Vendredi 15 Octobre 2021

Revue de presse économique du 15 octobre 2021

Revue de presse économique du 15 octobre 2021

Voici les principaux titres développés par la presse nationale de vendredi :

Le Matin:

• Bourita s'entretient avec son homologue surinamien. Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, M. Nasser Bourita s’est entretenu, mardi par visioconférence, avec le ministre des Affaires étrangères, du Commerce et de la Coopération internationale de la République du Suriname, M. Albert Ramdin. Cet entretien avait pour objectif d’impulser la mise en œuvre de la feuille de route de coopération bilatérale (2021-2024) signée en mars dernier et qui couvre plusieurs secteurs clés, tels que l’éducation, la formation professionnelle, l'agriculture, la santé ou encore le tourisme, indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger. Lors d'une récente visite au Maroc, MM. Ramdin et Bourita ont réaffirmé les intentions mutuelles de coopération entre les deux pays, à travers notamment l'établissement d'une ambassade du Suriname à Rabat et d'un consulat général à Dakhla.

• 552 radars fixes haute technologie installés dès 2022. En 2022, 552 nouveaux radars seront mis en place afin de lutter contre l’excès de vitesse, qui constitue l’une des principales causes de mortalité sur les routes. Ces radars se basent sur la technologie Laser Lidar, qui utilise un laser rotatif permettant de créer en temps réel une image du trafic routier incluant la position, la vitesse et le gabarit des véhicules, et cela même en cas de trafic dense. «L’Agence nationale de la sécurité routière a hérité de ce projet important lié à l’installation de nouveaux radars pour surveiller la vitesse. Ces équipements très avancés sur le plan technologique sont dotés d’un ensemble de caractéristiques particulières et font partie d’un système intégré afin de faire face à la problématique de la sécurité routière dans notre pays», explique Benacer Boulaajoul, directeur de l’Agence nationale de la sécurité routière (NARSA).

L’Economiste :

• Statut des enseignants-chercheurs: Piqûre de rappel du Snesup. Le syndicat national de l'enseignement supérieur (Snesup) appelle sa tutelle à accélérer la concrétisation des projets ayant fait l'objet d'un accord avec l'ancienne équipe du ministère. A leur tête, le nouveau statut des enseignants-chercheurs. Le Sensup revient à la charge, également, concernant la question de l'introduction du grade exceptionnel. Il réclame, en outre, la reprise des travaux des commissions mixtes chargées du projet de loi régissant l'enseignement supérieur, et des centres des métiers de l'éducation et de la formation (CR-MEF) qui réclament leur affiliation à l'université.

• Étudiants marocains : 150 bourses d'études au Sénégal et 44 pour la Russie. Le Sénégal accorde 150 places pédagogiques avec bourses aux étudiants marocains souhaitant s'inscrire dans ses établissements d'enseignement supérieur. Les bacheliers de 2020 ou 2021, avec une moyenne supérieure ou égale à 13/20, peuvent postuler en ligne pour l'une des 5 disciplines couvertes par le programme (Médecine générale/dentaire, pharmacie, ingénierie et agriculture). Le dernier délai pour candidater est le 20 octobre 2021. La Russie, quant à elle, offre 44 bourses (26 en licence, 9 en master et l en doctorat) pour 2022-2023. Les candidatures, exclusivement en ligne sont ouvertes jusqu'au 1er novembre 2021. L'Irlande, pour sa part, octroie des bourses en master, doctorat et postdoctorat. La date limite pour postuler est le 21 octobre 2021.

Aujourd'hui Le Maroc :

• Les stocks de sang ne couvrent que 3 jours! Les stocks de sang sont toujours à un niveau critique au niveau national. Selon le Dr. Khadija Lahjouji, directrice du Centre national de transfusion sanguine et d’hématologie du Maroc (CNTSH), «à la date du jeudi 14 octobre, les stocks de produits sanguins au niveau national sont de 2.954 poches de sang, ce qui est l’équivalent d’une consommation de seulement 3 jours. Nous avons besoin de 1.000 donneurs par jour en moyenne au niveau national. Ce chiffre est difficile à atteindre. Nous comptons 600 à 700 donneurs par jour». La directrice du CNTSH rappelle que l’OMS recommande un stock de sécurité de 7 jours. Dans les villes de Casablanca et de Rabat, la situation est toujours aussi alarmante. Ces deux villes font toujours face à une grosse pénurie de sang alors que la demande ne cesse d’augmenter.

