Lundi 23 Avril 2018

HCP : La confiance des ménages s'améliore au 1er trimestre 2018

HCP : La confiance des ménages s'améliore au 1er trimestre 2018

 

L'indice de confiance des ménages (ICM), dont les composantes portent sur l'évolution du niveau de vie, du chômage, de l'opportunité à effectuer des achats de biens durables et de la situation financière, s’est établi à 87,3 points au 1er trimestre, au lieu de 78,2 points une année plus tôt, indique le Haut-Commissariat au Plan (HCP).

Le solde d’opinion sur l’évolution passée du niveau de vie est resté négatif au premier trimestre, à -6,2 points, en dégradation par rapport au trimestre précédent et en amélioration par rapport à une année auparavant où il était à moins de 3,8 points et à moins 12,0 points respectivement.

La note qui fait ressortir qu’au cours des 12 prochains mois, 24,1% des ménages s’attendent à une dégradation du niveau de vie, 35,2% à un maintien au même niveau et 40,7% à une amélioration. 

Le solde d’opinion passe ainsi à 16,6 points, au lieu de 11,5 points le trimestre précédent et 5,7 points une année auparavant, ajoute la même source.

S’agissant de la perception de l’évolution du chômage, 70,3% contre 15,8% des ménages s’attendent à une hausse du chômage au cours des 12 prochains mois, précise le HCP, notant que le solde d’opinion est resté négatif, à -45,5 points au 1er trimestre, en amélioration toutefois par rapport au trimestre précédent où il était à -58,5 points et par rapport au même trimestre de l’année précédente où il a enregistré -64,9 points.

Pour ce qui est de l’achat de biens durables, 57,0% contre 29,8% des ménages considèrent que le moment n’est pas opportun pour effectuer des achats de biens durables, relève la note, faisant savoir que le solde d’opinion relatif à cette composante est resté négatif, passant à -27,2 points, après avoir été de -25,6 points le trimestre précédent et moins de 40,0 points le premier trimestre de 2017.

Quant à la troisième composante de l’ICM, à savoir l’évolution de la situation financière, 64,2% des ménages estiment que leurs revenus couvrent leurs dépenses, 30,5% déclarent s’endetter ou puiser dans leur épargne et 5,3% affirment épargner une partie de leur revenu. 

Le solde d’opinion relatif à la situation financière actuelle des ménages est resté ainsi négatif, à -25,2 points, en dégradation par rapport au trimestre précédent et en amélioration par rapport au même trimestre de l’année précédente où il était respectivement de -24,4 points et de - 27,8 points.

L'enquête, qui évalue également l’évolution de la situation financière des ménages au cours des 12 derniers mois, montre que 31,5% d'entre eux contre 13,4% considèrent qu’elle s’est dégradée. Cette perception reste ainsi négative, avec un solde d’opinion de -16,7 points enregistré un trimestre auparavant et -26,8 points un an auparavant.

En revanche, le regard sur l’avenir de la situation financière des mêmes ménages demeure optimiste, relève le HCP, notant qu'au cours des 12 prochains mois, 37,2% contre 11,3% des ménages, s’attendent à une amélioration de leur situation financière.

Le solde d’opinion est resté ainsi positif à 25,9 points au trimestre précédent où il était de 19,2 points par rapport au même trimestre de l’année précédente où il a enregistré 13,4 points. 

 

HCP

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 07 Novembre 2022

Big Data: le HCP renforce ses relations avec le CBS des Pays Bas

Vendredi 04 Novembre 2022

Entreprises: faible croissance de l’investissement attendue en 2023 (HCP)

Jeudi 03 Novembre 2022

Maroc: le chômage passe de 11,8 à 11,4% au troisième trimestre 2022

Mercredi 19 Octobre 2022

Conjoncture: le moral des ménages atteint son plus depuis le début l'enquête en 2008 (HCP)

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required