Jeudi 14 Octobre 2021

Attijari Global Research: 3 messages clés à retenir de la réunion de BAM

Attijari Global Research: 3 messages clés à retenir de la réunion de BAM

 

 

À l’issue de sa 3 ème réunion de politique monétaire de l’année 2021, Bank Al-Maghrib maintient son taux directeur inchangé à son plus bas historique à 1,5% en ligne avec le scénario initial établi par Attijari Global Research. 

 

Les analystes du bureau de recherche ressortent avec trois messages clés de cette réunion. En premier lieu, la récente poussée inflationniste à l’international est le principal sujet de préoccupation des grandes Banques Centrales. Certaines ont déjà entamé le processus de resserrement monétaire dès le T3-21. Toutefois, poursuit AGR, la situation au Maroc demeure différente à travers un niveau d’inflation maîtrisable en dessous des 2,0% en 2021E.

 

Le second point important est relatif au marché monétaire dont l’équilibre est qualifié d'``imperturbable". En effet, BAM continue de satisfaire 100% de la demande bancaire à travers ses instruments hebdomadaires et à LT. Par ailleurs, l’institution pourrait relever la capacité de refinancement des banques en raison de l’élargissement des collatéraux éligibles auprès de BAM. 

 


Lire également : Dividendes des banques: BAM continuera à faire du cas par cas



Enfin, tenant compte des perspectives d’évolution positives des crédits durant le T4-21, une nouvelle baisse du taux directeur ne semble pas envisageable. "Notre scénario est conforté par la composante rémunération de l’épargne qui revient de plus en plus au devant de la scène financière au Maroc", lit-on dans une note intitulée Bank Al-Maghrib plus confiante, maintient sa politique accommodante. 


Tenant compte des conditions de liquidité du marché monétaire, de l’évolution des coûts de refinancement de l’économie ainsi que des perspectives d’évolution des crédits bancaires, AGR maintient son scénario de stabilité du taux directeur à horizon T1-22.

 

Parallèlement, la composante inflationniste ne constituerait pas à date d’aujourd’hui, un facteur déterminant justifiant un éventuel durcissement monétaire sur le CT.

BAM

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 18 Mai 2022

Immobilier: les prix dans l'ancien baissent au premier trimestre 2022

Mardi 17 Mai 2022

De nouveaux textes réglementaires sur la table du Comité des établissements de crédit

Lundi 09 Mai 2022

Finance verte: Nouvel appui institutionnel aux banques marocaines

Mercredi 04 Mai 2022

Production des crédits à l’équipement: la machine est rouillée !

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required