• Une seconde ENCG dédiée aux provinces du Sud sur les rails. Après la région de DakhlaOued Eddahab, GuelmimOued Noun sera dotée de la seconde Ecole nationale de commerce et de gestion (ENCG) au niveau des provinces du Sud pour un coût total de 50 millions DH. Bonne nouvelle pour les étudiants de la région de Guelmim-Oued Noun. En effet, dans le cadre de la diversification et l’enrichissement de son offre de formation académique, l’Université Ibn Zohr projette la réalisation d’une Ecole nationale de commerce et de gestion à Guelmim, et qui a pour vocation la formation de cadres supérieurs dans les métiers de l’entreprise. La création d’une ENCG Gestion à Guelmim permet le rapprochement de la structure universitaire du lieu de résidence des étudiants et la participation à l’animation socio-économique et culturelle de la région de Guelmim-Oued Noun.

Maroc Le Jour :

• Covid-19: Plus de 343.000 personnes ont reçu la 3-ème dose. Au total 343.055 personnes ont reçu la 3-ème dose du vaccin anti-Covid, au dixième jour du lancement de l'opération, a indiqué mercredi le ministère de la Santé. Le nombre de primo-vaccinés a atteint 23.139.440, tandis que celui des personnes ayant reçu la 2ème dose s'élève désormais à 20.587.049, a précisé le ministère dans son bulletin quotidien sur la situation épidémiologique Covid-19. Par ailleurs, 581 infections au nouveau coronavirus et 639 guérisons ont été enregistrés durant cette période, portant à 940.503 le nombre total des cas positifs depuis mars 2020, alors que les rétablissements sont de l'ordre de 919.713, soit un taux de guérison de 97,8%.

• Laâyoune-Sakia El Hamra: Avortement de deux tentatives d'immigration clandestine. Les autorités locales et les services de sécurité de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra ont mis en échec, mardi, deux tentatives d’immigration clandestine vers les Iles Canaries. Ainsi, une opération menée au nord de la commune de Foum El Oued (province de Laâyoune) a permis l’avortement d’une tentative d’émigration irrégulière impliquant 50 ressortissants de pays d’Afrique subsaharienne, apprend-on auprès des autorités locales. Dans la commune de Jrifia à 110 km au sud de la ville de Boujdour, les services de sécurité ont intercepté une embarcation artisanale avec à bord 55 candidats à l’immigration clandestine, tous des Marocains.

Al Bayane :

• Le Maroc offre des opportunités "énormes" aux investisseurs étrangers. Le Maroc possède de grands potentiels en matière d'affaires et offre d'"énormes" opportunités pour les investisseurs étrangers, a affirmé, mercredi, le Directeur Général de Casablanca Finance City (CFC), Saïd Ibrahimi. Intervenant lors d'une conférence organisée par le CFC sous le thème "le Maroc en tant que hub commercial et financier pour l'Afrique", M. Ibrahimi a souligné qu'investir au Maroc et en Afrique constitue une opportunité pour les investisseurs, au regard des potentialités du continent en matière des affaires et de ses perspectives de croissance. Ces opportunités, a-t-il poursuivi, sont liées à plusieurs domaines, notamment à l'accélération de la digitalisation de l'économie, aux ressources industrielles et aux développement des énergies renouvelables.

• Les déclarations de M. Monjib d'être interdit de voyager "contraires à la réalité". Le procureur du Roi près le tribunal de première instance de Rabat annonce que les déclarations publiées par M. Maati Monjib sur certains réseaux sociaux en date du 13 octobre 2021, dans lesquelles il prétend être interdit abusivement de voyager sont "contraires à la réalité et complètement loin de la vérité". Pour preuve, M. Monjib fait l’objet d’une procédure relative au blanchiment d’argent instruite par le juge d’instruction et, qu’après avoir été détenu dans le cadre de cette affaire, le juge d’instruction lui a accordé la liberté provisoire conditionnée par deux mesures de contrôle judiciaire, à savoir la fermeture des frontières à son encontre et le retrait de passeport, indique un communiqué du procureur du Roi.

L’Opinion :

• L’aéroport international Marrakech- Ménara élu 7e meilleur L’aéroport du monde en 2021. L'aéroport Marrakech-Menara a été choisi comme étant le septième meilleur aéroport du monde par le magazine américain Conde Nast Traveler, référence mondiale des loisirs et des voyages basée à New York. "En tant que porte d'entrée vers l'une des destinations touristiques les plus populaires d'Afrique du Nord, l'aéroport international de Marrakech est une digne introduction au Maroc", souligne Conde Nast Traveler dans sa rubrique "Readers’ Choice Awards". "Au moment de l’atterrissage, vous savez que vous avez été transportés en Afrique du Nord. L'aéroport est le reflet direct de la culture", se félicite le magazine, ajoutant que les voyageurs ne tarissent pas d’éloges sur "son design époustouflant".

