Mercredi 24 Mai 2017

Revue de presse du 24 mai 2017

Revue de presse du 24 mai 2017

Voici les principaux titres développés par les quotidiens de ce mercredi.:

*Le Matin.:

- SM le Roi Mohammed VI a présidé, mardi à la bibliothèque Al Quaraouyine à Fès, la cérémonie de présentation du programme de réhabilitation des anciennes médersas de Fès, après leur restauration et leur ouverture à des fins d'hébergement et d’enseignement au profit respectivement d’étudiants du cycle terminal "Al Alimiya" et de ceux de la filière de la calligraphie de l’université Al Quaraouyine.

- Des articles sportifs des clubs marocains contrefaits sont vendus un peu partout au Maroc, au grand dam des équipementiers ou de leurs représentants et des clubs. Des répliques presque parfaites de maillots de l’ensemble des clubs sont disponibles à des prix abordables aux marchés Koréa, Derb Guelef, Derb Sultan ou Bab Marrakech. Un business florissant qui occasionne un énorme manque à gagner pour les clubs et les équipementiers eux-mêmes. Le dernier à avoir poussé un cri de détresse est Gold Sport, représentant de la marque italienne Macron, équipementier du Wydad de Casablanca. 

*Aujourd'hui le Maroc.

- Comment améliorer la rentabilité de l’investissement public ? Telle a été la problématique abordée lors de l’atelier organisé mardi par le chef de gouvernement en partenariat avec l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE). Cette rencontre de haut niveau a été tenue dans le cadre de la mise en œuvre du projet "Dialogue territorial" relevant du programme de coopération conclu entre le Maroc et l’OCDE.

- L’activité économique poursuit son redressement au niveau national. C’est ce que confirme la Direction des études et des prévisions financières (DEPF) relevant du ministère de l’Economie et des finances dans sa dernière note de conjoncture. Comparé à la dynamique affichée au cours de l’année passée, les indicateurs conjoncturels récents restent positifs. Une évolution qui est soutenue par les performances du secteur agricole.

*L’Economiste.:

- Pour sa première séance mensuelle des questions de politiques publiques, Saad Eddine El Othmani a été interpellé par les députés sur l’épineux dossier de moralisation de la vie publique. Le chef du gouvernement a reconnu l’échec des initiatives lancées jusqu’ici. Celles-ci n’ont pas réussi à venir à bout de la prévarication et de la corruption qui gangrènent plusieurs secteurs. Pour lui, cela est dû au "caractère complexe de ce dossier, qui nécessite l’implication des différents parties prenantes".

- L’octroi des agréments de banque et des fenêtres participatives en janvier a renforcé l’attente autour des produits financiers islamiques. Les autorisations pour Bank Assafa (Attijariwafa bank), Umnia Bank (CIH Bank et QIB), Najmah (BMCI), Dar Al-Amane (Société générale Maroc) viennent d’être publiées au Bulletin officiel. Malgré les ouvertures des premières agences, les futurs clients ou autres curieux n’auront pas dans l’immédiat la panoplie des services bancaires.

*L’Opinion.:

- L'indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) a enregistré une hausse de 7,6% au premier trimestre 2017 par rapport à la même période de l'année précédente, ont annoncé Bank Al-Maghrib (BAM) et l’Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie (ANCFCC). Cette évolution est le résultat des progressions de 7,1% pour le résidentiel, de 7,9% pour le foncier et de 11,7% pour les biens à usage professionnel, selon une note sur l'IPAI, publiée lundi par BAM.

- Le consortium Sino-Marocain CRCC/TGCC a remporté l'appel d’offres pour la construction de la Tour de Rabat, apprend-on auprès du Groupe FinanceCom. Ce futur monument moderne emblématique de la capitale dans la vallée du Bouregreg d’une hauteur de 250 mètres, conçu par l’architecte espagnol Rafael De La Hoz et l’architecte marocain Hakim Benjelloun, sera la plus haute Tour du continent Africain, précise le Groupe FinanceCom dans un communiqué. Le consortium CRCC/TGCC s’est imposé par la qualité de son offre face à sept autres entreprises soumissionnaires.
*Libération.:

- Le retour du Maroc à l'Union africaine (UA) constitue une plus-value à l'action africaine commune, a souligné, lundi à Rabat, le président du Parlement ghanéen, Aaron Michael Oquae. Lors de ses entretiens avec le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, il a salué l'expérience marocaine notamment dans les domaines de l'agriculture, de l'industrie des engrais, de la gestion des eaux, des énergies renouvelables et du logement social. Il a, de même, mis l'accent sur la nécessité de promouvoir les relations de coopération et l'action commune entre le Maroc et le Ghana et de les hausser à des niveaux distingués au service des intérêts des deux peuples. 

