Vendredi 25 Mars 2022

Morocco Capital Markets Days: l'AMMC et la Bourse de Casablanca à Dubaï pour séduire les investisseurs

Morocco Capital Markets Days: l'AMMC et la Bourse de Casablanca à Dubaï pour séduire les investisseurs

L’Autorité Marocaine du Marché des Capitaux (AMMC) et la Bourse de Casablanca organisent, à Dubaï les 30 et 31 mars, le Morocco Capital Markets Days (MCMD). Objectifs : renforcer l’attractivité du marché des capitaux marocain et séduire davantage d’investisseurs de la région. Détails !

Offrant un environnement macro-économique sain et une stabilité politique, le Maroc se veut un marché attractif pour les investisseurs internationaux. Partant de ce constat, l’AMMC et la Bourse de Casablanca joignent leurs efforts pour organiser deux journées, les 30 et 31 mars à Dubaï, dédiées à mettre en avant les opportunités qu’offre le marché des capitaux marocain et ce, en marge de l’« Expo 2020 Dubaï ». Le choix de Dubaï a été motivé par la part significative des investisseurs du pays hôte dans la capitalisation boursière marocaine et la hausse du volume des transactions sur la place casablancaise durant ces deux dernières années.

L’édition Dubaï du MCMD annonce un programme riche, animé par une délégation marocaine représentative de l’écosystème du marché des capitaux. En tout, ce ne sont pas moins d’une trentaine de membres, faisant partie de cette délégation, qui vont à la rencontre des investisseurs à Dubaï.

L’agenda de la première journée prévoit une présentation 360° de l’économie marocaine et du marché des capitaux, des rencontres de networking et une conférence sur l’investissement dans le Marché Actions.

La deuxième journée sera marquée par l’organisation d’une conférence publique, ouverte par Mme la Ministre de l’Economie et des Finances, Mme Nadia Fettah Alaoui, sous le thème : « Marché des Capitaux Marocain : Tendances & Opportunités ».

Tout au long de ces deux journées, les intervenants vont présenter le marché des capitaux marocain afin de séduire les investisseurs étrangers. Pour y arriver, ce ne sont pas les arguments qui manquent ! En effet, la place casablancaise est attractive pour plus d’une raison. D’un côté, une réglementation en ligne avec les normes internationales et sans restriction pour les investisseurs internationaux, avec également une autorité de régulation indépendante. De l’autre, la Bourse de Casablanca est visible auprès de 400 institutions financières dans une trentaine de pays et est desservie par plusieurs sociétés d’intermédiation boursière ainsi que de nombreux Prime-brokers internationaux.

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 30 Juin 2022

Bourse de Casablanca: le Masi perd plus de 10% au premier semestre

Jeudi 30 Juin 2022

Maroc: PME Croissance vise 2 IPO dans les 12 prochains mois

Jeudi 30 Juin 2022

Bourse : les particuliers piégés par la baisse du premier trimestre

Mercredi 29 Juin 2022

Bourse de Casablanca: le Masi regagne un peu de terrain

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required