Mercredi 15 Avril 2020

La Chine baisse un taux d'intérêt pour contrer les effets du coronavirus

La Chine baisse un taux d'intérêt pour contrer les effets du coronavirus

 

SHANGHAI (Reuters) - La banque centrale chinoise a augmenté mercredi ses efforts afin de limiter les effets du coronavirus sur la deuxième économie du monde en abaissant un taux d’intérêt à moyen terme et en réduisant le montant des réserves que les banques commerciales doivent détenir auprès d’elle.

 

La Banque populaire de Chine (BPC) a annoncé qu’elle abaissait son taux de facilité de crédit à moyen terme à un an (MLF) de 20 points de base à 2,95%, son plus bas niveau depuis l’introduction de cet instrument en septembre 2014.

L’institut d’émission a également décidé de baisser d’environ 28 milliards de dollars son ratio de réserves obligatoires.

Ces deux décisions permettent d’injecter au total 43 milliards de dollars (39 milliards d’euros) dans le système financier à deux jours de l’annonce, vendredi, de l’évolution du produit intérieur brut (PIB) de la Chine au premier trimestre. Il est attendu en baisse de 6,5% et devrait ainsi connaître sa première contraction depuis près de 30 ans.

La BPC avait annoncé le 30 mars dernier une baisse de 20 points de son taux de prise en pension inversée (“reverse repo”) à 7 jours.

Les observateurs s’attendent à ce qu’elle annonce le 20 avril une baisse du taux préférentiel de prêt (LPR), son nouveau taux de référence.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 20 Juin 2022

Les importations par la Chine de pétrole russe en hausse de 55% sur un an

Jeudi 16 Juin 2022

Le Roi Mohammed VI positif à la Covid-19

Mercredi 08 Juin 2022

Chine: la Banque mondiale s'inquiète des restrictions sanitaires pour la croissance

Mercredi 18 Mai 2022

Covid-19: voici le nouveau protocole sanitaire pour les voyages internationaux

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required