- C’est décidément le mois de l’actualisation pour le HCP. Une semaine après avoir dévoilé le nouveau visage de la pauvreté au Maroc, l’institution que dirige Ahmed Lahlimi Alami a procédé, cette fois-ci, à l’actualisation des projections de la population aux niveaux national, urbain et rural. Il ressort ainsi de cette étude, réalisée selon les normes internationales en vigueur et trois variantes : "haute", "moyenne" et "basse", que la population du Maroc passerait, selon la variante moyenne, à 43,6 millions en 2050 au lieu de 33,8 millions d’habitants en 2014. Ce qui représente une croissance additionnelle moyenne de 272.000 habitants par an, soit l’équivalent de la population d’une ville moyenne comme Sefrou. 

*Al Bayane.:

- L’Ambassadeur du Maroc en Autriche, Lotfi Bouchaara, a été élu lundi premier vice-président de la Commission sur la Prévention du Crime et la Justice Pénale (CCPCJ), lors de l’ouverture des travaux de la 26ème session de ladite commission qui se prolongent jusqu’au 26 mai. Durant ce mandat d’une année, le diplomate marocain aura pour mission de négocier l’adoption de dix résolutions onusiennes au sein d’un comité ayant trait à des thématiques relatives au terrorisme, à la cybercriminalité, la traite des personnes ou encore la promotion de l’approche genre et la lutte contre la criminalité transnationale organisée. 

- Le Maroc a enregistré des avancées considérables à travers les actions entreprises depuis l’adoption de la première déclaration de l’Union pour la Méditerranée (UpM) à Strasbourg, le 10 novembre 2011, qui appelle chaque pays membre à se doter d’une stratégie nationale de développement urbain durable, a indiqué, lundi au Caire, le ministre de l’Aménagement du territoire, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, Nabil Benabdellah. Il a souligné que la Constitution de 2011 a consacré le développement durable en tant que droit pour tous les citoyens en instaurant de nouveaux instruments de gouvernance démocratique, condition nécessaire pour asseoir les bases d’un développement durable du pays.

*Akhir Saâ.:

- Le fondateur et président d'honneur du Forum Crans-Montana, Jean-Paul Carteron, a dévoilé les attaques dont il a fait l'objet après le choix de la ville de Dakhla pour abriter les travaux de ce forum. Il a souligné qu'il a depuis 2015 tenu à organiser le forum à Dakhla pour contrer les manœuvres des lobbies d'Alger dans les instances internationales.

- Le PAM a procédé à la capitale fédérale américaine à la mise en place d'une section du parti. Un congrès constitutif de la section du PAM à Washington a été organisé récemment en présence du secrétaire général du PAM, Ilyas El Omari.

*Al Ittihad Al Ichtiraki.:

- Les Parlements africains doivent être au cœur de l'émergence et de la renaissance du continent africain qui "évolue avec vigueur, joie et confiance dans toutes les dimensions", a souligné, lundi à Rabat, le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki. "Les Parlements ont le devoir de stimuler et de soutenir les réformes nécessaires à l’édification des institutions, de mobiliser et d'acquérir plus de crédibilité auprès de l'opinion publique et jouer pleinement leur rôle dans la cohésion sociale par le développement solidaire et d'œuvrer à éviter les conflits et l'instabilité pour favoriser un développement équilibré et durable garantissant l'égalité des chances", a-t-il relevé, à l'ouverture de la 25ème édition de l'Assemblée Régionale Afrique, relevant de l'Assemblée parlementaire de la francophonie (APF).

*Rissalate Al Oumma.:

- Le commandant régional de la Gendarmerie royale de Laâyoune (M.B) a livré, dans son témoignage, devant la Chambre criminelle près la Cour d'appel à Salé, dans le cadre du procès des accusés dans les événements de Gdim Izik, qui reprendra le 5 juin prochain, des faits graves sur l'installation du camp et sur la découverte, après son démantèlement, de sommes d'argent en monnaie nationale, en devise (euro et dollars) et en dinar algérien. Après avoir prêté serment, le témoin, qui fut coordinateur d'intervention sur terrain chargé d'évacuer le camp, a livré des faits graves, évoqués pour la première fois dans le cadre de ce procès, autour de la création en 2010 du camp de Gdim Izik par les accusés Zaoui et Bourial, ayant choisi un emplacement à proximité de la région de Dcheira, situé à 13 Km de Laâyoune.

*Akhbar Al Yaoum.:

- Umnia Bank est la première banque participative marocaine à démarrer son activité. CIH Bank avait annoncé qu'elle entamerait son activité participative avant la fin du premier semestre 2017. La banque a également été la première à dévoiler le nom et l'identité visuelle de sa nouvelle filiale participative. Deux agences étaient ouvertes lundi à Casablanca et une à Rabat.

- Le tribunal de commerce de Casablanca a prolongé le délai de réception des offres d'achat de la raffinerie la Samir. Cette mesure a été décidée pour permettre aux repreneurs potentiels de consolider leurs dossiers au moment où le flou entoure le montant final de l'acquisition. *Al Ahdath Al Maghribia.:

- Le directeur du Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ), Abdelhak Khiam, a indiqué dans un entretien au journal "El Español" que le monde entier est menacé par des attentats terroristes, relevant que chaque pays peut être une cible à tout moment. Il a tiré la sonnette d'alarme sur le retour de combattants des zones de conflits en Syrie et en Irak et le danger potentiel qu'ils représentent.