• L’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE), a annoncé l'achèvement des travaux de renforcement de l’alimentation en eau potable de la ville de Taroudant à partir du barrage Aoulouz. D’un coût global de 250 MDH, ledit projet a consisté en la réalisation d’une station de traitement d’une capacité de production de 17.280 m3 /j (200 l/s), la pose d’une adduction d’un linéaire d’environ 80 km et de diamètres variant entre 500 et 900 mm dotée de trois brises charges, la construction d’un réservoir d’eau traitée de capacité 3000 m3 et la mise en place d’un système de télégestion.

Al Massae

• La Chambre des représentants adopte à la majorité le programme gouvernemental. La Chambre des représentants a adopté à la majorité, mercredi lors d'une séance plénière, le programme gouvernemental présenté par le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, devant les deux Chambres du Parlement. Le programme gouvernemental a été adopté par 213 voix pour, 64 contre et une seule abstention. Ainsi, le Chambre a accordé sa confiance au nouveau gouvernement conformément à l'article 88 de la Constitution qui stipule.

• Province Béni Mellal: inauguration de plusieurs établissements d'enseignement. Dans le cadre des efforts visant la lutte contre la déperdition scolaire en milieu rural, la rentrée scolaire 2021-2022 au niveau de la province de Béni Mellal a été marquée par l’inauguration de plusieurs établissements d’enseignement. Ces nouveaux établissements d’enseignement s’inscrivent dans le cadre d’une série de projets éducatifs qui visent à développer et à diversifier l’offre scolaire dans les zones rurales et montagneuses de la province de Béni Mellal. Les projets réalisés dans le cadre du programme de réduction des disparités territoriales et sociales ont nécessité un financement de 85 MDH. La capacité d’accueil de ces nouveaux établissements d’enseignement s’élève à 1.800 élèves.

Libération: • Le Conseil Exécutif de l’Union africaine a entamé, au siège de l’organisation panafricaine à Addis-Abeba, les travaux de sa 39eme session ordinaire avec la participation du Maroc. Le Maroc est représenté par une délégation conduite par l’Ambassadeur Directeur Général des Relations Bilatérales et des Affaires Régionales au ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains Résidant à l’étranger, Fouad Yazourh, et composée notamment de l’Ambassadeur Représentant permanent du Royaume auprès de l’UA et de la CEA-ONU, Mohamed Arrouchi, l’Ambassadeur Directeur Général de l’Agence Marocaine de Coopération Internationale (AMCI), Mohamed Methqal, et du Directeur du Grand Maghreb et des Affaires de l'UMA et de l'UA, Abderrazzak Laassel.

• Safi : hausse de 29% en valeur des produits de la pêche côtière et artisanale à fin septembre. Les produits de la pêche côtière et artisanale commercialisés au niveau du port de Safi ont enregistré durant les neuf premiers mois de l’année en cours, une hausse de 29% en valeur, et ce par rapport à la même période de l’année écoulée. Selon des données de l’Office National des Pêches (ONP), les produits de mer commercialisés au niveau du port de Safi et du point de débarquement aménagé (PDA) de Souiria Kdima ont affiché à fin septembre 2021 une hausse respective de 29% et de 60% en valeur, soit 286,05 MDH et 49 MDH, comparativement aux neuf premiers mois de l'année dernière (221 MDH et 30 MDH).

Al Yaoum Al Maghribi

• Khalid Aït Taleb nommé ministre de la santé à la place de Nabila Rmil. Sa Majesté le Roi Mohammed VI a bien voulu nommer Khalid Aït Taleb en tant que ministre de la Santé et de la Protection sociale, en remplacement de Nabila Rmili. Cette nomination intervient conformément aux dispositions constitutionnelles, et après la soumission à la Haute Appréciation Royale de la proposition du Chef du Gouvernement, visant à mettre fin aux fonctions gouvernementales de Rmili, qui a sollicité de se consacrer pleinement à ses fonctions de présidente du Conseil de la ville de Casablanca.

