×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Revue de presse économique du 16 juin 2021

Mercredi 16 Juin 2021 - PAR

Voici les principaux titres développés par la presse nationale de ce mercredi 16 juin 2021:
 

Le Matin:

• Omar Hilale: le développement socio-économique est un droit inaliénable au Sahara marocain. L'ambassadeur Représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU, Omar Hilale, a affirmé devant le Comité des 24 des Nations-Unies, que le développement socio-économique est un droit inaliénable au Sahara marocain. "L’article premier de la Déclaration des Nations-Unies sur le droit au développement stipule que "Le droit au développement est un droit inaliénable de l'homme". Ce droit est légitime. Il est inhérent à tout être humain. Les Nations Unies ne conditionnent sa jouissance à aucun statut, ni solution politique, ni situation géographique. Bien plus, ce droit ne doit en aucun cas être l’otage d’un différend régional, ni lié à un processus de règlement politique, ni victime des manœuvres d’un groupe armé séparatiste", a insisté Hilale devant le Comité. "Conscient de sa responsabilité à l’égard de tous ses citoyens, le Maroc a entrepris des efforts colossaux pour assurer le développement socio-économique et l’émancipation politique de ses Provinces du Sud. En effet, grâce à la clairvoyance du Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Sahara marocain est devenu un exemple de développement socio-économique tant dans sa région qu’en Afrique, particulièrement depuis le lancement, en 2015, du Nouveau modèle de développement d’un budget de plus de 8 milliards de dollars", a précisé Hilale.

• Le gouvernement fédéral nigérian s'apprête à construire le gazoduc Nigeria-Maroc. Le gouvernement fédéral nigérian s'apprête à construire le gazoduc reliant le Nigeria et le Maroc, a annoncé Yusuf Usman, Directeur Général de la Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC). L'Exécutif nigérian a mis au point les plans de concrétisation de ce projet d’envergure, a précisé Usman dans une interview au quotidien "Nigerian News Direct". Il a rappelé que la réalisation de ce grand projet a été concrétisée avec la signature d’un accord entre le Maroc et le Nigeria lors d’une cérémonie sous la présidence de SM le Roi Mohammed VI et du Président nigérian Muhammadu Buhari. Ce grand projet empruntera le tracé du gazoduc ouest-africain et bénéficiera à plusieurs pays du continent, a noté Usman. Certains de ces pays disposent de gisements de gaz dont la production sera injectée dans le pipeline, tandis que les autres pays non producteurs de gaz en tireront profit à des fins de développement, a-t-il expliqué.

L’Economiste :

• Tanger : une écloserie pour l’aquaculture en projet. Un nouveau projet aquacole pour la région Nord. L'Agence nationale pour le développement de l'Aquaculture (ANDA) vient de lancer un appel à manifestation d'intérêt pour la mise en place d'une écloserie de poissons marins dans le cadre d'un partenariat public-privé. L'objectif de cet AMI est de procéder à la sélection des concurrents et dans une étape ultérieure, du partenaire pour la réalisation et l' exploitation de cette écloserie. Le site prévu est un terrain de 2,7 hectares à Tahaddart, entre Tanger et Asilah, propriété de la Direction des Domaines de l'Etat. Selon le texte de l'appel à manifestation d'intérêt, l'ANDA a entrepris des démarches auprès de l'administration locale pour la location de ce terrain ainsi que pour son acceptabilité environnementale.

• Agadir : le détail du plan de rénovation des hôtels. La société de développement régional (SDR) du tourisme Souss Massa mène un ambitieux programme de rénovation des infrastructures hôtelières. Le budget global de cette mise à niveau hôtelière porte sur 120 millions de DH. Inscrit dans le programme du développement régional (PDR) Souss Massa, ce dispositif se décline en une subvention destinée à la rénovation des établissements de la région. Le plan de la SDR Tourisme prévoit l'accompagnement technique des entreprises en plus de la subvention de 30% du coût d'investissement plafonnée à 10 millions de DH par structure. Suite à l'appel de manifestation d'intérêt (AMI) de 2020, 6 hôtels ont été retenus sur un total de 10 candidatures reçues. Pour le second AMI, 9 candidatures ont été reçues.

