Mercredi 07 Novembre 2018

La Banque centrale du Kenya injecte des dollars sur le marché des changes pour soutenir une monnaie locale affaiblie

La Banque centrale du Kenya injecte des dollars sur le marché des changes pour soutenir une monnaie locale affaiblie

La Banque Centrale du Kenya a offert des dollars directement aux banques sur le marché des changes pour soutenir la monnaie locale, le shilling, affaibli par rapport au dollar, rapportent mercredi les médias kényans.

La banque centrale a également absorbé 5 milliards de shillings (49,21 millions de dollars) en liquidités excédentaires provenant des marchés monétaires, au moyen d'accords de rachat, qui apportaient également un soutien à la monnaie locale.

Les tensions sur la monnaie nationale kényane sont apparues au lendemain d'un rapport du FMI publié le 23 octobre 2018 faisant état d’un risque de défaut de paiement passé de faible à modéré. Dans cette note, le FMI constatait que le niveau élevé de la dette, conjugué au recours croissant à des emprunts non concessionnels, avait accru les vulnérabilités budgétaires et fait croitre les paiements d’intérêts sur la dette publique à près d’un cinquième des recettes.


 

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 08 Avril 2021

Le Kenya prévoit d'emprunter 7,1 milliards de dollars sur les marchés internationaux

Mardi 23 Fevrier 2021

Le Kenya et le Royaume-Uni signent un accord commercial sur l'après-Brexit

Mercredi 23 Septembre 2020

Covid-19: L'espoir du Kenya de devenir un pays exportateur de pétrole repoussé à 2024

Jeudi 18 Avril 2019

La KCB propose d'acquérir 100% de la Banque nationale du Kenya

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required