Mardi 16 Juin 2015

Maroclear et léAPSB séassocient pour dématérialiser les titres des entreprises non cotées

Maroclear et léAPSB séassocient pour dématérialiser les titres des entreprises non cotées

 C'était hier soir au siège de Maroclear. les deux organismes ont signé un mémorandum d'entente pour le lancement de ce service auprès des sociétés non cotées. Ce nouveau service vise à sécuriser la détention et à améliorer la circulation des titres des sociétés anonymes non cotées de la même manière que cela se fait pour les entreprises cotées.

Concrètement, la dématérialisation est un processus par lequel  s'opère une substitution des titres physiques ou inscrits au registre des actionnaires par une inscription en compte auprès d'un teneur de compte, et ce en contrepartie d'un compte ouvert auprès de Maroclear et représentant l'ensemble de l'émission. Les titres ainsi inscrits sont indentifiés via un code ISIN reconnu internationalement. 

Une bouffée d'air pour les Sociétés de Bourse 

La commercialisation de la dématérialisation va se faire via les sociétés de Bourse dépositaires. Elle ne le sont pas toutes. Cela devrait leur permettre de générer un peu plus de revenus. Mais combien ? difficile à dire car pour l'heure nous ne connaissons pas la tarification de ce produit. Les SDB qui en profiteront le plus sont celles dont les clients historiques sont des organismes tentaculaires comme CDG, SNI ou encore l'OCP. Ces dernières ont plusieurs participations dans des actifs non cotés et la dématérialisation permettrait de réduire leurs risques opérationnels : plus de risque de vol, de perte d'archives ou de déperdition de données de registres s'actionnaire qui, pour certains, ont plusieurs dizaines d'années d'âge.  

Articles qui pourraient vous intéresser

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required