Jeudi 02 Decembre 2021

Entreprises cotées: les grandes tendances du troisième trimestre 2021

Entreprises cotées: les grandes tendances du troisième trimestre 2021
  • Les données compilées par BMCE Capital Global Research montrent que les revenus globaux s’améliorent de 8,4% à fin septembre 2021, portés par la bonne dynamique de la cote industrielle.
  • L’endettement net des sociétés cotées s’alourdit légèrement.
  • L’effort d’investissement reprend avec une enveloppe en redressement de +5,4%


A l’issue des 9 premiers mois de l’année, les sociétés cotées affichent des revenus globaux en hausse de 8,4% à 190,6 Mds de DH, redevable notamment à la reprise de l’activité des industries (10,5% à 123 6 Mds de DH) conjuguée à une progression du total PNB des financières (3,1% à MD 51,6 6 Mds de DH) ainsi qu’à l’amélioration des primes émises brutes du secteur Assurances & Courtage (10,5% à 16 6 Mds de DH), indique BKGR dans son « Earning T3-2021 ».

La recherche souligne que le secteur gaz contribue à hauteur de 22,5% à la hausse du chiffre d’affaires des sociétés au 30/09/2021, suivi des secteurs des matériaux de construction (18%) et distribution spécialisée (16%). A contrario, les Télécoms plombent l’évolution des revenus cumulés à hauteur de -712 MDH.

Toujours selon BKGR, sur le seul T3, les revenus de la cote Boursière s’apprécient de 10,1% à 64,6 6 Mds de DH comparativement au T3 2020, recouvrant l’orientation favorable de l’activité des Industries (+11,3% à 43,4 6 Mds de DH), la hausse de 5,7% du PNB des Financières à MAD 16,8 6 Mds de DH et la progression de 15,4% des Assurances & Courtage à 4,4 6 Mds de DH.

En séquentiel, le chiffre d’affaires ressort en légère hausse de 1,1%, intégrant une hausse de 5,4% des valeurs industrielles, atténuée par le recul de 6,6% du PNB des financières ainsi que le repli de 7,6% du CA du secteur Assurances & Courtage.

 

« Le CA 9M 2021 de notre Scope 40 (soit près de 91% de la capitalisation) représente 76% de nos prévisions pour l’ensemble de l’année recouvrant un PNB réalisé par les Financières à hauteur de 75% et des revenus des industries de 76%, ressortant parfaitement en ligne avec nos projections », précise-t-on dans le rapport.

 

L’endettement s’alourdit, les investissements reprennent

Au volet bilanciel, la dette nette des valeurs cotées hors financières s’alourdit de 1,1% à 60 Mds de DH à fin septembre 2021. Par contributeur, l’opérateur Télécom historique polarise 28% de l’encours global suivi par les immobilières (15%), Taqa Morocco avec 12% et les minières avec 10%.

S’agissant des CAPEX et dans un contexte teinté de moins d’incertitudes, les sociétés cotées ont mobilisé une enveloppe globale de 9,5 Mds de DH en amélioration de 5,4% comparativement à la même période une année auparavant. Cette progression intègre le renforcement des investissements de Maroc Telecom (+81% à - 3,7 Mds de DH) et de Label’Vie (+2,6x à près de 1,1 Md de DH) suite principalement à l’accélération du rythme de développement du Groupe.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 20 Janvier 2022

Bourse de Casablanca: les actions repartent à la hausse

Jeudi 20 Janvier 2022

Des experts décryptent les meilleures pratiques d’investissement en bourse

Mercredi 19 Janvier 2022

Bourse de Casablanca: léger reflux pour le Masi

Mardi 18 Janvier 2022

A NE PAS RATER: un webinaire pour bien gérer vos investissements en Bourse

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required