Mercredi 09 Fevrier 2022

Assurances: Wafa Takaful dévoile ses ambitions

Assurances: Wafa Takaful dévoile ses ambitions
  • Présentée mercredi à la presse, la filiale participative du groupe Wafa Assurance ambitionne de truster les premières places dans ce marché estimé à 1 Md de dirhams à horizon 5 ans. 

​​​​​Tout juste après avoir décroché son agrément, le management de Wafa Assurance s'est empressé de présenter son nouveau-né à la presse. Wafa Takaful est la 11ème filiale du groupe et sa 9ème activité avant l’arrivée prochaine de la réassurance, faisant de Wafa Assurance l’une des compagnies les plus universelles du marché. Quant à Wafa Takaful, elle adressera  une clientèle nouvelle, intéressée essentiellement par les produits dits participatifs. 

 

Pour positionner cette filiale, le leader de l'assurance au Maroc a fait le choix d'une identité visuelle qui combine entre le logo de Wafa Assurance et des codes couleurs propres à la marque Wafa Takaful (vert et bleu). Questionné sur ce positionnement qui peut provoquer une confusion chez la clientèle, Ramsès Arroub, PDG de la compagnie, a avoué que le premier dossier adressé à l'ACAPS comportait une identité différente de Wafa Assurance. Mais l'étude approfondie du marché et la concertation avec les partenaires, notamment Bank Assafa qui sera le distributeur privilégié mais non exclusif des offres de Wafa Takaful, a fait évoluer la position pour faire ressortir l'appartenance au groupe et rassurer la clientèle et les partenaires. «Nous avons conclu que rassurer est mieux que de se démarquer», résume Ramsès Arroub. 

Logo Wafa Takaful 

Un marché drivé par les financements immobiliers 

Mohamed Ibrahimi, directeur exécutif chargé du projet Takaful de Wafa Assurance, estime que le marché du Takaful pourrait atteindre le milliard de dirhams à horizon 5 ans. Mais le démarrage sera plus modeste et les revenus initiaux seront initialement issus de la couverture du financement immobilier (Décès et multirisque habitation) tandis que les produits d'épargne se développeront dans un second temps. Cette hiérarchisation de l'offre s'explique par les caractéristiques du marché bancaire participatif, principal gisement de primes pour le Takaful, qui connaît une forte croissance des financements Mourabaha avec des encours qui totalisent 19 Mds de dirhams fin 2021 alors que la collecte peine à décoller aussi vite, provoquant un décalage entre les emplois et les ressources des banques participatives. 


 

L'offre de Wafa Takaful 

L'offre de Wafa Takaful sera donc constituée dans l'immédiat d’une protection de la famille par une couverture décès et des produits de couverture de biens. Progressivement, la compagnie proposera des produits d'épargne, et ce dès le deuxième semestre de cette année. Elle fera ensuite évoluer son catalogue de produits au gré de la demande. Mohamed Ibrahimi indique que le business plan de Wafa Takaful prévoit l'atteinte du seuil de rentabilité au bout de 3 ans. 

 

Wafa Takaful veut assumer le leadership du marché 

Mohamed Ibrahimi ne s'en cache pas. Wafa Takaful doit faire comme toutes les autres filiales du groupe Wafa Assurance en visant le podium en matière de parts de marché. «Wafa Takaful veut assurer le leadership au Maroc, et à moyen et long terme, étudier une extension à l'international. Ce leadership n'est pas exclusivement en lien avec les parts de marché. Mais également en matière d'innovation». 

 

 

Takaful : Comment ça marche ? 
Au démarrage, les compagnies Takaful ne commercialiseront que des produits dits Vie. Il n'y aura donc pas d'offres dans la non-Vie (dans l'automobile par exemple). A la différence de l'assurance conventionnelle où l'assurance Vie lie la compagnie à l'assuré, le Takaful est une relation tripartite entre un opérateur Takaful (compagnie), les participants (assurés) et le fonds Takaful indépendant de la compagnie. Les participants cotisent dans le fonds qui est une personnalité morale autonome de la compagnie. Cette dernière gère le fonds à travers un mandat de gestion rémunéré un peu à l’image d’un OPCVM. Mais à la grande différence du conventionnel, lorsque le fonds dégage un excédent en fin d'année (Sinistres inférieurs aux cotisations), cet excédent est restitué aux assurés. Inversement, ce sont les actionnaires de la compagnie Takaful qui avancent le reliquat au fonds pour le récupérer les années suivantes s’il dégage des excédents. Questionné sur le mode de restitution qui sera appliqué en cas d'excédents, Ramses Arroub a précisé qu'il peut être en cash ou en soustraction des prochaines cotisations. «Wafa Takaful offrira les deux possibilités à ses clients», nous dit-il. 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 22 Juin 2022

Bank Assafa et Wafa Takaful lancent la commercialisation de deux produits Takaful

Mercredi 22 Juin 2022

Wafa Assurance: Nomination de Fatima-Ezzahra El Idrissi Chraibi au poste de directeur exécutif du Pôle Assurance des Personnes

Vendredi 17 Juin 2022

Takaful : Les banques participatives décrochent leurs agréments

Mercredi 15 Juin 2022

Les produits de Wafa Takaful validés par le Conseil Supérieur des Oulémas et l'ACAPS

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required