Mardi 24 Decembre 2019

Jet Contractors revoit à la baisse ses prévisions financières

Jet Contractors revoit à la baisse ses prévisions financières

La mise à jour de son programme d'émission de billets de trésorerie était l'occasion pour Jet Contractors de rafraîchir ses prévisions décrites dans la note d’information relative à son augmentation de capital et publiée en décembre 2018. 

 

Les prévisions ont été actualisées à la lumière du carnet de commandes actuels avec "des prévisions de croissance un peu plus maitrisées", lit-on dans le document de référence publié dans la nuit de lundi à mardi. Le groupe évoque également un mix projets plus concentré sur les projets TCE dont les marges sont moins importantes.  "Dans un contexte marché difficile et assez concurrentiel, il est plus prudent de rétablir le niveau de marge d’EBITDA atteint en 2018 et le porter à un niveau normatif de 18%", commente le management.

Les prévisions de Jet Contractors prennent également compte d'une émission d’une nouvelle dette en 2020, amortissable sur 7ans dans le but de substituer la dette court terme actuelle à de la dette long terme. Ce nouvel emprunt permettra tout en gardant un niveau d’endettement tout à fait acceptable, un objectif de BFR à l’horizon de 242 jours.

Les prévisions intègrent désormais un résultat net consolidé de 131,8 MDH pour 2019 contre une prévision initiale de 186,7 MDH présentée à l'occasion de l'augmentation de capital. Pour 2020, le résultat prévisionnel a été ramené de 204 MDH à 158 MDH. 

 

Sur le plan bilanciel, l'endettement net devrait atterrir à 623 MDH fin 2019 contre une prévision initiale à 413 MDH. Le gearing prévu en 2019 est relevé de 39 % à 65%. 

 

Croissance rapide depuis 2013

Son nouveau positionnement en Tout Corps d’Etat (TCE) permet aujourd’hui à Jet Contractors de franchir un palier avec un chiffre d’affaires consolidé global de plus de 1,6 MMDH en 2018, en progression annuelle moyenne de plus de 28% depuis 2013, et un carnet de commandes de plus de 2,3 Mds de dirhams restant à facturer à fin Septembre 2019. 

2019 a été, elle, une année soutenue en termes d’activité, aussi bien sur les réalisations qui devraient franchir la barre des 1,7Mds de dirhams de chiffre d'affaires, que sur les nouvelles prises de commandes. 

Jet Contractors a également fait face à son emprunt obligataire, intégralement remboursé en Mars 2019. 

Le Groupe confirme sa volonté de se concentrer davantage sur les projets en TCE en ce qu’ils permettent de mieux piloter le BFR, contrainte nodale de l’activité du Groupe. Il ambitionne également de se positionner sur des projets en PPP "qui constituent un levier formidable de développement économique et social du Royaume dans une logique d’alignement d’intérêts entre les opérateurs privés et la personne publique". 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 28 Mai 2022

Jet Contractors : Chiffre d’affaires en hausse de 18% au premier trimestre

Mardi 29 Mars 2022

Jet Contractors: résultat net en hausse en 2021

Dimanche 27 Fevrier 2022

Jet Contractors : Chiffre d'affaires en hausse de 14,5% en 2021

Lundi 29 Novembre 2021

Jet Contractors: Chiffre d’affaires en baisse de 15,2% au troisième trimestre 2021

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required