Jeudi 14 Octobre 2021

Deux spécialistes marocains de la monétique auraient perdu leur contrats en Algérie (Presse)

Deux spécialistes marocains de la monétique auraient perdu leur contrats en Algérie (Presse)

 


 

 

Selon MAGHREB EMERGENT,  les sociétés cotées S2M et M2M Group auraient perdu leurs contrats en Algérie après les instructions données par le président du voisin de l’Est, en mai dernier, pour rompre les contrats passés avec les entreprises marocaines.

 

 Selon MAGHREB EMERGENT, deux banques publiques, Crédit populaire d’Algérie (CPA) et Caisse nationale d’épargne et de prévoyance (CNEP), viennent de rompre leurs contrats respectifs avec (S2M) et M2M Group.

La même source indique que cette rupture s’explique par l’instruction donnée par le président de l’Algérie Abdelmadjid Tebboune, aux entreprises publiques en mai dernier, d’abandonner tout partenariat et rompre tout contrat passé avec des entreprises marocaines.

S2M et M2M n’étaient pas disponibles pour répondre à nos appels au moment de la publication de cet article.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 06 Octobre 2021

S2M: Aziz Daddane part à la retraite, Rachid Abou El bal lui succède

Lundi 02 Aout 2021

M2M s'attend à une baisse significative de ses résultats au premier semestre 2021

Samedi 29 Mai 2021

M2M: chiffre d'affaires consolidé en baisse de 29% en premier trimestre

Lundi 26 Avril 2021

S2M confirme sa percée en Asie en concrétisant de nouveaux succès au Népal

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required