Maroc le Jour :

• La CPM Maroc-UE dénonce l’instrumentalisation par l'Espagne du Parlement Européen dans une crise bilatérale. La Commission Parlementaire Mixte Maroc-Union Européenne (CPM Maroc-UE), côté marocain, a dénoncé l’instrumentalisation par l’Espagne du Parlement Européen dans une crise bilatérale avec le Royaume. Un communiqué lu par le président de ladite Commission, Chaoui Belassal, à l'issue de sa réunion d'urgence sur le contenu de la résolution du Parlement Européen, voté le 10 juin dernier, et relative à la question des mineurs et de la migration, indique que l'Espagne a fait fi de sa responsabilité dans ce domaine et ce, en accueillant le chef des milices séparatistes du polisario et en multipliant les manœuvres contre les causes qui font l’unanimité nationale, à leur tête le Sahara marocain.

• L'ONDA fortement mobilisé pour la sécurité sanitaire des voyageurs. L' Office national des aéroports (ONDA) est fortement mobilisé pour assurer la commodité et la sécurité sanitaire des voyageurs, a affirmé la directrice générale de l' Office, Habiba Laklalech. "L'ONDA a mis en place un plan de relance qui a comme principal objectif de protéger l'ensemble des usagers et personnels des aéroports et d'assurer aux voyageurs un parcours sain et fluide", a assuré Laklalech lors d'une nouvelle édition des "Tourism Marketing Days" (TMD), "Sky-Restart", organisée en mode hybride par l'Office National Marocain du Tourisme (ONMT). Ce dispositif, a-t-elle dit, consiste en une coordination extrêmement étroite avec tous les partenaires au niveau des aéroports pour assurer un effectif suffisant au niveau de l'ensemble des points de contrôle (frontaliers, sanitaires, inspection/filtrage..) permettant d'appliquer la distanciation sociale et d'éviter les encombrements dans les différentes zones de contrôle.

Aujourd’hui le Maroc :

• Carte sanitaire au Maroc : Ces chiffres à retenir… Le ministère de la santé vient de publier une nouvelle carte sanitaire qui donne un aperçu de l’offre de soins en 2020. En effet, le corps médical exerçant au niveau des établissements publics de santé se chiffre à 12.454 en 2020 dont 3.616 généralistes, 8.337 spécialistes, 323 dentistes et 178 pharmaciens. En 2019, le corps médical dans le public s’était élevé à 12.034. S’agissant du secteur privé, on relève 5.182 médecins généralistes et 8.440 médecins spécialistes, ce qui représente un total de 13.622 médecins. Au total, le Maroc compte 25.575 médecins dans le public et le privé (11.953+13.622). Pour une population de 36 millions d’habitants, le ratio est de 7,1 médecins pour 10.000 habitants (25.575 x 10.000 /36.000.000). Le Maroc est encore très loin du standard de l’OMS fixé à 15,3 médecins pour 10.000 habitants.

• Crèches, les nouvelles règles arrivent. Les crèches vont devoir changer de méthode. En tout cas, le Parlement ne semble pas leur laisser le choix. En effet, la commission parlementaire permanente chargée des secteurs sociaux vient d’adopter à l’unanimité une proposition de loi concernant le statut des crèches. Dans le détail, le texte qui devra être très bientôt adopté en plénière impose aux établissements concernés de fournir obligatoirement le contrat d’assurance aux familles. Le but est de permettre aux tuteurs de connaître leurs droits et obligations. Le texte institue une amende qui peut aller de 10.000 à 50.000 dirhams si un enfant n’est pas couvert par une assurance en cas d’accident. La loi actuellement en vigueur prévoit une amende qui démarre à 1.000 dirhams seulement.


Al Bayane :

• RAM/Dispositif exceptionnel: plus de 70% de la capacité encore disponible à la vente. Plus de 70% de la capacité mise en place dans le cadre du dispositif exceptionnel mis en faveur des Marocains du monde en période d'été est encore disponible à la vente, a annoncé Royal Air Maroc (RAM). "Suite à la mise en place d'un dispositif "exceptionnel" et "historique" pour faciliter le déplacement des Marocains résidant à l'étranger (MRE) en période d'été, en application des Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, une affluence record a été constatée sur nos différents canaux de distribution -site internet, agences Royal Air Maroc et agences de voyage", indique RAM dans un communiqué. Si les vols de certaines dates ont été totalement saturés, "plus de 70% de la capacité mise en place sur la période est encore disponible à la vente", fait savoir la compagnie nationale.

