Lundi 30 Octobre 2017

Le pétrole indécis en Asie

Le pétrole indécis en Asie

Les cours du pétrole évoluaient sur une note mitigée lundi en Asie, après les nets gains enregistrés la semaine dernière, sous l'effet de commentaires saoudiens.

Le baril de light sweet crude (WTI), référence américaine du brut, pour livraison en novembre, gagnait cinq cents, à 53,95 dollars, dans les échanges électroniques en Asie.

Le baril de Brent, référence européenne, pour livraison en décembre reculait de six cents, à 60,38 dollars.

Le pétrole avait terminé vendredi au plus haut depuis fin février à New York et depuis juillet 2015 à Londres, saluant les efforts saoudiens pour rééquilibrer l'offre mondiale.

Dans une interview avec Bloomberg News, le prince héritier Mohammed ben Salmane s'est ainsi dit favorable à une extension au-delà de mars 2018 d'un accord entre pays membres et non-membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep).

Conclu fin 2016, cet accord vise à limiter la production afin de tenter de faire remonter les prix. Une prolongation sera au menu d'une réunion à Vienne fin novembre.

Vendredi, le WTI a gagné 1,26 dollar pour clôturer à 53,90 dollars sur le New York Mercantile Exchange.

Sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, le Brent a pris 1,14 dollar pour terminer à 60,37 dollars.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 01 Novembre 2022

Pétrole: bénéfice net en hausse de 39% au 3e trimestre pour le géant saoudien Aramco

Mardi 27 Septembre 2022

Hydrocarbures : Les entreprises les plus rentables du marché

Mercredi 07 Septembre 2022

Pétrole: le Brent passe sous 90 dollars, une première depuis le début de la guerre en Ukraine

Mardi 06 Septembre 2022

Pétrole: l'Opep+ réduit sa production face aux craintes de récession

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required