Vendredi 03 Janvier 2020

Le puissant général iranien Soleimani tué par les Etats-Unis en Irak

Le puissant général iranien Soleimani tué par les Etats-Unis en Irak

 Le puissant général iranien Qassem Soleimani, émissaire de la République d'Iran en Irak, et un dirigeant pro-iranien ont été tués tôt vendredi dans un raid américain à Bagdad, une "escalade extrêmement dangereuse" selon l'Iran qui intervient trois jours après l'attaque inédite contre l'ambassade américaine.

Peu après l'opération, le Pentagone a annoncé que le président américain Donald Trump avait lui-même donné l'ordre de "tuer" Soleimani.

 Abou Mehdi al-Mouhandis, numéro deux du Hachd al-Chaabi, une coalition de paramilitaires majoritairement pro-Iran désormais intégrés à l'Etat irakien, est également mort dans ce bombardement.
 

La nouvelle a fait bondir de plus de 4% les cours du pétrole. L'or noir iranien est déjà sous le coup de sanctions américaines et la montée en puissance de l'influence de Téhéran en Irak, deuxième producteur de l'Opep, fait redouter aux experts un isolement diplomatique et des sanctions politiques et économiques.

Le raid américain, qui a visé un convoi de véhicules dans l'enceinte de l'aéroport de Bagdad, a tué en tout au moins neuf personnes au total, selon des responsables des services de sécurité irakiens.

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 05 Aout 2022

Pétrole : Malgré les pressions, l'Opep ouvre à peine les vannes

Mercredi 13 Juillet 2022

Pétrole: le Brent sous la barre des 100 dollars pour la première fois depuis avril

Mardi 28 Juin 2022

Pour freiner l'inflation, le gouvernement augmente de 40% le soutien accordé aux professionnels du transport

Samedi 25 Juin 2022

Pétrole et Gaz: SDX Energy en passe d'être vendu à des Canadiens

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required