airways avaient approuvé en août dernier au cours d'une assemblée générale extraordinaire, le plan de restructuration de la dette de la compagnie à l’égard de 14 banques kényanes (480 millions de dollars), rappelle-t-on.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required