• La Hongrie publie officiellement une Déclaration Conjointe avec le Maroc où elle soutient le plan d'autonomie au Sahara marocain. Le ministère des Affaires étrangères et du Commerce de Hongrie a publié, sur son site officiel, la déclaration conjointe maroco-hongroise qui a été adoptée à l'issue de la visite, le 9 juin au Maroc, du chef de la diplomatie hongroise Peter Szijjarto. Dans cette déclaration, la Hongrie soutient la proposition marocaine de plan d'autonomie au Sahara marocain. Elle appuie également les efforts de développement entrepris par le Maroc dans les provinces du Sud. La Hongrie se félicite, à cet effet, des efforts sérieux et crédibles du Maroc, en tant que pôle régional de stabilité et partenaire privilégié pour le développement en Afrique. Par cette publication, la Hongrie a confirmé l’importance du partenariat stratégique qui la lie au Maroc.

L'Opinion :

• L'Université Mohammed V première université marocaine à figurer dans le classement CWTS Leiden 2021. L’édition de l’année 2021 du classement CWTS Leiden, sorti au mois de juin, consacre l’université Mohammed V comme la première université marocaine à figurer dans ce classement parmi 1.225 universités provenant de 69 pays, dont 27 universités africaines et 26 universités arabes. Selon un communiqué de l'université Mohammed V, quatre pays ont pour la première fois pu intégrer ce classement, à savoir le Maroc, le Nigéria, l’Ethiopie et le Vietnam. Le classement CWTS Leiden Ranking "Centre for Science and Technology Studies" dépendant de l’université de Leiden aux Pays-Bas, édite annuellement et depuis 2007 un classement des 1.225 meilleures universités dans le monde, en se basant uniquement sur des indicateurs liés à la recherche, explique le communiqué.

• Lancement de l’enquête publique relative au nouveau plan d’aménagement urbain d'Agadir. L’Agence urbaine d’Agadir a annoncé le lancement à partir du 21 juin, de l’enquête publique relative au projet du plan d’aménagement du nouveau pôle urbain de la ville. L’opération qui se poursuit jusqu’au 23 juillet, au niveau de la commune urbaine d’Agadir permettra à la population, de consulter, durant un mois, le dossier d’enquête et de recueillir les observations et oppositions du public. L’Agence urbaine d’Agadir avait lancé une réflexion à propos du projet du plan d’aménagement du nouveau pôle urbain d’Agadir, depuis 2018, avec l’appui de plusieurs services locaux pour mieux valoriser ce document.


Libération:

• ONU: Antigua-et-Barbuda exprime son soutien à une solution politique de compromis à la question du Sahara. Antigua-et-Barbuda a exprimé, devant le Comité des 24 de l'Assemblée générale de l’ONU, son soutien à une solution politique de compromis à la question du Sahara marocain dans le cadre du processus politique sous les auspices exclusifs des Nations-Unies. "Mon pays soutient le processus politique en cours, mené sous les auspices exclusifs du Secrétaire général des Nations-Unies, visant à parvenir à une solution politique réaliste, pragmatique, durable et de compromis au différend régional sur le Sahara, conformément aux résolutions du Conseil de sécurité, notamment la résolution 2548, adoptée le 30 octobre 2020, qui demande au prochain Envoyé personnel du Secrétaire Général de reprendre là où l'ancien Envoyé personnel, Horst Köhler, s'est arrêté", a déclaré l’ambassadeur de Antigua-et-Barbuda à l’ONU, Walton Webson.

• Ouverture en septembre de la faculté de médecine de Laâyoune. La faculté de médecine et de pharmacie de Laâyoune, qui a nécessité un investissement de 257 millions de dhs, ouvrira ses portes en septembre prochain devant les étudiants des provinces du Sud. Les candidatures pour le concours d’accès à cette faculté pour l’année universitaire 2021-2022 viennent d’être lancées par le ministère chargé de l’Enseignement supérieur, marquant ainsi la mise en service de cet établissement de formation supérieure. Dans une récente circulaire, le ministère a annoncé que les candidatures pour ce concours, qui concerne les huit facultés de médecine et de pharmacie du Royaume, doivent être déposées durant la période entre le 15 juin et le 11 juillet.

