Mardi 04 Juillet 2017

Revue de presse du 4 juillet 2017

Revue de presse du 4 juillet 2017

Voici les principaux titres développés par les quotidiens parus ce mardi :.

*Le Matin.:

- SM le Roi Mohammed VI a adressé un discours au 29ème Sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union Africaine (UA), qui s'est ouvert lundi à Addis-Abeba. Le Souverain a mis en avant le caractère fondamental de l’investissement en faveur des jeunes qui constituent près des 2/3 de la population du continent.

- L'économie marocaine poursuit son rattrapage. Après une année 2016 atone, le PIB aurait crû de 3,8% au premier trimestre et serait resté sur sa lancée les trois mois suivants avec une progression de 4,8% sur fond de tassement de l'investissement. Pour le troisième trimestre, la dynamique ralentirait pour aboutir à une croissance du PIB estimée à 4,1%, selon le HCP.

*L’Economiste.:

- Fortes inquiétudes dans l’immobilier. Les transactions se raréfient, les stocks d’invendus atteignent leur pic, le logement social s’essouffle, le dispositif pour classe moyenne peine à prendre… Face à cette situation, les promoteurs s’attendent à de nouvelles incitations. La tutelle est appelée à revoir de fond en comble les dispositifs. Elle promet de nouvelles mesures dès le PLF 2018. Mais attention, le marché s’attend surtout à un produit qualitatif au meilleur prix. Il va falloir trouver une meilleure adéquation entre l’offre et la demande.

- Les arrivées de touristes ont grimpé à 3,8 millions au terme des 5 premiers mois de l’année. L’activité enregistre une progression de 9% des arrivées à fin mai. La tutelle table sur près de 11 millions de touristes sur les 12 mois de 2017. Ce qui est réalisable compte tenu du rush enregistré depuis le début de la saison estivale. Un rush alimenté essentiellement par une clientèle de MRE, lesquels sont classés comme étant des touristes à part entière.

*L’Opinion.:

- La Réunion quadripartite (G4) des ministres de l'Intérieur du Maroc, d'Espagne, du Portugal et de la France s'est ouverte lundi au siège des Archives générales des Indes à Séville (Sud).Lors des travaux de cette réunion, qui se tiennent à huis clos, les ministres de l’Intérieur du Maroc, Abdelouafi Laftit, d’Espagne, Juan Ignacio Zoido, du Portugal, Constança Urbano de Sousa, et l’ambassadeur de France à Madrid, Yves Saint-Geours se pencheront sur la lutte contre le terrorisme, le crime organisé et le trafic de drogue, ainsi que de la gestion des flux migratoires, selon un communiqué du ministère espagnol de l’Intérieur.

- Les réinscriptions des élèves aux cycles primaire et collégial au titre de l'année scolaire 2017-2018 sont ouvertes du 04 au 10 juillet 2017, alors que la réinscription au secondaire collégial aura lieu du 15 au 20 juillet 2017, a annoncé le ministère de l'Education nationale, de la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Le ministère exhorte les élèves concernés et leurs parents à se diriger vers les établissements scolaires en vue d'effectuer les procédures nécessaires dans les délais précités, et ce dans la perspective d'une rentrée scolaire effective, le 07 septembre 2017, tel que prévu dans l’arrêté ministériel relatif à l'organisation de l'année scolaire 2017-2018.

*Libération.:

- Le gouvernement El Othmani prolonge l'âge du départ à la retraite pour certains fonctionnaires. Une circulaire du chef du gouvernement vient, en effet, d’être adressée dans ce sens aux ministres d’Etat, aux ministres, aux secrétaires d’Etat et aux hauts commissaires précisant les conditions y afférentes. Les demandes en question devront à cet effet être présentées au chef du gouvernement une année avant le départ à la retraite afin qu’il y donne son aval. Le maintien en activité s’étalera sur deux années avec possibilité de renouvellement à deux reprises pour les professeurs-chercheurs et une seule fois pour le reste des fonctionnaires. 

- Le lancement officiel de l’opération "Vacances pour tous" été 2017, initiée sous le signe "Le centre d’estivage, un espace pour l’éducation et la créativité", a été donné dimanche à Meknès. Une centaine d’enfants parmi les bénéficiaires de cette première période ont été rassemblés à la gare ferroviaire de Meknès pour être transportés aux différents centres d’estivage relevant du département de la jeunesse et des sports au Moyen Atlas, connus pour leur grande capacité d’accueil et leur commodité quant aux attentes des enfants. Cette session, programmée sur cinq étapes du 1er juillet au 28 août, bénéficiera à quelque 125.000 enfants à travers le Royaume.

