Jeudi 05 Novembre 2015

Assurances: le Maroc second déAfrique et 52ème mondial

Assurances: le Maroc second déAfrique et 52ème mondial

Au Marocsecond marché de la région, les recettes des primes ont atteint 1,04 milliard de dollars pour la vie et 2,10 milliards pour la non vie. Le Maroc occupe ainsi le 52ème rang au niveau mondial gagnant un rang par rapport à 2013 et il conserve la 3ème place au niveau du monde arabe après les Emirats Arabes Unis et l'Arabie Saoudite. C'est ce que révèle le rapport du ministère des Finances sur l'Assurance publié hier dans la soirée. 


Un taux de pénétration de 3,14%
Mesurée en pourcentage du PIB, la pénétration de l'assurance au Maroc en 2014 est de 3,14% pour l'ensemble des primes, ce qui représente un taux de 1,04% pour l'assurance vie et 2,1% en assurance non vie. Le Maroc est au 45ème rang mondial gagnant deux places par rapport à 2013. Au niveau du monde Arabe, le Maroc occupe la deuxième place après le Liban. Quant à la densité (primes par tête), en moyenne 101 dollars ont été dépensés en assurance, dont 34 dollars en assurance vie et 67 dollars en assurance non vie. Ainsi, le 8 Maroc est à la 68ème place au niveau mondial et occupe le 7ème rang au niveau du monde Arabe après le Qatar, les Emirats Arabes Unis, le Liban, le Koweït, Oman et l'Arabie Saoudite. 
 
Les placements ont augmenté de 5,56% en 2014
Ce rapport rapporte également que le montant des placements affectés aux opérations d’assurances a enregistré un taux d’expansion de 5,56%. Ces placements sont constitués essentiellement de valeurs d’Etat et assimilées, d’immeubles, des parts et actions d'OPCVM, de valeurs cotées en bourse et de dépôts bancaires. L’augmentation annuelle des placements nets affectés aux opérations d’assurances, qui constituent l’apport du secteur des assurances au financement de l’économie, s’est élevée cette année à 6,33 milliards de dirhams contre 4,83 milliards une année auparavant. Rapportée à la FBCF, la contribution du secteur représente 2,33% contre 1,82% un an auparavant.
 
Source: Minisitère des Finances. 
 
 
 

Articles qui pourraient vous intéresser

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required