Lundi 24 Decembre 2018

Assurances : 35 points de vente fermés suite au contrôle de l'ACAPS en 2017

Assurances : 35 points de vente fermés suite au contrôle de l'ACAPS en 2017

 

Dans le prolongement de 2016, l’ACAPS a renforcé ses efforts de supervision du réseau de distribution dans l’objectif de couvrir la totalité des points de vente du Royaume dans un horizon de cinq ans.

En 2017, l’activité de supervision de l’Autorité s’est poursuivie à un rythme soutenu. Elle a ainsi inspecté 368 intermédiaires d’assurance opérant dans les 12 régions du pays.

Ce contrôle a donné lieu à la fermeture de 35 points de vente, essentiellement pour caducité, et à la prise de 86 décisions de sanctions disciplinaires et 38 amendes administratives, informe l’ACAPS dans son rapport annuel 2017.

Les contrôles ont porté sur la vérification du respect des dispositions de la circulaire sur l’encaissement des primes d’assurances.

Les missions de contrôle effectuées auprès des intermédiaires d'assurances ont montré une nette amélioration du recouvrement des primes, note l’ACAPS.

Globalement, le retard de reversement des primes par les agents et courtiers aux entreprises d'assurances se situe entre une et deux semaines.

Cette situation ne se reflète pas encore au niveau des comptes des entreprises d'assurances étant donné que le stock des impayés est en cours de rapprochement et de circularisation entre les parties concernées, précise la même source.

Par ailleurs, il a été procédé au contrôle de l’application du CRM par le réseau, ayant conclu à la forte baisse des infractions suite aux travaux de l’inspection citées ci-dessus d’une part, et aux sanctions infligées aux récalcitrants d’autre part.

En outre, l’ACAPS a procédé à
la vérification de l’application du critère de tarification relatif à la localisation géographique du risque en matière de RC automobile.

Les sanctions et mesures prises à la suite de cette vérification ont contribué à réduire les manquements relevés.

Suite aux opérations de contrôle et en plus des amendes administratives, plusieurs mesures disciplinaires ont été prises à l’encontre des intermédiaires d’assurances : 21 avertissements, 51 injonctions, 13 blâmes et 1 retrait d’agrément pour un agent.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 15 Juillet 2022

Risques systémiques: les conclusions des régulateurs du secteur financier

Jeudi 30 Juin 2022

Finance participative: tout ce qu'il faut savoir sur les contrats d’assurance Takaful

Lundi 04 Avril 2022

Abdelilah Laamarti nommé nouveau médiateur de l’assurance

Mercredi 30 Mars 2022

Le site de l'ACAPS fait peau neuve

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required