• L'Agence Bayt Mal Al Qods annonce l'octroi de bourses de recherche et d'études au profit des étudiants maqdessis. - L'Agence Bayt Mal Al Qods Acharif a annoncé, jeudi à Rabat, l'octroi de plusieurs bourses de recherche et d'études au profit des étudiants maqdessis. Lors d'une cérémonie tenue en visioconférence avec l'Université Al Qods et l'Université Al Azhar de Gaza, l'Agence Bayt Mal Al Qods Acharif a lancé un appel à manifestation d'intérêt pour sélectionner les meilleurs projets de recherche sur des sujets tels l'histoire d'Al Qods, son patrimoine religieux et civilisationnel et les aspects reflétant l'attachement des Marocains à la ville sainte, et ce dans le cadre de la mise en œuvre d'un accord de coopération conclu entre l'Agence et l'Université Al Qods, le 23 février 2021.

Assahra Al Maghribia

• Les professionnels de santé optimistes quant aux avantages de la "carte de santé intelligente". Le gouvernement a décidé de créer une “carte à puce” dans le domaine de la santé comportant les données de santé et médicales des patients, qui sera exploitée dans l'étude des dossiers d'AMO et permettra de bénéficier des services de santé dans le cadre du projet de la couverture sanitaire universelle et du suivi du parcours thérapeutique ou chirurgical des personnes concernées. Il s'agit d'une carte numérique que le gouvernement a programmée pour chaque Marocain d'ici 2024, qui sera notamment dans le remboursement des frais de soins, de médicaments et d'hospitalisation, ainsi que dans la prise des rendez-vous. Certaines sources ont jugé cette carte comme l'un des meilleurs projets du gouvernement, qui sera bénéfique pour le patient et pour le développement du système de santé au Maroc.

• Le Groupe OCP et ICL Group s'associent pour soutenir les programmes axés autour de la durabilité à l'UM6P et à la BGU. Le Groupe OCP et Israel Chemicals (ICL Group) ont procédé, mardi à la ville de Benguerir, à la signature d'un protocole d'accord pour la promotion de la recherche appliquée et l’excellence académique à travers le financement de programmes axés autour de la durabilité menés conjointement par l'Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) et l'Université Ben-Gourion du Néguev (BGU) destinés aux étudiants, au corps professoral et aux collaborateurs des deux universités respectives. Ce partenariat, qui permet d’apporter un cadre institutionnel à l’engagement des deux universités en faveur de la durabilité, s’articule autour de domaines pluridisciplinaires axés sur les défis du monde contemporain : La sécurité alimentaire, l’écologie de la restauration, l'agriculture intelligente et durable, l'eau, le changement climatique, les télédétections, les énergies renouvelables, l'entrepreneuriat, le capital-risque, l’industrie hôtelière.

Al Ahdath Al Maghribia

• Chakib Benmoussa appelle les syndicats au dialogue. Chakib Benmoussa, ministre de l'Éducation nationale, du préscolaire et des sports, a appelé les syndicats d'enseignement les plus représentatifs à la table de dialogue, prévue vendredi. A cet égard, Al-Idrissi Abderrazzak, secrétaire général national de la Fédération nationale de l'enseignement, s'est félicité de cette initiative, en espérant que cette rencontre permettra de “relancer le mécanisme de dialogue selon un calendrier précis”. Il a souligné que les revendications des enseignants sont claires: il s’agit de mettre fin aux tensions croissantes du secteur, d’apporter le plus tôt possible les réponses aux demandes des différents groupes concernés et de mettre en place un statut équitable qui rassemble tout le personnel d'enseignement, y compris les professeurs dits contractuels.*

• Casabusway: livraison mi-2022. La livraison des deux premières lignes de casabusway est programmée à partir de la mi-2022, si les choses se passent comme prévu par les organisateurs de ce grand projet, selon des sources à Casa transport. Actuellement, le taux de réalisation des travaux d'infrastructure des deux lignes de casbusway, d'une longueur de 24,5 km, est d'environ 83 %, tandis que le taux d'avancement global du projet est de 32 %. Ces deux lignes de casabusway participent au même titre que le mode tramway, dont l'achèvement des travaux de deux autres lignes (3ème et 4ème) est prévu en 2023, au grand projet urbain qui remet à neuf l’ensemble des voiries et des espaces publics traversés, selon Casa transport.

Bayane Al Yaoum

• Expo Dubaï 2020: présentation des opportunités d'investissement dans le secteur agricole au Maroc. Les potentialités et les opportunités d'investissement dont regorge le secteur agricole au Maroc ont été présentées lors d'une conférence organisée dans le cadre de la Semaine économique marocaine à l’Expo Dubaï 2020, au cours de laquelle l'accent a été mis aussi sur les réalisations du Plan Maroc Vert et les axes de la stratégie "Génération Green 2020-2030". La conférence, organisée par le ministère de l'Agriculture et qui a connu la participation notamment de l'Agence de développement agricole (ADA), a traité de plusieurs thématiques axées sur les réalisations du Plan Maroc Vert, lancé en 2008, et les potentialités d’investissement dans ce secteur prometteur.