Al Massae

L'Ordre des médecins met en garde contre la valeur scientifique de certains diplômes étrangers. Dans sa première réaction au projet relatif à l'exercice de la profession de médecin au Maroc par des étrangers, l'Ordre national des médecins a mis en garde contre la valeur scientifique des diplômes de médecine délivrés par certains pays. Il a rappelé que son conseil, qui réclamait de la "compétence" comme condition pour exercer cette profession, avait exigé pour tout étranger voulant exercer au Maroc, mais qui n’est pas inscrit au tableau de l’Ordre des médecins, de disposer de l’équivalent de son diplôme ou de son certificat. Et pour remédier au manque du personnel médical, à la lumière de la mise en œuvre du chantier de la généralisation de la protection sociale, l’Ordre a souligné la nécessité d'intensifier les moyens de formation et de stage en créant des facultés de médecine dans toutes les régions du Royaume, ainsi qu’une atmosphère appropriée qui incite à l'exercice de la profession et qui permettrait de travailler dans des conditions garantissant la santé et la sécurité du citoyen et arrêtant la migration des médecins.

Factures d'eau et d'électricité: 20 000 plaintes en six mois. Le ministre de l'Énergie, des Mines et de l'Environnement, Aziz Rabbah, a affirmé à la Chambre des représentants que l'Office national de l’eau et de l'électricité (ONEE) a reçu durant les six mois de l’année en cours environ 20 000 plaintes sur les factures, faisant savoir que seules 3000 plaintes dénonçaient une hausse, soit 15% du total des plaintes d'environ 6 millions d’abonnés. L’ONEE a réussi à traiter 80% des plaintes reçues l'année dernière, alors que les 20% restants sont toujours en cours de traitement, a-t-il dit.

Assahra Al Maghribia

Réélection du Maroc au Comité des Nations Unies sur les disparitions forcées. Le Maroc a été réélu membre du Comité des Nations Unies sur les disparitions forcées (CED), a indiqué lundi le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger. "Le candidat du Royaume du Maroc, Mohammed AYAT, a été réélu en tant que membre du Comité des Disparitions Forcées (CED) et ce, à l’issue des élections tenues ce lundi à New York, à l’occasion de la 4ème réunion des États Parties à la Convention internationale pour la protection de toutes les personnes contre les disparitions forcées", a précisé le ministère dans un communiqué. En lice avec 5 autres candidats pour les 5 sièges à pourvoir au sein du CED, Ayat a pu recueillir 56 voix sur les 60 votants, se plaçant en tête de cette élection.

Amrani met en exergue les profondeurs africaines du nouveau modèle de développement du Royaume. Miroir d'une nation millénaire qui fait de la cohérence un engagement premier dans ses démarches, le nouveau plan de développement initié par le Maroc est l’expression d’une intelligence collective marocaine et africaine fédérée de tout temps autour d’une même ambition, d’une même vision et d’une même aspiration portées au plus haut niveau par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a affirmé l’ambassadeur du Maroc en Afrique du Sud, M. Youssef Amrani. Dans une tribune pour le journal sud-africain "The Star", publiée mardi, le diplomate est revenu sur les perspectives continentales d’un Plan de Développement engagé par le Maroc dans "l’attachement indéfectible à son identité, ses racines et son histoire africaine". En ce sens, il a souligné que par ce nouveau plan de développement le Maroc honore non seulement une responsabilité citoyenne mais également une africanité assumée et chérie que Rabat a toujours tenu en haute estime et érigé en priorité de sa politique étrangère.

Al Ittihad Al Ichtiraki

Opération Marhaba 2021 : Augmentation de la capacité des lignes maritimes vers les ports marocains. Conformément aux Très Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, visant à garantir le retour dans les meilleures conditions de la communauté marocaine résidant à l'étranger, la Direction de la Marine Marchande, relevant du ministère de l'Equipement, du Transport, de la Logistique et de l'Eau, a entrepris de nombreuses démarches avec les compagnies de transport opérant sur les lignes maritimes avec l'Europe, dans le but d'augmenter la capacité de l’offre, de diversifier les ports d’embarquement et de pratiquer des prix raisonnables pour les voyageurs. A cet effet, les prix de référence des billets aller/retour, avec voiture, ont été ramenés à 995 Euros pour une famille de 4 personnes pour les lignes long-courriers et à 450 Euros pour les lignes moyen-courriers, précise le ministère dans un communiqué, notant que ces modalités seront détaillées et portées à la connaissance du public incessamment.

