Jeudi 30 Septembre 2021

Addoha: les bénéfices repassent dans le vert au premier semestre 2021

Addoha: les bénéfices repassent dans le vert au premier semestre 2021

Le 1er semestre 2021 a été marqué par la reprise progressive de l’activité. Le taux de marge brute s’améliore de 6 points par rapport au S1-2020, s’établissant à 24%, le Groupe retrouve sa capacité bénéficiaire et poursuit son désendettement en 2021. L’activité en Afrique de l’Ouest se consolide par la livraison de nouvelles tranches et l’acquisition de nouveaux terrains. Le Groupe étend son activité au Ghana par l’acquisition de terrains à Accra et s’apprête à lancer ses premiers programmes immobiliers dans ce pays.

 

Faits marquants

Au Maroc Les réalisations opérationnelles et financières du ter semestre 2021 demeurent impactées par le contexte de crise sanitaire. Cependant, les indicateurs du Groupe ont fait preuve d'une résilience face à cette conjoncture.

En Afrique de l'Ouest En Afrique de l'Ouest, les principaux indicateurs ont enregistré une forte progression et leur contribution au S1 2021 est significative. Trois nouvelles tranches ont été livrées à Abidjan courant le ter semestre 2021, et deux nouveaux projets ont été lancés à la commercialisation. Par ailleurs, 2 nouveaux terrains ont été acquis à Abidjan.

Le 1er semestre 2021 a bénéficié des lancements commerciaux de nouvelles tranches au Maroc et en Côte d’Ivoire et de la reprise progressive du rythme commercial normatif. Courant le 1er semestre de l’année 2021, les préventes ont connu une hausse de 34% par rapport à la même période de 2020, grâce à la progression des préventes en Afrique de l’Ouest

 

Indicateurs de rentabilité

La marge brute a connu une amélioration au 1er semestre 2021. Elle a atteint un niveau de 24% contre 18% au 30 juin 2020. La marge d’exploitation quant à elle s’établit à 11% au 30 juin 2021 contre -38% au 30 juin 2020

Cette amélioration a été réalisée grâce aux efforts de rationalisation des charges non opérationnelles et à la maitrise des charges de structure, ainsi qu’à une meilleure contribution des filiales africaines.

Ces réalisations ont permis au Groupe de retrouver sa capacité bénéficiaire au terme du 1er semestre 2021 avec un RNPG de 42 MDH contre -80 MDH au 30 juin 2020

 

Indicateurs bilanciels

Le BFR a connu une baisse de plus de 390 MDH sur les 6 premiers mois de 2021 grâce à l’encaissement des créances clients, la vente des produits finis et la maitrise des dettes opérationnelles.

Le cash-flow d’exploitation demeure positif et s’établit à plus de 412 MDH.

 Ceci a permis de baisser l’endettement net de près de 235 MDH pour s’établir à 4.5 Mds de DH. Le gearing au 30 juin 2021 reste largement maitrisé à un niveau de 31.6% contre 32.6% au 31 décembre 2020. Les capitaux propres sont maintenus au niveau de 9.8 Mds de DH.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 02 Decembre 2021

Trimestriels des entreprises: AGR décrypte les principales tendances

Jeudi 02 Decembre 2021

Entreprises cotées: les grandes tendances du troisième trimestre 2021

Jeudi 02 Decembre 2021

Bourse de Casablanca: la reprise se confirme chez les sociétés cotées

Mardi 30 Novembre 2021

Groupe Addoha : Hausse de 37% du chiffre d’affaires au troisième trimestre 2021

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required