Mercredi 19 Janvier 2022

Quelles perspectives pour les taux obligataires au premier trimestre

Quelles perspectives pour les taux obligataires au premier trimestre

Les taux des bons du Trésor devraient enregistrer une tendance globalement stable en 2022 avec toutefois une légère volatilité à la hausse au premier trimestre, conclut la société de gestion TWIN CAPITAL Gestion dans une note récente. 

Le marché obligataire est sous le feux des projecteurs en ce début d’année 2022, particulièrement après le sursaut enregistré par les taux longs au tout début d’année. 

Le gestionnaire d’actifs TWIN Capital Gestion estime pour sa part qu’en prenant en considération le montant des tombées prévues pour l’année 2022 et l’hypothèse d’un financement extérieur net de 41 Mds de dirhams, le Trésor devrait lever 114 Mds en 2022, soit 9,5 Mds de dirhams bruts en moyenne par mois.

Ainsi, tenant compte d’une conjoncture macroéconomique en consolidation, suite à la réussite de la campagne de vaccination en cours malgré l’apparition d’une quatrième vague de Covid -19, d’une forte probabilité de maintien du taux directeur inchangé malgré une inflation en légère hausse mais qui resterait sous contrôle; d’un niveau du déficit public en diminution conférant un besoin de financement intérieur relativement soutenable par le Trésor, les taux des Bons du Trésor devraient enregistrer une tendance globalement stable en 2022, avec toutefois une légère volatilité à la hausse à ne pas exclure durant le T1-2022 notamment sur le segment Court et Moyen Terme.

L'Asset manager justifie cette anticipation de volatilité à court terme par des tombées importantes prévues pour T1-2022, le besoin d’implémentation des portefeuilles des investisseurs qui devraient opter pour des niveaux plus attractifs compte tenu du niveau très bas

des taux et, enfin, par un éventuel attentisme qui pourrait s’installer chez les investisseurs en attendant d’avoir plus de visibilité sur la sortie du Trésor à l’international.

Attention tout de même aux pressions inflationnistes qui pourraient s’installer durablement et impacter l’évolution des taux averti TWIN CAPITAL Gestion. Le gestionnaire d’actifs évoque d’autres risques à son scénario central, notamment les taux extrêmement bas sur le segment moyen et long terme ou encore la non réalisation de la sortie du Trésor à l’international. Des risques qui, s’ils se concrétisent, pousseraient les taux dans une correction haussière sur le reste de l’année 2022 notamment sur le segment Moyen et Long Terme.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 18 Mai 2022

Marché obligataire : Comment contrer la hausse des taux ?

Mercredi 18 Mai 2022

Placements: BMCI lance son offre «Epargne vie Multisupports»

Mercredi 18 Mai 2022

Taux courts: hausse sur le 2 ans, détente sur le 52 semaines

Mercredi 11 Mai 2022

BCE: une première hausse des taux pourrait venir dès juillet (Lagarde)

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required