L'Union parlementaire arabe condamne la résolution du PE sur le Maroc. L'Union parlementaire arabe (UPA) a exprimé sa condamnation et son rejet de la résolution adoptée par le parlement européen sur le Maroc, laquelle "fait litière des idéaux des relations diplomatiques et des us parlementaires entre les Etats, qui doivent être fondés sur les principes du dialogue, de l'entente, des intérêts communs et du respect mutuel". Dans un communiqué, l'Union souligne que ce genre de résolutions, faites d'assertions et d'accusations infondées, sont susceptibles d'exacerber la tension et d'entamer les bases des partenariats et des accords stratégiques entre les Etats arabes et les pays de l'Union européenne.

Bayane Al Yaoum

Les candidatures aux classes préparatoires aux grandes écoles jusqu’au 21 juin. Le ministère de l’Éducation nationale a indiqué que le dépôt en ligne des candidatures pour les classes préparatoires aux grandes écoles au titre de l'année scolaire 2021-2022 se poursuit jusqu’au 21 juin via le portail E-CPGE ou sur le site électronique de l’espace Moutamadris. Sont admis, après sélection, à la première année des CPGE les candidats ayant suivi leurs études en deuxième année du baccalauréat pour l’année scolaire 2020-2021, ainsi que les titulaires du baccalauréat ou d’un diplôme équivalent au titre de l’année 2021, selon le ministère.

Un mémorandum d’entente a été signé par l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO) et le Fonds des Nations Unies pour la Population au Maroc (UNFPA) avec pour but de fédérer leurs efforts en matière de promotion des politiques, des droits et de la coopération pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes et des filles au Maroc. En vertu de cet accord, l'ICESCO et le bureau de l'UNFPA au Maroc vont œuvrer ensemble pour mener un plaidoyer sur les politiques publiques qui concernent les femmes, les filles et les jeunes, promouvoir les droits des femmes et des filles à travers des initiatives innovantes ainsi que la coopération sud-sud, indique l'UNFPA dans un communiqué.

Al Yaoum Al Maghribi

Facilitation du retour des MRE : Les professionnels du tourisme saluent à Marrakech un geste royal à forte dimension humaine et solidaire. Les professionnels du tourisme ont salué vivement, à Marrakech, les Hautes Instructions de SM le Roi Mohammed VI visant à faciliter le retour des Marocains Résidant à l'Etranger (MRE) à la mère patrie, un geste Royal à forte dimension humaine et solidaire, et qui illustre, si besoin est, cette "Sollicitude particulière" dont, le Souverain ne cesse d'entourer les Marocains du monde, ainsi que le secteur du tourisme. "Nous nous félicitons des Hautes Instructions Royales aux opérateurs du tourisme, aussi bien dans le domaine du transport que de l’hôtellerie, à prendre les dispositions qui s'imposent afin d’accueillir les membres de la communauté marocaine résidant à l’étranger dans les meilleures conditions et aux meilleurs prix", a souligné Abdellatif Kabbaj, président de la Confédération Nationale du Tourisme.

OCP lance avec succès une émission obligataire de 1,5 milliard de dollars. OCP S.A. a annoncé avoir procédé avec succès à une émission obligataire sur les marchés internationaux pour un montant total de 1,5 milliard de dollars américains, conformément à l’autorisation de son Conseil d’Administration ainsi que de sa dernière Assemblée Générale. Cette nouvelle émission est composée de deux tranches de maturités de 10 et 30 ans, assorties de coupons respectifs de 3,750% et 5,125%, indique un communiqué du groupe OCP. OCP prévoit d'utiliser les fonds levés pour le financement de la seconde phase de son programme d’investissement ainsi que pour le rachat partiel de ses obligations internationales existantes arrivant à maturité en 2024 et 2025, afin d’allonger le profil de maturité de sa dette.

Al Alam

Hilale: Les paramètres onusiens de l'autodétermination nullement prédicables au Sahara marocain. Devant le Comité des 24 de l’Assemblée générale de l’ONU, l’ambassadeur Représentant permanent du Maroc auprès des Nations-Unies, Omar Hilale, a souligné lundi que les paramètres onusiens de l’autodétermination ne sont nullement prédicables au Sahara marocain. « Depuis la signature de l’Accord de Madrid, le 14 novembre 1975, le principe de l’autodétermination tel que préconisé par le Chapitre XI de la Charte des Nations Unies, a définitivement cessé de s’appliquer au Sahara marocain », a déclaré Hilale dans une intervention devant le Comité.

