Lundi 18 Avril 2016

Assurances : Un ou deux recalés aux premières simulations de léACAPS

Assurances : Un ou deux recalés aux premières simulations de léACAPS
 
 
Lors de leurs communications financières, quasiment toutes les compagnies d'assurance affichent des ratios de solvabilité supérieurs à 100%. Mais ces ratios très confortables ne reflètent pas la réalité. C'est ce qui ressort des déclarations de Hassan Boubrik, patron de la nouvelle Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale dans l'Economiste de ce lundi. Selon lui, d'ici un an, ces ratios qui ne prennent en compte pour l'instant que le seul risque de souscription, seront basés sur les autres risques. "Les premières simulations montrent que les marges se resserrent très nettement", confie-t-il. 
 
Sans révéler de noms, le régulateur a déclaré qu'une à deux compagnies devront augmenter leurs fonds propres car ils n'ont pas réussi les tests de l'ACAPS.  

Articles qui pourraient vous intéresser

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required