*Al Bayane.:

- Les efforts se poursuivaient pour maîtriser un incendie ayant ravagé, en moins de deux jours, environ 165 hectares (ha) de la forêt de Mediouna à Tanger. Quelque 550 éléments de la protection civile, des forces auxiliaires et du HCEFLD, des Forces armées royales, de la Gendarmerie royale, ainsi que des autorités locales se sont mobilisés pour venir à bout de cet incendie, appuyépar des moyens techniques terrestres et cinq avions "Canadair" et "Turbo Truch" des Forces Royales Air.

- Le ministre tanzanien des Affaires étrangères, Augustine Philip Mahiga, a déclaré, dimanche à Addis-Abeba, que le Maroc apportera une contribution "qualitative" à l’action et au travail de l’Union africaine (UA). Le retour du Maroc à l’UA est de nature à donner "un élan qualitatif" à l’organisation panafricaine et l’expérience confirmée du Maroc va contribuer, à n’en point douter, à "l’amélioration de l’action et du travail de cette organisation, notamment en matière de promotion de la paix sur le continent", a-t-il déclaré à la presse, à l’issue de ses entretiens avec le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita en marge du 29ème Sommet de l’UA.

*Al Ahdath Al Maghribia.:

- Le mouvement "Damir" a relevé l'importance de la décision de la mise en place d'une commission d'enquête concernant le retard des projets du programme "Al Hoceima Manarate Al Moutawassite". Dans une déclaration au journal, le président du mouvement, Salah El Ouadii, a indiqué qu'il est optimiste quant à une solution de la situation à Al Hoceima.

- Les conventions pour la réalisation de la plus grande unité mutualisée de dessalement de l'eau de mer pour l’irrigation et l'alimentation en eau potable de la région de Souss Massa ont été signées, jeudi à Rabat, entre le ministère de l’Economie et des Finances, le ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, l’ONEE, des entreprises espagnoles et la BMCE. Ce grand projet, qui nécessitera dans ses deux composantes (eau potable et eau agricole) un coût global de l'ordre de 4 milliards de dhs, devrait permettre, à terme, de sécuriser l’approvisionnement en eau potable du Grand Agadir et de fournir l’eau pour l’agriculture irriguée à haute valeur ajoutée de la zone de Chtouka.

*Al Ittihad Al Ichtiraki.:

- Le vaccin anti polio connaît une rupture de stock dans certains centres de santé. Cette situation menace les nourrissons à partir de 4 mois. Le Maroc a renforcé son programme de vaccination anti polio en application des recommandations de l'Organisation mondiale de la santé.

- L'Académie Internationale Mohammed VI de l'Aviation Civile a lancé six nouvelles filières dans le domaine de l'aéronautique. Son directeur, Abdellah Mennou, a indiqué à la presse que ce filières interviennent dans le cadre des efforts de l'Académie de diversifier sa formation et répondre aux besoins du secteur.

*Akhbar Al Yaoum.:

- Les producteurs agricoles européens recourent à la falsification de l'origine de leurs produits en les attribuant au Maroc dans une tentative de contourner les sanctions russes contre l'Union européenne. Le journal russe "Azvistia" a indiqué que les autorités russes ont pu découvrir la supercherie des certains grands producteurs européens.

- Le président du directoire du groupe Al Omrane, Badre Kanouni a souligné qu'au cours de l’année 2017, Al Omrane prévoit la poursuite de la réalisation du programme villes sans bidonvilles. Il a précisé lors d’une conférence de presse consacrée à la présentation du bilan d’activité du Groupe en 2016 et son plan d’action pour 2017, que 57 villes sont déclarées sans bidonvilles parmi les 85 ciblées par le programme lancé en 2004.
*Bayane Al Yaoum. :

- Les dépenses de consommation finale des ménages ont connu une hausse de 4% au lieu de 3,4%, contribuant pour 2,4 points à la croissance au lieu de 2 points, précise le HCP, qui vient de publier une note d'information relatant la situation économique nationale au 1er trimestre de 2017. De même, la consommation finale des administrations publiques a affiché une augmentation de 0,9% au lieu de 2,6%, avec une contribution à la croissance de 0,2 point au lieu de 0,5 point, ajoute le HCP.



*Rissalate Al Oumma.:

- La direction de la prison locale de Nador a démenti les allégations relayées dans certains médias et réseaux sociaux, selon lesquelles des détenus de cet établissement pénitentiaire auraient subi des agressions. Dans un communiqué, la Délégation générale à l'Administration pénitentiaire et à la Réinsertion (DGAPR) affirme que ces allégations qui émanent d'individus qui cherchent à induire l’opinion publique en erreur, ne sont que "des surenchères gratuites", notant que la direction de la prison n'a reçu aucune correspondance de la part de l'Association marocaine des droits de l'Homme-section de Nador.

