Vendredi 05 Novembre 2021

Trésor: le besoin de financement prévu à 48,2 Mds de DH d'ici la fin de 2021

Trésor: le besoin de financement prévu à 48,2 Mds de DH d'ici la fin de 2021
  • Les analystes estiment que plus que la moitié des besoins de financement du Trésor durant le quatrième trimestre 2021 devrait provenir des financements extérieurs

Le besoin de financement brut du Trésor d'ici la fin de l'année 2021 devrait s'établir à 48,2 milliards de dirhams (MMDH), selon Attijari Global Research (AGR).

Ce besoin comprend le reliquat de financement du déficit budgétaire ainsi que les arriérés du Trésor estimés par la loi de finances (LF) 2021 à 28,7 MMDH et les tombées du Trésor sur le reste de l’année 2021 de 19,5 MMDH, dont 19,6 MMDH intérieures et un excèdent de +0,1 MMDH extérieures, précise AGR dans son dernier research report "Budget Focus".

Selon les prévisions de la LF-2021, l’argentier de l’État couvrirait 26,8 MMDH ou 56% de ce besoin sur le marché extérieur, rappelle la société de recherche, notant que ce reliquat équivalent à 21,3 MMDH serait satisfait sur le marché domestique.

Le besoin de financement intérieur brut moyen s’inscrirait à 7,1 MMDH par mois au quatrième trimestre et ce, sous l'hypothèse de la concrétisation des opérations de financements extérieurs, estiment les analystes d'AGR, ajoutant que ce niveau modéré conforte leur scénario de stabilité voire d’un léger glissement de la courbe des Taux sur le T4-21.

Par ailleurs, les analystes estiment que plus que la moitié des besoins de financement du Trésor durant le quatrième trimestre 2021 devrait provenir des financements extérieurs, faisant savoir que selon leurs différents échanges, les investisseurs "semblent anticiper une nouvelle sortie à l’international du Trésor d’ici la fin de l’année" ce qui conforte le scénario d'une légère détente des taux sur le restant de l'année 2021.

À cet effet, ils rappellent que les tirages extérieurs se sont établis à 14,2 milliards de dirhams (MMDH) à fin septembre 2021, contre 41 MMDH prévus par la loi de finances (LF) 2021, notant, dans ce sens, qu'il s'agit d’un faible taux de réalisation de 35% au terme du troisième trimestre de cette année.



 

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 26 Mai 2022

Trésor: plus de 131 milliards de DH de besoin de financement d'ici la fin de l'année

Mardi 24 Mai 2022

Comment le marché obligataire fait baisser vos actions

Lundi 23 Mai 2022

"Les taux d'intérêt négatifs appartiennent au passé", affirme le patron de la Bundesbank

Mercredi 18 Mai 2022

Marché obligataire : Comment contrer la hausse des taux ?

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required