×

Inscrivez-vous à notre newsletter


L'OCDE organise le 20ème Forum économique international sur l'Afrique

Mardi 16 Fevrier 2021 - PAR

L’Organisation de Coopération et de Développement Economique (OCDE), organise, lundi prochain, en format numérique, le 20ème Forum économique international sur l'Afrique.


Ce Forum qui se décline comme « la plus grande conversation annuelle d’Europe sur la formidable transformation en cours de l’Afrique », invite les décideurs politiques africains et de l'OCDE, les investisseurs, les universitaires, la société civile et les organisations internationales à partager leurs points de vue et à discuter de la manière dont de meilleures politiques peuvent améliorer les résultats en matière de développement pour les africains et le monde.

Co-organisé avec l’Union Africaine, en partenariat notamment avec le gouvernement du Sénégal, l’Agence Française de Développement (AFD), et le Club du sahel et de l’Afrique de l’Ouest, la rencontre sera placée sous le thème « Investir pour une relance durable en Afrique ». Elle s’articulera autour de deux principales sessions: « Accélérer la transformation productive et l’intégration régionale pour réaliser l’Agenda 2063 » et « Repenser le financement d’une croissance durable et inclusive au tournant de la pandémie COVID-19 ».

La récession économique mondiale déclenchée par la COVID-19 frappe durement les pays africains. En 2020, 41 économies africaines ont connu une baisse de leur produit intérieur brut (PIB). Bien que les situations varient à travers le continent, cette crise a montré que les stratégies post-COVID doivent s'attaquer à deux obstacles majeurs à la croissance durable à long terme de l'Afrique: la dépendance vis-à-vis des marchés extérieurs et l'incapacité des secteurs économiques formels à créer suffisamment d'emplois de qualité, souligne l’OCDE dans une note de présentation.

La Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf), désormais ouverte aux entreprises, offre une plate-forme pour accélérer la transformation productive, créer des chaînes de valeur régionales et stimuler l'intégration continentale. « Cependant, sa mise en œuvre effective dépend de la capacité des économies africaines à créer un espace budgétaire et à stimuler l’investissement privé dans des infrastructures de qualité et des projets durables », observe l’OCDE.

« Quelles sont les principales priorités pour la mise en œuvre de la ZLECAf et l’accélération de la transformation productive de l’Afrique? Comment les gouvernements africains peuvent-ils renforcer leur capacité d'emprunt et améliorer leur gestion de la dette? Comment la coopération bilatérale et multilatérale peut-elle faciliter le processus? Autant de questions auxquelles tentera de répondre l'édition 2021 du Forum qui rassemblera des acteurs clés pour partager leurs points de vue et leurs solutions d'action.

Les débats s'appuieront sur les conclusions des Dynamiques du développement en Afrique 2021 lancées récemment, un rapport de la Commission de l'Union africaine, produit en collaboration avec le Centre de développement de l'OCDE.

Ce rapport tire les leçons des expériences des cinq régions du continent (Afrique australe, centrale, de l'Est, du Nord et de l'Ouest), pour développer des recommandations en matière de politiques publiques et partager les bonnes pratiques.

Étayé par les plus récentes statistiques, son décryptage des dynamiques de développement vise à permettre aux leaders africains de réaliser la vision stratégique de l’Agenda 2063 à tous les niveaux : continental, régional, national et local.

L'édition 2021 du Rapport explore le potentiel de la transformation digitale pour créer des emplois de qualité et réaliser l'Agenda 2063, en vue de renforcer la résilience des économies africaines face à la récession mondiale déclenchée par la pandémie de COVID-19.

Pour ce faire, le rapport cible quatre types d’action publique pour soutenir la transformation digitale de l'Afrique : réduire la fracture digitale ; soutenir l'innovation locale ; dynamiser les travailleurs indépendants ; et accélérer l'harmonisation, la mise en œuvre et le suivi des stratégies digitales.

 

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required
Afrique OCDE
Partage RéSEAUX SOCIAUX