*Akhir Saâ.:

- La région de Mhamid Al Ghezlane a été désignée parmi les 6 meilleurs sites touristiques dans le monde pour l'observation des étoiles. Le site touristique italien "Plastine News" a fait savoir que la région offre un ciel clair qui facilite l'observation des mouvements des étoiles.

- Les habitants d'"Imoulasse" dans le Grand Atlas (province de Taroudant) souffrent des attaques répétées des troupeaux de sangliers. Ces animaux ravagent les champs et les cultures des agriculteurs de la région et menacent leurs revenus. Les habitants se sont adressés aux autorités pour trouver une solution à cette situation.
*Al Massae. :

- L'Etat a remporté les actions qu’il a engagées contre des sociétés immobilières bien connues. Ces sociétés devraient verser des indemnités de plus de 120 milliards de centimes pour avoir évité de s’acquitter des taxes sur des propriétés non bâties. Le dossier a éclaté à Casablanca et Marrakech, selon une source informée.

- Alors que les différents départements ministériels se sont mobilisés pour garantir au plus vite la réalisation du programme du développement "Al-Hoceima, Manarat Al Moutawassit", le secrétariat d’Etat chargé de l’eau a augmenté de manière exceptionnelle les crédits autorisés aux projets de la région afin d’assurer l’approvisionnement en eau et éviter toute crise susceptible d’éclater à cause d’une éventuelle pénurie d’eau lors des prochaines années, selon des sources informées. Le département de l’eau a injecté 1,3 milliard de dirhams afin de construire un barrage qui permettrait d’approvisionner la région en eau.

*Assabah. :

- Feux de forêt à Tanger, les lobbies de l’immobilier sous la sellette. L'Observatoire pour la protection de l'environnement et du patrimoine historique de Tanger a lancé un cri d’alarme à l’encontre des lobbies de l’immobilier qui guettent encore les terrains du domaine forestier, craignant que les feux de forêt qui ont ravagé des hectares à Tanger ne constituent un nouvel épisode pour s’emparer des forets de la ville.

- Le ministère de l’économie relève la faiblesse des taux de croissance des régions. Selon une récente étude, quatre régions centrales représentant 59% du PIB national ont évolué à une cadence au-dessous de la moyenne nationale sur la période 2001-2014. Il s’agit de Fès Meknès (+3,5%), Béni Mellal Khénifra (+4,1%), Casablanca Settat (+4,1%) et Rabat Salé Kénitra (+4,3%).
*Al Alam. :

- Le Club des magistrats du Maroc a souligné la nécessité de surmonter certains inconvénients entachant le travail du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire de manière à assurer davantage de transparence, plaidant pour l’annonce des réunions du Conseil et de son ordre du jour ainsi que des conclusions de chaque réunion. Le Club demande une approche participative dans la gestion des questions relatives aux affaires judiciaires.

- La diplomatie algérienne reçoit de nouvelles gifles. Alger a boycotté la réunion du G5 Sahel, tenue à Bamako en présence du président français Emmanuel Macron pour examiner la situation dans la région et mettre en œuvre les mécanismes de coopération conjointe. Selon des sources concordantes, le président algérien a décliné l’appel des présidents français et malien pour envoyer un délégué à la réunion sous prétexte que l’Algérie n’a pas été sollicitée pour adhérer à ce regroupement interrégional ni consultée non plus lors de sa création il y presque deux ans. 

*Al Akhbar. :

- Le chef du gouvernement Saad Dine El Otmani a adressé une circulaire aux ministres d’Etat, aux ministres, aux secrétaires d’Etat et aux hauts commissaires précisant les conditions sur le relèvement de l’âge de départ à la retraite. Suite à ce document, plusieurs départements ministériels ont demandé aux responsables régionaux d’exécuter la décision du chef du gouvernement, qui anticipe la mise en application des nouvelles mesures stipulées dans les lois sur la retraite. Le manque de ressources humaines dans les administrations marocaines serait à l’origine de cette circulaire.

- Driss Jettou, premier président de la Cour des comptes présente son rapport 2015, mardi devant les deux chambres du Parlement réunies. Jettou évoquera notamment les dysfonctionnements liés à l'exécution du Budget 2015 et ceux enregistrés dans diverses administrations publiques.

Articles qui pourraient vous intéresser

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required