Vendredi 23 Septembre 2016

Le Maroc attend un prêt souverain de 120 millions d’euros de la BERD

Le Maroc attend un prêt souverain de 120 millions d’euros de la BERD


La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) envisagerait d’accorder un prêt souverain de 120 millions d’euros au ministère marocain de l’Agriculture pour le financement d’une partie du projet hydro-agricole de la plaine du Saïss. Selon l'Agence Ecofin, ce prêt servira à construire une première partie du canal de transmission d’eau de 66 kilomètres reliant le futur barrage M’dez, dont la construction est également prévue par le projet, à la plaine du Saïss. La construction de ce canal s’inscrit dans le cadre d’un méga projet hydro-agricole d’une enveloppe budgétaire totale d’environ 490 millions d’euros. Le coup d’envoi des travaux du projet a été donné par le Roi Mohammed VI en janvier 2015.

Le barrage fonctionnel en 2018

Le barrage est prévu pour être fonctionnel en 2018. Il permettra de capter les ressources hydriques des zones excédentaires pour en faire bénéficier celles qui, malgré un potentiel de développement important, subissent les effets d’un déficit pluviométrique, précise la même source. Le barrage M'dez sera doté d’une capacité de retenue de 700 millions de m3, dont 125 millions destinés à l’irrigation annuelle des zones cibles.
Les effets de ce barrage seront ressentis sur 22.000 hectares par 4.800 agriculteurs, selon les premières études. Aussi, permettra-t-il de pallier le déficit de nappes phréatiques, d'améliorer les rendements et les revenus à l'hectare des agriculteurs, et de créer environ 3.000 emplois

Articles qui pourraient vous intéresser

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required