Marrakech : 51è édition du Festival National des Arts Populaires, du 24 au 28 août prochain. La 51ème édition du Festival National des Arts Populaires (FNAP) se tiendra du 24 au 28 août prochain à Marrakech, sous le thème "Chants et Rythmes éternels", ont annoncé les organisateurs. Organisée par l'Association Le Grand Atlas, en collaboration avec le ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, cette nouvelle édition ravira les amoureux des arts populaires à travers le Maroc et à l’international, après la crise sanitaire du nouveau coronavirus (Covid-19). Véritable action culturelle de préservation du patrimoine marocain, cet événement emprunte une forte conscience culturelle. Au cœur du palais Badii, monument historique séculaire, œuvre Saâdienne du 16ème siècle, les arts populaires remettent le spectateur au fond d’une authentique fusion artistique fraternelle à travers les origines de tout un chacun.



Al Ahdath Al Maghribia

Ministère public: Consolider les capacités des magistrats en matière de droits humains. Le ministère public poursuit son programme relatif au renforcement des capacités des magistrats du ministère public dans le domaine des droits de l'homme. Il a lancé une nouvelle session de formation en faveur de 100 magistrats après que des centaines d’autres ont bénéficié de quatre sessions dans le cadre de ce programme. Moulay El Hassan Daki, procureur général du Roi près la Cour de Cassation, président du ministère public, a affirmé, à l’ouverture de la session de formation, que le programme de renforcement des capacités des magistrats du parquet dans le domaine des droits de l'homme est dicté par l'engagement constant du Maroc dans le système international des droits de l'homme.

Usine de Settat: la cimenterie en faveur de la région. Avec une capacité annuelle de production est de 1,7 million de tonnes, la cimenterie LafargeHolcim Maroc de Settat dispose d’une banque diversifiée de produits qui lui permet de répondre aux différents besoins de la région, qu’il s’agit des exigences des bâtiments individuels, des complexes immobiliers, ou des grands chantiers d'infrastructures. La cimenterie de Settat a été classée deuxième usine la plus performante du Groupe LafargeHolcim dans le monde, a indiqué le directeur de l'usine, Najib Ribi. Dans le cadre d'un benchmarking réalisé au niveau du Groupe, LafargeHolcim Maroc de Settat, qui participe depuis plus de 15 ans au développement des régions du Grand Casablanca et du Sud, a été classée deuxième sur les 129 usines benchmarkées à l'échelle mondiale, a-t-il précisé lors d'un point de presse dédié à la présentation de l'usine.



Rissalat Al Oumma

"African Lion 2021": l'Armée de terre américaine célèbre son anniversaire au Maroc. Une cérémonie a été organisée, lundi, à Agadir à l’occasion de la célébration de l’anniversaire de création de l’Armée de terre américaine. Cet anniversaire coïncide cette année avec l’exercice combiné maroco-américain "African Lion 2021" qui se tient Sur Hautes Instructions de SM le Roi Mohammed VI, Chef Suprême et Chef d'État-major Général des Forces Armées Royales, (FAR). Cette cérémonie qui s’est déroulée au siège de l’état-major des FAR de la zone sud en présence notamment du Général de Corps d’armée, Belkhir El Farouk, Commandant de Zone Sud, et du Général de division, Andrew Rohling, Commandant général adjoint pour l'Afrique et commandant de l'unité opérationnelle de l'armée des États-Unis pour l'Europe méridionale, Afrique, a été une occasion pour réaffirmer la qualité du partenariat militaire liant les États Unis et le Maroc.

Tan-Tan: 35 migrants subsahariens secourus. Les services de la délégation de la Pêche maritime du port de Tan-Tan, en étroite coordination avec la Marine royale, ont porté secours, dimanche, à 35 candidats à l'immigration clandestine, dont deux femmes enceintes et deux enfants, tous originaires de pays de l'Afrique subsaharienne. Ces individus, dont 13 femmes, étaient à bord d'un canot pneumatique en difficulté sur les côtes de Tan-Tan, a déclaré à la MAP le délégué de la Pêche maritime, Fonoun Youssef. Il a ajouté que les services de la délégation ont appris, samedi à deux heures du matin, qu'un certain nombre de personnes étaient en danger, à une distance de 28 milles à l'ouest du port de Tan-Tan.

 

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required
Revue de presse
Partage RéSEAUX SOCIAUX