- Le Maroc est fortement engagé dans l'action pour l'atténuation et l'adaptation au changement climatique, a affirmé, récemment à Berlin, Nezha El Ouafi, secrétaire d'Etat chargée du développement durable. "Dès 2018 nous devrons commencer à démontrer les premiers résultats en matière de réduction de nos émissions de carbone et de la trajectoire d’atteinte des objectifs sur lesquels nous nous sommes engagés", a affirmé El Ouafi dans une allocution à l’ouverture du Dialogue de Petersberg sur le climat qui s'est tenu les 22 et 23 mai à Berlin.

*Al Massae. :

- Le conflit autour de l’article 8 bis du projet du budget 2017, tel qu’adopté par la Chambre des représentants dans le cadre des amendements qui y ont été introduits, a pris un tournant délicat. L’opposition dans les deux Chambres du Parlement a menacé de saisir la Cour constitutionnelle pour faire face à l’amendement controversé, expliquant que cet article contredit le discours du gouvernement prétendant aider l’entreprise, le seul mécanisme générateur de richesse. Selon cet article, les fonds et les biens de l’Etat et des collectivités territoriales ne peuvent en aucun cas faire l’objet de saisie.

- Dix personnes sont décédées à El Hajeb et six autres hospitalisées dans un état grave à cause vraisemblablement de la consommation de l'alcool à brûler, selon un nouveau bilan. Quatre personnes sont hospitalisées au Centre Hospitalier Universitaire Hassan II de Fès et deux autres ont été admises à l'hôpital Mohammed V de Meknès et l'hôpital provincial d'El Hajeb. Un premier bilan annoncé lundi faisait état du décès de cinq personnes.

*Al Akhbar. :

- La Chambre pénale du tribunal de première instance de Fès a rendu son jugement à l’encontre de 14 personnes arrêtées suite aux heurts violents éclatés entre étudiants et forces de l’ordre à l’université de Fès, en condamnant à un an de prison ferme 11 d’entre eux, dont des étudiants, deux élèves et deux individus d’un quartier adjacent à l’université, et à quatre mois trois étudiantes impliquées dans ce dossier.

-Assabah. :

- Le secrétaire général du PAM a affirmé qu’il avait atteint les objectifs de sa visite qu’il a effectuée aux USA. Il a souligné que les responsables des partis républicain et démocrate sont nouveaux et ne connaissent du Maroc que les informations erronées qu’ils entendent ici et là.

- Le projet de loi de finances pour 2017, actuellement en examen à la Chambre des conseillers, a écarté les mesures susceptibles de remédier au problème de l’habitat destiné à la classe moyenne. Des promoteurs immobiliers à Casablanca qualifient cette catégorie de logement de "gros mensonge", étant donné que les revenus des salariés de cette classe oscillent entre 2800 et 6763 DH, alors que la moyenne des prix des produits destinés à cette classe atteindrait 80 millions de centimes dans l’axe de Rabat-Casablanca.

*Bayane Al Yaoum. :



- Sur hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI, une délégation de haut niveau, composée de plusieurs ministres et directeurs d'institutions publiques concernées par les chantiers de développement dans la province d'Al Hoceima, a visité, lundi la ville d'Al Hoceima, dans le cadre de l'interaction positive du gouvernement avec les besoins de la population locale. Les travaux de réalisation de quelques 533 projets touchant divers secteurs vitaux ont été lancés. Outre ces projets, dont le coût global s’élève à près de 6,5 milliards de dirhams (MMDH), d’autres programmes sont en cours de mise en œuvre.

- Un seul cas de décès dû à la méningite a été enregistré dernièrement dans la province de Zagora, a indiqué le ministère de la Santé. Il s’agit d’un enfant de 16 ans, a précisé le ministère dans un communiqué, notant que ce décès a été enregistré le 19 mai dans la province. L’enfant décédé a été admis à l’hôpital provincial Sidi Hsain de Ouarzazate où il a bénéficié des soins nécessaires deux jours après avoir détecté des symptômes de la maladie.

*Al Alam. :

- Les horaires de travail dans les Administrations publiques et les collectivités territoriales, durant le mois de Ramadan, seront continus de 09h00 à 15h00 du lundi au vendredi, a annoncé mardi le Ministère chargé de la réforme de l’Administration et de la Fonction publique. L’ensemble des facilités seront accordées aux fonctionnaires et agents pour leur permettre d'accomplir la prière du vendredi, souligne le ministère.

- Quelque 1.000 étudiants africains poursuivent actuellement leurs études à l'université Moulay Ismail (UMI) de Meknès, a indiqué lundi le président de l’UMI, Hassan Sahbi. Sahbi, qui s’exprimait à l’ouverture de la 1ère semaine de l’Afrique a souligné que cette attractivité est due à plusieurs facteurs, notamment la qualité de la formation et de l’accueil à travers des journées dédiées aux étudiants africains pour mieux s’intégrer et les actions de brassage culturel pour l’encouragement des étudiants africains à organiser des activités en vue de faire connaitre leurs cultures et les traditions de leurs pays d’origine.

 

MAP.

Articles qui pourraient vous intéresser

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required