Samedi 25 Septembre 2021

Ciments du Maroc: AGR recommande de conserver le titre

Ciments du Maroc: AGR recommande de conserver le titre

Attijari Global Research (AGR) a maintenu sa recommandation de conserver le titre Cimar (Ciments du Maroc) dans les portefeuilles avec un cours objectif inchangé à 1.800 DH.

"Les réalisations de Cimar au terme du 1er semestre 2021 nous réconfortent dans sa capacité à préserver une politique de distribution généreuse. Ainsi, nous avons maintenu inchangé notre scénario de dividende sur le moyen terme, à savoir un dividende par action (DPA) moyen de 90 DH", explique AGR dans sa récente note de recherche.

Et d'ajouter: "Avec un dividend yield (D/Y) moyen de 5% durant la période prévisionnelle 2021-2023, le titre Cimar semble offrir le meilleur rendement de dividende au sein du compartiment des grandes capitalisations".

Dans leur première lecture des résultats semestriels de Cimar, les analystes d'AGR rappellent que dans un contexte marqué par une solide reprise de la consommation nationale du ciment de 24,4% à fin juin 2021, le cimentier a enregistré une progression de son chiffre d'affaires consolidé de 17,0% à 1,985 milliards de dirhams (MMDH), notant que ces réalisations sont en ligne avec leurs estimations initiales qui anticipaient un chiffre d'affaires annuel de 3,909 MMDH équivalent à un taux de réalisation semestriel de 51%.

Par ailleurs, "cette sous-performance par rapport à la croissance du marché national reflèterait une perte ponctuelle des parts de marché de Cimar et ce, dans l'attente du démarrage du broyeur prévu durant le S2-22", relève la même source.

Au terme de ce 1er semestre 2021, l'excédent brut d'exploitation (EBE) a affiché une hausse de 19,8% à 906 millions de dirhams (MDH). À cet effet, la marge d'EBE s'est amélioré de 1 point à 45,6% et ce, en dépit de la hausse sensible des cours du Petcoke considéré comme un dérivé du pétrole.

À l'origine de cette performance, explique AGR, l'expertise du Groupe en termes d’optimisation de sa structure de coûts à travers le recours aux énergies alternatives et aux combustibles de substitution.

Tenant compte de la non récurrence à la fois du don au fonds Covid de 100 MDH et de la provision pour dépréciation des titres de participation dans la filiale égyptienne Suez Cement, le bénéfice du Groupe s'est redressé de 202%, passant de 194 MDH au S1-20 à 586 MDH au S1-21, soit un taux de réalisation élevé de 63% par rapport à la prévision annuelle 2021 de 937 MDH de la société de recherche.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 22 Juin 2022

AGR: BAM maintient le cap accommodant malgré les pressions inflationnistes

Lundi 06 Juin 2022

Bourse: les risques qui pèseraient sur les entreprises cotées au deuxième semestre

Lundi 06 Juin 2022

Les ventes de ciment en hausse de 7,12% en mai

Vendredi 27 Mai 2022

Ciments du Maroc: chiffre d’affaires en hausse de 11% au premier trimestre 2022

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required