• BAM satisfait l'intégralité des demandes de refinancement des banques. La Banque centrale a satisfait l'intégralité des demandes de refinancement du secteur bancaire, a assuré, mercredi, le Wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri. S'exprimant lors d'un point de presse tenu en mode visioconférence à l'issue de la troisième réunion du Conseil de BAM de l'année 2021, Jouahri a relevé que "tout ce qui a été demandé en tant que financement à la Banque Centrale a été intégralement servi au secteur bancaire". Les banques, a-t-il poursuivi, ont ainsi des marges de collatéral qui dépassent les 400 milliards de dirhams (MMDH), ajoutant que le pic était autour de 80 MMDH.

Al Alam

• Aéroport Mohammed V: interpellation d'un Français faisant l’objet d’un mandat d’arrêt international pour trafic de cocaïne. Les éléments de la sûreté nationale à l'aéroport Mohammed V de Casablanca ont interpellé, mardi après-midi, un ressortissant français âgé de 65 ans, faisant l'objet d’un mandat d’arrêt international émis par les autorités judiciaires béninoises pour une affaire liée au trafic international de cocaïne. Dans un communiqué, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique que l'interpellation de ce ressortissant étranger recherché s’inscrit dans le cadre du renforcement des mesures de contrôle sécuritaire aux postes frontières nationaux, ainsi que dans le contexte du raffermissement des relations de coopération sécuritaire internationale pour surveiller et appréhender les personnes impliquées dans les différentes formes du crime transnational.

Al Ittihad Al Ichtiraki

• ONU: Le Conseil de Sécurité tient des consultations à huis clos sur la question du Sahara marocain. Le Conseil de sécurité de l'ONU a tenu, mercredi à New York, des consultations à huis clos sur la question du Sahara marocain. Selon des sources diplomatiques à New York, les membres du Conseil de sécurité ont reçu un briefing du Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU pour le Sahara, Alexander Ivanko, ainsi que de la sous-secrétaire générale pour l’Afrique au Département des Affaires politiques du Secrétariat de l’ONU, Martha Pobee. Ces consultations interviennent en prévision de l’adoption, fin octobre courant, d’une résolution prorogeant le mandat de la Minurso, pour lequel le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres a recommandé une durée d’un an.

Rissalat Al Oumma

• Chambre des conseillers : Akhannouch appelle les hommes d'affaires à aider le gouvernement à atteindre un million d'emplois. Le chef de gouvernement, Aziz Akhannouch, a appelé, mercredi à la Chambre des conseillers, les entrepreneurs et les investisseurs à aider le gouvernement à réaliser la création d'un million d'emplois, soulignant qu'il avait besoin d'hommes d'affaires pour l'investissement et l'emploi, et des possibilités pour la réalisation de l'État social et la réforme des secteurs de l’éducation et de la santé. Akhannouch a alerté les hommes d'affaires sur la nécessité de payer des impôts pour fournir les ressources financières permettant de financer des projets sociaux et créer des opportunités d'emploi. Il a appelé les syndicats à ne pas s'engager dans des manifestations et des grèves, étant donné que le projet du gouvernement est social et qu'ils doivent l'aider à faire aboutir ce chantier.


• Vaccination : faible participation des tranches d'âge entre 35 et 45 ans. Le comité scientifique chargé du suivi de la pandémie de Coronavirus a enregistré une faible demande de vaccination pour la tranche d'âge 45-35 ans, estimée à un million de citoyens. Au moment où l'opération de l’administration de la troisième dose du vaccin anti-covid va bon train et connaît une participation satisfaisante, Mustapha Ennaji, membre du comité scientifique, a appelé les personnes âgées entre 35 et 45 ans à éviter les pertes de temps et aller se faire vacciner en vue d’atteindre l’immunité collective. Il a par ailleurs souligné qu'environ 5 millions de personnes de différents âges ne sont pas encore vaccinées.

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 02 Decembre 2021

Revue de presse économique du 2 décembre 2021

Mercredi 01 Decembre 2021

Revue de presse économique 1er décembre 2021

Lundi 29 Novembre 2021

Revue de presse économique du 29 novembre 2021

Vendredi 26 Novembre 2021

Revue de presse économique du 26 novembre 2021

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required